• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un peu de soi et rien du tout

Un peu de soi et rien du tout

Qu’as-tu pensé quand tu as compris que l’océan immense allait se refermer sur toi, quand tu as compris que c’était fini  ? Juste encore un peu de temps  ?

J’ai toujours autant de mal avec ma propre finitude. Et j’en ai encore un peu plus avec le concept même de ma propre existence, le fait même que je vois, ou encore que je respire. Il m’arrive d’écouter les coups sourds de mon cœur alors que je repose sur le flanc. Alors, voilà, c’est tout  ? Tu cognes, tu cognes, tu cognes… tu cognes depuis que je suis là, inlassablement, et le jour où tu cesseras de cogner, je ne serai plus là, tout simplement.

Parfois, je me demande à quoi ça sert, la conscience. Le fait que nous sachions que nous existons. Ou que nous croyons exister… c’est un peu la même chose. Est-ce qu’un syndic d’immeuble est conscient par lui-même  ? Au-delà de ceux qui le composent  ? Pourtant, il existe, par la nécessité même de l’existence de l’immeuble.

J’ai souvent du mal à me concevoir comme un amas multicellulaire. Comment est-il possible que cette association insensée d’organismes vivants finisse par dire : Je ? Je… quoi, après tout  ? Où commence le je et où finit la multitude du monde  ? Je est composé de plus de bactéries étrangères que de cellules propres. Dans mon seul bide naissent, vivent et meurent plus de créatures qu’il n’a existé de gens sur Terre, plus de bestioles qu’il n’y a d’étoiles dans le ciel ou de sable sur cette plage qui t’a vue partir…

Je suis un vaisseau-univers qui fait la gueule en poussant un caddy au supermarché.

JPEG - 140.3 ko
Ou comment le consommateur devient le juge et le bourreau des salariés, tranquillement et sans y penser.

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 11 août 11:53

    Ah, la vie , quelle aventure !
    Venir du néant , repartir au néant et entre temps gagner plein de sous ou vivre la famine !
    ....


    • Yanleroc Yanleroc 11 août 21:38
      Nous sommes des êtres égarés entre deux éternités !
      D’ où le manque évident de repères.

    • velosolex velosolex 11 août 18:44

      Mais y a t’il une vie de l’autre coté de la caisse du surpermarché ?...

      Certains disent avoir aperçu une lumière, d’autres disent qu’un tunnel en forme d’escalator a tenté de les amener vers un autre monde. Celui du parking où l’on part pour des destinations étranges, après avoir débarquer les achats dans un coffre.. 
      Tout cela me fait rêver et m’inquiète. 
      Pour le moment je tente d’échapper aux vigiles, et me cache dans les cabines d’essayage, dés que les lumières déclinent.

      • Xenozoid Xenozoid 11 août 18:51

        @velosolex


        les rêves de zombielex ? joke...

      • Xenozoid Xenozoid 11 août 21:27

        @Shawford


        tu te rapelles de l’indien qui vote ?

      • Xenozoid Xenozoid 11 août 21:53

        les feuilles tomberont tôt


        • Jean Keim Jean Keim 12 août 09:21

          Nous sommes simplement enfermés dans un espace-temps pensé mais le dire ou simplement le penser nous maintient également dans l’enfermement.

          La conscience n’est rien d’autre qu’un contenu, le contenant (moi-je) n’existe qu’en tant que contenu, il n’a que la réalité que nous lui reconnaissons, le savoir ultime qui nous libérera de notre prison est un leurre, un de plus, encore une création mentale.


          • Yanleroc Yanleroc 12 août 10:18

            @Jean Keim salut.

            Un contenu ? Est ce qu’ elle est chevillée au corps ? 
            Je pense qu’elle est extérieure et commune. C’ est la Noosphère de Chardin, Deepak Chopra et ses potentialités..

            Il n’ y a d’ ailleurs ni contenant ni contenu. 
            Il y a la Conscience et sa Matérialisation. qui serait plutôt elle, un contenu ! (veuillez me pardonner cette apparente prétention).

            « le clonage par scission embryonnaire démontre à lui tout seul que la conscience n’habite pas le corps à la fécondation, à partir de ce constat, on peut supposer qu’à un méta-niveau, le développement de la matière telle qu’on le connait à notre niveau est supervisée, et que sans doute, la conscience est projetée de l’extérieur dans le cerveau via le phénomène d’intrication, sauf que conceptuellement la physique quantique est imprécise sur le double-concept qu’est »intrication-superposition" du fait de la problématique de l’observation des vitesses et du matériel et laisse le gros délire de la non-localité s’exprimer par défaut d’entrevoir des vitesses supra-luminiques de particules sous-photoniques ou sous-electrons ; ainsi, la conscience est-elle quantique ? Oui surement, mais la quantique est-elle locale et physique ? Je dirai oui et tant pis car après tout la Physique, ce n’est le Seigneur des anneaux, ceux qui le croient devraient être orientés vers la Spiritualité. Biensur, supposer que la conscience est de la matière à l’échelle de l’infini petit induit tout d’abord d’orienter nos recherches sur le lieu de connexion à distance de nos consciences et plus existentiellement perturbe notre représentation de l’identité(notre visage dans le mirroir, notre statut social, etc), les différentes EMI démontrant que le cerveau n’est qu’un filtre de la conscience.

          • pemile pemile 12 août 10:45

            @Yanleroc « les différentes EMI démontrant que le cerveau n’est qu’un filtre de la conscience. »

            Si c’est dans la même veine que ce que vous insinuez plus haut, « la conscience est projeté de l’extérieur » ou du « lieu de connexion à distance de nos consciences » il va falloir donner des sources de ces « démonstrations » !


          • pemile pemile 12 août 11:19

            @Elric de Melniboné

            Saoulé des mecs n’ayant jamais fait d’EMI expliquer ce qu’est une EMI.


          • Yanleroc Yanleroc 12 août 15:39

            @pemile, étant donné qu’ on n’est jamais mieux servi que par soi-même, cherche..

            Salut.


          • pemile pemile 12 août 15:42

            @Yanleroc « cherche.. »

            C’est fait, c’est bien pour ça que je serais curieux de voir le genre de sources que vous avez à fournir !


          • Jean Keim Jean Keim 12 août 19:07

            @Yanleroc
            Bonsoir,

            Il y a également Rupert Sheldrake qui a tenté de montrer qu’il y aurait une conscience collective pour chaque espèce, je ne sais s’il a réussi.
            Tout ce que nous pouvons dire sur ces thèmes est soit ce que nous savons de par notre culture, soit les résultats d’expériences personnelles qui elles-mêmes ne peuvent qu’être influencées par notre savoir - c’est le cas des EMI en ce qui concerne leurs descriptions et leur narration - une expérience est ce qui vient APRÈS un évènement ordinaire ou singulier.
            Et donc une conscience est bien rien d’autre qu’un contenu, il est plaisant de penser qu’il puisse y avoir une supra conscience ou une conscience divine etc., mais ces allégations ne sont que des convictions ou des croyances que nous dictent encore notre savoir.
            Rien, en tout état de cause, également ne permet de dire que tout cela n’existe pas.
            La pensée de par sa nature ne peut accéder à l’inconnu, c’est ainsi, il faut faire avec et remettre nos savoirs à leur juste place qui est celle de la relativité de toute chose, en ayant présent à l’esprit ce fait, nous pouvons espérer éviter pas mal de bévues et de pièges.


          • pemile pemile 12 août 20:36

            @Jean Keim « Il y a également Rupert Sheldrake qui a tenté de montrer qu’il y aurait une conscience collective pour chaque espèce »

            Mieux, une conscience collective par nationalité !

            Tout ce que je viens de dire pour le règne minéral et animal devrait s’appliquer à nous en ce qui concerne notre inconscient, notre aptitude à apprendre, nos instincts. Il devrait être plus facile d’apprendre des choses que d’autres ont déjà apprises avant nous, de plus en plus facile d’apprendre l’informatique ou le wind surf, simplement du fait qu’un certain nombre d’entre nous l’ont déjà fait. [...] On a pu montrer que les Allemands reconnaissaient plus facilement les caractères japonais présentés à l’endroit plutôt qu’à l’envers, du simple fait qu’un certain nombre d’Allemands ont appris le japonais.


          • Jean Keim Jean Keim 13 août 08:38

            @pemile
            Tout cela me semble très bien mais il ne faut pas perdre de vue que nous faisons référence à un contenu et donc à une interprétation qui doit trouver à se caser dans nos savoirs respectifs, il n’est apparemment pas évident d’en déduire des conséquences sur la pertinence d’une analyse et d’un raisonnement.


          • Yanleroc Yanleroc 22 août 19:10

            @Jean Keim, bonjour,


            « Il n’ y a d’ ailleurs ni contenant ni contenu. 
            Il y a la Conscience et sa Matérialisation. qui serait plutôt elle, un contenu !  »

            ça ne vous dit rien ?..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires