• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un narcotique puissant : la théorie du complot !

Un narcotique puissant : la théorie du complot !

Depuis quelques temps, les journalistes découvrent avec étonnement que ce qu’ils écrivent n’est plus lu sérieusement. C’est ainsi que la presse mainstream s’intéresse aux « théories du complot » qui fleurissent sur le Net depuis quelques années.

Les médias paraissent surpris que des versions hallucinantes des faits qui se sont déroulés puissent avoir un succès ailleurs qu’à travers leurs canaux. Les grands médias ont pourtant bien souvent, eux aussi, des soucis de retranscription du réel. Certains détails manquent, l’exposé est manichéen, et bien souvent les personnes qui regardent les infos ou lisent le journal ont l’impression qu’on les prend pour des imbéciles.

Le fameux : «  on ne nous dit pas tout / on nous cache tout » a des raisons d’exister : du nuage de Tchernobyl à la mort de Rémi Fraisse, il existe une multitude d’exemples où la presse dans sa grande majorité n’est ni neutre, ni exacte.

Comme les grands médias retranscrivent le réel de manière partielle et partiale, beaucoup d’entre nous sont tentés d’aller chercher des infos ailleurs. Ce n’est pas nouveau, il y a toujours eu des personnes qui ont enquêté par elles-mêmes ainsi que des journalistes qui ont fait un réel travail d’investigation avançant des preuves matérielles pour étayer ses affirmations.

Globalement, jusqu’à l’avènement d’internet, il y avait deux possibilités pour remettre en cause un événement dont certains faits avaient été occultés : le temps qui finissait par faire émerger certains aspects de l’affaire (voire la vérité) ou le traitement de l’affaire (méthode d’investigation) qui était remis en cause. Aujourd’hui c’est plus simple : quand la version officielle ne convient pas, il en existe d’autres, plus satisfaisantes et disponibles rapidement sur le net.

Des personnes comme Alain Soral et son ancien ami et désormais concurrent Salim Laïbi l’ont parfaitement compris et en ont fait une source de revenus.Tandis que la presse relate le plus souvent ce que les dominants ont envie d’entendre, Soral & co racontent des fables de super vilains qui contrôlent le monde à destination de ceux qui ont besoin ou envie d’y croire.

En face, les rédactions fonctionnent au rabais (profit oblige) : il n’y a quasiment plus d’enquête de terrain et à la place on reprend des dépêches en regardant ce qui fonctionne chez le concurrent. Peu importent la justesse et le sérieux dans la retranscription exacte des faits : il faut aller vite, lancer un scoop avant le concurrent et parfois au mépris du bon sens. Du coup, la version officielle est souvent bancale d’autant plus qu’elle est assaisonnée d’analyses orientées produites par ces fameux experts (politiques, militaires, économiques..) qui sont tous liés à des partis pris politiques ou à des groupes économiques précis mais qui sont présentés dans les médias comme objectifs alors que leurs avis sont bien souvent plus le fruit de leur idéologie ou de ceux qui les payent que des faits. Il n’est pas rare, par exemple, de voir un sioniste censément « expert » nous expliquer le conflit israélo-palestinien, ou encore un salarié d’un groupe capitaliste promu expert en économie nous expliquer que le chômage et la misère, c’est la faute au coût du travail. Ce mixte entre travail bâclé des rédaction et analyses partisanes de ceux qui fabriquent l’information créé les conditions propices au succès de tous les délires auprès de ceux qui ont le sentiment d’être menés en bateau.

Avec l’attentat contre Charlie Hebdo et le supermarché casher, on assiste à une sorte de 11 septembre (dans des proportions françaises). La version officielle et la retranscription à l’arrache des événements a permis à des gens de profiter de la confusion et de mettre en place des récits critiques de la version officielle. Le drame et la stigmatisation des habitants des quartiers poussent bon nombre des nôtres à trouver dans ces multiples versions des faits des récits qui dédouanent et déresponsabilisent de tout lien avec les attaques. Comme si les frères Kouachi n’étaient pas des nôtres. Ils sont, comme nous, des produits des ghettos et du mépris républicains.

C’est ainsi qu’en moins de temps qu’il ne faut pour établir une critique de la version médiatique, une nouvelle lecture est servie clé en main. La conclusion est toujours la même : C’est le système qui est derrière cette opération, sur ordre de commanditaires occultes (au hasard : les juifs). Les gens qui servent cette bouillie, sorte de Mc Do de la pensée, n’ont pas enquêté sérieusement. Ils pointent simplement les incohérences qui résultent de l’immédiateté de l’info et les plaquent sur leur crédo : c’est de la faute des juifs/francs-maçons/illuminatis/satanistes, au choix ou tous à la fois.

Ces versions agissent pour certains comme un baume pour le moral mais, concrètement, elles ne servent à rien et sont des impasses politiques. On ne peut pas critiquer les médias lorsqu’ils décrivent de manière erronée la mort des nôtres, comme Zyed Benna, Bouna Traore et tant d’autres, tout en agissant comme eux lorsque d’autres sont fauchés. On ne combat pas le mensonge par le mensonge.

Contrairement à ce que nombre de versions dissidentes veulent faire croire, ce n’est pas parce qu’il existe des zones d’ombres dans le récit officiel que tout est faux et manipulé. Les récits fantasmés reposent toujours sur les mêmes piliers et la même mécanique et produisent toujours les mêmes effets. La fabrication de ces œuvres de fiction c’est toujours sympa et rigolo à démonter mais faut faire ça en bas du bâtiment pour tuer le temps. Là, on va juste poser les base de ces récits.

À quoi reconnaît-on un récit dissident ?

1 – Tout était programmé

Dans l’affaire Charlie, dire que tout a été programmé c’est faire un beau cadeau à la DGSI. Au lieu de demander des comptes à propos du pourquoi et du comment des dysfonctionnements de ce service de sécurité et de se rendre compte que les systèmes de sécurité de la république sont faillibles – ce qui devrait réjouir tout révolutionnaire – on renforce paradoxalement leur autorité et leur emprise sur nous : «  les services secrets ont tout contrôlé de A à Z. » Ils sont donc trop forts. Cette vision suscite la paranoïa chez ceux qui pourraient un jour se lever contre les oppressions. À quoi bon lutter puisque les services secrets contrôlent tout et tout le monde, y compris le camarade à coté de moi.

2- Les témoins ou les victimes sont des comédiens

L’autre ressort du complot c’est le déni de la parole des témoins ou leur instrumentalisation. Les témoins d’une scène particulièrement choquante ne donneront jamais une version exacte des faits, mais ils ne peuvent pas être tous considérés comme des menteurs, des comédiens payés pour raconter des histoires. À chaque drame les complotistes nous expliquent invariablement que tel témoin est un acteur/menteur payé et que telle victime n’est en fait pas morte : c’est à se demander comment il peut encore y avoir des intermittents en galère, avec tous ces rôles que le « système » a à distribuer. Au fait quelqu’un a vérifié si y a avait bien un corps dans le cercueil du policier Ahmed Mérabet ? Mérabet …comme Mérah ? Y a une piste à fouiller, là, pour un nouvel épisode : comment savoir s’il ne s’agit pas du même intermittent à qui on aurait offert les deux rôles ?

3 – À qui profite le crime ?

L’argument massue pour cette mouvance est de sortir la phrase de Marx « À qui profite le crime ? » et d’expliquer que malgré les morts, les erreurs, les bévues, la panique, la peur, le ridicule parfois (« Charlie c’est ici ? » « Ha, non, c’est l’immeuble d’a coté ») tout était planifié depuis longtemps dans un tiroir du Mossad/CIA/DGSI. La réalité c’est évidemment que lorsqu’une catastrophe se produit, les dominants en profitent pour en tirer plus de bénéfices. Ils sont souvent sans aucune retenue ni honte pour dénoncer les conséquences de leurs actes. En l’occurrence, on a pu le voir dans le cas de l’attaque contre Charlie hebdo. Les chefs d’états, les médias, les forces de l’ordre, l’extrême droite : tout ce petit monde a su exploiter la séquence. Conclusion : les coupables sont à chercher parmi ceux-là. C’est mignon et simple et puis comme en plus il y avait des dirigeants sionistes à Paris, le coupable était tout trouvé. Mais si un vautour se délecte d’une carcasse, cela ne fait pas de lui un assassin pour autant.

Il y a toujours matière à édifier de belles histoires à partir de ces trois piliers. Reste ensuite à faire rentrer les différents éléments dans les cases préétablies, même s’il faut tordre le réel pour y arriver. Pour en revenir à l ‘attentat Charlie : il faudrait nous expliquer comment le gouvernement socialiste qui pleure pour un 0.1 point de croissance organiserait un massacre le premier jour des soldes en pavant un boulevard à la droite et au FN ? Y a pas de doute, Hollande et Valls sont des stratèges hors pair.

La suite on la connaît, un mensonge en remplace un autre et tout le monde se berce d’illusions devant un écran. Aujourd’hui, les plus jeunes d’entre nous sont persuadés d’être experts en analyse scientifique pour avoir lu un article non sourcé sur le Net, comme il sont convaincus d’avoir connaissance de dossiers secrets grâce à une vidéo sur youtube. Aucun n’y voit de paradoxe : tout cela est top secret mais se trouve néanmoins en libre service sur le net qui, comme chacun sait, est tenu par les Américano-sionistes.

Ainsi les explications les plus loufoques permettent de dédouaner tout le monde de ce qu’il fait mais surtout de ce qu’il ne fait pas pour changer les choses. Ces récits fonctionnent parce qu’ils sont doublement rassurants. D’une part parce « tout le monde il est beau » sauf les illuminati/juifs/franc macons/satansites (il n’y a donc qu’à les tuer) et d’autre part parce qu’ils déresponsabilisent.

Nos experts en analyses sont cyniques avant l’âge, ils croient avoir tout vu et tout compris derrière leur écran et ne font rien car tout est contrôlé. Ils sont aussi détachés du monde que les ennemis qu’ils accusent d’avoir planifié les attentats. La réalité est brutale, la vérité est désagréable et brûle. Beaucoup de personnes préfèrent ne pas la regarder ou trouver des compromis, et c’est là le rôle des médias officiels ou alternatifs.

Les médias désignent des boucs émissaires à la crise : quand les médias dominants nous proposent les Musulmans, les réseaux de Soral et sa clique nous proposent les juifs/illuminatis/franc-maçons en recyclant une camelote raciste du XIXème siècle. Dans les deux cas, on fait du spectacle pour sidérer par des images ou des théories chocs qui permettent de subjuguer les gens, ce qui revient à les soumettre.

La meilleure façon de ne pas rester sous influence, c’est de se mobiliser concrètement. Très vite les illusions sur un monde qui n’a pas d’alternative s’écroulent. Le pouvoir n’est ni invincible ni immortel, pas plus qu’il n’est aux mains des juifs /illuminatis /francs-maçons. Dans les luttes, on se confronte plutôt à des flics, des vigiles ou des militaires qui, bien qu’ils soient souvent issus de nos rangs, obéissent à des grands bourgeois blancs et racistes. On ne croise jamais des illuminatis ailleurs que sur les vidéos de Youtube. Et, summum de l’incompréhension : dans les luttes pour la justice et la dignité il arrive même de lutter aux côtés de juifs et de franc maçons.

Le réel, c’est compliqué. Tout est en effet beaucoup plus simple sur Youtube et Facebook. Le monde tourne parce que nous contribuons à le faire tourner. Si les théories du complot se contentent de désigner un coupable omnipotent mais ne donnent pas d’axe de lutte pour changer les choses, c’est qu’elles sont destinées à jouer le rôle d’anesthésiants, de narcotiques.

Sur 2ccr d'aprés un article de Quartiers Libres

Lire : OVERTON, MANIPULER L’OPINION POUR FAIRE ACCEPTER L’INACCEPTABLE !

“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.”… Martin Luther-King


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

229 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 2 février 2015 11:24

    c’est quoi votre explication à vous ?



    • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 17:38

      Il est possible que les complotistes fassent parfois peur de naïveté, dans leur désir de comprendre.

      Mais à l’inverse de l’auteur, ils ont les mérite de se poser des questions en soulevant les points étonnants, ceux qui ne trouvent pas d’explication logique.
      L’auteur par contre n’aurait-il pas tendance à avaler tout rond ce que les autorités lui proposent, faisant preuve par là d’une naïveté non moindre ?
      La contestation d’une VO a quelque chose de constructif.
      L’acceptation sans réticence et sans esprit critique d’une VO est en revanche une porte ouverte à tous les abus.
      L’auteur veut apparaître comme raisonnable, mais il est parfaitement déraisonnable, en ces temps de mensonge généralisé.
      On assiste à des tirs en règles contre les complotistes, ces temps-ci, qui montrent la peur qu’ils inspirent aux pouvoirs en place.
      En tant que spécialistes du mensonge, on peut considérer que c’est un hommage que les seconds rendent aux premiers...

    • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 21:22

      J’ajoute que le problème des Robert GIL, c’est qu’ils participent à la mise sous le boisseau des affaires les plus tordues.

      C’est ainsi que les scandales pédophiles, avec violences et meurtres rituels d’enfants, pratiqués par les plus hautes sphères de la politique et des instances policières et judiciaires qui se couvrent entre elles, peuvent rester impunis car ignorées du grand public.
      C’est une véritable complicité de fait.
      Ces affaires sont pourtant largement documentées et prouvées. 
      Les lanceurs d’alerte sont traînés dans la boue, les accusés blanchis.
      C’est en fait toute la duplicité des soi-disant « debunkers », qui ne sont en fait que des agents de protection du système, dont on a du mal à imaginer à quel point il est corrompu.
      Voir par exemple Nexus n°91
      Robert GIL, vous faites un sale petit boulot, et ce n’est pas la première fois qu’on le constate.
      Soyez tranquille, les puissants vous soutiennent.
      Mais certaines nuits, les petits enfants violés et assassinés doivent vous tirer par les pieds.
      A votre dernière heure, ce sera Satan, qui sait ?

    • howahkan Hotah 2 février 2015 11:39

      tiens agoravox a besoin d’audience ? à pas cher ...........


      • Nicolas_M bibou1324 2 février 2015 11:44

        Le fait de tout rejeter en bloc, sans tenir compte des arguments avancés, ça s’appelle simplement la bêtise.


        Démonter des arguments, dialoguer, examiner les différentes hypothèses, sont les signes de l’homme intelligent. Croire hystériquement que tout est complot, ou que toutes les théories de complot sont bidon, c’est exactement la même chose : une croyance obscure et irrationnelle.

        Vous êtes visiblement dans ce cas. Vos dogmes sont établis et quels que soient les arguments qui s’opposent à vous, vous vous bouchez les oreilles et n’écoutez rien. Vous faites partie des moutons sans intelligence, exactement comme les théoriciens du complot systématique que vous dénigrez tant.

        • Aldous Aldous 3 février 2015 09:11

          D’un point de vue plus général nous avançons vers un monde d’humains multi-incompétents.


          Un monde où la grande masse ne sait plus que consommer, mais est incapable d’autonomie.
          C’est tellement vrai, qu’on n’imagine même plus l’existence du monde précédent où on n’était, par exemple, pas simple consommateur de culture mais qu’on produisait sa propre culture.

          C’est ce concept fournisseur/consommateur que la société impose aussi à l’info.

          L’info est d’ailleurs produite par des « industriels » AFP, Reuter et la presse/TV/Radio ne fait qu’un boulot de détaillant.

          Un peu comme la bouffe industrielle. Le supermarché n’a aucune prise sur le contenu des plats préparés.

          La bienpensence c’et la malbouffe de l’esprit.


        • philouie 2 février 2015 11:51

          je reposte ici mon petit jeu pratique : suis je complotiste ?

          à vous de répondre !

          Il se peut que certains d’entre vous se demandent s’ils sont complotiste ou pas.

          pour vous aider, je vous propose un petit jeu : il s’agit de regarder deux photos, selon ce que vous voyez sur ces photos vous pourrez vous déterminer.

          suis-je complotiste ?

          photo 1

          je ne suis pas complotiste si je vois sur cette photo une voiture qui vient de percuter violement une grosse berline (touran) au point de blesser la conductrice et qui, poursuivant sa course, a fini encastré sur un plot, les conducteurs, dans leur folle course en ayant perdu le contrôle.

          je suis complotiste si je vois que la voiture a été amener contre la bite sans choc violent puisque ni la bite, ni le parechoc ne semble garder trace de la rencontre.
          je suis complotiste, si le léger accort au niveau de la roue avant gauche, ne semble pas correspondre au choc violent contre une grosse berline.

          photo 2

          je ne suis pas complotiste, si je vois là une voiture abandonnée suite à un accident par les tueurs qui dans leur précipitation n’ont pas pris le temps de fermer leur porte.

          je suis complotiste, si je vois une mise en scène dans une rue déserte dans laquelle on ne voit pas, ni les premiers témoins, ni les forces qui viennent ensuite et s’affairent sans cesse autour du véhicule, jusqu’à son enlèvement.

          je ne suis pas complotiste si en constatant que le rideau métallique du bar-tabac-brasserie est baissé, c’est sans doute que le propriétaire était parti faire la pause à midi....

          je suis complotiste si je doute qu’un commerce qui vit de la vente de boisson et de repas ferme à midi. nous le voyons ouvert sur la photo précédente. nous le voyons fermé sur les photos de l’enlèvement de la voiture....

          je pourrais ne pas être complotiste en affirmant le le bar tabac était ouvert au moment de l’altercation, et qu’il a fallut le baisser pour raison de sécurité, accréditant l’idée que la photo 2 a été prise en site occupé par les forces de sécurité. et les gars, on va faire une photo, reculez svp, on veut pas vous voir.

          A vous de voir, où est la logique ...


          • Duke77 Duke77 2 février 2015 12:36

            Laisse tomber. Tu auras beau lui montrer toutes les preuves, tous les arguments, Robert restera étanche. Incapable de toute réflexion autonome, ces gens ont un manque. Ayant perdu la protection de leurs parents, ils ont désormais besoin de croire que leurs dirigeants en ont pris la place. Ils ont besoin de croire que le système fonctionne même s’il est imparfait. Ils se rassurent en croyant que la version officielle d’un évènement est forcément la bonne même si incomplète voire incohérente : la faute à l’incompétence de nos autorités. Bizarrement, celles-ci sont bien moins hasardeuses dans la réalisation de leur projet politique : parvenant à déconstruire une société qui avait évolué vers une forme de solidarité avec des aides aux plus faibles pour la remplacer par un capitalisme primaire inspiré des modèles les plus archaïques et inégaux. Faisant passer pour une crise un moment historique où les plus riches prospèrent comme jamais concentrant toujours plus de pouvoir et de richesses.

            Nous, les complotistes avons fait le boulot. Nous avons ressorti des évènements historiques reconnus, opérations militaires sous faux drapeau pour déclencher des guerres et réseau « stay behind » pour renverser des gouvernement. La manipulation est avérée. Nous avons même déniché des organisations dont le rôle principal est la manipulation comme SITE avec à sa tête Rita Katz qui fabrique videos en studio comme celles prouvée fausse de Ben Laden par l’Intitut Dalle Molle. Nous somme même remonté aux inventeurs de la manipulation des masses en démocratie comme Edward Bernays et son rôle dans la mise en place d’une propagande systématique comme outils poliique aux USA.
            Si des pauvres bougres comme Robert continuent de croire la version officielle, tout en ayant connaissance de tout cela, c’est bien parce qu’ils ont un problème psychologique incurable : la dissonence cognitive. Voyez comme ils vulgarisent les thèses complotistes en les faisant passer pour simplistes et incohérentes alors que c’est justement le point de vue qu’ils défendent qui est illogique et grotesque. Comme disait l’autre : « le temps ne fait rien à l’affaire : quand on est con... »

          • philouie 2 février 2015 12:52

            Je n’ai évidement pas l’intention de faire changer d’avis Robert Gil. (dont je suis loin d’être sûr qu’il pense ce qu’il écrit)
            je veux simplement souligner que dans cette affaire, le nombre d’incohérence est telles qu’à un certain moment, le doute n’en est plus un.
            Après décider pour soi qu’il s’agit plutôt du Mossad que des islamistes, change la perception que l’on a du monde et permet d’orienter la façon dont on se positionne dans ce qu’on comprend du monde et des pièges qu’on nous tend.


          • howahkan Hotah 2 février 2015 13:10

            Robert est un des-informateur pro..il n’est pas du tout un quidam qui poste ici..........


          • agent ananas agent ananas 2 février 2015 13:23

            Je suis complotiste si je dis que la voiture des terroristes s’est garée au 45 rue de Meaux devant Le Pastistory... un traiteur casher ? (info confirmée par le site sioniste JSSNews).
            Sans doute ils avaient une envie de fallafels pour la pause déjeuner. smiley


          • philouie 2 février 2015 13:38

            traiteur casher, d’un genre qui s’investit dans la cause.


          • TicTac TicTac 2 février 2015 15:59

            Philouie, mon tout petit.


            J’ai bien regardé tes photos, mon canard.
            Il m’est apparu une chose, c’est que sur la première, l’enseigne est allumée et le rideau ouvert.
            Sur la seconde, le rideau est tiré et l’enseigne éteinte.

            Se pourrait-il - et attention, je prends toutes les précautions d’usage en formulant cette théorie VOïste - que, le quartier étant bouclé, le proprio se soit dit : l’après-midi est cramée, autant fermer.

            Je te l’accorde, c’est pas aussi fun que de balancer du false flag.
            Mais ça a peut-être le mérite de la simplicité des actes de tous les jours qui se trouvent troublés par un fait divers un peu rock ’n roll, non ?

          • TicTac TicTac 2 février 2015 16:04

            Et sur les portes de la voiture, première photo, porte passager ouverte, les autres fermées.

            Seconde photo, porte passager fermée et toutes les autres ouvertes...
            Ca sent le complot tout ça...

          • TicTac TicTac 2 février 2015 16:33

            Quand je pense que son post est en tête de gondole avec 15 votes positifs, ça donne une idée de l’étendue du pouvoir de réflexion des complotistes...


            Second lauréat de la comprenette : Magicbuster avec son « la nature a horreur du vide alors on remplit les trous de la VO avec ce qu’on a sous la main ».

            A ce compte là, je me demande avec quoi il a rempli sa tête...

          • o.man 2 février 2015 16:51

            @philouie

            La chronologie des photos est d’après moi la suivante .

            Photo 2 :
            Le commerçant du Royal , a très certainement fermé son rideau de fer en voyant les hommes armés sortir du véhicule
            Pareil pour les passant , qui se sont planqué avant que ça ne se mette à tirer de tous les côtés .
            Vous remarquerez que la zone n’est pas encore délimité par la police (bande hachurée rouge et blanche) .

            Photo1 :
            La police est sur place et la zone est délimité , le commerçant rassuré , ré-ouvre son rideau de fer .
            Les badauds sortent .

            Ce qui me dérange , c’est le fait que la voiture n’ai aucune trace de choc :

            - ni avec la borne métallique sur le trottoir 
            la borne devrait être tordue et la voiture serait certainement passée par dessus .

            - ni aucune trace du choc précédent avec le VW Touran .
            Les phares et les ailes semblent intactes , pas de rayure ni de partie déformés , le capot est intact aussi .

            Si le véhicule C3 semble en état de rouler , pourquoi l’avoir abandonner et pris une vieille Clio dont le propriétaire dit que c’est une vieille voiture avec 150’000 Km au compteur .
            En plus , elle n’avait pas le plein , vu qu’ils ont dû faire un arrêt à la station service .

            Pour des types de sang froid et calmes , ça me parait louche qu’ils aient réquisitionner un vieux véhicule plutôt qu’une grosse berline récente , ça manque pourtant pas dans Paris .


          • o.man 2 février 2015 17:12

            on voit bien sur la photo1 la zone de délimitation de la police (bande hachurée rouge et blanche) devant le magasin « Le Royal » .

            Sur la photo 2 , il n’y a aucun bande de délimitation devant le magasin , preuve que la police n’est pas encore arrivée .


          • Trelawney Trelawney 2 février 2015 17:24

            Sur la photo 2 , il n’y a aucun bande de délimitation devant le magasin , preuve que la police n’est pas encore arrivée .

            Ou que vu le nombre de badauds, elle a décidé de repousser les limite à plus loin et qu’en fait elle est partie et a laissé un planton sur place.

            Tout ca pour vous dire que le diable est dans le détail :->


          • o.man 2 février 2015 18:02

            La bande de délimitation semble passer derrière les poteau (sens interdit et stationnement interdit) .
            C’est pas possible qu’on ne puisse pas la voir sur la photo2 , sauf si l’ordre chronologique des photos in inversé .

            Ça n’empêche pas que la voiture C3 est intacte , il n’y a pas de choc , pas de trace de frein au sol comme quoi le conducteur aurait perdu le contrôle du véhicule .

            Cet abandon de véhicule semble bidon , juste bon pour envoyer les enquêteurs sur une fausse piste .

            Je me demande si les Frères Couachi ne se serait pas fait doubler par une équipe de militaires professionnels en dernière minute , d’où l’erreur au n°6 et le n°10
            Peut-être suite à un contre temps important dans l’exécution du plan , problème de circulation ou autre .
            Du coup la C3 doit être remplacée après les faits par un modèle identique au véhicule des deux frères , une vieille Clio .


          • philouie 2 février 2015 18:49

            merci a ceux qui ont participé au jeu « suis-je complotiste ».
            plusieurs choses à dire : d’abord ce qu’on voit confirmer l’idée que je proposais : vous êtes, ou pas, complotistes avant de voir les images. C’est une question de vision du monde : selon qu’elle soit plutôt comme si ou plutôt comme ça, sous serez complotiste ou pas. Par exemple , pas un seul islamophobe ne pense que les attentats contre Ch puissent être l’objet d’une manipulation.

            Après il y a le question de la méthode : puisqu’il s’agit de cela qui nous est reproché : regarder les images et de les analyser de façon critique.
            Bon, à condition d’avoir un œil critique., c’est à dire à charge et à décharge. L’intérêt par exemple ici, c’est que plusieurs personnes ont émis des hypothèses qu’il est alors intéressant de comparer.

            ici les anti-complotistes ont évacué la question de l’état de la C3.
            Un C3 qui vient de percuter violemment une Touran VW dixit le procureur. Où ?

            Donc ici on constate une anomalie. Il y a peut-être une explication...

             Remarque de O.man

            Ça n’empêche pas que la voiture C3 est intacte , il n’y a pas de choc , pas de trace de frein au sol comme quoi le conducteur aurait perdu le contrôle du véhicule .

            Cet abandon de véhicule semble bidon , juste bon pour envoyer les enquêteurs sur une fausse piste .

            C’est le moins qu’on puisse dire .

            Donc on constate ici, une seconde anomalie.

            Pourquoi ont-ils changé de véhicule, s’il n’était pas accidenté ?

            Pourquoi nous a-t-on dit qu’il était accidenté en justification de changement de véhicule ?

            Bon la VO, colle pas. D’un point de vue du complot, évidement, ça devient plus simple : C’est l’accident qui permet de trouver la carte d’identité, dont le comploteur a besoin pour lancer la machine à penser, celle qui va engrammer les esprits sidérés d’une théorie bien établie : il s’agit d’un coup des islamistes.

            Donc le comploteur a besoin de l’accident , il l’organise en terrain sûr, contrôlé. Le crime est signé 45 rue de Meaux. Ici, on découvre la carte d’identité nationale en face d’une officine de soutien à Tsahal. Ah, on me glisse à l’oreille que le directeur de l’hypercacher aurait ici aussi un petit pied à terre.

            Pour le portail, deux théories ont apparues : la tabac était ouvert quand l’accident à eu lieu. il a été fermé, soit avant l’arrivée de la police. soit après, parce que le secteur était bouclé.

            cette deuxième solution ne marche pas. je l’avais également proposé mais sur la photo on aurait alors vu des gens des forces de l’ordre.

            Donc la première, celle proposée par O.man : les gens ont peur. ils s’éloignent, même le pépé qui s’est fait tirer sa voiture, même l’agent immobilier qui sort de l’immeuble, même le gars qui a vu l’intérieur de la voiture. c’est possible, d’autant que la police qui leur filait le train arrivera sur les lieux, seulement 10 mn plus tard.

            bon, tout le monde s’est éloigné. même les curieux. pourquoi pas, sauf que c’est curieux. mais passons.

            Donc la voiture de la photo a été laissé comme ça par les tueurs . Remarquez au moins ici, ça conforte la VO. Il faut rappeler qu’il s’agit là de la première photo de la rue de Meaux diffusé tout de suite à 13h18. et la position des portes montrent bien ce qu’il se disait à ce moment : deux tueurs avec un chauffeur.

            où est le troisième homme ?





          • o.man 2 février 2015 19:51

            Vu le positionnement des portes , il y a le chauffeur devant et ses deux complices à l’arrière .

            Sauf que tout le monde sait maintenant qu’ils n’était que deux .
            On le voit bien sur la vidéo devant Charlie Hebdo et sur la vidéo après l’assassinat du policier .
            A chaque fois , ils montent devant et personne ne monte ni descend derrière .

            Un couac dans l’organisation du scénario , ils n’avaient pas prévu que des badauds feraient des vidéos et quelles seraient postées sur le net .

            Ou alors ils ont gardé certains affaires sur la banquette arrière et le reste dans le coffre .
            Le passager à pris le temps de fermer sa portière en descendant et pas le chauffeur .
            C’est possible aussi .


          • ceddec 2 février 2015 19:55

            @philouie


            Il y a peut-être une explication plus simple au changement de voiture. Pour faire ce genre d’attentat, il est à mon avis préférable d’avoir un scanner de radio de la police. Ainsi, une fois qu’ils savent que la voiture est repérée, il leur faut changer de voiture le plus vite possible. Donc ils vont pas perdre de temps à faire un créneau. 

            Enfin, je vois ça comme ça. Parce que quitte à devoir se procurer des armes de guerre, autant demander au fournisseur si il a pas un scanner de radio en rade. 

          • TicTac TicTac 2 février 2015 20:31

            Ceddec,

             ça va pas, non, de vouloir faire simple ?
             smiley

          • philouie 2 février 2015 20:50

            ceddec, a.mon

            Effectivement, on peut évidement construire plusieurs scénari. Que les portent soient ouvertes de cette façon n’apprend pas grand chose. sauf de constater que leurs positions correspond au scénério à ce moment là.
            Ils peuvent avoir eu d’autre motif de changer de voiture. certes. mais il reste les anomalies inexpliquées.
            - pourquoi la C3 n’est pas abimée, ni dans le choc violent avec le Touran, ni en « venant s’encastré sur un plot » ?
            - pourquoi la scène de la photo 2 est vide ?
            - quel sens donner à la présence sur place d’une officine de Tsahal ?
            - le directeur du cybercarcher a-t-il un pied à terre ici (au 42 davidglat et Bari au 49) ?

            A noter également que Kouachi et coulabily, c’est la filière irakienne des butes Chaumont, donc juste à coté.


          • o.man 2 février 2015 21:02

            Je pense que dans cette opération les trois comparses devaient se réunir pour faire leur coup , mais manque de bol , ils n’ont pas pu se réunir à temps .

            Du coup , d’autres beaucoup plus professionnels , au courant que le trio n’a pas pu se former , sont intervenu à leur place , ont fait l’erreur de confondre le n°6 et le n°10 et ont semé tout le long de leur trajets de multiples indices afin d’orienter les enquêteurs (d’où l’utilité des cagoules pour qu’on ne les reconnaisse pas) .

            Le premier indice qui devait faire chuter le trio était le jeune (j’ai plus son nom en tête) qui était resté bien sagement en classe à Charleville-Mésières le jour de l’assassinat , avec un lien de parenté avec les frères Kouachi .
            Il s’était rendu à la police pour se disculper car il était soupçonné d’être le 3eme homme de la bande . Des rumeurs sur son nom circulaient déjà sur les réseaux sociaux .

            Il fallait donc un plan B pour les faire accuser , cette mise en scène rue de Meaux , faux accident et découverte de la carte d’identité perdue et laisser faire la police .
            Les vrais auteurs ne risquaient plus rien et les lampiste de prendre la tangente .

            Il me semble bien que Coulibaly est passé à l’action seulement après que les Frères Kouachi aient été fait comme des rats dans l’imprimerie , preuve que ces trois devaient bien se réunir et qu’ils ont bien failli faire échouer toute l’opération .


          • philouie 2 février 2015 21:05

            les Frères Kouachi aient été fait comme des rats dans l’imprimerie

            c’est un épisode que je n’ai pas suivi.
            mais j’ai l’impression que les kouachi se sont rendu à l’imprimerie pour s’y faire tuer et non en fuyant la police ?


          • philouie 2 février 2015 21:15
            Vendredi matin, « les Kouachi sont sortis à pied d’un bois  » à hauteur de Nanteuil-le-Haudouin, et « ont braqué une automobiliste, lui prenant sa voiture. Dans leur fuite, il rencontre une équipe de police. Un échange de tirs a eu lieu ».

            A l’intérieur de l’imprimerie on retrouvera :

            un lance-roquette M82 avec une roquette engagée, 10 grenades fumigènes, 2 fusils mitrailleurs kalachnikov et deux pistolets automatiques.


          • SamAgora95 SamAgora95 2 février 2015 21:51

            Et pour basculer définitivement dans le complotisme le plus abject, voici la cerise sur le gâteau :



          • kalachnikov lermontov 2 février 2015 22:00

            @ Philouie

            Les Kouachi sont remontés jusqu’à - au moins Laon (épisode du Quick) ; RN2 Paris-Bruxelles. Puis ont rebroussé chemin.

            http://ladistance.fr/Laon/Dammartin-en-Goele


          • kalachnikov lermontov 2 février 2015 22:02

            "Ils auraient été repérés en Thiérache Ardennaise à la frontière de la Belgique avant de faire demi-tour vers Paris pour une raison encore inconnue."

            http://www.aisnenouvelle.fr/region/exclusif-les-freres-kouachi-ont-fait-escale-a-laon-ia12b0n165135


          • agent ananas agent ananas 2 février 2015 22:43

            Sam

            Abject ? Je dirais plutôt troublant.


          • Francis, agnotologue JL 2 février 2015 23:01

            Une supposition :

            les vrais tueurs de CH - qui étaient peut-être des djihadistes, peut-être pas -, seraient sortis par une porte dérobée du théâtre des opérations - comprenez : grâce à des complicités djihadistes ou pas - à l’endroit et au moment précis (*) où les frères Kouachy entraient en scène, ignorant tout de l’affaire mais attirés dans le piège et seulement prévenus au dernier moment qu’ils étaient recherchés et qu’il leur fallait fuir.

            Je vous laisse le soin de confronter les faits connus avec cette hypothèse pour tenter de reconstituer un déroulement logique de ces 48 heures.

            Je suggérerai seulement qu’il eut été plus facile de recruter dans une telle perspective, des tueurs motivés, bien entrainés et peu susceptibles d’échouer comme auraient pu pu le craindre les scénaristes, avec des têtes brûlées et aussi fragiles que semblaient l’être les ’’frères pois-chiche’’.

            (*) le lieu de changement de voiture, par exemple.


          • alinea alinea 2 février 2015 23:22

            philouie,
            Qu’est-ce qui me prouve que la photo 1 a été prise après un choc avec un autre véhicule ?
            Vous croyez donc une donnée, donc pas la deuxième ; moi je ne crois rien du tout !! c’est la différence entre un sceptique et un complotiste, car, vous êtes obligé de croire en certaines choses, pour en démonter d’autres ; or vous n’avez de preuves ni pour les unes ni pour les autres !


          • kalachnikov lermontov 2 février 2015 23:24

            @ alinea

            Moi être sceptique ou complotiste selon toi ?


          • SamAgora95 SamAgora95 2 février 2015 23:51

            Abject c’était ironique :)


          • o.man 3 février 2015 00:27

            @alinea
            « Qu’est-ce qui me prouve que la photo 1 a été prise après un choc avec un autre véhicule ? »

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_contre_Charlie_Hebdo
            Extrait :

            « Pris en chasse par la police, ils percutent un Volkswagen Touran place du Colonel-Fabien, blessant la conductrice. Ensuite, les deux hommes abandonnent leur Citroën au 45, rue de Meaux où leur voiture s’est encastrée dans un plot devant une boulangerie, puis ils braquent un automobiliste et lui volent sa Renault Clio. »

            Sur les photos , le véhicule C3 ne présente aucune trace apparente de choc .
            A t-il vraiment été impliqué dans l’accident avec le Touran ou la conductrice du Touran s’est-elle planté toute seule ?


          • kalachnikov lermontov 3 février 2015 00:30

            @ o.man

            ’percute violemment’, dixit le proc lors de la conf.


          • o.man 3 février 2015 00:41

            Vous appelez ça « encastrée dans un plot » ?

            En théorie , c’est le complot du con plot .


          • alinea alinea 3 février 2015 00:49

            Toi ?
            Un détective ; un fouille-merde, qui s’amuse (quand même).


          • tf1Groupie 3 février 2015 00:55

            C’est effectivement un des tics du complotistes : chercher des zones d’ombres dans les petits détails au lieu de prendre de la hauteur et utiliser le bon sens.

            Et avec la quantité d’informations qui est devenue énorme grâce au téléphones et caméras qui équippent quasiment chaque citoyen, avec la multitude de témoignages et documents secondaires que peuvent apporter les Internautes, les zones d’ombres se multiplient à l’infini.

            Conclusion : il n’y a plus aucune vérité accessible puisque n’importe quel scénario, n’importe quelle version, sera entaché d’une quantité non-négligeable de zones d’ombres.
            C’est d’ailleurs pour cela que les complotistes ne se hasardent jamais à fournir une version alternative.

            Le complotiste est condamné à douter en rond à perpétuité


          • kalachnikov lermontov 3 février 2015 01:02

            @ lobotomisé

            cf ; mon msg plus bas. C’est la procédure ou non ?


          • o.man 3 février 2015 01:08

            @alinea

            Tu aurait préféré qu’on te montre plutôt une image comme celle ci pour en être convaincu ?
            C3 encastré

            Manque de bol , cette image ne fait pas partie de la scène en question , pas le bon plot et pas au bon endroit .
            Sacré plot
            La version officielle aurait eu plus de crédibilité .



          • philouie 3 février 2015 09:13

            ’percute violemment’, dixit le proc lors de la conf.

            rapporté également par le car-jacké dans Paris Match

            Une petite voiture noire a percuté une grosse berline blanche.

            A noter qu’aucun des témoins n’est nommés ni montrés.

            Des heures d’antennes ont été consacrées au sujet. mais en ce qui concerne les témoins directs, en particulier sur cette séquence Touran - rue de Meaux, c’est le grand néant.


          • philouie 3 février 2015 09:23

            Conclusion : il n’y a plus aucune vérité accessible puisque n’importe quel scénario, n’importe quelle version, sera entaché d’une quantité non-négligeable de zones d’ombres.

            des zones d’ombres ?
            ici on est face à des abimes de contradiction.

            C’est d’ailleurs pour cela que les complotistes ne se hasardent jamais à fournir une version alternative.

            Voui... d’ailleurs si celui qui est suspecté d’être l’auteur du complot n’est jamais nommé, ni par les complotistes, ni par les anti-complotistes,ce que l’on sait de façon certaine, c’est que ça a à voir avec l’antisémitisme...
            mais chut...
            vous voudriez accuser des gens qui ont tellement souffert, vous ?


          • Francis, agnotologue JL 3 février 2015 09:36

            @ o.man, 00:27,

            à votre avis, qu’ont fait les policiers qui les avaient pris en chasse pendant tout ce temps ? Ils sont restés les bras croisés ?


          • philouie 3 février 2015 10:13

            Les Kouachi sont remontés jusqu’à - au moins Laon (épisode du Quick) ;

            étonnante histoire que ce quick sis 6 rue Nicolas Appert à Laon.
            j’aurais tendance à penser qu’on y croit pas et qu’il s’agit plutôt de quelqu’un qui a baratiné.

            Pour sortir un peu du complotisme, je veux souligner ici, puisque vous parlez de synchronicité, que cette histoire à un drôle de gout de viande.

            si vous avez suivit mon échange avec Luc Laurent Salvador dans son article sur le Rwanda, j’ai essayé d’analyser l’attentat du point de vue du meurtre rituel. j’y disais que la question du meurtre rituel tournait autour de l’alimentation en particulier avec la question de « manger ou être mangé »

            or ici je trouve que :
            - Nicolas Appert est l’inventeur de la conserve.
            - Amsalem (proprio de hypercacher) est un boucher, le propriétaire du principal abattoir de viande Hallal de la région parisienne.
            - Amsalem possédait deux boucheries, aujourd’hui fermées, au 42 et au 49 rue de Meaux.
            - l’imprimerie de Dammartin est située dans la zone du pré-boucher.
            - Quick vend des hamburgers.


          • Francis, agnotologue JL 3 février 2015 10:25

            @ philouie,

            on dirait que vous faites du profilage (profiling en anglais) : les faits que vous soulignez seraient une sorte de signature ? Un message codé destiné à une entité occulte ? Une protection superstitieuse ?


          • philouie 3 février 2015 10:53

            on dirait que vous faites du profilage (profiling en anglais) : les faits que vous soulignez seraient une sorte de signature ? Un message codé destiné à une entité occulte ? Une protection superstitieuse ?

            je ne sais pas.
            la synchronicité évoquée par Lermontov est un concept jungien qui veut que des évènements simultanés sans lien causal apparent peuvent être reliés par le sens.

            l’exemple que donne Jung est celui du scarabée d’or qui vient s’écraser sur sa fenêtre alors que sa patiente vient d’évoquer un rêve où il est question d’un scarabée d’or.

            ici je constate ce lien de sens entre les attentas envisagés sous l’angle du meurtre rituel ( ce qui inclus la question du sacrifice de l’animal en vue de sa consommation) et certains éléments qu’on y trouve : la question de la viande hallal.

            de point de vue du croyant, les phénomènes synchroniques ne sont en aucun cas de nature consciente mais relève plutôt d’un ’ordre du monde caché’ dans lequel la question du sens est centrale.
            De ce point de vue, c’est le sens qui ordonne le monde : les coïncidences qui nous paraissent fortuites révèle en fait cet ordre.


          • philouie 3 février 2015 13:44

            Pour en revenir à cette histoire de voiture, ce qu’il y a de sûr, c’est que la voiture qui percute le Touran n’est pas la voiture rue de Meaux.
            ce qui en soit ne veux rien dire : la conductrice et le car-jacké ont pu se tromper. il s’agit alors d’un accident sans rapport à Charlie.
            mais ça pourrait s’expliquer aussi par la présence de 2 C3.

            mais comme il ne nous est présenté aucun témoin... difficile de juger de leur crédibilité.


          • alinea alinea 3 février 2015 13:56

            C’est exactement ce que je dis ;
            Pourquoi les paroles seraient justes et les photos fausses ? Pourquoi pas l’inverse ?
            Nous n’avons aucun moyen de le savoir, et même si quelqu’un le sait, nous, nous ne le saurons pas !


          • philouie 3 février 2015 14:17

            sauf que nous savons quand même un certain nombre de chose que nous pouvons considérer pour vrai :
            - la voiture du 45 rue de Meaux ne vient pas de percuter violemment un Touran
            - concernant ce dernier accident nous savons que nous avons deux témoignages : celui de la police (enfin du procureur Molins ...)qui rapporte l’évènement et celui de la personne car-jacké, témoignage anonyme.
            - nous n’avons pas le témoignage de la conductrice blessée.
            - nous ne connaissons pas son nom.
            - nous n’avons aucune photo, même prise par un smartphone, du Touran accidenté.

            en gros nous n’avons rien, sauf des déclarations qui sont contredites par les images.

            Que conclure ?
            Que pour rendre crédible la VO, il faut en réalité beaucoup d’efforts d’imagination.


          • Francis, agnotologue JL 3 février 2015 18:11

            Le meilleur moyen pour réussir un complot consiste à lancer des leurres dans toutes les directions pour brouiller les pistes. Je crois qu’il est vain de chercher désormais, puisque ce que l’on peut démasquer, ce n’est pas la VO mais des leurres dont on ignore l’origine.

            Les techniques criminelles ont évolué à mesure que les investigations se sont perfectionnées.

            Ainsi, il y a quelques décennies, on ne connaissait pas les attentats suicides : il suffisait que l’attentat soit revendiqué par l’ennemi désigné, et point barre. Le pb, c’est qu’il y avait plusieurs revendications.

            Le public a commencé à mettre en doute ces revendications : les attentats classiques ont alors tous disparu au profit des attentats suicides : il suffisait que celui qu’on a alors appelé kamikaze soit identifié comme étant l’ennemi désigné, et point barre, il n’y avait plus de questions.

            Puis le public a constaté qu’on pouvait tout simplement amener un pauvre gars à livrer de la marchandise sur les marchés sans lui dire que le camion était bourré d’explosifs piégés (avec les moyens actuels c’est un jeu d’enfant). Dès lors, le corps du kamikaze présumé, s’il était identifiable n’était plus probant pour déterminer le commanditaire du crime.

            Il a fallu trouver autre chose : on en est aujourd’hui aux attentats post-kamikaze. Mérah et CH sont de ce type : les tueurs s’en sortent, il y a une course-poursuite, et ça se termine comme l’on sait, ce qui est bien pratique puisque les cadavres ne disent que ce qu’on veut leur faire dire, et pas autre chose.

            Les citoyens sont mis en demeure de croire sur parole ce que le pouvoir leur dit. Ce schéma n’est pas admissible : c’est une atteinte très grave à l’État de droit que de soustraire les présumés coupables à la justice.


          • philouie 3 février 2015 18:23

            JL, une question que je me pose.
            Quelle sorte d’enquête mène encore la justice dans cette affaire ?
            un juge est-il désigné ?


          • Francis, agnotologue JL 3 février 2015 19:17

            philouie,

            je n’en sais rien du tout.


          • MICHEL 2 février 2015 11:55

            ben, c’est simple pourtant :

            - Tout ce qui est officiel étant faux , donc tout ce qui affirme que ce qui est officiel est faux doit devenir officiel...mais, un peu en cachette quand même sinon ça fait pas assez résistant. faut un peu se cacher quand même quand on est résistant sinon après on a la CIA, le Mossad et Fantomas, la Milice et les R.G. aux trousses et on finit au Panthéon avec un discours de Malraux et ça c’est pas poss... pas Malraux.


            • MagicBuster 2 février 2015 12:05

              La Nature a horreur du vide - Moi pareil.

              Quand une version officielle a des trous béants - on est contraint de les remplir avec autre chose.

              Que les journalistes, les médias, les politiques soient convaincus par les VO, cela reste leur problème. S’ils veulent nous contraindre à croire ce qu’ils nous disent, c’est leur problème...

              Leurs informations ne sont pas suffisantes pour comprendre... On ne les écoute plus ...


            • TicTac TicTac 2 février 2015 16:39

              On veut te contraindre à rien, et surtout pas à réfléchir.

              Mon opinion, c’est que si tu veux démonter une thèse correspondant à ce que nous avons tous vécu comme événements, ben sors toi les doigts du fût et balance les preuves.

              Pour l’instant, t’as rien.
              Pour le 911, ça fait combien de temps qu’on attend quelque chose, déjà ?

              Alors là, pardon, mais avec le coup du rideau du tabac fermé, on touche le fond de la réflexion.
              Vous passez votre temps à vous tripoter la nouille à essayer de nous dire qu’à leur place, vous auriez fait ci ou ça.
              A nous faire chier tantôt ils sont trop pro pour avoir fait ci ou ça, tantôt ils ne le sont pas assez.
              J’ai même lu des trucs sur le fait qu’ils soient cagoulés (forcément le Mossad parce que de vrais islamistes n’avaient pas peur de mourir alors ils l’auraient fait à visage découvert).

              La nature a horreur du vide ?
              AVEC QUOI TU T’ES REMPLI LA TRONCHE ????


              • Hervé Hum Hervé Hum 2 février 2015 12:07

                @ l’auteur,

                ce qui est étonnant, c’est que cet article vient en porte à faux avec l’autre que vous avezt en modération et parlant du FBI qui crée des terroristes pour mieux les arrêter... Ou pas !

                Bref, vous reconnaissez qu’il soit relativement facile de créer des terroristes et l’histoire est truffé de cas d’espèces (brigades rouges pour prendre un cas avéré) mais n’imaginez pas que cela puisse être le cas ici. N’imaginez pas qu’en cette période incertaine et critique, cela puisse être employé de manière plus systématique et ce malgré tout ce que l’on apprend par ailleurs de l’actualité internationale.

                Que focaliser son attention et son énergie sur ces affaires puisse avoir un effet contraire, entièrement d’accord, mais cela n’implique pas de se perdre soi même en conjecture pour vouloir démontrer l’inverse et finalement, se faire prendre dans la nasse.

                Bref, Rober Gil, avec ce sujet, vous vous mordez la queue ! L’important ne réside pas à vouloir montrer que tout ceci est faux, mais qu’il faut concentrer son énergie à changer les règles du jeu social, économique et politique.


                • Robert GIL Robert GIL 2 février 2015 14:44

                  Hervé, 
                  .
                  Les complots ont toujours existé,
                  ils existeront toujours, vouloir nier cela c’est nier l’histoire, mais LE grand Complot, non, les complots, oui, et effectivement ils ne se cachent même plus, ou à peine. Il a toujours existé des lobbies et des organisations, qui cherchent à peser sur les prises de décisions politiques et économiques. Les groupes de pression existent et sont connus, ils se sont autoproclamés, sans concertation, ils ne sont pas élus : G8, G20, OMC, FMI, OTAN, ONU, Commission Européenne, …. et les médias participent à leur propagande en utilisant cette novlangue qui est l’arme de la communication politique depuis longtemps, novlangue qui s’est considérablement renforcée depuis 20 ans grâce notamment aux nouvelles technologies et à l’abrutissement généralisé des masses.
                  .
                  Le conspirationnisme, en inventant des causes fantaisistes à des événements bien réels, obscurcit en fait les véritables mécanismes du marché, du capitalisme et de la globalisation, qui, pour révoltants qu’ils soient, sont tout ce qu’il y a de plus logique. Comme si les conspirationnistes ne pouvaient pas admettre que le capitalisme est en soi un système pervers, et qu’ils avaient besoin d’en faire porter la responsabilité à des groupes occultes. Un exemple ? Le groupe Bilderberg. Celui-ci existe réellement. C’est un séminaire qui rassemble une fois par an la crème des classes dirigeantes occidentales pour des conférences et des pourparlers divers. C’est typiquement une institution qui, par sa seule existence, nous en apprend sur le caractère de classe et non démocratique du système capitaliste. Mais sa confidentialité suscite la curiosité. Les conspirationnistes lui attribuent du coup des pouvoirs démesurés et maléfiques. Le sommet de Davos est de même nature : c’est un lieu où un grand patron se doit d’être vu pour prouver qu’il compte ; idem pour un politicien. D’ailleurs, il n’est nullement besoin de Bilderberg ou de Davos pour que les milieux des affaires, politique et médiatique se fréquentent. Les réseaux de sociabilité et de reproduction de la bourgeoisie suffisent amplement. Tout cela ne relève pas du complot, mais d’une connivence de classe établie. Des sociologues l’étudient. Il suffit même de lire Point de vue pour le constater : capitaines d’industrie, politiciens, aristocrates et stars de la télévision se fréquentent et marient leurs enfants ensemble. Vous voulez un groupe plus influent en France que les francs-maçons et les illuminatis réunis, sans complot ni société secrète  ? Ça s’appelle le Medef, l’UMP, le PS…et le FN qui manœuvre en silence et tisse sa toile en attendant son heure !
                  .
                  Cette illusion du grand complot mondial embrigade et détourne des gens en manque de repères de la véritable lutte qui oppose depuis toujours le capital au travail, les exploités aux exploiteurs, les possédants aux démunis, les riches aux pauvres, c’est-à-dire la lutte des classes… tout simplement ! Donnez-leur le nom que vous voulez, mais au final ce sont simplement des capitalistes, qui luttent pour leurs intérêts et contre vous ! Libre à vous de l’accepter en vous réfugiant derrière des théories délirantes, mais libre aussi à vous de vous battre pour changer les choses.


                • Diogène diogène 2 février 2015 15:10

                  Changer les choses commence par essayer de les comprendre.

                  Je ne vois pas en quoi essayer de comprendre les ressorts d’une embrouille destinée à effrayer les moutons détourne les moutons en manque de repère de quoi que ce soit.

                  Ce n’est pas être complotiste de dire que les brigades rouges étaient pour le moins « manipulées » par le pouvoir italien pour discréditer le PC italien et écarter le « danger communiste » à l’époque. Pourtant, il a fallu bien des années pour que la vérité apparaisse - et laisse d’ailleurs la plupart des gens indifférents.

                  En quoi la lucidité vous dérange-t-elle ?
                  Ce n’st pas en serinant des phrases toutes faites et détachées de toute réalité concrète historique que vous arriverez, vous non plus, à changer les choses.

                  Et puis, vous, dîtes-nous comment vous vous battez, si vous vous battez !



                • Alren Alren 2 février 2015 15:15
                  En admettant dans ce complément, Robert GIL, que si tout n’est pas complot, il y a eu dans le passé des complots qui ont entraîné des conséquences négatives pour le plus grand nombre, vous emportez mon adhésion totale.
                  Comme exemple de complots, deux sont avérés totalement. 
                  Le premier est la pseudo-attaque d’un poste-frontière allemand par des Polonais en septembre 39 qui a permis à Hitler de justifier auprès de son peuple la déclaration de guerre à la Pologne et en cascade le début de la Seconde guerre mondiale.
                  Le second complot est l’assassinat de Kennedy : le tueur du président était placé devant lui et non derrière dans l’immeuble où se tenait Oswald. La preuve en est que la balle létale a projeté sur le coffre de la voiture une partie de l’arrière du crâne de la victime : c’est ce morceau d’os et de chair sanglants que Jackie Kennedy a essayé de récupérer en rampant périlleusement sur la tôle du coffre avec la voiture encore en marche, comme on le voit sur le film tourné par le témoin.

                • Hervé Hum Hervé Hum 2 février 2015 16:04

                  Je comprend ce que vous voulez dire Robert Gil, je souligne simplement qu’avec votre article, vous jouez le jeu que vous voulez dénoncer en soufflant sur la braise.

                  En fait, le complot est permanent, avec des coups ponctuels quand cela est nécessaire.

                  Ce n’est pas important en soi de savoir si l’attentat de Charlie est ou non un fait manipulé, mais beaucoup pensent que face à une population majoritairement conditionnée et paralysé, seul un choc comme la révélation d’un attentat manipulé peut réveiller les consciences. A tort, car sans alternative au système actuel, cela n’aura qu’un effet très limité, portant juste sur des lampions.

                  L’éveil des consciences est plus porté par la dégradation des conditions de vie et du milieu écologique que par une révélation d’un complot, tout simplement parce que tout le monde sait déjà que ceux qui ont le contrôle et la propriété de l’économie, complotent en permanence pour péréniser et accroitre leur domination.

                  Il y a complot par le fait même du secret des discussions et débat qui entoure les rencontres des décideurs politique et économique au travers de toutes ces institutions et clubs privés.

                  Quant à me battre politiquement, j’avoue que pour l’instant c’est pas ça !


                • kalachnikov lermontov 2 février 2015 17:55

                  @ Hum

                  Je suis en désaccord ; le pb de l’être humain, c’est l’Espérance ; il est impératif qu’il touche le fond. C’est en ça que la Vérité est intéressante : un moyen et non une fin.


                • alinea alinea 2 février 2015 20:02

                  C’est absolument de bon sens !! L’impunité du pouvoir fait que celui-ci n’a aucun besoin de complots, juste de soutiens à ses abus ! Et il les a !!!
                  Mais aussi d’accord pour les coups troubles ou doubles, des tactiques éculées mais qui marchent toujours !!


                • agent ananas agent ananas 2 février 2015 21:28

                  Alren
                  Oui le film de Zapruder montre bien Jackie récupérant un morceau de la boite cranienne de JFK sur le coffre.
                  Il est intéressant que lors de l’attaque de Charlie Hebdo, la version non censurée montrant le « coup de grâce » contre l’agent Merabet, sa tête semble subir aucun dégât.
                  Je ne suis pas expert en balistique, mais une balle de kalach tirée quasiment à bout portant aurait du avoir un résultat plus sanglant, non ?
                  Cherchez l’erreur...


                • Claude Simon Gandalf 2 février 2015 21:35

                  @ Robert Gil :« Cette illusion du grand complot mondial embrigade et détourne des gens en manque de repères de la véritable lutte qui oppose depuis toujours le capital au travail, les exploités aux exploiteurs, les possédants aux démunis, les riches aux pauvres, c’est-à-dire la lutte des classes… tout simplement ! Donnez-leur le nom que vous voulez, mais au final ce sont simplement des capitalistes, qui luttent pour leurs intérêts et contre vous ! Libre à vous de l’accepter en vous réfugiant derrière des théories délirantes, mais libre aussi à vous de vous battre pour changer les choses. »


                  Oui, mais Robert, on a perdu la lutte de classes, vous le savez. Mais savez-vous pourquoi ?
                  C’est très simple. Car Marx a floué ses troupes, et ce depuis le début. En effet, alors qu’il professait au prolétariat de s’approprier les moyens de production, le capitaliste s’appropriait les moyens d’impression (de monnaie).

                • Hervé Hum Hervé Hum 2 février 2015 23:08

                  @lermontov, la Grèce est là pour rappeler ce que vous dites sur le fait de devoir toucher le fond.

                  Le problème, c’est que ceux en qui ils ont placé leur espérance, ne savent peut être pas eux même comment la porter.


                • Hervé Hum Hervé Hum 2 février 2015 23:29

                  Gandalf, on ne saurait comparer les moyens de production avec les moyens d’impression, car ces derniers sont accessibles par tous !

                  Marx n’a peut être pas floué ses troupes, mais s’est trompé sur la nature humaine et son besoin de spiritualité. C’est qu’on ne peut pas construire une société saine et équilibré en lui ôtant ce qui est constitutif de son être, l’esprit. Or, l’esprit n’est pas une chose matérielle, mais qui se sert de la matérialité comme outil.

                  L’erreur de Marx, telle quelle m’apparait, est d’avoir voulu contraindre l’esprit à l’outil, alors que le but est de libérer l’esprit par l’outil. Bref, si Marx à très bien analysé et compris le capitalisme, il n’a rien compris au communisme parce qu’il a très mal compris la nature humaine.


                • Rik.D Rik.D 3 février 2015 00:03
                  @Alen

                  « Comme exemple de complots, deux sont avérés totalement.[ ...] Le second complot est l’assassinat de Kennedy »

                  Je vous propose d’écouter à ce propos C.Fourest et Rudy Reichstadt (Conspyracy Watch), dans une itw de France Inter titrée « Rudy Reichstadt, gardien de l’information sur internet » (sic). A partir de 3’45 :

                • Robert GIL Robert GIL 3 février 2015 08:17

                  salut hervé,
                  je voudrais juste ajouter qu’en regle general « le complot »est une arme politique que ce serve TOUT les gouvernements et les manipulations et les « actions » sous fausses banieres font partie de l’histoire. Le gouvernement A complote contre le gouvernement B qui lui meme complote contre C qui complote contre A (tous ça pour des avantages geopolitiques, strategiques ou au profit d’une petite elite).
                  .
                  Quand a ceux sous un air d’avoir tout compris disent « Chercher a qui profite le crime », on peut en deduire que dans le cas de Charlie, ça a surtout servi au FN, donc d’aprés leur logique, c’est Marine qui est derrierre tous cela !
                  .
                  je sais que certain sujet sur ago dechaine les passions ... ensuite, s’expliquer du tac au tac par clavier interposé n’est pas toujours facile.
                  .
                  bonne journée


                • Claude Simon Gandalf 3 février 2015 18:13

                  « Gandalf, on ne saurait comparer les moyens de production avec les moyens d’impression, car ces derniers sont accessibles par tous ! »


                  Sauf qu’en monnaie, le diable est dans les détails. Et non, seules les banques ainsi que la banque centrale détiennent ce monopole. Ne travestissez pas le sens, merci.

                  Par ailleurs, on pourra toujours accréditer le marxisme qui préconise l’appropriation des biens de production par le prolétaire, tant que les taux d’intérêts réels sont supérieurs à zero, il perd (http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/FR.INR.RINR).

                  Quoiqu’il en soit, proposer de restructurer la société en balayant un ordre ancien comme l’a fait Marx est de l’ordre de la psychopathie, tant les comportements humains dans un nouveau paradigme sont imprévisibles, et notoirement les effets pervers, les dérives. Il en va évidemment de son matérialisme.



                • Duke77 Duke77 2 février 2015 12:10

                  Pour des type comme Robert, 2 avions font tomber 3 tours et un comissaire qui se suicide alors qu’il enquêtait sur les liens entre une militante pro-israelienne et Charlie Hebdo bien qu’il n’était pas déprimé et avait promis à sa mère de ne jamais lui faire ça, ça s’appelle du complotisme. Ces gens ont perdu tout bon sens. Crétins utiles du système, gobant des versions officielles plus débiles les unes que les autres, incapables de reconnaitre de la merde quand on leur met dans la bouche. Grace à eux, les organisateurs de la déchéance humaine peuvent continuer leurs saloperies, manipulations grotesques et bombardements de civils innocents femmes et enfants. Robert aide les gens cruels à accomplir leurs projets pour rester au pouvoir. Il ne l’emportera pas au paradis. Si la réincarnation existe , le prochain coup, pour Robert, c’est la mouche à merde histoire de revenir au fondamentaux.,.



                  • le moine du côté obscur 2 février 2015 13:07

                    Pour des personnes comme notre cher ami Robert il semble qu’il faille croire à l’incroyable du moment que ça les rassure. Ils ne veulent pas que les gens aillent à l’encontre de leurs croyances parce que ça les met à l’aise. Et moi qui croyais que pour tout le monde il était évident que 1+1 = 2 ! Mais il faut croire que ce sont des gens comme moi qui ne sont pas normaux. smiley

                    Notre cher Robert a peur ! Peur de voir son monde et ses (trop) belles certitudes s’effondrer comme un château de cartes et affronter la vérité. Car pour lui la vérité ne peut être que ce en quoi il croit ! Ce genre de personnes me font rire jaune ! Mais bon il en faut de tout pour faire un monde ! 

                  • howahkan Hotah 2 février 2015 13:12

                    non Robert est un pro de la désinformation,d’un coté il fait semblant d’être pour un monde juste, mais en fait il a ses vrais thèmes a propager ici et ailleurs.à chacun de voir lesquels...


                  • TicTac TicTac 2 février 2015 16:50

                    Duke


                    le 77, c’est pour le QI ?
                    Les versions officielles correspondent à ce que nous avons tous vu.
                    Tant qu’il ne se lèvera pas un type plus futé que les autres conspis qui fera l’unanimité avec les preuves de ce qu’il avance, vous resterez une bande de joyeux drilles qui se complaisent dans l’idée que la vie n’est que complot.

                    Tu veux de la merde ?
                    Lis donc ce que disent les adorables commentateurs des sites conspis.
                    Tu veux des gens de bon sens ?
                    Réponds aux questions qui mettent à mal la plus futée des thèses conspis (et dieu sait que c’est pas facile à trouver).

                    Vous êtes des inutiles.
                    Vous vous faites mousser en permanence mais quand ça devient trop chaud pour vos théories débiles, vous vous débinez comme une bande de gosses en brandissant des exemples de complots remontant à Mathusalem ou en excipant d’autres questions tout aussi débiles que les premières.

                    La VO, qu’elle soit celle du 911 ou celle de Charlie, c’est peut-être celle qui va tout expliquer, mais c’est encore celle qui tient le mieux la route par rapport à toutes vos fadaises.

                    Et ça se dit réfléchir...

                  • chitine chitine 3 février 2015 17:40

                    Toutes ces « grandes affaires » d’attentats médiatisés qui éveillent les soupçons ont des répercutions (guerres, lois de contrôle et surveillance...) qui tombent en sentences, comme d’un jugement.
                    .
                    Or le point commun de ces grandes affaires, c’est qu’il n’y a jamais personne sur un banc des accusés dans le cadre d’un procès en bonne et due forme.
                    .
                    Il n’y a jamais de procès ni d’accusé pour s’expliquer et répondre mais il y a pourtant jugement et condamnation pour les assimilés aux accusés absents.
                    .
                    Un procès est une des institutions, aussi imparfaite soit-elle, que met au point une société afin de digérer un traumatisme en cloturant une séquence pénible, par des méthodes qui lui permettent de se convaincre que le maximum a été fait pour atteindre de manière satisfaisante une vérité, la version des faits admise collectivement.

                    Il n’y a jamais de procès dans le cadre de ces « grandes affaires » et beaucoup de personnes restent dans le sentiment d’un travail d’enquête inachevé, ou biaisé car réalisé par des instances politisées (des gouvernements, des commissions non-indépendantes), et donc de répercutions illégitimes, d’injustice.
                    Beaucoup de gens restent alors à la recherche d’éléments ou dans l’expectative d’une révélation qui permettraient un procès et une sentence censément plus juste.
                    .
                    C’est très probablement avant tout un sentiment d’inachevé et d’injustice qui anime la plupart des gens qui se questionnent sur les grandes affaires.
                    .
                    Plutôt que d’individualiser le phénomène et vouloir que la bêtise motive les questionnements, même les plus farfelus, il s’agirait plutôt de questionner son amplification en sa qualité de symptôme d’une désaffectation populaire toujours plus grande des institutions qui servent à légitilmer l’action des états,
                    autrement dit : les théories de complots se « légitimisent » corélativement à la perte de légitimité des institutions censée organiser, notamment, la justice.
                    .
                    Le plus important n’est donc pas de savoir si une théorie de complot est vraie ou pas, puisque c’est impossible à trancher (je parle des non-farfelues), mais de constater l’échec des institutions censée succiter l’adhésion collective.
                    .
                    Ne pas questionner la qualité de symptôme des théories de complot et rester dans l’individualisation du phénomène c’est « médicaliser » le phénomène, l’assimiler à une forme de névrose et nier les causes qui y conduisent.

                    Cela contribue à une déresponsabilisation des institutions dont les manquements ou les abus sont justement à l’origine des questionnements
                    et cela participe à la perpétuation des conditions de ces théorisations de complot puisque la déresponsabilisation éloigne la remise en question des institutions et les réformes qui s’ensuivent normalement.
                    .
                    Les théories de complots sont tout bonnement les indicateurs de la crise politique que nous vivons.
                    Et il est bien normal que la classe politique, par le biais des médias, soit de manière générale dans l’expression du déni du phénomène comme symptôme d’un ébranlement du socle des institutions sur lesquelles elle est perchée - c-a-d la confiance, le crédit que concrétise le mandat - et ne cherche qu’à l’aborder comme phénomène individuel (et tout paradoxalement comme un phénomène individuel mais non-isolé ! , ce qui est assez révélateur du déni)
                    puisque pour la classe politique, le reconnaître serait un aveu d’illégitimité et un premier pas vers la sortie.
                    .
                    Pour la classe médiatique, c’est plus complexe. Entre l’enquête avec méthode critique et la brêve de comptoir, la carte de presse et le dumping abusif du Web, l’indépendance rédactionnelle et la nécessité de pas déplaire à la classe politique - sa partie au pouvoir - pour continuer à toucher des subsides nécessaires à la survie, l’ossilation ouvre un couloir où le journaliste se cherche une identité actualisée, en creux : « pas complotiste ».
                    .
                    Stigmatiser le « complotisme » et le « complotiste » est quelque chose d’improductif et tous ces articles qui fleurissent ici et là pour dénoncer le phénomène, plutôt que de s’attarder sur la maladie dont il n’est que le symptôme
                    (tout comme ces commentaires prétencieux qui pulullent sous ces articles et raillent la bêtise postulée des suppôt des TDC, des commentaires certainement lâchés avec le sentiment de faire oeuvre utile alors que ça fait 10 ans que leur constat est fait et n’est plus à faire : oui des gens abusent des théoriesde complot ! waouhhhh ébouriffant !)
                    révèlent avant tout la fermeture d’esprit de leurs auteurs aux signaux de l’ère du temps.
                    Et leur très grande inutilité, car le travail d’un journaliste ou d’un politique ce n’est pas de pointer du doigt pendant 20 ans comme un con un phénomène mais de lui donner sens systémiquement.

                    Ceux-là compteront très certainement parmi les plus surpris lorsque dans quelques temps le niveau de désaffectation populaire sera tel que de grands changements s’opéreront, et tout cela sans le besoin de leur si grande qualité d’expertise.


                  • Grandi Grandi 2 février 2015 12:40

                    Bonjour Rober Gil
                    Je n’apprécie pas votre façon de traiter de drogués, les gens qui se posent des questions sur l’honnêteté d"une presse appartenant à l’industrie militaro-bancaire.
                    C’est amusant de voir que vous prenez Soral comme exemple, alors qu’il a 0 mort à son actif. Pourquoi n’avoir pas pris comme exemple BHL. Comment appelez vous l’affaire entre les trois opérateurs français de téléphonie mobile, soit disant concurrents qui, le 1er décembre 2005, sont condamnés pour entente sur les prix. Pensez vous vraiment qu’une mafia bancaire n’est pas capable d’installer ses macarons au pouvoir pour nous traire plus facilement ? Monsieur, je pense que vous êtes, soit un doux rêveur soit un fieffé couillon (en réponse à votre allusion à ma pseudo consommation de narcotiques)
                    Vive la France.


                    • agent ananas agent ananas 2 février 2015 13:47

                      Pensez vous vraiment qu’une mafia bancaire n’est pas capable d’installer ses macarons au pouvoir pour nous traire plus facilement ?

                      Euh, vous voulez dire Macron, un ex de la banque Rothschild ?


                    • tf1Groupie 3 février 2015 01:24

                      " les trois opérateurs français de téléphonie mobile, soit disant concurrents qui, le 1er décembre 2005, sont condamnés pour entente sur les prix"

                      Et d’où est-ce que tu la tiens cette info ? ....... des médias ..... or les médias nous mentent donc ce complot est faux complot.
                      cette entente sur les prix est en fait un false-flag diffusé par le pouvoir via les medias complices  smiley

                      Allez je te laisse tourner en rond !


                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 février 2015 09:41


                      une nouvelle religion est née la religion des complotistes ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;

                      en considérant que le djihadisme remplace le nazisme (aussi violent et criminel )

                      cette nouvelle religion vient elle de l ’abstention...des banlieues... des fascistes ???

                      un peu des 3 !!!!

                      -des négationnistes oui musulmans oui

                      -en partie des banlieues ;; ;qui n’ont pas de projets d’avenir a part « tuer du juif »
                      ( racaille et front national )

                      - des abstentionnistes oui faut surtout pas se mouiller

                      leur DEVISE CHACUN POUR SOI METRO BOULOT DODO CHARLOTS

                      quand on voit les« vainqueurs des élections » du FN JEUNES EXALTES ET MAGOUILLEURS OU GROSSES PUTES BLONDES SUR LE RETOUR ET MAGOUILLEUSES ON SE DIT QUE S ILS AVAIENT LA MAJORITE ILS SERAIENT DES NAZIS COMME LA MA PEN MARECHAL DU 84 3DISANT AUX JOURNALISTES « avec nous vous en baverez  ;; ;on va vous mater »QUELLE CHARLOTTE §§§§§


                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 9 février 2015 10:06


                      bien DIT MON PETIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                      VIVE LA CONNERIEe !!!!!surtout celle des COMPLOTISTES on donne la légion d’honneur quand on montre son cul

                       et son incompétence VOIR LES PEEOPLE POLITIQUES ET ECRIVAINS RATES MIS AU MEME

                      RANG QUE LES FOOTBALLEURS Qui comme disait COLUCHE devraient avoir chacun son ballon plutot que

                       courir a 22 derrière un seul ballon


                    • philouie 2 février 2015 12:46

                      j’ai quand même l’impression qu’il y a une forme de second degré, voir de parodie dans les arguments de Robert Gil... et que son but reste de discréditer, par le ridicule, les anti-complotistes.


                      • Francis, agnotologue JL 2 février 2015 12:49

                        Ouais !

                        Moi je crois plutôt que c’est parce qu’il n’y croit pas lui-même, mais discipline du parti oblige.

                        Comme dit Ariane plus haut, ce ne sont pas les communistes qui sont les mieux placés pour nier l’existence des complots.

                         smiley


                      • tf1Groupie 2 février 2015 12:54

                        Oui mais, Ariane est space ...


                      • TicTac TicTac 2 février 2015 16:59

                        Le vrai complot c’est qu’Ariane n’a commenté ni au-dessus ni en dessous.


                      • alinea alinea 2 février 2015 20:17

                        C’est cela qui est inquiétant ! Sacré JL, il en pince tant !!! smiley


                      • agent ananas agent ananas 2 février 2015 21:46

                        Euh, il a perdu le « fil » ?... smiley


                      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 9 février 2015 10:10

                         mais OUI ARIANE A PERDU LE FIL ET SERT DE FAIRE VALOIR A MARINE !!!!!!!!!!!!!!!!!

                        elle ne commente plus elle a trouvé sa voiie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                      • tf1Groupie 2 février 2015 12:53

                        Très bonne analyse Robert.

                        A qui profite le complotisme ?
                        Certainement pas aux citoyens, certainement pas à la vérité.

                        Il profite à ceux qui disent qu’Internet est devenu une poubelle ; il profite à ceux qui veulent décrédibiliser les lanceurs d’alerte ; il profite aux dominants qui vont pouvoir assimiler les chercheurs de vérité à des déviants, voire des comploteurs ...

                        Il profite aussi à des branquignols du genre Thierry Meyssan en mal de notoriété ou de buzz commercial.

                        C’est d’autant plus glauque d’entendre certains benêts nous dire qu’ils défendent les familles des victimes, ou la science, ou autre « combat ».
                        Souvent ils ne défendent que leurs frustrations envers une société qui ne leur plait pas et qu’ils rendent pourtant encore plus malade.
                        Et ils entrainement dans le troupeau les crédules et esprits faibles.


                        • Grandi Grandi 2 février 2015 15:33

                          Vous parlez du « Thierry Meyssan » qui a le premier signalé les invraisemblances de l’attaque du 9 11 2001 ? Moi, c’est mayer habib que j’ai du mal à suivre. Chacun son troupeau !


                        • tf1Groupie 2 février 2015 18:23

                          Non, le Thierry Meyssan qui te sers de cerveau


                        • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 21:41

                          Thierry Meyssan est un des meilleurs journalistes qui soit.

                          Il en connait un rayon en complots...
                          Par exemple ceux-ci :
                          (le site est actuellement en travaux...a voir plus tard, c’est du vitriol).

                        • tf1Groupie 3 février 2015 01:01

                          « Thierry Meyssan est un des meilleurs journalistes qui soit. »

                           smiley  smiley  smiley

                          Et la Perle du jour est signée Doctorix.

                          Le gourou Meyssan nous pondait sa compotiste dès le soir du 7 janvier en nous disant, je résume, que les attentats de CH ne pouvaient absolument pas être un acte d’islamistes, car les islamistes ne travaillent qu’en djellaba !!!!

                           smiley  smiley


                        • agent ananas agent ananas 3 février 2015 04:48

                          ... les islamistes ne travaillent qu’en djellaba ! !!!

                          La barbe sous la cagoule c’est pas pratique...
                          Ah bon ils étaient rasés.
                          C’était pas des barbus alors ? smiley
                          ...


                        • ecophilopat 3 février 2015 09:01

                          J’ai aussi un peu l’impression qu’il profite à tf1groupie, qui peut venir se répandre en sarcasmes sous tout les articles traitant du sujet, mais pas que, et qui n’apporte jamais rien de constructif au débat.


                        • Txotxock Txotxock 2 février 2015 13:05

                          Visiblement, les tenants du complot partout ont tous trouvé refuge sur Agoravox… C’est tellement bien d’être sûr d’avoir raison contre la terre (quasi) entière. Et là aussi, il s’agit d’une secte avec ses croyances et ses dogmes. L’emmerdant dans tout cela c’est qu’on peut voir du complot dans tout et construire une démonstration à grand coup de pages. Un plaisir pas cher. Le trouble c’est pour les autres.


                          • gaijin gaijin 2 février 2015 13:26

                            «  C’est tellement bien d’être sûr d’avoir raison contre la terre (quasi) entière »
                            mdr
                            la terre entière croit aux versions de nos merdias ? ça doit être pour ça qu’on est classés 40èmes pour la liberté de la presse .....


                          • robert 2 février 2015 13:08

                            Grand dommage que cet article qui parle des EFFETS du complotisme soit si mal noté ( et donc pas lu) merci Robert


                            • le moine du côté obscur 2 février 2015 13:16

                              Dans mon entendement il n’y avait que les enfants qui avaient besoin d’être rassurés et cajolés, pas les adultes. Il faut croire que je me trompais lourdement ! Oui certains ne croient pas aux versions officielles et alors ? C’est la fin du monde ? Que les élites s’excitent contre les libres penseurs c’est normal ! Il est plus facile de dominer des moutons que des personnes éveillées et qui questionnent tout ce qu’on leur propose. Mais les élites savent qu’ils peuvent s’appuyer sur des chiens de garde, des personnes qui ont peur qu’on brise leurs certitudes. Je me fiche des certitudes, seuls importent à mes yeux, la vérité et la logique. Quand on essaie de me faire croire que 1+1 = 3, je me dis qu’on se fiche de moi. Et comme disent certains, si tu me trompes une fois « honte sur toi », si tu me trompes deux fois « honte sur moi ». Moi je n’ai pas peur de me tromper, mais je détesterais ne pas reconnaître que je me suis trompé. Oui la vérité est dure, fait mal mais il vaut mieux l’affronter pour ne pas avoir à encore plus souffrir plus tard. La nature a horreur du vide et face à la faiblesse des arguments de la classe politicomerdiatique, il est clair que les gens logiques chercheront des explications logiques ailleurs. Si une telle démarche vous fait peur, restez donc dans votre doux sommeil, votre sommeil semble d’or, vous dormez alors on vous laissera dormir. Mais permettez que d’autres n’aient pas envie de dormir avec vous ! 


                              • alinea alinea 2 février 2015 21:52

                                Le fait est que les seuls données que nous ayons, nous citoyens lambda, ne sont pas de première main, si j’ose dire !
                                Sur mon article nous avions vérifié que la vidéo récupérée par l’AFP avait été bidouillée ; en réalité, réflexion faite, elle ne l’avait été que pour la rendre plus lisible.
                                Nous n’avons que ce qu’on nous donne ! on ne peut pas faire vérité avec ça ; aussi ; j’insiste, la lucidité et le doute ne sont même pas cousins avec la certitude des scénarios exprimés par les ’ complotistes".
                                En toute chose gardons, oui, notre lucidité et ne tombons pas dans la croyance, même si c’est difficile le fait de ne pas savoir !!
                                Et sachons surtout que rien n’est plus menteur que l’image, quelle qu’elle soit !!
                                Ne croyons donc ni la version officielle ni la théorie du complot, dont personne ne donne jamais le nom ou les noms des auteurs ! et surtout ne simplifions pas !!


                              • le moine du côté obscur 3 février 2015 05:39

                                Moi je suis un partisan du doute raisonnable et je suis pour les débats. L’agressivité de la classe politicomerdiatique envers les gens qui se posent des questions est à la fois risible et inquiétante. Elle dénote d’une grande intolérance aux débats et à la réflexion. Après il est clair qu’on voit de tout dans les personnes qui refusent les versions officielles. Personnellement ça ne me dérange pas, à chacun de faire parler la logique. Je comprends que beaucoup refusent de voir certains membres de l’élite étasunienne par exemple pour ce qu’ils sont à savoir des monstres (des faits concrets le montrent clairement). Mais il me semble clair que les certitudes absolues peuvent être le lot de fanatiques potentiellement dangereux (aussi dangereux que la secte élitiste au pouvoir). Pour ma part je ne fais pas vraiment confiance au genre humain car il m’a tant de fois déçu et pire dégoûté. Si quelqu’un croit en des dogmes et veut les imposer, je le considère de facto comme un ennemi potentiel. Et puis je ne vais pas critiquer des fanatiques pour m’attacher à d’autres fanatiques. Même si je peux comprendre que l’agressivité de la classe politicomerdiatique peut amener certaines personnes au départ modérées à devenir elles aussi agressives. Quand on étouffe quelqu’un il peut réagir violemment pour pouvoir respirer. 

                                Maintenant il faudrait qu’on me définisse ce qu’on appelle la théorie du complot. Parce que de mon point de vue les versions officielles sont des théories du complot. La version officielle des attaques du 7 janvier, n’est-elle pas aussi une théorie du complot ? De toute façon je me demande si la vérité existe dans ce monde ! Et oui la simplification est preuve d’esprits « faibles » et incapables d’appréhender la complexité du monde. C’est ainsi que certains pensaient par exemple que le gouvernement d’Al Assad allait s’effondrer en quelques semaines ! 4 ans plus tard le gus est encore là ! 

                              • gaijin gaijin 2 février 2015 13:23

                                «  jusqu’à l’avènement d’internet, il y avait deux possibilités...... »
                                vous êtes né avec internet ?
                                dans les temps anciens et archaiques ou on lisait des traces d’encre imprimées sur des supports physique il existait un art appelé « analyse de texte » il permettait en décriptant un texte, un discours ou une image de percevoir les intentions véritables de son auteur ...
                                a partir de là on pouvait définir des principes de raisonnement

                                exemple : la boussole inversée ( corolaire de « un mensonge répété mille fois devient une vérité )
                                principe : toute répétition excessive d’un message doit interpeler sur sa véracité
                                ex d’application : en 2008 quand j’ai entendu sur un média main stream a propos de la crise américaine des subprimes : » il ne faut pas s’inquiéter « la première fois je me suis dit : » tant mieux « et au bout de quelques jours de répétition en boucle du même message je me suis dit : » p..... on va salement déguster "
                                cqfd ?

                                c’est ainsi qu’au fil des années et de l’expérience je suis devenu complotiste ( a l’insu de mon plein gré ) sans internet ni facebook ni avoir écouté soral meyssan ou qui que ce soit


                                • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 21:45

                                  Vous êtes juste devenu adulte.

                                  Les media propagent une vérité pour les enfants, ces enfants qui ont besoin qu’on leur raconte des contes de fée pour s’endormir.
                                  Et tout ce que veut le pouvoir, c’est que nous dormions, pour pouvoir magouiller en paix.

                                • Ruut Ruut 2 février 2015 13:43

                                  Il est ou le pilote qui a récupéré les 2 assassins ?


                                  • Cédric Moreau Cédric Moreau 2 février 2015 14:17

                                    J’ai connu pas mal de complotistes aussi, il y a fort longtemps. De vrais malades. Ils défendaient bec et onglet leur version, aucun ne voulait croire le discours officiel, quand bien même ce discours provenait pourtant de tous nos bienveillants parents.


                                    Ben oui, jusqu’à ce que papa/maman/média se décide à dire la vérité, ben le Père Noël était censé exister.

                                    • Donbar 2 février 2015 14:31

                                      Même confusion que chez Fabienm entre scepticisme (malgré les dénégations de ce dernier) et théorie du complot entendue comme croyance complotiste systématique.


                                      • Robert GIL Robert GIL 2 février 2015 15:04

                                        Wouha, je suis decouvert !
                                        .
                                        vous m’avez découvert, effectivement je fais parti du complot et j’ecris des articles pour faire croire que le complot n’existe pas. Tout les jeudi soir je me reunis avec des francs maçons, des illuminatis et des extra terrestre au sommet de la tout eiffel et pour nous concentrons pour controler les pensées des gens. Mais les complotistes nous ont demasqués et se promènent avec des feuilles d’aluminium entre les oreilles pour echapper a nos projections mentales. Lorsque nous commettons des actions, meme bien preparé nous commettons des erreurs et nous nous faisons démasqué ... les temps sont durs car les complotistes sont de plus en plus compétents et issus d’un groupe que l’on ne peut pas berné, ce sont des élus designés par des puissances occultes qui œuvre en sous mains pour le bienfait de l’humanité. Lorsque tout les complots auront été dejoués, ils pourrons emmené les humain vers la lumière eternel !
                                        .
                                        evidement, ce que j’ecris est faux,
                                        c’est simplement pour jeter le doute et pouvoir comploter en toute impunité afin de controler les individus avec les satanistes et les sionistes... mais je vois que vous etes de plus en plus perspicace et qu’il est difficille de vous tromper. Heureusement que vous etes la pour le bien etre de l’humanité, vous allez directement au but et ne perdez pas de temps a defendre des conneries comme le secu, les retraites, les salaires ou toutes ces foutaises. Vous vous savez ce qui est essentiel et vous ne voulez pas perdre de temps a lutter contre le capital, on ne vous l’a fait pas. Vous savez ou sont vos veritables emnemis et vous etes pret au combat ... derriere votre clavier !


                                        • Diogène diogène 2 février 2015 15:12

                                          Et vous ? Robert Gil ? Comment luttez-vous contre le capital ?


                                        • Robert GIL Robert GIL 2 février 2015 15:58

                                          mais moi je lutte pour le capital, je fomente des complots ... vous le faites exprès. Moi qui était en train de dire a des illuminatis/satistes de passages :« y sont trop fort, ils nous ont demasqués » ... je me suis trompé, ou alors vous etes un cas isolé !


                                        • Diogène diogène 2 février 2015 16:11

                                          Vous faîtes l’âne pour avoir du son.

                                          C’est pas drôle.
                                          Ciao.

                                        • soi même 2 février 2015 17:00

                                          Manque de bol Robert, il te faut un nouveaux sous tif, on voit trop tes mamelles estampillé marteau et faucille !
                                           


                                        • Grandi Grandi 2 février 2015 17:40

                                          bonjour Robert Gil.
                                          Pathétique ! Les francs maçons et les extraterrestres !
                                          Passons à la seconde partie du texte. Défendre la secu, la retraites et les salaires contre le capital, Tu pense donc que le capital se bat contre nos intérêts ? Comment s’y prennent-ils pour se battre contre nos intérêts ? Je n’ai pas l’impression que c’est le petit patron de PME du coin qui peut réaliser un tel prodige. Lui, il a la tête dans le guidon et fait plutôt parti des vaches à lait. Alors qui a la puissance pour imposer la FED en 1913 aux USA et la loi pompidou qui nous pend à la dette en 1973 ? Qui utilise les services de clearstream et pourquoi clearstream à t il été créé ? Se sont eux la maladie de notre société, eux qui nous impose leur vision tronquée de l’économie, eux qui jouent et gagnent en bourse aux dépend des économies des petits porteurs et des entreprises réelles et nos probleme de secu, retraites et salaires, ne sont que les symptômes de cette maladie.
                                          Informer les gens est important pour contrecarrer les infos que les médias aux ordres diffusent pour les intérêts de leurs employeurs.
                                          C’est précisément le capital des oligarques, surtout le capital nait de leur planche à billet, que nous cherchons à dénoncer. Lorsqu’un maximum de personnes comprendrons les règles du bonneteau qu’ils nous font jouer, les choses changeront.


                                        • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 21:48

                                          La dérision, maintenant.

                                          Dérisoire.

                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 février 2015 15:11

                                          Il convient de généraliser :

                                          Ce qu’on appelle « l’information » accapare à elle seule tous les pouvoirs de nuisance des nouvelles technologies. Depuis l’avènement de la mondialisation de l’argent et des affaires, on a vu la naissance de l’Entreprise de la désinformation  ; « normal » bien sûr, les États et les régimes ne peuvent pas laisser les peuples prendre consciences de leur réelle condition au risque de pouvoir poser à eux -même et à ceux qui les gouvernent les bonnes questions. Alors les journalistes et les médias qui sont les interfaces et les portes paroles des pouvoirs politiques font tout pour rendre de plus en plus idiots les citoyens et les peuples ! S’il n y avait pas le Web qui permet d’éclairer les gens, on aurait vu la planète Terre couverte par une multitude de troupeaux de moutons multicolores béééééééééééééééééééééé !
                                           


                                          • colere48 colere48 2 février 2015 17:37

                                            ....on a vu la naissance de l’Entreprise de la désinformation ; « normal » bien sûr, les États et les régimes ne peuvent pas laisser les peuples prendre consciences de leur réelle condition.....

                                            Remarque très pertinente, j’ai la même analyse.
                                            C’est vrai pour les états , les « élites » et malheureusement aussi des religions (toutes les religions)


                                          • Tillia Tillia 2 février 2015 18:35

                                            Hé bien  Mohammed MADJOUR que le Net puisse « éclairer » est une chose, mais tout dépend de comment certains reçoivent la lumière, parce-qu’à les lire on voit bien qu’ils n’ont pas le confort à tous les étages et que dans leurs têtes y a des joueurs de tam-tam, le problème est qu’ils ne jouent pas tous en même temps.

                                            Vous voyez un peu le merdier ? 

                                          • SamAgora95 SamAgora95 2 février 2015 15:15

                                            Les seules versions qui soient servies clé en main et sans aucune possibilité d’en discuter dans les médias publique ce sont les versions foireuses dites officielles.


                                            Les frères Kouachi sont responsable, point barre, sans enquête ni expertise ni jugement....tout cela 
                                            un jour après l’attaque ! Idem pour Merha !

                                            Les attentats du 11 septembre 2001, Ben-Laden est responsable, point barre, sans enquête ni expertise ni jugement...tout cela un jour après les attentats !

                                            C’EST CA LE CLE EN MAIN ! 

                                            Que des gents s’interrogent extrapolent fassent des plans sur la comète a toujours existé, ce n’est pas nouveau, ça s’appelle les conversation de bistrot qui est devenu le blog.

                                            Si en plus de se foutre de nos gueules on nous demande en plus de la fermer, c’est un peu fort de café..



                                            • MICHEL 2 février 2015 15:19

                                              Bien, je suppose que tous ces échanges tournent quand même autour de l’affaire « CHARLIE » du 07/01/2015 ? je ne me trompe pas, si ?

                                              il s’agit bien de la mort des 17 personnes abattues de sang froid parce qu’elles dessinaient, étaient juives ou policiers, c’est bien ça ?

                                              je suppose que, bien sûr, tous les démonteurs officiels de l’explication officielle ont achetés (pour la première fois de leur vie, je suppose aussi) le « CHARLIE » de l’après massacre ?

                                              non, parce que dans ce « CHARLIE » là il y a justement un article sur LE COMPLOTISME.

                                              Et puis je suppose également que tous ces mensonges ou dissimulations officiels ont un objectif clair. un clair objectif que je n’arrive pas à percevoir clairement. suis-je sot.

                                              je suppose, si j’en crois les tenants de la manipulation officielle visant à soumettre le bon peuple, que, dès le lendemain, et même un peu dès la veille d’ailleurs (sinon y a pas complot) mon avenir allait sombrer dans quelque chose de type sombre, médiéval, funeste : l’esclavage à l’ancienne ; avec les chaines, et le fouet tenu par les sionistes et fabriqué en Corée du Nord sur ordre de la CIA...et un peu l’OPUS Deï aussi quand même, sinon c’est pas rigolo.

                                              moi, j’aimerais bien que les complotistes associent l’OPUS DEI et les Sages de Sion un peu. ça mettrait un peu de liant conservateur à la sauce...le complot Judéo-Maçonnique un peu aussi quand même. on en est pas à une cagade prés...

                                              Enfin, tout ça pour dire que les 12 potes de « CHARLIE » ont été abattus juste pour donner du goût à un complot. Et n’ont pu l’être, juste parce que ils étaient les seuls, sans pub, à dire MERDE à tout le monde et, qu’à ce titre, la flicaille, la vraie, regardait ailleurs en sifflotant.

                                              meunon, c’était un complot. qui sert à rien, certes, mais un complot on te dit. 

                                               


                                              • Diogène diogène 2 février 2015 15:30

                                                Vous avez bu ?


                                              • gaijin gaijin 2 février 2015 16:35

                                                " Bien, je suppose que tous ces échanges tournent quand même autour de l’affaire « CHARLIE » du 07/01/2015 ? je ne me trompe pas, si ? "
                                                ben si ( en ce qui me concerne )
                                                c’est un article sur la théorie du complot pas sur charlie .......
                                                charlie complot ou pas ? de qui ?
                                                a minima du yémen qui c’est un hasard est frontalier de l’arabie saoudite ......
                                                au fait vous avez observé la concordance des temps entre la mort du chèque saoudien et la démission du président yéménite ?
                                                d’ autres ? je ne sais pas il va falloir attendre un peu pour avoir des informations fiables ( ou lire la presse étrangère smiley )


                                              • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 21:58
                                                J’avais bien remarqué cet article sur les complotistes.
                                                Je vais vous donner quelques raisons pour sa publication :
                                                Google a annoncé débloquer 250 000€ de son fonds pour l’Innovation Numérique de la Presse pour Charlie Hebdo, 
                                                250 000€ également vont être prélevés du fonds « Presse et Pluralisme » géré par les éditeurs de presse français, « un fond provenant de la défiscalisation de dons de particuliers », nous apprend Les Échos.  
                                                Le Monde et le groupe Canal + ont également apporté leur aide de même que the Guardian Media group qui a apporté son aide à hauteur de 100 000£ (environ 130 000€).
                                                l’État devrait débloquer « un fonds d’urgence » d’1 millions d’euros pour le journal afin « d’assurer sa pérennité », comme l’a annoncé Fleur Pellerin sur France5 jeudi soir.
                                                Voilà, il faut bien remercier ses sponsors...Un petit coup de canif sur son éthique et sur ses convictions, ce n’est pas si cher payé.
                                                Un moment de honte est vite oublié...

                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 février 2015 15:34

                                                Voir ici : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/platane-a-palabres-162546

                                                Comment les médias avaient manipulé le peuple français et même les peuples du monde entier !!! Mais comme je l’ai rappelé plus haut, HEUREUSEMENT QUE LE WEB PERMET D’ÉCLAIRER ...

                                                La Gouuuuche et la Drouuuuate avaient voulu sabordé le Front National en faisant tout pour qu’il ne participe pas à « l’Union nationale » alors qu’il représente des millions de Français ! Malédiction pour les manipulateurs et pour les hypocrites : Le Front National progresse encore et ridiculise les sacs du Pendule politiques de la Gauche et de la droite toutes deux à l’arrêt !!!


                                                • Baasiste 2 2 février 2015 16:43

                                                  robert gil le big larbin du capital là pour cacher la vraie nature putride du capitalisme, ses plans et ses objectifs en crachant sur les « complotistes », robert gil ne veut aps qu’on connaisse son ennemi et ce qu’il trame ainsi que ses secrets, un gros larbin du capital, un collabo à anéantir.


                                                  • Tillia Tillia 2 février 2015 19:05

                                                    Doucement les basses !! 


                                                  • charlie charlie 2 février 2015 16:55

                                                    Robert GILL,

                                                    Votre article est tellement rationnel et frappé au coin du bon sens que je ne suis pas étonné qu’il ait 80% de votes négatifs ! Quelques bricoles en guise d’observations :

                                                    « quand la version officielle ne convient pas, il en existe d’autres, plus satisfaisantes et disponibles rapidement sur le net  »

                                                    il faut renverser l’idée : la VO n’est pas « moins » satisfaisante que les autres ! par principe, elle n’est JAMAIS satisfaisante du tout. C’est le point de départ, la cause, pas la déduction.

                                                    Autre critère (imparable) des complotistes : ils ne présentent jamais un scénario alternatif, avec une histoire de A à Z. Ils se contentent d’émettre des « doutes » sur des détails insignifiants qu’ils portent au pinacle, d’annoncer que c’est « bizarre », « étrange », de rabouter des faits quelconques et de faire croire à la signification cachée, occultée.

                                                    Pourquoi ? d’abord parce qu’ils sont incapables de construire un scénario qui se tient car il y a tellement d’incohérenceS et de « trous » que c’est infaisable. Ensuite, parce que leur scénario se prêterait à son tour à être démonté, « débunké » ! waouh, et ça, ce serait insupportable…….


                                                    • TicTac TicTac 2 février 2015 17:02

                                                      Bon commentaire.

                                                      Vous aurez noté, plus haut, notre ineffable Magicbuster indiquant que la nature a horreur du vide, que lui aussi et que c’est là la véritable raison d’être du complotiste, remplir les vides.

                                                      Bon, il se trouve qu’ils le remplissent avec n’importe quoi, comme vous le dites si bien : tout ce qui leur tombe sous la main.

                                                      A part ça, ce sont eux qui réfléchissent et « nous » qui sommes des moutons.

                                                    • charlie charlie 2 février 2015 17:12

                                                      Dans les sujets conspi, il y a une densité de conneries au m2 qui en fait un des hauts lieux du net ! j’en reste toujours baba à lire les perles qui s’enfilent. Je suis plutôt un mec optimiste, alors je n’arrive pas à croire qu’ils ne se marrent pas en douce, à construire des farces délirantes en attendant qu’on éclate de rire en disant : bien joué ! mais non…… ils ont l’air d’y croire à leurs délires. Ça fait peur.


                                                    • TicTac TicTac 2 février 2015 17:16

                                                      Alors vous, votre profil a été créé le 26 janvier dernier.


                                                      Vous avez fait deux-trois apparitions sur quelques articles anodins pour justifier votre intervention sur un article sur le complotisme.
                                                      Donc vous êtes une émanation d’une officine (au choix sioniste, américaine, voire les deux) pour nous vendre de la VO.

                                                      Vade retro !

                                                    • charlie charlie 2 février 2015 17:28

                                                      Mon profil a été créé le 10 janvier à 11h53….. et en effet, c’est louche / bizarre / troublant / étrange (etc). Pourquoi n’a-t-il pas été créé le 9 janvier à 11h 30, jour et heure de la tuerie de Charlie Hebdo ? curieux non ? Et pourquoi le pseudo « charlie », justement, et sans majuscule en plus ?….. et mon avatar est de Michel Ange, presque Charles Martel finalement. Je ne dis pas que c’est voulu, je ne dis rien, mais quand même, je le signale.


                                                    • colere48 colere48 2 février 2015 17:40

                                                       smiley smiley 


                                                    • agent ananas agent ananas 2 février 2015 22:07

                                                      « Dans les sujets conspi, il y a une densité de conneries au m2  »

                                                      Encore un qui n’a jamais entendu parlé de COINTELPRO. (désolé pour la version anglaise, mais elle est plus détaillée que la version française)


                                                    • doctorix, complotiste doctorix 2 février 2015 22:08

                                                      Le boulot des conspis est beaucoup plus facile que celui des organisateurs de complot.

                                                      En effet, pour qu’un complot tienne la route, il ne faut pas qu’il présente la moindre faille 
                                                      Mais pour le complotiste, il suffit de trouver un seul détail qui foire (la WTC7 par exemple), parce qu’alors tout l’édifice se casse la figure..
                                                      Ceci dit, pour le 11/9 comme pour le 7/1, les invraisemblances sont légion. 
                                                      Je ne sais si c’est dans 8 jours ou dans 50 ans, mais la vraie nature de ces événements sera un jour étalée au grand jour.
                                                      Le but des debunkers est juste de gagner du temps.

                                                    • agent ananas agent ananas 3 février 2015 14:17

                                                      Sur les sites de debunkers, la densité de conneries se mesure en m3... smiley smiley smiley smiley smiley


                                                    • vesjem vesjem 2 février 2015 17:47

                                                      robert gil
                                                      un complotiste anti-complotiste


                                                      • Clemoutch 2 février 2015 18:47


                                                        Merci a charlie Tictac, baasiste2 et mohamed pour votre jolie scène de théatre et comme j’aime le dire souvent si tu veux tuer un débat , tourne le en satire !
                                                        Heuresement qu’ils sont la sinon tu comprends les gens seraient con. Encor Merci a eux !

                                                        Mais sans ironie , domage parceque sur certain point je suis d’accord avec l’auteur,( je n’aime pas le ton ni la manière de presenter les choses) mais un debat de fond peut valoir le coup. Du coup c’est vraiment domage quand 4 trolls sortie du bac a sable exclu socialement par leur incompétence et leur style hautain débarque sur un site social pour tuer un débat qui pourrait avoir sa place aujourd’hui.

                                                        Bon il y a un avantage, d’ailleur après leur scènes je m’oblige a me poser des reflexions : la loi de godwin doit aussi marcher avec le 11/09. 
                                                        Non parceque plus serieusement : les mecs, si tu leur enlève le 11/09 et les reptiliens ils ne peuvent meme plus discuter avec des gens . Probabelement pour cela qu’ils n’ont de publique que sur internet...

                                                        et pour se détendre : de l’esprit critique en chanson : https://www.youtube.com/watch?v=R0Kvy_3GL04


                                                        • astus astus 2 février 2015 19:26

                                                          Il est facile de prouver que quelque chose existe, un cheval par exemple, mais il est impossible de démontrer que quelque chose n’existe pas comme une licorne, car, dans ce dernier cas, il y aura toujours au moins une personne qui en aura aperçue une, même de nuit et par temps de brouillard. Le sommeil de la raison enfante des monstres qui servent à éviter les problèmes réels. Je ne sais rien (sur moi) mais je dirai tout.


                                                          • alinea alinea 2 février 2015 20:24

                                                            Je suis tout à fait d’accord avec cet article ; les « complotistes » placent en mode binaire leur scepticisme ! On sait ce que vaut le binaire en matière de nuances !!
                                                            Alors, si on met un peu en doute des scénarios ficelés comme des rôtis, évidemment on est pro système !
                                                            Influence de l’anti sémitisme arrogé à toute créature qui met en doute le bien fondé des actions de l’État d’Israël ?
                                                            Ainsi donc : ne pas être « complotiste », c’est croire les médias officielles ? Un con quoi !
                                                            Ne pas les croire, c’est forcément, être complotiste !!
                                                            Ouvrez-vous la tête un peu !!
                                                            Et expliquez moi la supériorité du complotisme sur la lucidité.


                                                            • TicTac TicTac 2 février 2015 20:37

                                                              Enfin un commentaire intelligent et qui propose de prendre du recul.


                                                              Et je me mets dans le lot des connards parce que là, en me relisant, je me rends compte que j’en ai un peu marre des discussions que je mène depuis quelques jours sans avancer d’un pouce.

                                                              Et Dieu sait que je ne suis pas souvent d’accord avec Alinéa.

                                                            • alinea alinea 2 février 2015 20:46

                                                              Ah bon !!? smiley
                                                              Moi qui ai justement besoin d’un bon avocat qui en a !!  smiley


                                                            • berry 2 février 2015 23:32

                                                              « Et expliquez moi la supériorité du complotisme sur la lucidité. »
                                                               
                                                              Cette supériorité s’explique : elle se base sur l’expérience acquise en observant l’histoire récente et l’actualité.
                                                              Toute la politique étrangère des américains et des occidentaux depuis des décennies repose sur des manipulations.
                                                              En politique intérieure, la propagande devient de plus en plus pesante, les lois restreignant la liberté d’expression se multiplient.
                                                               
                                                              Il est donc logique et sain d’avoir un à priori très négatif vis-a-vis des médias officiels, puisque nous savons, preuves à l’appui, qu’ils nous mentent et nous manipulent à longueur d’année.
                                                               


                                                            • alinea alinea 3 février 2015 01:01

                                                              Depuis le Rainbow Warrior ( quoi ? 1985 ?), mais depuis toujours en fait, nous savons les manigances du pouvoir.
                                                              Ces manigances, évidemment, ne sont pas assumées, sinon ça n’en serait pas.
                                                              Est-ce pour autant que tout ce qui se passe dans le monde aujourd’hui rentre dans ce moule ?
                                                              Alors, entre un complot pur sucre, mené de main de maître de A jusqu’à Z, avec acteurs victimes ou utilisation d’humains, et la simplification médiatique, il y a un panel de nuances non ?
                                                              La seule chose que je dis, c’est que nous ne savons rien ; nos infos, on les gobe, à l’envers ou à l’endroit, on les croit !!
                                                              Mon idée est que le pouvoir ne complote pas ( voir quand même le sens du mot « complot »), mais agit en sous-main, manigance, manipule, comme tout le temps ! parce que le pouvoir, c’est ça, et c’est bien pourquoi il faut en sortir !
                                                              Mais enfin pour le coup, là, si je suppute quelques complicités ou idée en amont, quelque accointance entre les islamistes et nos politiques, ( certains, lesquels ?), je ne crois pas un un scénario.
                                                              Vous avez bien lu : je ne crois pas ; parce que je n’en sais rien !!


                                                            • kalachnikov lermontov 3 février 2015 01:04

                                                              cf plus bas : procédure ou non ?


                                                            • gaijin gaijin 3 février 2015 14:14

                                                              alinéa
                                                              « Ne pas les croire, c’est forcément, être complotiste !! »
                                                              ben oui ....
                                                              mais justement c’est eux qui le disent , tu n’écoute sans doute pas beaucoup les médias main stream mais ça revient régulièrement a propos de tout et n’importe quoi
                                                              et la pensée binaire c’est encore eux ( même si bien sur pas que ....) tu est charlie ou tu est pro térrorisme
                                                              toute distance avec les exigences de l’émotion immédiate te rend automatiquement suspect ....suspect de quoi ? on ne sait pas mais suspect quand même ....et si on ne sait pas c’est bien la preuve que c’est suspect ....
                                                              il s’est passé la même chose dans les années 90 après l’affaire de l’ OTS ....


                                                            • PrNIC PrNIC 2 février 2015 20:32

                                                              citation : Si les théories du complot se contentent de désigner un coupable omnipotent mais ne donnent pas d’axe de lutte pour changer les choses, c’est qu’elles sont destinées à jouer le rôle d’anesthésiants, de narcotiques.

                                                              Le role des médias est d’informer ...mais comme dirait Bourdieu : « le fait divers fait diversion »

                                                              Alors il n’est pas mauvais de creuser un peu pour ne pas se laisser enfumer ....au risque de tomber effectivement sur un ou des complots ou de simples faits médiatiques montés en sauce pour faire vendre : sur ce dernier point les Pubards sont des experts !


                                                              • attis attis 2 février 2015 20:36

                                                                Faux complotistes + faux sceptiques = vrais trolls² qui empêchent tout débat.
                                                                 
                                                                Bravo les gars ! Mission accomplie !
                                                                Et tant pis pour ceux qui s’interrogent légitimement sur ces sujets.
                                                                 
                                                                Ololol les complotos prout pouet
                                                                Ololol les sceptos prout pouet
                                                                 
                                                                Reste à savoir dans quel mesure ces gens sont de simples crétins, des trolls immatures qui viennent ici entre deux parties de counterstrike, ou des agents stipendiés par les services pour empêcher toute réflexion citoyenne sur ces sujets. Un peu des trois sans doute.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité