• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un tsunami inéluctable pour Macron

Un tsunami inéluctable pour Macron

...ou raz-de-marée macroniste (nien ? nesque ?) inévitable

Il y a autour d'Emmanuel Macron une de ces adulations excessives que je hais profondément. De ce boutonneux que j'ai croisé à la sortie du métro tractant avec le même air de tous les convertis à une nouvelle religion, à ces quinquagénaires bécébégé m'expliquant doctement qu'il fallait bien que les classes moyennes (donc pas eux) fassent quelques sacrifices pour que l'économie de la France se relève. Ce n'est pas la personne présidentielle que je déteste, Macron n'est qu'un cynique, un opportuniste extrèmement habile qui va faire bientôt passer des ordonnances concrètement mortifères pour tous les salariés, les chômeurs et tous ceux qui vivent grâce aux allocations.

Ainsi que le disait un type que d'aucuns prendraient encore maintenant pour un grincheux, un ancien maire de Bordeaux, au XVIème siècle, un certain Montaigne ayant préféré se réfugier dans sa bibliothèque plutôt que de lutter en pure perte contre la bêtise triomphante et meurtrière à son époque :

« Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul ». (dans les « Essais »)

On se demande si notre nouveau président ne va pas finir par marcher sur les eaux après avoir à l'entendre sauvé le monde suite au retrait de Trump de l'accord de Paris.

Ce que je trouve le plus ironique est que vous avez élu Macron par défaut en somme face à madame le Pen à cause de votre peur que celle-ci n'exerce un pouvoir excessif et arbitraire, en refusant la presse, en rejetant la pluralité au sein de notre démocratie. Vous allez en avoir de la pluralité quant il y aura plus de 400 députés macronistes à l'Assemblée. Vous en allez en avoir du dialogue quand les derniers timides qui n'ont pas encore fait leur « coming out » en faveur de notre nouveau sauveur national rejoindront la majorité présidentielle.

Car au cas où vous ne l'auriez pas encore réalisé, ils sont tous d'accord sur les politiques à suivre de « Les Républicains » au PS en passant par l'UDI à quelques nuances sociétales près...

Ce dimanche, et le suivant, aux élections législatives, vous risquez donc d'en envoyer autant avec l'étiquette de la majorité présidentielle à l'Assemblée Nationale par docilité, par manque d'envie de se réveiller (« La République En Marche »), par manque de maturité démocratique, indifférents donc au sort des plus précaires, des plus pauvres. Que vous vous agitiez sur le net, quel que soit votre discours, que vous vous prétendiez pour la plupart ceci ou cela vous allez vous laisser faire bien docilement.

Car dans le secret des urnes, pour la plupart vous vous soumettez hélas, encore et toujours, et de manière grégaire aux injonctions du « tout économique ». Dans le secret des urnes, vous votez tous pour celle ou celui le plus à même de maintenir ce mode de vie moderne, de consommateur sans remords ni pensée personnelle, sans passé, sans culture. Que cela vous plaît dans la réalité des faits, que vous êtes pour la plupart comme ces esclaves bien nourris qui aimaient leur servitude.

Je dis bien vous, car quant à moi, et je crois que je suis loin d'être le seul, j'espère, je considére qu'avant, bien avant le bien-être des marchés, sacro-saint marchés, bien avant la consommation des ménages, bien avant la construction européenne, il y a la Liberté, notre Histoire, notre Nation, notre Culture. Je ne roule pour personne, ne donne aucune consigne de vote, je ne connais aucune panacée ni candidat miraculeux qui aurait tout compris et qui lui aussi nous sauverait à notre place. C'est à nous de sauver et nous tirer de ce mauvais pas...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration empruntée ici

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.87/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

206 réactions à cet article    


  • anaphore anaphore 8 juin 13:04

    Oui, Macron, craindrait un parlement doté de 400 de ses députés sur 477 car cela mettrait en évidence le déséquilibre institué par notre système électoral...

    En effet la seule riposte possible pour la majorité de la population serait la rue !  smiley un comble NON !!!


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juin 13:16

      @anaphore
      400 sur 577 députés

      Et la rue serait difficile à mettre en place comme riposte

    • Pere Plexe Pere Plexe 9 juin 10:28

      @anaphore
      Plus que le nombre de députés c’est leur rôle qui pose question.
      Il y a bel lurette que ces représentants du peuple n’assument plus cette fonction.
      Au mieux sont ils encore les représentants de leur circonscription
      Le plus souvent ils ne sont que les pions des partis, priés d’obéir aveuglement et docilement sous peine de voir leur investiture remise en cause ou leurs projets mit à mal faute du soutien du département, de la région ou de l’état..
      Dans ces conditions la parodie de démocratie est moins affecté par le mode de scrutin, meme s’il pose queqstion, que par la fonction dévoyée de ces élus.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 9 juin 11:18

      @Pere Plexe
      il y a belle lurette qu’ils ne représentent plus la diversité sociale de la France


    • Veniza Veniza 9 juin 20:01

      @Amaury Grandgil

      sauf en cas de grosse abstention, il peut gagner les Législatives, mais s’il y a une majorité d’abstention .... il n’aura pas beaucoup de légitimité

       smiley


    • izarn izarn 10 juin 15:23

      @Veniza
      Dans mon département, en février, En Marche faisait encore appel à candidatures pour le poste de député...
      Et vous croyez que les gens vont se précipiter vers des inconnus ?
      Ensuite ce sont soit des cripto PS, ou cripto LR....Ou cripto nada.
      Que vont ils faire une fois élu ? Obéir au Dictateur, ou se chamailler ?
      Quid de l’obéissance historique du godillot ?
      Coment Macron va controler des gens qu’ils ne connait pas ?
      Par la menace ?
      Il va inventer une Gestapo pour les menacer de mort ?

      Voyez le pire, ce ne sont pas les inconnus macroniens, mais les salopards cripto PS et LR, la pour faire marcher au pas Macron. La vieille garde pourrie, opporniste, ames damnées de l’UE et de l’OTAN version fasciste néoconservateur.

      La sont les véritables connards.


    • non667 10 juin 18:54

      @Veniza
      il n’aura pas beaucoup de légitimité

       ce qu’il s’en tape de la légitimité  !


    • baldis30 11 juin 16:49

      @Pere Plexe
      bonjour,

      grosse erreur .... un député ne représente pas sa circonscription ! C’est un élu national pas autre chose .... il n’est pas élu de Trifouillis-les-Oies mais élu par Trifouillis-les-Oies.

       de même qu’un conseiller général est un élu départemental et non pas l’élu d’un canton !


    • JBL1960 JBL1960 11 juin 17:03

      @izarn Oui, vous avez raison, le problème c’est les « salopards cripto PS et LR » comme vous dites, mais comme BayrouDeSecours :

      Réfléchissez bien en allant veauter aux législatives !

      Vous avez vu la tambouille électorale ?

      Vous voulez vraiment retrouver Valls dans l’hémicycle ?

      Vous pensez vraiment que voter Ruffin va changer quelque chose ?

      Les véritables maîtres agissent dans l’ombre. Mais franchement y se cachent même plus !

      Howard Zinn l’avait dit, il y a bien longtemps que le problème n’était pas la désobéissance civile, mais bien l’obéissance civile et notre complicité passive. Et il avait raison, non ?


    • Jean De France 11 juin 18:16

      @anaphore
      577 députés, à l’Assemblée Nationale !



    • Inquiet 8 juin 13:14

      Un jour Macron décède, et il passe devant St Pierre et il voit un personnage avec une barbe blanche sur un trône, et Macron de dire : « Que fait cet olibrius sur mon fauteuil ? »

      Macron et Superman font un bras de fer : comme gage le perdant devait porter son slip sur son pantalon.

      Macron a compté jusqu’à l’infini ...... 2 fois

      Lors d’un conflit armé, Macron à lancé une grenade : 50 ennemis terrassés, et ensuite la grenade explose.


      • amiaplacidus amiaplacidus 8 juin 16:10

        @Inquiet qui nous dit : « ...Un jour Macron décède... »

        Eh moi qui pensais qu’il était immortel !

        Bon, en soi, c’est rassurant.


      • izarn izarn 10 juin 15:26

        @amiaplacidus
        Ha ben ; JFK a bien été assassiné...
        Les jeunes cons ça dure pas longtemps, en général...


      • amiaplacidus amiaplacidus 8 juin 13:17

        Si j’en juge par les résultats des législatives pour les Français de l’étranger, c’est, en gros, 80 % d’abstention, 60 % pour Macron des voix exprimées pour Macron, soit 12 % de l’électorat pour Macron.

        Bref, Macron et une assemblée nationale élus par défaut dont on n’est loin d’avoir vu tout les défauts.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juin 13:21

          @amiaplacidus

          Ces calculs ne veulent pas dire grand chose et donc, plutôt que de laisser faire l’abstention qu’est-ce qui nous empêche de voter ? de faire cet effort ?

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 juin 20:14

          @Amaury Grandgil
          Cela va être compliqué pour les électeurs...
          « 5 astuces pour être avec Macron sans l’investiture ... »


          - Il y a ceux qui sont adoubés par Macron.
          - Ceux qui se disent de la Majorité Présidentielle, mais qui n’en sont pas.
          - Ceux qui se sont ralliés à Macron contre l’avis de leur Parti.
          - Ceux qui ne sont adoubés par personne, mais c’est clair, ils vont se rallier à Macron après ....

          Sans parler des micmacs du PCF qui pond ses oeufs dans plusieurs paniers ...
          Bon courage pour faire le tri ... !!


        • Jean De France 11 juin 18:18

          @Amaury Grandgil
          Voter pour qui ? Bonnet blanc, blanc bonnet ? De toute façon, contre nos libertés et nos intérêts.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 juin 20:20

          @Jean De France
          Là encore c’est très facile d’écrire cela, et rien n’empêche de s’engager, de sortir de son apathie car nous sommes apathiques


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 8 juin 13:29

          Une Grenouille vit un Bœuf
           Qui lui sembla de belle taille.
          Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
          Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
           Pour égaler l’animal en grosseur,
          ...............Disant : Regardez bien, ma sœur ;
          Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
          Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?
          Vous n’en approchez point. La chétive Pécore
           S’enfla si bien qu’elle creva.
          Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages 


          • L'enfoiré L’enfoiré 8 juin 16:59

            @Jeussey de Sourcesûre Une autre fable pourrait y répondre La mouche du coche


          • non667 10 juin 19:00

            @Jeussey de Sourcesûre
            S’enfla si bien qu’elle creva.
            Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages

            vous parlez a juste titre d’asselineau /fifi  !  smiley smiley smiley smiley
            qui fort de ses 1% va appeler a s’abstenir plutôt que voter fn !


          • Fergus Fergus 8 juin 14:04

            Bonjour, Amaury

            Excellent article qui résume bien ce que nous vivons dans notre pays.

            Mais comment pourrait-il en aller autrement alors que la droite et la gauche de gouvernement appliquent peu ou prou les mêmes recettes depuis des décennies ?

            Dès lors, la moindre opportunité d’un changement - fût-il limité à virer les sortants pour élire leurs clones - est vécue comme un événement positif par une majorité de Français.

            Des compatriotes en réalité pas si dupes que cela, mais qui avaient envie de donner un coup de pied dans la fourmilière en sachant que celle-ci sera vite reconstituée.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juin 14:31

              @Fergus

              D’abord un grand merci,
              oui sauf que ce changement est un leurre, les « nouveaux » sont exactement les mêmes oligarques, en plus jeune.

            • Fergus Fergus 8 juin 15:39

              @ Amaury Grandgil

              « les mêmes oligarques, en plus jeune. »

              Effectivement, et par conséquent inexpérimentés, ce qui les rend plus manipulables.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 8 juin 15:44

              @Fergus
              en effet c’est encore pire


            • Richard Schneider Richard Schneider 8 juin 16:06

              @Fergus


              Bien en accord avec vous ... Sauf que que ce n’est pas « une majorité de Français » qui s’apprête à voter Macron, mais une minorité (abstention forte, habituelle pour les législatives, + LR, + FI et + FN = bien plus de voix que la majorité présidentielle).
              En réalité, ce n’est pas la première fois que la France est dans une impasse : elle va donner à une minorité de nouveaux politiciens ni pires ni meilleurs que les anciens une majorité écrasante ! C’est le système (scrutin majoritaire uninominal au suffrage universel direct) qui veut ça.
              Avec un tel raz-de-marée, et si En Marche et le Modem obtiennent plus de 400 sièges, alors il ne faudra surtout pas s’attendre à ce que les manifs dans la rue auront un quelconque succès, comme le laissent entendre les Insoumis et l’extrême gauche ...

              Bonne fin de journée.




            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 juin 20:20

              @Richard Schneider
              Il y a pourtant un sondage vite passé inaperçu selon lequel 61 % des Français ne veulent pas donner une majorité à Macron ...


              Mais il ne faut se faire aucune illusion, sauf l’ UPR, ce sont tous des Partis politiques européistes !
              Alors, même avec une majorité LR, ou FI, ou FN, rien ne changera.
              D’autant que Macron veut gouverner par ordonnances, alors l’avis des Députés...
              .

            • hellpast hellpast 8 juin 21:29

              @Amaury Grandgil
              Je ne t’avais jamais lu et je vois que tu es disert et éclairé, je dis cela sans aucune flagornerie. Pour le dire sans ambages, je dirai à mon tour que Macron est un enculé d’ultralibéral et qu’après 10 ans de sarko et de hollande il mène la France au niveau de vie de certains pays pauvres pour une bonne partie de la population. Maintenant l’histoire est un éternel recommencement, heureusement ou malheureusement car ce type de régime dictatorial se termine bien souvent très mal. Lire Che Guevara est très instructif quand il explique qu’une révolution ne se fait que par les armes, et dieu sait que le Che avait beaucoup d’expérience dans ce domaine. Trouvez vous que la voie soit disant démocratique nous apporte du changement ? ou est ce que ce n’est pas la même oligarchie qui nous gouverne depuis Pompidou ? Je dis Pompidou parce que comme Macron venant de chez les Rothschild et qui a succédé au seul homme d’état français qui avait une vision claire pour son pays et qui a refusé de se compromettre avec les américains entre autre ; je veux parler de De Gaulle. L’histoire depuis l’antiquité est passionnante et pour peu que l’on y passe du temps, l’on découvre que le passé nous permet de prévoir l’avenir et donc une lueur d’espoir bref..., 


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 juin 21:41

              @Fergus


              Cet article est illustré par une image de cette « fascination » dont je parlais dans un récent commentaire... et qui m’apparait de plus en plus sérieusement comme le coeur du problème. La trise réalité, c,est qu’une une grande majorité des électeurs n’ont ni les connaissance, ni la sagacité de comprendre la complexité de la gouvernance, ni même le rapport de cause a effets entre leur vote et ses conséquences. 

              Ils ne sont pas mus par un discours cohérent du type Asselineau ou même Mélenchon, mais par un matraquage médiatique qui est désormais parfaitement contrôlé, à sens quasi–unique et IRRESISTIBLE. La démocratie que nous avions était déjà un leurre, elle devient une insulte à l’intelligence.


              Pierre JC




            • versus75 8 juin 21:54

              @Richard Schneider

              Il faut se poser encore une fois les raisons de cela : l’échec de l’opposition. Tant que FI n’aura pas compris que son discours est trop radical pour incarner une véritable gauche d’opposition, elle n’obtiendra que ce qu’elle mérite dans les urnes selon moi : des restes. 

              Il en est de même pour le FN, qui est par essence radical et donc inapte à gouverner ou à rassembler. Mélenchon pour moi depuis le début se trompe totalement de stratégie, parce qu’il reste campé dans un modèle idéologique dont les français en majorité ne veulent pas, à savoir une gauche révolutionnaire aux relents marxisants. C’est fini cette gauche là. Elle est morte, elle ne sera cantonnée qu’à 20% grand maximum. Elle n’a aucune réserve autre de voix. Et encore, elle obtient ce score par les artifices habiles d’une campagne sur le web et dans la rue intéressante et par le charisme de son leader. Sans cela, elle ferait encore moins ! Elle profite aussi de la mort du PS. Sans cela elle ne ferait rien. 

              Moi qui suis de gauche, je ne pourrais jamais voter pour Mélenchon. Je suis trop républicain pour ça. C’est ainsi et des millions de Français pensent comme moi. Si Mélenchon veut des voix, qu’il infléchisse son discours. On ne gouverne pas par le poing et la menace de mesures coercitives et couperets. On cherche à rassembler tous les Français, qu’ils soient riches ou pauvres, vieux, jeunes, bref. Il va falloir que Mélenchon sorte des ornières idéologiques s’il veut un jour incarner l’image d’un leader d’opposition respecté. A l’heure actuelle il est au fond comme MLP, et je le lui reproche, il divise. 

            • Croa Croa 8 juin 22:16

              À Richard Schneider,
              « Sauf que que ce n’est pas « une majorité de Français » qui s’apprête à voter Macron, mais une minorité »
              Mais si ce sera une majorité... relative en voix parce que l’opposition est fragmentée en de multiples chapelles allant du PC au FN dont aucune ne rassemble plus que EM bien que EM ne soit déjà pas grand chose. (Par contre le mode de scrutin amplificateur majoritaire à deux tours par circonscriptions assurera à Macron une majorité absolue à la chambre.)


            • Gavroche 8 juin 22:23

              @versus75


              « Moi qui suis de gauche, je ne pourrais jamais voter pour Mélenchon. »

              Vous ne croyez pas que les étiquettes gauche/droite c’est terminé ? 

              Vous n’avez pas vu la fin des vieux clivages partisans ? smiley

            • Croa Croa 8 juin 23:03

              À Fifi Brind_acier
              « 61 % des Français ne veulent pas donner une majorité à Macron ... »
              .
              Et pourtant il vont la lui donner !  smiley
              .
              C’est MATHÉMATIQUE. Les français qui ne veulent pas des amis à Macron vont se disperser en de multiples chapelles ne se supportant pas entre elles (du PC au FN). Au premier tour il y aura pas mal d’opposants qualifiés mais au second tour, au lieu de voter pour l’opposant qualifié ces gens vont s’abstenir voire voter pour le candidat de l’élite, suite à quoi Macron s’assure sans coup férir une confortable majorité, CQFD ! 
              *
              Les bons sondages, qui s’intéressent au résultat final et non au désir des gens, disent bien cela.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 juin 06:43

              @Croa
              Macron, c’est le PS revisité par l’ultralibéralisme.
              Un PS débarrassé des frondeurs, mais avec « la société civile venant du CAC 40 » !

              La haute finance a réussi là un tour de bonneteau dont elle a le secret !
              « La destruction de la classe politique dirigeante a commencé »

              Les Français détestent le PS et vont pourtant voter pour « le PS rénové »...
              Ils vont se réveiller avec la gueule de bois.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 9 juin 07:48

              @Croa
              Oui, ils vont la lui ,donner qu’on rève ou pas


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 9 juin 07:49

              @Richard Schneider
              Quel que soit le nombre de votants, et surtout l’apathie des citoyens, Macron sera majoritaire au parlement


            • philippe baron-abrioux 9 juin 09:19

              @Gavroche

               Bonjour ,


               Vous ne croyez pas que les étiquettes gauche/droite c’est terminé ?

                      Vous n’avez pas vu la fin des vieux clivages partisans ?

               vous répondez à versus 75 en lui posant ces deux questions ne laissant que très peu de doute sur ce que devrait être les réponses .

               je suppose que ,comme bon nombre d’entre nous , vous avez suivi la vie politique française de ces dernières années et plus attentivement encore les primaires de la droite et du centre , puis celles de la Belle Alliance Populaire : vous avez sans doute encore en mémoire les deux résultats de ces deux primaires , pleines de rebondissements divers , de disqualifications et , pour qui a suivi les débats de présentation des candidats , les affirmations d’égos de toutes sortes qui tenaient plus d’une compétition de pentathlon que d’un marathon .

                des athlètes bien préparés par des « spin doctors » , aux sourires magnifiques , cherchant à se faire acclamer par les spectateurs assis sur des gradins mobiles , sur indications des animateurs plus soucieux de sélectionner pour le journal de 20 heures les petites phrases qui feraient mouche (le buzz) et plus que tout , à force de répétitions , se graveraient dans les mémoires des téléspectateurs ou des auditeurs .

               les représentants de chacune des tendances se trouvant soudain en phase avec ceux de la tendance symétriquement inverse , tournant aimablement le tête à 180 degrés pour décocher un sourire d’assentiment courtois à celles ou ceux qu’ils n’avaient cessé de combattre par tous moyens depuis des lustres , les gradins tournant pour déplacer le public qui, d’un coup d’un seul, venait se replacer juste derrière son candidat sur lequel il avait tant misé .

               les chrétiens viennent de fêter Pentecôte , avec selon moi , une erreur de calendrier : l’Esprit Saint était bel et bien descendu sur la tête d’un des participants à ces jeux du cirque auxquels nous avons assisté .

               il incarnait à merveille une quasi virginité , une jeunesse pleine de promesses , un discours novateur délivré de façon mesurée et courtoise en toutes circonstances sur tous les sujets abordés , faisant preuve d’une bonne connaissance des dossiers , d’une présentation toujours aussi soignée que discrète .

               un discours sobre et presque lénifiant et gyroscopique , consensuel à un niveau jamais atteint , avec quelques saillies oratoires bien senties , en accord avec sa façon de déambuler , majestueusement calculée , évitant tout risque de trébucher pour accéder enfin à la tribune sur fond du polyèdre sobrement illuminé pour se faire acclamer comme il se doit .

              éblouissant certes mais ce halo de trop grande intensité , ne doit pas nous rendre aveugles et les premiers pas de ce récent auréolé qui, selon certains , pourrait presque marcher sur les eaux pourraient bien signifier qu’il est aussi capable de marcher sur les os .

               OUI , les os à ronger qu’il pourrait bien laisser sur les bords de la gamelle du festin qui , après la Rotonde pour ses amis qu’il voulait remercier , pourraient bien être envoyés sous peu aux restos du coeur pour ceux des gradins qui ont participé au spectacle ;

               « panem et circenses »

                si , comme vous le suggérez dans votre réponse à versus 75 , certains ne sont pas encore capables, du fait de l’éblouissement, d’accommoder ce qui est la gauche et ce qui est la droite , ils vont retrouver très vite je le crains leur latéralité complète ; il reste deux dates pour ce faire ,afin de ne pas accorder à ce pharaonique président auréolé, un pouvoir démesuré auquel il semble bien vouloir prétendre .

               BONNE FIN DE JOURNEE !

               P.B.A

               


               




            • Fergus Fergus 9 juin 09:29

              Bonjour, Fifi Brind_acier

              « Macron, c’est le PS revisité par l’ultralibéralisme. »

              Une phrase en forme de slogan passablement ridicule. Macron, c’est tout à la fois l’aile droite du PS, l’UDI et l’aile gauche de LR, tous convertis à la même doxa libérale.

              Sur les 61 % qui ne veulent pas d’une majorité Macron, voilà un souhait qui va voler en éclats. Du fait, comme l’a souligné Croa, de la grande dispersion de l’électorat au 1er tour. Du fait, au 2e tour, que le candidat En Marche ! - qui sera presque partout qualifié - bénéficiera des voix de gauche si l’adversaire est de droite, et des voix de droite si l’adversaire est de gauche.

              Et c’est ainsi - par le biais d’un système électoral qui montre de manière éclatante son aberration - que l’on aura 400 députés LREM dans un pays où 61 % des ressortissants ne veulent donner de majorité au gouvernement en place !


            • Alainet Alainet 9 juin 14:30

              @Fergus Tu touches la racine du mal français... Macron n’aurait jamais pu être élu si le pays avait été doté de la proportionnelle intégrale avec 1 scrutin à 1 Tour et d’un quorum de 50% comme dans les scrutin européens et beaucoup d’autres pays autour de nous. Notre système électoral est pourri et à chaque élection, les partis jumeaux qui ont gouverné par alternance, n’ont fait que renforcer par des lois de + en + scélérates ( ex loi Urvoas ) pour se faire réélire à tout prix avec détournements démocratiques, renversements d’alliances et cuisines internes des partis entre eux avec achats de gamelles et de maroquins... Mainmise sur les médias tenus soit par 9 milliardaires privés ou Mme Ernotte placée par Hollande à la tête de France-Télé à cet effet. Quant au financement des campagnes électorales ; les gros partis aux fonds cachés illimités ( banques, grosses boîtes, pays amis..) sont ceux qui fraudent le + et la CNCCFP découvre les pots aux roses bien après quand c’est déjà trop tard !


            • versus75 9 juin 16:23

              @Gavroche

              Vous ne comprenez décidemment pas grand chose de la politique. Continuez l’aveuglement. Continuez et la défaite électorale sera encore plus cuisante. Vous n’avez rien à rétorquer d’autre que la petite blague pour faire rire vos 3 copains. Bien faible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès