• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Steph87



  • Steph87 5 mai 20:12

    @Yaurrick
    Pas d’accord, au final, l’individu n’a pas le dernier mot pour faire ou ne pas faire telle ou telle chose, on ne peut pas parler de choix lorsque celui-ci est fourvoyé par une entité extérieure qui influence ce dernier. Dans notre monde, l’entité nébuleuse des très très riches comparable à un état nomade (puisqu’il se fiche des frontières) a tous les artifices en sa possession pour influencer les choix des gens et parvenir à leur faire faire ce qu’ils veulent.
    Avoir le choix serait vrai dans un monde où tout le monde part à égalité à un instant T. Hors, nous vivons tous sous influence des uns et des autres. Mais lorsque cette influence s’exerce sur des masses entières, ce n’est plus une influence vertueuse, elle ne fait que satisfaire la volonté d’un très petit nombre.
    Pour que le choix incombe à l’individu et exclusivement à lui seul, l’individu ne doit pas subir une influence capable de travestir tous ses choix. Hors c’est bien à cela que l’on assiste. Cela est très pervers car l’individu pense qu’il fait un choix alors qu’il ne fait qu’acter l’influence d’une tiers entité et/ou personne.
    Pour ce qui est de ce que je fais pour remédier à cet état de fait concernant les pauvres, rien ou plutôt pas assez. J’informe mes proches, ma famille, et mes cercles de connaissances, mais force est de constater mon impuissance. De plus je trouve que cela n’est pas à moi prioritairement de faire quelque chose, en effet bien que je me trouve dans la catégorie des riches, je ne suis pas le plus riche des riches loin de là. Lorsque je verrai ceux au-dessus de moi venir à mon niveau on en reparlera.



  • Steph87 2 mai 14:50

    A quoi s’attendre d’autre quand les libéraux confisquent le pouvoir au peuple et s’emparent de la machine étatique pour faire leurs basses œuvres ?



  • Steph87 2 mai 14:21

    @Clouz0-
    par éducation comprenez éveil de conscience et cela on peut être médecin est ne pas en avoir ou être éboueur est en avoir une.



  • Steph87 2 mai 13:42

    @Yaurrick
    D’accord dans l’ensemble. Dans le libéralisme ce qui ne me convient pas c’est :
    -ceux d’en haut se fichent de ceux d’en bas même si ils font de la charité, c’est pour gagner plus via des montages financiers.
    -l’existence du patronat. Tout devrait être auto-géré.
    -les individus ne sont pas libres de consommer ce qu’ils veulent, vous savez très bien qu’on leur lave le cerveau via la pub et la télé (les deux possédées par ceux d’en haut). En plus la pub est une taxe obligatoire alors franchement pour un comportement libéral y a de quoi trouver cela pas normal du tout.
    C’est trop facile de monter toute une machinerie sociale pour influencer le comportement des gens et de dire ensuite qu’ils ont le choix ! Quelle hypocrisie !
    Ça je me refuse à l’accepter.
    Je ne suis jaloux de rien, je suis triste de constater que certains possèdent à n’en plus finir et d’autres crèvent la bouche ouverte. Quel malade mental faut-il être pour se comporter ainsi et continuer à vivre comme ils le font sachant qu’à côté les gens crèvent ? Comment peut-on trouver ce comportement humain vertueux quand il manque autant de compassion ? N’est-ce pas là la définition d’un psychopathe ?



  • Steph87 2 mai 12:04

    @Aristide
    De quel beau discours parlez-vous ?
    On dirait que ce qui vous agace c’’est que l’on vous montre que vous faites partis des gens qui se pensent citoyen alors qu’ils ne sont rien d’autres que l’inverse.
    Vous sortez du bureau de vote en faisant le fier alors que vous n’avez rien choisi.
    Vous jouez dans l’arène qu’ils ont construits. Vous donnez votre citoyenneté à des gens sur qui vous n’avez ensuite plus aucun contrôle.



  • Steph87 2 mai 12:01

    @Aristide
    Quand on vous met les chiffres devant le nez, cela ne vous plaît pas soit.
    Montrez-le moi que ces chiffres sont manipulés.



  • Steph87 2 mai 11:28

    @Aristide
    J’aimerai être électeur en effet.
    Mais pas pour élire, pour décider.



  • Steph87 2 mai 11:27

    @Aristide
    Les chiffres, ce n’est pas moi qui les inventent.
    Je conçois que cela peut bouleverser votre pensée.
    Il n’y a pas un coupable, c’est la faute à tous, la faute à la complaisance, la faute au manque d’éducation, la faute aux profiteurs qui se délectent du fait que les gens n’ont pas le temps ou ne prennent pas le temps d’avoir une conscience citoyenne.
    Le vote pour élire est dépassable, c’est une injonction paradoxale de fait.
    Le vote pour décider est le seul émancipateur de la citoyenneté.
    Mais comme le système est bloqué par les voleurs de pouvoirs rien ne change.
    Ce n’est pas en l’acceptant que l’on change les choses.
    Votre vision de la démocratie se fait au travers du système en place qui vole usurpe ne serait-ce que le mot démocratie.



  • Steph87 2 mai 10:38

    @gruni
    Depuis quand les électeurs pensent ???



  • Steph87 2 mai 10:37

    @gruni
    Les électeurs ne décident rien du tout, ils prennent celui qui passe le plus à la télé.
    Les référendums sont un des artifices trompeurs voulant faire croire aux petits qu’on leur demande leur avis. Il faudrait multiplier par 100 mille les référendums, à ce moment là on déciderait.
    Le problème vient aussi de la constitution qui nous dit dans les premières lignes que le peuple confit son pouvoir et les articles suivants traitent de l’organisation de ceux qui confisquent ce pouvoir.
    Je pense que la très grosse majorité des français n’ont pas lu la constitution, elle leur est d’ailleurs assez cachée, il n’y a pas accès comme il a accès à sa feuille d’impôt. Qu’ils la lisent, c’est édifiant !



  • Steph87 2 mai 09:34

    @gruni
    Oui tout à fait : celui de voter pour décider et non voter pour élire.



  • Steph87 2 mai 08:55

    Vos chiffres ne prennent pas en compte l’abstention :

    Vous raisonnez sur de faux chiffres !!!

    25% soit presque 12 millions de personnes auxquels on peut ajouter les votes blancs ou nul qui comptabilisent 9% soit un peu plus de 4 millions de personnes.

    16 millions de personnes ne voulaient ni de lepen ni de macron.

    Macron a obtenu 20 753 798 voix dont :
    43 % en opposition à Marine Le Pen soit 8 924 133 voix.
    33 % pour un renouvellement politique soit 6 848 753 voix.
    16 % pour son programme soit 3 320 608 voix.
    8 % pour sa personnalité soit 1 660 304 voix.

    On peut donc lui accordé les 2 derniers %.

    ce qui fait que sur 47 568 588 inscrits, 4 980 912 ont choisis Macron !

    10,47 % des votants ont élus macron, 89,53% ne voulaient pas de lui.

    Mais comme les français n’ont toujours pas compris qu’ils n’avaient pas le pouvoir.

    Le problème n’est pas essentiellement le choix du gardien de troupeau.

    C’est le problème de ceux qui se pensent citoyen au travers de ce système qui les infantilisent.



  • Steph87 30 avril 12:10

    @moderatus
    Comment ne pas désespérer en pensant au peuple ? A part arpenter les trottoirs comme des prostituées de leur condition que va t-il faire ? Lorsqu’il bouge on l’éborgne.
    Et qui les mettra en cage ? La blague !!!



  • Steph87 30 avril 10:53

    @moderatus
    Ah oui, plus de démocratie en continuant à voter pour élire au lieu de voter pour décider ! Fantastique ! Continuons, ça les fera bien rire puisque vous ne comprenez toujours pas que vous jouez dans l’arène qu’ils ont construite.
    Pour ce qui est de la rue, vous prêchez un convaincu, cela fait des décennies que l’on arpente la chaussée pour rien, la folie est de continuer à faire ce qui ne marche pas mais les masses continuent...



  • Steph87 30 avril 09:49

    Il se venge sciemment du peuple qu’il hait. Il fait tout lentement et sûrement pour répandre l’épidémie et la mort. Il fait le travail pour lequel ses donneurs d’ordres le paient.



  • Steph87 30 avril 09:44

    Continuez à vous exciter comme des gamins devant Pierre, Paul, Jacques, vous aimez votre servitude.

    Vous êtes encore remplie de naïveté à ce point pour croire que l’un d’entre eux va faire votre bien et se montrer vertueux ?

    C’est parce qu’avant même qu’ils soient au pouvoir vous vous mettez déjà à genoux à faire de multiples courbettes d’adoration que viennent les problèmes. Vous vivez à genoux et vous adorez ça !



  • Steph87 29 avril 21:46

    @Yaurrick
    Je n’ai pas vu écris, je vous lis et je constate que dès que l’on émet une critique à l’encontre du libéralisme ça ne vous va plus. Mais si vous êtes à même de le critiquer allez-y, dites-moi qu’est-ce qui ne va pas dans le libéralisme je suis tout ouïe.
    Je maintiens, les libéraux sont au pouvoir en France, il n’y a que vous pour ne pas le voir. Ils en sont juste à la phase déconstruction du tissu social ce qui vous permet de vouloir faire croire qu’ils ne sont pas au pouvoir.
    Ensuite ils appliqueront le libéralisme à grande échelle. Il faut vraiment être de très mauvaise foie pour ne pas dire que macron est libéral !
    Et dès que l’on touche à la sainte caste vous retournez le problème à moi.
    Le libéralisme est à vos yeux le seul système à pouvoir amener du confort et de la richesse. Il ne vous vient pas à l’idée qu’un autre système peut augmenter le confort de tous en étant plus équitable. Non pour vous, si il y a plus d’égalité il faut obligatoirement tirer ceux du haut vers le bas, et bien il doit être possible de faire l’inverse tout en abaissant le très très haut voyez-vous, cela ne me semble pas impossible. Le très très haut devrait pouvoir s’arrêter ne serait-ce que pour la santé mentale de ceux qui composent cette caste.
    Quant à l’idéologie qui ne respecte pas l’individu, trouvez-vous que le libéralisme le respecte ? Il est respecté lorsqu’il est en haut de l’échelle mais pas en bas. Il n’est pas plus respecté quand on lui bourre la tête depuis son enfance comme quoi il faut qu’il achète des gadgets inutiles qui agissent comme la drogue chez un cocaïnomane. Le libéralisme respecte l’individu ? La blague ! Il le réduit en esclavage déguisé rien de plus. L’homme est un être sociable, pas un solitaire égoïste c’est grâce à ce mode de vie qu’il en est là où il en est aujourd’hui.



  • Steph87 28 avril 15:36

    @devphil30
    Juridiction d’exception oui, on ne voit que cela des exceptions depuis des décennies, Je ne crois pas un seul instant que n’importe quelle cour juge les politiques comme on peut l’attendre. Cela fait des lustres que l’on ne sait que trop bien que la justice n’est pas applicable pour eux et pour cause, ils savent très bien qu’ils ne risquent rien.
    De temps en temps ils donnent un loup à punir pour que les moutons y croient encore. Plus dupe du tout ! C’est fini les belles fables !



  • Steph87 28 avril 13:52

    Ah oui houla la cela va tout changer assurément...

    C’est grâce à des réactions comme celle-là qu’ils ont encore un bel avenir, avec des laineux qui trouvent du suspense et de l’excitation à savoir quel loup va garder le troupeau !



  • Steph87 28 avril 13:45

    @devphil30
    La cour de justice ? Vous y croyez ? Pour le moment je n’ai globalement vu qu’une justice qui les lave de leurs crimes.
    Il n’y a pas de justice, ils le savent c’est bien pour cela qu’ils se permettent tout.