• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Stoïque



  • Stoïque 4 mai 2007 00:12

    Très bel article, à contresens de la folie ambiante !

    Un président pour les 5 années à venir devrait annoncer à s’évertuer à faire le bonheur de ces concitoyens et à faire progresser la « civilisation »... Ce n’est pas avec des méthodes dures, de la démagogie, du populisme et un esprit narcissique que l’on ira dans ce sens.... La plus grande possibilité d’accès à la connaissance ne semble pas hélas être utilisée par la majorité des hommes pour éviter de réitérer les erreurs passées.



  • Stoïque 3 mai 2007 23:38

    Article qui annonce bien les cruelles désillusions de ceux qui vont s’égarer dimanche sur un choix périlleux sans trop y réfléchir....

    « Je révais d’un autre monde..... »



  • Stoïque 3 mai 2007 22:12

    Merci à l’auteur pour la publication dans son dernier commentaire du communiqué de La fédération des Associations pour adultes et jeunes handicapés (Apajh)

    Enfin un texte constructif et intéressant à lire, par rapport au bla-bla-bla stérile lu plus haut où l’on casse à tort et à travers et où pour une nième fois on retrouve le sempiternel message copié-collé de Mako sur la circulaire Royal concernant la lutte contre la pédophilie. Ce matraquage continuel est minable...



  • Stoïque 23 avril 2007 16:22

    La régression démocratique peut encore s’accélérer durant les cinq années à venir et bien plus dangereusement que sur la cause des résultats du premier tour, si Sarko est élu.

    Le vote « utile » n’était pas une vaine chose pour cette élection présidentielle afin de ne pas se retrouver sur un cul-de-sac comme en 2002 et aussi pour tenter d’éliminer les candidats inquiétants pour la Société française. Les petits partis auraient du d’emblée se lier à de plus grands pour cette élection et se réserver pour des élections plus bénéfiques pour leur auréole ; Ils n’auraient pas pris cette baffe et auraient été jugés + responsables. Quel intérêt de faire risquer le pire quand on est sûr de ne pas gagner ?

    Je vote moi-même parfois pour de petits partis. En 2002, j’allais le faire quand mon jeune fils nouveau votant m’avait fait remarquer que Jospin risquait de ne pas passer si les voix se dispersaient. J’avais suivi son conseil. Il a eu raison hélas... le citoyen lambda n’a pas vraiment eu de bénéfice des 5 dernières années passées...

    Vouloir le pire pour ce quinquenat pour mieux gagner plus tard est une pensée indigne, vu les difficultés à venir pour nombre de personnes que l’on désirerait « sacrifier » pour mieux faire triompher plus tard des idées ou un parti

    Bayrou ou Royal étaient les deux candidats dont j’espérais voir passer au moins l’un des deux au deuxième tour. Royal reste en lice. C’est elle pour le citoyen lambda qui est le moins pire ou la meilleure (au choix) des deux candidats restants. Le BUT de cette élection NON ENCORE TERMINEE est de permettre une vie épanouie ou moins difficile à un maximum de français POUR les cinq ans à venir. Il me semble donc que pour une majorité de français, un vote « responsable et civique » en faveur de SR s’impose.

    Si la candidate ou le parti ne vous plait pas ou vous déçoit ensuite, il sera toujours temps pour le futur de faire avancer vos idées, mais nous n’aurons peut-être pas vécu un « enfer » pour rien.