• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un malaise nommé PMA

Un malaise nommé PMA

PMA nous y voilà. Le surgissement de la revendication donne raison à tous ceux qui annonçaient que le mariage pour tous n'était qu'une marche préalable à la légalisation de la PMA et au-delà encore de la gestation pour autrui (GPA ou mères porteuses). On glisse ainsi, insidieusement, du mariage pour tous au droit à l'enfant pour tous. Quitte à s'asseoir sur le principe issu des lumières de non marchandisation des corps.

PMA est un acronyme trompeur. La procréation médicalement assistée (PMA) c'est un ensemble de pratiques cliniques et biologiques destinées à permettre à des couples infertiles d'avoir un enfant. Rien à dire concernant la fécondation in vitro. En revanche, la GPA est un bouleversement radical dans la construction de la société et les rapports de celle-ci avec la science et le corps humain.

Que l'on discute du mariage pour tous, n'a rien de choquant. La société a beaucoup évolué. Le mariage est de moins en moins perçu comme une institution et de plus en plus comme un contrat, un engagement formel avec des droits attachés notamment pour le conjoint survivant. L'extension de ces droits aux couples homosexuels semble à cet égard constituer une aspiration légitime et un progrès démocratique.

Les choses se compliquent déjà avec la question de l'adoption qui fait intervenir un tiers, l'enfant. Pour comprendre comment on en arrive à la GPA il faut avoir en tête que reconnaître le droit à l'adoption des couples homosexuels ne permet pas de satisfaire leur demande. Très peu d'enfants français sont adoptables. A peine 3 000 par an avec une liste d'attente de 24 000 demandes. Beaucoup de demandeurs se tournent dès lors vers l'étranger. La France est le 3ème pays au monde concernant le recours à l'adoption internationale derrière les Etats-Unis et l'Italie. Mais là encore, cette source est limitée au regard notamment du durcissement global des Etats, même les plus pauvres, sur ces pratiques qui constituent souvent des déracinements. Ne reste plus dès lors, que la GPA.

On glisse ainsi en douceur du mariage pour tous au droit à un enfant pour tous. Cette revendication est critiquable par le côté mercantile qu'elle sous-tend. Un enfant ne peut être assimilé à un produit comme un autre dont le besoin est généré par le souci de faire comme tout le monde.

Légaliser le "commerce du ventre" à savoir porter un enfant, se faire rémunérer pour cela, puis faire abstraction du lien biologique, ne peut être assimilé à un progrès sociétal. Ouvrir cette porte, c'est se condamner à encourager après le tourisme sexuel, le tourisme procréatif basé sur la misère ou l'absence d'éducation des plus faibles.

Dans bioéthique, il y a bien le mot éthique. On peut avoir les plus grandes craintes quand, progrès de la science aidant, l'homme se prend pour Dieu (ou mère nature pour les agnostiques).

En 2012, le prix Nobel de médecine a été attribué à un scientifique japonais, M. Yamanaka, pour avoir mis au point la technique des cellules souches IPS qui permet de produire des spermatozoïdes et des ovules à partir de fibroplastes soit, de simples cellules situées sous la peau. Cette découverte permet ainsi dès aujourd'hui de "fabriquer" un souriceau à partir de deux papas souris. Demain ce sera applicable aux hommes. La réalisation d'un utérus artificiel n'est de la même sorte qu'une question de temps. A peine deux décennies pour affiner ce qui ne sera qu'une super couveuse.

Tous ces éléments doivent nous conduire à une démarche prudente et raisonnée sur l'évolution de notre droit et l'encadrement des pratiques médicales. Mais en tout état de cause, aborder ces sujets de façon détournée, à l'issue d'un lobbying sans précédent est inacceptable et risque d'être contre-productif pour la cause homosexuelle elle-même.

L'empressement à aboutir coûte que coûte à la légalisation de la PMA/GPA relève d'un "moi-d'abord" communautariste critiquable au moment ou notre société est minée par un niveau de chômage sans précédent, quasi 4 millions de demandeurs d'emploi, et qui constitue la prelière source de pauvreté dans notre pays. Et que dire de l'état de nos prisons, indigne d'une démocratie ?

Ne qualifions pas de progrès ce qui sera demain une régression dans nos valeurs. Sans aller à dire que la PMA-GPA ne passera pas, soyons fermes pour qu'il y ait un vrai débat.


Moyenne des avis sur cet article :  3.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • nico31 13 décembre 2012 12:17

    A l’heure ou l’on s’interroge sur le fait de savoir s’il faut ou non interdire la prostitution on voudrait légaliser la GPA qui n’est rien d’autre qu’une forme de prostitution.

    Notre société est complètement paradoxale !


    • Romain Desbois 13 décembre 2012 12:27

      Personne ne parle de légaliser en France la GPA !!!!

      Et la PMA a toujours été dans le projet d’égalité de droit concernant l’adoption.

      Ce qui est légal pour les hétéros doit être légal pour les homos.

      C’EST LA LOI, C’EST LE CODE PENAL !!!!!

      Article 225-1

      Les croyants sont de mauvaise foi, ce sont eux mêmes qui le disent.

      ps : je croyais que le mensonge était un péché ?

      CATHOLIQUES NEPHRETIQUES !!!!


      • nico31 13 décembre 2012 14:03

        « Personne ne parle de légaliser en France la GPA !!!! »

        Bien sur que beaucoup en parle, et au PS même ((Christophe Girard par exemple, sur LCP) . Il y a même pas deux mois la PMA n’était pas à l’ordre du jour, elle l’est maintenant. La GPA viendra fatalement !

        Quand le PACS a été voté, le PS, Guigou en tête a juré ses grands dieux que jamais il ne serait question d’autoriser l’adoption par les couples homosexuels « car un enfant a besoin d’un père et d’une mère » (je cite Guigou devant l’Assemblée Nationale). 14 après ... l’adoption homosexuelle est en passe d’être autorisée. Guigou a explicitement avoué n’avoir dit cela à l’époque que pour faire taire les oppositions au PACS et qu’elle n’en pensait pas un mot.

        Actuellement les tenant du mariage homo, pour les mêmes raisons ne parlent pas trop de la GPA pour ne pas effrayer l’opinion, mais dès que la loi sera passée ils en parleront avec des arguments que l’on connaît déjà :

        - l’égalité entre lesbiennes et gay.
        - parce qu’à force de reconnaitre comme ayant deux « papa » des enfants issus de GPA ayant eu lieu en Inde ou aux USA il semblera normal d’autoriser celle-ci en France.

        Un des arguments pour nous vendre la parentalité homo est qu’elle existe « de facto » grâce à la mise en œuvre à l’étranger de pratiques illégales en France. Faisant fi du principe « nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes », des lesbiennes et des gays demandent la reconnaissance de leurs enfants nées de pratiques actuellement illégales (PMA belge, GPA indienne ou californienne). Donc si le mariage homo, l’adoption homo, la PMA homo, la GPA homo faite à l’étranger deviennent légaux, combien de temps pensez vous qu’il s’écoulera avant que la GPA soit autorisé en France ?


      • nico31 13 décembre 2012 14:16

        Il est d’ailleurs intéressant de noter que c’est au moment ou on cherche dans tous les domaines (entreprise, politique, conseil d’administration) et au nom de l’égalité à promouvoir, voir imposer par la loi, la parité homme / femme que l’on vient nous expliquer que le seul endroit ou l’on peut s’en passer toujours « au nom de l’égalité », c’est le couple parental. Paradoxe absolu !


      • Romain Desbois 13 décembre 2012 14:36

        "Bien sur que beaucoup en parle, et au PS même ((Christophe Girard par exemple, sur LCP) . Il y a même pas deux mois la PMA n’était pas à l’ordre du jour, elle l’est maintenant. La GPA viendra fatalement !"

        Donc la GPA n’est pas dans le projet de loi !!! Vous le faîtes exprès où vous ne savez ni penser n i lire le français ?

        de plus je ne vois pas pourquoi on interdirait aux homos ce que l’on autorise aux hétéros, c’est même interdit par le code pénal français !!!

        Je suis contre l’avortement, la PMA et la GPA.

        Etonnant d’ailleurs qu’il faille une loi en faveur des homos pour que ce qui existe vous choque, ne serait pas un faux nez pour en fait manifester contre l’homosexualité ? Sinon pourquoi avoir attendu maintenant pour faire de si belles manifs ? Et autant d’article dessus ?

        Perso je n’ai pas attentu pour écrire mon opposition à l’avortement (comme l’est Simone Veil)


      • nico31 13 décembre 2012 14:41

        Merci du lien vers l’article de loi.

        Je ne savais pas qu’il était interdit de discriminer en raison des mœurs.

        Que sont les mœurs ? Manière de vivre, usages, habitudes, coutumes particulières de chaque nation si j’en crois le dictionnaire qui donne même cet exemple : Chaque nation a ses mœurs et ces peuples ont des mœurs bien différentes des nôtres.

        La polygamie, la polyandrie, les mutilations génitales, l’inceste, les relations sexuelles entre enfants et adultes, les châtiments corporels, la sujétion de la femme à l’homme, la persécution des homosexuels font ou ont fait parti des mœurs de nombreux peuples et nations. Mais personnes ne doit être discriminé sur ses mœurs ...

        Allons plus loin

        Personne ne doit être discriminés sur ses orientations sexuelles : la pédophilie est elle une orientation sexuelle ?

        Le fait qu’il faille avoir 18 ans pour conduire une voiture ou 62 ans pour toucher une pension de retraite constitue-t-il une discrimination suivant l’age ?

        La non discrimination des opinions politiques implique-t-elle qu’une association juive soit poursuivie le jour ou elle refusera d’embaucher un nazi ?

        Je suis perplexe


      • nico31 13 décembre 2012 15:06

        « Je suis contre l’avortement, la PMA et la GPA. »

        Très bien, moi aussi.

        Mais j’entends partout les homos revendiquer de pouvoir régulariser juridiquement la situation de leurs enfants conçus par PMA ou GPA. C’est même une des principales raisons mises en avant avec des témoignages poignant du style : ma compagne et moi avons eu un enfant grâce à une PMA en belgique et maintenant on voudrait que celle qui n’a pas porté l’enfant soit reconnue comme mère ou alors une amie a accepté de porter notre enfant et maintenant on voudrait que celui qui n’est pas le père biologique de l’enfant soit aussi reconnu comme père (Christophe Girard).

        Le mariage homo entraînera fatalement une augmentation du recours à la PMA et à la GPA même si elles ne sont pas légalisées dans un premier temps. Et quand la loi aura entériné le fait de se prévaloir de sa propre turpitude pratiquée à l’étranger PMA et GPA seront légalisées en France ...


      • Romain Desbois 13 décembre 2012 15:08

        soi c’est interdit pour tout le monde, soit c’est autorisé pour tout le monde, c’est pas plus compliqué que ça.


      • nico31 13 décembre 2012 15:16

        Donc puisque vous êtes contre, revendiquez que ce soit interdit pour tout le monde !


      • Rounga Roungalashinga 13 décembre 2012 17:32

        Etonnant d’ailleurs qu’il faille une loi en faveur des homos pour que ce qui existe vous choque, ne serait pas un faux nez pour en fait manifester contre l’homosexualité ?

        C’est juste que comme les couples homosexuels ne peuvent pas faire d’enfant, les revendications actuelles sur le droit à l’enfant des couples homos ne peuvent se satisfaire que par trois manières : adoption, PMA et GPA. Il est donc logique de se demander si ces revendications n’auront pas pour effet, à terme, de banaliser la PMA et d’autoriser la GPA. C’est si dur à comprendre ?


      • nico31 13 décembre 2012 18:01

        D’autant plus que parmi ces trois manières, l’adoption concernera à l’avenir de moins en moins d’enfants. Et qu’elle restera pour l’essentielle fermé au homo.

        Il y a même un effet de bord concernant l’adoption que les homos n’ont pas prévu : à l’heure actuelle un certains nombre d’entre eux dissimulent leur homosexualité aux services sociaux en se prétendant célibataires pour ne pas se faire refouler par les pays étrangers. Une fois officiellement appariés cela ne leur sera plus possible ! 


      • Christian Labrune Christian Labrune 13 décembre 2012 23:33

        « soi c’est interdit pour tout le monde, soit c’est autorisé pour tout le monde, c’est pas plus compliqué que ça. »

        @Romain Desbois

        Vous avez tout à fait raison. Et en dépit de ça, les aveugles continuent à ne pas voir, les sourds ne peuvent rien entendre et les paralysés restent cloués à leur fauteuil. C’est très injuste. Il serait temps de légiférer là-dessus et de faire en sorte que ce qui est possible pour la plupart, et tout à fait autorisé, le soit également pour tous.

        Quand je pense qu’il y a des salauds qui courent le cent mètres deux fois plus vite que moi et qui s’en vantent, d’autres qui jouent admirablement les sonates et les partitas de Bach (à l’instant, j’écoute Szeryng !) alors que je ne serais même pas foutu de tenir correctement un violon, je suis écoeuré. Ca fait du bien de lire de temps en temps des interventions de bon sens comme les vôtres, on se sent moins seul.


      • Romain Desbois 14 décembre 2012 16:59

        Il me semble Lachemise que souvent vous manquez d’intelligence.


      • LE CHAT LE CHAT 13 décembre 2012 12:37

        ça devient grave , l’enfant qui devient un simple produit qu’on élabore dans une éprouvette contre espèces sonnantes et trébuchantes ou qu’on va acheter dans un pays du tiers monde ...
        les couples homosexuels sont par nature stériles , un enfant doit avoir un père et une mère !


        • Romain Desbois 13 décembre 2012 14:38

          tu te réveilles quand il s’agit d’homos ? Ho t’es pas au courant que ca existe depuis longtemps ?

          Alors pourquoi avoir attendu pour ramené ta fraise ?

          Hypocrite d’homophobe.


        • nico31 13 décembre 2012 14:47

          @Romain

          Si je vous comprend. Vous reconnaissez que ce que la marchandisation des enfants dénoncée par LE CHAT est exact. Mais que comme en l’occurrence la revendication vient des homos il serait homophobe de s’y opposer. Etonnant comme raisonnement !


        • Romain Desbois 13 décembre 2012 15:10

          non monsieur soit on s’y oppose pour tous , ce qui est mon cas , soit on l’accepte pour tous.

          L’égalité de droits , vous comprenez ce que cela signifie ?


        • nico31 13 décembre 2012 15:23

          Pour l’instant Romain, je vous vois surtout revendiquer le mariage homo et sa conséquence qui l’ouverture d’un nouveau marché aux bricoleurs de filiation. Vous n’êtes pas très cohérent.


        • bizoub 13 décembre 2012 15:56

          Romain,
          Plutôt que de hurler l’égalité, n’oubliez pas le premier des droits : celui de l’enfant.
          Le premier pas vers l’égalité serait de lui reconnaitre ses droits, « dans son intérêt supérieur » comme il est écrit dans tous les textes, qui est très certainement supérieur aux lobbies divers et à l’égalité éthéro - homo qui en matière d’adoption ne servira à rien sauf à adopter l’enfant de son conjoint - Reste à savoir si l’égalité ici aussi sera présente en lui demandant son avis.
          De belles histoires à venir tout ça smiley


        • Christian Labrune Christian Labrune 13 décembre 2012 23:45

          « Hypocrite d’homophobe. »

          @Romain Desbois

          Très franchement, quand on est obligé d’essuyer à longueur de page vos incohérentes blablateries et vos injures de potache des banlieues, si on ne devient pas homophobe, c’est qu’on a dû naître avec une auréole autour de la tronche.

          Quand on veut défendre une cause, il est tout de même préférable de ne pas avoir recours à des procédés qui la ridiculisent et la discréditent complètent.


        • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2012 09:08

          @Romain Desbois

          je m’en tape de ce qui te rentre dans le fion , ça ne me fait pas mal aux dents !
          en revanche je trouve intolérable qu’une infime minorité d’activiste veulent faire modifier les lois pour leur cas particulier , ils nous ont assez fait chier avec « leur différence »
          j’ai des amis qui sont homos et qui en ont rien à cirer de ce cirque !


        • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2012 09:23

          Sans déconner , mercredi , il y en avait un qui voulait purement et simplement supprimer le mariage !

          sous pretexte que deux folles peuvent pas se passer la bague au doigt et aller acheter un lardon sur le bon coin , faudrait tout supprimer pour les autres !

          et après ça sera quoi ?


        • Romain Desbois 14 décembre 2012 17:05

          Pauvre type est-ce que regarde ce que tu te mets dans le cul où sur quoi tu te branles ? Que sais tu de mes pratiques sexuel pauvre taré ! T’es tellement primaire que pour toi un homo=sodomie.
          Pauvre frustré sexuel !

          je défends juste l’application de la loi ! du code pénal !

          alors vient pas déformer les choses en faisant croire qu’une veut changer la loi pour tous.

          Le code pénal actuel, ce sont les homos qui l’ont fait ?


        • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 14 décembre 2012 17:28

          Le code pénal actuel, ce sont les homos qui l’ont fait ?


          Non eux, ils ont fait le code anal.

        • foufouille foufouille 14 décembre 2012 17:36

          « T’es tellement primaire que pour toi un homo=sodomie. »

          c’est pourtant le cas de deux hommes, non ?


        • bel95 13 décembre 2012 13:58

          « Quand on ne veut pas faire du social, on fait du sociétal » J.C. Mailly hier sur BFM

          PS / Verts, (faut que je desserre les dents avant de le dire), vont nous faire regretter le précédent gouvernement.

          Le peuple lui l’a profond, pour 2013 augmentation de 813 Millions d’euro/an la quote part de la France au budget de l’U.E.

          Et oui pendant ce temps là on parle d’autre chose.


          • nico31 13 décembre 2012 14:24

            Pour administrer une entreprise ou voter une loi il est primordial qu’il y ait autant de femmes que d’homme.

            Par contre que 100 % des parents d’un enfant soient du même sexe ne pose aucun problème ...

            Que l’on m’explique ?


            • Romain Desbois 13 décembre 2012 14:39

              si tu ne sais la différence entre les géniteurs et les parents, alors il faut interdire la PMA , le don de sperme et l’adoption.

              Bouffon.


            • nico31 13 décembre 2012 14:52

              Je fait parfaitement la différence entre géniteurs et parents. Dans 95 % des cas il s’agit d’ailleurs des mêmes.

              La question est : pourquoi est-ce important qu’une entreprise soit dirigée par autant de femmes que d’hommes et pourquoi n’est ce pas important qu’un enfant soit éduqué par une femme ET un homme ?


            • Romain Desbois 13 décembre 2012 15:11

              95% des cas, vous êtes vraiment optimistes  !!!!

              Heureusement qu’il y a la présomption de paternité qui vous permet d’affirmer cela.


            • COVADONGA722 COVADONGA722 13 décembre 2012 14:43

               !

              yep , nous y sommes grand vainqueur le marché , les gays appartenant majoritairement à la frange bourgeoise et éduqués de la population on reçus le renfort de Mme Badinter et de ces bourgeoises libérées .Nous voila avec deux lobby ayant accès au medias voir en procédant ou les contrôlants.

              Grand vainqueur le marché ! les gays vont s’offrir un enfant
              tel un bien mobilier ça vas faire bosser des toubibs des cliniques des avocats et autres avoués ;pour les ventres y’ aura qu’a se baisser la classe pauvre soumise à la terreur économique vas se voir expliquer que c’est une chance de posséder quelques chose a vendre ou a louer .
              Ca n’est  début pouvez  parier que dans dix ans on promulguera une loi protégeant
              les plus pauvres les empêchant de trop vendre de leurs organes sains.

              Beaucoup nous disaient que refuser le mariage au gays au motif que nous savions que derrière se profilait « l’acquisition d’un enfant » c’était un reflexe comportemental et moral, yep non regardez bien qu’ils sont globalement regardez bien d’ou« ils parlent » globalement c’est un comportement de nantis leur priorité n’est pas l’état de la société mais la satisfaction immédiatement de ce qu’il estime nécessaire à leur bonheur , c’est un comportement de classe ! et ils leur importent peu le prix moral qui sera payé par la classe fournissant les ventres parce devenue force de travail inutile il ne lui restera que ça a vendre !

              La société dont ils procèdent dont ils sont les vainqueurs ne mérite que son éradication ! Tous les espoirs nous sont permis savez vous ! en effet toute à la permissivité qu’ils déifient  ils se font les défenseurs  les protecteurs voir les justificateurs de ceux qui les lapiderons !

              Asinus : ne varietur


              • COVADONGA722 COVADONGA722 13 décembre 2012 16:24

                @edelweiss c’est la nouvelle methode ; le procés en homophobie dés que l’on contredis
                 MONSIEUR Desbois , vous remarquerez que je me suis positionné uniquement sur la marchandisation qu’implique la pga ce qui déplait souverainement à ce Monsieur c’est qu’on lui mette le nez dans la situation globalement de nantis des gays ou du moins de la frange active et revendicative des gays .La plupart ayant une situation sure et appartenant à la classe moyenne et eduquée en ces temps qui se font durs pour les autres la priorité
                 pour eux et de mettre la pression sur un gouvernement qui s’empresse de faire du societal faute de faire de l’économique.Il n’est que de voir leur lobying actif ici et sur d’autre sites tel rue 89 l’urgence c’est la satisfation immédiate de leur revendications en cela ils reçoivent l’appui des grandes bourgeoise type Badinter il n’est que de regarder le pedigrée de ces donneuses de leçons.Et surtout Monsieur Desbois ne me répond pas lui l’homme de gauche et de toute les libertés sur L IMMORALITE qui vas consister a demander à la classe la plus pauvre de ce pays de louer ou de vendre ses ventres !!!!!!
                Asinus : ne varietur
                 


                • Romain Desbois 14 décembre 2012 17:08

                  votre propre commentaire ci dessus est la démonstration de votre homophobie.

                  On détecte un racisme, une discrimination, une homophobie quand on généralise comme vous le faîtes.

                  Parlez de ce que vous connaissez nazinus.


                • Pinkette234 Pinkette234 13 décembre 2012 17:13
                  • Un enfant à besoin d’amour et peu importe si ce sont deux hommes ou deux femmes et plus couramment ,belle-mère ou beau-père qui le leurs donnera...
                  • Un enfant saura toujours qu’il est né d’un spermatozoïde et d’une ovule ,ce qui ne suffit pas toujours à donner de l’amour.
                  • On n’en voit chaque jour ,des vrais papa et des vraies mamans maltraitants ,pire parfois !
                  • Un enfant doit absolument savoir d’où il vient et de qui il vient...pour reste chacun peut ou ne peut pas donner tout ce qu’un enfant à besoin,que ce soit les vrais parents ou pas !
                  • Le mieux serait un papa et une maman... HEUREUX ?c’est vrai...mais combien y en a t-ils ?Si vous croyez que les enfants les plus équilibrés se trouvent dans ces couples « normaux »,vous vous trompez !
                  • Problèmes avec les abandons sous X.Ces gosses ne connaitrons jamais la tête de leurs géniteurs.Et ça c’est extrêmement grave !!!

                  • nico31 13 décembre 2012 17:53

                    "Un enfant à besoin d’amour et peu importe si ce sont deux hommes ou deux femmes et plus couramment ,belle-mère ou beau-père qui le leurs donnera ..."

                    Pseudo lieu commun. Votre « peu importe » n’est pas du tout évident. Et je ne parle même pas des amours toxiques dont les enfants n’ont nul besoin.

                    Un enfant a aussi besoin de structures, de parents qui tiennent bon (ce que ne font pas les parents séparés, entre autre). Un enfant a besoin d’exemples de conjugalité réussie. Un enfant a besoin d’un père et d’une mère.

                    Les accidents de la vie ou l’égoïsme des parents hétérosexuels font souffrir suffisamment d’enfants et prive de repères un grand nombre d’entre eux déjà sans qu’il soit besoin d’en rajouter avec des filiations bancales et des couples encore plus atypiques.


                  • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. 13 décembre 2012 17:52


                    Il est somme toute logique que dans notre civilisation fondée sur le paradigme judéochrétien que légalisation des dites PMA et GPA soient enfin envisagées. Les Saintes Ecritures ne recèlent-elles donc point de nombreux exemples si ce n’est de PMA de PSA (Procréation Spirituellement Assistée) telles que par exemple les naissance (spirituellement assistée) d’Isaac, de Samuel, de Jean Baptiste et de Jesus ; en matière de GPA, les cas d’Hagar ou des filles de Lot pourraient être interprétés en ce sens, à savoir qu’en cas de nécessité existentielle, la gestation pour autrui est légitime et divinement sanctionnée, indépendamment des clauses morales du consensus opérant.

                    Nous avons donc ici une évolution parfaitement (théo)logique : s’y opposer revient à s’opposer à nos valeurs judéochrétiennes et pactiser avec les ennemis libéroathées et globomondialistes, bolchopornographes et autres gauchopédérastes omnidécadents s’attelant à la destruction de notre civilisation divinement sanctionnée !

                     smiley


                    • COVADONGA722 COVADONGA722 13 décembre 2012 18:23

                      @Lord...
                      Nous avons donc ici une évolution parfaitement (théo)logique : s’y opposer revient à s’opposer à nos valeurs judéochrétiennes

                      pardonnez moi d’etre assez inculte en théologie je ne perçois pas le sens ’ il y en a un je suis sur " de votre intervention

                      quand je parles morale je ne fais pas allusion au préférences de l’un ou l’autre je parle trivialement de la marchandisation des ventres je dois etre sacrément arriéré car je n’arrive pas a percevoir cela comme une evolution mais plutot une régréssion.
                      Asinus : ne varietur 



                      • Lord WTF ! Lord Franz of the F. in S. 13 décembre 2012 18:38

                        @Asinus : veillez à ne pas prendre au premier degré ou sérieusement, chacune de mes interventions : s’il y a un sens à mon com, il est dans la continuité de mes x coms sur le processus de déculturation, déshumanisation et fragmentation socioculturelle en cours.

                        Pour résumer, le caractère volontairement absurde ou ironique de mon com vise avant tout à interpeller quant au caractère de plus en plus absurde des dits « débats de société » : le comble de l’absurde ici étant de parler de débats/questions de « société » lorsque le processus fondamentalement asocial, aculturel et « amoral » en cours tend à réduire au néant l’idée même de société : il serait plus judicieux de parler de débats d’A-société. A l’absurde, je réponds par l’absurde...

                        Cordialement,


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 13 décembre 2012 18:41

                        yep , je ferais attention a ne pas faire heu l’ane

                        Asinus : hi han


                        • easy easy 13 décembre 2012 19:24


                          ’’’’’Ne qualifions pas de progrès ce qui sera demain une régression dans nos valeurs.’’’’’’

                          Oui ce sera une régression de nos valeurs...anciennes.

                          Et toute chute d’une divinité ouvre la place à la suivante.



                          Il se trouve que forts de nos valeurs...anciennes, nous avons à peu près tous le sentiment de nous retrouver dans un cul-de-sac.

                          Alors, les remplacer par d’autres (dont nous ignorons encore tout des allures, puissances et conséquences) ne peut que nous offrir une chance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès