• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de goc



  • goc goc 11 décembre 23:24

    @oncle archibald
    Et puis vous croyez vraiment que personne sur les ronds points n’a les moyens d’offrir un petit cadeau à ses enfants ?

    Décidément, réfléchir n’est pas votre fort. Je ne parle pas de maintenant mais d’un avenir ou Mac’rond et ses sbires continuent d’appauvrir et de taxer encore plus les pauvres (je rappelle que les dernieres décisions consistaient uniquement à ne pas appliquer pour l’instant les futures taxes). Dans ce cas, ceux qui ont aujourd’hui encore les moyens pour « offrir un cadeau » n’existeront plus à Noël prochain.

    Est trop dur pour vous à comprendre ce problème ??

    Voila pourquoi la sortie de crise actuelle ne pourra se faire sainement que si l’État prend des mesures perenne et non ces mesurettes honteuses tellement elle puent le mépris et l’intention de diviser les français.



  • goc goc 11 décembre 13:29

    @oncle archibald
    Mais un salaud de commerçant qui est obligé de fermer faute de clients c’est bien fait pour sa gueule non 

    Ce que les commerçants et toi (mais là c’est normal) n’ont pas compris, c’est que les gilets jaunes ne demandent une chose en urgence, c’est de pouvoir acheter des cadeaux pour leurs enfants !, mais le système ne souhaite lui que d’avoir des zombies corvéables et malléables coutant le moins cher possible.

    les commerçants et le système n’arrivent pas à réaliser que plus les pauvres seront pauvres, moins ils achèteront, et donc si demain les commerces ferment par manque de client, ils pourront dire merci au système et à son employé modèle Mac’Rond.
    A moins que ce même système se mette à rêver que les français feront comme les ricains, c’est à dire s’endetter à vie, posséder 20 cartes de crédit pour pouvoir jongler, et payer des agios de 17%. Désolé mais on n’a pas cette culture, même si ce fléau augmente chaque jour.



  • goc goc 10 décembre 18:47

    Vu dans l’emission « C dans l’air », sujet : « la parole au president » en attente du discours jupiterien.

    Après 1 heure de « débat » entre journaleux et prétendus expert, enfin un des intervenants pense à émettre l’idée que Mac’rond pourrait décevoir.

    1 heure de blabla sans même envisager que le président puisse se vautrer. Et après cela on va se demander si les médias et leurs valets ont conscience de la réalité



  • goc goc 10 décembre 18:27

    @oncle archibald
    Je réitère ma demande. Par pitié dites moi ou vous avez acheté votre boule de cristal, je voudrais l’avoir avant de jouer au loto.

    la boule de cristal s’appelle un truc que vous n’avez pas : un cerveau

    Si vous croyez que l’employé de la finance, mis en place pour enrichir les riches et réduire les frais (salaires, aides sociales, impôts) va faire un geste pour résoudre le problème et aider les GJ, si vous croyez encore qu’il pourrait avoir un début de soupçons de commencement de mesures sociales, voir pire, d’empathie pour les pauvres, c’est qu’on ne peut rien pour vous.



  • goc goc 10 décembre 18:18

    @Fergus
    bonjour Fergus

    Je ne crois pas un tel scénario. Si Macron parvient à s’en sortir pas trop mal ce soir avec des annonces sur le pouvoir d’achat des classes populaires

    Je pense comme Devphi30 que la hausse de la participation, a quoi on peut rajouter le sentiment de trahison qu’ont les retraités, anciens soutient « inconditionnels » de Mac’Rond, fera plonger LREM à un niveau aussi bas que celui des petits partis (que ce mouvement aurait du être).

    De toute façon on va savoir assez rapidement, vu que la seule sortie de crise possible (compte tenu de l’autisme et l’impuissance des macroniens) est la dissolution du parlement.



  • goc goc 10 décembre 18:08

    Rubrique sociale :

    proposition x

    dans un couple avec au moins 1 enfant à charge, un des deux conjoint peut ne pas travailler, alors il touchera le SMIC. Cela aura les consequences suivantes :

    1  réduire le cout des transports (moins de monde à transporter),

    2 réduire le cout des crèches et des cantines,

    3 augmenter la qualité de l’enseignement (avec un parent pour assurer une meilleure éducation),

    4 augmenter les liens familiaux gage de stabilité sociale

    5 — améliorer l’empreinte écologique (moins de transport, meilleure qualité des repas, etc.. 

    6 réduire les charges fixes dans le budget familial

    etc..



  • goc goc 10 décembre 17:49

    @devphil30

    Bonjour Devphil30

    A mon avis on va finir en état d’urgence ou en loi martiale car c’est les mesures qu’il compte annoncé alors c’est clairement de l’huile sur le feu

    Entièrement d’accord. A cela il faudra rajouter un élément qui pourrait encore plus amplifier la violence actuelle : c’est la couverture médiatique scandaleuse des événements, couverture qui nous inondent de casseurs en actions, avec lien subliminal « casseur=GJ », et ce tout en passant sous silence les violences policières et surtout les arrestations arbitraires, avec comme prétexte d’une prétendue volonté de « casser », la simple détention de filtres à gaz (ceux utilisés en bricolage) alors qu’ils n’ont pour fonction que de se protéger des « lacrimos »



  • goc goc 10 décembre 17:39

    @Eric F
    Bonjour Eric F

    A terme, c’est l’indexation des revenus sur l’inflation qui doit être réinstaurée.

    Oui mais a condition de revoir le calcul de la dite inflation, car sinon on ne fera que reculer la pauvreté de quelques mois
    On ne peut pas minimiser le cout du logement ou de l’énergie (eau/gaz/électricité/carburant) dans un calcul de l’inflation alors que tous ces postes augmentent de façon quasi exponentiel.



  • goc goc 10 décembre 13:54

    De toute façon mac’rond ne pourra rien annoncer de probant.
    Déjà la Pericau a mis le curseur au niveau -1, en déclarant que le smic ne sera pas modifié à savoir, +1.8% (rattrapage inflation) et basta.

    Par contre on peut avoir une décision pernicieuse, consistant à proposer une prime de transport. Traduction : on pique du pognon à tout le monde (via la taxe pétrole) et en rend une (petite) partie uniquement aux salariés. Après battez-vous entre vous pour récupérer les miettes.

    Sinon, je profite aussi d’un autre étonnement, c’est le fameux traité dit de Marrakech. Ne sachant pas trop ce que c’est, j’ai été lire un article qui est sensé l’expliquer. Je passe l’enfumage, le point qui m’a fait tilté, c’est la liste des pays qui refusent de ratifier le dit accord, à savoir entre autre : israel et l’Australie (les USA étant hors concours).
    Alors je me dit : mais qu’est-ce donc, voila les deux pays, avec le Canada, qui sont les plus demandeurs d’immigrés, et pourtant ils ne veulent pas de l’accord. Y aurait-il un loup qu’on a « oublié » de nous expliquer ???.
    Bon d’accord on comprend le régime sioniste, vu que le dit traité parle de « droits humains », faut pas déconner, et puis quoi encore !!
    Mais l’Australie ??... ah on me dit dans l’oreillette que l’Australie...heu ...peau blanche seulement...heu epitoussa...heu..

    Donc si je comprends bien, le gvt français accuse certaines oppositions de « racisme », mais ne dit rien du refus aux motivations encore plus racistes (et religieuses) de certains pays dit « amis »



  • goc goc 9 décembre 01:54

    @Oscar Ollo
    En fait en gros vous proposez de vous servir chez ceux qui ont été un peu plus prévoyants que vous.

    Prévoyants, dites-vous ?
    que nenni !! ils n’ont même pas été foutus de prévoir la révolution qui va les dépouiller et reprendre tous les biens qu’ils ont volé aux pauvres.
    tu parles de « prévoyants » à la petite semaine... !! smiley :))

    Les banques, c’est l’épargne des Français, des plus modestes aux plus prospères

    oui, et les lois « Macron » vont permettre de dépouiller ces français aux seuls profits de leurs banques dès que ces dernière seront une nouvelle fois ruinées. Mais chuuutt ! « on » a oublié de le dire aux français les plus modestes, les autres ont déjà sauvé les meubles.

    mais vouloir ruiner celui qui a mis quelques sous de côté à la sueur de son front, c’est ...
    Ne vous inquiétez pas, Macron s’en charge ... de les ruiner !!!



  • goc goc 9 décembre 01:37

    @kalachnikov
    Taxer les Gafa. L’Etat a voulu le faire, mr Onfray. Retoqué par le Conseil Constitutionnel au nom de l’Egalité.

    C’est une blague, le projet de taxation des gafa était intitulé de telle sorte qu’il soit rejeté par le CC, et au cas ou ce même CC ne le rejetait pas, le gvt comptait sur l’UE pour le rejeter.
    Bref au bal des faux-cul, macron nous fait une valse.

    Il faut être sérieux 30 secondes : quand un gouvernement est capable de créer (ou supprimer) autant de taxes qu’il veut sur le dos des citoyens , il a largement la capacité de créer aussi des taxes sur les entreprises, qu’elles soient françaises ou étrangère. Ce n’est juste qu’une question de volonté... ou pas !!



  • goc goc 8 décembre 17:49

    @rosemar

    Puisque vous évoquez la fonction culturelle du monsieur, parlons « culture » si vous le voulez bien

    donc selon vous, ce monsieur aurait eu "des ambitions que nous estimions démesurées avec les moyens financiers du département

    «  

    C’est vrai que face aux émissions de télé-poubelle, et les télé-réalité pour et avec des décérébrés plus ou moins pubères au QI qui ferait passer l’huitre pour une intellectuelle, dans un monde où les médias nous gavent de séries US ultra-violentes et/ou ultra débiles entre-coupés plusieurs fois par des pubs tout aussi débilisantes et de plus en plus harcelantes, on est en droit de se demander si cultiver les gens ce ne serait pas considéré par nos dirigeants, comme une »ambition démesurée" empêchant le département d’utiliser l’argent de ses concitoyens pour payer des campagnes de communications à la gloire de ces mêmes dirigeants ??



  • goc goc 8 décembre 00:37

    @moderatus
    bonjour Moderatus

    Pas de problèmes, je n’ai fait qu’étendre votre réflexion smiley



  • goc goc 7 décembre 18:46

    @ l’auteur

    En réalité, pas d’aggravation du pouvoir d’achat,

    Si justement il y a bien aggravation du pouvoir d’achat, car son calcul est totalement et volontairement faussé. N’oublions pas surtout que ce calcul détermine la valeur de l’inflation et donc de l’augmentation des salaires minima et autres pensions

    Donc plus l’évolution du pouvoir d’achat est minoré, moins les salaires augmentent alors que les prix eux augmentent toujours plus.

    J’ai ici déjà donné l’exemple le plus significatif de cette malversation, c’est le poids du poste « immobilier » dans le budget d’un ménage. Une des magouilles consiste à ne pas prendre en compte le coût du remboursement du crédit et de ne prendre que le coût du loyer, tout en divisant par 2 le poids du poste, avec d’autres petites « cuisines » on arrive à un poste qui ne représente plus que 7% du budget d’un ménage (2 adultes et 2 enfants), alors que tout le monde reconnait que cela fluctue entre 30 et 50% du dit budget. A cela il faut aussi rajouter le cout des assurances (voiture et habitation) et du poste voiture. Ces derniers postes étant aussi minorés par les statisticiens gouvernementaux

    Enfin aujourd’hui il y a un autre poste de dépense qui est ignoré, c’est celui du coût bancaire, et surtout du racket que les banques font sur les ménages les plus fragiles. On parle de plus de 1000€ par an



  • goc goc 7 décembre 18:03

    @JL

    bonjour JL
    vous me donnez les chiffres officiels, et je vous en remercie
    Ceci confirme bien que ne pas rembourser la dette n’est pas aussi « catastrophique » que cela. Déjà on peut discuter de l’utilité de financer les retraites des vieux américains quand nos vieux à nous sont dans la misère. Quand aux assurances, entre les manip entre assurance et ré-assurances et spéculations sur la misere, le financement de ces fonds tiens plus de la roulette que de gestion budgétaires « en père de famille ». Si les petits épargnants savaient ce que font les compagnies d’assurance de leurs contrats, ils retireraient immédiatement leur AV. Et je ne parle pas des fonds « vautours » qui rachètent les dettes des États à risques mais solvables pour des bouchés de pains (voir l’Argentine).



  • goc goc 7 décembre 14:30

    @Oscar Ollo
    Mais si la France peut vivre en faisant défaut et en payant ses importations avec des billets de monopoly, il n’y a pas de problème...

    Vous oubliez un détail, c’est que les vrais prêteurs ce sont les banques, et d’où tirent-t-elles l’argent qu’elles prêtent ?
    de la BCE, c’est à dire de l’État français. Donc pour résumer : l’État français permet la création de monnaie via les QE, l’argent est donné (et non prêté) aux banques, qui re-prêtent ce même argents à la France.
    Donc non seulement, les créanciers ne vont pas partir, mais en plus il s’agit en l’occurrence de rendre l’argent qu’on a fourni pour sauver ces mêmes banques



  • goc goc 6 décembre 22:50

    Personnellement je ne pense pas que ce sera pire (ou même identique) à l’acte III, et ce pour une seule raison, c’est que le gvt avait volontairement laissé la situation se dégrader (quand il n’a pas tout fait pour que ça dégénérer). Or maintenant ce même gvt a compris que la tactique était mauvaise et se retourne contre lui. Donc Samedi, il fera tout pour que ça ne dégénère pas afin de pouvoir se positionner comme « dernier gardien » de l’ordre et dernier rempart de la démocratie, bref il va essayer de nous refaire le coup de juin 68.



  • goc goc 6 décembre 10:10

    A propos du tweet de botule 1er. Hier la présentatrice de macron-tv (ex bfm-tv) n’a pas hésité à reprendre a son compte les propos du bouffon philosophique en piquant une crise hystérique quand un des gilets jaunes a « osé » parler du gazage par les crs. Qui a parlé de lobby dans les medias ???, mais nooon spa possible !!

    Sinon, à propos des merdias qui démolissent le mouvement GJ, personne n’a relevé l’activité en sous-main de morandini qui a utilisé sa séquence « répondeur vidéo » (faite pour demander leurs avis a des passants sur tel ou telle émission qu’ils ont regardé et aimé ou pas). Cette fois-ci, au lieu de prendre pour sujet les émissions tv de la veille, il leur a demandé leur avis au sujet des « gilets jaunes ».

    On pourrait dire « pourquoi pas ». Le hic c’est qu’il demande cet avis à des passants sur.. les Champs-Élysées, c’est à dire a des gens qui ont, pour beaucoup, les moyens d’acheter sur les « champs » et donc qui sont loin du SMIC, qui peuvent se payer un café en terrasse à 20€ ou manger à 200€, sans le vin, (pour résumer : qui payent l’ISF) et qu’un GJ n’oserait même pas y aller en rêve sauf pour voir passer (à toute allure piloté par Benalla) le bus de l’Equipe de France de foot, ou pour manifester.

    bref ce morandini-là est bien l’égale de lui-même, truqueur, avide de sensationnel et prêt à toutes les bassesses pour survivre médiatiquement.



  • goc goc 6 décembre 09:46

    Bonjour Christelle

    toujours aussi bon boulot

    j’ai bien aimé la blague qui circule dans le coin

    c’est un journaliste qui interview un militaire ukrainien

    pourquoi vous attaquez le Donbass ?

    parce que l’armée russe y est !

    et alors pourquoi vous n’attaquez pas la Crimée ?

    parce que l’armée russe y est vraiment !



  • goc goc 4 décembre 19:19

    Il y a une mesure immédiate qui ferait chaud au cœur des GJ, c’est que les banques remboursent les frais exorbitants qu’elles ont racketté cette année, aux plus pauvres avec la complicité des différents gouvernements depuis 20 ans. Çà ne couterait rien à l’État et ça diminuerait d’à peine quelques euros, le benef versé aux actionnaires.

    Et il y a une mesure qui assurerait la pérennité du pouvoir d’achat c’est de rendre transparent son calcul qui aujourd’hui est obscure et plein de traficotages comme par exemple le très faible poids du poste « logement » dans le calcul (à peine 7% du budget d’un ménage)