• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de morice



  • morice morice 4 juillet 2015 13:50

    Je vous réclame depuis des années un article sur les chambres à gaz. Donnez nous un cours d’histoire sur les chambres à gaz ou fermez-là !


    ah ah ah : maintenant il faut écrire sous LEUR menace...

    un cours accéléré pour le mossieu, un..


    bonne lecture....



  • morice morice 4 juillet 2015 13:47

    manque d’imagination totale : c’est une expression balancée par TALL ici en 2007...


    vous radotez, donc.


  • morice morice 4 juillet 2015 11:45

    ce n’est pas en « toute impunité »...


    dire cela c’est TROMPER les gens. DESINFORMER, le propre du net, laisser entendre que CERTAINS sont protégés plus que d’autres.

    en restant vague et flou.... bref en manipulant les gens.




  • morice morice 4 juillet 2015 11:34

    vos sources sont un site conspirationniste....


    c’est pas ça qui INSTRUIT le peuple ; il le DESINFORME.

    vous avez un sacré problème de vocabulaire.

    tt votre bazar ne sert à rien, sinon à nous FEDERER contre vous. Merci !

    s’il faut être plusieurs, c’est la PREUVE DE VOTRE GRANDE FAIBLESSE ARGUMENTAIRE, les pantins.

    votre source est un prof de maths ordinaire qui se targue de politque. Or franchement ce ne sont pas des analyses, mais de la bonite à cirage ce qu’il écrit, comme ici :

    A peu de choses près, Vladimir Poutine dit à la journaliste :
    « Ecoutez-moi attentivement, il faut que vous compreniez une chose. Si cette décision a été prise, c’est uniquement pour défendre le peuple ukrainien. (...) Qu’ils essayent de tirer sur des femmes et des enfants, ils nous trouveront. Ils ne nous trouveront pas en face d’eux, mais derrière ».
    Ce qui est intéressant dans cette vidéo est que l’on mesure parfaitement la différence de traitement de la crise d’un camp à l’autre, et que cette différence est édifiante. Le ton de Vladimir Poutine, son émotion, sa foi pourrait-on dire est palpable. Il parle de défendre les siens, pas de défendre un principe. Il y a le temps des négociations, des discussions sur le droit international, des réflexions sur les intérêts de chacun mais à cet instant, on est bien au-delà des contingences et de la comptabilité. L’argument n’est plus juridique ou politique, il est moral. Et c’est une morale plus proche de la nature que de l’intellect. C’est toute la grandeur d’un vrai chef d’état qui apparait soudain lorsque celui-ci est capable de vérité dans des circonstances exceptionnelles, lorsque soudain il parle de l’essentiel : des hommes.
    Président d’une des plus puissantes nations, ses lèvres tremblent un peu, il est visiblement submergé par quelque chose d’ordre physique, terriblement réel et qui guide son action. On peut penser que c’est une feinte, que tout cela est mis en scène (ce qui est peut-être vrai, peu importe), mais le discours, son allure, son émotion, le regard de l’orateur, tout cela porte sur la grandeur, sur le sentiment d’un honneur, sur le sens d’une fraternité, sur le courage d’un homme d’action.
    Ce courage se ressent même dans la disposition des lieux qui n’est pas anodine et qui révèle une volonté de vérité. Poutine n’est pas derrière un bureau ou un pupitre sur une estrade entouré de proches ou de gardes du corps, à une dizaine de mètres des journalistes comme les hommes politiques le sont habituellement pour se protéger d’une proximité qui les empêcherait de dissimuler leurs mensonges ou leur théâtre. Il est seul, collé aux journalistes, sans notes, à la même hauteur qu’eux. Il n’a pas la posture de celui qui vient dérouler des déclarations convenues devant des journalistes blasés et ronflants, il n’est pas là pour communiquer, il est là pour leur parler. Il peut presque les toucher. A cet égard, le gros plan de la journaliste à qui il répond est troublant. Elle écoute réellement parce qu’il lui parle réellement. On est à l’opposé de ce à quoi on est habitué du côté occidental, à l’opposé des grand-messes, du formalisme, de la mesure, de la temporisation, de ces paroles qui ne sont que des paroles dans l’autre camp, de ces paroles qui ne sont jamais animées, c’est-à-dire qui n’ont pas d’âme, parce qu’elles sont prononcées par des technocrates qui n’ont ni foi, ni idéal, ni courage, ni valeurs morales, ni convictions. Ceux-là font des mises en scène médiocres qui sentent le fard et la perruque enfarinée. Dans un camp on agit, dans l’autre on communique.

    parler d’un Poutine « courageux » c’est ne rien avoir compris au gus. Le même genre de gus qui aurait baisé les pieds de Chavez ou actuellement d’un Maduro. 

    Égal c’est le mec qui écrit aussi « De la constatation la plus évidente (« Si Kiev n’avait pas de responsabilité dans le crash du Boeing, elle chercherait à connaître et faire connaître la vérité, car c’est dans son intérêt ») » en oubliant que les russes ont déjà donné deux versions différentes de la catastrophe.

    ce genre de néo-stalinien a envahi le site du Grand Soir pour en faire un site rouge-brun. Les gauchistes et les anars bouffés par les thèses nationalistes, on aura tout vu en effet... c’est l’ouverure de la saison de la CONFUSION mentale, et les idées à la con de Reynouard sont hélas encore promises au succès avec de tels demeurés.


  • morice morice 4 juillet 2015 11:21

    Il faut le faire au nom de la liberté d’expression et des droits de l’Homme. Et aussi pour Charlie.


    ne vous déplaise la liberté d’expression n’a jamais inclus le lever de bras droit....





  • morice morice 4 juillet 2015 11:20
    A quand une condamnation de l’apologie du génocide des cananéens ?

    A l’instar de BHL vous avez l’indignation sélective.


    et hop les revoilà ? les antisémites : puant.


  • morice morice 4 juillet 2015 11:19

    et article c’est leur faire de la pub à ces tristes sires.


    désolé mais les laisser dans l’ombre les aide aussi : car ils rebondissent juste après. 

    « il était contre toutes censures »

    ce n’est pas une « censure » car la liberté d’expression s’arrête à un principe simple, ici le caïd d’un mec ouvertement nazi. La démocratie peut-elle ADMETTRE une telle revendication et une telle publicité pour un mouvement qu’elle a combattu ? la réponse est NON. Car led camps ne sont qu’une partie de la pensée d’un Reynouard dont le but est la REHABILITATION d’HITLER. ET ça c’est CONDAMNABLE. Ne vous trompez donc pas d’objectif, svp. Le programme du NSDAP en 20 points contient la censure de TOUS LES JOURNAUX ne lui convenant pas : faudrait-il être MASOCHISTE pour accepter à l’un ce que la démocratie lui OFFRE ??? Ces gens sont essentiellement pervers : il utilisent la démocratie pour saper ses fondements. Crient les premiers à la CENSURE alors qu’une fois au pouvoir la première chose qu"ils font c’est en établir une bien pire. Raisonnez donc, et vous finirez par vous dire qu’une démocratie ne peut admettre RAISONNABLEMENT de refiler les couteaux pour se faire elle-même assassiner !!!



  • morice morice 4 juillet 2015 01:16
    Je tombe sur ce post par hasard en lisant les derniers commentaires et j’y décèle une souffrance.


    pardon ?


  • morice morice 4 juillet 2015 01:00

    ce n’est qu’un des « débats »...


     En fait, ce n’était pas la première fois que le forum de jeuxvidéos avait lâché dans la nature des choses.... irresponsables. Cela avait commencé par en avril 2009, avec la diffusion d’une vidéo d’une agression dans un bus parisien. Au départ, c’était à l’origine une vidéo balancée sur Facebook... par un policier. Et reprise aussitôt par toute la fachoshère, qui se défoulait ainsi sur la « racaille ». Agoravox n’y a pas échappé non plus, hélas... posté par un rédacteur auteur de blog où l’on peut admirer ce questionnement : « Le clivage gauche/droite a t’il encore un sens aujourd’hui ? »... l’auteur répondant... par la négative ! Le leitmotif préféré des « Soraliens » ! Trois mois plus tard, jeuxvidéos.com récidive et sort la rumeur annonçant la mort de « Amandine du 38 », une truculente « rappeuse » amateur, qui s’avère être... fausse. C’est la grande spécialité des « noélistes », l’usage de la rumeur, qui est aussi, comme par hasard on le sait l’arme préférée de l’extrême droite ! En septembre 2009 c’est la justice qui prend l’affaire en mains, et qui convoque (enfin) trois forumeurs du site. Trois provocations une nouvelle fois laissées en ligne : l’une avec un lien vers une vidéo« extrêmement choquante », un autre ayant écrit vouloir se procurer une arme à feu pour « nettoyer son lycée » un troisième ayant surenchéri en parlant de faire « un carnage dans son lycée ». Des propos tous laissés sans modération.

    Le site se retrouve être obligé à écrire le 17 septembre 2009 que « comme vous le savez, les forums de jeuxvideo.com sont non seulement modérés, mais tout agissement illicite peut faire l’objet de poursuites. » Révélant l’étendue du problème... insoluble face à l’entrisme de l’extrême droite : « ces trois internautes ont été identifiés par la Police Judiciaire. Ils ont alors été placés en garde à vue. Leur domicile a été perquisitionné et leur ordinateur saisi. Les deux premiers ont été convoqués par le Tribunal de Grande Instance. Pour le troisième, le Procureur de la République se prononcera prochainement sur la nature des poursuites dont il fera l’objet. J’espère que ces trois cas vous démontreront, si besoin était, notre volonté de ne pas laisser s’installer des pratiques illicites sur nos forums. Nous en profitons pour remercier nos quelques 300 modérateurs bénévoles qui nous aident au quotidien. Et nous remercions aussi l’immense majorité des forumeurs qui postent entre 150 000 à 200 000 messages chaque jour, tout en respectant scrupuleusement notre charte des forums et les lois en vigueur ». Les modérateurs sont « bénévoles » et doivent gérer une masse de post impossible à vérifier, en cas notamment de « post-mining », ou de posts avec liens seulement (on doit ouvrir le lien pour savoir ce qu’il signifie ; c’est l’arme préférée de ceux qu veulent bloquer les forums, car c’est une perte de temps considérable sur le volume à vérifier !). La mise en garde n’a pas suffit , c’est flagrant, et les modérateurs ont vite été à nouveau dépassés : le 19 août dernier, un internaute venait présenter impunément en forum son nouveau « jeu » : 

    Bonjour et bienvenue au camp de concentration pour bronzes d’Austerblitz. Ce camp a été crée suite aux interventions des bronzes sur le forum qui ont été jugées trop nombreuses. Un bronze est un être humain comme tout le monde, il est simplement un peu moins réussi. Il dispose lui aussi bien sûr de capacités intellectuelles, mais celles-ci sont beaucoup plus limitées qu’un être humain dit « normal » (il sera ainsi en mesure de comprendre des mots assemblées de façon cohérente pour former un texte, mais sera dans l’incapacité d’en faire de même par exemple).«  Et comme cela ne semble pas suffir à notre intervenant affichant un racisme évident, il ajoute : La dernière caractéristique de ces individus est leur odeur. Une odeur puissante et nauséabonde qui se dégage de tous les ports de leur peau, une odeur répugnante que seuls eux peuvent supporter, étant habitués à leur propre odeur. Cette odeur ma foi très désagréable se propage sur tous les topics de notre forum, pouvant entraîner malaises et vomissements aux êtres supérieurs »... Le vocabulaire est bien nazi, et il est même clairement formulé  : « C’est pour cette raison que nous devons agir. Le camp d’Austerblitz a pour but de réunir ces sous-êtres pour une communauté de meilleure qualité, pour que jamais nos beaux topics puissent être souillés par leur odeur ». Non, vous ne rêvez pas et cette incitation à la haine raciale et cette glorification à peine déguisée de la solution finale est... toujours en ligne ! Des sites prêts à tout pour récupérer des jeunes, à ce prix infâme là ? 



  • morice morice 4 juillet 2015 00:47

    vous avez pris la peine de le construire, ce qui est une heureuse surprise. Comme quoi, quand vous voulez, vous pouvez.


    quand je pneu, ça roule.


  • morice morice 4 juillet 2015 00:44

    Vous voulez voir du troll ? Je met en lien votre article demain matin sur jeux vidéo. com, là vous allez voir du troll débarquer, je crois que la modération d’agoravox va vraiment vous haïr. 


    ah ah ah the menace là....

    c’est quoi ce genre de post ?? des insinuations ? des pressions ? des promesses de dézingages de forum car vous vous êtes senti mouché ???

    Vous croyez pas que c’est déjà assez de se faire insulter de serial killer ou de terroristes à chaque fois qu’il y a un Breivik ou autre ? C’est quoi la prochaine étape ? Pédophile ? 

    je laisse ça aux fachos qui en voient partout : si vous êtes incapable de LIRE les frime de jeuxvidéos.com c’est pour des raisons qui vous sont PROPRES, genre vous y bossez :j’ai déjà fait un article CONTRE ces forums, il a été CHARCLE . Pourquoi, je vous laisse juge..


    et ça

    Dans les conclusions de Nuremberg, on parle de bottes, de savons et tout sorte d’objets en peau de juif également, je dis ça, je dis rien.


    Le véritable problème des chambres à gaz c’est le mode opératoire utilisé pour les executions de masses, ainsi que les locaux qui sont considérés comme tels.

    Inversion totale des rôles , se sont les juifs de sioniste qui légitime Israël par la Shoah , non les négationniste qui ne font que répondre a ce mensonge , les premiers a dire que Israël a été crée a cause de la Shoah ce sont des sionistes 


     la Grosse différence c’est que le décompte des morts de la grande guerre , repose sur des preuves tangibles des cadavres etc ...


    Inversion totale des rôles , se sont les juifs de sioniste qui légitime Israël par la Shoah , non les négationniste qui ne font que répondre a ce mensonge , les premiers a dire que Israël a été crée a cause de la Shoah ce sont des sionistes «  

    Pourtant le projet de créer l’état d’Israël était quasiment achevé avant la Shoah.


    ous les arguments des negationnistes ont ete maintes fois demontes
    --------
    Ou ça ? 

     »et leur methode hyper-critique a toujours ete incapable de fournir la moindre explication a toutes les preuves et traces du systeme concentrationnaire nazi. « 
    -------
    Ils ne nient pas les camps de concentration... Si déjà tu n’as jamais essayé de prendre connaissance de leurs arguments, comment peux-tu y répondre ou prétendre qu’on y a répondu ? Bref, réponds à ma première question, montre-moi où on démonte les arguments de Robert Faurisson.


     »Un historien est une personne qui étudie ou communique sur l’histoire. Il a pour tâche de rapporter des faits passés, de les catégoriser, puis d’en proposer une interprétation équilibrée et justifiée par des sources, sous le contrôle du public informé1. Le titre d’historien n’est pas reconnu professionnellement et repose plutôt sur la reconnaissance par ses pairs.« ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Historien ) 

    Faurisson correspond à cette définition d’historien. Je propose donc un débat avec Faurisson et un autre historien »classique« , »reconnu« .


    J’ai été à l’école comme tout le monde, et comme tout le monde j’ai appris que les nazis avaient commis un génocide appelé la »Shoah« et que des Juifs avaient été gazés dans des chambres. Les arguments étaient convainquant et émanaient de profs d’histoire ; je n’avais donc aucune raison de douté de la véracité de la chose, et je n’en doutais d’ailleurs absolument pas. J’étais d’autant plus convaincu que je n’avais PAS accès aux arguments du camp adverse. 

    Jusqu’à ce jour (le 21 décembre 2013, c’est-à-dire hier). J’ai vu cette vidéo de Faurisson (voir lien première page) qui m’avait paru très convainquante. Ajoute à cela la censure légale dont il fait l’objet (Reynouard, dans une de ses vidéos, parle de »menteurs inquiets« lorsqu’on s’obstine à vouloir faire taire ses adversaires ; je ne peux que lui donner raison). C’est CA, qui m’a fait tilt, comme tu dis. 

    Donc mets toi à ma place. J’ai d’un côté des arguments convainquant, qu’on m’a inculqué depuis tout petit de surcroît. Et de l’autre côté, des arguments convainquant aussi, que l’on tente de me cacher via la loi (chose qui m’insupporte). 

    Qu’est-ce que je fais, mh ? Pourquoi je devrais croire plus l’un que l’autre, sachant que je ne suis pas un expert ?


    jusque »à ce sommet


    uca et Tiger  C’est quoi au juste ce site ? Une parodie du site de Reynouard ? C’est vrai qu’ils se ressemblent à s’y méprendre ... 

    http://www.phdn.org/
    http://www.phdnm.org/

    le mec prend le site de Reynouard pour l’ORIGINAL : que voulez vous dire à des cons pareils ?


    et tout ça sur une moitié de forum seulement...




  • morice morice 4 juillet 2015 00:32

    En fait, vous avez vu Hitler et Nazi dans les titres, vous n’avez pas lu les articles, et donc vous en déduisez que ceux qui jouent à ce type de jeu, qui sont des jeux à la première personne où il faut justement buter du nazi, sont des anti sémites.


    vous n’avez encore rien lu....

    extrait

    Du compte-rendu de la conférence de Wannsee à celui du procès de Nuremberg, en passant par les témoignages des rescapés des camps et les vidéos terribles filmées, enfin mais que te faut-il ?«  

     Procès de Nuremberg ayant eu lieu en 1945, juste après les évènements, faits par les vainqueurs, en outre. Par conséquent, il y a absence de recul doublée d’une subjectivité certaine. 

    Il y a des témoignages (auxquels Faurisson fait référence) qui contredisent l’existence des chambres. 

    Enfin, il n’existe pas (à ma connaissance en tout cas) de vidéo des chambres à gaz en action. 

    Pour répondre à ta question »mais que te faut-il ?", la réponse est la suivante : un DEBAT. 

    Et je répète, je ne suis pas historien. Je suis un profane, et de mon humble point de vue, je constate des arguments tout à fait convainquant dans l’une ET l’autre partie. 

    Afin de les départager et de connaître la vérité, il nous faut donc ... - oh tiens ! - un débat. Décidément !



  • morice morice 4 juillet 2015 00:28

    http://www.marianne.net/Roger-Garaudy-de-l-URSS-a-l-Iran-et-du-communisme-au-negationnisme_a219685.html


    l se tourne vers le tiers-mondisme, au moment précis où le nationalisme arabe laisse place à l’islamisme. La Révolution iranienne est un choc et Roger Garaudy ne tarde pas à s’y rallier. L’orphelin du communisme et de Staline a trouvé un nouveau père des peuples, en la personne de l’ayatollah Kohmeyni. Enfin une nouvelle église ! 
    Roger Garaudy se convertit à l’Islam. Et il reconsidère sa pensée à l’aune de sa nouvelle croyance. Il ira jusqu’au négationnisme, en écrivant « Les mythes fondateurs de la nation israélienne ». L’ouvrage est condamné en France pour antisémitisme, mais il est publié en Iran et devient best-seller dans le monde musulman. 
    Etrange itinéraire intellectuel ! Il est difficile de faire la part de la sincérité et celle de la blessure narcissique de ce haut dirigeant communiste brutalement devenu solitaire. Peu d’hommes se sont retrouvés aussi isolés en quittant le PCF. Pour avoir été un procureur implacable, Garaudy n’était pas crédible en victime. Ceux qui comme lui croyaient à un socialisme à visage humain ne pouvaient le suivre dans sa fronde, tant il les avait écrasés de sa hauteur, quelque mois plus tôt. Car Roger Garaudy, au temps de sa splendeur, était autoritaire, cassant et pour tout dire odieux. Il pouvait avoir des proches en politique, mais il n’eût jamais d’ami, sauf peut-être, Maurice Thorez ! Persuadé d’être investi d’une mission sur terre, il trouva finalement un rôle, celui d’idiot utile de la révolution iranienne. 
    C’est qu’il lui fallait, aussi, une autre patrie. Ce fut l’URSS, puis l’Iran et le monde musulman. 
    Philosophiquement, il ne laisse rien, sinon quelques essais aujourd’hui obsolètes de réforme du marxisme


  • morice morice 4 juillet 2015 00:26

    maintenez si ça vous chante, mais une partie de ma retraite est bien celle de l’EN..


    alors essayez autre chose, à défaut d’avoir des arguments autres que des paris perdus.




  • morice morice 4 juillet 2015 00:14

    Morice est un compagnon de route des néo-nazis installés par les gars de la CIA à Kiev ainsi que des djihadistes entrainés et équipés par les mêmes en Syrie et en Libye.


    ah ouais ???


    con pour vous aussi, ça...

    diffamer est facile.Le hic, c’est que vous avez les PREUVES contraires, l’insulteur pro-nazi.


  • morice morice 4 juillet 2015 00:12

    Grosso-modo, il partage 80 % des idées de BHL, de Valls et de Fabius.


    c’est CON POUR VOUS MES ECRITS :
     :



    comme quoi votre bêtise ici est colossale, « Berry »...


  • morice morice 4 juillet 2015 00:07

    au passage Garaudy était un ancien résistant et déporté)


    ça ne l’a pas empêché d’être antisémite... ne confondez pas tout.


  • morice morice 3 juillet 2015 23:58

    J’aimerai quand même bien comprendre comment l’auteur arrive à caser un site spécialisé en jeux vidéo sur un article qui parle d’antisémitisme. 






    regarder les posts



    les modérateurs :

    Fanboy de Léon Degrelle, il voit en lui un héros. Niveau intellectuel plus élevé que la plupart des trolls frontistes peuplant JVC, il est néanmoins assez mauvais pour foutre en l’air un char d’assaut payé par nos impôts. Admirateur des nationalistes hongrois et, en général, de tout ce qui est brun (sauf en ce qui concerne la couleur de peau).

    Ex-modérateur libéral-conservateur-homophobe-homophile-belliciste fier de son apparence aryenne, Darkman01 sait tout sur tout et il donnera une solution à n’importe quel problème... même quand il n’y comprend rien, comme pour la création monétaire. Est passé de communiste à libéral au fur et à mesure qu’il progressait dans ses études et comprenait que le libéralisme l’avantagerait plus tard. Sa censure constante du FoPo est le résultat de plusieurs années de marxisme, encore douloureuses à effacer. Il reste également toujours xénophobe envers les suisses, qu’il traite de voleurs. Tiens, ça rappelle un dictateur qui qualifiait de « voleurs » une minorité...

    Premier fan de Ayn Rand depuis qu’il l’a lu, a même convaincu son ex de la lire. Inventeur du « point JohnGalt », qui consiste à parler du Canada sur un sujet sans rapport. Récent fan de Christine Boutin, la candidate idéale pour 2012. Ou pas.

    Au départ frontiste, défenseur paumé de Le Pen, il est petit à petit devenu libéral quand il acquiert petit à petit grâce aux dieux libéraux une chose ultime qui s’appelle culture générale. Néanmoins, du chemin est encore à faire, il voue une admiration aux États-Unis et son « ultralibéralisme ». On n’efface pas des années de frontisme comme ça, Le Pen c’est comme une cigarette, ça nique le cerveau.

    L’archétype du mec bien lobotomisé par François Asselineau. Jyme défend la doctrine UPRienne envers et contre tout. L’Europe est responsable de tous nos maux, elle nous livre à la mondialisation néolibérale destructrice des nations et, surtout, elle n’a pas de sens : regardez les plaques tectoniques, est-ce que vous voyez une plaque européenne ? Non, hein. Oui, oui, on lui doit vraiment l’argument géologique. Comme tous les UPRiens, Jyme a une vision de de Gaulle qui confine à l’idolâtrie : il souhaite ainsi restaurer la couronne de France et la donner aux descendants du Général. Mais… Mais… N’y a-t-il pas un R à UPR ? :fou : A part ça, Jyme s’implique beaucoup dans la vie du forum, on lui doit notamment l’initiative du Parlement du Fopo.