• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Stoïque



  • Stoïque 31 décembre 2014 20:33

    oui bien sûr que des portions de la méditerranée subissaient déjà l’influence grecque bien avant l’an 0 chrétien, mais même ces influences-là n’avaient pas pénétré tout le continent européen ; Elle restait localisée dans l’Est de la Méditerranée. Peut-on donc dire que l’influence occidentale couvrait donc le monde ?

    Bonne fin d’année Mohammed et espèrons 2015 meilleure, mais ce n’est pas sûr du tout...



  • Stoïque 30 décembre 2014 14:08

    Certes, la Chine était connue de l’Europe, mais pour autant, l’Europe n’avait pas alors d’emprise sur le devenir immédiat de la Chine ou avant l’an 1492 sur les civilisations d’Amérique centrale ou d’Afrique noire.

    On a trop tendance en tant que descendants de peuples méditerranéens à penser que l’histoire se déroulait qu’autour de la Méditerranée. Economiquement, l’activité économique était plus importante en Asie dans la 1ère partie du 2ème millénaire (1000-1500) qu’autour du bassin méditerranéen.



  • Stoïque 30 décembre 2014 00:02

    « les peuples ont évolué depuis des dizaines de siècles sous le poids de la « pensée occidentale » »

    Je ne pense pas que le monde ait été depuis des dizaines de siècles (donc 2000 ans au moins...) sous le poids de la pensée occidentale, car l’occident a découvert certains continents il y a moins de 600 ans et son action était nulle dans des pays comme la Chine jusqu’au XVIIIème siècle au moins... Son poids y est depuis quelques centaines d’années, grâce à certaines évolutions notamment techniques qui lui ont permis de prendre le dessus sur les autres civilisations...

    Depuis 50 ans, les pays décolonisés n’aspiraient qu’à suivre l’exemple économique des occidentaux et la plupart des dirigeants économiques et politiques des pays dans le monde semblent se satisfaire d’une gestion « occidentalisée ». Avec une croissance humaine aussi forte de partout, serait-il possible de continuer à vivre comme durant les siècles passés dans les pays qui fonctionnaient différemment, mais déjà pas forcément mieux pour chacun de leurs habitants ?

    Le problème actuel est la dérive de moralité chez les plus nantis, dans tous les pays, ce qui amène aux maux que vous listez dans votre article. Malgré le progrès, on continue aussi à tous niveaux de voir les blocs politiques se constituer souvent en fonction des races et des religions...

    Il faudrait que des sages mènent le monde, mais comment leur donner le pouvoir et seraient ils compris par tous leurs congénères ?



  • Stoïque 29 décembre 2014 22:56

    Il semble qu’il existe une version du SU-25, le SU-25T dont le plafond est à 10000 m

    voir :http://www.krasnayazvezda.com/air/appareils/shturmovik/su25.php

    Je ne sais pas si les ukrainiens ont ce type d’appareil, mais il parait douteux que les russes aient pu déclaré qu’un SU25 ukrainien fut l’avion utilisé pour l’attaque du MH 17, si aucun modèle de ce type ne pouvait atteindre les 10000 m....

    Cette histoire sur le plafond 7000 ou 10000 m me semble être encore une manœuvre de plus pour essayer de noyer la vérité....

    Dans une recherche rapide il y a quelques minutes, je n’ai pas retrouvé un article web que j’avais lu et qui indiquait qu’un spécialiste allemand de l’aviation avait au contraire vu et sauvegardé qu’en août dernier, le plafond du SU25 sur un site mondial de référence était de 10000 m , puis avait été ensuite changé en 7000m...

    Par ailleurs, pour le buk, celui-ci laisse une trace visible dan le ciel pendant 10 mn.

    Le 17 juillet, le ciel était clair et certains sur place ont vu l’avion mais personne n’a vu la trace de la trajectoire du buk présumé, malgré les recherches longues de plusieurs journalistes anglais, entre autres... Une belle preuve me semble t’il de l’absence d’un missile sol-air comme cause de la destruction du MH-17 !



  • Stoïque 22 avril 2014 22:01

    Je ne m’y connais pas du tout en radar...

    Quelle peut être la portée maximale d’un radar militaire au sol et embarqué ?

    Si on doit croire à la théorie du vol vers l’océan indien, le vol MH 370 est passé pas très loin de l’Australie. N’aurait-il pas pu être détecté par les radars australiens, notamment s’il volait à haute altitude ?

    N’y avait-il aucun navire militaire sur toute la trajectoire supposée de l’avion ?

    Merci d’avance pour les réponses.



  • Stoïque 22 avril 2014 21:54

    Il y avait des gens de Freescale à bord, mais ils étaient chinois et malaisiens. Comment peut-on penser qu’une société américaine travaillant pour l’armée américaine ait pu permettre à des salariés chinois et malaisiens de connaitre des sujets sensibles pour la sécurité américaine ? ..à part si certains d’entre eux avaient pu pirater la société elle-même ?



  • Stoïque 13 mai 2012 11:30

    Valls par ses idées m’a toujours semblé être un « sous-marin de la Droite »...

    Le faisait-il pour surfer sur la mode économique du moment en songeant à sa carrière ou est-il vraiment un « faux » socialiste ?

    Sa présence auprès d’Hollande dans les élections pouvait être tactique pour Hollande afin ne pas paraitre trop à gauche, de même qu’il a pu avoir la tactique de laisser Mélenchon mobiliser la gauche de la Gauche pour finalement rassembler de la Gauche au centre..

    Si Hollande veut gagner les élections législatives, il ne devra pas envoyer de mauvais signes d’ici ces élections et n’aller ni trop vers la Gauche marquée  mais encore moins vers la Droite.

    Valls semble donc trop « étiquetté » socialiste de Droite pour ne pas poser de problème pour les élections futures et c’est donc sans doute quelqu’un d’apprécié pour ses compétences mais pas trop marqué spécifiquement bien à Gauche qui tactiquement, me semble-t’il, devrait être choisi



  • Stoïque 13 mai 2012 10:56

    Les difficultés économiques actuelles sont déjà suffisamment importantes pour qu’on n’en rajoute pas avec des blocages qui comme pour les USA paralyserait toute évolution positive…

    Les 64% de français qui n’approuvaient pas Sarkozy ne pouvaient pas non plus pour leur majorité être d’accord avec  la politique menée par le gouvernement actuel et les assemblées à majorité UMP qui de façon systématique appuyait cette politique et les paroles et désirs fantasques et changeants de leur mentor…

    Soit un grand nombre d’électeurs en reste à une lutte stérile et basique de partis gauche-droite, soit une majorité estime que l’intérêt premier est d’essayer de régler les problèmes du pays et de l’europe, d’une façon plus sobre et plus efficace, pour le bien d’une réelle majorité de français.

    L’avenir nous dira qu’elle sera le niveau de sagesse des français...



  • Stoïque 24 janvier 2012 20:19

    Désolé pour le mélange de mon texte et celui de Benevole, mais apparemment les italiques n’ont pas été pris en compte lors de ma confirmation de message.

    Le premier paragraphe est de Benevole.



  • Stoïque 24 janvier 2012 20:16

    @benevole

    Vote utile ? Quel concept ridicule ! Les élections permettent aux électeurs de donner leur avis sur un programme, ce n’est pas un concours de pronostics. Si vous ne votez pas pour celui qui porte vos idées au prétexte qu’il ne peut pas gagner, jamais vos idées ne se matérialiseront et vous êtes donc le grand perdant aux oreilles d’âne même si votre pronostic se vérifie

    je suis d’accord sur le contenu de vos désirs, mais tant qu’il n’y aura pas apparemment suffisamment de chances que Mélanchon passe au second tour, vos désirs ne seront pas exaucés et pire encore vous aurez peut-être donné la possibilité à Sarko ou MLP de passer

    C’est un jeu très dangereux du style ça passe ou ça casse, pour 5 ans encore au moins....
    et vu les scores actuels de Mélanchon, ce serait plutôt « ça casse »...

    Mais peut-être ne sommes nous pas descendus encore trop bas, pour que certains se risquent à l’impossible...





  • Stoïque 24 janvier 2012 00:06

    Nous devons normalement aller voter pour élire le prochain président et si nous voulons que notre vote quinquennal ait réellement un bon emploi, je ne vois pas l’intérêt de voter blanc, d’entrainer la nullité du vote ou de perdre son vote pour un candidat sans avenir présidentiel.
    Si vous ne pouvez plus sentir le président actuel ou que vous redoutez ce qui pourrait se cacher derrière MLP, il ne reste pas beaucoup de choix : Hollande ou Bayrou

    Ne pas voter ou perdre son vote dans des voies sans issues est tout de même affligeant quand on sait qu’on ne vote que tous les 5 ans pour un président et qu’en 5 ans, de très mauvaises orientations peuvent survenir.. Nous venons de le voir....

    Assurer au moins le moins mauvaix choix au 1er tour permettrait d’éviter le pire au 2ème tour tout en permettant lors des Législatives d’orienter plus précisément le choix des élus et permettre à nos idées de percer.

    Toute autre solution semble peu convaincante et sans lendemain ni intérêt ; Alors OUI au vote utile !





  • Stoïque 22 janvier 2012 16:10

    à @ЕкатеринаSelenaOndirignee
    « A.Einstein »la folie c’est se comporter de la même mainère et s’attendre à un résultat différent« .
    La folie ou la bêtise ?
    Se plaignent toute l’année, et dès que l’on demande de se bouger, finalement, ce n’est pas si mal....tout compte fait : des couards ! »

    Sachez que pour se bouger, je sais faire, ayant souvent participé à des manifs, mais que malheureusement, cela n’aboutit jamais à grand’chose, car il n’y a jamais assez de monde pour amener à faire bouger les choses...

    Il me semble donc que les élections restent un des rares voire le seul moyen, en dehors de la révolution - qui est un instrument de dernier ressort et actuellement irréaliste en France - de pouvoir donc pacifiquement agir sur les choses, en sachant user soit du vote utile, soit d’un vote de contestation suivant les cas, pour tenter d’aboutir à un minimum de concret...

    Même si les sondages sont biaisés, qui peut croire que Mélenchon pourrait passer de quelques % de voix aux 50.1% nécessaires pour être élu...
    Il sera plus utile de voter pour lui le cas échéant pour les Législatives et faire élire des députés de son bord pour 5 ans...

    Je préfère la folie du vote « utile » pouvant changer plus sûrement quelque chose à la bêtise de tout gâcher et de se retrouver avec le même à la tête de l’Etat aggravant le sort des français pour 5 nouvelles années...



  • Stoïque 22 janvier 2012 11:47

    Ne pas voter, voter blanc, voter pour un candidat sans lendemain pour les 5 ans qui viennent ou donner un bulletin nul ne servira à RIEN...
    Même qu’avec leurs voix, Sarko et ses hommes officiels, ou chacun des prétendants au trône ne se gêneraient pas en toute légalité de gouverner avec moins de 10% des voix...

    Entre se faire plaisir tout seul dans son coin dans l’isoloir et voter « utile » pour essayer de changer peu ou prou les choses, la 2ème solution est assurément plus adéquate car l’intérêt premier est de se débarrasser de celui qui chaque jour agit de façon nocive à la tête de la République, sans tout mettre en l’air... et notamment vos possibilités de pouvoir continuer de vous enflammer sur Internet.
    Il sera toujours temps de voter pour nos propres convictions pour les Législatives, de façon à rectifier les mauvaises déviances, sans tout mettre à feu et à sang.

    Aller donc voir l’article sur « Las Palmas » dans la rubrique International d’Agoravox et vous pourrez convenir qu’il y a pire sur Terre que la france... bien qu’il y ait effectivement en France à rectifier le cours des choses partant sur la mauvaise pente.

    Ce n’est pas tout d’avoir de grandes idées ou des idées explosives, mais sont-elles réalistes ? 



  • Stoïque 22 janvier 2012 06:52

    sinistre histoire comme tant d’autres en Amérique latine et du Sud, souvent dues à l’action souterraine de pays dit démocratiques et épris du désir de répandre leurs soit-disant idées de libertés de par le monde...
    Il ne fait pas bon vivre de partout sur Terre...



  • Stoïque 22 janvier 2012 06:14

    Ce serait effectivement plus judicieux que les mouvements de Gauche s’unissent plutôt que d’entrer en concurrence et de permettre éventuellement par leur désunion la réélection de Sarko, mais il faut croire qu’à gauche comme à droite d’ailleurs, les petits candidats soient plus intéressés par leurs désirs personnels tactiques que de permettre 5 meilleures années pour une majorité de français…

    La Vème république est ainsi faite qu’on se retrouve obligé de voter « utile » si l’on veut éviter au pire ou presque pire de repasser, ne donnant alors que très peu d’espoir de pouvoir changer peu ou prou les excès que nous avons vécus depuis de nombreuses années

    A part se faire plaisir, le vote pour un petit candidat et pire encore l’absention sont inutiles pour les enjeux pour lesquels nous allons voter.

    Il sera toujours temps de voter pour ses convictions au niveau des Législatives. Là, il est possible de « se faire plaisir » et de voter « utile » …



  • Stoïque 2 décembre 2011 22:39

    Entre la crise économique financière qui occupe beaucoup plus les esprits et les niaiseries de ceux qui réfutent les évidences des changements climatiques, il y a sans doute peu de chances que l’on puisse progresser dans le bon sens...
    Les G8 et G20 ne règlent rien au niveau financier et économique. Il sera encore plus hypothétique de vouloir des engagements sur le climat de la part de l’ensemble des pays de la planète. NOUS IRONS DANS LE MUR !!!



  • Stoïque 5 octobre 2011 00:09

    A quand la mise sous silence des ces agences de notation anglo-saxonnes qui s’acharnent sur l’Europe alors que leurs pays US et GB sont dans un pire état ?



  • Stoïque 17 août 2011 23:42

    Mieux vaut un jeune au travail qu’au chômage et mieux vaut un senior souvent fatigué au chômage ou à la retraite qu’à garder la place qu’un jeune pourrait avoir...

    Même si ce ne sont pas les mêmes caisses qui sont touchées, mieux vaut payer un senior au chômage ou à la retraite que le chômage d’un jeune qui devrait pouvoir travailler... 

    La gestion de l’emploi est devenue complètement abberante, mais il est vraisemblable que les aspects illogiques des modifications faites tiennent plus des idéaux de revanchards droitistes, de la volonté de la puissance économique de vouloir encore plus de monde sur le marché de l’emploi pour casser les salaires ou pour baisser le coût des retraites que de vouloir vraiment bien gérer le marché de l’emploi.

    Pour ma part, je ne demanderais pas que Sarko and co fassent ce qu’ils ont promis ou ce qu’ils auraient du faire, mais plutôt qu’ils veuillent honnêtement traiter les problématiques de l’emploi... Mais ce n’est pas leur désir...

    Une raison majeure de plus de s’en débarrasser en 2012...



  • Stoïque 15 août 2011 17:05

    Très bon article qui me semble bien décrire les véritables enjeux du remue-ménage actuel !

    Il n’est pas possible de penser que ceux qui ont dicté leur loi (économique, politique, militaire,..) ne feraient rien pour éviter de perdre leurs pouvoirs....
    Tout sera bon pour eux pour casser tout changement.

    Toutes les problématiques importantes actuelles et/ou médiatisées (Lybie, DSK, guerre sur l’Euro, ect... ) peuvent très bien s’expliquer par ce que décrit l’auteur, description similaire par exemple quant aux remue-ménage actuel sur l’USD et l’EURO par le GEAB (LEAP 2020).

    De quelle façon pourrait-on expliquer autrement les différents évènements économiques et politiques mondiaux se déroulant, ainsi que leur enchainement ?

     



  • Stoïque 22 mars 2011 23:06

    Le peuple japonais est exemplaire, mais certains de ses dirigeants le seraient moins...

    Certaines nouvelles glanées de ci de là, indiquent :

    - qu’à Fushikama, les compte-rendus de contrôle du matériel de refroidissement auraient été truqués
    - que le PDG de Tepco n’oserait plus se montrer...
    - que la centrale n’était plus assurée « tous risques » depuis août 2010 mais plus qu’« aux tiers » comme lorsqu’on n’estime plus nécessaire d’assurer une vieille gimbarde
    - que la résistance à la fermeture de la centrale il y a quelques années a été plus la forte
    - que les risques avaient été sous-estimés volontairement
    - etc...

     Si le monde des affaires au Japon, hors du nucléaire est aussi vicié, cela ne doit pas être drôle non plus tous les jours.
    Par ailleurs, peut-être ne sont ce que des clichés, mais le monde du travail à la japonaise est souvent cité comme étant spécialement martial...

    Autrement, cet article n’est pas rassurant sur les capacités des dirigeants mondiaux à tenter d’entrevoir autre chose que le nucléaire ou de promouvoir d’autres nouvelles énergies et donc d’activer des recherches mais l’article est intéressant, pour son approche sur les perspectives énergétiques futures algériennes et les problématiques actuelles d’un pays dont on n’a pas souvent d’informations aussi précises dans les médias occidentaux, me semble t’il