• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Des hélicos privés pour former des militaires

Des hélicos privés pour former des militaires

Le journal Ouest-France, dans son édition des 11 et 12 février, fait état de l’information concernant le ministère de la Défense qui a pris la sage décision de confier à une société privée la mise à disposition d’hélicoptères pour la formation des pilotes militaires. Ce contrat, constituant, semble-t-il, une première en France, serait susceptible de briser le tabou de l’accomplissement des missions et la détention de la propriété des matériels par d’autres que les militaires eux-mêmes. J’avoue ne rien comprendre à ce genre de tabou, et me réjouir que la solution du meilleur rapport coût / efficacité ait été choisie. Car il s’agit tout de même de l’utilisation du fruit du travail des Français.

L’Etat est impécunieux, tout le monde le sait. Pourquoi faudrait-il qu’il achète, à grands frais, des matériels qui peuvent être acquis par le privé, y compris pour ses besoins propres, afin qu’il puisse mettre sa flotte à la disposition d’une école formant aussi des militaires, assurer la maintenance et la réparation des machines ?
Certains y voient naturellement l’externalisation et donc la privatisation rampante de la défense nationale. Ils craignent toute logique budgétaire au motif qu’elle serait antinomique avec l’esprit de défense, et ils recommandent plutôt de dépenser sans compter, l’efficacité d’une défense se mesurant exclusivement à l’argent qui y est consacré.
Je ne m’explique toujours pas que l’esprit humain puisse rester figé sur des positions aussi surannées. La fonction régalienne : se préparer à la guerre, décider de la faire et conduire les opérations, ne rend pas indispensable que les ressources humaines soient formées exclusivement par des militaires quand des économies d’échelles peuvent être faites sur des formations à un savoir-faire en action tant dans le militaire que dans le privé. Tous les pays modernes le font. Il est vrai qu’ils sont souvent anglo-saxons. Décidément, il est des mots qui sont grossiers : anglo-saxon, libéral ; ils sont, c’est vrai, moins chics que patriotique et social.
En tous cas, bravo la Défense, de vous préoccuper de l’efficacité de votre gestion. C’est le meilleur gage d’un soutien de la nation.


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • machinchose (---.---.129.40) 22 février 2006 11:45

    après tout la France sponsorise depuis des dizaines d’années un milliardaire privé (Dassault) dont l’avion militaire est un bide permanent et un puit sans fond pour nos budget... mais ça vous ne vous jetez pas dessus pour le dénoncer... est ce lié au fait que monsieur dassault est député de droite ou au fait qu’il possède le Figaro ?


    • Jojo (---.---.168.234) 22 février 2006 22:08

      Tout est dit.

      J’aimerai une réaction...(sans jeux de mots).


    • Leonard (---.---.248.3) 22 février 2006 22:14

      « Le journal Ouest-France, dans son édition des 11 et 12 février, fait état de l’information concernant le ministère de la Défense qui a pris la sage décision de confier à une société privée la mise à disposition d’hélicoptères pour la formation des pilotes militaires »

      Ou est la sagesse dans cette affaire ? Combien facture le prive pour la location ? Quand est il des helicopteres deja en service dans l’armee ? Et si la France doit allee au combat, elle doit aussi louer ses helicos ? Pourquoi ne pas mettre en location le Charles de Gaulle tand qu’on y est. Le gouvernement a vote il y a quelques annees une loi de finance, courant jusqu’en ’07 il me semble, pour l’armee de quelques milliards, ils sont passe ou ? Vous etes senateur vous avez acces a ce genre de renseignement. Plutot que de se rejouir de la sorte il serait bon de savoir comment sont distribues les credits. L’armee est a sec alors qu’elle ne se deplace quasiement nul part ou aidee par le fonds de l’ONU ? C’est miserable.

      « Ce contrat, constituant, semble-t-il, une première en France, serait susceptible de briser le tabou de l’accomplissement des missions »

      Vous faisiez la sieste quand vous avez assemble ces lettres ensemble ? Comment briser un tabou de l’accomplissement d’une mission quand il s’agit de formation ? De plus la confidentialite serait plus appropriee, il est pas interdit de parler des missions de l’armee, mais peut etre que pour un senateur c’est taboo par rapport a ses electeurs.

      « Pourquoi faudrait-il qu’il achète, à grands frais, des matériels qui peuvent être acquis par le privé, y compris pour ses besoins propres, afin qu’il puisse mettre sa flotte à la disposition d’une école formant aussi des militaires, assurer la maintenance et la réparation des machines »

      Avec une bonne idee comme ca on va pouvoir mettre en place des troupes de mecrenaire que l’armee pourra embaucher quand elle en aura besoin. Super enfin un debouche valable pour les jeunes de moins de 25 ans. En plus, ca devrait permettre de reduire les credits de l’armee quand on est en paix. Pathetique !

      « Certains y voient naturellement l’externalisation et donc la privatisation rampante de la défense nationale »

      Elle est ou la privatisation ? C’est l’armee qui appelle au service exterieur, c’est pas elle qui met en vente ses ressources. Un petit cafe vous aurait fait du bien avant de vous mettre a ecrire n’importe quoi.

      « Ils craignent toute logique budgétaire au motif qu’elle serait antinomique avec l’esprit de défense, et ils recommandent plutôt de dépenser sans compter, l’efficacité d’une défense se mesurant exclusivement à l’argent qui y est consacré. »

      C’est facile a voir : prenons les armees les plus reputees dans le monde et comparons les budgets. Vous avez acces a ce genre d’infos en tant que senateur, en plus ayant bosser pour les budgets. Au faite a propos, ca a donne quoi la reforme budgetaire 02-04 ? Avec 2000 miliards de deficite ca n’a pas reforme des masses ... meme pas les chiffres.

      « La fonction régalienne : se préparer à la guerre, décider de la faire et conduire les opérations, ne rend pas indispensable que les ressources humaines soient formées exclusivement par des militaires quand des économies d’échelles peuvent être faites sur des formations à un savoir-faire en action tant dans le militaire que dans le privé »

      Exactement, c’est pour ca que les americains ont toujours leurs entreprises sur les talons de ses marines partout ou ils vont. Ils ont une armee qui debroussaille et les commerciaux qui vendent le terrain derriere. Ca fait des economies a tres grande echelle, et meme une economie. Par contre vous oubliez une chose, qui dans le prive va vouloir faire le travail d’un militaire la ou c’est le militaire qui a presceance ? Le travail d’un militaire c’est de faire la guerre ou maintenir sa paix ... On en revient a mes mercenaires ? Pourtant lls ont sous les ordres de l’armee.

      « Tous les pays modernes le font » ? Qui ?

      « Décidément, il est des mots qui sont grossiers : anglo-saxon, libéral ; ils sont, c’est vrai, moins chics que patriotique et social »

      Miserable, petit, pathetique, ... sur quel critere vous basez vous pour emettre une critique aussi minable que vos articles ? Qu’y a t il de chic dans « patriotique » ? Un patriote, celui qui va prendre les armes pour defendre son pays ? Avec votre systeme de penser il sera mercenaire, sans uniforme ni avantages d’etre militaire, c’est pas bien chic quand meme. Social : Ce truc sans forme qui suce les sous des gents pour les redistribuer la ou c’est le moins utile ?

      Au faite Mr Lambert, vous n’avez toujours pas donner votre reflexion a propos de votre precent brouillon, on attend.


      • Manu (---.---.203.194) 24 février 2006 13:12

        Votre mauvaise fois est affligeante... A moins que vous ne compreniez vraiment pas le sens du billet... ce qui le serait tout aussi affligeant.


      • machinchose (---.---.129.40) 23 février 2006 00:48

        Si M ; Lambert était un homme politique il se réjouirait du débat qu’il suscite et répondrait , mais il est sénateur et se contente de dire des choses sans, semble-t-il, se fatiguer à les défendre ensuite.


        • ruer (---.---.125.145) 17 mars 2006 19:46

          Ancien sous/officier, je peux dire que c’est une sage decision. Ce n’est pas nouveau car lorsque le ministere de la defense decide d’acheter un nouveau materiel, cela se fait en concertation avec des industriels qui au cours de l’evalution de ce materiel( char, helicopter,anti-char,etc...)forme des personnels pour les utiliser. J’ai moi meme evalue un nouveau materiel et etait forme pour l’utiliser par l’industriel fabricant.


          • decurion (---.---.176.50) 28 mars 2006 18:05

            « L’Etat est impécunieux, tout le monde le sait. » Sait-on par quel funeste coup du sort, une telle aberration a put se produire ? « Certains y voient naturellement l’externalisation et donc la privatisation rampante de la défense nationale » Evidemment, ils ne peuvent que se méprendre. N’est ce pas ? « Je ne m’explique toujours pas que l’esprit humain puisse rester figé sur des positions aussi surannées. » Vous êtes donc un alien ! « Tous les pays modernes le font » Dans ces condition, c’est sur faut y aller. « C’est le meilleur gage d’un soutien de la nation. » Faut quand même pas pousser la mémée dans les orties ! Si je résume, vous êtes comme je ne sais plus quel chanteur, un homme de progrés.Est ce que ça vous dirait d’aller sur Mars, voir s’il n’y a pas quelques idées qu’on pourrait leurs piquer ? Pour le retour, on verra plus tard !


            • pat-a-trac (---.---.118.103) 30 mars 2006 22:24

              Le seul problème est le coût des militaires et non que l’hélicoptère soit public ou privé.


              • Stephane Klein (---.---.101.8) 10 avril 2006 15:06

                Externalisation ? Ou est le mal ?

                Certains sont un peu trop prompts a l’amalgame. Ca n’est pas parce quon confie la formation e pilote d’helicoptere qu’on privatise l’armee ni ne se constitue une armee de mercenaires. L’enseignement du pilotage est quelque chose de commun au civil et au militaire, si on devait confier la formation pointue sur Tigre avec son systeme d’arme, la ca poserait probleme.

                Le mercenariat est de plus que lque chose de retreint mais qui a toujours existe, depuis les Cent-Suisses de la garde royale jusqu’a la Legion Etrangere.

                D’autre part, les anglais ont externalise leurs taches militaires non cruciales de facon bien plus pousse que nous : leurs futurs avions ravitailleurs seront acquei ne leasing aupres de EADS, la maintenance de leurs chars est confiee au prive.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès