• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Surenchère sécuritaire : Moi, Maire UMP, je ressens comme un léger (...)

Surenchère sécuritaire : Moi, Maire UMP, je ressens comme un léger malaise

Depuis le début du mois d’Août et le désormais célèbre « discours de Grenoble » du Président de la république, nous assistons à une surenchère quasi quotidienne de mesures sécuritaires, comme si notre pays se trouvait soumis à une invasion barbare, comme si l’état d’urgence allait être décrété d’un moment à l’autre….

Loin de nier les nombreux problèmes d’insécurité qui existent dans notre pays, qu’il faut traiter efficacement et sans angélisme, je crois vraiment qu’il n’est pas de bonne politique de les instrumentaliser.

Proposer l’emprisonnement des parents d’enfants délinquants, stigmatiser tel ou tel groupe ou population, établir des distinctions entre Français de souche et français d’origine étrangère, pointer du doigt les soi-disant mauvais maires au regard de leur implication en matière de lutte contre la délinquance,(comme si nous, les maires, ne faisions pas le maximum pour assurer la tranquillité de nos concitoyens….) tout cela je l’avoue heurte mes convictions.

Je me suis engagé en politique à 18 ans en 1981 d’abord a l’UDF puis à l’UMP pour défendre des valeurs de tolérance d’humanisme et de dignité. Je souhaite continuer à défendre ces valeurs au sein de l’UMP, mais je considère qu’une dérive droitière fragilise le pacte fondateur du rassemblement de l’UMP. La sensibilité de centre droit doit reprendre toute sa place au sein de notre mouvement sous peine de voir les plus ancrés dans les convictions humanistes, se rassembler sous une autre bannière.

Ghislain Fournier
Maire de Chatou
Vice-Président du Conseil général des Yvelines


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Catherine Segurane Catherine Segurane 28 août 2010 09:43

    Moi, ce qui me fait ressentir un léger malaise, c’est de voir la violence monter en degré chaque jour un peu plus, cependant que les délinquants, et même les criminels, s’en tirent avec des peines de prison plus que minimes quand ils sont pris, peines qui souvent ne sont même pas exécutées.


    Moi, ce qui me fait ressentir un léger malaise, c’est de voir Marie-Neige Sardin en garde à vue pour de supposés propos racistes (http://www.enquete-debat.fr/archives/marie-neige-sardin-celle-qui-a-dit-non/) alors que la bande qui la harcèle depuis des années, allant jusqu’à la violer, est en liberté.

    Moi, ce qui me fait ressentir un léger malaise, c’est de voir certains des agresseurs de flics des Tarterets se réfugier dans une mosquée (http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/guet-apens-des-tarterets-certains-79997) et le peu d’entre eux qui a été pris s’en tirer avec quelques mois de prison sans mandat de dépot alors que l’un des flics a reçu des coups de marteau sur la tête qui auraient pu le tuer.

    Moi, ce qui me fait ressentir un léger malaise, c’est de voir que, sous prétexte de ne pas stygmatiser nia nia nia, on refuse d’analyser les infractions comme il le faudrait, ce qui est le premier pas pour les combattre efficacement.

    Moi, ce qui me fait ressentir un léger malaise, c’est de voir Papi Galinier en prison pour s’être défendu contre des cambrioleuses.


    • Philou017 Philou017 28 août 2010 10:14

      Ce qui fait peur, c’est de voir à quel point vous cultivez votre névrose de la violence et de la délinquance, épluchant les faits divers afin de dénicher les « délinquants » impunis, le scandale potentiel d’un fait divers, etc.

      Je ne pense pas que cela vienne d’un constat personnel de dégradation dans votre environnement personnel, puisque vous n’en parlez jamais. C’est donc votre peur de la délinquance et de la violence que vous cultivez avec une certaine délectation.

      Vous êtes une bonne proie pour les marchands de sécuritaires, qui agitent projets de loi et actions médiatiques, sans jamais se donner les moyens de répondre en profondeur aux problèmes, y compris celui de la délinquance.

      Quand on n’a plus que l’obsession de dénoncer des communautés « déviantes » dans une société, c’est significatif d’une impasse dans laquelle s’est fourvoyée cette société. Et c’est là qu’on voit apparaitre des gens comme vous pour dénoncer des barbares, là où il y a surtout des problèmes humains.

      Comme le dit M le maire, il n’y a pas une invasion de barbares, mais bien plutôt une invasion de propagande en même temps qu’une deliquescence de la politique publique.


    • danielle 28 août 2010 11:28

      à segurane

      tout à fait d’accord et je rajouterai que ce qui me fait aussi ressentir un léger malaise c’est que des élus ump puissent afficher de tels états d’âme de bobos gauchos planqués
      à ce rythme là oui on va droit à la guerre civile


    • ZEN ZEN 28 août 2010 10:17

      La première insécurité : le chômage


      • plancherDesVaches 28 août 2010 11:14

        Bien vu, Zen.

        Tour de vélo déjà fait.. ??? smiley


      • Philou017 Philou017 28 août 2010 11:46

        Tiré de « la France du Travail » (collectif de chercheurs de l’IRES) p.60 :

        - en 1949, les revenus disponibles des ménages étaient partagés entre revenus nets d’activités (comprenant les salaires), revenus nets de la propriété, et prestations sociales à proportion respective de 78.4%, 8.8% et 12.9%

        - en 2007, ces proportions sont devenues 50.5%, 21.2% et 28.4%

        Cad que les revenus d’activités (travail) se sont écroulés en part relative, pendant que le chômage, la pauvreté et la précarisation se sont étendues à partir des années 80.

        Ca, c’est les vrais problèmes, et pas une délinquance qui s’étend sur les marais des inégalités et du chomage.


      • Kalki Kalki 28 août 2010 18:28

        Le chomage ? L’économie capitaliste c’est terminé

        Nous sommes dans une économie de l’abondance

        Tout ce qui peut être fait, peut être fait en abondance

        Tout absolument tout peut être fait avec des machines.

        http://bit.ly/9Z1L3i


      • BOBW BOBW 28 août 2010 11:18
        @ Monsieur Fournier Maire de Chatou.

        « Un léger malaise ? » je pense ,
        - à la lecture de trés nombreux posts sur beaucoup de sites internet
        - aux réactions de la plupart des syndicats de travailleurs dont vous favorisez l’unité avec vos mesures.
        - à la colère sucitée par les affaires scandaleuses(avec preuves multiples) où sont mêlés des ministres.
        -aux prises de position d’un nombre grandissant d’ex gaullistes(RPF et RPR) , mais aussi de vos anciens électeurs chrétiens ,avec la dérive xénophobe anti-étrangers actuelle .
        Apparemment selon les reflets de l’opinion des français , ces derniers n’apprécient pas particulièrement l’attitude d’un président qui les divise et les oppose.

        Votre perception  ou du moins vos récepteurs de l’opinion publique semblent un tantinet déréglés .

        Les valeurs de tolérance d’humanisme et de dignité qui vous poussent et qui ont motivé votre adhésion initiale à votre parti et surtout actuellement Liberté-Égalité-Fraternité sont en fait combattues et honteusement foulées aux pieds par une équipe de ministres qui prennent des mesures de surenchère du Front National avilissant l’image de la France aux yeux du monde entier.

        Si votre engagement moral à l’origine est vraiment sincère, la logique du coeur et de la raison devraient vous pousser courageusement en dehors de tout intérêt partisan ou personnel à démissionner officiellement et ostensiblement de votre majorité actuelle .


        • ZEN ZEN 28 août 2010 11:19

          Salut plancher !
          J’y vais... smiley


          • plancherDesVaches 28 août 2010 11:21

            J’habite dans un coin calme. Sauf quelques jeunes qui font la fête de temps en temps et ont raison de faire ce que nous avons tous fait et faisons encore de temps en temps...

            Donc, peut-être mal placé pour parler d’insécurité.

            Par contre, au vu des lois créées depuis 2-3 ans, je ne peux que constater une tendance forte à considérer tout Français comme un délinquant potentiel.

            Même si ceci est cohérent avec l’emploi de plus en plus fréquent du terme « terroriste », cela montre que la confiance n’a pas l’air de régner...


            • plancherDesVaches 28 août 2010 11:27

              D’ailleurs, si certains pensent que ceci est volontairement fait pour que le public soit bien docile et ne réagisse plus face aux magouilles....

              Ce qui permettrait de faire des magouilles encore plus grosse, d’ailleurs...

              Ceux qui pensent ça, donc, auraient vraiment l’esprit mal tourné... smiley


            • Kalki Kalki 28 août 2010 18:32

              Pendant les « affaires », les affaires continuent

              http://jeanzin.fr/index.php?post/2010/08/06/Les-affaires-continuent


            • ZEN ZEN 28 août 2010 11:23

              Un léger « malaise » ?
              ça passera...
              Pourriez-vous le transmettre à votre voisin et collègue, maire de Rueil, qui a d’assez bonnes relations avec MAM, qui transmettra à qui de droit ?... smiley


              • Talion Talion 28 août 2010 11:26

                Si j’ai un conseil a donner à l’auteur de ce billet c’est de quitter sa maf... Heu... son parti.

                Ce sera à priori le seul geste qui pourrait convaincre de la sincérité de son discours. Faute de quoi les mots reste juste des mots.

                Vous nous affirmez être un homme intègre et de convictions ?... Alors quittez ce tas de purin qu’est devenu l’UMP.


                • ghislain Fournier 28 août 2010 11:37

                  Pour info:Nous construisons au moins 20% de logements sociaux dans les programmes immobiliers de la ville et nous avons une aire d’accueil des gens du voyage a Chatou


                • BOBW BOBW 28 août 2010 12:55

                  @DOUME :correspondant aux termes de ton post :

                  « les roms
                  les afghans
                  les sans papiers »

                  Voici des images dans notre dernier article sur notre site http://spartakoid.no-ip.org/


                • Philou017 Philou017 28 août 2010 15:07

                  Doume : Le problème de la pauvreté et des flux d’immigration est un problème national, et même Européen et mondial.

                  Demander à un homme politique qui n’est pas d’accord avec la politique de boucs-émissaires que vous appréciez tant, d’accueillir toute les populations en difficulté est idiot et déplacé.

                  La vérité est que l’occident est suffisamment riche pour faire une place à tout le monde. Mais dans le modèle ultra-libéral mis en place par nos élites, le mode de fonctionnement est l’hyper-compétition et les populations en difficulté deviennent des gênes insupportables, car on ne sait pas quoi en faire.

                  Pendant qu’on vous dépouille de vos services publics et de vos garanties sociales, on vous désigne quelques boucs-émissaires à vilipendier, en prenant prétexte d’une délinquance inévitable dans une société à plusieurs vitesses.
                  La chair à manipulation a encore de beaux jours devant elle.


                • ZEN ZEN 28 août 2010 11:45

                  Monsieur le Maire a raison de s’inquièter...
                  Comme le dit .
                  P.Maillard, dans Mediapart
                   :"... C’est un fait unique dans l’histoire de notre République finissante : un homme a inventé l’insécurité et la xénophobie d’Etat comme stratégie de gouvernement et arme politique. Il les a inventées et mises en œuvre méthodiquement, intentionnellement. Non seulement comme un moyen de reprendre la main quand les plus graves soupçons pèsent sur le sommet de l’Etat et sur le parti majoritaire, non comme une simple «  diversion » circonstancielle et communicationnelle en période de grave crise économique et sociale, mais bien comme un continuum idéologique et une pratique politique destinée à asseoir et conserver un pouvoir qui nous fait sortir un peu plus chaque jour de la légalité républicaine, des règles démocratiques et du respect de nos institutions.
                  __Les théories d’une rupture politique ou d’un virage récent vers l’inadmissible - « durcissement », « radicalisation », lit-on un peu partout - sont aujourd’hui insuffisantes. Sarkozy et ses conseillers ont inventé l’insécurité programmatique, l’insécurité comme programme électoral et projet politique. Ni diversion, ni dérive, mais une ligne idéologique, un choix délibéré, pensé et assumé, un système avec des fondamentaux puisés directement dans la pensée de l’extrême droite, avec son langage propre, son révisionnisme de l’histoire, son gouvernement par la peur et cette violence pure qu’il faut bien commencer à penser afin d’identifier ce contre quoi nous avons à nous battre...
                  "


                  • plancherDesVaches 28 août 2010 11:54

                    Ouaich...

                    J’avais décrit la pratique, tu viens de révéler la théorie...


                  • silversamourai silversamourai 28 août 2010 12:28

                    Bonjour Ghislain,

                    qui traite qui de barbare ?

                    Et pourquoi ?

                    Qu’est-ce qu’un barbare ?

                    L’énonciation des faits n’est qu’un préliminaire à la réflexion !!

                    Pour moi, le barbare est celui qui, n’ayant aucune valeur humaine à promouvoir, agit
                    par prédation et accaparement vis-à-vis de l’humain qui lui fait face....dan un but sacrificiel
                    à sa TOTALE jouissance narcissique...

                     le moindre courant d’air lui fait construire
                    des défenses, qu’il espère ,inviolables....car l’autre ne peut que le violer...

                    Au niveau économique, le barbare est donc celui qui ne peut que vouloir toujours plus de « valeurs »
                    pour se maintenir en survie...

                    Il ne peut imaginer que les « valeurs » ne prennent sens(vivifiant,productif) que dans leurs circulations....

                    Retour aux 2 premières questions......

                     


                    • Philou017 Philou017 28 août 2010 15:09

                      Parlez-nous de ce que vous faites dans votre vie pour aider les gens qui vous entourent, ca changera.....


                    • Philou017 Philou017 28 août 2010 18:54

                      donc je vote en conséquence...
                      non à l’immigration subie

                      tres bien. Mais les hommes politiques en place ou les pretendants ont ouvert les frontieres avec l’espace de Schengen, sans bouger le petit doigt pour faire avancer les problemes de pauvreté dans les pays en voie de développement. Qui est responsable ? Le pauvre qui vient chercher un meilleur sort dans un pays riche ou celui qui lui ouvre les portes sans en prevoir les conséquences, pourtant parfaitement prévisibles ?


                      l’algérie est un pays très riche...ce qui n’empêche pas l’émigration de sa jeunesse vers le monde, l’europe, la France

                      D’après ce que je sais, l’Algérie n’est certainement pas très riche, mais dispose de certaines richesses, dont le produit finit presque intégralement dans les poches d’une elite restreinte. Le chômage y est encore plus important qu’ici, c’est dire.


                      non, ce qu’il faut en algérie et ailleurs c’est responsabiliser le pouvoir
                      tous ces pays qui sont aujourd’hui indépendants retournent dans les jupes des ex « colonisateurs » , incapables d’assumer cette indépendance.

                      Responsabiliser un pays me parait utopique. Par contre, on aurait pu mettre en place depuis longtemps des accord commerciaux bi(multi)-lateraux, permettant d’aider au développement de certains pays du Maghreb, contre des garanties d’achat de nos marchandises, par exemple. Ce qui aurait commencé à regler leurs problemes de pauvreté et de chomage, et plus loin d’immigration.
                      Au lieu de cela, on a décrété la liberté totale pour les multinationales qui sont aller installer leurs usines en Chine et en Asie. Par conséquent l’immigration maghrébine et d’Afrique noire continue, avec cette formidable liberté de circuler promue par Schengen qu’on nous a tant vanté, sans en esquisser le moindre problème induit.

                      La fin de la guerre froide aurait aussi permis de mettre en place des équilibres économiques permettant le développement des cinq continents. Au lieu de cela, on a ouvert toutes les portes aux financiers boursicoteurs, banquiers pour qu’ils fassent un maximum de fric, sans la moindre vision économique, ni le moindre plan.

                      Pendant ce temps, les pauvres de bien des pays continuent à émigrer vers d’improbables el-dorado.
                      Et les mêmes politiques incompétents et irresponsables utilisent maintenant les communautés étrangères pour les designer à la vindicte, pour faire oublier le vide de leurs politiques dans l’amélioration de nos sociétés, alors que leur liberté d’action s’amenuise dramatiquement dans un système qu’ils ont pourtant eux-mêmes installé avec constance depuis 30 ans.


                    • Philou017 Philou017 28 août 2010 20:16

                      l’espace shengen est un espace européen avec des règles y compris pour les roumains

                      ces règles sont très lâches et permettent à des tas de réseaux d’immigration de prospérer. La suppression de contrôle aux frontières fait de celles-ci des passoires. Apres, la police ne peut contrôler qu’à la marge.
                      Elles permettent également tous les trafics, celui de la drogue, des femmes, européennes ou pas. Il y a bien des roumaines et des bulgares sur les trottoirs de nos villes et c’est un jeu d’enfant pour les macs de contourner ces règles.
                      Et je ne parle pas des évasions fiscales et de la même libéralisation sur les contrôles des flux d’argent qui permet toutes les magouilles.
                      Mettre en place Schengen sans ne serait-ce que commencer à initier des politiques qui règleraient les problèmes induits est irresponsable. Schengen n’est pas responsable des problèmes d’immigration , mais il les a nettement aggravés.

                      le FMI se chargera de responsabiliser l’algérie le moment venu.
                      L’algérie à mon avis n’a rien à craindre du FMI, du moment qu’elle continue à faire ami-ami avec les USA. Est-ce que le FMI s’attaque aux USA ou à la G-B, qui ont pourtant des bilans pires que les autres ?

                      tu veux des sous ?
                      ok, mais faut revoir certaines choses, car tu ne peux vivre sur le dos de la communauté internationale
                      Le seul moyen d’éviter ces problèmes est de faire monter le niveau de vie dans certains pays en voie de développement, avec des règles et un système économique adapté à leurs possibilité et besoins.
                      Par ailleurs, nous vivons bien sur le dos de bien des pays en exploitant à bas prix leurs ressources, avec la complicité de gouvernements que nous contrôlons ou achetons. Et on leur vend ce qu’on peut, en ruinant au passage leur faible économie, comme pour les poulets qu’on refourgue au Cameroun, par exemple.
                      Des lors, il y a une certaine justice à ce qu’on supporte une immigration des plus pauvres.

                      Quand vous dites communauté internationale, ce n’est pas tout à fait juste. Il s’agit des peuples dits riches et de leurs impôts et taxes, car les multinationales et les financiers ne paient rien eux. Ils encaissent.


                    • J. SCIPILLITI 28 août 2010 13:05

                      @ Monsieur Fournier Maire de Chatou.

                      Moi ce qui me fait ressentir un léger malaise politique, c’est la droite honteuse à laquelle vous appartenez. Celle qui depuis toujours rase les murs en disant : « je suis de droite mais... » parce que en France le terrorisme intellectuel et moral de la gauche est tel que l’on doit s’excuser d’être de droite. « On se pavane d’être de gauche, mais on est toujours un peu honteux d’être de droite » (« C’était de Gaulle », Alain Peyrefitte citant le Général). En connaissez-vous beaucoup des gens qui disent « je suis de gauche mais...’ » ? Il faut avoir le courage de ses opinions Monsieur le Maire, ou ne pas faire de politique.


                      • etiennegabriel 28 août 2010 15:48

                        De Gaulle avait raison de l’observer, comme ceux qui le ressentent ont un simple bon sens : se dire de droite est une revendication d’infamie, un brevet de haine des valeurs de la République Française. C’est en train de devenir une garantie de corruption.


                      • pastori 28 août 2010 13:27

                        Mr le Maire.

                        le mieux à faire, c’est de quitter cette formation politique qui a phagocyté l’UDF comme d’autres et qui est entre les mains de quelques uns dont les buts avoués ne correspondent sûrement pas à l’intérêt du plus grand nombre. sur tout les points de vue.

                        manifestement à vous lire, vous n’avez rien à y faire.et vous en sortiriez grandi.

                        mais compte tenu de l’anonymat de ces lieux, on peut aussi douter que vous soyez bien ce Maire de Chatou et pas un imposteur. c’est un peu trop beau.


                        • Vipère Vipère 28 août 2010 16:23

                          Bonjour M. le Maire,

                          Vos épanchements outrageants et cyniques consistant à concéder, un léger malaise comme on lache un pet gênant en public, sans délicatesse est révélateur d’un narcissisme blessé par l’image peu attractive que renvoie l’ UMP, au monde, aux français, à vos électeurs.

                          De l’UDF à l’UMP, sans rupture, les scandales politico-financiers n’ont cessé d’entâcher la république, une république que le pouvoir majoritaire s’engageait à rendre irréprochable. Le résultat n’est pas au rendez-vous des espérances populaires et les sondages du maestro, au plus bas, ont de quoi inquiéter, le fervent Maire de Chatou, en un renouvellement de son mandat.


                          • OMAR 28 août 2010 17:05

                            Omar T.

                            Trés jeune, j’ai connu la France, son peuple, sa grandeur, sa tolérence et son humanisme.
                            J’ai élevé mes enfants avec ces mêmes valeurs que j’ai apprises.
                            Ils les ont pris pour les leurs.

                            Mais depuis un certain moment, j’ai peur pour eux, dés qu’ils veulent s’inscrire dans un établissement, demander un emploi, ou simplement croiser un flic.


                            • etiennegabriel 28 août 2010 17:47

                              Quoique Français de naissance et d’hérédité (16 arrières- arrières-grands-parents tous Français nés en France) j’ai un visage très bronzé, cheveux noirs et crépus...etc.
                              Passant, pour mon travail en Seine Saint-Denis, mon identité a été controlée huit fois en une seule journée.
                              Difficile de rester aimable au delà du troisième contrôle. Impossible de penser que Liberté, Egalité veulent dire la même chose pour tous. Quand à Fraternité, c’est au mieux une farce.


                            • OMAR 28 août 2010 20:17

                              Omar T.

                              Doume : Dés qu’on aborde le domaine religieux et l’Islam plus précisément, je m’entends dire cette sempiternelle replique : « Ah mais vous n’étes pas comme les autres ».

                              Nous sommes des millions à ne pas étre comme « ces » autres.

                              Encore faut-il seulement qu’on nous laisse exprimer notre point de vue. 


                            • OMAR 28 août 2010 20:23

                              Omar T.

                              « LE DANGER, le malaise LOURD, c’est que notre pays est devenu une dictature rampante et qu’il est colonisé par l’islam. »

                              Démos : les 600.000 élus, les 6.000.000 fonctionnaires, les magistrats,les 280.000 flics, tous des musulmans ?

                              Vous étes sûr que vous parlez de la France et non pas de l’Arabie Séoudite ?


                              • pastori 28 août 2010 21:43

                                vous fatiguez pas. il ne répondra pas. aucun politique qui pond ici ses crottes ne répondent.

                                d’ailleurs les mêmes crottes sont pondues sur des tas de médias différents par une armée de petites mains. l’ump a les moyens. Un chèque de 160 millions à chirac et même pas mal.

                                adieu Monsieur le maire. si vous êtes sincère, quittez ce panier de crabe et dites le très fort.


                                • Emmanuel Aguéra LeManu 29 août 2010 23:00

                                  Courageux, Monsieur le Maire...
                                  "Loin de nier les nombreux problèmes d’insécurité ..., je crois vraiment qu’il n’est pas de bonne politique de les instrumentaliser.« 

                                  Vous comprenez, vous avez raison, que ce n’est »pas de bonne politique", mais réalisez-vous combien de tels propos ou propositions, émanant du sommet d’un état, jettent d’huile sur le feu ?

                                  Les récentes et surréalistes propositions d’Estrosi et celles de son adjudiant-diant Ciotti (Lefebvre est en vacances ?), les démarches du sergent Lucas (vive la côte d’Azur, pays de rêve !), tous témoignent de cette instrumentalisation... Les soldats sont logiques : ils tirent. Méfiez-vous qu’un jour il ne tirent pas sur les trop mous d’entre eux... d’entre vous ! Regardez ce qui est arrivé aux SA...

                                  Ah la logique !

                                  Ah le bon temps des sketches TV, au Kärcher, sous les projos de la galerie convoquée ! Ah Lle bon temps des rêves de grande droite unie... unique, de centre avalé, d’extrême droite absorbée !

                                  On se réveille s’il vous plaît. Complêtement. A l’UMP on en a le droit comme ailleurs.
                                  De la quitter.

                                  (comment vont les jaunisses de Kouchner, Besson et autres, à ce propos ?)


                                  • olive17 olive17 30 août 2010 08:04

                                    Monsieur le Maire,

                                    si vous ressentez un malaise, une petite suggestion :

                                    puisque la démocratie représentative dans ce pays ne veut plus rien dire (cf traité de Lisbonne).

                                    Pourquoi ne proposeriez vous pas avec d’autres maires que des juges d’instructions soit nommés pour les affaires qui exaspère une bonne majorité d’entre nous, vous savez la plèbe ou la France d’en bas. On pourrait peut-être ainsi remettre de l’ordre dans ce qui se fait appeler un gouvernement.

                                    Justice, santé, éducation et j’en passe, à deux vitesses. Comment voulez vous que nous ne ressentions pas tous un malaise. Allez comme ça vite fait à la louche :

                                    Affaire Karachi, Clearstream, Bettencourt, la liste est trop longue.

                                    A mon sens les maires devraient se mobiliser encore plus que les citoyens, de manière à redonner un sens à : liberté égalité fraternité.

                                    D’ailleurs, mais c’est surement un hasard, dans ma commune comme les locaux de l’ancienne mairie ont été vendus ces termes là n’apparaissent plus sur la nouvelle...

                                    Chercher l’erreur...


                                    • Voltaire Voltaire 30 août 2010 09:13

                                      Cher Monsieur Fournier,

                                      Permettez-moi tout d’abord de saluer votre prise de position publique, qui dénote un certain courage poltique, lorsque l’on connait les risques à exprimer des divergences avec un président de la république issu de son propre parti.

                                      Pour beaucoup d’élus modérés, qu’ils soient de droite ou du centre, la dérive de ces dernières semaines, stigmatisantes pour certaines populations, va à l’encontre de leurs convictions. Faire respecter la loi est une chose, dénigrer certaines populations dans leur ensemble en est une autre.

                                      Contrairement à ce que les tenants du clivage politique souhaiteraient faire croire, tous les maires et élus de droite ne sont pas des ultra-sécuritaires, tous les élus de gauche ne sont pas des laxistes. Dans leur grande majorité, les élus de terrain gèrent l’insécurité de la même façon : la prévention est toujours plus efficace que la répression, elle passe par de la mixité sociale, du personnel éducateur, des centres de formation etc... Pour compléter la prévention, un élu préfèrera souvent la dissuasion qu’une police municipale de proximité peut apporter, plutôt que l’intervention massue de groupes d’interventions.

                                      L’UMP, pour des raisons électoralistes, pense qu’il lui faut d’abord rassurer son électorat le plus conservateur, le plus frileux, le plus égoïste. Ses dirigeants oublient peut-être que cette partie de l’électorat ne fera jamais une majorité. Pendant longtemps, la « droite » française a marché sur deux jambes, l’une conservatrice, l’autre plus libérale, au sens social comme économique. Cette droite sociale et modérée est minoritaire à l’UMP, et se trouve aussi émiettée dans différents micropartis centristes. Il serait peut-être temps qu’elle se retrouve dans un mouvement unique, afin de peser de nouveau sur la politique française.


                                      • Vilain petit canard Vilain petit canard 30 août 2010 09:56

                                        « Je suis de droite, mais... » L’avantage avec M. Sarkozy, qui se dit de droite, et même décomplexée, c’est qu’on a enfin compris « qu’être de droite », ça ne veut rien dire. La droite, c’est une espèce de bande qui tente de s’emparer du pouvoir par les moyens légaux, et c’est tout : le programme, on s’en fiche (le programme de Sarko : smiley !), la crédibilité, c’est pas grave on dit n’importe quoi, et la politique internationale : on suit les USA. Voilà, point.

                                        Barrez-vous avant l’effondrement.


                                        • JFCAMPION JFCAMPION 9 septembre 2010 13:56

                                          Déclaration tout à fait pleine de bon sens et que d’autres élus du centre droit des Yvelines partagent aussi hors UMP et sans avoir l’impression de « trahir » la majorité. Ce sont d’ailleurs surtout la surenchère de certains membres de l’UMP qui sont hors de propos. Appliquons la loi ce sera dèjà ça. Voltaire a raison mais je ne crois pas que nous en prenions vraiment le chemin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès