Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Pollution en Chine : l’Europe complice

Pollution en Chine : l’Europe complice

La question de la pollution en Chine est une question extrêmement intéressante à plus d’un titre. D’une part, du fait de la proximité des jeux Olympiques, le sujet est récurrent et il a très récemment mis l’accent sur les tripatouillages auxquels la Banque mondiale avait apparemment accepté de procéder, à la demande de la Chine, pour cacher le caractère dramatique de la pollution alors même que le Comité olympique avait décidé de placer sous le signe de la durabilité les prochains Jeux.

La fiabilité des rapports des grands organismes internationaux en matière d’environnement et plus généralement de santé publique est ainsi interpellée et, l’interrogation devrait s’étendre à d’autres organisations comme l’OMS dont les rapports avec l’AIEA dans le domaine de la pollution nucléaire sont plus que douteux.


Mais, la gravité de la situation chinoise jette également une lumière particulièrement crue sur les conséquences environnementales et sanitaires d’une croissance démesurée. Non seulement, la Chine est probablement le premier Etat du monde dans lequel des révoltes d’ordre écologique sont régulières, mais encore le nombre de morts prématurées liées à la pollution atmosphérique atteint le chiffre astronomique de 750 000 par an. Ce chiffre ne tient évidemment pas compte de la mortalité et de la morbidité liée à la pollution chimique qui dans certaines régions et, en particulier, au voisinage des fleuves qui sont transformés en véritables égouts chimiques, atteint des proportions catastrophiques.

Or, nous avons aussi notre part de responsabilité en tant que consommateurs européens de cette situation, puisque nous achetons des produits chinois fabriqués avec des produits toxiques, interdits en Europe, parce qu’il sont bon marché sans en nous préoccuper, peut-être du fait d’une certaine ignorance, ou de leurs conséquences tant sur notre santé que sur celles des Chinois qui les fabriquent. Un récent scandale a conduit à la mise à mort d’un responsable chinois, convaincu de corruption, accusé d’avoir couvert des productions toxiques. Le sujet n’est pas conjoncturel, il est structurel. Il serait plus que temps que l’Union européenne applique aux produits importés les mêmes règles que celles qu’elle impose aux produits de fabrication européenne. La santé des Européens y gagnerait comme celle des Chinois ainsi que leurs ressources naturelles.

Ce sujet pose également la question des modalités de calcul de la croissance.
Le sujet des indicateurs est un sujet qui m’est cher et j’étais honorée de retrouver sous la plume d’Al Gore les mêmes préoccupations quant aux modalités de mesures du progrès économique. En termes de PIB, le coût de destruction des ressources chinoises est évalué entre 5 et 8 %, selon les études. Ainsi, la réalité de la croissance chinoise doit-elle s’apprécier en fonction d’une soustraction entre le taux de croissance de l’ordre de 10 à 12 % et le taux de destruction des ressources de l’ordre de 5 à 8 %. Lorsque l’humanité aura acquis une maturité suffisante pour changer son mode de calcul, alors peut-être peut-on espérer que les choix publics et privés seront moins déraisonnables.

Enfin, cette question fait apparaître les conflits lourds entre des intérêts publics divergents. D’un côté, les jeux Olympiques, l’image de la Chine, la nécessité de plus en plus intégrée par les autorités de s’insérer dans un développement compatible avec les matières premières, l’énergie et accessoirement la capacité de vie des Chinois. D’un autre côté, une volonté de croissance accélérée pour faire accéder la Chine au rang de deuxième, voire de première puissance économique mondiale. Le poids financier de la Chine actuelle, qui est devenue le banquier du monde et en particulier des États-Unis, la capacité de rachat des entreprises occidentales, renforcent bien évidemment le choix en faveur d’une priorité donnée à la deuxième branche de l’alternative. La question posée est celle de savoir jusqu’où, en termes physique comme en termes politique et social, un tel choix pourra s’exercer.

Corinne Lepage



Sur le même thème

La pollution menace-t-elle la dictature chinoise ?
Les sanctions U.S. contre la BNP et l’émergence d’un monde juridique tripolaire (3)
Tibet : une campagne pour l'autonomie élargie, et un festival à la Pagode de Vincennes.
Perchlorates dans l’eau du robinet, une pollution coriace
Manipulation des résultats économiques chinois : des chiffres et des risques


Les réactions les plus appréciées

  • Par LUCK (---.---.---.253) 10 août 2007 11:39
    LUCK

    On est tous complices. Car des plus nantis aux plus démunis, 99% d’entre nous estimerons toujours notre budget d’aujourd’hui comme étant largement prioritaire sur le climat de l’an 2030.

    Et je crains que beaucoup d’entre nous, et de nos enfants, vont le payer très cher, et sans doute plus vite qu’on ne le pense.

  • Par Boileau419 (---.---.---.4) 10 août 2007 11:41
    Boileau419

    Je vis à Pékin depuis près de vingt ans et je peux dire que la situation ne fait que s’aggraver. En juillet, nous avons eu en tout et pour tout quatre malheureux jours de ciel bleu. Quatre.

    Tout le reste du temps, nous avons été plongés dans une atmosphère poisseuse et empoisonnée, résultat des dizaines de milliers de chantiers et de la circulation automobile infernale.

    Mais que les sportifs se rassurent : pour les JO, ils feront disparaître le tiers du parc motorisé, soit plus d’un million de véhicules. Les avantages du régime autoritaire, hehe.

  • Par Romain Baudry (---.---.---.166) 10 août 2007 13:26

    Lerma, vous savez que Nicolas Sarkozy a affirmé à plusieurs reprises qu’il était favorable aux Jeux Olympiques en Chine ?

  • Par ZEN (---.---.---.157) 10 août 2007 12:32
    ZEN

    « Or, nous avons aussi notre part de responsabilité en tant que consommateurs européens de cette situation, puisque nous achetons des produits chinois fabriqués avec des produits toxiques, interdits en Europe, parce qu’il sont bon marché sans en nous préoccuper, peut-être du fait d’une certaine ignorance, ou de leurs conséquences tant sur notre santé que sur celles des Chinois qui les fabriquent. »

    Bien d’accord avec vous, mais le « NOUS » pose problème...comme si cet énorme problème économique et géopolitique était d’abord et seulement du ressort des consommateurs atomisés, non informés et souvent au plus près de leur porte-monnaie. Qui n’achète pas un appareil photo numérique ? or 90% sont fabriqués en Chine.

    Le problème est au niveau des choix(ou non choix) européens, de l’OMC, du libéralisme financier effréné qui se moque des conséquences de ses pratiques prédatrices...vous le savez bien. Il ne faut pas se tromper de cible. Culpabiliser les consommateurs est une fausse piste..

    Merci d’être intervenue, mais on aimerait que vous participiez aux échanges. Agoravox n’est pas qu’une tribune . Respectueusement

Réactions à cet article

  • Par lerma (---.---.---.24) 10 août 2007 11:17
    tvargentine.com

    A l’image des dictatures communistes productivistes,le régime communiste chinois n’a fait qu’engendrer de la pollution,détruire l’éco-système et polluer les rivières.

    Nous avons vu après la libéralisation des pays de l’Est les conséquences catastrophiques sur la nature de la politique productiviste communiste et surtout que la propagande poussait au toujours plus (+)

    En Chine,il n’existe pas de véritables données objectives dans le domaine économique,sanitaire,écologique..car c’est une dictature,qui se donne un visage lisse mais qui tue et emprisonne pour préserver son pouvoir sur 1 milliards d’habitants

    Comment à t-on pu organiser des jeux olympiques dans un pays qui ne respecte pas les droits de l’homme ?

    • Par Romain Baudry (---.---.---.166) 10 août 2007 13:26

      Lerma, vous savez que Nicolas Sarkozy a affirmé à plusieurs reprises qu’il était favorable aux Jeux Olympiques en Chine ?

    • Par Dégueuloir (---.---.---.4) 11 août 2007 22:38
      Dégueuloir

      pour une fois ,lerma,tu n’as pas tort !ce que tu dis est vrai ,pour la Chine ,mais aussi pour les pays du nord,la pollution devient mondiale,ainsi que le productivisme,qu’il soit communiste,faschiste,ou néo-libéral,ce ne sont que des systémes pourris ,corromptus,et dictatoriaux,avec ou sans vaseline,le résultat est le méme.......,un immense gachis humain et environnemental,le réveil sera douloureux pour tout le monde à cause d’une poignée de salopards immondes dans tous les pays pour l’appât du gain ,de la puissance et de l’orgueil,ils ne méritent même pas le nom d’animaux !!! d’ailleurs,de nombreuses espéces ont disparu ou vont disparaitre,à cause de ces « larves parasites »...mais le moment viendra de rendre justice ,à commencer par la Chine !! smiley  smiley

  • Par cniko (---.---.---.135) 10 août 2007 11:30

    @ Mme Lepage,

    Sachant que les produits chinois (et autres) ne sont pas produits selon les mêmes normes environementales et sociales qu’en Europe, pourquoi la France et/ou l’Europe n’imposent pas des taxes vis à vis de ces pays afin de tenir compte des décalages qui existent ? En outre, la pollution des pays ne respectant pas de normes a un coût indirecte pour le monde entier. Dans cette mesure une taxe éco devrait être appliquée, notament pour les pays qui ne se sont pas engagés dans le protocole de Kyoto. N’étant pas respectueux ce ce traité, et donc du reste de la planète il semble légitime de tenir compte du surcoût engendré par leur pollution, et ce d’autant plus que la concurence est faussée, ces pays ne faisant pas les mêmes efforts financiers.

    Je pense que c’et une question qui a dû être soulevée quand vous étiez au gouvernement, qu’est ce qui empécherait ou a empéché la mise en oeuvre de cette mesure ?

  • Par LUCK (---.---.---.253) 10 août 2007 11:39
    LUCK

    On est tous complices. Car des plus nantis aux plus démunis, 99% d’entre nous estimerons toujours notre budget d’aujourd’hui comme étant largement prioritaire sur le climat de l’an 2030.

    Et je crains que beaucoup d’entre nous, et de nos enfants, vont le payer très cher, et sans doute plus vite qu’on ne le pense.

  • Par Boileau419 (---.---.---.4) 10 août 2007 11:41
    Boileau419

    Je vis à Pékin depuis près de vingt ans et je peux dire que la situation ne fait que s’aggraver. En juillet, nous avons eu en tout et pour tout quatre malheureux jours de ciel bleu. Quatre.

    Tout le reste du temps, nous avons été plongés dans une atmosphère poisseuse et empoisonnée, résultat des dizaines de milliers de chantiers et de la circulation automobile infernale.

    Mais que les sportifs se rassurent : pour les JO, ils feront disparaître le tiers du parc motorisé, soit plus d’un million de véhicules. Les avantages du régime autoritaire, hehe.

    • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 10 août 2007 20:58

      C’est clair que la pollution a Pékin c’est quelque chose. A coté a Paris on a l’impression de respirer meme quand on vit pas loin du périf...

      Et ce n’est rien a coté de la pollution de certain cours d’eau. Je me souviens en 2000 on se balladait avec un collégue autour du Catic Plaza Hotel a Pekin. Y’avait un hutong en mauvais état dans le coin et on l’avait traversé pour voir a quoi ressemblait le quartier quand on s’éloignait du palais des congrès. A un moment, une odeur atroce et plus on avancait, plus ca empirait. Puis on arrive près d’une petite « riviére » avec un petit pont qui passe par dessus. Et la on s’est exclamé en coeur « ah c’est ca qui pue ! ». La riviére ressemblait plus a un égout, la merde flottait en surface. Une horreur. Certaines rues du hutong avaient encore un égout a ciel ouvert. Pour un quartier qui accueillait a ce moment la un gros congrés avec des gens venus de plus de 100 pays ca fesait taches. (Mais bon beaucoup ne se sont pas éloignés de l’hotel).

      Je n’ai pas eu l’occasion de retourner dans ce quartier depuis, mais vu que beaucoup de sites olympiques allaient être installés dans le coin, donc je suppose que le hutong en question n’existe plus et que c’est beau et propre maintenant ;)

      Pour la circulation automobile c’est clair que c’est mal barré. Pour le reste, la ville s’est bien améliorée en 7 ans quand même. Même si du coup y’a quasiment plus de hutong. (En dehors du « disney hutong » derriére la cité interdite ;)).

  • Par ZEN (---.---.---.157) 10 août 2007 12:32
    ZEN

    « Or, nous avons aussi notre part de responsabilité en tant que consommateurs européens de cette situation, puisque nous achetons des produits chinois fabriqués avec des produits toxiques, interdits en Europe, parce qu’il sont bon marché sans en nous préoccuper, peut-être du fait d’une certaine ignorance, ou de leurs conséquences tant sur notre santé que sur celles des Chinois qui les fabriquent. »

    Bien d’accord avec vous, mais le « NOUS » pose problème...comme si cet énorme problème économique et géopolitique était d’abord et seulement du ressort des consommateurs atomisés, non informés et souvent au plus près de leur porte-monnaie. Qui n’achète pas un appareil photo numérique ? or 90% sont fabriqués en Chine.

    Le problème est au niveau des choix(ou non choix) européens, de l’OMC, du libéralisme financier effréné qui se moque des conséquences de ses pratiques prédatrices...vous le savez bien. Il ne faut pas se tromper de cible. Culpabiliser les consommateurs est une fausse piste..

    Merci d’être intervenue, mais on aimerait que vous participiez aux échanges. Agoravox n’est pas qu’une tribune . Respectueusement

    • Par L’enfoiré (---.---.---.179) 10 août 2007 13:30
      L'enfoiré

      Bonjour Zen,

      Figures-toi que je suis à la chasse de tous les auteurs qui envoient leurs articles par « procuration ».

      C’est un des grands reproches que j’ai lancé à la direction d’AV.

      Je viens d’en pècher un autre.

      Corrrrinnnnee en est une autre, j’ai vérifié.

      Je l’ai déjà dit, AV est interactif. Peu importe qu’on n’ait pas toujours une bonne réponse à donner à un commentateur.

      Le faire c’est au moins une preuve qu’on a étudié le dossier que l’on présente.

      Si on ne veut pas le faire, il existe les journeaux ou le livre. Cela demande bien sûr des ouvertures plus « chères » à acquérir.

      Un auteur reçoit un mail du commentateur donc pas de surprise.

      Je ne commenterai plus les articles de la sorte. Les idées se partagent, elles ne se donnent pas. smiley

    • Par ZEN (---.---.---.157) 10 août 2007 13:56
      ZEN

      @ L’Enfoiré

      D’accord avec toi, il faut faire quelque chose...C.Lepage n’a jamais participé au débat normal ici, pas plus que Mme Lienman....

    • Par Corinne Lepage (---.---.---.140) 10 août 2007 15:02
      Corinne Lepage

      Bonjour, Désolé d’intervenir dans ce débat, mais contrairement à vos affirmations Corinne Lepage vient répondre aux commentaires. Vu la quantité de codes et d’outils internet à gérer c’est le webmaster de Cap21 qui poste les textes de Corinne Lepage, elle ne connait pas les codes d’accès. Ses réponses sont donc directement dans les commentaires. Cordialement Bertrand Rio, secrétaire général de Cap21

    • Par L’enfoiré (---.---.---.179) 10 août 2007 15:08
      L'enfoiré

      Tiens, voilà l’image mais pas le texte en propre. C’est peut-être aussi Cap21 qui écrit les articles ? Qui sont les responsables chez vous ?

      « Elle ne connait pas les codes d’accès. Ses réponses sont donc directement dans les commentaires. »

      >>> Où ça, dans le journal du coin, à la radio, dans ses allocutions ?

      Les codes d’accès, il faudrait les lui donner. Il ne faut pas toujours des interprètes.  smiley

    • Par LUCK (---.---.---.230) 10 août 2007 15:47
      LUCK

      C’est le gros défaut du web actuel, l’anonymat y autorise une facilité de manipulation bien trop grande ( pour qui le veut vraiment ) et la déresponsabilisation qui s’ensuit. C’est perturbant et discréditant.

    • Par L’enfoiré (---.---.---.179) 10 août 2007 16:24
      L'enfoiré

      @Luck,

      On ne sait plus qui est qui dans la bastringue. Sur l’article de DW, j’ « ai » fait des choses dont je n’étais même pas au courant.

      Le « courage, fuyons » est très lassant de nos jours. Quand j’entreprends quelque chose, je mouille ma chemise jusqu’au bout.

      Mais je suis un « Enfoiré ». smiley

    • Par cniko (---.---.---.135) 10 août 2007 17:53

      @ Bertand Rio et Corinne Lepage

      « elle ne connait pas les codes d’accès. Ses réponses sont donc directement dans les commentaires. »

      Comment peut elle commenter si elle n’a aps les codes d’accès. Et c’est justement ce qui est reproché à Mme Lepage. Mme la Ministre ne répond pas au moindre commentaire (voir ses derniers articles où pas un seul commentaire de Mme Lepage ne vient ettayer l’article). Ses articles aménent des questions mais elle ne réagit pas derrière ce qui est pourtant le principe du site. Aussi nous interogeons nous sur la raison d’être des articles de Mme la Ministre.

    • Par Emile Mourey (---.---.---.186) 10 août 2007 18:12
      Emile Mourey

      @ L’Enfoiré

      Tout à fait d’accord.

      L’intérêt d’un article, c’est aussi le débat qui suit. Mais pourquoi Mme Corinne Lepage aurait-elle à intervenir puisque les intervenants vont dans son sens ? Je ne suis pas contre des articles de ce genre dont le but est de mettre en garde, mais il y a aussi un autre genre d’articles, ceux qui donnent lieu à un débat d’idées. Ce sont ceux-là que je préfère, surtout si je ne suis pas d’accord (par exemple ceux de Jean Zin) et ce sont ceux-là que j’aime écrire, même s’ils ne plaisent pas à d’autres auteurs.

      Amicalement

      E. Mourey

    • Par LUCK (---.---.---.205) 10 août 2007 18:47
      LUCK

      L’enfoiré

      Oui, j’ai vu cette manip ( un peu 2e degré, je crois ) et personne n’y a cru smiley

    • Par L’enfoiré (---.---.---.179) 10 août 2007 18:48
      L'enfoiré

      Bonjour Emile,

      « pourquoi Mme Corinne Lepage aurait-elle à intervenir puisque les intervenants vont dans son sens ? »

      >>> La polution est un aspect. Elle touche toute la planète. Sur la Chine, j’ai rassemblé une foule de choses. Je reviendrai un peu plus tard à ce sujet. Articles qui donnera lieu à un débat d’idées, pour sûr. Mais l’histoire continue. Ce sera peut-être 2 ou 3 articles même.

    • Par Atlantis (---.---.---.22) 12 août 2007 10:47
      Atlantis

      La structure d’AV n’est pas vraiment faite pour ça non plus. Sinon il faudrait changer vers un phpbb portail ou un truc équivalent. Seule une structure type forum peut permettre un débat efficace.

      Qd je soumet (principalement naturavox) c’est pour publier ouvertement en doublon des cercles fermés que je fréquente. Et je pense que c’est principalement à ça que ça sert. Les commentaires permettent d’apporter des compléments, un réajustement. En aucun cas d’établir un dialogue.

  • Par JL (---.---.---.178) 10 août 2007 12:37
    JL

    Merci madame Lepage de poser ces questions. La Chine est pour nous, occidentaux, la partie immergée de la face noire du capitalisme planétaire. L’UE est une lamentable passoire qui laisse entrer tout et n’importe quoi au nom du libre échange « qui ne profite qu’au profit ». Il y a longtemps que l’on devait réagir face au gigantisme accéléré, incontrôlé des porte conteneurs.

  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 10 août 2007 12:57
    LE CHAT

    Mercredi un article parlait justement d’une des victimes de la pollution chinoise http://www.naturavox.fr/article.php...

    c’est sûr que l’occident a sa part de responsabilités en faisant fabriquer la camelotte dans ce pays aux coûts de main d’oeuvre faible pour augmenter les profits . Mais pointer du doigt ce pays en particulier alors que de nombreux autres ne font pas mieux , c’est aussi éviter de parler de ce qui se passe chez nous , et particulièrement par chez moi à Fos sur mer où au mépris de la population locale on multiplie les implantations industrielles . Benoit Petit ( de cap 21 également ,dans les BDR ) a pu le constater par lui même ....

  • Par eugène wermelinger (---.---.---.251) 10 août 2007 13:09
    eugène wermelinger

    Chère Catherine la page de Médicis, continuez à faire entendre votre voix. Après tout il y aura peut-être UN de vos anciens condisciples qui aura l’heur de vous entendre. Car le dire à nous, la masse silencieuse, qui n’a pas voix au chapître, nous savons et ne pouvons rien faire. De toute façon je ne serais pas aller à Pékin, vrai pour tous les pékins ordinaires.

  • Par jcm (---.---.---.121) 10 août 2007 13:33
    jcm

    Souvenez-vous, Madame Lepage, je vous avais présenté dans un restaurant asiatique parisien au début de l’hiver 2006 mes réflexions sur un indicateur qui permettrait aisément à chacun de savoir où se situe un pays, ou une branche industrielle d’un pays donné, par rapport à des limites que nous ne devrions pas dépasser si nous voulons que le monde demeure durablement vivable.

    La description de cet indicateur est toujours disponible : Du PIB au PIB+ et la question restera probablement d’actualité un bon moment encore !

  • Par alberto (---.---.---.87) 10 août 2007 13:35
    alberto

    Madame : certes, le consommateur éclairé pourra sans doute contribuer a restreindre la consommation de produits chinois polluants mais je voudrais faire trois remarques,

    1- les chinois n’ont pas inventé la pollution industrielle,

    2- la pollution industrielle existait en Chine avant son ouverture au commerce international,

    3- c’est aux hommes et femmes politiques dont vous faites partie d’alerter et intervenir auprès des instances internationales (OMC notamment) pour réguler un peu mieux la production et la circulation de ces produits dangereux : et là, vous pourrez probablement compter sur nos soutiens

    Bien à vous.

  • Par Elodie Texier (---.---.---.204) 10 août 2007 13:50
    Elodie Texier

    Cet article nous montre et nous rappelle en effet l’hypocrisie de notre société de consommation : je consomme pas cher, mais je ferme les yeux sur la façon dont ce que j’achète est fabriqué tout en restant bien au chaud chez moi avec mon SMIG et mes protections sociales.

    Si cet article vous a intéressé, je vous recommande celui ci, qui constitue un bon prolongement ! « Bonheur et niveau de vie , les vertues de la cupidité » http://www.agoravox.fr/article.php3...

  • Par Iceman75 (---.---.---.243) 10 août 2007 14:07
    Iceman75

    Un économiste américain déclarait récemment que le pouvoir d’achat américain avait été artificiellement maintenu par les importations à bas pris, et notamment celles de Chine. Il en est de même en France où nous mettons à disposition du plus grand nombre des biens considérés comme du luxe il y a peu de temps. Nous sommes donc totalement coupable de ce coté là, et pourtant qui osera dire qu’un « pauvre » ne doit pas acheter son produit chinois pour avoir l’impression d’avoir comme le riche à coté ? Certains se scandalisent que c’est mal que le saumon fumé soit devenu un met de grande consommation, car on a rendu cette espèce canibale dans les élevages aux farines animales. Le processus est ici le même. Et puis La Chine a à coeur de montrer qu’elle est au moins égale aux occidentaux, comme une revanche sur l’histoire. Alors elle copie le plus souvent nos erreurs.

  • Par Toto Nollird (---.---.---.197) 10 août 2007 15:00

    Il me semble utile de rappeler que, encore aujourd’hui, des milliers de Chinois meurent de faim. Le développement leur est donc absolument vital. On peut imaginer aussi que, quand on est vraiment pauvre, on se soucie bien peu de la pollution. Le Président Chinois l’a rappelé au dernier sommet du G8, auquel il avait été invité, en déclarant qu’il n’était pas question de sacrifier le développement aux soucis d’environnement. Faisons les choses dans l’ordre. Ne l’avons nous pas fait nous-mêmes, européens, il y a quelques dizaines d’années ? Enfin, quand vous achetez « chinois », n’oubliez pas que vous participez de très près à l’amélioration de la vie précaire de plusieurs êtres humains, comme vous et moi, qui ont travaillé dur pour cela. Merci pour eux.

    • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 10 août 2007 21:22

      Mourir de faim n’est plus réelement le terme approprié. Ca c’était au temps de la révolution culturelle. Depuis les années 90 le niveau de vie augmente fortement. Dans les grandes villes le changement en 7 ans (avant j’y avais pas mis les pieds) est réelement spectaculaire sur le plan du niveau de vie.

      Je cite Wikipedia : « Today, a rapidly declining 10 percent of the Chinese population is below the poverty line. 90.9% of the population is literate,[57] compared to 20% in 1950.[58] »

      Attention, le seuil de pauvreté est bien sur beaucoup plus bas que chez nous. Ce qui veut dire selon nos standards qu’entre 100 et 200 millions de chinois vivent « à l’occidentale » (majoritairement sur la cote) et que les autres vivent plus pauvrement.

      Mais il n’y a plus eu récemment de famine ou de problémes de nutrition. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’énormes problémes sociaux comme le cas des travailleurs migrants qui sont en général logés et nourris mais ne gagnent que trés peu d’argent par mois (typiquement environ 100 Euros dans les grandes villes) sans compter les conditions de travail détestables. Info a ramener bien sur au cout de la vie la bas. (Disons qu’avec un salaire de cadre occidental vous vivez comme un vrai nabab).

      Par contre le défi c’est justement de passer la plus grande partie de la population du statut de « mange a sa faim mais pas plus » au niveau de vie occidental. Et de réaliser ca sans créer de problèmes écologiques. Mais laissons les faire leur travail et souvenons nous qu’au début du 20ème siécle Paris était tellement pollué que c’était insupportable. Ils vont faire les efforts petit a petit.

    • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 10 août 2007 21:26

      « Enfin, quand vous achetez »chinois« , n’oubliez pas que vous participez de très près à l’amélioration de la vie précaire de plusieurs êtres humains, comme vous et moi, qui ont travaillé dur pour cela. Merci pour eux. »

      Je plussoie. D’ailleurs ce qui enmerde le plus les communistes occidentaux, c’est bel et bien que l’ouverture de la Chine a l’économie de marché a fait plus que tous les programmes de développement ! Ca nous rapporte (on achéte pas cher) et ca rapporte aux Chinois (ils s’enrichissent). Bref gagnant gagnant.

      Et puis la culture locale est très intéressante :)

    • Par Dégueuloir (---.---.---.4) 11 août 2007 22:53
      Dégueuloir

      tu as raison,continuons de foncer......le mur se rapproche de jour en jour,le clasch assuré ! smiley,continuons la croissance,moyenne,forte ou très forte pour d’autres et le choc sera d’autant plus violent !!! la palme reviendra à celui qui aura su se passer des hydrocarbures et du nucléaire,c’est aussi simple que celà,si j’ose dire !

  • Par Iceman75 (---.---.---.243) 10 août 2007 15:13
    Iceman75

    Faire croire qu’il n’y a qu’un modèle de développement, voilà bien l’erreur. et le président chinois de s’y engouffrer. Le problème de la Chine vient aussi de la méthode employée : Les Joint venture. Toute entreprise occidentale souhaitant s’installer sur le sol chinois doit le faire dans un Joint Venture dont elle détient 49%. Voilà donc pourquoi notre modèle de développement est si présent et nos erreurs si copiées. Pourtant dans certains domaines, les chinois s’affranchissent de nos erreurs car nous ne sommes pas les plus performants partout. Il est donc de notre rôle, connaissant les contraintes d’installation en Chine, de ne pas reproduire les erreurs faites sur notre sol. Nous avons une occasion unique de « tester » en grandeur réelle des solutions novatrices pour l’environnement et qui si ils bénéficient aux Chinois, bénéficieront ensuite à la planète. Sans pour cela dévoiler nos secrets de fabrication, il nous est possible d’influencer le comportement de ce futur géant.

  • Par Iceman75 (---.---.---.243) 10 août 2007 15:51
    Iceman75

    Petite information au passage : le constructeur automobile chinois Geely, bien connu jusqu’ici pour ses grossières copies de véhicules occidentaux, se lancerait dans les véhicules hybrides et électriques. Il faut savoir que Geely est issue d’une société de batteries pour téléphone portable. Restera à savoir les conditions de productions des batteries et notamment concernant les electrolytes... Etonnant quand on sait que la Prius Toyota ne rencontre pas beaucoup de succès pour l’instant...

    Affaire à suivre.

    • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 02:16
      Barbathoustra

      « Etonnant quand on sait que la Prius Toyota ne rencontre pas beaucoup de succès pour l’instant... »

      Moi ça m’étonne pas trop, sachant qu’une Prius coute entre 27000€ et 30000€.

    • Par Iceman75 (---.---.---.160) 11 août 2007 19:53
      Iceman75

      25000 pour être exact prix de vente comptant les taxes et l’acheminement depuis le japon ou la chine selon le site de productions. Mais les Chinois n’achètent pas des voitures bons marchés uniquement, comme une Logan chez nous. le haut de gamme est un enjeu et la présence de BMW, Audi et Mercedes est là pour le prouver. Et là les prix sont bien plus élevés que l’hybride concernée Si il y a un faible pourcentage de « riches », un faible pourcentage de 1,5Milliard, cela fait des envieux.

  • Par corinne lepage (---.---.---.143) 10 août 2007 17:20

    tout d’abord , je tiens à dire que j’ai écrit moi même ce papier et en suis responsabel. Qu’en second lieu, je viens répondre moi même. Sur le fond, il y a 12 ans , lorsque j’étais ministre la question ne se posait pas du tout dans ces termes ;la croissance chinois était moindre, et les conséquences de la pollution moins connues et moins visibles.

    • Par cniko (---.---.---.135) 10 août 2007 18:00

      Soit, le contexte était différent il y a 12 ans, mais aujourd’hui, sans mettre en cause vous ou votre action, quelles seraient selon vous les pistes à explorer pour limiter le différentiel de comportement (écologique et social) et donc de coûts entre la Chine et l’Europe ? Peut on envisager de rajouter des taxes à l’importation pour les pays ne respectant pas le traité de Kyoto par exemple ?

    • Par La Taverne des Poètes (---.---.---.56) 10 août 2007 21:51

      cniko : ce n’est pas Corinne Le Page qui a fait ce message. Cliquez sur son profil et regardez ses derniers messages. il n’y en a qu’un pour cet article et il date de 15 heures et quelques.

      Vu ?

      Ah ces jeunes, c’qu’ils sont naïfs ! smiley

    • Par La Taverne des Poètes (---.---.---.56) 10 août 2007 21:55

      Autre preuve : son adrese IP est P:xxx.x8.92.140. Je le dis pour éviter l’accumulation de réactions sous cette immposture.

  • Par melanie (---.---.---.163) 10 août 2007 19:06

    Les récents scandales concernant les bijoux destinés aux adolescents à teneur maximale en plomb ou au jouets Fischer Price -Groupe Mattel - décorés à la peinture au plomb, sont des exemples de toute une économie sous jacente de sous produits mal finis, mal fabiqués destinés à un Occident peu regardant mais dirigé par un système consummériste entropique qui ne veut pas savoir.

    Combien de sommets, de congrès pour toujours plus d’informations qui s’accumulent - pour ceux qui veulent chercher l’information -, le constat est accablant et qui fait quoi ??? la Chine prévoit d’interdire la circulation automobile 1 mois avant les JO de 2008, d’arrêter les Usines proches de Pekin par crainte d’accidents cardio-vasculaires des athlètes d’endurance, le Yang Tsé Kiang - Fleuve Jaune - est rouge de pollution et impropre à la consommation et à l’irrigation ....

    L’économiste Amartya Sen - prix Nobel en 1998 - est l’auteur de l’IDH, l« Indice de Developpement Humain » cf « Un nouveau modèle économique, developpement, liberté » editions Odile Jacob 2001.

    Je suis consomm’actrice vraiment ...et l’autre jour j’ai été horrifiée : Ma couette en plumes d’oies est fabiquée en Chine !!!! Hormis ce qui est labellisé - et encore la déforestation des forêts d’Indonésie et de Malaisie pour planter des palmiers à huile permet à tous vos gâteaux y compris Bio de contenir de l’huile de palme ou de palmiste - Bio, je vous défie de faire la chasse aux vètements et objets manufacurés fabriqués en Chine ....

    Sur les marchés Montpelliérains, on trouve des pommes ...chinoises alors que 80 % des espèces française ont disparu - Merci l’INRA et la selection d’espèces qualibrées - .

    No more comments....

    • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 10 août 2007 21:46

      « Les récents scandales concernant les bijoux destinés aux adolescents à teneur maximale en plomb ou au jouets Fischer Price -Groupe Mattel - décorés à la peinture au plomb, sont des exemples de toute une économie sous jacente de sous produits mal finis, mal fabiqués destinés à un Occident peu regardant mais dirigé par un système consummériste entropique qui ne veut pas savoir. »

      Si les produits chinois se vendent c’est que le consommateur estime qu’ils ont un meilleur rapport qualité prix que les produits locaux. Et souvent c’est le cas. Pour ce qui est du scandal Mattel, tu peux être sur que Mattel va changer de fournisseur. C’est simplement que des fois, un industriel de chez nous vient la bas avec sa bite et son couteau cherche a produire pas cher et se fait enfler. (Il est indispensable d’avoir un partenaire chinois de confiance qui parle a la fois le mandarin et le dialecte de la region visée afin de faire des affaires la bas. Sinon on se fait enfler).

      « Combien de sommets, de congrès pour toujours plus d’informations qui s’accumulent - pour ceux qui veulent chercher l’information -, le constat est accablant et qui fait quoi ? ? ? la Chine prévoit d’interdire la circulation automobile 1 mois avant les JO de 2008, d’arrêter les Usines proches de Pekin par crainte d’accidents cardio-vasculaires des athlètes d’endurance, le Yang Tsé Kiang - Fleuve Jaune - est rouge de pollution et impropre à la consommation et à l’irrigation .... »

      Le probléme c’est que si ils arrétent leurs usines, ils crévent de faim. Alors c’est bien beau vouloir faire dans le moralisateur mais ca ne méne a rien. Les officiels sont tout a fait conscients du probléme mais il est compliqué a adresser pour plusieurs raisons : - La bagnole est le symbole de la richesse et d’une vie meilleure pour les chinois. Limiter la circulation est tellement impopulaire que le parti ne s’y risquera pas. Car il perdrait alors le support de la nouvelle bourgeoisie urbaine avec laquelle il a fait un pacte suite au massacre de Tian An Men. Ils développent par contre des bagnoles hybrides et il est possible que ce type de circulation soit fortement encouragée a l’avenir. - Les villes ont grossi tellement vite que les infrastructures (égouts, ...) n’ont pas suivi. Certains jours, il y a des relents d’égouts sur Nanjing Road (l’équivalent Shanghaien de nos champs élysées) et c’est pareil dans de nombreux quartiers pourtant très riches. Remettre tout cela a niveau va couter très cher. - La priorité actuelle du régime est le développement des régions de l’ouest et du nord est. Cela répond a la fois a un objectif pragmatique (il y a beaucoup d’émeutes dues au mécontentement des gens dans ces provinces) et a un objectif politique (permettre a Hu Jintao et Wen Jiabao de se différencier de « la clique de Shanghai » qu’ils ont remplacés a la tête du PCC). Ceci va accroitre la pollution, même si une des idées du régime est également de rebalancer une partie de la population des cotes vers des régions moins peuplées. (Avec les problémes ethniques que cela pose).

    • Par melanie (---.---.---.163) 10 août 2007 22:49

      Mal informé ; les campagnes chinoises sont toujours aussi misérables et médiévales et les ruraux qui migrent en ville pour un boulot se font enroler dans des situations sordides , sans protection et exploités avec des salaires minables . Qu’est-ce qui vaut mieux : Exploité en ville et séparé de sa famille ou vivant en autarcie autonome à la campagne , mais tout aussi pauvre ???

      Quant aux jouets au plombs , les enfants occidentaux succeptibles de les toucher seraient intoxiqués ....top hein ????? Idem pour les bijoux à teneur maximale au plomb . Retirés du marché....

      Pourquoi des produits dangereux occidentaux sont retirés du marché et les chinois ne le seraient pas ???

      T’as rien compris à mon texte , toi ... je constatait , c’est tout. No polémique .

    • Par Marc Bruxman (---.---.---.80) 11 août 2007 00:09

      « Mal informé ; les campagnes chinoises sont toujours aussi misérables et médiévales et les ruraux qui migrent en ville pour un boulot se font enroler dans des situations sordides , sans protection et exploités avec des salaires minables . Qu’est-ce qui vaut mieux : Exploité en ville et séparé de sa famille ou vivant en autarcie autonome à la campagne , mais tout aussi pauvre ? ? ? »

      C’est toi qui est mal informé. Je cite Wikipedia. « Market-based economic reforms since 1978 have helped lift 400 million people out of poverty, bringing the poverty rate down from 53% of population in 1981 to 8% by 2001.[7] However, the PRC is now faced with a number of other economic problems, including a rapidly aging population and an increasing rural-urban income gap. »

      Meme si pauvreté en France et pauvreté en Chine cela n’a rien a voir (je pense qu’on est d’accord la dessus), la vérité c’est que la situation s’améliore et plus vite qu’un instant. Et que refuser cette réalité va bien un moment mais on est a un stade ou cela devient dangereux. N’oublie jamais qu’ils seront surement bientot la premiére puissance mondiale.

      Et n’oublie également jamais qu’on ne fait pas de miracles. Ils ne vont pas passer du stade de misére extréme (les années 70) au stade d’être tous riches comme des occidentaux en si peu de temps. Ce qui importe c’est la façon dont cela évolue. Et pour y avoir mis les pieds plus d’une fois je peux te garantir que cela évolue très vite.

      « Quant aux jouets au plombs , les enfants occidentaux succeptibles de les toucher seraient intoxiqués ....top hein ? ? ? ? ? Idem pour les bijoux à teneur maximale au plomb . Retirés du marché.... »

      Qui n’a pas fait son boulot ? Le mec qui leur a vendu cela la bas ou celui qui a importé sans vérifier la conformité de ce qu’il importait. On n’en sait absolument rien. On n’a pas les mêmes normes sanitaires qu’eux car ils n’en sont pas encore au même stade de développement technologique que nous. Et la peinture au plomb on s’en est accomodé pendant des années ici meme. On continue d’ailleurs a en trouver au mur de nombreux appartements parisiens anciens. J’avais par exemple fais un stage dans une start-up en 2000 sur les grands boulevards (un coin a très cher le mètre carré) et bien les canalisation d’eau potables étaient en plomb. Du coup, eau minérale pour tout le monde. Mais des gens habitaient dans cet immeuble et il y a malheureusement plus d’un gosse qui a du boire de l’eau plombée :(

      « Pourquoi des produits dangereux occidentaux sont retirés du marché et les chinois ne le seraient pas ? ? ? »

      Il y a des tas de produits dangereux qui ne sont pas retirés du marché. Un général un produit dangereux est retiré du marché quand un produit alternatif est produit, qu’il a bien été breveté et que l’industriel qui l’a breveté paye des gens pour aller chialer chez le législateur. Et hop, une ribambelle de concurrents éliminés. Ca marche comme cela depuis que le monde des affaires existe. Et c’est souvent les mêmes qui ont fait leur fortune grace au produit dangereux qui viennent après dire que c’est peut être dangereux. (Bien sur officiellement ils ne savaient pas). Tout simplement parce que leur R&D a produit mieux et que la loi va leur permettre de créer un marché pour le nouveau produit qu’ils sont les seuls a savoir produire.

      Tu veux des exemples ? - Dans l’électronique, regarde comment et quand les produits très toxiques qui interviennent dans la fabrication des produits sont retirés du marchés. Renseignes toi sur ce qui est arrivé aux premiers salariés d’IBM qui ont bossés dans la microélectronique au début des années 1970.

      - Les extincteurs au gaz Halon (toxique pour l’humain et destructeur redoutable de la couche d’ozone) employés dans de nombreux environnements comme les centres de données informatique n’ont été retirés du marché que récemment. Et la principale raison c’est qu’on avait trouvé d’autres gaz comme le FM200 qui rendaient subitement l’utilisation du Halon politiquement incorrecte. Mais on aurait pas trouvé, on aurait continué crois moi.

      - Pareil pour le bruit dans les salles de concert. Il est limité a 105dB depuis qu’on sait sonoriser une grande salle de concert (genre bercy) avec un niveau sonore quasi constant sur toute la dimension de la salle. Et cela ne date que du millieu des années 90. Avant, on tolérait que le premier rang se prenne du 115 pour que le fond de la salle entende. Et ne crois pas que c’est un faux risque, il y a réelement des traumatismes auditifs dans les concerts et c’est encore pire que d’être sourd. (Personnes qui ne supportent plus le moindre bruit, sifflement aigu permanent dans les oreilles, etc...). Et je peux t’assurer que si on trouve un moyen de sonoriser convenablement bercy a 95dB la législation évoluera. (Et cela sera d’ailleurs très bien ca évitera d’aller au concert avec des bouchons spéciaux)

      Bienvenue dans le monde réel !

  • Par candidat 007 (---.---.---.207) 10 août 2007 19:27
    bernard29

    Après l’opération sur les Droits de l’Homme de « Reporters sans frontières », voici que l’écologie veut aussi faire parler d’elle médiatiquement à l’occasion des JO de Pékin.

    Il y aurait des problèmes écologiques en Chine . Ah bon. Il y a des fleuves pollués, etc etc etc .... Il y a plein de morts, des centaines de milliers par an. C’est la faute de la croissance chinoise et nous consommateurs européens, occidentaux sommes complices. Bien.

    En France , petit pays de 65 millions d’habitants, avons les rivières les plus polluées d’Europe . Comdammés par toutes les instances environnementales européennes. Il est interdit de pêcher dans le Rhône de Lyon à l’embouchure. Combien de zones humides ont été préservées sur le petit lopin de terre français. Combien de marais ont disparu, remblayés pour la construction. Nous avons des morts et des malades gravement atteint par l’amiante par ex et j’en passe. Le phosphore accumulé dans les sédiments marins est tellement important que les études ne servent à rien pour essayer de réduire leur impact sur la prolifération des algues et que nous sommes réduits à mettre toute la responsabilité sur les nitrates quant à l’apparition d’algues et planctons toxiques. Pour le phosphore nous en avions pour des siècles pour espérer le voir diminuer un peu.

    Nous avons construit tellement de routes et les territoires sont tellement goudronnés et bétonnés que les ruissellements d’eau sont devenus catastrophiques. 70 % des français ont près de deux voitures par ménage et une floppée d’appareils électro ménagers qui ne servent que rarement sinon à rien. Le pyralène et autres toxiques issus de nos incinérateurs sont évacués dans la nature et les fleuves. etc, etc, etc .....

    Si 80 à 90 % du littoral méditérannéen est bétonné, presque toutes les autres façades littorales sont défiguées par un mitage continu.

    Alors au lieu de critiquer la Chine, et d’essayer de donner des conseils de modération aux chinois, défendez la décroissance ici en France et si vous voulez intervenir à l’étranger, soutenez plutôt les révoltes d’ordre écologique des chinois car comme vous le dites "la Chine est probablement le premier Etat du monde dans lequel des révoltes d’ordre écologique sont régulières....

    Car une chose est sûre, les problèmes chinois seront résolus par les chinois. Quant à nous, nos pays développés n’ont jamais jusqu’a présent resolu leurs problèmes écologiques. Il semblerait que l’on veuille réagir un peu maintenant car nous sommes vraiment dans le mur. Mais maintenant on paye 1 euro 10 la bouteille d’eau potable !!! par ex. 1 euro 10, c’est quel pourcentage du salaire moyen chinois ??

    Donc ce n’est pas la peine de faire tout un article sur la Chine pour expliquer que les produits qui rentrent en Europe ou en France doivent répondre aux normes européennes ou internationales quant aux législations sur le travail des enfants, ou sur l’environnement etc etc .. C’est le travail de nos gouvernants d’appliquer cette régulation du commerce international sur les produits que nous importons. Et puis tant qu’à faire, on pourrait aussi contrôler les pratiques sociales, éthiques des sociétés françaises qui s’implantent ou commercent dans ou avec les pays tiers.

    • Par La Taverne des Poètes (---.---.---.56) 10 août 2007 21:38

      Je ne comprends pas votre réaction candidat007. Corinne Le Page a raison de dénoncer la Chine comme l’a fait François Bayrou à propos du rôle de ce pays au Soudan. Il faut avoir l’esprit en alerte et réveiller les consciences internationales. La Chine porte de graves atteintes aux droits de l’homme, à l’environnement, à certains pays voisins comme le Tibet...N’avez-vous pas trouvé choquant que Ségolène Royal flatte la justice expéditive chinoise ? que Sarkozy traite avec légèreté avec Khadafi ? Alors si tout n’est pas parfait, que la France doit balayer devant sa porte, cet article a quand même son utiité.

    • Par candidat 007 (---.---.---.207) 10 août 2007 23:58
      bernard29

      Pour moi c’est un détournement de responsabilités. Le bouc émissaire est trouvé c’est la Chine et sa croissance effrénée.

      Pour avoir les sens en alerte, je préférerai que Mme Le Page nous informe régulièrement sur les révoltes écologistes chinoises, au lieu de sortir, dans les moments médiatiques, ici les JO de Pékin, son petit sermon général avec des phrases mille fois entendues et qui ne servent à rien, sauf a rabacher que nous sommes complices en tant que consommateurs.

      Donc un tel article m’énerve, à plusieurs titres. et en particulier sur le fait que si on multiplie nos pollutions par le rapport population chine/france, nous n’avons pas grand chose à dire, mais beaucoup à faire ici. (ne serait-ce que travailler sur nos importations et nos exportaions. Là nos gouvernants ne sont pas complices, ils sont responsables.) Ainsi, que pensez vous de l’impact de l’A 380 sur les gazs a effet de serre et le réchauffement climatique ?. Peut être que lorsque cet avion A 380 deviendra opérationnel , il sera interdit de vol. (entendu lors d’une émission sur le rechauffement climatique sur France Culture au sujet de la folie des transports aériens.. (Gachis écologique et gachis économique...)

    • Par candidat 007 (---.---.---.207) 11 août 2007 00:14
      bernard29

      D’ailleurs je vais vous dire. Nos donneurs de leçons « bobo-écologistes » nous rabachent tous « n’achetez pas les produits chinois », mais d’abord

      1) ils sont en vente. C’est pas de la faute des consommateurs quand même !

      2) s’ils n’étaient pas en vente en france, une grande partie de notre population « exclus , précaires, pauvres et moins pauvres » ne pourrait plus s’habiller étant donné le prix prohibitifs de nos vêtement made in France.

      ce qui fait que nos gouvernants discourent de facon pompeuse sur des boucs émissaires extérieurs, mais de fait ils ne veulent trop rien bouger car ils ne veulent pas une « jacquerie-vestimentaire ». Pour les aliments c’est la meêm chose. Donc tant qu’a parler, on moins qu’on en entende parler et donc les JO c’est trés bien. Cap 21 n’hesite pas à intervenir à l’international. Bravo. A la prochaine pour la coupe du monde de football.

  • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 01:02
    Barbathoustra

    J’ai une mauvaise nouvelle,

    1 - J’ai pas envie de payer mon matos high-tech 10 fois plus cher ; d’autant que moi aussi j’ai bien l’intention de m’acheter un jour la même maison que mme Lepage.

    2 - Les Chinois trouvent que mon style de vie est cool et je pense que je serais bien hypocrite si je leur disais le contraire.

    L’Europe complice ? Je répond sans hésiter : faux ! Nous sommes tous complices !

  • Par Act (---.---.---.137) 11 août 2007 01:14

    Max Bruxman et Candidat 007,

    Merci de nous obliger à utiliser notre esprit critique et à réfléchir avant de nous engoufrer dans les lieux communs sans cesse renouvelés dont le bouc émissaire est certainement le plus confortable :

    Quand lire ne serait ce que Wikipedia nous semble trop lourd, consulter les supports d’infos chinois disponibles en français sur internet est inimaginable. Se demander pourquoi les pays de loin les plus puissants et les mieux organisés au monde commercent sans sourciller avec la Chine est trop difficile, alors déconnectant nos neuronnes on peut se jeter sur la patûre facile dérrière laquelle se deffaussent nos politiciens complices ou incompétents.

    Alors, la moindre pensée pour les athlètes du monde entier qui préparent cet évènement quadriennal depuis 3 longues années ne nous effleure même pas quand il s’agit de boycott. Quel est donc cet état d’esprit belliqueux qui évite les résponsables à sa portée pour honnir un peuple lointain qui souhaite tirer parti du modèle structurant le monde ?

    • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 01:52
      Barbathoustra

      « Se demander pourquoi les pays de loin les plus puissants et les mieux organisés au monde commercent sans sourciller avec la Chine est trop difficile, »

      — >

      Non c’est facile ; c’est moi qui le leur demande. J’ai que des produits fabriqués en Chine chez moi. Je trouve ça moins cher. Pourquoi ils sont fabriqués ou les votres dites moi ?

      Bon aller je m’excuse, je le referai plus. Tiens, je propose d’y envoyer Gérard Miller pour relancer le Maoïsme ...

  • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 01:27
    Barbathoustra

    Dans un premier temps, je suggère de prendre sur l’ISF de mme Lepage pour acheter des masques à oxygène et de les parachuter au dessus de Pékin ...

  • Par Emile Mourey (---.---.---.186) 11 août 2007 08:48
    Emile Mourey

    @ Corinne Lepage

    Votre article a le mérite d’aborder une grave question d’actualité et il a tout à fait sa place à Agoravox.

    Il me semble que le gouvernement de Nicolas Sarkozy est conscient des problèmes que vous soulevez puisqu’une des solutions qu’il envisageait était d’expérimenter une TVA sociale qui aurait pour effet de taxer plus justement les produits importés de Chine. Qu’en pensez-vous ?

    Vous dites qu’il serait temps que « l’Union européenne applique aux produits importés les mêmes règles que celles qu’elle impose aux produits de fabrication européenne ». Que proposez-vous pour que cela puisse se faire ?

    E. Mourey

    • Par Emile Mourey (---.---.---.186) 11 août 2007 10:07
      Emile Mourey

      @ Corinne Lepage @ Philippe Vassé @ Jean Tafazzoli

      Merci à Corinne Lepage de nous mettre face au problème de notre survie planétaire, que l’on soit peuples issus de la pensée judéo-chrétienne - l’Occident - peuples issus de la pensée asiatique - la Chine - ou peuples issus de la pensée orientale - l’Iran -.

      Si Mme Lepage veut bien me le confirmer, je crois savoir qu’il existe dans la population des Etats-Unis une prise de conscience de plus en plus forte du souci écologique, ce qui est tout à fait en accord avec sa culture religieuse du « salut du monde ». Sachant que la technologie américaine a fait ses preuves, dans quelles voies s’orientent les chercheurs américains concernant ce souci ? J’espère qu’il y a d’autres idées que celle de lancer dans l’atmosphère des papillotes pour faire écran aux rayons du soleil. Quelle est la pensée des partis politiques qui vont prendre la relève face aux problèmes que vous soulevez ? Un prochain article serait le bienvenu.

      M. Philippe Vassé, vous qui êtes un défenseur de la pensée bouddhiste face à la pensée occidentale, on aimerait avoir votre opinion sur les problèmes soulevés par l’auteur et connaître la pensée des dirigeants chinois que vous côtoyez et les mesures qu’ils envisagent.

      Même question à M. Jean Tafazzoli concernant la pensée politique des élites iraniennes, vous qui mettez en exergue, à juste raison d’ailleurs, la culture plus que millénaire de l’Iran, mis à part l’idée de fournir à la Chine de l’électricité d’origine nucléaire en plus du pétrole.

      E. Mourey

  • Par stephanemot (---.---.---.49) 11 août 2007 09:54
    stephanemot

    Ce nouveau mode de calcul de la croissance me semble pertinent : il y a clairement destruction de valeur, et ce avant même de considérer le préjudice en terme de potentiel de croissance future (encore plus spectaculaire).

    C’est typiquement le terme d’indicateurs adaptés à une économie globalisée au sens large. En tant que science centrée sur les ressources, l’économie doit naturellement prendre en compte l’ensemble des impacts de l’activité humaine pour retrouver ses lettres de noblesse(http://www.agoravox.fr/article.php3... ).

    • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 14:07
      Barbathoustra

      l’économie doit naturellement prendre en compte l’ensemble des impacts de l’activité humaine pour retrouver ses lettres de noblesse

      — >

      L’économie ne doit pas faire que de les « prendre en compte », sinon les logiques de croissance l’emporteront toujours sur les progrès de l’éco-efficience. Ce qui serait à chaque fois reculer pour mieux sauter. La logique voudrait clairement qu’elle les anticipe non ?

    • Par stephanemot (---.---.---.49) 11 août 2007 14:51
      stephanemot

      nous sommes sur la meme longueur d’ondes

      anticiper est bien naturellement l’objectif : il ne suffit pas d’avoir un thermometre plus performant pour regler la question du rechauffement climatique.

      « prendre en compte », c’est deja faire entrer dans le paysage, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. et je ne me leurre pas : les indicateurs retenus ne satisferont personne, mais il faudra bien commencer quelque part (idem pour Kyoto : insuffisant mais premier pas).

  • Par ZEN (---.---.---.169) 11 août 2007 11:14
    ZEN

    Merci au générateur de messages de Corinne Lepage...

  • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 13:50
    Barbathoustra

    En lisant les premiers commentaires, je me suis aperçu que cet article a été posté par procuration. Aussi je demande à la rédaction d’Agoravox de lui sous tirer mon vote négatif. Cette imposture ne le mérite même pas !

  • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 14:20
    Barbathoustra

    C’est balo ; j’avais enfin trouvé la solution pour sauver les Chinois de l’asphyxie en plus :

    http://world.altavista.com/babelfis...

    • Par Mango (---.---.---.4) 11 août 2007 15:11
      Mango

      Mais c’est japonais !!!

      Quand je pense que sur un autre fil, un internaute soutenait que leur système scolaire était meilleur que le nôtre malgré une moyenne d’élèves/classe plus élevée, arguant de la supériorité « grammaticale » de leur anglais !

      Ben, là... J’en pleure encore... De rire...

      Merci Barbathoustra ! Grâce à vous, le casse-tête des cadeaux de Noël est partiellement résolu.

      Allez, zou, vous m’en mettrez une douzaine ! Ah non, pardon. Cela ne ferait que contribuer à saloper notre belle planète que nous, occidentaux, avons toujours traitée avec respect, tant au niveau de ses populations que de ses ressources...

      Je bats ma coulpe et je vais de ce pas chercher un mouton à tondre, ce qui risque de me prendre un bout de temps en centre-ville, car, respectueuse de l’environnement, j’irai à pieds.

      Un mouton ? Un lama, peut-être, au zoo municipal ?

      Ensuite, il faudra que je me procure un rouet- ça risque de me coûter bonbon, parce que je n’en ai pas vu au Monop’. Je vais devoir faire les antiquaires.

      Ceci fait, je me mettrai à filer puis à tricoter, et ma petite famille et moi passerons l’hiver en toute bonne conscience, vêtus d’écharpes (c’est tout ce que je sais tricoter !).

      Je compte sur le soutien des agoravoxiens pour le cas où je sois mise en garde à vue pour agression de lama ou attentat à la pudeur.

    • Par Barbathoustra (---.---.---.222) 11 août 2007 15:42
      Barbathoustra

      « un internaute soutenait que leur système scolaire était meilleur que le nôtre malgré une moyenne d’élèves/classe plus élevée, arguant de la supériorité »grammaticale« de leur anglais ! »

      Etant darwinnien - c’est à dire considérant que l’intelligence n’est qu’une forme d’agressivité comme une autre - , celui qui s’évertuera à me prouver que lui ou bien son système est le plus intelligent, ne ferra que m’inquiéter de toute façon. Il faut déjà voir la somme faramineuse d’énergie qu’il faut pour entretenir un abrutis comme moi ...

    • Par Antoine Diederick (---.---.---.52) 12 août 2007 22:23

      tu ne fais pas que des fautes humaines Demian, tu fais aussi des fautes de goût avec les gens.

  • Par haddock (---.---.---.47) 11 août 2007 18:13

    C’ est genre bouteille à la mer , une façon déguisée de se travestir , chuis ici-làpaslà , une illusion comic strip .

    Elle reviendra à la Trinité , la Lepage oh ! ma belle Lepage .

  • Par tal (---.---.---.56) 11 août 2007 19:52

    Bonjour Mme,

    Tout d’abord merci pour ce très intéressant article.

    Avant de poursuivre plus avant, posons pour principe que le développement de la Chine, même si il nous dérange et nous fait de l’ombre est une réalité incontournable. Lorsque vous faites allusion aux «  tripatouillages auxquels la Banque mondiale avait apparemment accepté de procéder, à la demande de la Chine,... »j’aimerais connaitre le lien entre ces deux organismes concernant les JO en Chine.

    La question de « La fiabilité des rapports des grands organismes internationaux en matière d’environnement et plus généralement de santé » que vous soulevez,passe sans doute par une moralisation des moeurs au sein de ces grands organismes internationaux, auxquels des gens comme vous êtes à même de postuler...

    Autre remarque qui dans votre texte m’a interpellé : « ...mais encore le nombre de morts prématurées liées à la pollution atmosphérique atteint le chiffre astronomique de 750 000 par an. Ce chiffre ne tient évidemment pas compte de la mortalité et de la morbidité liée à la pollution chimique... »

    Il faut être prudent -vous le savez -car ce genre d’informations sont très difficiles a cerner.Sont-ils vérifiables au moyen d’un organisme tel que l’OMS seul à même de présenter des données « fiables ». Toutefois ils seraient a corréler avec ceus de pays tenant des statistiquessérieuses dans ce domaine. Ce qui n’est pas le cas pour notre pays, ni aucun pays Européen. Le nombre de décès recensés dans un pays comme la France ou la Grèce lors des pic de pollution, porte généralement sur les périodes de forte canicule, ce qui ne veut pas dire que le reste du temps chez nous, la pollution ne tue pas(personnes agées, enfants ,personnes .immunodéficientes, etc.)

    Le terme de croissance démesurée que vous utilisez pour la Chine est vide de sens...Cette croissance à l’échelle du pays, est aussi à la mesure des moyens dont il dispose.Ce réveil, cette position « d’usine du monde », cette explosion de l’économie Chinoise, entraine nécéssairement des dysfonctionnements aux éffets préjudiciables voir catastrophiques pour l’environnement, comment en serait-il autrement. De ce point de vue, la situation de la Chine pris dans ce que certains voient comme un développement anarchique ,induisant des dégats collateraux majeurs sur l’environnement, peut s’apparenter à la situation que connaissaient les principaux pays industriels durant les premières décennies de la révolution industrielle occidentale.

    Si comme vous le faites observer, qu’ « Un récent scandale a conduit à la mise à mort d’un responsable chinois, convaincu de corruption, accusé d’avoir couvert des productions toxiques. », je pense que nous -pays occidentaux-, aurions été tout aussi bien inspirés d’introduire dans nos législation pénales -sans toutefois les appliquer- la menace d’une telle sanction. Je pense pour la France à des affaires comme la thalidomide remontant à plusieurs décennies, ou plus près de nous au scandale du sang contaminé et pour l’Italie , à Sévezo

    lorsque vous dites : « Ce sujet pose également la question des modalités de calcul de la croissance » , mis à part les considérations se rattachant à votre égo, je ne vois pas en quoi s’interroger suer le « boum »de l’économie Chinoise, et ses conséquences à court et moyen terme sur les écosystèmes planétaires, peut nous éclairer.

    Les « modalités » présentes sont ce qu’elles sont . Le plus fort impose ses rêglesc’est tout. Vous pourrez définir toutes les modalités de calcul de la croissance que vous voudrez, si ellles contrarient le développement de la Chine, des USA, du Brésil, de l’Inde, de l’Allemagne, de l’Angleterre, ou de...La France ! ces modalités resteront lettre morte.Du reste vous êtes sans doute mieux placée que quiconque pour le savoir... La quasi totalité des économies émergentes à fort potentiel de développement, ont déja fait savoir qu’elles n’entendaient pas se plier aux exigences de certains pays développés, qui sous le couvert de réglementations restrictives et contraignantes, visent a entraver leur croissance, afin de maintenir certaines positions dominantes .

    Le cas de la Chine aujourdhui, et demain celui de l’Inde et du Brésil,n’est pas assimilable à celui d’un quelconque pays Africain à qui l’on peut proposer, voir imposer -par toutes sortes de moyens-un développement au rabais sous le prétexte quun véritable développement sur le modèle classique- seul performant-risquerait d’aggraver la dégradation de l’environnement planétaire.

    Vos considérations concernant ce que devrait être le PIB « vrai » ne devraient pas concerner uniquement l’économie Chinoise, mais n’importe quel type de développement et pas forcément en « surchauffe » comme peut nous apparaitre l’économie de l’Empire du Milieu en ce début de millénaire. Pour répondre à une autre de vos affirmations,concernant notre part de responsabilité, je vois mal l’Europe et plus généralement l’Occident se passer de la coopération avec la Chine

    Dans ce droit fil, j’avais lors du grand show médiatique -tournant autour du pacte écologique- organisé par Nicolas Hulot écrit à tous les partis politique s’étant prété au spectacle, afin de connaitre leur position sur la question du développement de l’Afrique et de son inéluctable industrialisation -même à échéance lointaine-, à la lumières des des dispositions environnementales contenues dans ce « pacte ».

    Ils m’ont tous fait l’honneur de ne pas me répondre...C’était là sans doute, la preuve de leur embarras lié au peu de cas qu’ils doivent faire de ce continent probablement déja condamné dans leur inconscient à peser encore moins que ses 3% actuels dans le commerce mondial, puis a disparaitre...

    Les questions que vous soulevez en stigmatisant la Chine sont certes importantes, mais quid du développement de toute une partie du tiers-monde située en Asie, Amérique latine, Afrique ?

    N’ont-ils pas droit au gateau ? Doivent-ils se résigner « ad vitam in aeternam » a occuper un simple strapontin ?Quand ils en auront les moyens et, que les conditions seront propices, ne pourraient-ils pas eux aussi se lancer dans la course au développement ? N’est-t-il pas légitime que ces pays, -bien que préoccupées aussi de ces question environnementales-, voient d’un oeil suspect, ces modalités que nous nations riches-présentement- et développées, devenues soudain soucieuses du bien être de l’Humain et du Vivant, entendons mettre en place, et qu’ils les interpretent comme des manoeuvres destinées à les maintenir dans le sous-développement, faisant d’eux à l’instar de l’Afrique, des partenaires asservis en même temps qu’assistés ?

    Nous Occidentaux n’avons eu de cesse depuis la fin de la seconde guerre mondiale, de pourfendre -avec juste raison- le communisme et tous les totalitarismes.Nous nous sommes réjouis de la chute du mur de Berli, de l’implosion de l’Union Soviétique et de ce vent de libéralisme qui souflle depuis sur la planète.La Chine avait bien avant tout le monde senti venir ce vent et, s’est adapté . Tout en étant -officiellement- le dernier grand empire communiste, elle réalise le tour de force d’être -de l’avis même des Américains- , la Mècque du capitalisme...Elle donne désormais des leçons aux anciens maitres (USA, Europe) .

    Mais enfin que voulons-nous, que veut l’Occident ? Que les autres peuples lui ressemble sans toutefois les devancer ? Je crois sincermant que concernant la Chine et demain d’autres pays, que c’est raté.

    Quant au chantage que certains préconisent -sans conviction-à l’occasion des JO, cela relève de la plaisanterie, rien de plus...La Chine fera ce qu’elle entend devoir faire, aucun pays ne boycottera ces jeux...

    La petite histoire prétend qu’en 1941 , l’Amiral Isoroku Yamamoto commandant en chef des forces navales Nippones, responsable de l’attaque sur Pearl Harbour aurait déclaré quelques temps après : « Malheur à nous, car nous avons réveillé un géant qui dormait... »

  • Par Internaute (---.---.---.70) 11 août 2007 20:17
    Internaute

    Chère Corinne,

    Je vous trouve bien leste à vous décharger du fardeau. Quand vous dites « Or, nous avons aussi notre part de responsabilité en tant que consommateurs européens de cette situation, puisque nous achetons des produits chinois fabriqués avec des produits toxiques... » vous êtes entrain de faire porter au citoyen une responsabilité qui n’est pas la sienne alors qu’il est dans une situation détestable que lui imposent les politiques.

    Je vous rappelle que c’est à cause des ministres et des députés que les importateurs peuvent vendre librement et sans taxes les produits fabriqués en Chine et que la conséquence de vos actes est la faillite de nos entreprises, la disparition de nos savoir-faire, le chômage et l’endettement de notre population pendant que les chinois crèvent sous la pollution.

    Alors, veuillez faire acte de contrition et demander pardon aux français pour vos fautes.

    Je suppose que votre égo vous l’interdit mais ayez au moins l’intelligence d’ouvrir les yeux et d’arrêter de dire des bêtises.

    Je vous prie d’agréer, Madame le Ministre, l’expression de ma plus haute considération.

  • Par Captain Cap (---.---.---.162) 12 août 2007 12:00

    Je cours, des quatre mains, m’inscrire en faux contre la nauséabonde intervention du méprisable sieur Internaute (IP:xxx.x22.128.70) du 11 août 2007 à 20H17. Honte et putréfaction sur lui ! Oser s’attaquer à une rondelle-de-cuir, qui plus est ! (un rond-de-cuir, une rondelle-de-cuir).

    Comment !

    « c’est à cause des ministres et des députés que les importateurs peuvent vendre librement et sans taxes les produits fabriqués en Chine et que la conséquence de vos actes est la faillite de nos entreprises, la disparition de nos savoir-faire, le chômage et l’endettement de notre population pendant que les chinois crèvent sous la pollution. »

    Cachez cette vérité que je ne saurais voir.

    Comme quoi...

    Les ronds-de-cuir, c’est comme les microbes. Les rondelles aussi.

    (Les ronds-de-cuir se ramassent à la pelle, les rondelles et les parasites aussi. Hélas, le vent du nord est de sortie).

    Or, on ne parlemente pas avec les microbes, comme je l’écrivais déjà il y a 105 ans

    http://www.dicocitations.com/citati...

  • Par tal (---.---.---.131) 12 août 2007 15:03

    @ corinne Lepage

    << tout d’abord , je tiens à dire que j’ai écrit moi même ce papier et en suis responsabel. Qu’en second lieu, je viens répondre moi même. Sur le fond, il y a 12 ans , lorsque j’étais ministre la question ne se posait pas du tout dans ces termes ;la croissance chinois était moindre, et les conséquences de la pollution moins connues et moins visibles. >>

    Ah bon ???!!! smiley Mais alors c’est encore plus grave !!! Nous pensions- naïvement-, que gouverner c’était prévoir... smiley

    Merci tout de même pour une telle franchise qui vous honore, en même temps qu’elle situe votre niveau de compétence aux affaires ! smiley

    Respectueusement

    Votre dévoué serviteur. smiley

    • Par tal (---.---.---.131) 12 août 2007 15:11

      @corine Lepage

      «  » tout d’abord , je tiens à dire que j’ai écrit moi même ce papier et en suis responsabel. Qu’en second lieu, je viens répondre moi même. Sur le fond, il y a 12 ans , lorsque j’étais ministre la question ne se posait pas du tout dans ces termes ;la croissance chinois était moindre, et les conséquences de la pollution moins connues et moins visibles. «  »

      *************************

      Ah bon ? ? ?!!! smiley Mais alors c’est encore plus grave !!! smiley smiley smiley Nous pensions- naïvement-, que gouverner c’était prévoir... smiley

      Merci tout de même pour une telle franchise qui vous honore, en même temps qu’elle situe votre niveau de compétence aux affaires ! smiley

      Respectueusement

      Votre dévoué serviteur. smiley

  • Par Antoine Diederick (---.---.---.254) 12 août 2007 19:57

    @ L’Enfoiré....

    Je viens de lire le fil de discussion...et j’allais justement écrire :« Mazette, faut que je me pince. Quoi Madame Lepage Herself writing here.... ! »

    Eh ben, non...un robot qui cible....

    Wouarrrfffff....je me rigole...

  • Par Antoine Diederick (---.---.---.254) 12 août 2007 20:16

    a la fin de l’article....Chère Madame, je rencontre votre inquiétude, il est temps de faire du patriotisme économique, vous savez comme moi qu’au moins 15 sociétés côtées au CAC 40 sont opéables....que faut - il faire...parler d’écologie ou de patriotisme et de défense des européens.

    Quand allons nous stopper de laisser vendre ...... ?

    • Par Antoine Diederick (---.---.---.254) 12 août 2007 20:18

      Angela Merkel en parle ds son projet politique...ici et maintenant, pas là-bas et demain....mais vous n’avez pas la main comme politique , vous êtes loin de tout cela.....c’est la cas de le dire, le président français aussi....

  • Par corinne lepage (---.---.---.73) 13 août 2007 09:25

    j’ai toujours pensé que gouverner c’est prévoir.Mais, encore faut-il disposer des éléments et surtout pouvoir agir. En 95, nous savions que la pollution chinoise était croissante, mais cela était pris en compte dans les négociations sur la préparation de KYoto. Pour le reste, des mécansimes comme la dette nature que j’ai utilsié pour nos rapports avec certains pays n’était pas envisageable avec un pays comme la Chine.

  • Par Pierrot (---.---.---.48) 13 août 2007 10:52
    Pierrot

    Ne vous fatiguez pas inutilement. Ce qui intéresse principalement madame Corinne Lepage c’est la bonne gestion de son immense cabinet d’avocats et les moyens de le faire prospérer par toutes sortes d’annonces gratuites à la télé, radio, journaux, internet ...

  • Par tal (---.---.---.34) 13 août 2007 12:00

    @ corine Lepage

    j’ai toujours pensé que gouverner c’est prévoir.Mais, encore faut-il disposer des éléments et surtout pouvoir agir...

    +++++++++
     tal : Si l’on n’a pas tous les éléments , et surtout si l’on ne peut pas agir, alors on doit renoncer à la prétention de gouverner...C’est aussi simple que cela smiley +++++++++++

     C.Lepage : En 95, nous savions que la pollution chinoise était croissante,... mais cela était pris en compte dans les négociations sur la préparation de KYoto.

    ++++++++++

     tal : Ce qui diffère déja sensiblement de certaines de vos précédentes affirmations... smiley

    ++++++++++

    C.Lepage : ...mais cela était pris en compte dans les négociations sur la préparation de KYoto.***

    ++++++++++

    tal :...c’est à dire ? Quel en fut concretement le résultat ? smiley

    ++++++++++

     C.Lepage : Pour le reste, des mécansimes comme la dette nature que j’ai utilsié pour nos rapports avec certains pays n’était pas envisageable avec un pays comme la Chine. ***

    ++++++++++
     tal : Je ne vous le fais pas dire, Très chère Dame ! smiley

    En conclusion : Votre dernière remarque qui a valeur d’aveu,corrobore l’humble avis que j’ai déja émis dans l’un de mes posts précédents, à savoir que : « ...Le cas de la Chine aujourdhui, et demain celui de l’Inde et du Brésil,n’est pas assimilable à celui d’un quelconque pays Africain à qui l’on pourrait proposer, voir imposer -par toutes sortes de moyens-un développement au rabais sous le prétexte quun véritable développement sur le modèle classique- seul performant-risquerait d’aggraver la dégradation de l’environnement planétaire. »

    Madame. Votre très respectueux et dévoué serviteur smiley

    Ps) Je suis tout « jeune retraité »,et à la recherche d’une opportunité pour arondir mes fins de mois, c’est la raison pour laquelle je saisi cette opportunité pour vous faire des offres de service,ne serait-ce qu’en qualité d’obscure « gratte-papier » et de conseiller -éventuel-dans votre cabinet.

    En l’absence d’une réponse sous 48h, je considérerai que que vous réflechissez « sérieusement » à ma candidature.

    D’avance merci.

  • Par Christoff_M (---.---.---.228) 15 août 2007 08:32
    Christoff_M

    La Chine actuelle est un pur produit de ce que nos pays « évolués » génèrent, une économie ultra dans tous les domaines qui génèrent des pauvres, des gens épuisés à trente ans, des milliardaires parvenus, toutes les dérives existent grace à nous et pourquoi pour que nos enfants aient les dernières chaussures, le dernier gadget débile électronique ou informatique à la mode ; moi je n’achète pas c’est simple ; nous avons produit ce genre de phénomènes en Afrique et dans peu de temps après avoir détruit la culture, la structure interne et généré une crise et du chomage, nous trouverons un remplaçant à la Chine...

    Et dire que certains marketeurs mercantiles parlent de miracle ; il faut demander à la population qui s’entasse dans des banlieues sordides,surpeuplées et polluées ce qu’elle en pense... nous sommes peut-être en train de créer les terroristes du futurs dans ces banlieues pauvres...

    Ce qui est sur c’est que la croissance de la Chine entraine une surconsommation de matières premieres au niveau mondial ce qui arrange tous les mécréants et les spéculateurs !! et ce qui entraine des marchés parallèles, des extractions douteuses et de la pollution au niveau de toute la planète sans compter l épuisement des ressouces de la planète...

    nous sommes vraiment rentrés dans la guerre entre les défenseurs de la planète et les fossoyeurs qui veulent de l’argent ou épuiser les ressources à tout prix pour de l’argent...

    • Par Antoine Diederick (---.---.---.104) 15 août 2007 11:21

      At Christoff

      Je vous cite

      « nous sommes vraiment rentrés dans la guerre entre les défenseurs de la planète et les fossoyeurs qui veulent de l’argent ou épuiser les ressources à tout prix pour de l’argent... »

      Merci, c’est exactement ce que je pense....

      Sauvons-nous et sauvons la création avant qu’ils ne détruisent tout....et surtout , il faudra bien un jour que l’écologie devienne une vraie reflexion morale, ethique, et pas le remplacement d’une technique par une autre et qui ne change rien.

      Pour rappel, une étude récente montrerait que les bio-carburants exploités à grande échelle provoquerait une pénurie d’eau.

    • Par Antoine Diederick (---.---.---.104) 15 août 2007 11:25

      maintenant, petite remarque sur la communication de Madame Lepage :« Peu mieux faire » et « vaut mieux l’original à la copie » , cette remarque valable en art est aussi valable ds les relations humaines

      Hugh, j’ai dit...

      Sur ce bonne journée,

      je vais trier des emballages, cela va me faire perdre mon temps alors qu’il suffirait d’obliger les producteurs a prendre en charge les emballages....

      Le tri est devenu l’emplâtre populaire de l’écologie.... smileysmiley

    • Par Christoff_M (---.---.---.228) 16 août 2007 07:35
      Christoff_M

      l’écologie a montré ses limites dans les dernières élections ... il est temps qu’elle soit prise en main par des gens pragmatiques, opportunistes qui proposent des solutions censées, qui en imposent plus que des bobos écolos gentils mais inefficaces ; et surtout qui profitent, ces futurs écolos, des boulevards laissés par les gouvernants qui sautent à pieds joints sur les problèmes...

  • Par Christoff_M (---.---.---.228) 18 août 2007 05:07
    Christoff_M

    Est ce que vous ne croyez pas que l’occidental orgueilleux refuse de voir la réalité ; nous sommes en train de faire subir à une majorité de chinois un truc dix fois pire que ce que nous avons subi lors de l’exode rural et tout cela pour fabriquer nos produits à bas prix !!

    Est ce vous ne croiyez pas que c’est une tare de l’homme occidental d’exporter son modernisme, son mode de vie et même sa conception de l’industrie et de la production... Le peu de milliardaires que nous voyons ressemblent à des clones d’américains parvenus, ils ont le4x4, ils ne leur manque que le chapeau de cow-boy !! Ou est l’art de vivre chez eux ? Et ce sont eux qui font la loi et que les gens écoutent parce qu’ils ont de l’argent !! Un peu à l’image des nouveaux riches russes.

    le consommateur qui vient piocher des plats et des objets exotiques dans les grandes surfaces, trouve tout beau !! Je vous conseille plutôt d’aller dans les parcs et les temples japonais et tu pourras y trouver une quiétude et un art de vivre qui résiste mieux qu’en Chine...

    En attendant,j’ai une amie qui en est revenue il y a peu de Chine parce qu’elle a vu les limites du lard de vivre chinois !! pollution, début de grève, manifs durement réprimées, créations de banlieue bétonnées, et agressivité dans la rue entre passant et les flics locaux...

    le touriste européen peut rester dans des hôtels haut de gamme, manger dans des endroits réservés aux touristes et voir une Chine de carte postale... en attendant c’est un pays qui va être touché cent fois plus vite par les fléaux liés à une croissance exponentielle...

    la Chine est assez douée pour montrer un bon visage à qui n’est pas très regardant !! elle est en train de faire une immense opération de transformation et de communication à l’approche des jeux... et ça le pouvoir chinois est très fort pour cela, donner une bonne image de soi avec un sourire et une révérence en prime...

  • Par Lisa SION (---.---.---.87) 28 août 2007 08:06
    Lisa SION 2

    Bonjour, Il y a trente ans, jétais invité par mes futurs beaux-parents au resto chinois, et me souviens avoir commandé un bol de riz...je portais une chemise en coton indienne.

    Les Chinois ont reproduit toutes nos erreurs et nous ne les avons toujours pas corrigées. Pouvons nous imaginer qu’en serait-il si nous devions produire ce que le marché chinois est appelé à consommer...Pouvons nous imaginer où en seraient-ils s’ils avaient acheté nos idées, et développé nos nouvelles technologies...croyez vous qu’ils pourront établir leur expansion sur nos bases archaiques ?

    Pourquoi n’avons nous pas vendu nos idées ? On aurait pu, par exemple, doubler chaque poteau électrique, ( Il y en a encore 65000 non enterrés dans le département de la Creuse, et donc plus ou moins six millions dans le pays. ), d’un semblable, mais éolien. Une hélice en proportion, débrayable, transparante, un relais au réseau et un accumulateur pour ceux qui sont situés en bord de route. Avec une place pour se garer, le temps d’une pause, d’un repas, d’un appel, ou d’une ballade en campagne, on peut ainsi faire son plein en une demi-heure, pour +ou—1 euro avec une simple carte bancaire... Une batterie vide montée dans une voiture qui tourne est pleine au bout de sept km.

    Puis, fabriquer une voiture électrique à chassis et arceaux tubulaire permettrait d’y enfermer cinquante mètres de piles rechargeables renforçant ainsi sa structure et pour un poids plus que raisonnable. Il ne reste plus qu’à intégrer les moteurs dans les roues ce qui vous permettrait de changer vous-même, madame, un moteur défectueux en trois minutes.

    IMITER, C’EST LIMITER.

  • Par euromarseille (---.---.---.146) 5 janvier 2008 01:18

    « Pollution en Chine : l’Europe complice ? » Encore un titre démago pour les gogos.

    Arte a montré un reportage totalement effrayant : des millions de tonnes de charbon brûlent dans les mines en Chine depuis 10 ans, dégageant du CO2, et autres polluants par kilotonne. La pollution engendrée par ces feux équivaut à la pollution dégagée par la totalité des véhicules français, elle empoisonne les habitants de grandes villes, elle participe pour une grosse part à la pollution et au changement climatique mondial ! Il semble qu’il est urgent d’éteindre ces feux, le reportage précise qu’il y a là-bas... « 5 Allemands » qui s’occupent de mesurer le problème ! Corinne Lepage n’a pas été émue par ce reportage ou elle ne l’a pas vu. Elle préfère donner du bâton à l’UE qui serait toute prête à accorder son aide, d’autant que les Chinois peuvent payer (les coffres de leur banque centrale explosent sous les masses de dollars inutilisés).

    Selon elle, il faut que « l’Union européenne applique aux produits importés les mêmes règles que celles qu’elle impose aux produits de fabrication européenne. La santé des Européens y gagnerait comme celle des Chinois ainsi que leurs ressources naturelles. » C’est justement ce que réclament les chefs d’entreprises françaises et européennes ! Ah ! Si l’Union européenne avait une vraie politique étrangère... Si les États européens s’entendaient enfin... Si le vote à la majorité qualifiée... si... Toutes choses que les Français dans leur majorité ne comprennent pas, ou ne veulent pas comprendre, parce qu’ils ne saisissent pas le rôle que pourrait jouer dans le monde une « Europe unie ». Ils ont refusé le traité constitutionnel. Corinne Lepage, elle, se déclare en faveur d’une concurrence non faussée (mentionnée dans le Traité de Lisbonne). Bravo ! mais elle va se fâcher avec les « nonistes » et autres antieuropéens !

    Faut-il rappeler que la Chine, premier producteur et consommateur de charbon au monde, n’a pas signé le protocole de Kyoto ? Tout comme les Etats-Unis (deuxième producteur mondial de charbon)... Après avoir connu une baisse de production de 1996 à 1999, la production chinoise de charbon est repartie à la hausse avec une forte progression. Cette ressource représente déjà 68% de son bilan énergétique primaire contre une moyenne mondiale de 26% ; elle a permis de produire plus de 80% de l’électricité chinoise en 2003. L’utilisation massive du charbon est problématique, en raison de la pollution qu’il engendre.

    A long terme cependant, la pollution engendrée par la combustion du charbon risque de peser fortement sur l’économie chinoise. Les autorités chinoises s’intéressent donc de manière accrue aux technologies limitant les émissions nocives, telle le « lit fluidisé circulant (LFC) développée par Alsthom qui fait l’objet d’un projet pilote de 300 MW dans le Sichuan, contrat d’environ 65 millions d’euros pour la construction d’une centrale thermique à Baima. Preuve que des solutions existent !

    Corinne Lepage ergote sur le calcul de la croissance alors que le problème de la Chine est avant tout démographique. Elle s’effraie du « nombre de morts prématurées liées à la pollution atmosphérique qui atteint le chiffre astronomique de 750 000 par an. » Dans un monde surpeuplé, on ne raisonne pas comme dans un monde qui ne l’est pas. La vie humaine n’a pas la même importance. « 750 000 morts » seraient plutôt une bonne nouvelle pour les autorités chinoises ! Ce n’est pas avec de tels arguments qu’on va les convaincre de changer leur politique.

    La mondialisation est synonyme de révolution industrielle au niveau planétaire. Les pays émergents connaissent la pollution, les misères et les souffrances qu’ont connu les Européens aux siècles précédents. Ils passent d’une civilisation agricole à la civilisation industrielle. Chez nous, cette civilisation a débouché sur deux guerres mondiales. Qu’en sera-t-il avec la Chine ? L’Union européenne n’est pas une puissance belliqueuse. Elle tend ses deux bras vers les pays émergents. Corinne Lepage, elle, préfère lui donner du bâton. Belle moralité politicienne !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires