• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de McGurk



  • McGurk McGurk 13 août 23:03
    En fait ils ont tiré à la courte-paille. C’était soit recevoir un type du MEDEF, soit un gars de l’opposition ou bien la mère d’un dingue.

    Ou alors parce qu’il se fait chier, ce fort est juste un ilot minable à trois pas des côtes, un lieu où il n’y a rien à faire. Si il était plus malin, il prendrait un endroit bien protégé parce que très facilement attaquable et en plus la plage est accessible au public...

    Quant à la capacité de communication de l’Élisée, même un girafe mangeant des feuilles pourrait mieux faire passer le message que tous les branle-rien payés des sommes astronomiques pour relayer des conneries.

    Ca révèle finalement l’amateurisme général du mouvement, leur inaptitude à faire un travail même basique et leur désintérêt pour des fonctions ayant besoin de responsabilité. En un mot, la vacuité de leur partie et encore plus de leur programme.


  • McGurk McGurk 13 août 01:02

    @christophecroshouplon


    Et sinon, d’autres réactions ou seulement un jeu de mots stupide ?


  • McGurk McGurk 12 août 22:35

    @covadonga*722


    Si ce type est la morale-même, je suis le pape.


  • McGurk McGurk 12 août 22:20

    @Bernard Dugué


    C’est un vieux aigri qui n’aime pas les commentaires allant à l’encontre de ses idées. C’est d’ailleurs qu’il bloque tant de gens en leur rappelant « le respect de la charte ».


  • McGurk McGurk 12 août 22:03

    @alinea


    Encore une fois, désolé de le dire ouvertement, ce sont des généralités. Pas une vérité.


  • McGurk McGurk 12 août 21:50

    @capobianco


    * "« Non son peuple en a profité quant à lui vous êtes sûr qu’il en a »largement bénéficié« ? Moi j’ai un doute sur cette info mais peut-être que...« 

    Chavez était l’homme le plus riche du pays. Maintenant, via l’héritage, c’est sa fille.Un niveau de vie vraiment insolent étant donné l’état du pays. Et vu l’état de l’industrie...

    * »Nous sommes d’accord, mais qui déstabilise ce pays, qui le sanctionne depuis Chavez , qui lorgne sur ses ressources ?« 

    Officiellement, c’est pour un retour à la démocratie et la libération des prisonniers politiques. Sur ce point, je ne peux qu’être d’accord.

    Je le suis moins concernant ce que vous appelez le »vote à gauche« . On confond souvent sur ce site, ainsi que dans leur pays, le communisme à la sauce capitaliste et le socialisme qui n’a rien à voir.

    Ensuite, comme le système n’est pas démocratique et ne l’assume d’ailleurs pas du tout, je ne vois pas en soi l’intérêt du vote. Ca a été le »roi« , qui distillait les revenus du pétrole pour que la population ne gueule pas trop, et maintenant, en droite ligne, le dauphin qui a pris en main le pays avec un magnifique coup d’Etat.

    Si c’est une démocratie, pourquoi la substituer par...ça ? Je sais que l’info »officielle" est douteuse mais, lorsqu’on examine les contre-arguments, ils sont aussi louches. On croirait la blague de Coluche avec le pont de l’Alma.

    Commettre des erreurs est une chose. Avoir toute une équipe de branle-rien payés à faire couler le pays en est une autre. Parce qu’il n’a probablement pas les compétences des économistes et s’est, en conséquence, entouré de personnes bien plus intelligentes que lui.

    Tout ne se fait certes pas en un jour mais il semblerait qu’il n’y ait pas de véritable initiative. Celle d’étendre des mines est non durable et dangereuse pour l’environnement...mais bon elle date de la passation de pouvoir, càd un paquet de temps.

    Et comme je le disais, les autres alternatives ont l’air de leur passer au-dessus du crâne.


  • McGurk McGurk 12 août 13:39
    @Passante

    Ah oui sérieusement, c’était aussi évolué avant ? smiley


  • McGurk McGurk 12 août 13:24

    @alinea


    Parce que vous êtes vénézuélienne ?

    C’est justement là que votre raisonnement bloque. Si on ne peut parler et juger de rien alors internet et les médias ne servent à rien. Et votre intervention (votre article) également.

    Ca s’appelle la dictature.

    Cela signifie également que vous n’avez pas non plus compris le but de ce site...et, encore plus ironique, vous nous parler de « quasi illettrisme » en France.

    Je ne sais pas sur quelle planète vous vivez mais apparemment pas la nôtre.


  • McGurk McGurk 12 août 13:14

    @alinea


    Je suis désolé, le marxisme n’apporte aucune solution. Encore moins mélangé à un pouvoir autocratique.

    Quasi analphabètes ? C’est n’importe quoi. Il y a toujours les cas désespérés et ceux qui n’ont pas reçu l’éducation minimale de leurs parents.

    Nous vivons dans une société mondialisée où le temps est devenu un luxe, il ne faut que nous e prendre à nous-mêmes de faire des enfants sans prendre le temps de les élever.

    Ce « moment » n’est pas passé, on nous l’a simplement volé sous prétexte de « représentation du peuple » et de « problèmes économiques ». Et ce n’est certainement pas ce que Maduro rend aux gens, ceux qui croient ça sont soit malhonnêtes soit aveugles.

    En plein essor ? Oui si vous parlez d’autocratie c’est sûr et certain, nous prenons d’ailleurs le même chemin.


  • McGurk McGurk 12 août 12:28

    @alinea


    Allez vivre en Afghanistant pour voir, ce paradis où il n’y a pas du tout de terrorisme et de meurtres en série - ils donnent surtout des barres chocolatées aux enfant et des tapes amicales dans le dos des adultes.

    Où les conseils tribaux sont tout gentils et ne condamnent pas à la lapidation, où la religion n’occupe pas une place plus importante que la société elle-même et où il n’y a pas non plus de femmes voilées à des kilomètres à la ronde.

    La liste des pays à citer est longue. Celle de vos dénis également.


  • McGurk McGurk 12 août 12:11

    @capobianco


    Cet article est intéressant mais je le trouve beaucoup trop idéaliste pour être totalement vrai.

    Effectivement, l’écart entre ce qui se dit et « ce qui serait la réalité sur le terrain » est tellement énorme que je me dois tout de même d’avoir quelques gros doutes.

    D’autre part, ça ne justifiera jamais la violence faite aux parlementaires même les plus odieux. On est dans le lieu de représentation du peuple et non sur un ring de boxe.

    Quant à « l’opposition », je trouve tout de même étrange qu’on mette tout dans le même panier - celui des « affreux capitalistes et privilégiés ». C’est d’ailleurs ce qui m’a fait douter de la véracité des propos tenus dans l’article. Et c’est aussi ce qui se fait dans les dictatures, lorsqu’elles autorisent une certaine « opposition ».

    Tous ces gens ne peuvent pas être « pourris jusqu’à l’os et en cheville avec les multinationales » mais pourtant s’opposer réellement à ce coup d’Etat qui n’a rien de démocratique. Si on veut plus de démocratie, on fait voter des lois dans ce sens - ex : pays nordiques avec une législation plus évoluée de bien un siècle par rapport à la France.

    D’un autre côté, je trouve dommage qu’un leader comme Maduro doive se servir de la rhétorique et idéologie marxiste. Ca apporte encore plus d’arguments à ses adversaires et ça ne mène qu’au bourrage de crâne idéologique de la population...surtout lorsqu’on voit les résultats du communisme à l’échelle d’un pays...

    Pour finir, le fait de se reposer sur une économie basée sur le pétrole est d’une connerie monumentale. Chavez en a bien profité (et même personnellement qui plus est) et Maduro s’est cassé la gueule car il pensait que ça durerait. Erreur fatale lorsqu’on voit le degré de dépendance du pays et le sous-développement de son industrie.

    Un pays qui a bien des atouts - dont sa forêt à préserver absolument, aussi bien pour la planète que pour le tourisme source de profit - mais qui n’a pas l’air de s’en rendre compte ou de miser dessus. Bien dommage en fait.

    Comme quoi, même si les médias sont en cause, Maduro a bien une très grande part de responsabilité.


  • McGurk McGurk 12 août 00:26

    @Neptunus


    Qu’ils montent au créneau quoi.


  • McGurk McGurk 11 août 23:18

    @Neptunus


    Je parlais d’une approche plus directe.


  • McGurk McGurk 11 août 23:05
    @njama

    Autant j’avais avant toutes les facilités du monde à lire entre les lignes des articles de journaux les moins partisans, autant j’ai maintenant un mal fou à démêler le vrai du faux.

    C’est aussi ce qui se passe avec les nouvelles guerres. On a que des bribes, des avis partisans des deux côtés et un blackout sur tout le reste.


  • McGurk McGurk 11 août 22:52

    @Neptunus


    J’attends de voir. Pas sûr que la facture soit plus légère mais j’attends.


  • McGurk McGurk 11 août 22:49

    @pemile


    C’est surtout la collecte de données qui pose problème et les conséquences probables qu’elle implique. Egalement leur fréquence et également ce qu’elle implique au niveau de la protection de la vie privée et ses mauvaises applications.

    L’Etat se devrait de réagir en faisant de la pédagogie, en engageant des débats avec les citoyens inquiets. Mais non...muet comme une carpe...

    Et tous ces dysfonctionnements et violences ne sont pas des éléments qui rassurent non plus.

    Un problème donc plus profond que l’aspect « technique ».


  • McGurk McGurk 11 août 22:42

    @Neptunus


    Un bâtiment éclairé plein de serveurs informatiques, c’est écologique ça ? Combien en faudra-t-il pour collecter tous ces milliers de données et combien ça va coûter à cette société et aux consommateurs ?

    C’est étrange mais je ne vois là aucune réponse.


  • McGurk McGurk 11 août 22:25

    @Christian Labrune


    Pourquoi, vous êtes la police de la vertu ou quoi ? smiley


  • McGurk McGurk 11 août 22:03

    @Passante


    Ma question était : quels sont leurs modèles ? Parce que le rendement des trucs vendus sur internet est affreusement mauvais ! Les drones qu’on voit à la télé ont l’air d’être performants et voler longtemps.

    J’aurais aimé en posséder un mais j’avoue que mes recherches sur le net n’ont pas été fructueuses...


  • McGurk McGurk 11 août 22:01

    @Christian Labrune


    Non.

    Maduro est un soviet déguisé qui prône l’égalité sociale entre les citoyens mais baignant dans sa vie luxueuse à crever loin des problèmes fondamentaux de la société qu’il gouverne d’une main de fer après des élections tellement risibles qu’en comparaison Cuba paraîtrait presque être une démocratie.

    Si l’histoire lui rendait justice, il serait passé par les armes, accompagné de ses complices au gouvernement et assis sur les bancs de son « assemblée constituante » à deux francs six sous. Ou bien en prison avec ses collabos qui s’assurent un avenir en enterrant de fait la démocratie.