• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Daniel PIGNARD





  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 14:14

    N’avez-vous pas prévu d’arrêter les responsables de l’obligation vaccinale et les responsables des dégâts après vaccins ?



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 13:49

    Le pacte de non-agression entre Dupont-Aignan et LR :

    https://www.lesalonbeige.fr/le-pacte-de-non-agression-entre-dupont-aignan-et-lr/

    Une preuve de plus que les politiques préfèrent leur fromage à la France comme le dénonce Zemmour.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 10:40

    « Venant de la part d’une personne qui a été condamnée le 18 février 2011 par la 17e chambre du tribunal judiciaire de Paris pour provocation à la discrimination raciale, »

     

    Etre condamné pour délit d’opinion est une violation de la constitution qui nous dit dans l’article 10 des droits de l’homme de 1789 :

    ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

     

    Or il n’y a eu aucun trouble à l’ordre public de la part de Zemmour ou de la part de Jean-Marie Le Pen ou bien prouvez-le.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 janvier 13:44

    @SilentArrow

    Bof, on a vu votre extrême prudence pour la possibilité d’un déluge universel qui vous a conduit dans l’erreur.

     

    Petit calcul si cela marchait :

     les 6000 watts dans votre maison pour 15 000 dollars pendant 100 000 heures soit 600 000 kWh, ça semble être en vente.

    Une famille Française consomme en moyenne 12, 5 kWh par jour donc ça lui dure : 600 000/12,5 = 48 000 jours = 131 ans



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 janvier 11:32

    Grande-Bretagne : Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes doublement vaccinées.

    Grande-Bretagne : Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes doublement vaccinées.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 26 janvier 09:07

    Au mardi 25 janvier 2022, RECONQUÊTE ! compte exactement 85 809 adhérents à jour de cotisation.

    Pour un mouvement né il y a 50 jours…C’est inédit.





  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 24 janvier 12:09

    La laïcité républicaine ne peut tenir sa place dès qu’elle s’éloigne des valeurs chrétiennes parce que notre nation a été fondée sur ces valeurs. La primauté des valeurs chrétiennes auraient dû en effet être proclamées devant celles des autres religions y compris le laïcisme consistant à dire que les valeurs peuvent changées à chaque vote de la majorité.

     

    Quant à l’euthanasie, elle est un suicide quand personne d’autre n’intervient pour la favoriser, mais devient un meurtre quand on la favorise.

    C’est ce qu’a jugé le roi David lorsqu’il a appris qu’un soldat avait aidé le roi Saül sur sa demande à mourir par l’épée. Il a considéré qu’il avait osé porter la main sur l’oint de l’Eternel et non pas qu’il avait aidé à mourir l’oint de l’Eternel. (2 Sam 1 :1-16)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 janvier 19:03

    Ces textes nous informent que ce ne sont ni le Conseil Constitutionnel ni le Conseil d’Etat qui doivent protéger les Français contre les excès du gouvernement mais c’est réservé à l’autorité judiciaire.

    La Constitution comprend les libertés garanties par les droits de l’homme de 1789 qui énoncent :

    ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

    « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

    « Afin que cette déclaration constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif…afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.... » (préamb Déclaration 1789)

    "Le peuple français réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République." (préambule de la Constitution de 1946 )

    « L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. » (Art.66 Constitution de 1958)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 janvier 12:04

    @Eric F

    « La Justice juge selon la loi, ce n’est pas elle qui établit la constitutionnalité d’une loi, mais le Conseil Constitutionnel. »

     

    Tout ce qui est du ressort de la liberté individuelle ou des libertés essentielles doit être jugé par l’autorité judiciaire. C’est écrit en toutes lettres dans ces deux textes :

     

    « L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. » (Art.66 Constitution de 1958)

     

    « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 janvier 20:14

    Ces textes nous informent que ce ne sont ni le Conseil Constitutionnel ni le Conseil d’Etat qui doivent protéger les Français contre les excès du gouvernement mais c’est réservé à l’autorité judiciaire.

     

    La Constitution comprend les libertés garanties par les droits de l’homme de 1789 qui énoncent :

    ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

     

    « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

     

    « Afin que cette déclaration constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif…afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.... » (préamb Déclaration 1789)

     

    "Le peuple français réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République." (préambule de la Constitution de 1946 )

     

    « L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. » (Art.66 Constitution de 1958)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 janvier 09:27

    @Daniel PIGNARD

    Adressé à ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ en fait



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 janvier 09:11

    @confiture

    L’apôtre Paul nous dit :

    « Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ; il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous, car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être. C’est ce qu’ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race. Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent, ou à de la pierre, sculptés par l’art et l’industrie de l’homme. Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts. » (Actes 17 :26-31)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 janvier 09:00

    @confiture

    « toujours ces 6000 ans... de très nombreuses preuves archéologiques démontrent autre chose »

     

    C’est que les horloges utilisées pour marquer le temps sont fausses.

    http://ceshe.chez.com/travaux/datation/gastuche.htm

    Ils aiment vous berner les scientifiques et vous en redemandez.

    Les scientifiques sur l’Antarctique annoncent 3270 m de glace = 800 000 ans (Est Rép 15 mai 2008), soit 1 m = 245 ans. Sauf que sur le Groenland, un avion chasseur P-38 a été retrouvé à 75 m sous la glace après seulement 46 ans.

    Donc très grossièrement, 3270 m dans l’Antarctique = 3270/75*46 = 2005,6 ans. A comparer aux calculs des scientifiques officiels qui trouvent 800 000 ans sans avoir vérifié comment se formaient les strates. De bien piètres scientifiques en vérité puisqu’ils ne vérifient pas leurs hypothèses pourtant facilement vérifiables, l’histoire du P-38 en est la preuve.

    http://p38assn.org/glacier-girl-recovery.htm

     

    Les datations sont en fait très fantaisistes

     http://pleinsfeux.org/antarctique/#.U6AX3ii0OJs

     

    Les études de carottes de glace du « Global Invasive Species Programme », de Camp David, de Vostok et de tous les autres, s’appuient sur le paradigme qu’une couche équivaut à une année. Toutes les analyses isotopiques et chimiques assument cette délimitation fondamentale. La citation révélatrice vient de l’organisateur de l’expédition, « Richard Epps ». Il déclare singulièrement, « Qui vous a dit qu’une couche équivalait à une année ? Nous avons creusé à travers cinquante ans de temps et avons trouvé des milliers de couches dans 250 pieds ».

     

    Faisons un autre petit calcul :

    Un couple d’humain il y a 36 000 ans aurait produit, avec une croissance annuelle de 4,73 pour mille (celle depuis le déluge), 2*1,00473^36000 =  1,2*10^74 habitants actuellement sur terre alors qu’il n’y en a que 6,7 milliards aujourd’hui.

    4 couples sortis de l’arche de Noé il y a 4351 ans ( en 2015) auraient produit 8*1,00473^4351 = 6,6 milliards

    Quel calcul est le plus farfelu ?



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 janvier 19:32

    @ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ

    « la terre en 7 jours c’ est un peut court »

    Oui, c’est un peu court pour l’évolution ou pour un homme, mais pour Dieu, aucun problème puisque la création se fait par la parole.

     

    Lisez mes fichiers proposés chez André Gagnoud et vous verrez que tout colle avec la quantité d’eau de 1,463 milliards de km3.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 janvier 17:31

    @ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ

    Mais interpréter la bible à la lettre a été très fécond pour ma part, tandis que vous, vous en êtes encore au peut-être que ci, peut-être que ça, tandis que moi j’en ai tiré des calculs de la densité de la Graine et donc du moment d’inertie de la terre qui est très différent de celui qui est adopté actuellement.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 janvier 17:05

    @SilentArrow

    Bonne nouvelle, André Gagnoud a rétabli mes fichiers sur son site



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 janvier 16:28

    @SilentArrow

    On pourrait avancer depuis la création c’est à dire depuis 3993 av J.C.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 janvier 14:11

    @SilentArrow

    Mais le problème n’est pas que j’ai étudié la question, le problème est que vous, vous n’avez pas étudié la question.

     

    « Et il va nous raconter qu’à l’époque du « déluge », l’Everest et les autres pics étaient au niveau des pâquerettes. Ou alors que son « déluge » a été provoqué non pas par une montée des eaux mais par une descente des continents. »

     

    Eh bien non, ce n’est pas ce que je vais vous raconter.

    Ce que je vais raconter c’est que vous parlez contre les affirmations de la bible sans avoir étudier la question scientifiquement de ce qui aurait été possible, mais vous n’aviez pas envie de croire.

    Vous avez négligé que la bible affirme que toutes les eaux étaient rassemblées en un seul lieu avant le déluge et donc les terres aussi. Les terres étaient donc rassemblées en un seul lieu sur une calotte couvrant un tiers de la surface du globe.

    Un déluge basé sur le glissement du centre de gravité vers les terres rassemblées permettait donc une montée des eaux moins importantes.

    Des montagnes se formèrent lorsque la terre était sous les eaux. (Ps 104:6-9) Cela suggère que les montagnes jeunes se soient formées vers cette période et que seules les montagnes vieilles était à recouvrir.