• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > La crise, prétexte pour imposer le travail le dimanche ?

La crise, prétexte pour imposer le travail le dimanche ?

À la suite des nombreuses déclarations de Nicolas Sarkozy (dans lesquelles il aime répéter sans cesse la même blague - en matière de communication politique, la répétition est sans doute la meilleure des rhétoriques), la polémique du travail du dimanche est relancée.

Pourtant, nous savons parfaitement qu’une telle mesure n’aurait aucun effet positif sur l’économie. Elle ne créera aucune consommation supplémentaire puisqu’elle n’augmentera pas le pouvoir d’achat, qui en est le vrai frein. Il n’y a en effet aucune raison pour que ce que l’on achète le dimanche, on le rachète dans la semaine. Et si, dans une telle situation, la consommation augmente, c’est alors les cas de surendettement qui seront légion.

Ensuite, cela ne créera aucun emploi. Si la grande distribution embauche davantage d’employés (souvent dans des conditions particulièrement précaires), nous savons que ce sont les petits commerces qui pâtiront de cette concurrence déloyale et qui devront supprimer des postes.

Alors que la crise financière devrait nous rappeler à la nécessité de plus de régulation, à refuser que le marché impose ses règles, elle sert visiblement de prétexte à l’idée d’aller chercher la croissance en imposant le travail du dimanche. Il ne s’agit plus de créer des emplois, mais d’éviter leur destruction. Notons qu’en réalité, la proposition gouvernementale ne contient même pas le doublement du salaire avancé comme argument. Et le droit au refus du salarié, avancé comme l’arme fatale est absurde. Comme cela est développé sur rue89, cela "revient à prétendre qu’il suffirait d’inscrire le droit de refuser le harcèlement pour qu’il disparaisse, ou de penser que la question n’est pas un critère d’embauche".

Nicolas Sarkozy a essayé de justifier l’ouverture dominicale par l’argument touristique. Mais si nous recevons autant de touristes, c’est sans doute, comme le rappellent les syndicats, pour notre art de vivre que nous devons conserver. Nous devons continuer de profiter de nos musées, de notre patrimoine historique, de nos marchés traditionnels qui seront fermés si les grandes surfaces ouvrent le dimanche.

La majorité prend prétexte de la crise pour déréguler un peu plus ce qui est vu comme un frein au développement des grands groupes, au mépris de la qualité de vie et des avancées sociales durement acquises. À ce rythme-là, on nous expliquera bientôt que la crise justifie l’alignement du droit du travail français (trop contraignant c’est bien connu) sur le droit chinois.

Le dimanche doit rester le jour de repos commun, pour permettre à tout le monde de se retrouver. Notre vie n’est pas faite seulement pour produire et consommer, heureusement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • michel 31 octobre 2008 14:53

    Le dimanche est devenu, notamment dans le commerce, le terrain d’une concurrence de plus en plus vive pour la conquête des parts de marché.

    Or cette journée est un enjeu important de la société de demain.

    Le repos pris en commun et la trêve de l’économie sont, non le signe du refus d’évoluer dans une société en crise, mais la reconnaissance de la primauté de la personne humaine.

    Comme les jours fériés, la spécificité du dimanche, jour chômé en commun, répond, en effet, à des exigences profondes de la vie familiale, culturelle, associative et spirituelle.

    L’activité dominicale se justifie seulement quand il s’agit de services aux personnes ne pouvant être différés.


    • K K 31 octobre 2008 15:08

      Pour travailler très souvent le dimanche et les jours fériés, je confirme que le travail du dimanche est destructeur de vie sociale et familiale. Il y a bien d’autres moments pour faire des achats.

      Pour ceux qui veulent absolument exercer une activité professionnelle ce jour là, de nombreux métiers l’éxigent. Il suffit de choisir un de ces métiers.

      Mais, si tout le monde travaille le dimanche, il n’y a pas de miracle : cela se traduira soit par de l’inflation soit par la fin de la majoration.


      • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 31 octobre 2008 15:42

        Encore une mesure imbécile et mal argumentée les seuls gagnants et encore seront peut être les étudiants et les -de plus en plus précaires- salariés pauvres mais comme écrit précédemment, cela ne va pas provoquer une surconsommation car les revenus ne seront pas augmentés malgré les promesses de l’Ingénu ni expansifs à notre gré !!!!

        Cela risque de provoquer une plus grande dé-socialisation (prise au sens sociale et économique) les marchés du dimanche n’auront plus raison d’être, sauf à la marge, les cultes du dimanche auront lieu sur l’autel de Carrouf et les petits commerçants et artisans devront ouvrir 7 jours sur 7 sinon disparitions....

        Et puis pourquoi les services marchands de l’état ne seraient ils pas ouverts le dimanche ; c’est pour demain !!!

        C’est le type de mesure qui produit les effets pervers que nous subissons tous : moins de vendeurs, des temps d’attente infinis aux guichets et des délais d’interventions par téléphone que nous payons en temps et argent sonnant et trébuchant !!!!

        A terme la dérégulation généralisée va devenir la règle alors pourquoi ne pas laisser les banques à leurs gestions et leurs faillites. A quand une loi darwiniste appliquée à l’économie avant l’entrée en vigueur dans l’ére du chaos.


        • jam4ever 31 octobre 2008 16:33

          Une hausse du pouvoir d’achat ?! travailler plus pour gagner plus ?! Création de richesse, croissance ??!!!! 

          Ou est il écrit noir sur blanc que le travail le dimanche DOIT être mieux rémunéré ??!!
          Dans de nombreux secteurs le "repos dominicale" n’existe pas et il n’est d’ailleurs pas du tout sur rémunéré !!
          Au départ on fera miroité un + 25% voir + 50% ce qui pour un SMICAR correspond a ... entre 40€ et 80€ net ... Cela vaut il le coté destructeur de vie sociale du travail dominicale ? De surcroît, très vite ce fameux "sacro saint dimanche" sera banalisé et les "majorations" quand elles existent seront supprimées ...

          En plus on ne parle que de pseudo effets positifs ... mais la réalité c’est que les répercutions négatives sont extrêments plus nombreuses !!
          Quid des marchés, des petits artisans boucher, boulangés, qui sont littéralement balayés la semaine par des grandes surfaces et dont la subsistance n’existe QUE par le fait qu’ils ouvrent le dimanche matin, a l’inverse des grandes surfaces .... En plus une baisse de la fréquentation des lieux de loisirs est à prévoir.

          Une hausse de la croissance ??!! Doit on ici redonner les chiffres de dépôts de dossier de surendettement ? la hausse de 5% des ménages ayant des défauts de payement de loyer entre 2006 et 2007 ? L’explosion des loyers, de l’inflation en générale ? Non permettre l’achat 1 jour de plus par semaine n’augmentera pas les volumes de ventes ... ou seulement dans un premier temps (très court) avant de conduire les ménages a une banque root ... 

          Crée quelques emplois précaires et sous payés dans la grande distribution, et exterminer bouchers, boulangers, maraîchers et autres vendeurs fournisseurs transporteurs dans les marchés, brocantes ... Mais quel merveilleux programme ...
          Pour faire ouvrir les yeux aux aveugles (ou ceux qui font semblant de l’être et qui vous chantent des louanges serpentilles) ... Peut etre que le seul argument qui peut les faire ne serait-ce que s’interroger un 1/4 de seconde est que les marchés sont leurs lieux de prédilection durant leur campagne ...

          Ce qui me désespère le plus c’est l’absence d’intelligence, et d’argumentation des autres parties faces a tant de sottises si facilement démontable, de la part de la pseudo opposition en France, à croire qu’ils sont soutenus par les mêmes lobbies ...


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 31 octobre 2008 16:39

            Le plus amusant - si on peut en rire - c’est que ce bon chrétien de Sarko, ce chanoine d’honneur du Vatican, va se retrouver une nouvelle fois avec les evêques de France sur le dos.
            Décidément il ne sera jamais à une contradiction près.


            • georges jean 1er novembre 2008 16:10

              c’est une vraie question. On accélère la déchristianisation de la France.


            • Lapa Lapa 31 octobre 2008 17:15

              inutile de commenter cet article, l’auteur (qui doit être la personne en charge de la com’ chez Bianco) n’intetragit pas avec les agoranautes et ne cherche qu’à afficher quelques tracts de ce qui reste du PS.



              • kabreras kabreras 31 octobre 2008 17:19

                Me demande si en fait ce n’est pas mieu que certains redacteurs qui trollent leurs propres articles avec des pages de messages verts les uns a la suite des autres... 


              • jakback jakback 31 octobre 2008 17:24

                on se demande bien pourquo inos politiques cherche par tout les moyens a être élus ? surtout ceux de gauche, qui eux travail tous les dimanches, jusqu’a tard le soir lorsque émission de TV il y a.
                Ce qui est bon pour eux est mauvais pour les autres ! étonnant non, Mr Bianco le factotum de la gourde.


                • furio furio 31 octobre 2008 17:51

                  Bien vu. Il y a même une enquète du gouvernement !! Il faut dire que ce gouvernement navigue sans dérive, au hasard de l’onde, etc..un bordel sans nom quoi ! Ah ! oui je disais le gouvernement enfin certains du gouvernement se pose la question de savoir si la crise qui n’a pas encore frappé la France, n’est pas le prétexte à nombre de délocalisations, de licenciements etc....Il y aurait enquête ! Enfin ! De l’esbrouffe à coup sûr comme pour les salaires des hauts dirigeants qui continueront à toucher le loto tous les mois !!! Dans la famille bling bling passez moi le pauv’ con !


                  • Yohan Yohan 31 octobre 2008 18:32

                    Querelle stérile !
                    Je ne crois pas qu’il soit question d’imposer quoique ce soit, mais de proposer. Après tout, nul n’est obligé de travailler le Dimanche. Les entreprises qui ouvrent le Dimanche ne font pas le voyage par hasard, c’est donc qu’il y a un besoin. Après tout si votre boulanger ouvre le Dimanche, c’est qu’il sait que c’est le jour où il fait le plus gros chiffre d’affaires (avec les patisseries notamment). Donc, je ne vois pas pourquoi, les autres n’y auraient pas droit si cela se justifie par plus de rentrées financières.
                    Non, ce sur quoi il faut se battre aujourd’hui c’est sur la feuille de paie, car c’est là où le bas blesse


                    • Marc Bruxman 31 octobre 2008 21:28


                      Non, ce sur quoi il faut se battre aujourd’hui c’est sur la feuille de paie, car c’est là où le bas blesse

                      Oui et ouvrir le dimanche permettra de générer un nombre non négligeable d’emplois. Or, tout le monde le sait, il n’y a qu’en résorbant le chomage que l’on aura une pression à la hausse sur les salaires. Le reste c’est de la branlette de gauchiste. 

                      Ma profession (l’informatique) ne compte que très peu de chomeurs. Les salaires y sont élevés. A l’inverse pendant la crise de 2001 dès qu’il y a eu du chomage d’informaticien, les conditions se sont fortement dégradées. Aujourd’hui on manque de nouveau d’informaticiens et les salaires montent en flèche. 

                      Donc si on veut que les salaires montent, il faut créer la situation du plein emploi. Le travail le dimanche est un coup de pouce qui créera quelques dizaines de milliers d’emplois. Ce n’est pas suffisant mais c’est déja ca de pris ! D’autres dérégulations comme le marché des taxis, des ambulances ou de la pharmacie auraient également permis de créer énormément d’emplois. Sarkozy a été une lopette et ne l’a pas fait. Dommage :(

                      D’autant plus dommage qu’une baisse significative du chomage aurait permis de :

                      • Finir de rembourser plus vite le déficit de l’assurance chomage. 
                      • Diminuer les cotisations d’assurance chomage des entreprises créant ainsi encore d’avantage d’emplois et créant un cercle vertueux. 
                      • Augmenter le pouvoir d’achat des gens qui ont retrouvés un boulot ce qui crée de nouveau des emplois vu qu’ils consomment. Re cercle vertueux. 
                      • Avoir plus de gens qui cotisent pour les retraites et l’assurance maladie (avec du vrai fric pas de la charité) et donc améliorer aussi la situation de ces caisses actuellement fortement déficitaires. 
                      • Diminuer la peur qu’ont les salariés d’être licenciés et donc créer les conditions d’une vrai hausse des salaires. 




                    • K K 1er novembre 2008 10:59

                      Pour que les patrons et les dirigeants creeent de l emploi, il faut qu’il y ait creation de richesses ou au moins espoir de creation de richesses. Je ne connais aucune entreprise qui paie des gens juste pour le plaisir de les embaucher.

                      Or l’emploi du dimanche est majore ou recupere. C’est un emploi qui coute plus cher a productivite egale. Dans le commerce, l’ouverture dominicale est pour le moment rentable car tous ne sont pas ouvert ce jour la. Le jour ou tous pourront le faire, le surcout sera compense d une maniere ou d une autre : augmentation des prix ou ... atteinte au salaires des salaries.

                      Ne dites pas que cela ne se fera pas, il n y a pas si longtemps une entreprise a et condamnee car elle payait des salaires inferieurs au minimum legal.

                      Bruxman, je sais qu’en tant que liberal convaincu cela ne vous gene pas et que vous allez m objecter que le contrat de travail est de gre a gre et que rien n’empechait ces gens d’aller voir ailleurs etc.... Moi, ca me choque.


                    • anny paule 31 octobre 2008 18:35

                      Si j’ose me permettre, Monsieur l’Auteur, vous qui êtes un socialiste pur jus, (ce n’est pas une insulte en soi, je suis arrière petite nièce de J. Jaurès... mais son socialisme n’était pas celui qui nous plombe depuis un grand espoir, vieux de 21 ans)... que font vos pairs qui s’entre-déchirent pour gagner le podium au lieu de PENSER, de CONSTRUIRE, de Revoir la donne de ce capitalisme financier destructeur des hommes et de la planète ?

                      Quand on "s’abstient" ou quand on vote dans le sens de la droite dure... ce qui est en train d’arriver (y compris le travail du dimanche, le non respect des personnes, la privatisation de tout, la concurrence libre et non faussée (de la santé à l’éducation sans parler de l’eau et de l’air qu’on respire, bientôt...) est dans l’ordre des choses.

                      Le PEUPLE de France ("France mère des arts, des armes et des lois" écrivait un certain J. Du Bllay) est orphelin de leaders dignes de ce nom... Alors, toutes les remarques négatives sur ce qui se fait mais qui est, en réalité cautionné, n’a pas lieu d’être !
                      Je ne mets pas en cause votre probité personnelle (rien ne me permet de le faire)... par contre, si vous disposez d’un quelconque pouvoir au sein de votre parti, de grâce, ouvrez lui les yeux ! Cela aura des chances d’être plus efficace !


                      • Yohan Yohan 31 octobre 2008 19:42

                        Ouaip, mais les boulangers qui n’ouvrent pas le Dimanche ne vendent quasiment que du pain. Les bonnes affaires, qu’on le veuille ou non, se font le Dimanche. Voilà pourquoi, ils ouvrent quasiment tous ce jour là.


                      • Yohan Yohan 1er novembre 2008 19:44

                        Je ne dis pas qu’il faut le généraliser, mais cesser l’hypocrisie. Les mêmes qui vilipendent le travail du Dimanche seraient les premiers à gueuler si les musées, les bars, les boulangeries, les trains, le métro, le dépanneur, etc... fermaient le Dimanche. Laissons les gens faire comme ils le souhaitent. Je persiste à dire que nul n’est obligé dans ce pays à travailler le Dimanche. Et la petite boulangère le sait bien quand elle signe son contrat.


                      • kamel903 31 octobre 2008 18:59

                         

                         



                        COMMUNIQUE

                        Discours de Nicolas  SARKOZY à RETHEL

                        DECEVANT

                         

                        La mobilisation pour l’emploi annoncée à l’occasion du discours présidentiel dans les Ardennes n’est ni plus ni moins que la réaffirmation du plan de « réformes » mis en œuvre en 2007 alors qu’un plan de relance et de soutien à la consommation des ménages s’imposait et s’impose toujours pour amortir les effets de la crise.

                        Alors que les salariés sont d’ores et déjà confrontés à ceux-ci :
                        fin des missions d’intérim,
                        non renouvellement des CDD,
                        premiers plans de licenciement dus à la crise
                        endettement des familles et perte de pouvoir d’achat,


                        Les mesures sur l’emploi annoncées par le Président de la République ne relèvent que de l’accélération du processus.

                         

                        • La fusion UNEDIC/ANPE est présentée comme la solution alors qu’elle n’a pour l’instant produit que des difficultés et se concrétise surtout par la mise en place de l’offre valable d’emploi, mécanisme d’un chantage à l’emploi des chômeurs.
                        • Indemnisation des chômeurs : le Président de la République, passant par-dessus la tête des interlocuteurs  sociaux, préconise une filière unique d’indemnisation sans tenir compte de la multiplicité des situations.
                        • Face aux plans sociaux, il souhaite de la réactivité mais ne met aucun financement dans la balance. FORCE OUVRIERE considère qu’une réactivation du FNE est indispensable pour que les salariés seniors ne soient pas les sacrifiés de la crise.
                        • Si le contrat de transition professionnelle est un outil utile, il ne peut à lui seul endiguer la montée des plans sociaux.
                        • Le retour aux contrats aidés est un aveu que les politiques de l’emploi du gouvernement ont échoué et qu’il est souhaitable de revenir à cette formule.
                        • L’incitation au recours aux CDD dans les PME est une façon de relancer le CNE rejeté, avec le CPE, par les salariés et les jeunes.
                        • Enfin, le travail du dimanche est une provocation inutile et improductive, les grandes enseignes bénéficiant déjà de suffisamment de dérogations. Le risque est d’aboutir à une banalisation de cette pratique dans tous les secteurs professionnels.

                         

                        Et puis :
                        Ø Rien pour le pouvoir d’achat : quid des exonérations de cotisations conditionnées à la signature d’un accord de salaire ?
                        Ø Rien pour les dettes qui s’acculent déjà sur le dos des salariés : un moratoire des dettes de loyers est-il inconcevable au moment où des milliards sont accordés aux banques ?
                        Ø Rien sur le SMIC et les salaires des fonctionnaires, etc … 

                        Les exhortations finales à l’encontre des syndicats et du patronat sont une façon de leur faire porter par avance la responsabilité de l’issue de cette situation alors que les salariés ne sont en rien responsables de la crise.

                        Par ailleurs, le Président de la République suggère la réorientation des fonds de la formation professionnelle, gérée par les interlocuteurs sociaux, vers les formations de chômeurs ou la lutte contre l’illettrisme.

                        Cela revient à mettre à la charge du paritarisme le coût des missions normalement dévolues à l’Etat.

                        FORCE OUVRIERE ne saurait accepter que les salariés soient les perdants et les victimes.
                         

                         Paris, le 28 octobre 2008

                        http://fecfocommerce.over-blog.com/http://fecfocommerce.over-blog.com/

                        des infos sur la défense du repos dominical !


                        • Marc Bruxman 31 octobre 2008 21:14

                          Elle ne créera aucune consommation supplémentaire puisqu’elle n’augmentera pas le pouvoir d’achat, qui en est le vrai frein.

                          Le dimanche est payé double, donc si il y a création de pouvoir d’achat supplémentaire pour les salariés. Jusqu’à 2400 € annuels pour un smicard. Soit près de deux mois et demi de salaire ! ! !

                          Et même si cette augmentation de salaire ne figure pas au final dans le projet de loi, la main d’oeuvre qui acceptera ce travail le dimanche sera plus rare et les grandes surfaces seront obligées de payer plus pour avoir des gens aux caisses. 

                          Quelque part, on enmerde d’ailleurs les grandes surface qui vont pour la plupart devoir ouvrir afin de ne pas perdre un chiffre d’affaire important. Cela va diminuer leur bénéfice et encourager de l’autre coté l’emploi de salariés pour ouvrir le dimanche. 

                          Il n’y a en effet aucune raison pour que ce que l’on achète le dimanche, on le rachète dans la semaine. Et si, dans une telle situation, la consommation augmente, c’est alors les cas de surendettement qui seront légion.

                          Non par contre, cela évitera que le commerce traditionnel se fasse exploser trop vite par le e-commerce. Vous venez de Digne les bains ou le problème ne se pose peut être pas mais en Ile de France, nombre de salariés sont content de pouvoir faire leurs courses le dimanche. Les temps de transport font qu’il est fastidieux de le faire en semaine. Il m’arrive même d’acheter des fringues sur internet ce que j’aurais jugé impensable il y a peu. L’ouverture le dimanche me ferait peut être retrouver le chemin des magazins. 

                          Et franchement pour l’emploi il vaut mieux que la transition commerce vers e-commerce ne se fasse pas trop vite. 

                          Ensuite, cela ne créera aucun emploi. Si la grande distribution embauche davantage d’employés (souvent dans des conditions particulièrement précaires), nous savons que ce sont les petits commerces qui pâtiront de cette concurrence déloyale et qui devront supprimer des postes.

                          Ce point la n’est pas totalement faux. Le petit commerce va effectivement souffrir de cette mesure. Cela dit, il a déja largement été supplanté par les grandes enseignes même en centre ville. 

                          Alors que la crise financière devrait nous rappeler à la nécessité de plus de régulation, à refuser que le marché impose ses règles, elle sert visiblement de prétexte à l’idée d’aller chercher la croissance en imposant le travail du dimanche.


                          Il ne s’agit pas de l’imposer, des tas de gens continueront à ne pas travailler le dimanche. Mais il y a peut être des gens que ca arrangera de le faire :

                          • Parce qu’ils sont jeunes n’ont pas encore de famille et préférent empocher le fric et prendre leur jour de repos le Vendredi (par exemple). 
                          • Parce qu’ils sont d’une confession religieuse autre et voudraient se reposer le vendredi ou le samedi plutot que le dimanche ? 
                          • Parce qu’ils sont étudiants et que ca leur permet d’avoir un boulot bien rémunéré (et donc de faire moins d’heures) et qui ne leur fait pas sécher les cours. 

                          Il ne s’agit plus de créer des emplois, mais d’éviter leur destruction.

                          Cela sera malheureusement de plus en plus l’objectif. Si on ne fait rien, le e-commerce va prendre une part croissante du commerce. Et la, vos colis viendront y compris de Roumanie sans que rien ne puisse être fait. Le fait d’avoir des commerces physiques nous protégent et il faut qu’ils soient ouverts aux gens ou les gens veulent s’en servir. Le dimanche en fait partie de plus en plus. Et le soir aussi de plus en plus en ile de france. 

                          Notons qu’en réalité, la proposition gouvernementale ne contient même pas le doublement du salaire avancé comme argument.


                          Leur demander simplement de le rajouter serait utile pour rassurer. Le PS pourrait soutenir un amendement en ce sens. Mais objectivement je pense que le marché étant ce qu’il est, la prime se mettra en place d’elle même. 

                          Et le droit au refus du salarié, avancé comme l’arme fatale est absurde. Comme cela est développé sur rue89, cela "revient à prétendre qu’il suffirait d’inscrire le droit de refuser le harcèlement pour qu’il disparaisse, ou de penser que la question n’est pas un critère d’embauche".

                          Oui c’est vrai et quelque part et alors ? 

                          Les contrats vont rester à la durée légale du travail. Même 39H ca ne justifie pas de bosser 7J/7 donc les employés garderont un jour de repos. Cela va donc mécaniquement faire plus d’emplois pour le même poste. Et donc, cela va créer un appel d’air pour des embauches. 

                          Maintenant le tout s’équilibrera selon la fameuse loi de l’offre et de la demande. Si personne ne veut bosser le dimanche, l’employeur paiera plus cher pour trouver du monde sans se faire chier (recruter ca coute). Si au contraire les gens veulent tous bosser le dimanche cela deviendra un critére d’embauche. 

                          Nicolas Sarkozy a essayé de justifier l’ouverture dominicale par l’argument touristique. Mais si nous recevons autant de touristes, c’est sans doute, comme le rappellent les syndicats, pour notre art de vivre que nous devons conserver. Nous devons continuer de profiter de nos musées, de notre patrimoine historique, de nos marchés traditionnels qui seront fermés si les grandes surfaces ouvrent le dimanche.

                          Oui enfin c’est assez dur à expliquer à un touriste venu d’Asie pourquoi tout est fermé le dimanche. Et il y a de plus en plus de français qui ont vécu à l’étranger et qui se le demandent. 

                          Et cela ne fera disparaitre ni nos musés, ni notre patrimoine historique. Pour le marché traditionnel je n’en suis pas utilisateur (le dimanche matin je dors après la soirée du Samedi soir), mais je crois qu’il y a des gens qui aiment. Ils continueront surement à les utiliser. 

                          La majorité prend prétexte de la crise pour déréguler un peu plus ce qui est vu comme un frein au développement des grands groupes, au mépris de la qualité de vie et des avancées sociales durement acquises.


                          Pouvoir faire mes courses le dimanche et le soir ca améliorerait ma qualité de vie. Ca m’éviterait d’avoir à speeder le samedi et comme ca ca répartit mieux sur deux jours les achats à faire. Et puis il faut voir le bon coté des choses, cela répartira la foule sur deux jours au lieu d’un à la fois au supermarché et en forêt de fontainebleau ;)
                           


                          • faxtronic faxtronic 1er novembre 2008 16:28

                            2400 Euros de plus par an ! faux, archi faux, car le travail le dimanche implique une journ’ee de repos un autre jours. Donc c’’ est 1200 euros par an au maximum, moins les conges pay’’e. soit 1000 euros par an. Wouais bon 80 euros de plus par mois, ca vaut vraiment le coup de ne plus voir sa famille ou ses copains.

                            Port nawak vos raisonnements a la con.


                          • maxim maxim 31 octobre 2008 21:58

                            ce qui me fait sourire ,c’est qu’un représentant du PS moribond vient pour critiquer mais n’apporter aucune proposition positive à une évidence ,sollicitée par une majorité de citoyens ,l’ouverture des zones commerciales le Dimanche ......

                            donc si on en croit les posts ,ce sera du travail forcé ,créateur de désordre familial ,de surendettement ,de divorces et que sais je encore ....

                            donc,le Dimanche ,toutes les familles d’après les détracteurs ,toutes les familles donc soit se cultivent ,soit flânent ,réunies dans une belle harmonie et complicité ,allant d’un pas vaillant visiter les musées ,les concerts ,bref ,tous les loisirs dominicaux ,loisirs payants n’oublions pas et accessibles parce qu’un tranche de gens qui travaillent sont là pour les accueillir .....

                            bien souvent ,les Dimanche ,combien qui sont à sec le 15 du mois cherchent des petits boulots au noir parce que le compte est au rouge ....

                            combien de gens ayant des salaires insuffisants voudraient faire des heures parce que la vie est devenue inabordable ,et une rentrée supplémentaire serait la bienvenue ...

                            combien de cas comme ceux ci ,travailleurs pauvres parce que à mi temps ,parce qu’au Smic aimeraient travailler le Dimanche ....

                            alors Monsieur Bianco rétorquera bonne âme ,vous n’aviez qu’à voter pour la gauche ,tous vos problèmes auraient été résolus ....

                            or ,qu’on t-ils fait à l’époque où ils étaient au pouvoir ? rien ! il y avait des smicars ,des sous payés ,ah il y a bien eu des emploi jeune ,mais arrivé à 30 ans ,après que l’on est plus jeune et plus d’emploi ,qu’est ce qu’on fait ,on demande à travailler le Dimanche ,parce que on s’est fait enfumer pendant toutes ces belles années d’illusion entretenue ...

                            y’aurait bien une solution vous dirait un Socialiste ,entrez dans la fonction publique ,vous aurez un salaire à vie ,et vous pourrez profiter de vos Dimanches en famille ......



                            • maxim maxim 31 octobre 2008 22:32

                              et vous vous trouvez spirituel ?


                              • daniel 31 octobre 2008 23:24

                                Entiérement d’accord avec le contenu de l’article.
                                Le probléme c’est de savoir si le moignon qui sert d’"opposition" parlementaire saura lutter contre ce projet.
                                L’ironie c’est qu’à droite il y a un courant important (la "droite sociale") qui fera à ce sujet de l’obstruction. Il suffirait donc de faire la jonction pour en finir avec ce projet imbécile.
                                Mais...Mais ...


                                • daniel 1er novembre 2008 11:34

                                  ? ???????????


                                • fhefhe fhefhe 1er novembre 2008 11:24

                                  53% des Français sont d’accord pour travailler le Dimanche
                                  53% des Français Travaillent plus et Gagnent plus
                                  53% des Français ont bénéficié du "Paquet Fiscal "
                                  53% des Français .....

                                  — Sur le Nombre de voix Exprimées lors de la Présidentielle de 2007 soit 44 720 000 Isncrits , 53% des vôtants ont validé ses promesses de campagnes
                                  Pour mémoire :
                                  16,4% d’abstention soit 7 334 080 de personnes qui se sont abstenus
                                   4,2% de bulletin"Nuls" (j’en fait parti , je suis au NPPS) soit 1 878 240 personnes" dont ont n’on pas pris en considération leur vôtes ".
                                  Ce qui fait 44 720 000 -( 7 334 080 + 1 878 240 ) = 35 507 680 Vôtant "valables"
                                  Nôtrre Président à Gagner avec 18 819 070 voix pour lui.....
                                  Pourquoi ce rappel ?
                                  Les sociologues ont "inventé" le Terme 1/3 Monde et 1/4 Monde pour les "Démunis"
                                  Ses promesses feront toujours de nous :
                                  " Démunis"
                                  " Des-munis" ( au moins 53%)
                                  Le Dimanche pour nôtre cher Président c’est le jour des " Saigneurs " des Temples Marchands....
                                  C’est peut-être violent comme Image....mais je pourrais dire également ceci pour être plus soft
                                  Carte de Crédit
                                  Chacun des petits rectangles constitue un jeu de consommation....aussi appelé "CASH -CASH
                                  Nôtre pouvoir d’achat...nous permettra t-il de jouer Tous les Dimanches ???

                                   


                                  • hurlevent 1er novembre 2008 11:53

                                    "Le dimanche doit rester le jour de repos commun, pour permettre à tout le monde de se retrouver. "

                                    Nous sommes en démocratie. Le dimanche est un jour ou chacun est libre de faire ce qu’il lui plait. Y compris de travailler.


                                    • maxim maxim 1er novembre 2008 14:42

                                      ah ....

                                      Sampiero il me fait sourire ,

                                      il a bien appris sa leçon bien formatée ,on prend l’argent des riches pour le redistribuer aux moins riches ..

                                      Sampiero est un ancien juriste !.....

                                      j’ai un neveu de 13 ans qui raisonne comme ça ...

                                      dans les caves des riches, Sampiero ,je vais vous confier un secret ,il y a des lessiveuses pleines de billets ,y’en a même parait -il qui ont des coffres immenses comme l’Oncle Picsou ,le bon peuple un soir ,le Grand ,celui promis par vos amis qui doivent incessament sous peu nous le faire ,ce grand soir donc haro sur les riches ,on enfonce les portes blindées ,et chacun se sert ,apporte une brouette ,de grands sacs ,tout ce qui peut contenir du fric ...

                                      après ,tout le monde sera riche ,y’aura plus que des rupins ,plus de classes sociales ,les anciens prolos pourront fricoter avec les bourgeoises , le paradis sur terre enfin !

                                      de vous ,je demanderai à Besancenot " dis Olivier ,c’est quand qu’on commence ? "

                                      faites vite ,parce que les riches ,ils ont des jets privés ,des yachts ,et ils commencent à embarquer tout leur fric !..

                                      c’est Bolloré qui m’a téléphoné ce matin pour me dire ," on a lu le post de Sampiero ,nous on flipe ,on se barre avec notre flouze ! "


                                      • fhefhe fhefhe 1er novembre 2008 17:27

                                        A Chacun son Interprétation
                                        " L’Homme n’est jamais Pauvre Tant que son voisin posséde quelque chose ".... !!!!
                                        Que de faits d’ Actualité , ces derniers mois , quant aux "Nouveau Pirates des Mers".... !!!
                                        Que faisaient nos Pirates/Corsaires ( Pour le Roi/Atitre Prive ) ??
                                        Méditez...


                                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 1er novembre 2008 16:34

                                        MONSIEUR BIANCO

                                        Cet article est aussi nul que votre bio . Ce site n’est pas fait pour être une tribune de propagande officielle de Ségolène Royal . On en a déja assez avec la propagande cachée de vos petits copains gochos de tous courants .

                                        Allez donc écrire ailleurs .

                                        Je voudrais bien voir les réactions de tous les Kamarades si un ministre ou un simple militant UMP osait s’exprimer sur AVOX .

                                        Salut et détestation !


                                        • K K 1er novembre 2008 18:36

                                          Cambronene,

                                          Pour ma part un article d’un député, d’un élu ou d’un militant UMP ne me gène absolument pas si le sujet est interessant. J’ai vu des députés RPR (maintenant UMP) et communistes travailler ensemble dans le meilleur état d’esprit. Opposition ne veut pas obligatoirement dire haine.
                                          cordialement


                                        • K K 1er novembre 2008 18:37

                                          oups excusez moi Cambronne pour avoir écorché votre pseudo.


                                        • maxim maxim 1er novembre 2008 16:45

                                          surtout que ce sont les Socialos qui pendant des année ont été assez complices de scandales et de magouilles ,de délits d’initiés ,de copinages et de financements occultes !

                                          et maintenant ils viennent la ramener parce qu’ils n’ont plus que ça ,critiquer !

                                          pourquoi n’ont ils rien fait de positif pendant qu’ils étaient aux affaires ?

                                          ah si ,j’oubliais les 35 heures ! juste le contraire du bon sens !

                                          demandez vous un peu pour voir Messieurs Dames du PS pourquoi vous vous ramassez et vous vous ramasserez encore à chaque Présidentielle ?


                                          • Booz Booz 1er novembre 2008 17:22


                                            Encore un article écrit par un militant á 20 balles du PS. A l’image de son parti il ne ait que dire non au propositions bonnes ou mauvaises de Sarko mais est incapable de trouver ds arguments à son opposition et surtout ne propose rien comme alternative si ce n’est "faut toucher à rien et laisser le bateau couler".

                                            C’est un peu étrange de voir des "bouffeurs de curé" et des athéistes agressifs défendre un symbole religieux.

                                            Faut pas oublier que le dimanche c’est le jour de dieu.





                                            • Peyo 1er novembre 2008 17:45

                                              Moi je voudrais aussi que les magasins soient ouverts la nuit, car j’aime bien faire mes courses la nuit, choisir une gravure pour faire un beau sous-verre, acheter ma crême à raser, ainsi que mon journal, et 4 piles LR03 pour ma station météo extérieure, ainsi que deux tubes de Dolipran ;
                                              Mais actuellement tous les magasins sont fermés au dela de 22h environ. C’est scandaleux ! Il faut absolument mettre un terme à cet anachronisme commercial.
                                              Vive le travail le dimanche, les jours fériés et la nuit.


                                              • Jean-paul 1er novembre 2008 17:53

                                                Angleterre TESCO ouvert toute la nuit
                                                USA Walmart ouvert toute la nuit .


                                              • maxim maxim 1er novembre 2008 18:07

                                                un Huit sur Huit à Fontainebleau ouvert 24h/ 24 et 7 jours sur 7 ,et il y a toujours des clients !


                                                • jam4ever 1er novembre 2008 19:29

                                                  Maxim vous êtes mignon tout plein de parler de salaire doublé le dimanche mais c’est un pur mensonge, il n’est écrit ... NUL PART que le travail dominicale ouvre doit a un salaire doublé ... dans l’immense majorité des cas il ouvre au plus une majoration horaires de +25%, voir à RIEN dans certaine branche ... alors merci de revoir vos pseudos calculs ...

                                                  Le travail dominicale c’est, une destruction d’emploi massive avec pour contre partie la création de moins d’emploi mais très précaires ceux la ( la grande distribution n’aime pas les 35h et encore moins les CDI... elle leur préfère les ... 20heures et les CDD voire l’intérim, les stages ....)
                                                  Imaginez la vie d’un couple dont le père travaille du mardi au samedi, et une mère caissière ... qui travaillerait du mercredi au dimanche .... Imaginez la vie de ces centaines de milliers de ménages qui ne vont plus pouvoir partager autre chose que 5 semaines de congés payés par an et 1 a 2 heures le soir ... hors taches ménagères, aide au devoir, préparation des repas, cours ....

                                                  Votre proposition et ce que vous essayer de faire gober, c’est que c’est une bonne chose ... pour les actionnaires des grandes surfaces je n’en doute absolument pas, mais pour la société française, c’est un drame sociale !



                                                  • jam4ever 1er novembre 2008 19:32

                                                    Citation de maxim : "un Huit sur Huit à Fontainebleau ouvert 24h/ 24 et 7 jours sur 7 ,et il y a toujours des clients !"


                                                    Et la semaine ? s’il y’a une grande surface a moins de 5km, cette superette est certainement beaucoup moins fréquenté que le dimanche ... Mais ce n’est pas le "DIMANCHE" en tant que mot magique qui rend réel cette fréquentation plus importante le dimanche, c’est l’absence de grandes surfaces voraces ouvertes ....


                                                  • maxim maxim 1er novembre 2008 20:46

                                                    non Jam4ever ...

                                                    ce Huit à Huit ,il est en bordure de Nationale 7 et vend de l’essence ,il y a un passage continuel ,à côté il y a 3 cités HLM ,et les gens viennent chercher à boire et à bouffer à n’importe quelle heure ,sans compter le passage continuel ,on est à 65 kms de Paris et les gens refont le plein pour ne pas avoir à le faire sur l’autoroute A6 ....

                                                    quand aux locaux ,ils ne vont plus en grande surface ,il y a tout pour bouffer ,pour lire ,pour boire ,et moins cher qu’à Carrefour ,et en bas de chez eux !

                                                    et ça marche ,et plutôt bien !


                                                  • maxim maxim 1er novembre 2008 20:38

                                                    je ne sais pas si vous vous rendez compte que le monde a changé et qu’il est question de survie ,pas qu’en France ,mais partout !..

                                                    le petit boulot pépére à vie avec les congés pour n’importe quoi ,c’est en voie de disparition ......

                                                    les gens vont se retrouver à faire plusieurs boulots dans leurs vies !

                                                    des sites entiers vont se retrouver sans boulot ,regardez l’exemple de nos constructeurs automobile obligés de mettre le personnel en chômage technique parce qu’il y a du sur stock invendu !

                                                    les seuls travailleurs manuels seront ceux des métiers du bâtiment et de maintenance !

                                                    le travail d’usine à terme va partir dans les pays à faible coût salarial et à protection sociale nulle ,parce que chez nous ,notre système a un coût ,et heureusement il sera maintenu ,mais pour ça il faut des rentrées fiscales ,et pour en avoir il faut que les gens travaillent et consomment .....

                                                    la durée de vie augmente ,on va jusqu’à 65 ans ,67 en Allemagne ,et bientôt 70 ,eh oui !

                                                    une chose ne coulera jamais ,c’est le commerce de distribution ,parce qu’il faut bouffer ,se fringuer ,se chausser ,même si on a de faibles moyens !

                                                    les gens maintenant demandent à ce que les commerces soient ouverts le Dimanche ,c’est comme ça ,parce que la société évolue ,le petit commerçant de quartier ,dans quelques temps ,y’en aura plus ,et lorsque l’on veut évoluer ,on regarde vers l’avenir ,on ne se nourrit pas du passé ....

                                                    alors oui,et les employés de ces zones commerciales sont interessés parce que la paie est plus importante ,évidemment il y aura des accords à passer pour éviter les abus et le chantage au chômage pour ceux qui n’ont pas envie de venir ,il faudra que ce soit sur la base du volontariat ....avec au moins un jour de repos hebdomadaire !......


                                                    quand aux drames familiaux ,je reste septique ,nombre de gens sont par leur boulot d’astreinte les Week ends sans pour celà être en crise ,on trouve toujours le temps de se" retrouver "....

                                                    mon épouse est infirmière ,elle a fait une carriére dans le public avec les contraintes qui vont avec ,et maintenant elle est vacataire dans le privé avec les mêmes contraintes ,quand à moi ,mon boulot me faisait déplacer souvent la semaine entière ,ça ne nous a pas empêché d’avoir des enfants ,d’être toujours très liés ,il faut s’adapter c’est tout !


                                                    • aml 1er novembre 2008 23:00

                                                      @Maxim

                                                      Je suis désolée, je ne suis pas économiste, ni spécialiste, juste une "citoyenne" sans prétention... Mais il n’y a pas de pénurie dans notre pays à ce que je sache ?

                                                      Si les entreprises délocalisent, empêchons-les de nous vendre leurs produits !

                                                      Si nous sommes amenés à favoriser des produits venant de l’importation, c’est que :

                                                      1°) Notre pouvoir d’achat est malmené (engendré par les autres causes)
                                                      2°) Les entreprises françaises elles aussi sont obligées de délocaliser pour faire face à la concurrence
                                                      3°) L’export import bénéficie de subventions qui sont parfois plus attrayantes que le commerce local
                                                      4°) Les taxes
                                                      5°) La liberté des banques à jouer avec l’argent des clients sur les bourses étrangères

                                                      Si l’énergie était une faiblese de la France, il y aurait la possibilité de développer les technologies d’énergie individuelles...

                                                      On a un gros problème : C’est le rapport "qualité/prix" de nos services publics.

                                                      La crise, c’est un problème international engendré par la volonté politique de favoriser une sorte de pouvoir international.

                                                      Maintenant, est-ce qu’on s’enferme dans notre localité, est-ce qu’on se mélange ? Je n’ai pas de réponse, mais ce n’est certainement pas parce que nous étions privilégiés et qu’on doit en payer le prix maintenant !

                                                      Le monde a changé et ce n’est pas en mieux selon votre commentaire.

                                                      Génial, non ? Et effectivement, je vous rejoins dans l’idée qu’on ne peut pas se plaindre : Nous sommes en démocratie (beuh), les élus sont élus (sic)... Que faire ? S’en satisfaire ? smiley Bah, au moins "non" !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès