• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une fleur éblouissante : le genêt couleur d’or...

Une fleur éblouissante : le genêt couleur d’or...

Le genêt, arbuste méditerranéen fournit au printemps des grappes abondantes et dorées de fleurs resplendissantes : la couleur d’un jaune vif surprend le regard du passant au détour d’un chemin .. et le promeneur ne peut qu’admirer ces bouquets épais, serrés de fleurs. Le soleil sublime la couleur blonde des pétales, la fait éclater de mille feux éblouissants… Une couleur unique pour cette fleur du sud, celle du soleil, un jaune profond qui éclaire et illumine les paysages… une couleur chaleureuse et dense, pleine d'intensité.

Des brassées de lumière s'offrent à nous : profitons en, c'est la saison du genêt flamboyant...

Cette fleur sauvage se dresse sur des branches en forme de joncs souples, presque dépourvus de feuilles. De près, les pétales nous font voir une délicatesse de papillon fragile, léger, aérien… On croit percevoir les ailes de quelque insecte flamboyant et gracile qui se déploient .

De la famille des fabacées ,et des papilionacées, comme la fève, le haricot, le pois, la lentille, autant de légumineuses comestibles et bien connues de tous, le genêt est, pourtant, lui-même toxique …

Le nom latin de la fleur spartium junceum semble bien mystérieux. Le premier mot vient du grec « sparton » qui désigne un lien, une corde, le deuxième évoque le jonc. Dès l’antiquité, les tiges du genêt étaient, en fait, utilisées, tressées pour confectionner des cordages…

Mais, bien sûr, le plus étonnant, le plus attirant dans cette fleur du soleil, c’est, sans nul doute, le parfum enivrant, doux comme le miel qu’exhalent les épais bouquets, un parfum unique plein de subtilité, de charme qui rappelle l’été, le bonheur des promenades en pleine nature, la liberté de la belle et douce saison tant attendue de tous..

Grâce à la luxuriance des fleurs, le parfum embaume tout le paysage, et le passant retient pour toujours dans sa mémoire ces senteurs inoubliables ..

Le genêt nous fait rêver du midi : fleur éblouissante, s'il en est, elle nous transporte vers le soleil, les collines du sud, la méditerranée, elle nous fait voir les calanques, la mer, des côtes abruptes et variées, une harmonie de parfums et de couleurs... Le genêt, simple fleur sauvage nous emporte vers des paysages heureux et paresseux...

Documents joints à cet article

Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or... Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or... Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or... Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or... Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or... Une fleur éblouissante : le genêt couleur d'or...

Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 9 juin 2012 11:12

    Le genêt, arbuste méditerranéen

    OOOOOOHHHHH ! ! ! ! !
    Je proteste vigoureusement !
    Le genet n’est pas (seulement) méditerranéen  !

    Dans mes Vosges (natales et préférées) il pousse et prolifère !
    Un souvenir .... Pendant les premières années qui ont suivi la tempête de 1999 les pentes, derrière chez moi etaient jaunes au printemps ! Il y avait des hectares de genets !!!

    Pour la petite histoire :
    - Les balais, véhicules préférés des sorcières étaient en genet !
    - Ces dames étaient accusées du crime de genocherie !
    - les guérisseurs étaient appelés des genets !
    Bon dimanche .....


    • rosemar rosemar 9 juin 2012 12:01

      Bonjour jeff88

      Je ne savais pas que le genêt était aussi une spécialité des Vosges :il est en tout cas d’origine méditerranéenne et bien implanté dans le sud:cette plante aime bien le soleil ...
      Merci pour les infos....

      Bonne journée

    • jef88 jef88 9 juin 2012 14:25

      En général le genet aime le terrains siliceux et bien exposés...


    • Fergus Fergus 9 juin 2012 11:54

      Bonjour à tous

      Un grand merci à Rosemar pour cet article consacré à l’un de mes arbustes préférés et le principal compagnon végétal de mon enfance : le genêt, omniprésent en Auvergne. Ce genêt qui offrait des abris contre les agressions du soleil d’été lorsqu’il s’agissait de garder les vaches en plein cagnard, ce genêt dont le craquement des cosses en pleine chaleur rythmait les journées les plus chaudes en libérant des graines parfois expédiées à plusieurs mètres de la plante mère pour mieux coloniser l’espace.

      Mes plus beaux souvenir de genêts : l’extraordinaire mariage de millions de fleurs d’or aux chaos de granite du mont Lozère ou sur les plateaux de l’Aubrac du côté de Marchastel.

      A notyer que ce fameux genêt à balais est un... cytise, les genêts se répartissant en deux familles principales ; cytisus et genista ; mais peut importe la botanique, seul compte véritablement le plaisir des yeux !

      Cordialement.


      • rosemar rosemar 9 juin 2012 12:05

        Merci Fergus 

        pour ces superbes souvenirs ....pour ma part le genêt est associé surtout au parfum sublime de ces fleurs en grappes abondantes...une odeur de vacances inoubliable..
        Bonne journée

      • Fergus Fergus 9 juin 2012 12:18

        @ Rosemar.

        En Bretagne aussi le genêt est très présent. Il est même parfois mélangé aux ajoncs sur certains sites sauvages, au point d’engendrer parfois une confusion chez certaines personnes peu familiarisées avec la botanique.

        Pour ne pas les confrondre, rien de plus simple :

        1) l’ajonc est agressif avec ses piquants, pas le genêt qui n’en possède pas ;

        2) la fleur du genêt est d’un jaune plus clair que celle de l’ajonc ;

        3) le superbe parfum du genêt n’a rien de commun avec la fragrance plus entêtante de l’ajonc qui s’apparente de manière surprenante à... la noix de coco.

        Bonne journée.


      • rosemar rosemar 9 juin 2012 12:56

        Merci Fergus pour ces précisions dignes d’un botaniste...


        Très bon W E

      • brieli67 9 juin 2012 18:49

        Bien constaté le jeune vacher , le côté soja.

        Mais y a pas de genêt à balais en Corse et en région méditérranéennes
        Rose nous fait vivre autres chose.

        TOUTE LA PLANTE ( racines, verdure, fleurs, graines EST POISON POUR L’HOMME
        spartéine comme dans la Grande Chélidoine.

        1 c’est bien une légumineuse comme le soja qui fixe l’azote de l’air avec ses nodosités. Grand colonisateur sauf en terres calcaires après déforestation ou feux de bois et de garrigues ( ciel ! au Sud Valence , ma foi faudrait du genêt pour contrecarrer les immobiliers véreux et maffieux)
        le genêt vit en symbiose

        2 le genêt n’est pas auto-fertile, il lui faut du bourdon. Tout un cinéma

        3 un synonyme vernaculaire en Allemagne du Sud et en Suisse :
        REHWEIDE ( le saule du chevreuil )
        Les ruminants dont vaches et chevreuil et cerfs peuvent se goinfrer de ce « soja » des pauvres, plus riche en protéines que la luzerne

        Le lapin et d’autres rongeurs sont coprophages. Traditionnellement aux Balkans, en Hongrie
        le garenne domestiqué a du « foin » et du bois de genêt dans sa ration pour nous fournir râble, cuisse, cuissot et cuisseau en abondance.

        Comme quoi la Nature est bien faite


      • brieli67 9 juin 2012 18:55

        ohé ! les artistes

        zut !! j’ai omis ce pas à pas parmi les vaches
        man is only dust


      • rosemar rosemar 9 juin 2012 19:14

        Bonsoir brieli67 

        mais est ce que le genêt à balais est odorant ??

      • rosemar rosemar 9 juin 2012 19:17

        quel rapport avec le genêt ??


      • brieli67 9 juin 2012 19:18

        avec le jeune vacher pardi !


      • rosemar rosemar 9 juin 2012 19:26

        Je pense que le genêt à balais n’a pas de parfum :ce n’est pas le genêt dont je parle brieli67


      • brieli67 10 juin 2012 13:32

        à vous de voir si l’arbrisseau « genêt à balais » est l’intru qui pue bon selon votre expérience.

        divers cultivars ( croisements
        http://www.plantes-et-jardins.com/catalogue/recherche.asp?textfield=genet

        Le vôtre doit être le Junceum presque inodore au Nord de Montélimar, mais très très parfumé en Italie, en Espagne

        encore plus de confusions
        http://crdp.ac-besancon.fr/flore/nom_com/genets.htm
        http://crdp.ac-besancon.fr/flore/nom_com/cytises.htm

        oui mais artistes :
        nous iconographie l’abominable filet de panga des hypermarchés par un silure

        Sur l’étal du poissonnier , du Diable, du Crapaud de la mer
        que la queue et les joues


      • rosemar rosemar 10 juin 2012 21:59

        Bonsoir brieli67

        En fait ,n’étant pas un puits de sciences ,j’ignorais qu’il existe autant de variétés de genêts..je connais le genêt de Provence et celui là est ,en général , odorant....mais pas toujours .
        C’est vous le spécialiste en pharmacologie et en parfums qui devez connaître quels sont les genêts parfumés...
        MERCI encore pour les liens superbes comme toujours !


      • rosemar rosemar 9 juin 2012 21:52

        Bonsoir juluch 

        merci d’être passé voir mon genêt méditerranéen :on en voit encore beaucoup en Provence...

      • rosemar rosemar 9 juin 2012 23:35

        Oui juluch 

        on en voit beaucoup aux alentours de Marseille et dans toute la Provence en Languedoc aussi .
        C’est vraiment la saison du genêt...et l’odeur est si intense que même en voiture on sent les effluves de genêt en bord de route...

      • Txotxock Txotxock 9 juin 2012 16:45

        Le genêt est bien joli. Mais sa beauté ne fait souvent que révéler l’abandon des terres. C’est le signal d’un pays qui crève.

        Dans la partie méditerranéenne que je connais il y a surtout 2 variétés qu’on rencontre le plus souvent. 
        Une rencontrée plutôt dans les Cévennes et les zones schisteuses, celle justement qui envahit les friches, qui peut atteindre plus de 2 m, dont la fleur est dépourvue d’odeur.
        L’autre rencontrée plus bas dans les zones de garrigue ne dépassant pas le mètre, et qui est une des composantes avec thym, pin, romarin et compagnie, de l’odeur en cette saison de ce pays.

        Je hais la première et je me plonge à distance dans cette senteur de la seconde que je garde au cœur.


        • brieli67 9 juin 2012 19:17

          « Le genêt est bien joli. Mais sa beauté ne fait souvent que révéler l’abandon des terres. C’est le signal d’un pays qui crève. »

          ben non ! le genêt tire son azote son engrais de l’air..... et c’est reparti !
          un bon forestier passe et éclaircie
          l’ONF doit manquer de bras.

          mais c’est si beau !
          Pas touche la Nature --- laissez faire
          ça en ferait du Roquefort et d’autres tommes : fourmes n’est ce pas ?


        • nebari 9 juin 2012 17:29

          dans les Ardennes française aussi, ainsi qu’en Belgique il prolifère sur les sols acides.

          je n’avais jamais fait le rapprochement jusqu’ici avec le midi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès