Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > La République juge-t-elle toujours au nom du peuple français (...)

La République juge-t-elle toujours au nom du peuple français ?

Jacques Chirac mis en examen... Je crois rêver !

La République deviendrait-elle schizophrène ?

Tout ce que j’ai réalisé, je l’ai toujours fait en solitaire intégral.

Depuis belle lurette, j’ai constaté qu’on ne peut pas compter sur la République qui trop souvent marche sur la tête.

Concernant la justice, j’ai déjà donné, une dizaine de fois, j’ai été mis en examen pour des incriminations politico-administratives et, bien entendu, à chaque fois j’ai bénéficié d’un non-lieu.

Cette affaire de mise en examen de l’ancien président de la République, Jacques Chirac, pour de supposées infractions commises entre 1977 et 1984, s’inscrit dans un véritable contexte de schizophrénie.

Ancien député, j’étais parlementaire lorsque le Premier ministre, Jacques Chirac, nous a fait voter la première loi de moralisation des mœurs politiques.

Il était clairement précisé que toutes les turpitudes politico-financières antérieures étaient effacées dans la mesure où il n’y avait pas d’enrichissement personnel.

A cette époque, l’ensemble des citoyens avait été largement informé sur les mœurs politico-financières débridées et l’affaire des employés « fictifs » de Paris a été largement médiatisée.

Les citoyens français ont donc voté à deux reprises pour Jacques Chirac, président de la République, en toute connaissance de cause.

En poussant l’absurde jusqu’au bout, la mise en examen de Jacques Chirac, pour des supposées infractions connues de tous, revient à accuser le peuple français de complicité.

A quand la mise en examen du peuple français ? La République juge-t-elle toujours au nom du peuple français ?

Dans ce contexte, quelle est la différence entre François Mitterrand et Jacques Chirac ? Pour Jacques Chirac, on savait tout avant les élections, concernant François Mitterrand, on a tout su après...

 



Sur le même thème

Le retour d'Alain Juppé ou l'amnésie française
Le bégaiement de l’histoire : Hollande 2014 – Chirac 1997, une seule issue : dissoudre pour sauver sa peau !
Bayrou et Delors : l’acte manqué
Bernadette Chirac, la meilleure ennemie de son mari
Jacques Barrot, la courtoisie centriste et la générosité des idées


Les réactions les plus appréciées

  • Par Julien (---.---.---.52) 28 novembre 2007 11:51
    Julien

    « Les citoyens français ont donc voté à deux reprises pour Jacques Chirac, président de la République, en toute connaissance de cause. »

    Vous êtes d’une mauvaise foi stupéfiante. Vous savez fort bien que la seconde élection de Chirac n’est due qu’à la présence de Lepen au second tour et non pas à un plébicite !

    « Dans ce contexte, quelle est la différence entre François Mitterrand et Jacques Chirac ? Pour Jacques Chirac, on savait tout avant les élections, concernant François Mitterrand, on a tout su après... »

    Et donc, cela justifie, d’après vous, qu’aucune poursuite ne soit engagée contre Chirac ?

    Pour tout dire, cet article me laisse songeur. Si je suis bien votre raisonnement, comme tout le monde sait que Chirac a magouillé, il ne peut pas être poursuivi ?

    Votre logique m’échappe, désolé.

  • Par faxtronic (---.---.---.45) 28 novembre 2007 14:03
    faxtronic

    M’enfin c’est debile comme remarque « Les citoyens français ont donc voté à deux reprises pour Jacques Chirac, président de la République, en toute connaissance de cause », ben oui, en toute connaissance de cause, on avait d’abord eu le choix entre un heritier de mitterand et un escroc en 95, puis entre un facho et un escroc en 02. Et la en 07 on a eu le choix entre un bouffon megalo et une hystero-abrutie.

    Il faut dire que l’on est gaté en terme de choix pour la presidentielle, nous les francais.

  • Par Manuel Atreide (---.---.---.204) 28 novembre 2007 14:48
    Manuel Atreide

    @ l’auteur ...

    Avec la carte de viste que vous mettez sur agoravox, je crois réver en lisant votre article. Ainsi, un ou deux votes en faveur d’un homme politique sont supérieurs à la loi ?

    Je tombe des nues en lisant une telle anerie. Ainsi, en suivant votre raisonnement, toute personne élue est, par fonction dispensée de rendre des comptes sur ses actes avant, pendant et après ses mandats ? Le suffrage universel, selon votre conception, efface tout ?

    Vous rendez-vous compte de la gravité de ce que vous proférez ? AInsi, la tolérance zéro n’est elle applicable qu’aux seuls citoyens lambda. Les élus, leurs représentants sont eux, intouchables, au dessus de la loi ...

    Vous êtes visiblement un soutien de Jacques Chirac, c’est tout à votre honneur. Vous lui manifestez une loyauté qui perdure au delà des mandats de cet homme, c’est une attitude digne et surtout peu répandue. En revanche, vous faites totalement fausse route dans cet article, je crains même que vous ne provoquiez chez ses lecteurs l’inverse de l’effet escompté.

    En 2007, la république a changé. les moeurs ne sont plus les mêmes. Ce qui allait de soi avant, les petites combines, les petites magouilles pour financer son activité politique, tout cela n’est plus accepté par le peuple. Un peuple que vous représentez. Alors, en tant que représentant, faites avec, changez. Ou renoncez à vos mandats, ainsi qu’aux avantages qui vont avec.

    Car, au risque de vous déplaire, le mouvement n’est pas encore allé au bout de sa logique. Il y a fort à parier que dans les années à venir, les exigences du peuples vis à vis de ses représentants ne se renforcent encore, particulièrement dans le domaine de la probité.

    Au vu de vos propos, vous êtes mal parti pour prétendre être en phase avec vos électeurs. Vous représenterez vous l’année prochaine, Monsieur le Maire ? Si oui, attention, vos propos pourraient vous revenir dans la figure. Mais bon, quand on est maire depuis 1965, on peut raccrocher en 2008. 42 ans de mandat municipal, c’est sans doute suffisant.

    Manuel Atréide.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires