• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un nouveau parti : le FNUMP !

Un nouveau parti : le FNUMP !

C’est un séisme qui vient de secouer le monde politique français : le Front National et l’UMP viennent de décider de fusionner en un seul parti.

Au lendemain de l’échec patent des cantonales pour l’UMP, et de la maigre récolte pour le FN, Marine Le Pen avait annoncé la création d’un nouveau parti de rassemblement en vue de 2012. lien

Sous les coups de boutoir d’un député de la majorité, Christian Vanneste, qui, depuis des lustres, militait pour le rapprochement des deux partis, à la surprise générale, l’UMP a décidé d’accepter ce mariage d’intérêt avec le Front de la Marine Nationale.

Le 6 octobre 2010, sur l’antenne d’une radio locale « radio courtoisie » connue pour sa sympathie avec l’extrême droite, Vanneste déclarait : « l’alliance avec ce qui est à notre droite est tout à fait possible  ». lien

Dans les colonnes du Figaro, il confirmait sa conviction, en prenant l’Italie de Berlusconi comme exemple et déclarait : « tant qu’on aura un ennemi à notre droite, on perdra les élections ».

Le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine, UMP lui aussi, en a rajouté une couche en déclarant :

«  Il est nécessaire et indispensable que l’on arrive à cette union de toutes les droites, y compris avec le FN  ». vidéo

Personne n’a oublié les manœuvres d’Alain Madelin, qui, lors des régionales de 1998 soutenait une alliance avec le Front National avant de rejoindre le camp de l’UMP en 2002.

A cette époque, l’alliance voulue par Madelin mais aussi par Charles Millon, Jean Pierre Soisson, Jacques Blanc, Charles Baur, avait bien fonctionné, puisqu’ils avaient tous été élus avec les voix du FN.

Ce qui poussa Millon à fonder « la Droite »il y a 13 ans. lien

Jean Pierre Soisson dirigera à ce moment la région Bourgogne avec le FN, sans le moindre état d'âme, à preuve la déclaration de Gilles Carvoyeur, chargé de la communication de Soisson : «  nous ne nions pas la réalité de notre gestion avec lui (le FN »

A l’époque, Charles Millon, candidat à sa propre succession à la tête de la région avait discuté d’un accord avec les mégrétistes du front national, sous la houlette de Pierre Vial. lien

Même « l’innocent » Eric Woerth ex-ministre sarkozyste et porteur d’enveloppes bien remplies, à lui aussi largement participé à la mise en place d’une alliance avec le front National lors des régionales de 1998. lien

Plus prés de nous, lors des cantonales de mars 2011, Jean François Copé, le secrétaire général de l’UMP semblait tenté par ce rapprochement, puisqu’il avait exclu d’appeler à voter PS, ce qui revenait à encourager les électeurs de son camp à voter pour le FN. lien

En refusant le « front républicain » Sarközy, et Copé, laissaient donc la possibilité au Front National de gagner cette élection. lien

Elle avait été l’objet de nombreux dérapages, et d’appel du pied de l’UMP vers le FN, comme la « croisade » ou les propos peu aimables sur l’Islam répétés par Claude Guéant, ministre de l’intérieur, accusé de courtiser le FN. lien

Claude Guéant n’était-il pas en parfaite convergence avec le FN lorsqu’il déclarait « les français, à force d’immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux ».

Au fur et à mesure que l’on se rapprochait de l’élection 2012, les convergences entre le parti présidentiel et le parti de Marine se multipliaient.

Observons par exemple la similitude entre les propos de Chantal Brunel et ceux de Marine Le Pen, au sujet des immigrants.

Marine proposait de les repousser dans les eaux internationales (lien) alors que Chantal voulait les remettre dans leurs bateaux. lien

Marine Le Pen en liant l’insécurité et l’immigration (lien) ne dit rien d’autre que Brice Hortefeux, lorsqu’il déclare « quand y en un, çà va, c’est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes  ». lien

Jean Marie Le Pen le confirme dans cette vidéo.

Et que dire de l’amitié qui lie John Galliano au chef de l’état et à son épouse, (lien) habillée régulièrement par le styliste, lequel tenait, il y a peu des propos racistes ? lien

Quelle différence existent-il entre les plaisanteries racistes de la député UMP Josaine Plateret (lien) et le site islamophobe créé par Patrick Binder, élu FN alsacien ? lien

Les exemples ne manquent pas : lorsque Pascal Clément, ancien ministre de la justice UMP déclare «  le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ce ne sera plus la France  » il ne fait que s’inspirer de Jean Marie Le Pen lorsque celui ci dit « le jour ou nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont. Et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux ». lien

Ce qui lui a valu une condamnation à une amende de 10 000 € pour provocation à la discrimination raciale.

L’ex ministre de la justice a eu plus de chance puisqu’il a échappé à toute condamnation.

Lorsque Gollnisch déclare « quand plusieurs communautés hétérogènes ethniquement, culturellement, spirituellement, cohabitent sur un même territoire, l’histoire nous enseigne que cela se termine toujours de façon tragique » (vidéo) André Valentin, maire UMP lui répond en écho : « je pense qu’il est plus utile, qu’il est même indispensable, qu 'il est temps qu’on réagisse parce qu’on va se faire bouffer »

« Par qui ? Par quoi ? » interroge le journaliste :

Et Valentin de répondre : « Y en a déjà dix millions. Il faut bien réfléchir. Dix millions que l’on paie à rien foutre ». vidéo

Ajoutons à çà le débat malsain sur l’identité nationale lancé par le chef de l’état, et le nouveau débat sur l’Islam (débaptisé "laïcité) en cours. lien

De son coté, Marine Le Pen acceptait timidement ces clins d’oeils appuyés, en affirmant « c’est vrai que pour un certain nombre de candidats DVD qui se sont toujours tenus correctement à l’égard du FN (…) nous sommes venus leur apporter notre soutien contre des socialistes… » lien

Ce qui tombait bien pour les candidats de la majorité, puisque nombreux d’entre eux avaient discrètement gommé leur appartenance UMP de leurs affiches, et de leurs tracts.

D’ailleurs Marine le Pen ne se trompe pas lorsqu’elle appelle le 11 mars 2011 les électeurs de l’UMP à rejoindre le Front National. lien

Il semblait donc inévitable que cette fusion se réalise un jour.

Le score catastrophique du parti présidentiel lors de ces cantonales 2011 a été la goutte d’eau qui a provoqué ce mariage d’intérêt.

Lors de la présidentielle de 2007, Le Pen s’était plaint que l’UMP ait siphonné ses voix, en reprenant dans son programme, les idées du front national.

La soi-disant insécurité, et la stigmatisation de l’Islam étant le fond de commerce de ces deux partis, le mariage était inévitable.

D’ailleurs, les politologues l’avaient prévu depuis longtemps.

Stéphane Rozes interviewé sur l’antenne d’Europe1 en avait fait cette analyse :

« Le fait que l’UMP n’appelle pas à voter pour un front républicain, ça veut dire pour les électeurs de l’UMP que finalement, il n’y aurait pas tant de différence que çà entre l’UMP et le Front National » vidéo

Il concluait à l’époque « l’UMP banalise le Front national  ».

Arnaud Montebourg et d’autres socialistes l’avaient eux aussi imaginé depuis longtemps en annonçant : « l’organisation accélérée et préfiguratrice d’un projet d’alliance sur le plan national de l’UMP avec le FN ». lien

La création a venir d’un nouveau parti au centre, refuge d’anciens UDF déçus de la sarkozie, avec Borloo, Morin et d’autres rejetant l’UMP plus à droite a été une donnée supplémentaire. vidéo

Mais l’autre surprise, c’est le fait que ce nouveau parti ne s’appelle pas l’UMPFN, mais au contraire le FNUMP.

Cette priorité donnée au parti frontiste s’explique pourtant très facilement.

En effet, si le FN avait présenté des candidats dans tous les cantons, il serait passé de deux points devant l’UMP. lien.

Et d’ailleurs, dans un sondage récent, Sarkozy outre qu’il serait battu par Strauss-Khan, Aubry, serait aussi devancé par Marine le Pen. lien

C’est donc en vertu de cette avance incontestable revendiqué et obtenu par Marine, que le sigle du Parti frontiste figure en tête du nom du nouveau parti, malgré le refus bien compréhensible de notre autocrate présidentiel.

A 13 mois du scrutin présidentiel, il reste maintenant à ce nouveau parti, à se trouver un chef, et là, c’est pas gagné, le sarko est peu partageur.

Car comme dit mon vieil ami africain : « On n’attrape pas un poisson avec du miel »

L’image illustrant l’article provient de « frogsmoke.com »


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

235 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 1er avril 2011 09:48

    Poisson d’avril...


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 09:51

      Roungalashinga...
      vous êtes sur ?
       smiley


    • jaja jaja 1er avril 2011 09:55

      Bof, dès qu’il s’agit de la Marine ça sent toujours un peu le poisson...


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:00

      Jaja,
      bien trouvé !
      quel genre de poisson ?
      une morue ? un thon ? ou une « requin » aux dents longues ?
       smiley


    • jaja jaja 1er avril 2011 10:11

      Le poisson chat... Vous savez celui qui a une petite moustache qui fait fureur et qui est imbouffable...


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:37

      ah oui, le poisson chat !
      pas mal vu...
      celui qui a une mèche rebelle sur le front,
      faut faire gaffe, il a une épine sur le dessus de la tête, et celui qui se fait piquer, le paye cher !
      http://aresub.pagesperso-orange.fr/medecinesubaquatique/dangersfaune/poissonchat.htm


    • Olorin 1er avril 2011 13:11

      Le thon de la Trinité sur mer !


    • slipenL’air 1er avril 2011 13:26

      c’est le mariage culinaire

      la raie au beur noir et le maquereaux sauce américaine ;.)


    • 65beve 65beve 1er avril 2011 15:05

      Olivier,
      ça ressemblerait plutôt à une poissonnière.


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 2011 08:34

      olorin
      çà doit pas être la bonne vidéo,
      en tout cas, c’est intéressant,
      on voit que question linguistique, elle n’a rien a envier à sarko.
      discours populiste, et manipulateur.
      l’extrème droite devenue « fréquentable »
       smiley


    • LE CHAT LE CHAT 1er avril 2011 09:53

      Certainement pas tout l’UMP après son implosion , mais certainement ceux qui avaient milité pour le Non au referendum de 2005 et qui refusent la soumission à la commission de Bruxelles aux ordres du NWO rejoindra un vaste rassemblement de patriotes autour de MLP pour reconstruire notre pays sur de nouvelles bases !

      et pourquoi pas Montebourg  ? il était du camp des non , et veut nettoyer la fosse à purin socialiste !


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 09:58

        au Chat,
        oui, c’est pas faux,
        mais j’étais aussi dans le camp du non, et je n’irais pour autant me joindre à un parti qui ne défend pas les mêmes valeurs que moi.
        logique non ?
        ceci dit, je crois que le parti que veulent tenter les déçus du sarkozysme pourrait aussi devenir une nouvelle force politique, mais avec qui ? Borloo, Morin, ou Bayrou...ou même Villepin ?
        à+


        • LE CHAT LE CHAT 1er avril 2011 10:09

          Bayrou et Borloo ??? Morin ??????

          OUAHHH le poisson d’avril ..  smiley  smiley  smiley  smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:28

          au Chat,
          tu vas leur faire de la peine.
           smiley


        • Raie's kareray 1er avril 2011 10:03

          Le plus grand parti actuellement, c’est celui de ceux qui veulent virer tout ce joli monde.
          Abstentions et vote blanc.


          • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:08

            kareray,
            je suis bien d’accord,
            mais le problème, c’est que tant que les votes blancs ou les abstentions ne seront pas comptabilisés, la politique de la chaise vide ne donnera aucun résultat.
            pourrais-t-on espérer qu’en 2012, si un véritable candidat républicain citoyen était élu, il proposerait une loi qui changerait cet état des choses ? que les votes blancs soit pris en compte ?
             smiley


          • Raie's kareray 1er avril 2011 10:54

            Je le sais fort bien... A force de se taper la tête dans un vide de non-réponses, on doit finir par se poser des questions. Je vote depuis 1974, l’aube des réformes électorales, et j’ai perdu l’illusion ...


          • gaijin gaijin 1er avril 2011 11:04

            « un véritable candidat républicain citoyen »
            qui ça ?
            ma proposition quand un président sera élu par 51% de 40% des électeurs on sort les manches de pioches on descend dans la rue et on s’explique


          • Raie's kareray 1er avril 2011 11:13

            Je le sais fort bien... A force de se taper la tête dans un vide de non-réponses, on doit finir par se poser des questions. Je vote depuis 1974, l’aube des réformes électorales, et j’ai perdu l’illusion ...


          • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 13:17

            gaijin,
            il est vrai que 51 contre 49, çà fait pas un élu crédible.
            d’après toi, il faudrait quoi ?
            pour moi, il faudrait revoir le principe.
            parce que dans un camp comme dans l’autre, çà fait près de la moitié des frustrés.
            je suggère de permettre une meilleure culture politique du citoyen, et surtout de nouvelles règles.
            si l’élu ne peut tenir ses promesses, un groupe de juges devrait pouvoir annuler l’élection.
            sinon, c’est trop facile.
             smiley


          • Leo Le Sage 2 avril 2011 19:55

            Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.58) 1er avril 10:08 "mais le problème, c’est que tant que les votes blancs ou les abstentions ne seront pas comptabilisés, la politique de la chaise vide ne donnera aucun résultat"
            Et c’est mieux ainsi, car personne ne sait ce que vote blanc veut dire.

            Ce qu’il faudrait faire c’est forcer les gens à voter...
            Et là, les réusltats seront plus clair, mais le hic, c’est que personne n’a intérêt à ce que le vote soit obligatoire notamment les partis politiques, y compris aux extrêmes.

            Pourquoi ?

            Ce sont les fanatiques qui votent !

            Les sympathisants du FN par exemple vont voter car c’est dans leur culture ce qui fait que les résultats du FN en terme numérique est plus ou moins stable.

            Ce qui m’a surpris c’est qu’ils n’ont pas tant marqué que cela...


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 avril 2011 21:43

            Léo,
            l’idée de pénaliser ceux qui ne votent pas est déjà en application en Belgique je crois ?
            je ne suis pas sur que ce soit la meilleure idée du monde,
            il faudrait que le « vote blanc » puisse être comptabilisé.
            ce serait un bon départ démocratique.
             smiley


          • Robert GIL ROBERT GIL 1er avril 2011 10:09

            de toute façon il defendent la meme classe sociale en arnaquant les gogos.


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:30

              Robert Gil,
              le plus grave, c’est la naïveté de cette classe sociale.
              les français aiment rêver, et tombent toujours dans les mêmes pièges, si le candidat parvient à les faire rêver.
              le problème, c’est le réveil.
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 10:32

              orion,
              bonjour,
              et encore, j’avais accumulé tant de preuves qui montraient les convergences, mais j’ai écrémé pour ne pas lasser le lecteur...
              sinon, sur Fukushima, on vient de me faire parvenir un texte dont je mettrais le lien, afin de le partager avec tous...très beau texte, belle analyse


            • Furax Furax 1er avril 2011 11:55

              Et DSK est avocat d’« affaires ».
              Son job, c’est d’éviter aux riches de payer des impôts.
              Comme un certain Sarkozy.


            • ARMINIUS ARMINIUS 1er avril 2011 15:15

              Ras le bol des inconscients qui nous ont amené un Sarko et qui veulent nous mettre une autre nullité à la place, qu’ils se fassent entuber c’est le moindre mal, nous on a rien demandé et on subit ! Merci Olivier, on est nombreux à penser pareil, même si on est mois virulents que les potes à Marine !


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 15:25

              arminius
              les potes à marine devraient pourtant être heureux de se retrouver enfin avec sarkozy...
              c’est bizarre cette volonté de faire comme si ils ne l’étaient pas.
              déjà aux cantonales, les candidats de l’ump n’osaient plus mettre le logo de leur parti,
              alors maintenant, s’ils se mettent à tenter de cacher leur alliance !
               smiley


            • tigron 1er avril 2011 21:39

              Le FN n’a rien avoir avec l’umps !

              D’un côté ceux qui ont gouvernés et qui sont aux ordres et donc complétement pourri et le FN qui lui est tête haute et mains propre.
              Celà s’appelle une énorme différence.
              Mais bien sur pour ceux qui ne veulent pas voir il n’y a rien a faire.


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er avril 2011 22:45

              tigron,
              le FN aux mains propres ?
              bienvenu dans le monde de candy.
              vous y croyez, ou vous nous la jouez intox ?
              je m’interroge.
               smiley


            • tigron 9 avril 2011 02:02

              Bien sur que j’y crois ! sinon je ne voterai pas Front National.
              Il y a des brebis galeuses partout mais ça on y peut pas grand chose.
              Il suffit de faire le ménage.


            • Taverne Taverne 1er avril 2011 10:28

              Il y a trop de différences : L’UMP et le FN ne défendent pas les mêmes riches...
              Mais rien que pour la prononciation du nom - le Fnumpe - je vote pour. C’est bien chtroupmfé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès