• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de L’apostilleur



  • L'apostilleur L’apostilleur 10 octobre 17:21

    @L’apostilleur
    Pardonnez moi de vous plagier.. 



  • L'apostilleur L’apostilleur 10 octobre 17:18

    @Cadoudal

    Pardonnez moi de vous plagiez, mais votre histoire me rappelle celle-ci dans le magasin Auchan de Vélizy.

    Il y a quelques temps, un client profite de la foire aux vins et en rempli son caddie. Arrivé à la caisse il pose ses bouteilles sur le tapis roulant de la caissière lorsque le client à la longue barbe accompagné de sa femme voilée de noir devant lui, lui demande d’enlever les bouteilles du tapis sur lequel se trouve ses aliments qui apparemment ne supportent pas la proximité du vin. Il refuse, le ton monte, la caissière fait appel à l’agent de sécurité qui lui propose de ranger à sa place ses bouteilles dans son caddie pour que le client barbu finisse de régler ses achats. Nouveau refus du client consommateur de vins, le directeur du magasin intervient finalement et pour calmer la situation, range lui-même les bouteilles dans le caddie et les offre au client « mal embouché » mais finalement bien arrangeant.

    D’autres n’auraient pas accepter cette fin d’histoire.



  • L'apostilleur L’apostilleur 6 octobre 15:29

    @Goldored

    Si vous visitez un jour le château de Nantes, vous apprendrez que l’appellation impropre « des ducs de Bretagne » a été imaginée par un maire nantais, Marc Elder en 1924, afin d’attirer l’attention sur ce bâtiment nécessiteux. 

    Cette appellation récente qui pourrait laisser penser que c’est le siège d’une dynastie ducale ou que les ducs de Bretagne y ont toujours vécu, est discutable. Si l’appellation « châteaux des ducs de Bretagne » doit revenir au château que les ducs ont le plus fréquenté, alors il est dans le pays Vannetais, presqu’île de Rhuys, c’est le château de Suscinio.

    La place nantaise a servi de forteresse défensive pendant deux siècles. L’essentiel de son aspect actuel et des bâtiments revient à François II (né à Clisson et vivant à la cour de France lorsqu’il hérite du duché). Dernier duc de Bretagne il en entreprit sa construction vers 1470. Sa fille Anne l’embellira lors de son retour temporaire à Nantes après la mort de Charles VIII avant que le château ne devienne forteresse royale en 1532.



  • L'apostilleur L’apostilleur 4 octobre 09:55

    @L’apostilleur

    En 08/2019, un sondage vendu avec de gros titres disant que « ..47% des bretons seraient favorable au rattachement de Nantes à la Bretagne.. » nous dit aussi plus discrètement, « ... Interrogés sur la situation actuelle d’une Bretagne à quatre départements (Ille-et-Vilaine, Finistère, Côtes-d’Armor et Morbihan), 45 % des Bretons et 48 % des habitants de Loire-Atlantique disent toutefois qu’elle leur «  convient  », tandis que 26 % des Bretons et 32 % des habitants de Loire-Atlantique ne s’en accommodent pas. »

    Traduction : Ceux à qui la situation actuelle convient sont plus nombreux que les rattachistes.



  • L'apostilleur L’apostilleur 2 octobre 17:15

    @njama

    Ben Gourion n’avait pas tort. Et donc son point de vue doit valoir pour Israël ?



  • L'apostilleur L’apostilleur 1er octobre 14:51

    @njama

    « ..Toujours la même antienne complétement éculée de ceux qui sont à l’ouest d’aller protéger les Chrétiens d’Orient... »

    Juste avant les événements en Syrie, je me suis trouvé à visiter Maaloula au nord de Damas et à écouter la prière dite en araméen, d’une jeune fille un soir dans une église. Inoubliable. https://www.pinterest.fr/pin/285697170081362762/ Quelques temps plus tard, voyez ce qui lui arrivait ainsi qu’aux chrétiens de ce village à l’histoire millénaire. https://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-syrie-a-maaloula-ville-chretienne-reprise-par-l-armee_610783.html

    Si les islamistes sont à pointer du doigt ici, il faut se rappeler que les syriens savaient que seul le régime autoritaire des Assad pouvait leur garantir la tranquillité. Probablement effarés d’avoir vu ce que sont devenus la Lybie, l’Irak...

    Depuis la fin du XIIe s., la liberté des philosophes arabes a laissé place à l’intransigeance des ulemas, des imams et à une vision musulmane du monde qui ne s’accommode pas des libertés laïques de l’Occident.

    Souffrez, que quelques-uns chrétiens ou non, pensent à ces communautés menacées.



  • L'apostilleur L’apostilleur 1er octobre 09:39

    « ...les chrétiens, savent bien de quelles affres ils ont été sauvés par l’intervention du Hezbollah contre Daech.. »

    Possible.

    Mais ils ne savent pas ce qui les attend avec « ..le Hezbollah et ses alliés qui ont remporté les élections égislatives.... » Une démocratie voilée ?

    La solution aurait été de rapatrier les chrétiens du Machrek au Liban et d’en assurer la protection. Quelle communauté chrétienne ou autre, résiste dans une démocratie du Proche-Orient ? Les chrétiens du Liban finiront probablement ailleurs lorsque la « démocratie musulmane » se sera installée avec la charia au dessus des lois des hommes.



  • L'apostilleur L’apostilleur 28 septembre 13:41

    @Armelle

    Ce n’est pas avec des commentaires à l’emporte-pièce que vous convaicrez. Essayez la nuance et vous percevrez peut-être que la contestation s’adresse essentiellement aux excès du capitalisme qui doivent être recadrés par une révision de la distribution des bénéfices ou par l’impôt. Raison pour laquelle je rappelais l’exemple des « ..10% - 90%.. » et un peu plus haut la proposition de N.Sarkosy avec « ...1/3 des bénéfices au profit des salariés ». Si vous avez été outrée à l’entendre, alors nous resterons irréconciliables.



  • L'apostilleur L’apostilleur 28 septembre 10:26

    @Armelle

    « ...les idées communistes renaissent dans les chaumières... »

    Ces « idées » suivent la proportion des bénéfices distribués aux actionnaires au détriment des investissements sans parler de la participation qui reste un cosmétique social. Il y a un siècle (conférence Caisse d’Epargne), les bénéfices distribués aux actionnaires représentaient 10% des résultats, aujourd’hui c’est 90%. Deux pourcentages pour deux capitalismes.

    Aux Etats-Unis en 2010 quarante-cinq millionnaires (qui ne sont pas vos "gauchistes naïfs, un peu neuneus ») ont lancé une pétition afin que soient supprimés les allègements fiscaux accordés depuis 2001 aux contribuables dont les revenus annuels excèdent le million de dollars. Ils voulaient être soumis à un impôt plus fort et demandaient à l’administration Obama de les taxer d’avantage au nom de la « santé fiscale de notre nation ».

    Cette dérive s’inscrit dans un climat de tensions sociales dont la température suit la courbe des bénéfices mal redistribués. Inutile d’être inféodé à une idéologie pour s’en rendre compte.

    Parallèlement, Régis Debray fait le constat que « Les salariés ne sont plus un espoir de croissance mais un manque à gagner pour les actionnaires » et Alain Minc, partisan invétéré du capitalisme, sent maintenant que « la vague gronde ».

    « ...La seule solution est dans la sagesse, et la responsabilité individuelle de chacun d’entre nous... » Votre utopie éclaire pour partie vos commentaires. Probablement ne voyez-vous notre économie qu’à la lueur technique de votre quotidien. Peut-être pourriez-vous regarder l’évolution de ce capitalisme financier que semble détester une majorité d’européens qui ne pourra pas être ignorée encore très longtemps.

    Quand à votre exemple des juifs de la steppe orientale, je vous suggère d’aller voir l’exemple des juifs de Boukhara (Ouzbékistan ) ... disparus.



  • L'apostilleur L’apostilleur 27 septembre 00:30

    @Spartacus

    « ..Tuer tous les 1% des plus riches rendra t-il les 3.5 million de pauvres plus riche ? Vous y croyez a cette connerie ?... »

    Chacun aura compris que le message d’Obama a pour vocation de marquer les esprits. La « connerie » n’est-elle pas de ne pas comprendre qu’au delà des 1% il y a les 2%, les 3%.... et en face les 3,5 millions, les 10 millions, les 500 millions les plus pauvres ?



  • L'apostilleur L’apostilleur 26 septembre 18:34

    @Fifi Brind_acier

     « Ce capitalisme sans frein et sans âme n’est pas une fatalité mais relève de choix politiques... »  

    Votre perception serait complètement différente si N. Sarkozy avait été entendu..

    Interrogé à l’Elysée, il avait soumis une idée incroyable au journaliste qui l’interrogeait à propos de la redistribution des bénéfices des sociétés ; « 1/3 des bénéfices devait revenir aux actionnaires, 1/3 aux investissements et 1/3 aux salariés ».

    D’aucuns se sont probablement étranglés en l’écoutant, il n’en a plus jamais reparlé.



  • L'apostilleur L’apostilleur 26 septembre 10:15

    @Spartacus

    Ne seriez-vous pas installé à l’avant de l’avion sans pilote de notre nouveau système économique que seule une grosse panne contraint à s’écraser épisodiquement ? Prenez un peu plus de hauteur et voyez la critique d’un système dont quelques signes devraient vous interroger aussi.

    (*) Quel avenir pour un système dont l’ONG OXFAM nous dit que dans le monde « … huit hommes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale », autant que 3,5 milliards d’individus.

    (*) OBAMA aux Nations unies disait lui en septembre 2016 qu’ « il ne peut y avoir de stabilité dans un monde où 1 % de l’humanité détient autant de richesses que le reste de la population.

    Que proposez-vous, vous qui avez peut-être accès au poste de pilotage ?

    (*) https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/j-ai-demande-a-mon-voisin-pourquoi-201751



  • L'apostilleur L’apostilleur 25 septembre 19:56

    @Fergus

    « ..plus l’on gagne, et plus l’on profite de ses gains.. »

    Ce sera vrai aussi longtemps que la baguette restera à prix fixe.

    Si les pv devenaient proportionnels aux revenus de chacun, le barème pourrait en surprendre plus d’un. On pourrait appliquer cette proportionnalité à tout, ce qui reviendrait à diminuer les écarts de revenus, étape qui précéderait le salaire unique.

    Les droits de succession devraient éviter les excès de richesse et la renaissance de la nouvelle noblesse d’argent. Que ceux qui se sont enrichis avec le fruit de leur travail en profite.



  • L'apostilleur L’apostilleur 24 septembre 19:21

    @QAmonBra

    « ..qu’ils dégagent tous !.. »

    On peut parfois ne pas être totalement contre votre conseil. Cependant un minimum de responsabilité s’impose. Qui viendra combler le vide que vous espérez ? « Tous » c’est qui ?

    Attendez de voir le résultat du nécessaire « nettoyage » algérien. Quelques décennies feront peut-être apparaître un avenir pour ce pays à la démographie incontrôlée. En attendant l’après révolution ne peut-être que difficile.



  • L'apostilleur L’apostilleur 24 septembre 19:05

    @Mohammed MADJOUR

    « ..Les journalistes n’informent pas, ils manipulent et manigancent selon leurs propres intérêts, c’est-à-dire selon les objectifs des milliardaires criminels qui les engraissent ! ... »

    Pensez-vous que El Wattan avec ce qui suit caresse les intérêt des milliardaires ?

    ".. le constat cinglant du journal algérien EL WATTAN repris par les ECHOS il y a quelques temps avec son article « Quand l’Algérie perd ses repères », dresse un tableau inquiétant du pays « …violence, racisme, individualisme, incivisme, peu d’intérêt pour le travail, culte de l’argent, dévalorisation de soi … l’Algérie a tourné le dos à sa lumière salvatrice durant la longue nuit coloniale et les siècles d’invasions… » EL WATTAN accuse « la mauvaise politique » éloignée « des grandes figures comme IBN KHALDOUN (XIVe s. !!) ou ABDELKADER » et regrette que « les valeurs séculaires, surtout parmi les jeunes générations sont perdues. Le sacré hypocrite est devenu la règle. » Il dénonce « la petite bourgeoisie néolibérale qui prospère à l’abri d’un capitalisme d’Etat débridé » et « …la stratégie étatique de distribution de la rentequi a eu des effets pervers en détournant les algériens du travail et de l’argent mérité ».Il conclut « Plus de cinquante ans après l’indépendance, l’Algérie paye le prix fort de la prise du pouvoir par des clans aux ambitions centrées davantage sur sa conservation que sur la construction d’un pays moderne et démocratique ».

    Apparemment tous les journalistes que vous décriez ne sont pas à mettre dans le même sac.

    (https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/algerie-paris-souhaite-que-l-213161)



  • L'apostilleur L’apostilleur 18 septembre 08:44

    @Traroth

    « ...En bon bourgeois, Dupont-Moretti est complètement hors-sol... »

    Interrogé comme les autres invités (en dehors de l’affaire ) à propos des courses, caddies remplis dans les supermarchés et de leurs marges, il nous a montré combien il n’était pas concerné avec son « ..arabe du coin » pour ses besoins et déconnecté de ce monde économique en estimant à 20/30% les marges du secteur quand elles tournent autour de 1,5%.



  • L'apostilleur L’apostilleur 17 septembre 21:32

    @exol

    « ..Ce qui vous dérange c’est que cet avocat de par sa notoriété s’enrichisse parce que défendant les nantis verreux... »

    Non pas vraiment, tout cela est admis par les règles du jeu.

    Ces quelques commentaires sont venus du plaidoyer d’un avocat célèbre nourri de petites phrases inconsistantes sensées atténuer la responsabilité du fraudeur, et de références à l’ancien monde.

    DM sait qu’il n’obtiendra pas l’adhésion du public à sa cause, pas plus qu’il n’avait été écouté au tribunal. Il nous a montré pourquoi.

    En représentation médiatique obligée pour son fond de commerce, il risquait de ne pas être brillant sur ce coup. De mon point de vue, ce fût le cas.

    Est-il plus désobligeant de lui dire ou de l’entendre ?



  • L'apostilleur L’apostilleur 17 septembre 09:26

    « ..Non, il n’est pas possible aux chrétiens de participer à l’antisémitisme... »

    Il ne suffit pas de le dire.

    Il aura fallu attendre la déclaration « Nostra Aetate » (1965) portée par un jésuite le cardinal BEA qui a convaincu le pape JEAN XXIII, pour que les catholiques renoncent aux préjugés antisémites traditionnels....(https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-actes-antisemites-en-france-74-212987)



  • L'apostilleur L’apostilleur 14 septembre 21:09

    « ...A l’origine, c’est donc bien un chant guerrier... »


    Ce n"est pas le seul, en voici un autre qui ne devrait pas vous plaire non plus :


    Nahno gondon fi sabil il hakki thorna
    Nous sommes des soldats pour la justice
    Wa ila isstiqlalina bilharbi kumna.
    Et pour notre indépendance nous avons commencé le combat,
    Lam yakon yossgha lana lamma natakna
    Nous n’avons obéi à nulle injonction en nous soulevant.
    Fattakhathna rannat aibaroodi wazna.
    Le bruit des tirs a été notre mesure
    Wa azafna naghamat alrashshashi lahna
    Et le crépitement des mitrailleuse notre chant favori.
    Wa aqadna alazmat an tahya algazair.
    Et nous avons juré de mourir pour que vive l’Algérie !
    Fashhadoo ! Fashhadoo ! Fashhadoo !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !

    Yâ firansâ qad madhâ waqt ul-ʿitâb
    Ô France ! le temps des palabres est révolu
    Wa tawaynâhu kamâ yutwa l-kitâb
    Nous l’avons clos comme on ferme un livre
    Yâ firansâ inna dhâ yawm ul-hisâb 
    Ô France ! voici venu le jour où il te faut rendre des comptes
    fa-staʿiddî wa khudhî minnâ l-jawâb
    Prépare toi ! voici notre réponse
    Inna fî thawratinâ fasl al-khitâb
    Le verdict, Notre révolution le rendra
    Wa ʿaqadnâ l-ʿazma ʾan tahya l-jazâʾir.
    Car nous avons décidé que l’Algérie vivra
    Fa-šhadû ! Fa-šhadû ! Fa-šhadû !
    Témoignez ! Témoignez ! Témoignez !


    ...

    Les hymnes sont le reflet d’une époque que le temps transforme en ciment. Accepter les comme un psittacisme qui se répète sans se comprendre et vous dormirez mieux. 



  • L'apostilleur L’apostilleur 14 septembre 20:53

     « Aujourd’hui, la langue française unit des citoyens aux origines multiples, la citoyenneté française s’acquiert par l’adhésion à ses valeur... »

    Oui, et alors ?

    La Marseillaise est un « monument historique » qui appartient au patrimoine et dont le sens s’enracine dans l’Histoire de France. Comme Versailles ou le Mont Saint-Michel dont les admirateurs ne sont pas tous royalistes ou catholiques .

    Sa compréhension suppose de s’immerger dans l’époque qui l’a créée ; l’explosion révolutionnaire de notre pays.

    Ce n’est pas une fable de La Fontaine qui garde le même sens au fil des siècles.

    Que suggérez-vous ? 

    Modifier ses paroles ? Endormir ses intonations ? La remplacer par un cantique aux intonations poly-ethniques ?

    « La « nation » ne pouvait pas avoir à l’époque de fondement ethnique ou culturel ... » 


    Erreur. La Nation Française est née avec la Révolution, son extinction en cours est récente.

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-effritement-de-la-laicite-187133

    Nb. Tous les défenseurs de La Marseillaise, du drapeau tricolore ou de l’Histoire de France ne sont pas nécessairement populistes, extrémistes, xénophobes....