• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Charmord



  • Charmord 26 décembre 2012 23:47

    Alors là, Monsieur Quirant, j’assume complètement mon erreur de lecture de préambule de l’article. Je reconnais donc, après vérifications, que l’article de R. Brookman n’a pas été publié dans la revue ayant publié l’article des auteurs du Nist et que j’ai probablement dû confondre avec un autre article en réponse à un tenant de la théorie officielle qui l’avait quant à elle été.

    Notez quand même que si vous aviez reconnu les tonnes d’erreurs que vous avez commises dans des jugements et positions à l’emporte-pièce que ce soit sur votre site ou sur les forums, vous seriez sans doute moins déconsidéré. Mais hélas, vous partagez avec certains de vos fidèles suiveurs cette tendance à répéter à l’envi des affirmations et allégations dont vous a démontré le caractère erroné, ce qui vous plonge dans le domaine de la démonstration de la mauvaise foi et parfois clairement du mensonge. Moi, quand je me plante, comme ici, je le reconnais. Vous, jamais !

    Encore faut-il en outre relativiser mon erreur en constatant que vous n’avez rigoureusement rien répondu aux réfutations que je vous ai opposées dans le cadre de ce fil (qui pointaient pourtant déjà des signes tangibles de manipulation et d’incohérence majeure) et que votre seule critique à l’encontre de l’article de R. Brookman se porte sur le site qui l’accueille, ce qui n’est pas gras, il faut bien le dire, car l’article pointe diverses erreurs, incohérences et parti-pris de la part du Nist qui sont gratinés et réduisent leur rapport et l’article récemment paru à une parodie d’oeuvre scientifique.



  • Charmord 25 décembre 2012 23:24

    Et puis, Monsieur Quirant, le Nist c’est ca, hein, dans cette affaire...

    Vous n’avez rien à envier à cette homme, hein, consolez-vous !



  • Charmord 25 décembre 2012 22:11

    J’ai pris connaissance de la dernière démonstration de Monsieur Jerôme Quirant avec force vidéos youtube de démolitions de silos creux ainsi que la ruine d’une haute tour dans un quartier pauvre de Belem, Brésil.

    Un mot : consternant.

    Monsieur Quirant est tombé bien bas pour oser ce genre de comparaison avec la ruine du WTC 7, un immeuble moderne, dont la structure avait été renforcée en 1999 quand le maire y a implanté son bunker...

    Par ailleurs, je note que Quirant s’est complètement rangé finalement à la théorie de la coquille vide voulant qu’un immeuble de bureaux à ossature d’acier se soit vidé de cette dernière, avant que son enveloppe extérieure flanche d’un seul coup. Que de chemin parcouru depuis son intervention sur 89 pour un dossier de debunking mémorable de nullité :

    L’effondrement de la tour 7 s’est donc fait en deux temps. D’abord, un effondrement interne, du « toit terrasse » (« penthouse ») et de toute la colonne, comme le montre cette vidéo. Puis, c’est tout le bâtiment qui s’écroule. (Voir la vidéo).

    Ou est-il question d’un effondrement progressif interne aboutissant à l’effondrement de toute la structure interne avant l’effondrement des parois extrérieures non porteuses ?

    Quirant hésitera à l’avenir de faire le reproche aux truthers de changer leur version car pour ce qui le concerne, à propos du WTC 7, c’est assez spectaculaire !

    Dernière chose, l’article de 2012 qu’il met en avant pour prétendre que la comunauté scientifique valide le modèle du Nist a pour auteurs principaux, deux ingénieurs du Nist...

    Cet article a fait l’objet d’une critique au vitriol parue en octobre 2012 dans le même journal. Et ce n’était pas la première fois que les principaux défenseurs de la théorie officielle s’étaient pris une critique virulente dans le journal dans lequel ils publiaient, que soit Z. Bazant ou d’autres.



  • Charmord 19 décembre 2012 23:05

    Et pour illustrer le bon sens de ce que tu dis, Bluerider, D. Chandler a réalisé une excellente vidéo à propos des sons d’explosions en provenance du WTC 7. Je ne pense pas qu’elle ait été traduite.



  • Charmord 19 décembre 2012 19:40

    Vous n’avez pas envie de répondre sur le fond à mon précédent post plutôt que d’y relever une coquille et vous y retrancher ?

    Il semble que vous soyez à nouveau pris en flagrant délit de contrevérités, non ? Comment voulez-vous être convainquant dans ces conditions, Monsieur Quirant ?



  • Charmord 19 décembre 2012 18:55

    Les bras m’en tombent, Monsieur Quirant smiley

    Vous demandez à votre interlocuteur - sur ce mode ironique que vous affectionnez sans que ce soit réciproque - comment il fait la différence entre de l’acier en fusion et de l’aluminum en fusion, quand il parle de la coulée sortant de l’angle de la tour sud visible sur des images, avant et pendant le commencement de la ruine de la tour Sud.

    Vous renvoyez pour le surplus à site et à une rubrique « approximations » de votre site :

    Dans celle-ci, vous affirmez, après avoir posté des photos - renvoyant à des liens tout sauf probants quand ils fonctionnent -  :

    "
    (...)

    Quoiqu’il en soit une chose est certaine, c’est qu’il est hautement improbable que ce métal fondu soit de l’aluminium pur : à part un miracle je ne vois pas comment avec les ordinateurs, les fils électriques, les bureaux, etc... seul l’aluminium aurait fondu et décidé de sortir tout seul par la petite porte ! C’est forcément un mélange de métaux (ou autres) qui tombe dans le vide.

    La couleur argentée de l’aluminium a donc dû fortement pâlir avec la quantité de composants qui se sont mélangés...

    N’y a-t-il pas comme une contradiction avec ce que vous avez répliqué précédemment sur ce fil ?

    Pourriez-vous expliciter votre affirmation selon laquelle La couleur argentée de l’aluminium a donc dû fortement pâlir avec la quantité de composants qui se sont mélangés, via de la documentation scientifique, tout en expliquant pour le surplus comment vous estimez observer une couleur argentée pâlie sur la vidéo du WTC qui fait débat ?

    D’avance merci, Monsieur Quirant.

    PS : Peut-être pourriez-vous vous inspirer pour votre démonstration de cette expérience réalisée par l’un de vos paires ?





  • Charmord 18 décembre 2012 22:22

    En tout cas, avec la réponse que vous prétendez avoir apporté il y a un an déjà dans l’indifférence généralisée des truthers mais aussi des debunkers (serait-ce un nouveau mensonge ?), je pense que vous vous vous apprêtez à recevoir la plus grande fessée de tout votre règne de maître incontesté du debunkisme français, si comme je le pense, Reopen911 songe à répondre à nouveau à vos inepties.

    Cette réponse sera cependant un travail de longue haleine car il y a une densité de propos critiquables rarement atteinte dans votre texte.

    Mais ce qui frappe avant de devoir s’atteler à une telle tâche, c’est à quel point, fidèle à votre tradition, vous faites diversion par rapport aux réponses qui vous ont été apportées.

    Et franchement pas dans la finesse smiley

    Allez, dormez bien quand même.



  • Charmord 18 décembre 2012 20:50

    Pour moi un scientifique qui trolle, comme vous le faites dans votre dernier message, sur chaque fil suivant un article qui sort sur le sujet des attentats vous range directement dans la catégorie des experts totalement incapables de rendre compte objectivement de la controverse.

    D’ailleurs, nier cette controverse, voilà assurément l’ineptie fondamentale.

    Vous auriez été beaucoup plus crédible si vous aviez exposé clairement et objectivement les controverses, sans systématiquement déformer les propos du camp adverse tout en argumentant les raisons qui vous menaient à vous écarter les thèses de leurs experts et préférer celles exposées par les experts défendant la version officielle.

    Mais vous n’avez jamais été en mesure de faire cela. Vous êtes tombé très bas dans la caricature et les attaques personnelles et vous avez immédiatement affiché votre capacité de manipulation pour arriver à soutenir une thèse préétablie.

    Je ne sais pas quels sont vos mobiles, si c’est plus de l’ordre psychologique, pécuniaire ou idéologique et je ne veux pas le savoir. Je sais juste que toute votre œuvre sur le sujet n’a pas une once de caractère scientifique, sans dénier toutefois vos mérites scientifiques dans l’absolu, en particulier dans votre discipline. Mais je note que le temps où vous reconnaissiez incompétent dans certaines disciplines de la science est bel et bien révolu...

    Je me dis que vous êtes particulièrement mal placé pour taxer un scientifique dont c’est la spécialité de guignol incapable de publier même dans pif gadget (oui, l’humour n’est pas non plus votre fort) ou pour reprocher à Jones de mentir, vous qui avez été pris à de multiples fois en flagrant délit de contrevérités volontaires.

    Je constate sur base de l’article précité que même les plus acharnés des debunkers présents sur le site JREF ne croient plus dans le fait que les chips rouges soient la peinture Lacleyde, comme vous avez cru pouvoir l’annoncer un peu vite en primeur à la planète entière...

    Pour le reste, j’ai lu votre réponse à la réponse de reopen et c’est peu dire que je n’ai pas trouvé cela convainquant. Je ne vais cependant pas faire davantage l’effort de formaliser mes critiques dans un texte que vous n’en avez fait à l’encontre de celle que j’ai dirigée contre votre dossier SPS qui, pardonnez-moi, est une belle oeuvre à charge et désinformatrice. Du reste, j’ai eu ma dose de troll pour l’année qui vient avec les 36 heures passées chez HFR smiley et je ne voudrais pas passer plus de temps avec ces misérables petits robots debunkants.

    Bien le bonsoir.



  • Charmord 18 décembre 2012 17:28

    @ J. Quirant,

    Je suis navré mais ta présentation des choses - notamment mais pas seulement - à propos de la controverse relative à la découverte du nanothermite est on ne peut plus fallacieuse.

    Tout laisse penser dès ce stade que l’expertise menée par J. Millette pour démontrer que les chips étaient de la peinture Laclide est fort mal embarquée.

    Le prochain article proviendra de M. Basile et les études seront confiées à un laboratoire sur lequel ne pèsera aucun soupçon de manque d’indépendance. Gageons que ce sera le point final de l’un des aspects les plus obscurs de la controverse relative aux attentats que tu prétends réduire à néant avec un dossier SPS qui n’a pas fini de faire parler de lui en mal plutôt qu’en bien, il faut l’avouer.

    Pour être complet, je vais toutefois lire ta réponse à la réponse à la réponse....



  • Charmord 9 mars 2012 11:56

    A noter que cette réponse au dossier de l’AFIS a déjà été postée à au moins deux reprises à l’adresse de Monsieur Quirant, son initiateur :

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/11-septembre-l-imposture-des-98122#forum2995565
    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/le-11-septembre-sur-europe-1-entre-97832?debut_forums=100#forum2995235

    Il ne crut jamais bon d’y répondre et voudrait à présent que l’on examine le fond de son article...

    Cohérence quand tu nous tiens. La réponse sur le fond ne pas pas tarder à venir de ceux qui sont mis en cause par l’étude de J. Millette. Mais, il n’est assurément pas inintéressant de constater à nouveau que le scientifique qui l’a commis est un scientifique qui n’a aucune indépendance...



  • Charmord 9 mars 2012 10:36

    Pourquoi devrions-nous répondre sur le fond, Monsieur Quirant ?

    L’avez-vous fait de votre côté à cette réponse à votre super dossier de l’AFIS qui allait dissiper tous les doutes sur la pseudo-controverse scientifique ?

    Si vous aviez été mû par autre chose qu’une attitude puérile de casser du sucre sur le dos de scientifiques à qui vous n’avez jamais pris la peine d’écrire directement, vous auriez attendu la publication de l’article dans une revue peer reviewée que vous nous annoncez à grands fracas, voire même, on peut rêver, la réponse donnée par les auteurs dont vous mettez en cause l’honnêteté avec des éléments mince comme du papier à cigarettes...

    De mon côté, je vous ai surpris à de multiples reprises ici-même en flagrant délit de mensonge, de désinformation et de fuite.

    Je sais comme les 90% des gens qui ont voté contre votre article, qu’il n’y a rien de scientifique à attendre de votre regard critique d’un article commandé par debunker et écrit par un scientifique qui souffre d’un manque flagrant d’indépendance par rapport à une problématique susceptible de rejaillir sur la validité de son travail antérieur effectué pour la sinistre Agence environnementale, responsable d’un cover up mémorable quant à la toxicité des poussières.

    J’attendrai donc de me faire une opinion définitive sur la qualité des expériences réalisées par les uns et les autres à propos des chips rouges. Je signale que M. Basile est actuellement en train de finaliser ses recherches indépendantes de celles de l’équipe de Harrit et qu’il semble maintenir ses premières conclusions, elles-même déduites d’expérience non réalisées à partir d’une DSC.

    En toute hypothèse, avec ou sans chipitos, votre défense à tout prix et sans nuances de la version gouvernementale est extrêmement maldroite, voire supecte et a, j’en suis certain, eu l’effet inverse de celui que vous escomptiez : Maintenir le public le nez dans le guidon de la fable officielle...Je me vois dès lors contraint de vous remercier (eh oui !) pour votre pugnacité.

    Ceci étant, certains commentateurs critiquent déjà l’étude de Millette outre-atlantique. Une parmi d’autres émane de ce site.



  • Charmord 8 mars 2012 12:03

    Pourquoi devrions-nous répondre sur le fond, Monsieur Quirant ?


    L’avez-vous fait de votre côté à cette réponse à votre super dossier de l’AFIS qui allait dissiper tous les doutes sur la pseudo-controverse scientifique ?

    Si vous aviez été mû par autre chose qu’une attitude puérile de casser du sucre sur le dos de scientifiques à qui vous n’avez jamais pris la peine d’écrire directement, vous auriez attendu la publication de l’article dans une revue peer reviewée que vous nous annoncez à grands fracas, voire même, on peut rêver, la réponse donnée par les auteurs dont vous mettez en cause l’honnêteté avec des éléments mince comme du papier à cigarettes...

    De mon côté, je vous ai surpris à de multiples reprises ici-même en flagrant délit de mensonge, de désinformation et de fuite.

    Je sais comme les 90% des gens qui ont voté contre votre article, qu’il n’y a rien de scientifique à attendre de votre regard critique d’un article commandé par debunker et écrit par un scientifique qui souffre d’un manque flagrant d’indépendance par rapport à une problématique susceptible de rejaillir sur la validité de son travail antérieur effectué pour la sinistre Agence environnementale, responsable d’un cover up mémorable quant à la toxicité des poussières.

    J’attendrai donc de me faire une opinion définitive sur la qualité des expériences réalisées par les uns et les autres à propos des chips rouges. Je signale que M. Basile est actuellement en train de finaliser ses recherches indépendantes de celles de l’équipe de Harrit et qu’il semble maintenir ses premières conclusions, elles-même déduites d’expérience non réalisées à partir d’une DSC. En toute hypothèse, avec ou sans chipitos, votre défense à tout prix et sans nuances de la version gouvernementale est extrêmement maldroite, voire supecte et a, j’en suis certain, eu l’effet inverse de celui que vous escomptiez : Maintenir le public le nez dans le guidon de la fable officielle...

    Je me vois dès lors contraint de vous remercier pour votre pugnacité ; et c’est le seul geste positif que je peux envisager par rapport à un personnage aussi antipathique, imbus de sa personne et aux mobiles troubles...


  • Charmord 15 décembre 2011 17:46

    Le lien auquel aboutit toute tentative de poster mon message ne s’est pas affiché :

    http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/l-urgence-ecologique-balayee-par-0

    Si quelqu’un a déjà été confronté à un tel bug, merci de me le signaler et de me dire comment y mettre fin par la même occasion...



  • Charmord 15 décembre 2011 14:25

    Aux différentes réponses qui ont été apportées à la science de Monsieur Quirant, j’ajouterais ma petite contribution personnelle qui est une tentative de réponse synthétique au volumineux dossier à charge de l’AFIS que le prince auto-proclamé des debunkers, Monsieur J. Quirant, tient pour sa plus belle réussite.

    Un bon ami à moi exerçant la même profession que moi a eu la bonne obligeance de poster ma contribution dans l’antre des debunkers français où notre ami J. Quirant est régulièrement accueilli comme le Messie en personne et d’y poursuivre une discussion : 

    Il est intéressant de noter que Monsieur Quirant qui fait l’objet de cet article y est intervenu. Chacun pourra constater que l’agressivité de ses propos à l’égard de son contradicteur est à la hauteur du prétendu sérieux de ses arguments.

    Cette discussion m’a du reste permis, moyennant l’approfondissement, hélas très marginal, de certaines questions abordées dans ma réponse à l’AFIS, de compléter celle-ci, sans le moins du monde en affecter la substance de son argumentaire. 


    Voici donc comment je pense que l’on peut répondre aujourd’hui au dossier de l’AFIS, désormais en ligne sur leur site. Je suis contraint de renvoyer à un lien menant à une autre discussion, à défaut d’avoir pu poster ma réponse complétée à l’AFIS dans ce fil de commentaires, le message à poster aboutissant systématiquement, au terme d’un bug aussi peu compréhensible que récurrent, à cette page !!

    J’en profite pour vous donner mon opinion à l’égard de l’un des debunkers les plus présents sur ce site : Andromeda. La désinformation qu’il produit dans toutes ses interventions ne peut être l’effet d’un manque d’intelligence, uniquement du moins...


  • Charmord 6 octobre 2011 15:38

    À New York, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse : 

    « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »



  • Charmord 6 octobre 2011 15:20

    A la décharge de notre ami B. Clément, il n’a pas toujours eu la vie facile quand il a débuté son métier. Qu’il ait opté pour la même vocation qu’Arno (voir vidéo en lien) que la décence m’empêche de nommer, soit, c’est son choix, mais il devrait mettre des préservatifs.



  • Charmord 16 septembre 2011 15:41

    Article remarquable mais qui fait froid dans le dos.


    Une petite réserve ou précision : Le FBI a établi sur base des photos qu’ils ont développées à partir de l’appareil photo saisi dans la camionnette que celles-ci avaient été prises entre 8h50 et 9h. Ils en ont déduit qu’il n’y avait pas moyen de contredire par ce biais la version donnée par les agents israeliens quant à leur emploi du temps, autrement que par ces témoignages. 

    Mais, il tout aussi nécessaire de préciser que le FBI admet lui-même que les prévenus se sont emmêlés les pinceaux quand ils ont parlé de l’heure à laquelle ils sont arrivés au bureau d’Urban Art et en sont repartis pour rejoindre le parking, lieu de leurs curieuses réjouissances.

    Le FBI prétend avoir tenté de vérifier l’heure à laquelle les témoins auraient pu avoir vu la camionnette le but étant de vérifier les allégations précises de l’un d’eux qui se souvenait qu’ils étaient déjà stationnés avant la première explosion dans les tours. Ils ne purent toutefois procéder à de telles déductions, en raison d’un problème technique.

    C’est pour ce motif qu’ils ont laissé le bénéfice du doute aux prévenus, estimant probablement que la seule parole d’un témoin était insuffisante pour mettre à mal la version des accusés et le timing renseigné par les photos, quand bien même celui-ci fut-il le résultat de versions divergentes qui n’avaient apparemment pas convaincu le FBI.

    Cette extrême prudence procédurière mérite assurément d’être mise en perspective avec l’affirmation - hélas non sourcée - selon laquelle le FBI aurait quasi immédiatement décidé d’abandonner les poursuites. Elle est d’autant plus étonnante quand on prend l’ensemble des éléments mis bout à bout que les debunkers, curieusement fort peu présents dans le fil de ces commentaires, ne manqueraient pas de qualifier de coïncidences, comme il y en a toujours dans ce genre d’événement criminel. 

    A cela, on leur répliquera que, si les agents avaient été arabes, ils croupiraient en tôle depuis des lustres. Au lieu de cela, ces agents là ont été renvoyés dans leur pays avec tous les égards et ont même eu droit une interview télévisée à leur retour. 

    Le monde est fou !!! 


  • Charmord 1er septembre 2011 16:48
    La conclusion de tout cela est claire : quand Andromeda s’exprime, passez votre chemin.

    Vous allez uniquement perdre du temps à vérifier ses dires et ceux des sources auxquelles il se réfère. Vous découvrirez alors que ce personnage est capable de construire des argumentations et thèses très élaborées qui nécessitent visiblement du temps et qui sont toutes plus mensongères les unes que les autres.

    Je préfère me dire qu’il présomption de désinformation de la part de cet intervenant trollesque et m’éviter cet exercice chronophage.

    Ceci était un message d’utilité publique.


  • Charmord 1er septembre 2011 16:40

    ANDROMEDA RIP 2011-2011





  • Charmord 18 août 2011 23:30

    Tu plaisantes, Mmarvin ?


    Donc parce qu’un illustre inconnu dont on ignore l’identité autant que la qualité précise affirme que le manuel est inexact, il ne faut pas le prendre en compte.