• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un homme est mort pour que vous puissiez lire ceci :

Un homme est mort pour que vous puissiez lire ceci :

Ces textes ont été écrits il y a maintenant 32 ans, à l'époque ou internet balbutiait à peine, rappelons-le. S'il s'agissait de prophéties, on ne pourrait qu'être ébahis par leur précision et leur exactitude. Mais c'est encore plus fantastique dans la mesure où il s'agit de l'élaboration et de la description minutieuse d'un plan patiemment mis en oeuvre depuis des décennies, et probablement bien davantage, par ceux qui n'existent pas, comme chacun sait.

Nos nations qui semblent se détruire par une sorte de fatalité, les dénationalisations et le chomage qui paraissent aussi fatidiques qu'imprévus, les guerres au Moyen-Orient qui paraissent surgir par hasard, l'afflux de migrants qui en résulte, la dette impossible à rembourser qui nous accable, les dérèglementations, les atteintes au droit du travail qui s'accumulent, l'abêtissement de notre jeunesse grâce à des gadgets stupides, l'appauvrissement du niveau intellectuel des masses par des distractions mediatiques chaque jour plus affligeantes, la façon dégradante dont nos hommes politiques s'adressent à nous, privilégiant en nous l'émotion plutôt que la réflexion, la promotion des déviances sexuelles et l'affaiblissement des moeurs, l'extension de l'usage de a drogue, et bien d'autres choses encore que vous lirez dans ce texte, tout cela ne répond à aucun hasard ou fatalité, mais représente l'aboutissement d'un plan muri de longue date et dont chaque point s'applique jour après jour avec méticulosité et précision.

Je pense qu'il est trop tard pour inverser le processus machiavélique en cours, mais puisse la connaissance que vous en aurez maintenant (et que je vous demande de répandre largement) tenter d'entraver et de faire échouer ce plan diabolique.

Je vous demande d'avoir aussi un regard nouveau, sous cet angle, sur notre nouveau Président de la République Française, dont l'avénement est une sorte d'aboutissement de ce long processus pervers. Cessez de le voir comme ce gentil garçon qu'il paraît être, il est bien autre chose, un des derniers maillons qui forment vos chaînes, et non des moins pernicieux. Je vous demande aussi d'avoir une pensée pour François Asselineau, ce présidentiable de grande valeur que vous avez laissé échapper, (en lui préférant un formidable hypocrite, vous ne tarderez pas à la constater), et qui n'a eu de cesse de vous informer du dessous des cartes depuis 10 ans, certes en des termes moins conspirationnistes, mais décrivant tout aussi précisément les processus en cours. Je termine ici ma préface, place au texte, dont l'origine m'est inconnue. Doctorix.

JPEG "L'Aurore Rouge", l’agenda pro-NWO écrit en 1985 s’avère particulièrement prédictif
Père Régimbald et Serge Monast en 1985 nous annoncent le Nouvel Ordre Mondial.
Révélations importantes à une époque où Internet n'existait pas encore... http://911nwo.info/index.php?s=p%C3%A8re+r%C3%A9gimbald (17 mn)*

(lien hélas disparu. Comme sans doute beaucoup d'autres semblables. NdDoctorix)

*Vidéo archive : Serge Monast – tout comme le Père Régimbald- fut l’un des pionniers de la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial, alors même que celui-ci n’était encore dans les médias de l’époque qu’une « théorie du complot » limitée à 2 ou 3 énergumènes plus ou moins dérangés, avant de devenir aujourd’hui l’objectif, voire l’obsession, des Grands de ce Monde et de leurs (très) puissants Maîtres.

A lire absolument !

Nous avions dans de précédents articles dédiés, relaté les travaux pionniers du Père Régimbald sur le Nouvel Ordre Mondial et les Illuminati, dès les années 80.
Voici ci-dessous un texte particulièrement intrigant, censé selon le journaliste Serge Monast, mort subitement et surtout prématurément tout comme son compatriote le Père Régimbald, avoir été concocté dans une loge crypto-maçonnique dénommée « 666 » :

But du Projet Mondialiste : ÉTABLISSEMENT DE L’OCCULTE MONDIAL
Moyens de Financement du Projet : Contrôle du F.M.I., du G.A.T.T., de la Commission de Bruxelles, de l’OTAN, de l’O.N.U. et d’autres Organismes Internationaux.
Les dernières dix-huit années furent très profitables pour l'avancement de nos projets mondiaux. Je peux vous dire, Frères, que nous touchons maintenant presque au but.
La chute des États-Nations n'est plus qu'une question de temps, assez court, dois-je vous avouer en toute confiance.
Grâce à nos Agents d'infiltration et à nos moyens financiers colossaux, des progrès sans précédents ont maintenant été accomplis dans tous les domaines de la Science et de la Technologie dont nous contrôlons financièrement les plus grandes corporations.
Depuis les réunions secrètes avec M. de Rothschild dans les années 56, et qui avaient pour but de mettre au point le développement, et l'implantation mondiale des "Ordinateurs", il nous est maintenant possible d'entrevoir la mise en place d'un genre "d'Autoroute Internationale" où toutes ces machines seraient reliées entre elles.
Car, comme vous le savez déjà, le contrôle direct et individuel des populations de la planète, serait à tout le moins totalement impossible sans l'usage des Ordinateurs, et leur rattachement électronique les uns par rapport aux autres en un vaste "Réseau Mondial".
Ces machines d'ailleurs ont l'avantage de pouvoir remplacer des millions d'individus. De plus, elles ne possèdent ni conscience, ni morale aucune ; ce qui est indispensable pour la réussite d'un projet comme le nôtre.
Surtout, ces machines accomplissent, sans discuter, tout ce qui leur est dicté. Elles sont des esclaves parfaits dont ont tant rêvé nos prédécesseurs, mais sans qu'ils aient été à même de se douter qu'un jour, il nous serait possible d'accomplir un tel prodige.
Ces machines sans patrie, sans couleur, sans religion, sans appartenance politique, sont l'ultime accomplissement et outil de notre Nouvel Ordre Mondial. Elles en sont la "Pierre angulaire" !
L'organisation de ces machines en un vaste "Réseau mondial" dont nous contrôlerons les leviers supérieurs, nous servira à immobiliser les populations.

Comment ?
Comme vous le savez, la structure de base de notre Nouvel Ordre Mondial est composée, dans son essence, d'une multitude de "Réseaux" divers couvrant chacun toutes les sphères de l'activité humaine sur toute l'étendue de la planète.
Jusqu'à ce jour, tous ces "Réseaux" étaient reliés entre eux par une base idéologique commune : celle de l'Homme comme étant le "Centre" et "l'Ultime Accomplissement" de l'Univers.
Ainsi, grâce à tous ces "Réseaux" unis par le lien de la "Nouvelle Religion de l'Homme pour l'Homme", nous avons pu facilement infiltrer tous les secteurs humains dans tous les pays Occidentaux, et en modifier la base "Judéo-Chrétienne".
Le résultat est qu'aujourd'hui, cet Homme, qu'il fasse partie du Politique, de l'Économique, du Social, de l'Éducation, du Scientifique ou du Religieux, a déjà, depuis notre dernière Réunion de fin Juin 67, abandonné son héritage passé pour le remplacer par notre idéal d'une Religion Mondiale basée uniquement sur l'Homme.
Coupé ainsi qu'il est dorénavant de ses racines historiques, cet Homme n'attend plus, en définitive, que lui soit proposé une nouvelle idéologie. Celle-ci, bien entendue, est la nôtre ; celle du "Village Communautaire Global" dont il sera le "Centre".
Et c'est précisément ce que nous lui apporterons en l'encourageant à faire partie, "Corps et Ame", de ce "Réseau Électronique Mondial" où les frontières des États-Nations auront été à tout jamais abolies, anéanties jusqu'à leurs racines les plus profondes.
Pendant que cet homme égaré sera absorbé par son enthousiasme aveugle à faire partie de sa nouvelle "Communauté Mondiale" en faisant partie de ce vaste "Réseau d'Ordinateurs", pour notre compte, nous verrons, à partir des leviers supérieurs qui lui seront cachés, à le ficher, à l'identifier, à le comptabiliser, et à le rentabiliser selon nos propres objectifs.
Car à l'intérieur de cette "Nouvelle Société Globale", aucun individu ayant un potentiel de "Rentabilité" pour nous, ne pourra nous échapper.

L'apport constant de la "Technologie Électronique" devra nous assurer de tous les moyens pour ficher, identifier, et contrôler tous les individus des populations de l'Occident.
Quant à ceux qui ne représenteront aucune "Rentabilité Exploitable" par nous, nous verrons à ce qu'ils s'éliminent d'eux-mêmes à travers toutes les guerres intestines locales que nous aurons pris soin de faire éclater ici et là en nous ayant servi, et de la "Chute de l'Économie" des États-Nations, et des "Oppositions et des Revendications" des divers groupes composant ces mêmes États.

Voici donc la manière détaillée par laquelle nous procéderons d'ici 1998 pour paver la route à la naissance de notre "Gouvernement Mondial".

1. - Décupler la "Société des Loisirs" qui nous a été si profitable à date. En nous servant de l'invention du "Vidéo" que nous avons financé, et des jeux qui lui sont rattachés, finissons de pervertir la morale de la jeunesse. Offrons-lui la possibilité de satisfaire maintenant tous ses instincts.

Un être possédé par ses sens, et esclave de ceux-ci, nous le savons, n'a ni idéal, ni force intérieure pour défendre quoi que ce soit.
Il est un "Individualiste" par nature, et représente un candidat parfait que nous pouvons modeler aisément selon nos désirs et nos priorités. D'ailleurs, rappelez-vous avec quelle facilité nos prédécesseurs ont pu orienter toute la jeunesse allemande au début du siècle en se servant du désabusement de cette dernière !

2. - Encourager la "Contestation Étudiante" pour toutes les causes rattachées à "l'Écologie".
La protection obligatoire de cette dernière sera un atout majeur le jour où nous aurons poussé les États- Nations à échanger leur "Dette Intérieure" contre la perte de 33 % de tous leurs territoires demeurés à l'état sauvage.

3. - Comblons le vide intérieur de cette jeunesse en l'initiant, dès son tout jeune âge, à l'univers des Ordinateurs. Utilisons, pour cela, son système d'éducation. Un esclave au service d'un autre esclave que nous contrôlons.

4. - Sur un autre plan, établissons le "Libre-Échange International" comme étant une priorité absolue pour la survie économique des États-Nations.
Cette nouvelle conception économique nous aidera à accélérer le déclin des "Nationalistes" de toutes les Nations ; à les isoler en factions diverses, et au moment voulu, à les opposer farouchement les uns aux autres dans des guerres intestines qui achèveront de ruiner ces Nations.

5. - Pour nous assurer à tout prix de la réussite d'une telle entreprise, faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l'Immigration des États-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères.
Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l'intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d'ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux).
Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l'opinion publique des États-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l'intérieur de leur territoire.
Nous verrons à faire en sorte que des groupes d'extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d'immigrants ; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées.

6. - Ce "Libre-Échange" qui, en réalité, n'en est pas un car il est déjà contrôlé par nous tout au sommet de la hiérarchie économique, noyautons-le en "Trois Commissions Latérales" : [celle de l'Asie, celle de l'Amérique, celle de l'Europe]. Il nous apportera la discorde à l’intérieur des États- Nations par la hausse du chômage relié aux restructurations de nos Multinationales.

7. – Transférons lentement, mais sûrement, nos multinationales dans de nouveaux pays acquis à l’idée de « l'Économie de Marché », tels les pays de l’Est de l’Europe, en Russie et en Chine par exemple. Nous nous fichons bien, pour l’instant, si leur population représente ou non un vaste bassin de nouveaux consommateurs.
Ce qui nous intéresse, c’est d’avoir accès, en premier lieu, à une « Main-d’œuvre-Esclave » (à bon marché et non syndiquée) que nous offrent ces pays et ceux du Tiers-monde. D’ailleurs, leurs gouvernements ne sont-ils pas mis en place par nous ?
Ne font-ils pas appel à l’aide étrangère, et aux prêts de notre « Fond Monétaire International » et de notre « Banque Mondiale » ?
Ces transferts offrent plusieurs avantages pour nous. Ils contribuent à entretenir ces nouvelles populations dans l’illusion d’une « Libération Économique », d’une « Liberté Politique » alors qu’en réalité, nous les dominerons par l’appétit du gain et un endettement dont ils ne pourront jamais s’acquitter.
Quant aux populations occidentales, elles seront entretenues dans le rêve du [Bien-Être Économique] car les produits importés de ces pays ne subiront aucune hausse de prix.
Par contre, sans qu’elles s’en aperçoivent au début, de plus en plus d’industries seront obligées de fermer leurs portes à cause des transferts que nous aurons effectués hors des pays occidentaux.

Ces fermetures augmenteront le chômage, et apporteront des pertes importantes de revenus pour les États-Nations.

8. – Ainsi nous mettrons sur pied une « Économie Globale » à l’échelle mondiale qui échappera totalement au contrôle des États-Nations. Cette nouvelle économie sera au-dessus de tout ; aucune pression politique ou syndicale ne pourra avoir de pouvoir sur elle.
Elle dictera ses propres « Politiques Mondiales », et obligera à une réorganisation politique, mais selon nos priorités à l’échelle mondiale.

9. – Par cette « Économie Indépendante » n’ayant de Lois que nos Lois, nous établirons une « Culture de Masse Mondiale ». Par le contrôle international de la Télévision, des Médias, nous instituerons une « Nouvelle Culture », mais nivelée, uniforme pour tous, sans qu’aucune « Création » future ne nous échappe.
Les artistes futurs seront à notre image ou bien ne pourront pas survivre. Fini donc ce temps où des « Créations Culturelles Indépendantes » mettaient à tout moment en péril nos projets mondialistes comme cela fut si souvent le cas dans le passé.

10. – Par cette même économie, il nous sera alors possible de nous servir des forces militaires des États- Nations (telles celles des États-Unis) dans des buts humanitaires.
En réalité, ces « Forces » nous serviront à soumettre des pays récalcitrants à notre volonté. Ainsi les pays du Tiers-Monde et d’autres semblables à eux ne pourront pas être en mesure d’échapper à notre volonté de nous servir de leur population comme main-d’œuvre-esclave.

11. – Pour contrôler le marché mondial, nous devrons détourner la productivité de son but premier (libérer l’homme de la dureté du travail). Nous l’orienterons en fonction de la retourner contre l’homme en asservissant ce dernier à notre système économique où il n’aura pas le choix de devenir notre esclave, et même un futur criminel.

12. – Tous ces transferts à l’étranger de nos Multinationales, et la réorganisation mondiale de l’économie auront pour but, entre autres, de faire grimper le chômage dans les pays occidentaux.
Cette situation sera d’autant plus réalisable parce qu’au départ, nous aurons privilégié l’importation massive des produits de base à l’intérieur des États-Nations et, du même coup, nous aurons surchargé ces États par l’emploi exagéré de leur population à la production de services qu’ils ne pourront plus payer.
Ces conditions extrêmes multiplieront par millions les masses d’assistés sociaux de tous genres, d’illettrés, de sans abris.

13. – Par des pertes de millions d’emplois dans le secteur primaire, et même les évasions déguisées de capitaux étrangers hors des États-Nations, il nous sera ainsi possible de mettre en danger de mort l’harmonie sociale par le spectre de la guerre civile.

14. – Ces manipulations internationales des gouvernements et des populations des États-Nations nous fourniront le prétexte d’utiliser notre F.M.I. pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des « Budgets d’Austérité » sous le couvercle de la réduction illusoire de leur « Dette Nationale » ; de la conservation hypothétique de leur « Cote de Crédit Internationale » ; de la préservation impossible de la « Paix Sociale ».

15. – Par ces « Mesures Budgétaires d’Urgence », nous briserons ainsi le financement des États-Nations pour tous leurs « Méga-Projets » qui représentent une menace directe à notre contrôle mondial de l’économie.

16. – D’ailleurs toutes ces mesures d’austérité nous permettront de briser les volontés nationales de structures modernes dans les domaines de l'Énergie, de l’Agriculture, du Transport et des Technologies nouvelles.

17. – Ces mêmes mesures nous offriront l’occasion rêvée d’instaurer notre « Idéologie de la Compétition Économique ». Celle-ci se traduira, à l’intérieur des États-Nations, par la réduction volontaire des salaires, les départs volontaires avec [Remises de Médailles pour Services rendus] ; ce qui nous ouvrira les portes à l’instauration partout de notre « Technologie de Contrôle ».
Dans cette perspective, tous ces départs seront remplacés par des « Ordinateurs » à notre service.

18. – Ces transformations sociales nous aideront à changer en profondeur la main d’œuvre « Policière et Militaire » des États-Nations. Sous le prétexte des nécessités du moment, et sans éveiller de soupçons, nous nous débarrasserons une fois pour toutes de tous les individus ayant une « Conscience Judéo- Chrétienne ».
Cette « Restructuration des Corps Policiers et Militaires » nous permettra de limoger sans contestation, le personnel âgé, de même que tous les éléments ne véhiculant pas nos principes mondialistes.
Ceux-ci seront remplacés par de jeunes recrues dépourvues de « Conscience et de Morale », et déjà toutes entraînées, et favorables à l’usage inconsidéré de notre « Technologie de Réseaux Électroniques ».

19. – Dans un même temps, et toujours sous le prétexte de « Coupures Budgétaires », nous veillerons au transfert des bases militaires des États-Nations vers l’Organisation des Nations-Unies.

20. – Dans cette perspective, nous travaillerons à la réorganisation du « Mandat International des Nations-Unies ».
De « Force de Paix » sans pouvoir décisionnel, nous l’amènerons à devenir une « Force d’Intervention » où seront fondues, en un tout homogène, les forces militaires des États-Nations.

Ceci nous permettra d’effectuer, sans combat, la démilitarisation de tous ces États de manière à ce qu’aucun d’entre eux, dans l’avenir, ne soient suffisamment puissants (indépendants) pour remettre en question notre « Pouvoir Mondial ».

21. – Pour accélérer ce processus de transfert, nous impliquerons la force actuelle des Nations-Unies dans des conflits impossibles à régler. De cette manière, et avec l’aide des Médias que nous contrôlons, nous montrerons aux populations l’impuissance et l’inutilité de cette « Force » dans sa forme actuelle.

La frustration aidant, et poussée à son paroxysme au moment voulu, poussera les populations des États- Nations à supplier les instances internationales de former une telle « Force Multi-Nationale » au plus tôt afin de protéger à tout prix la « Paix ».

22. – L’apparition prochaine de cette volonté mondiale d’une « Force Militaire Multi-Nationale » ira de pair avec l’instauration, à l’intérieur des États-Nations, d’une « Force d’Intervention Multi-Juridictionnelle ». Cette combinaison des « Effectifs Policiers et Militaires », créée à même le prétexte de l’augmentation de l’instabilité politique et sociale grandissante à l’intérieur de ces États croulant sous le fardeau des problèmes économiques, nous permettra de mieux contrôler les populations occidentales.

Ici, l’utilisation à outrance de l’identification et du fichage électronique des individus nous fournira une surveillance complète de toutes les populations visées.

23. – Cette réorganisation policière et militaire intérieure et extérieure des États-Nations permettra de faire converger le tout vers l’obligation de la mise en place d’un « Centre Mondial Judiciaire ».

Ce « Centre » permettra aux différents « Corps Policiers des États-Nations » d’avoir rapidement accès à des « Banques de Données » sur tous les individus potentiellement dangereux pour nous sur la planète. L’image d’une meilleure efficacité judiciaire, et les liens de plus en plus étroits créés et entretenus avec le « Militaire », nous aideront à mettre en valeur la nécessité d’un « Tribunal International » doublé d’un « Système Judiciaire Mondial » ; l’un pour les affaires civiles et criminelles individuelles, et l’autre pour les Nations.

24. – Au cours de la croissance acceptée par tous de ces nouvelles nécessités, il sera impérieux pour nous de compléter au plus tôt le contrôle mondial des armes à feu à l’intérieur des territoires des États-Nations. Pour ce faire, nous accélérerons le « PLAN ALPHA » mis en œuvre au cours des années 60 par certains de nos prédécesseurs.

Ce « Plan » à l’origine visait deux objectifs qui sont demeurés les mêmes encore aujourd’hui :

Par l’intervention de « Tireurs fous », créer un climat d’insécurité dans les populations pour amener à un contrôle plus serré des armes à feu.
Orienter les actes de violence de manière à en faire porter la responsabilité par des extrémistes religieux, ou des personnes affiliées à des allégeances religieuses de tendance « Traditionnelle », ou encore, des personnes prétendant avoir des communications privilégiées avec Dieu.

Aujourd’hui, afin d’accélérer ce « Contrôle des Armes à Feu », nous pourrons utiliser la « Chute des Conditions Économiques » des États-Nations qui entraînera avec elle, une déstabilisation complète du Social ; donc augmentation de la violence. Je n’ai pas besoin de vous rappeler, ni de vous démontrer, Frères, les fondements de ce « Contrôle » des armes à feu.

Sans celui-ci, il deviendrait presque impossible pour nous de mettre à genoux les populations des États visés. Rappelez-vous avec quel succès nos prédécesseurs ont pu contrôler l’Allemagne de 1930 avec les nouvelles « Lois » mises en application à l’époque ; Lois d’ailleurs sur lesquelles sont fondées les Lois actuelles des États-Nations pour ce même contrôle.

25. – Les dernières « Étapes » se rapportent à la « PHASE OMEGA » expérimentée à partir des expérimentations effectuées au début des années 70. Elles renferment la mise en application, à l’échelle mondiale, des « Armes Electro-Magnétiques ».
Les « Changements de Climat » entraînant la destruction des récoltes ; la faillite dans ces conditions, des terres agricoles.

L’avenir du « Contrôle des Populations » de ces États passe obligatoirement par le contrôle absolu, par nous, de la production alimentaire à l’échelle mondiale, et par la prise de contrôle des principales « Routes Alimentaires » de la planète. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser
l’Electro-Magnétique, entre autre, pour déstabiliser les climats des États les plus productifs sur le plan agricole. Quant à l’empoisonnement de la nature, elle sera d’autant plus accélérée que l’augmentation des populations l’y poussera sans restriction. la dénaturation, par moyens artificiels, des produits alimentaires de consommation courante ; l’empoisonnement de la nature par une exploitation exagérée et inconsidérée, et l’utilisation massive de produits chimiques dans l’agriculture ; tout cela, Frères, mènera à la ruine assurée des industries alimentaires des
États-Nations.

26. – L’utilisation de l’Electro-Magnétique pour provoquer des « Tremblements de Terre » dans les régions industrielles les plus importantes des États-Nations contribuera à accélérer la « Chute Économique » des États les plus menaçants pour nous ; de même qu’à amplifier l’obligation de la mise en place de notre Nouvel Ordre Mondial.

27. – Qui pourra nous soupçonner ? Qui pourra se douter des moyens utilisés ? Ceux qui oseront se dresser contre nous en diffusant de l’information quant à l’existence et au contenu de notre « Conspiration », deviendront suspects aux yeux des autorités de leur Nation et de leur population.

Grâce à la désinformation, au mensonge, à l’hypocrisie et à l’individualisme que nous avons créé au sein des peuples des États-Nations, l’Homme est devenu un Ennemi pour l’Homme.
Ainsi ces « Individus Indépendants » qui sont des plus dangereux pour nous, justement à cause de leur « Liberté », seront considérés par leurs semblables comme étant des ennemis et non des libérateurs. L’esclavage des enfants, le pillage des richesses du Tiers-Monde, le chômage, la propagande pour la libération de la drogue, l’abrutissement de la jeunesse des Nations, l’idéologie du « Respect de la Liberté Individuelle » diffusée au sein des Églises Judéo-Chrétiennes et à l’intérieur des États-Nations, l’obscurantisme considéré comme une base de la fierté, les conflits inter-ethniques, et notre dernière réalisation : « les Restrictions Budgétaires » ; tout cela nous permet enfin de voir l’accomplissement ancestral de notre « Rêve » : celui de l’instauration de notre « NOUVEL ORDRE MONDIAL ».

Écrit Fin Juin 1985.

Ce qui intrigue dans ce texte ce n’est pas seulement son contexte comme les relais pro-NWO et autres idiots utiles le font constamment remarquer en fustigeant un contexte paranoïde ou extrême-droitiste (ou extrême-gauchiste, voire extrême-centriste ou nihiliste, c’est selon), mais le fond du texte lui-même, les informations prédictives qu’il dévoile et qui se retrouvent pour une partie très importante vérifiés par les faits, plus de 25 ans après leur première publication...

Ce qui importe ici c’est de lire ce qui est écrit noir sur blanc, ce qui a été écrit il y a plus de 25 ans et qui se trouve recoupé par les faits eux-mêmes.

Ci-après : Comment manipuler la populace, en 10 leçons...

(page suivante)

Comment manipuler la populace, en 10 leçons

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ».
On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé
Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur.
Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas âge
La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements...

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et deme ure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles ».

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être stupide, vulgaire, et inculte...

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité
Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !...

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, sans compter les enquêtes de surveillance d'écoute et de renseignement.. le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

498 réactions à cet article    


  • Arcane Arcane 9 mai 18:33

    Et la marmotte ....

    Y’en a beaucoup des complotistes comme vous à l’UPR ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 18:44

      @Arcane

      Voulez-vous jouer au jeu des citations ? ^^


    • doctorix doctorix 9 mai 19:07

      @Arcane
      Y’en a beaucoup des complotistes comme vous à l’UPR ?


      Dès le départ, le nouveau point Godwin est atteint, chapeau.
      Et plus loin, le deuxième avec l’accusation d’extrême droite. Ca commence fort.


    • Remosra 9 mai 19:18

      @doctorix

      La loi de Godwin est une règle empirique provenant d’un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler

      Déjà au vu de la définition, je ne vois pas ou il y a un point Godwin ?

      D’autre part vous parler d’accusation d’extrême droite car il parle de l’UPR.
      Selon le gouvernement et texte officiel, l’UPR est marqué comme divers et surement pas d’extrême droite. D’autre part, comme vous ne semblez pas connaitre les membres de l’UPR, allez leur dire ça sur le FB du parti, et je rigolerais bien à lire les commentaires qui vous seront laissés.

      Et pour finir, j’ai voulu laisser un petit message en réponse à celui de Arcane, mais vu la simplicité de sa phrase, j’ai préféré simplement l’ignorer !


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 19:22

      @Remosra

      Il me semble que doctorix parlait du commentaire d’epicure (plus bas).


    • Shawford Shawford 9 mai 19:23

      @Remosra

      Totor X est un foie jaune, vous aussi vous l’avez remarqué ? smiley smiley smiley ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 19:26

      @bouffon(s) du roi

      On fait tellement la paire qu’on la joue thermostat smiley ^^


    • Remosra 9 mai 19:31

      @doctorix

      Oups, comme viennent de me le faire remarquer Shadow et Bouffon, j’ai parlé un peu trop vite.
      Et comme je peux pas effacer mon message, je vous présente mes excuses !


    • Arcane Arcane 9 mai 19:36


      Ils sont tellement forts que même aux USA ils se font péter des tremblements de terre pour pas que ça se voit trop leur truc sismique .
      Pareil pour les tornades, comme ça personne ne pense à les accuser...
      Malin non ? smiley


    • Arcane Arcane 9 mai 19:43


      L’apothéose est atteinte avec le plan Alpha (Blondy smiley )sur les armes à feu.

      Mais là aussi y sont malins :

       aux USA plus il y a de carnages et plus la NRA fait son beurre en disant : « vous voyez, si y’avait eu un mec armé, il aurait descendu le tireur fou ...et paf les ventes d’armes remontent ! Y’a même des universités ou on peut venir armé et des états ou le port d’arme est ok si le gun est apparent. »

      Mais c’est pour mieux désarmer la population le plan Alpha, c’est vachement sournois , hein ? smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 19:54

      @Shawford

      je préfère ça au thermomètre ^^ smiley


    • Shawford Shawford 9 mai 19:58

      @bouffon(s) du roi

      Faut toujours pouvoir passer les radars inside/out, chut ! (à ce rythme on se rendra irrésistibles smiley smiley ) ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 20:05

      @Shawford

      Me parle pas de radars.. Aujourd’hui, j’ai failli me faire flasher au feu, parce que je regardais une jolie nana ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 20:10

      @bouffon(s) du roi

      Failli ? Easy rider, je pensais alors au même instant bbq ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 20:12

      @Shawford

      J’ai laissé du pneu smiley smiley smiley ... j’aurais du l’accoster et l’inviter au bbq ^^


    • doctorix doctorix 9 mai 20:12

      @Arcane
      L’article développe le fait qu’une population désarmée ne saurait pas se défendre en cas de manoeuvre gouvernementale de type nazie. Aux USA, ce raisonnement tient peut-être la route.

      Entre les manips des marchands d’armes et les tenants du NWO la main dans la main des pacifistes, on ne sait plus trop quoi penser. Mais les deux défendent bien leur beefsteck...

    • doctorix doctorix 9 mai 20:21

      @Arcane
      Ils sont tellement forts que même aux USA ils se font péter des tremblements de terre pour pas que ça se voit trop leur truc sismique .

      La machine à tremblements de terre existe bel et bien. Elle s’appelle Pamir et ce sont les Russes qui l’ont expérimentée les premiers :
      On ne provoque pas vraiment le séisme, mais on fait sauter un verrou sur une zone proche du séisme.
      Quant aux tornades et modifications climatiques, on attend toujours les preuves concernant le système Haarp, hautement suspect.
      Laissons les trolls ignorants et stupides rigoler, ça les occupe.


    • Arcane Arcane 9 mai 21:04

      @doctorix

      « Mais susciter des tremblements de terre n’est pas une science exacte, cela pourrait causer des réactions en chaine amenant une catastrophe bien plus grande »

      Voilà ce qui est dit dans la vidéo que vous nous proposez cher Dr en sismologie.

      La tectonique des plaques c’est pas la ♪♫ tagada tactique du gendaaarmeu ♪♫ smiley

      M’étonne pas que les russes l’aient refourgué aux USA leur machine ! smiley


    • Armelle 9 mai 21:08

      @bouffon(s) du roi
      C’est pas terrible de se mettre debout sur les freins cow boy, tu espérais sans doute lui montrer ta passion pour le tête à queue !!!


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 21:23

      @Armelle

       smiley

      Seulement ne pas me prendre un prune comptait à ce moment là, même si sa quetsche le valait bien ^^


    • Armelle 9 mai 21:57

      @bouffon(s) du roi
      Bah oui je comprends, franchement ça ne vaut pas le coup !!! et puis aujourd’hui c’est plus ce que c’était !!! les « collabos » sont devenus intransigeants ou tout simplement cons, je ne sais pas !!! C’est vrai quoi, si tu as le malheur de glisser un ptit billet dans ton permis avant de le refiler au pingouin, ça y est c’est le drame !!! 
      Sinon, juste pour info, le sado maso, c’est franchement pas mon truc, ne te fies pas à ce qu’on écrit ici dans ce foutoir, la plupart est skyso !!!


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:04

      @Armelle

      Oui, payer pour ça ... ce qui m’ennuie le plus, ce sont les 4 points du permis.

      Oh non ce n’est pas toi (je dis tu aussi hein), toi t’es la punkette ^^ . Pour les skyso, je sais ce que c’est, on n’était jamais d’accord, mais maintenant ça va mieux, je parle le 1er ^^


    • Armelle 9 mai 22:06

      @bouffon(s) du roi
      Ceci dit je te crois à peine !!! Es tu bien certain que seule la prune comptait ? Tu confonds peut être réflex et réflexion ? le « sion » le tien bien sûr, aura fait la différence !!! Tu sais l’homme est un être bien bizarre, il ne sait pas ce qu’il veut, il met 9 mois à sortir du ventre de la femme et passe le reste de sa vie à vouloir y retourner !!!
      ...ça pose question !!!


    • Shawford Shawford 9 mai 22:06

      @Armelle

      Ne vous méprenez surtout pas smiley , mon chevalier réciproque parle de vous , pas (qui correspond à ---smiley ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 22:09

      @Armelle

      Voui un spermatozoïde tout seul, c’est la lose, pas au niveau.

      Mais l’union c’est la force, et quand on est entre nous, on parvient toujours au but par saine émulation fraternelle, nous smiley ^^ smiley


    • Armelle 9 mai 22:14

      @bouffon(s) du roi
      C’est clair je préfère le « tu » au « vous », ce truc débile que seuls les Français utilisent. Et puis peut être ce pronom effacera qqe peu cette image de bourgeoise (vieille ?) que tu me colles insidieusement !!!
      Parfois les idées ne collent pas avec la dégaine !!! Il faut se méfier des apparences, elles sont parfois trompeuses...


    • Shawford Shawford 9 mai 22:18

      @Armelle

      Moi pas être bouffon, la gémellité n’est due qu’à une volonté commune délibérée, féroce et déniaisée de lutter contre la connerie ambiante, et nous sommes certain qu’aussi bien louve (qui étonnamment là fait sa pucelle d’Orléans ^^ ) par exemple que vous puissiez adopter la même trajectoire sans rien perdre de votre essence essentielle smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:19

       @Armelle

      Je ne te colle rien, pour l’instant. J’organise un bbq, tu me prêtes bien des idées que j’ai à peine effleurées smiley
      Quant au retour de l’homme dans la femme...une réminiscence des hommes des cavernes surement ^^

      @Chevalier

      Des liens sans liens ??? Que tu es fort, je sais pourquoi tu es Chevalier !! ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:22

      @Shawford

      Là c’est grandiose, j’aurai pu dire la même chose ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 22:23

      @bouffon(s) du roi

       smiley oups

      Plouf plouf

      Ne vous méprenez surtout pas  , mon chevalier réciproque parle de vous , pas (qui correspond à --- )  ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 22:24

      @bouffon(s) du roi

      Tu déconnes !? smiley ^^


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:30

      @Shawford

      Non, nous sommes la pointe de l’élite anti spin-doctor, s’ils ne se défoncent pas.. ils sont cuits ! ^^


    • Shawford Shawford 9 mai 22:35

      @bouffon(s) du roi

      C’est vrai, dont acte, rien n’est plus revêche que l’inquisition mitoyenne, simoyenne et citoyenne !

      Or hop hop hop, on déroule ici comme des princes des grandes plaines !

      Où sont nos Walkyries !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!????


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:37

      @Shawford

      au lit smiley

       smiley


    • @bouffon(s) du roi/shawford

      Les petits gars

      N’avez vous pas honte de troller et polluer un article d’une telle importance et qui constitue pour tous les agoravoxiens la clé de leur triste avenir ?

      On n’est pas là pour papoter ou rigoler , M...

      Si vous continuez j’appelle le 421 pour qu’il vous fasse un baptême de l’air

    • Shawford Shawford 9 mai 22:43

      @écuyer

      T’as vu passer le big big convair ? Un équilibriste de première ! smiley


    • Shawford Shawford 9 mai 22:45

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Déconne pas on essaye de satelliser Totor X pour en faire un super Momo de la grande époque, le421 c’est l’étape suivante ^^


    • @Shawford

      Au moins ça fait plaisir quand il y en a un qui comprend une vanne ...

      Quand j’en ai parlé à Cabanou , il y a quelques années, lui n’a pas pigé ...

    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 mai 22:50

      @Shawford

      Tu veux venir au bbq aussi ? ok, mais t’amène ta nana, sinon on sera juste, en saucisses aussi ..

       smiley


    • @Shawford

      doctorix, c’est beaucoup, beaucoup trop facile à satelliser, avec ou sans camisole ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès