• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Carnet de voyage aux Etats-Unis (III) - Penser moins !?

Carnet de voyage aux Etats-Unis (III) - Penser moins !?

En feuilletant le programme, je m’étais bien rendu compte que les journées allaient être chargées et j’en ai la confirmation. Le Département d’Etat, qui paye notre voyage, ne plaisante pas avec l’argent du contribuable. Bien que très agréable et dépaysant, il ne s’agit pas de vacances mais bien d’un voyage d’étude.

DSCF0805

La magnifique coupole du Capitole

Notre journée a commencé par une visite du Saint des saints : le Capitole des Etats-Unis, siège du pouvoir législatif américain. L’édifice est impressionnant sans être surchargé de dorures. Les salles sont spacieuses et élégantes. Je pourrais m’étendre plus longuement sur la visite et les aspects architecturaux si une surprise n’était pas venue m’éblouir.

En sortant de la visite guidée nous demandâmes si il était possible d’assister à une séance du Sénat en imaginant d’avance une réponse négative comme c’est le cas à l’Assemblée Nationale si vous n’êtes pas invité par votre parlementaire. Pourtant, quelques portiques de détection plus loin nous étions assis à quelques mètres du très connu Sénateur Bernard Sanders (Etat du Vermont, seul élu indépendant) qui plaidait pour l’allongement de la période d’indemnisation chômage aux Etats-Unis.

Pour l’anecdote, et puisque le manque d’assiduité de nos parlementaires est un sujet de fâcherie, le Sénateur était… seul dans la salle à l’exception du Président de séance forcé d’être présent. Pas un autre élu représentant du peuple pour écouter son discours pourtant déclamé avec convictions.

Contrairement à la sensation d’étroitesse que l’on peut ressentir en visitant l’hémicycle de l’Assemblée Nationale française, la salle du Sénat est spacieuse et donne le sentiment d’avoir été bâtie pour que le public soit nombreux et bien placé. Tout un symbole.

Après un passage par la boutique des souvenirs et la cafétéria du Congrès, direction le siège du prestigieux institut de sondage Gallup. Nous rencontrons le Dr. Franck Newport, Editeur en Chef, et sa collègue française Magali Rheault. La discussion s’organise tout d’abord autour du moral des peuples américains et français. Selon eux, le pessimisme naturel des français à l’égard de leur avenir, particulièrement depuis la crise économique, s’explique essentiellement par notre manque de flexibilité. En France, perdre son « job » est une catastrophe. Certainement parce que l’on ne dispose souvent que d’une formation initiale dans un domaine précis. L’américain moyen lui est mobile et toujours à la recherche de solutions nouvelles. L’économie américaine est facilitante par sa taille, sa diversité et sa flexibilité.

J’ai une aversion naturelle pour les sondages d’opinion : je les trouve souvent anachroniques, populistes et infantilisants. Avant de terminer notre entretien je ne peux m’empêcher de questionner notre hôte sur ce sujet :

- Les sondages ne perturbent-ils pas la démocratie représentative ? Dans un monde si complexe, où une réforme peut prendre des années avant de porter ses fruits, où est donc le droit des élus à être jugés en fin de mandat quand vous interrogez chaque soir 1000 personnes sur l’actualité ? Avoir connaissance immédiatement d’une (sur)réaction parfois épidermique de l’opinion est elle une avancée démocratique ?

- C’est très bien de savoir chaque jour ce que pensent les gens. Plus il y a de sondages, mieux c’est. Même la veille d’une élection, il est important qu’un sondage soit publié. Les politiques devraient penser moins et se préoccuper plus de ce que pensent les gens !

Nous nous quittons avec courtoisie bien que je ne partage pas cet avis.

DSCF0820

Avec Nancy Dehlinger au siège du Comité National Républicain

Pour terminer ce 20 juillet, nous sommes accueillis par le Comité National du Parti Républicain (bureau exécutif du parti). En entrant dans l’immeuble, une pancarte placée sur le fronton attire notre attention « Fire Pelosi » (Virez Pilosi) ; Pilosi étant la Présidente de la Chambre des représentants. Je ne sais si beaucoup de conseillers en communication et autres sachants ont travaillé sur ce slogan mais au moins c’est clair !

Nancy Dehlinger nous présente le parti, sa structuration et ses actions emblématiques. C’est une femme gentille et assez rigolote qui structure très précisément son propos. Nous abordons notamment la question des nouveaux médias avec le site de propagande du parti républicain : http://www.gop.com/ (17 millions de e-militants tout de même). D’après elle, et malgré un investissement croissant dans les nouveaux médias, le contact direct avec la population, notamment pour favoriser l’inscription sur les listes électorales, reste le principal outil de communication.

A la fin de notre entretien, je demande tout naturellement le montant de la cotisation au parti Républicain. La réponse est surprenante : « C’est gratuit, on adhère avant tout à un ensemble de valeurs et d’idées ». Intéressant, non ? A quand une adhésion gratuite au Mouvement Démocrate ?

En terminant ce billet, je m’aperçois que j’écris un billet par jour depuis mon arrivée et que par la même je m’astreins à une certaine régularité. Je ne sais si je suis capable de m’y tenir. En tout cas, je vais y penser…

Retrouvez mes deux premiers billets :


- Notre Trio
http://www.fabienrobert.com/index.php/etats-unis-ii-notre-trio/


- Premières impressions
http://www.fabienrobert.com/index.php/etats-unis-i-premieres-impressions/


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • ELCHETORIX 22 juillet 2010 18:32

    de la « belle démocratie » que voilà aux USA  !
    les partis démocrates et républicain sont , en fait qu’un seul parti au service des lobbyes et des multinationales !
    La démocratie en occident est un leurre , pareil en l’Hexagone - le PS et l’UMP sont tous les deux pour le mondialisme et l’économie ultra-libérale avec son capitalisme financier et économique industriel et leurs multinationales du CAC 40 ) .
    Vous avez dit démocratie , moi je rétorque le fascisme économique , ne vous-en déplaise , c’est la pure vérité telle que je la ressens !
    RA .


    • armand armand 22 juillet 2010 18:47

      Elchet’

      Le Cuba, ce paradis terrestre, vous attend...
      Alors pourquoi traîner dans ces tristes contrées écrasées sous le joug du fascisme oligarchique...
      Un peu de cohérence dans vos idées, que diable !


      • Eric De Ruest Eric De Ruest 22 juillet 2010 19:19

        Armand...

        C’est typiquement ce que l’on appelle, depuis Socrate, un faux dilemme...

        Néo-libéralisme ou goulag...

        Il y a d’autres voies à explorer, loin de l’autoritarisme bureaucratique (goulag) et la gabegie oligarchique...

        Un effort d’imagination, que diable !!!


      • ELCHETORIX 22 juillet 2010 22:52

        Mais , monsieur j’y pense , co-gîte pour avoir l’idée de passer ma retraite dans cette île !
        Mais je ne suis pas seul , mon épouse doit travailler encore 7 ans pour sa retraite , grâce aux nouvelles lois du SARKOLAND !
        Si j’avais été seul ou veuf ce mon immigration à CUBA serait pour demain !
        car ici , au train où vont les choses le seuil de pauvreté atteindra les 1500 euros pour vivre , mais rassurez- vous je me contente de peu de choses !
        RA .


      • Eric De Ruest Eric De Ruest 22 juillet 2010 18:53

        Et voilà les médias citoyens phagocytés à des fins électoralistes...

        Pitié, du vent ! laissé les médias citoyens aux... citoyens/nes et tentez votre chance sur TF1, vous finirez bien par y arriver.

        Entre la photo narcissique et le vide de l’article, ouvrez un blog si vous voulez vraiment tenir un journal de voyage.

        De plus, dire qu’on ne rigole pas avec l’argent public aux USA, c’est d’une grossièreté abyssale après le sauvetage des banques et le plan Paulson. Une honte !


        • Jean-paul 23 juillet 2010 01:07

          ELCHETORIX
          Quel visa vous prevoyez pour aller a Cuba ??????
          Ou pensez vous divorcer et epouser une cubaine ?
          Votre epouse reve d’aller aux USA pas a Cuba ..
          Emmenez votre epouse dans le pays que vous detestez et que votre femme adore et revenez ecrire vos propres impressions vecues .
          Voyagez par Internet reste du virtuel et vous etes seul devant votre ecran .
          L’histoire est differente si on la lit ou si on la vit .
          Alors vivez que diable !


          • ELCHETORIX 23 juillet 2010 01:55

            T’inquiètes , en septembre je vais passer plus de deux mois à ORAN , la piscine est infiniment plus grande que la tienne et MERS-EL- KEBIR est à coté , puis il y a des plages magnifiques comme à Aïn el turk ou les Andalus !
            je boirai des thés à la menthe à ta santé .
            Aux USA CE SERA POUR PLUS TARD , surtout du coté des Acadiens où ils parlent le vieux Français ou en Louisiane quand les plages seront nettoyées de la pollution pétrolière !
            Buenas noches !
            RA .


          • armand armand 23 juillet 2010 09:22

            Elchet’,

            N’oubliez pas New York, quand même - qui mettra à mal tous vos stéréotypes. d’ailleurs, on y parle bien plus volontiers l’espagnol que l’anglais.
            Allez - sans rancune !


          • ELCHETORIX 23 juillet 2010 11:56

            Oui , Armand , nous tacherons de voir cette ville futuriste de New - York , et je parlerai avec des Latinos et des Etats-Uniens de toutes origines , maitrisant un peu l’Anglais scolaire !
            Hasta luego
            RA .


          • Jean-paul 23 juillet 2010 01:08

            ELCHETORIX
            Au bord de ma piscine je boirai un bloody mary a votre sante :)


            • liberta 23 juillet 2010 11:03

              @ l’auteur

              Et quid de l’avis de l’américain moyen interrogé par vous dans la rue  ?

              ç’aurait été sûrement plus interessant !!!!!


              • Pyrathome pyralene 23 juillet 2010 12:27

                Quelle belle et grande démocratie !! smiley
                avez-vous parlé du 11 septembre 2001 et de l’inside job ? , des guerres illégales engendrées ? , de l’escroquerie du régime maffieux financier ? , de la corruption ? , de la torture légalisée ? , de Guantanamo et des prisons secrètes de la CIA ? de la dissimulation du désastre du golfe du Mexique ?....etc etc...
                Le rêve Américain , NON !! LE CAUCHEMAR AMÉRICAIN ,
                puisse le peuple Américain , le vrai ! faire le très grand ménage dans ce cloaque de l’empire du mal et du mensonge....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès