• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de un des p’tite goutte



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 15 septembre 13:14

    @Emile Mourey
     « Excellent article »
    Il n’est pas fondamentalement faux, sous ses airs accusateurs absurdes, mais d’une superficialité !
    Un excellent article est celui d’un connaisseur, d’un vrai, ayant étudié, vécu, approfondi son sujet, pour livrer une analyse présentée dans la clarté/vulgarisation que requiert le média qui le reçoit.
    Le problème vient, comme l’avait écrit Lévi Strauss, que vouloir étudier un peuple autochtone, une tribu amazonienne, ne sera efficace qu’en s’en imprégnant, qu’en s’immergeant, en vivant avec les intéressés.
    Il transforma l’anthropologie (avec d’autres, je rapporte de mémoire). Auparavant l’on observait, mesurait la machoire, photographiait, ramenait des pagnes et autres objets exotiques. On décrivait de l’extérieur.

    Je vais en choquer plus d’un, mais si les rédacteurs de Charlie avaient eu à leur portée des informations leur faisant comprendre que pour de nombreux Musulmans pour qui « insulter » leur prophète relève, du fait de leur conditionnement, d’une agression similaire à un viol...Ils auraient fait d’autres caricatures.
    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je suis non violent et j’aime Charlie Hebdo, nécessaire et utile, surtout dans notre époque néo-totalitaire.
    (Totalitaire masquée sous des apparences savamment trompeuses et particulièirement de par sa propagande à grande échelle, invisible aux yeux de moins en moins nombreuses personnes qui se retrouvent de plus en plus dans les mal-être et malheur d’une cruelle impuissance).

    Je résume pour cette époque sombre, de manière généraliste : scientifique(s), historien(s) ici, vous commîtes des recherches, des publications ...(et vous, P.-A. Teslier) cet article sous le dictat omniprésent aujourd’hui de l’intelligence intellectuelle.
    Il existe une autre intelligence : l’intelligence du coeur.
    Ou appellez-la comme vous voudrez, ceux qui la connaissent savent de quoi il retourne.
    Drames, incompréhensions, guerres, et ici, je suis désolé mais, ineptie -érudite en partie mais ineptie- et non pas excellence, découlent de l’absence de cette intelligence.
    Plus exactement du fait que l’intelligence intellectuelle, outil brillant (au point d’en aveugler certains) doit être, j’insiste, au service de l’intelligence du coeur et non l’inverse.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 15 septembre 00:47

    @Jacques-Robert Simon


    Bonjour Jacques-Robert, félicitations pour, entre autres, votre conclusion divine ! (dernier paragraphe).

    …Littéralement en effet, puisqu’il existe un texte révélé récent, générateur d’un mouvement de croyants, presque totalement passé sous silence (http://michelpotay.info) parce que dérangeant, inclassable, politiquement incorrect.

    Autour d’un « La Vérité C’est Que Le Monde Doit Changer » est précisé : par l’individu, par les efforts qu’il est apte à faire sur lui-même ; en s’affranchissant des pouvoirs, seul avec sa conscience, dans la liberté.

    (J’ajoute : il y est précisé qu’un nombre donné d’humains de qualité réelle suffisant, et non tous au début, inversera la spirale actuellement vers le bas pour une progressive remontée.)

    Bref, vous avez intuitivement formulé une voie d’avenir prônée par Dieu lui-même (!) du moins aux yeux de ceux qui accordent crédit à ce Livre.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 15 septembre 00:47

    @Jacques-Robert Simon


    Bonjour Jacques-Robert, félicitations pour, entre autres, votre conclusion divine ! (dernier paragraphe).

    …Littéralement en effet, puisqu’il existe un texte révélé récent, générateur d’un mouvement de croyants, presque totalement passé sous silence (http://michelpotay.info) parce que dérangeant, inclassable, politiquement incorrect.

    Autour d’un « La Vérité C’est Que Le Monde Doit Changer » est précisé : par l’individu, par les efforts qu’il est apte à faire sur lui-même ; en s’affranchissant des pouvoirs, seul avec sa conscience, dans la liberté.

    (J’ajoute : il y est précisé qu’un nombre donné d’humains de qualité réelle suffisant, et non tous au début, inversera la spirale actuellement vers le bas pour une progressive remontée.)

    Bref, vous avez intuitivement formulé une voie d’avenir prônée par Dieu lui-même (!) du moins aux yeux de ceux qui accordent crédit à ce Livre.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 23:50

     Nous voici avec « Anarchiste » Bonjour !

    Un rédacteur donc, qui se fait appeler anarchiste mais n’a rien d’anarchiste dans son propos, bon, on n’en est plus à se genre de détail, incohérence parmi les incohérences auxquelles nous sommes habitués, telles celles de voir des élites (censées œuvrer pour tous) détourner des millions et s’en mettre plein les fouilles, incohérence telle le sport de vitesse de retournement de veste…

    …sur un site internet d’information et de débat participatif relativement hétérogène et/ou multi-représentatif, où l’on trouve politique de gauche de droite, extrêmes, (enfin les tendances qu’il reste de nombreuses tambouilles) qu’il a ciblé, sa proie.

    Hum…je tends le nez ; l’odeur n’est pas engageante.

    Et qui consacre, magistral, des articles sur …Mélenchon ?, Marine Le Pen ?, Dupont-Aignan ? Florian Philippot ?, Jean Lassalle ?, Benoît Hamon ? Raphaël Glucksmann ? Il y a le choix.

    Non… Anarchiste, voue aux gémonies, accuse de tous les maux, condamne à l’enfer, bref a jeté son dévolu sur Asselineau et ses quelques 1%.

    Je sais que beaucoup d’anti-européistes sévissent et caractérisent Agoravox, mais pas que. 

     

    Extrêmement intéressant de voir vos/tes interventions…

    J’en déduis plusieurs hypothèses :

    • une histoire personnelle avec l’upr voire FA mal digérée, mais cependant insuffisamment étayable pour être explicite donc a priori peu intéressant pour le grand nombre.
    • Que M. François Asselineau doit être beaucoup plus intéressant qu’il n’y parait si, petit candidat quasi ignoré des médias pendant des années, on arrive à voir des individus venus d’on ne sait où s’acharner à ce point sur lui.
    • D’autres, mais je manque d’imagination.

    Bon, je vous taquine, j’avoue, continuez je vous prie. « Dieu reconnaitra les siens ».



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 22:30

    @OMAR
    CONTEXTES INCOMPARABLES.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 12:41

    @Daniel PIGNARD
    Le Coran interprété sunnite ne s’est jamais trompé !
    ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ interprété chiite ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’ ’  !
    La Bible interprétée orthodoxe, catholique, protestante, copte, maronite, ...ne s’est jamais trompée ... dans chacun des cas ! 
    La baghavad-gita ne s’est jamais trompé !
    Les védas ne se sont jamais trompés !
    Confucius ne s’est jamais trompé !
    Lao tseu ne s’est jamais trompé !
    Le livre de Zoroastre ne s’est jamais trompé !
    Celui des Parsis, des Sikhs non plus !
    La Tour de Garde des Thémons de Jehovah est La seul référence valable d’interprétations des textes !
    Etc.
    Vous êtes prié, M. Pignard, ne vous en déplaise, de quitter le moyen âge. Crier : seule ma religion est la bonne ! tous les autres se trompent ! relève de nos jours d’une attitude qui ressemble à celle du gamin en cour de récréation : nan ! c’est lui qui m’a tapé, moi j’ai rien fait ! 
    Suivez votre religion, faites le bien avant tout.
    Mais la croyance est secondaire. Elle n’est utile que si elle vous porte à vous améliorez vis-à-vis d’autrui et en vous-même, vers un mieux pour toute l’humanité. Ne pas reconnaître que les textes les plus anciens, mais pas que, ont été modifiés, altérés parce que passés entre les mains d’hommes :
    Surtout de pouvoir, cyniques, calculateurs, avec moultes arrières pensées, parfois de bonne fois en modifiant pour une meilleure compréhension d’un croient-ils bas peuple.
    Ne pas reconnaître cela, donc, est déraisonner.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 11:49

    @V_Parlier
    J’ai réussi à lire d’autres articles Rakoto etc. Oui, il faut des contradicteurs, pas de censure. Mais là, comme d’autres aussi je suppose, je n’ai pas pu lire jusqu’au bout, dès les premiers mensonges, ou plutôt affirmations partisanes sans fondement réel, une sorte de dégoût m’envahit. Il y a abjection et mauvaise fois revendiqués !
    Ces articles arrivent comme par un robot informatique non programmé aux réponses ; pas de dialogue, pas d’interaction. Cela me fait penser aux répondeurs automates, lorsqu’on essaie d’avoir un humain pour une réponse que les touches de téléphone, et ben, elles donnent pas. 



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 11:18

    @Fifi Brind_acier
    Parenthèse lexicale de haut niveau : « EURONOUILLES ». 
    Félicitations Fifi, ce mot !... tellement porteur de sens !
    Amis et collaborateurs et ennemis commentateurs, lecteurs de tout poil,
    reprenez-le !, faites lui honneur, je vous en conjure de tout coeur !
    Il mérite un bel avenir, et souhaitons qu’il continue sa vie, un jour, dans les pages d’un dictionnaire... 



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 14 septembre 11:08

    @doctorix
    Frexit ; hum ! ça frissonne en plus !



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 13 septembre 22:27

    @Séraphin Lampion
    Bonjour Séraphin,
    Bon j’avoue, je ne suis vraiment pas spécialiste de la possibilité de « rébellion » en milieu policier en général. Ma seul source, ce sont des DVD pas toujours haut de gamme, films d’action pour me vider la tête surtout après une grosse fatigue au boulot.
    Mais quand même, j’en ai vu tellement depuis des années, que je ne peux pas croire qu’il ne s’y trouve pas un brin de vécu, par un scénariste, un écrivain à l’origine ... Bref : tu remets en question le système dans ces milieux > hypothèse > tu risques harcèlement, y compris ta famille, mise au placard, tabassages hors caméra, et pourquoi pas la mort tout simplement (tous de « vrais » suicides ?) ; bref désobéir m’y semble beaucoup plus dangereux qu’ailleurs, en général, et surtout sans résultat car pas de médiatisation possible. Je crois que deux ont pu se faire entendre ces derniers temps (mémoire, alzhy, sorry) dont l’un parce qu’il était syndicaliste.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 19:02

    @the clone
    Ah, ça fait du bien :-> je transmets à la personne concernée par le témoignage.
    Elle a enfin réussi à quitter le 9.3. après des décennies de démarches, des déppressions, des arrêts maladies..
    euh + tard désolé @troletbus deux réponses, une ,C mon handicap.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 18:47

    Les trois monothéismes découlent d’une même matrice, d’un « tout autre » que vous ne pouvez concevoir, mais qu’un athée bien intentionné pourrait appeler de l’indicible, par exemple, ou un égrégore (mot ésotérique que je n’aime pas employer mais qui recèle une signification intéressante de possibilité d’existence d’une « résultante efficiente de toute humanité, dans son ensemble et dans sa particularité en même temps »).

    Disons que - ce que nombre de musulmans sont en train de comprendre – mais ce que d’innombrables occidentaux ont compris déjà est : si il y a de l’essentiel, de la vérité profonde et utile dans les textes révélés, les religions qui ont en ont découlés, par les chefs religieux qui se sont auto-proclamés tels, ou bien tout simplement par les instincts humains les plus bas, bestiaux, belliqueux, concupiscents, de pouvoir de l’homme sur l’homme…ont trahi ces perles initiales. Ce furent pénibles déceptions sur déceptions jusqu’au…dégoût. 

    C’est très facile : au fond de l’esprit nous restent un atavisme, presque, des excès de l’inquisition, des indulgences et innombrables mensonges de l’église, des guerres de religions, des échecs faces à des guerres meurtrières.

    Un athée peut de nos jours, être, déçu de la religion, donc, humaniste actif, meilleur que tout religieux. Ou bien avoir abandonné en lui toute possibilité de transcendance.

    Je me permets : comme écrit dans le Coran : seul Dieu-Allah sait ce qu’il y a dans le cœur d’un humain.

     Que veut Dieu dans ce que je discerne comme relativement commun dans ces textes : que l’homme réapprenne l’amour (prophète Jésus, parmi d’autres), qu’il se bonifie, qu’il retrouve sa liberté profonde, se libère des préjugés (par exemple conditionnements et endoctrinements, « veaux d’or »), qu’il retrouve une intelligence du cœur à laquelle est subordonnée l’intelligence intellectuelle et non pas l’inverse, qu’il réapprenne ce que signifie pardonner (avec la clémence, la miséricorde du Coran, mot omniprésent dans la Bible au sens large et : voir aussi le fameux « résumé que constitue le sermon sur la montagne » 5/1 > 7/29).


    Une constante de tous ces textes est l’accusation de trahison de la part des prophètes vis-à-vis des puissances religieuses en place. Cela vaut à tous ces prophètes ou presque d’être obligé de fuir (Muhammad), d’être crucifié (Jésus), d’être persécutés [Moïse, et quasiment tous les (vrais) prophètes bibliques].

    Si l’on applique cette logique aux chefs religieux musulmans, qui ne pouvaient encore exister du temps de leur prophète, Dieu serait-il bienveillant ? Question intéressante.  

    Je conseille fortement de ne pas oublier qu’un(e) religieux-se est la plupart du temps fruit de sa culture, inconscient(e) qu’il ou elle pourrait être dans l’erreur. Les relativement rares convertis d’une religion a une autre ont parfois agi par transgression dans une famille oppressive par exemple, ou une société malsaine, ou autre…

    En conclusion, à l’heure actuelle, toute religion est respectable dans le sens où, héritée, elle ne mérite aucun mépris ; mais aucune ne peut s’arroger le droit d’être « - la meilleure ! ». L’athéisme, je le pense, s’il est fruit de la déception d’une religion « traitresse », s’il est humaniste, est logeable à la même enseigne, déjà dit mais répété : un athée n’est pas forcément un incroyant dans le sens qu’avait ce mot au temps des tribus arabes.

    Mais où voit-on accomplie la volonté de Dieu telle qu’énoncée au travers des livres révélés : nulle part, à grande échelle :

    les religions ont échoué et aucune ne présente de signes prometteurs : l’Islam est repoussant, souvent, tel que présent dans les esprits occidentaux : violence, arrogance, terrorisme provenant du gouvernement d’Arabie Saoudite (exple), Idem avec ses alliés Américains, Français (ainsi ceux-là même qui voudraient le répandre sur terre progressent vers le résultat contraire à celui escompté !),

    Puis ces pires guerres mondiales entre … chrétiens, surtout !,

    Renfermement sur elle-même de la communauté juive, ayant oublié que la notion de peuple élu, n’est pas destinée à se reposer sur ses lauriers, mais à se mettre au boulot que Dieu demande : transformer le monde tel qu’Il le préconise par l’exemplarité de ce même peuple - mon interprétation des écritures.

     

    L’idéal est de se situer au-dessus de la mêlée. Si c’est possible…à voir, à chercher… Personnellement, j’avoue avoir trouvé une direction de certitude. Cependant, vu le fanatisme ambiant et malgré un pseudo, je trouve plus prudent d’en rester là jusqu’à plus ample réflexion.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 18:47

    @P.-A. Teslier


    Oui, mais vous les (livres fondateurs de religions) lisez à la LREM, c’est-à-dire avec une extrême étroitesse d’esprit, pardonnez-moi.
     Sous-jacents : un rationalisme grossier, qui s’accommode d’un matérialisme obscènes pour des croyants.

     Le monde est plus vaste, plus poétique, plus infini, plus prometteur que celui qui, conçu et promu ici-bas par les temps qui courent, repose sur la notion de création par l’homme de textes législatifs, constitutifs, (littéraires, OK, mais avec droits d’auteurs !), l’organisation sociétale technocratique, le commerce avant tout et ne vous en déplaise, la cooptation, la corruption, juste à côté ;

    …Le totalitarisme avec ses gros sabots et la propagande que ne voient pas, c’est historiquement probant, ceux qui sont les premiers dedans, les premiers concernés.

    J’ai toujours à l’esprit l’image de ces Russes défilant en pleurant devant la dépouille de Staline sans avoir jamais été informé des millions d’affamés qu’il fit mourir, des milliers d’opposants qu’il élimina, et sans jamais concevoir que cela eut pu exister.. Je pense aux jeunes femmes qui ne comprennent pas l’argument voile = prison parce qu’ayant toujours baigné dans un monde à femme voilées.

     Les formes changent, mais l’oppression, la désinformation réapparaissent de plus belle.

    Excusez-moi de cet aparté, mais comment peut-on être LREM de nos jours ? C’est à mes yeux de l’aveuglement, c’est le cas de le dire. J’oserais, plus encore, accuser nombre d’LREMs de malhonnêteté intellectuelle, ou bien, au pire, de réelle volonté de nuire pour son profit personnel.

     



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 14:36

    Euh, et pour ceux que rien n’interesse non pas parce qu’ils ne sont pas motivés, ni courageux, mais parce qu’ils trouvent les boulots cons, vides de sens, non existentiels, trop orientés dans une direction qu’une domination illégitime a façonnée ? 

    J’exagère bien sûr, mais pour mille métiers basiques, utiles et incontournables   (ménage, agriculture, construction ..démolition, alimentaire, médecine, enseignement, etc., etc.,) combien, inversement, découlent d’un monde technocratique, comptable, vendeur-menteur, insensé ?



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 13:49

    Voyons Mesdames et Messieurs, on s’actualise bon sang !

    Lisez Vesjem ! (commentaire 10 septembre 21:28) puis ne dites plus voiture électrique mais voiture atomique !!!, définitivement ! Corrigez vos proches, rectifiez, réhabilitez la vérité, réveillez des verts, faites ressortir des LREM de leurs tombeaux ! pensez aux démantèlements des centrales !

    Bon sang, à quel point les mainstreams nous enfument, c’est hallucinant.

    Deuxième point : à chaque fabrication d’objet High-tech, mais ici surtout, de pile au lithium pour les bagnoles -ou peut-être d’autre métal ...bref, visualisez :

    Des milliers (millions ?) de gamins de pays pauvres, africains, mais aussi asiatiques et sud-américains qui à 10 ans voire moins, trimbalent de la boue 10h par jour, se faufilent sous terre, pour rien, ou juste de quoi vivre c-à-d de manger ; boue de laquelle on extraira les métaux précieux / rares dont le lithium.

    En haut, des technocrates dans des tours vitrées, souvent, hautes, offrant un vaste panorama, occupés à « gérer » la réalité. Occupé à gérer les relation avec la pieuvre médiatique.

    Image, surtout : des yeux écarquillés par le poids sur le dos, le corps plié, promis à une trentaine d’années de vie de non sens, au mieux.


    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/si-vous-pensez-encore-que-la-209761

    https://reporterre.net/Corruption-pollution-consommation-les-ravages-du-lithium-en-Argentine

    http://environnement.vdc4.org/2017/08/18/lextraction-du-lithium-les-faits-vs-les-fakes/

    https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/01/child-labour-behind-smart-phone-and-electric-car-batteries/



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 11 septembre 00:08

    @Jonas Bonjour,
    Bon, je prépare. Mais j’aimerais tellement un mot simultanée à P.-A. Teslier smiley
    à très bientôt, donc.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 10 septembre 13:00

    @Jonas

    On se calme, on se calme. À étudier les comportements et dires des tenants des trois monothéismes, on trouve toujours, je dit bien toujours des « moi y’en a avoir raison et toi y’en a être dans l’erreur. Moi pouvoir te prouver que moi avoir raison parce que écrit là, et là et encore là , et aussi parce que lui, très sage, très juste il a dit vrai et il ne peut pas se tromper ! Et il dit pareil que moi et C un grand homme, sage, sage, ..sage ! »



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 10 septembre 12:47

    @njama J’aime le « plus décoiffant que fatiguant » et confirme. La révélation d’Arès, reset des trois autres monothéismes, les actualise, elle est contemporaine, et les nettoie en profondeur. Elle enlève tellement de superflu, utilisé par les chefs religieux puis politiques, qu’on la dénigre, traîne dans la boue, fait taire.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 10 septembre 12:26

    @troletbuse

    Ah, sans la majuscule, on y est plus.



  • un des p'tite goutte un des p’tite goutte 10 septembre 12:26

    @troletbuse Ah, sans la majuscule, on y est plus.