• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de GéraldCursoux



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 23 août 18:35

    @Gollum
    Ne faut-il pas mettre une sous-couche, celle du vocabulaire dont l’imprécision occulte souvent le sens du discours, y compris en math ? Le déforme. Une facilité pour exprimer l’inexprimable. 
    Par exemple on admet dans un certain domaine des math que deux droites parallèles se coupent à l’infini. Ce qui suppose que l’infini soit un lieu... or par construction l’infini est nulle part... c’est comme la ligne qui est derrière l’horizon. 
    Et la définition droite parallèle exclue qu’elles se coupent. Le faire à l’infini c’est le faire nulle part, puisque un lieu contredit l’infini. 
    On a donc deux courbes qui se coupent en un point non situable, derrière l’horizon. Ces courbes ont donc un rayon infini... Et ça recommence !!!
    L’infini n’a pas de réalité physique, or les math jouent avec comme si c’était une propriété de d, d’une longueur. C’est hors sens... et pourtant...



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 22 août 19:28

    Vous écrivez : «  ...la cinématique prouve que ce que Newton appelle « accélération d’attraction », est simplement l’accélération centripète du mouvement de rotation. La loi de la gravitation n’est donc pas la loi de l’attraction, mais la loi de la rotation »

    Deux qurstions :

    1 comment l’accélération centripète du mouvement de rotation intègre la masse fixe autour de laquelle tourne l’autre masse ?

    2 la force d’attraction joue sur des masses qui sont sur un même plan (pas de rotation de l’une par rapport à l’autre. Quoi donc ce cette Loi de la rotation ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 22 août 12:08

    La recherche d’AE portant sur l’unification des forces repose-t-elle sur un postulat ? 



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 22 août 09:54

    Pour rester dans le sujet de l’article : si la science ne doit pas se développer sur des postulats, elle ne peut le faire qu’en formulant des hypothèses.

    Que ces hypothèses deviennent ensuite des postulats (parce que ça marche) avant d’avoir la validation par expériences et/ou démonstration pour passer aux  théorèmes ou au Lois, n’est-ce pas une méthodologie acceptable.

    Acceptable pour l’auteur ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 22 août 09:40

    @foufouille
    Oui pour le trou et une sortie ailleurs. Et pourquoi cet ailleurs ne serait-il pas l’espace quantique ? Espace quantique où l’énergie peut produite de la matière (E=mc²). On a donc la possibilité de faire l’hypothèse d’un Univers en disparition/création permanente. 
    Et de là à faire une autre hypothèse : l’Univers est incréé. Le Bg bang n’est qu’un phénomène singulier, local.
    Plus de créateur, ça simplifie les choses, 
    Cela peut aussi permettre de dire pour rester dans le sujet de ce papier :
    hypothèse = postulat (et réciproquement).



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 20:52

    @HClAtom
    Votre phrase m’a troublé : « La force centrifuge compensant la force d’attraction n’est donc pas une hypothèse raisonnable, et c’est d’ailleurs pour cette raison que Einstein a cherché une autre solution, plus compatible avec la chute libre et expliquant mieux la rotation. » 
    Sans la ficelle comment ça peut tourner ? Et pourtant ça tourne !
    La gravitation ne devrait donc être assimilée à une force mécanique que par hypothèse... Mais il peut être dur de l’avouer ! Et pour passer de l’hypothèse au théorème en enjambant le postulat... ou pas... il y a des nuits blanches...



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 19:09

    @Gollum
    Ce qui met par terre la formule de Newton... du moins en limite l’application.
     Anecdote : Dans son bouquin « La défaite de Platon » Allègre a fait la bêtise d’écrire que la formule n’était pas juste car lorsque deux masses se touche, comme d = 0, la force devait être infini... Or d ne peut nulle puisqu’elle se calcul entre les deux centres de gravité.
    Comme quoi un scientifique reconnu peut se tromper, ce qui est rassurant par ailleurs....et me permets d’aborder le sujet de cet article avec la naïveté du béotien... 
    Merci de votre réponse.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 15:53

    @HClAtom
    Oui, je vous avais bien lu. Mais le cas de la conjecture de Fermat (pas de nombre entier élevé à la puissance n qui soit la somme de deux nombres entiers élevés à la même puissance n, si n>2) qui a attendu 400 une démo math, alors que par expérience ( nombreux calculs) on savait que c’était validé, ne pose-t-il pas un pb méthodologique : c’est dans ce cas le calcul ou la démo qui valident ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 15:49

    Autre pb :

    Les lentilles gravitationnelles annoncées par AE et observées depuis, ne mettent-elles pas en cause la formule de l’attraction de Newton ? Une particule, le photon, de masse nulle, comment peut-elle se glisser dans la formule magique ? 

    Et la RG qu’en dit-elle ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 15:45

    @JL
    Croyances... plutôt hypothèses, non ?. Me trompe-je ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 13:43

    En math. Pÿthagore 3.4.5... introduit la conjecture de Fermat...

    Des quasi infinis calculs valident le résultat. Mais cela ne vaut pas démonstration ! 

    Et on a attendu 400 ans pour avoir cette démonstration (qui semble réservée aux mathématiciens pointus)... 

    Pourquoi ne pas s’en remettre à l’expérience pour formuler un théorème ? En quoi la démo math apporte-t-elle une validation supérieure à la vérification par le calcul ?

    Ce cas n’est-il pas intéressant du point de vu méthodologique ? Et n’est-on sur une limite entre postulat et théorème ?



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 21 août 10:06

    @HClAtom
    Merci 
    Avez-vous une opinion sur l’hypothèse d’un Univers incréé ? Les dernières observations des télescopes montrent des objets dont l’origine devrait être antérieure au big bang...
    Cordialement 



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 20 août 20:28

    Questions codicillaires :

    1 quid de la vitesse de la lumière, vitesse limite ?

    2 le temps ne serait-il pas qu’un être mathématique ?

    3 L’espace c’est là où il n’y a pas de matière... mais il y a de l’énergie : so what ?

    4 E= mc² : ça tient toujours ?

    5 espace quantique, trou noir, monde newtonien : un jeu à trois ?

    6 Big bange : un phénomène local dans un Univers incréé ?

    And so on...

    Un béotien sans prétention

    Cordialement



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 18 août 20:35

    @foufouille
    Faisant autant avec ta queue !



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 18 août 11:32

    @Cyril22
    Mais si on n’est pas carriériste on ne fait pas de politique ! Si on n’a pas d’ambition on ne fait pas de politique ! Même Churchill avait changé de Parti en cours de route : Passé des Tories au Labour pour revenir aux Tories ! 
    Ce qui importe c’est la compétence des gens au pouvoir... et leur gniaque ! Leur capacité à décider et à encaisser les coups.



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 18 août 11:26

    @foufouille
    Rachida, je l’adore ! Elle s’affirme comme femme arabe. Elle n’a pas froid aux yeux, et ce qu’elle fait de son cul ne regarde qu’elle. Je voudrais bien qu’elle soit maire de Paris un jour... Après avoir été Garde des Sceaux ce qui n’est pas rien. Sarkosy n’a pas reculé... Et s’ils ont couché ensemble tant mieux pour eux... moi je m’en fous !



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 18 août 08:41

    @Eric F
    « arrivistes et parvenus... » : en supposant que ce soit vrai, ce qui n’est pas, ce serait mieux que prince fils de prince de naguère, non ! Tapie est un bon exemple, Moi j’aime bien Tapie... Sarkosy aussi... Et tant d’autres qui partis de presque rien sont arrivés au pouvoir. 
    Tout le monde peut tenter le coup... Mais il ne faut pas s’y tromper, ce sont des vies de chien que celles qu’on mène au pouvoir. Et pas très bien payés !



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 18 août 08:30

    @Eric F
    Je suis d’accord sur un point : faire référence à Nuremberg est idiot. C’est en fait du journalisme à la papa : faire choc. Je retire



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 16 août 13:34

    @foufouille
    Mais non, ce n’est pas ça qui fait la différence. L’Etat a un coût de fonctionnement tout à fait acceptable (homards compris). Le pb c’est que les recettes de l’Etat sont depuis 50 ans inférieures aux dépenses, Et la dette atteint 2.500 milliards d’euro.On fait quoi ? Je voudrais bien avoir une proposition réaliste..
    Quand au contre pouvoir, ce sont les médias qui ont un pouvoir sans contre-pouvoir. Plenel en est l’exemple : le Trotskiste à la moustache de Staline ! Un connard ! Il s’est payé Benalla parce que c’est un Arabe : le racisme subliminal de la Gauche... 



  • GéraldCursoux GéraldCursoux 16 août 08:58

    @Eric F
    Non, le homard est l’exemple d’un journalisme de pute ! Plenel le prend en gros plan pour dire qu’ils bouffent du gros homard... c’est choc n’est-ce pas ? Et on ne peut faire de cette pauvre bête l’image d’une dépravation de l’élu, d’une dérive de l’Etat etc. C’est de l’imposture journalistique. En France on bouffe ! partout.
    C’est comme l’affaire Benalla... monter au Sénat un tribunal (Nuremberg !) pour exécuter un type qui porte un brassard de police, ou un révolver... c’est ridicule. Les vieux schnocks sont tombés dans le piège des médias... feuilletonner pour avoir de l’audimat.