• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Stoïque



  • Stoïque 22 mars 2011 22:21

    Je suis assez sceptique sur le fait que le pétrole soit la première raison de la venue des occidentaux en Libye, car ils y étaient les premiers servis jusqu’à présent - avec ce dont je me rappelle - l’Italie ayant 33% du pétrole Libyen, la France 9%, les USA que 5% (déjà quand même près de 50% à eux trois )

    Il y a bien sûr de sombres raisons dont par exemple les élections pour Sarko voulant remonter, à l’inverse de Merkel qui ne voulait pas risquer ses prochaines élections en entrant en guerre, les anglais peut-être pour « divertir » le peuple des coupes sombres actuelles, etc...

    A l’inverse, les italiens très installés en Libye ne voulaient pas qu’on embête Khadafi, mais ils sont dans l’alliance à présent
    Les américains qui ont déjà 2 guerres sur les bras ne veulent pas financièrement en politiquement en supporter une 3ème, mais sont venus quand même...
    L’intervention n’a pas emballé tout les pays dès le premier jour des discussions... mais
    a été moins utile pour éviter qu’un bain de sang survienne dans l’Est libyen...

    Même s’il y a des raisons cachées à cette intervention, Khadafi et les siens ont fort mal joué en se comportant en tueurs dès les premiers jours des manifestations et ont tout fait en finalité pour que l’intervention se fasse....

    C’est facile de dire qu’il ne fallait pas intervenir, au nom des anciens exemples...

    Je serais prêt à applaudir celui qui à la fois dénigrera l’intervention et trouvera une solution pour empêcher le massacre... mais je lui souhaite bon courage pour arriver à la trouver



  • Stoïque 20 mars 2011 20:32

    absolument d’accord Orion.
    Quelque soient les intérêts de ceux qui soutiennent les insurgés ou ceux qui veulent directement ou indirectement aider Khadafi, laisser faire actuellement Khadafi, c’est accepter la mort de milliers d’innocents. C’est le seul élément certain actuel !

    Quand les problèmes ont commencé en Libye, il n’y avait pas de gens armés du côté des manifestants qui se sont faits canardés et tués parce qu’ils avaient osé montrer leur mécontentement ... Les révoltés se sont armés ensuite et ont été rejoints par des militaires qui ne voulaient pas tirer contre les leurs.
    Si Khadafi avait été plus malin, il n’en serait pas là aujourd’hui...

    Après, des pays qui sont pour l’intervention ou des pays qui sont contre, il ne doit peut-être pas y en avoir un seul qui agisse en étant désintéressé et qui n’ait pas ses raisons personnelles pour agir comme ils agit...



  • Stoïque 20 mars 2011 17:21

    Le site d’Al jazeera depuis la fin février a montré un certain nombre de vidéos de bombes explosant près d’insurgés à partir d’avions visibles sur les mêmes vidéos.

    Quelles différences maintenant entre des bombardements par avion ou par des tanks, roquettes et mortiers ?
     
    Les bombardements de Benghazi par des éléments au sol étaient bien visibles ;

    http://blogs.aljazeera.net/live/africa/libya-live-blog-march-19

    notamment sur la part d’historique entre 10h04 pm et 04h43 am



  • Stoïque 20 mars 2011 16:49

    Du haut de ses satellites, la Russie voyait-elle mieux que ce que montraient les vidéos des blogueurs de Libye fournies à Al Jazeera qui notamment émet un historique entre autres en anglais tous les jours ?
    Les bombardements étaient clairement visibles sur les vidéos d’hier et l’un de ces blogueurs, jeune ingénieur libyen à Benghazi est mort hier matin tué par un sniper de Khadafi...

    La Russie avaient des commandes d’armes en cours très importantes avec Kadhafi ; Elle est peut-être chagrinée de perdre cette commande ?



  • Stoïque 20 mars 2011 16:34

    Logan

    Je n’étais pas pour la guerre d’Afghanistan et encore moins pour celle de l’Irak.
    C’est regrettable d’en être arrivés à devoir aller faire la guerre en Libye, mais que pouvait-il y avoir à faire d’autre ?

    Vous-même, dites qu’il fallait aller en Libye. De quelle façon, autrement ?

    Je n’apprécie pas du tout la façon sarkosienne de gérer les choses et ne lui donne pas un blanc seing, mais il me semble que de ne rien faire aurait été pire pour l’image de la France, de l’UE, pour le devenir des révolutions en cours et à venir...

    Les opposés à l’intervention en Libye le sont aussi pour leurs propres intérêts et donc ne voulaient pas que les occidentaux interviennent.
    malheureusement ils ont empêché une action plus rapide qui aurait pu sauver pas mal de vies et en finalité s’asseyaient sur les morts à venir !

    Ceux qui peuvent paraitre ne pas être les idiots utiles des uns le sont peut-être des autres....



  • Stoïque 20 mars 2011 15:18

    Bien sûr que l’on ne peut pas penser que les intervenants aient d’autres idées que celles humanitaires sur la Libye ( élections pour Sarkosy, passé avec Khadafi pour les USA, aspects commerciaux des intervenants actifs et de même de ceux des abstentionnistes, etc…)

    Bien sûr que dans le passé, d’autres n’ont pas été aidés, comme les tamouls de Ceylan, les rwandais, les cambodgiens, etc…

    Bien sûr qu’il y aurait eu des raisons d’agir contre Israël dans le passé…

    Bien sûr que l’on s’émeut moins sur le Bahrein que sur la Libye…

     … mais tout cela ne pouvait tout de même pas justifier de ne pas intervenir en Libye !

    Il était tout à fait inadmissible de laisser Khadaffi exterminer ses opposants et civils par milliers et plus, sans réagir. Si Khadaffi et ses fils ne s’étaient pas comportés en seigneurs du moyen-âge, nul doute que cela se serait passé autrement pour eux…

    Il y a eu des centaines de morts en Tunisie et en Egypte, mais grâce à l’armée ayant changé de bord, les deux peuples ont pu obtenir le départ de leur dictateur sans intervention extérieure. Ce ne pouvait être le cas des libyens….
    Pour l’instant aussi, et même si c’est toujours extrêmement dommageable, les morts ne sont pas aussi nombreux au Bahrein ou au Yémen. On n’est pas arrivé à l’extrême libyen…

    Le futur est incertain en Libye, mais on peut espérer que Khadaffi affaibli militairement, le peuple libyen et les militaires les ayant rejoints puissent reprendre le dessus et renverser le tyran. S’ils veulent plus de libertés, les progressistes sauront j’espère s’affranchir de l’esprit « tribu » que Khadafi avait voulu conserver pour son propre intérêt.

    Après, espérons que les démons anciens des occidentaux accapareurs ne ressurgissent, mais le Monde change et les vérités et obligations de demain en seront peut-être pas les mêmes que celles d’hier...



  • Stoïque 19 mars 2011 16:11

    Vers 15h, L’AFP indique que les avions ont décollé de la partie nord de la France en début d’après-midi et qu’ils n’auraient rencontré aucune difficulté après plusieurs heures passées au dessus de territoire Libyen
    Même en ayant décollé vers mettons 13h, compte tenu de la distance Nord de France-Libye, comment pouvaient-ils avoir avoir vers 15h déjà passé plusieurs heures au dessus de la Libye... ?

    Propagande ou information trop vite envoyée... ?



  • Stoïque 19 mars 2011 15:23

    Beaucoup de vérités dans cet article...

    A voir les grands groupes privés du CAC 40 se battant pour arracher des parts du marché du nucléaire en France ou ceux voulant promulguer le gaz de schiste, il est certain qu’on peut se demander jusqu’où pourraient éventuellement aller les excès de ceux qui ne voient que profit comme horizon et comme pensée

    Par ailleurs, entendre dire que des vérifications en tout genre vont être faites de par le monde pour vérifier entre autres les risques sismiques des centrales semble bien être l’aveu que les risques ont toujours été minimisés, d’où les accidents nucléaires.
    Il est quand même aberrant du côté japonais d’avoir construit des centrales au bord du Pacifique....



  • Stoïque 19 mars 2011 14:47

    L’information que l’avion était insurgé venait du pouvoir des insurgés lui-même, via Al jazeera.
    Ils ne devaient déjà pas en avoir beaucoup...

    La forme de l’avion ne rappelait apparemment pas celle d’un mirage

    Quelque soient les desseins cachés des divers protagonistes, on ne pas approuver les exactions commises par le gouvernement libyen, quand les manifestants n’étaient pas armés..



  • Stoïque 19 mars 2011 13:23

    Difficile de dire si l’auteur a tort ou raison, car bien malin pourrait dire de quelle façon tournera le conflit ni même quel sera le bénéfice de Sarkosy qui s’il aura sans doute réussi une première action diplomatique n’a pas encore remporté la victoire sur place et ce succès extérieur éventuel n’éliminera pas les multiples échecs de la politique intérieure française pour les élections futures. Peut-on penser que les français se laissent aveugler par un bon coup diplomatique et rayent d’un trait tous les problèmes internes occasionnés par son quinquennat ? Cela me semble léger...

    Khadafi se conduit comme un seigneur du moyen-âge brutal et sanguinaire et il doit être stoppé puis mis hors course, mais les récents évènements de ce matin, avec l’attaque et la possible prise de Benghasi aujourd’hui risquent de laisser un goût amer, si les forces de l’ONU arrivent trop tard...



  • Stoïque 16 mars 2011 20:03

    Kronfi el al,

    Quand il y a eu les massacres au Rwanda, vous avez vu beaucoup d’images ?
    De même que pour une pléiade d’autres conflits....

    Et croyez vous que c’est de l’intérêt de Khadaffi de permettre de faire voir ses massacres...
    A la frontière tunisienne ces derniers temps, les étrangers qui partaient étaient systématiquement délestés de leurs appareils-photo, de leur portable et de tout autre élément pouvant amener des preuves.

    Sur Al Jazeera, au fil des jours, il y avait des videos amateur montrant des manifestants baignant dans une mare de sang après avoir été descendu par des tireurs d’élite...

    Khadafi n’a jamais été un tendre (soulèvements passés, avions UTA et Pan Am, ..), et je le vois mal tenter de garder sa main-mise sur la Libye, sans éviter de faire couler le sang.

    Il y a mieux à faire en défendant les progressistes qui dans ce pays tentent d’amener vers plus de démocratie et il faut éviter qu’ils se fassent éliminer par une clique qui utilise des moyens barbares contre leurs opposants.

    Sur le site AVAAZ il y a une pétition qui a déjà recueilli plus de 904000 signatures et le but est d’arriver rapidement au million pour essayer d’influer sur l’accord d’une zone aérienne d’exclusion. si le coeur vous en dit, aidez SVP à atteindre les 1 000 000 de signatures...
    Merci d’avance pour votre geste humaniste !



  • Stoïque 15 mars 2011 23:27

    La victoire possible et probable de Khadafi si le monde ne fait rien pour les insurgés va aussi sonner sans doute la fin de cette belle épopée de révoltes de pays arabes tentant de gagner leurs libertés....
    Le mauvais exemple de la réussite de Khadafi de se maintenir en place va engendrer la résistance des autres régimes dictatoriaux et donc étouffer dans l’oeuf la possibilité de voir un monde un peu meilleur du côté des pays arabes.
    Je ne pense pas que ce soit spécialement une bonne chose, car l’atmosphère générale s’alourdira autour du bassin méditerranéen....
    Les progressistes arabes vont être saignés et l’Europe n’en sortira certainement pas grandie.
    Certains commentaires de cet article énoncent et s’appesantissent sur de sinistres vérités actuelles ou passées et s’appuient sur elles pour approuver le statu-quo coupable de l’UE ou de l’ONU. Je ne pense pas que ce soit le meilleur à faire...



  • Stoïque 6 novembre 2010 18:51

    BEL ARTICLE DE PROPAGANDE...
    A quand un article fait par un Sahraoui pour voir l’envers de décor ?
    Si le Sahara Occidental est si peu rentable pour le Maroc, pourquoi y reste t’il ?



  • Stoïque 4 novembre 2010 08:30

    Je suis d’accord sur le fait de la trahison du PS et de certains verts pour l’affaire du Traité de Lisbonne, mais rien n’est jamais fixé et l’on ne prépare pas le futur avec les rancoeurs du passé.... Il vaut mieux essayer de remodeler le PS - qui doit se rendre compte tout de même des dérives importantes du fait du néolibéralisme et de notre accrochage fatal aux USA - que de vouloir reconstruire une vraisemblable impossible majorité opposante à l’UMP

    Au même titre que l’on a vu les députés et sénateurs UMP et Centre voter pour leur parti dans le cas de la Retraite - pas le PS - il ne s’agirait pas non plus que les petits partis opposants ne pensent qu’à leurs parti qui existerait mieux avec un Sarko ou FN au pouvoir.
    Eva Joly me semble bien fragile pour résister dans le temps...
    Les verts seraient cependant le petit parti le plus apte àgrandir.

    Le but premier en 2012 doit être de faire sauter l’UMP et de repartir vers une meilleure voix pour les français !
    Chacun d’entre nous a à tenter de bien faire comprendre aux non-votants et aux jeunes de se faire inscrire avant fin 2011 et DE VOTER
    Les absents en 2007 ou pour les Européeennes représentaient de 30 à 40% dont beaucoup suivent trop le cliché Gauche actuelle = Droite
    Donnons du poids aux vrais gauches et ils supplanteront les sous-marins néoliberaux du PS



  • Stoïque 3 novembre 2010 22:28

    Si les américains ne peuvent se débarrasser de l’image d’être les seigneurs du monde, nous filerons sans doute droit vers de nouvelles guerres une fois les républicains revenus au pouvoir.. ?



  • Stoïque 3 novembre 2010 21:57

    Excellent article Daniel Roux, sur lequel je suis en accord en théorie mais je me demande s’il sera réalisable de voir une majorité de l’électorat se mettre sur des petits partis pour effectivement essayer de changer la donne.
    Il faudrait vraiment un être d’exception pour le drainer déjà au 2ème tour.
    Il est très probable que pour éviter de voir un duel final Sarko-Extrême Droite par exemple, un grand nombre de français préférera assurer en votant dès le premier tour pour un candidat du moins pire que de risquer de réavoir le plus pire ( Sarko ou un FN), s’il n’y a pas un être d’exception dans un petit parti

    Je ne pense pas qu’il faille voir le PS et l’UMP être strictement similaires. La puissance économique n’est pas concentrée dans le PS, mais dans l’UMP.
    Certes, le PS est assez gangréné et je ne souhaiterais pas du tout voir DSK au pouvoir et par contre voir un Manuel Valls être exclus du PS.
    Les 35 heures, la 5ème semaine de CP et la Retraite des 60 ans qu’une grande majorité de Français veut conserver ont quand même été amenés par la Gauche qui ne peut avoir du pouvoir que si le peuple la suit...
    Compte tenu de l’environnement international, croyez vous qu’un parti outsider pourrait se maintenir efficacement longtemps ?
    Une union de la Gauche + Verts épurée des membres trop douteux et avec le soutien des français et la non-opposition de l’économie non néolibérale pourrait peut-être mieux réussir et passer le cap de la Présidentielle.
    Tout dépendrait du bon choix aux primaires du PS pour la Présidentielle, de la sélection des députés PS par les électeurs et du soutien ultérieur durable des français....

    Quelque soit l’option la plus rentable, il faudra inlassablement rappeler tous les coups tordus du quinquenat actuel, ne pas faire confiance à un quelconque nouveau de la Droite ou du Centre et refaire des manifs au moment des campagnes de la Présidentielle, des députés et des cantonales pour forcer les candidats à parler des problêmes, à se dévoiler côté intentions et à coucher leurs « bonnes intentions » dans leurs programmes.



  • Stoïque 1er novembre 2010 16:23

    La réforme des retraites est passée car telle était l’absolu désir de celui qui a le pouvoir en ce moment, mais elle n’est pourtant pas actée par une majorité de français qui sont en devoir d’ attendre que la réforme soit revue en profondeur voire éliminée dans le futur.

    Si les manifs actuelles ne sont peut-être plus très utiles car rien en bougerait certainement d’ici 2012 au niveau gouvernemental concernant les retraites, il serait sans doute utile par contre de refaire une ou plusieurs manifestations massives sur le même thème ( ou liées aux autres problèmes actuels) avant chacune des élections à venir pour forcer les prétendants aux divers « trônes » (président, parlementaires, cantonales...) à devoir débattre de la chose, à dévoiler le fond de leurs pensées et à les mettre en clair dans leurs programmes.

    D’ici là, il faut toujours réaffirmer par tous les moyens (internet, presse, ect...) la détermination des français et l’hostilité à cette réforme et ses multiples dégâts...



  • Stoïque 15 octobre 2010 19:48

    Bla bla bla
    Les retraités de la photo ont l’air très heureux de ne plus bosser. J’aurais plutôt envie de faire comme eux que de suivre vos leurres...



  • Stoïque 14 octobre 2010 20:35

    Bon article, à rappeler en 2012...

    Je connais quelques sarkozistes qui semblent enfin avoir compris à qui ils avaient à faire et qui seront dans les manifs samedi, mais il en aura fallu beaucoup pour qu’ils comprennent....

    Un autre aspect délirant actuel aura été de voir ceux que nous avons élus directement (députés) ou indirectement (sénateurs) pour NOUS REPRESENTER « s’amuser » pour une partie d’entre eux (Droite et Centre) à précipiter sans vergogne lors de leurs délibérations les décisions majeures voulues par le Gouvernement , pour l’aider à prendre de vitesse les contestations de leurs électeurs...
    Outre l’aspect un peu veul de la chose, il est inadmissible d’agir de cette façon en tant qu’élus du peuple contre les intérêts des français.
    Qu’ils aient ou qu’ils pensent avoir raison est une chose, mais leur mandat leur ne leur est pas donné pour faire des lois dans la précipitation.
    Ils bafouent leurs fonction, montrent qu’ils sont inféodés avant tout à leur parti et qu’ils ne sont donc pas dignes de confiance.

    Les électeurs devraient tâcher de s’en souvenir pour les prochaines élections et en reléguer un maximum aux oubliettes !



  • Stoïque 12 octobre 2010 23:37

    Les gouvernements successifs (les 2 derniers en tout cas) et le MEDEF n’ont pas ou n’ont pas eu en tête le désir du travail pour tous...
    Si l’actuel gouvernement l’avait, il ne se presserait pas à maintenir les anciens au travail en empêchant de ce fait les jeunes de trouver plus facilement du travail.
    Les préoccupations du gouvernement actuel sont bien au contraire de modeler la population française aux désirs de la puissance économique : précarité pour beaucoup de salarés pour avoir une main d’oeuvre à bon marché, diminution à l’extrême des charges salariales et fiscales, etc....
    Les manifestations précédentes axées sur les problêmes des gens de la cinquantaine ne drainaient pas beaucoup de jeunes. La prise de conscience de l’impact sur l’emploi des jeunes qui arrivent sur le marché du travail amènent ces jeunes à venir à présent dans les manifs. C’est une bonne chose. Leur présence amène de la fraicheur et l’espoir que tout ne sera peut-être pas perdu dans le futur.
    Espérons que leur nombre augmente et rions au nez de ceux qui veulent nous faire croire que les opposants au projet de Sarko manipulent ces jeunes. Avec la propagande et les mensonges qu’ils assènent jour après jour aux français et avec la responsabilité qu’ils ont dans la crise (eux les libéraux), ils ne peuvent se montrer en donneurs de leçons.....