• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de cti41



  • cti41 cti41 19 mai 2008 11:21

    Cette publicité est infecte ! Si demain on arrive à faire disparaître toutes les voitures polluantes ce sera encore au bénéfice des grands groupes qui pourront vendre leur production en remplacement des véhicules pollueurs. Je ne pense pas que les gens modestes (pour ne pas dire pauvres) sont moins écologistes que les grosses industries qui sont à l’origine de la majorité de ce qui pollue. Tout le monde aimerait avoir des "véhicules propres" faut-il encore avoir les moyens d’en faire l’acquisition et les primes à la casse ne suffisent pas encore à les rendre accessibles à tous les budgets. Pour ce qui est du caractère "humoristique" que la societé à l’origine de cette pub voudrait donner à cet article, j’ai beau chercher je n’arrive même pas à en sourire.



  • cti41 cti41 26 mars 2008 15:18

    Chers Voxiens voici les coordonnées pour le livre évoqué :

     "un blâme académique flatteur" est actuellement disponible aux éditions C.LACOUR de NÎMES 
    editions-lacour.com ou editions-lacour.fr
    ou encore par courrier Editions LACOUR 25 boulevard Amiral Courbet 30000 NÎMES"
     
    Je ne saurais trop en recomander la lecture non seulement au personnel enseignant mais aussi et surtout aux parents qui verront comment on "casse" un professeur ...par pure jalousie et ce en toute impunité ...puisque, même lorsque la justice a tranché, la presse discrédite encore la victime "
     


  • cti41 cti41 26 mars 2008 11:43

      Intervention de M. Max GALLO de l’académie Française, où l’on se rend compte qu’il traite du contenu du livre, du montage de Vincennes et des raisons qui ont motivé ce montage..

     

    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/esprit_public/

      Retranscription de l’intervention radiophonique :

     J’ai lu le livre d’un commandant de Gendarmerie …enfin…qui l’était en 1982 qui s’intitule l’affaire des irlandais de Vincennes.

     Trois militants soupçonnés d’appartenir à une organisation terroriste irlandaise sont arrêtés à l’initiative du groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale le GIGN avec le…celui qui sera donc Préfet PROUTEAU et le capitaine BARRIL…

     Et …le commandant BEAU, puisque c’est son nom, le commandant Jean-Michel BEAU, va être choisi, au fond, comme mêlé à cette affaire, il en ignore tout les dessous et il va être choisi comme bouc émissaire puisqu’il s’avère que cette affaire, en effet, est un montage, en terme de communication, par des gendarmes qui sont placés au cœur du pouvoir c’est à dire , en fait, autour de la présidence de la République.

     Ce livre c’est le récit, presque heure par heure, jour par jour en tous cas, de ce qui s’est passé entre 1982 et janvier 2008. C’est à dire tous les efforts, passionnés, passionnels, obsessionnels, conduits par Jean-Michel BEAU pour rétablir la Vérité.

     C’est en fait comme si à travers ce microcosme d’une petite affaire on découvrait ce que peut-être aussi l’état, la cinquième République sous le gouvernement de François MITTERAND.

     



  • cti41 cti41 26 mars 2008 11:38

     Intervention de M. Max GALLO, de l’académie française, sur France culture au sujet du livre du lieutenant-Colonel BEAU.

    http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/esprit_public/

     

    Retranscription de l’intervention radio :

     

     J’ai lu le livre d’un commandant de Gendarmerie …enfin…qui l’était en 1982 qui s’intitule l’affaire des irlandais de Vincennes.

     Trois militants soupçonnés d’appartenir à une organisation terroriste irlandaise sont arrêtés à l’initiative du groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale le GIGN avec le…celui qui sera donc Préfet PROUTEAU et le capitaine BARRIL…

     Et …le commandant BEAU, puisque c’est son nom, le commandant Jean-Michel BEAU, va être choisi, au fond, comme mêlé à cette affaire, il en ignore tout les dessous et il va être choisi comme bouc émissaire puisqu’il s’avère que cette affaire, en effet, est un montage, en terme de communication, par des gendarmes qui sont placés au cœur du pouvoir c’est à dire , en fait, autour de la présidence de la République.

     Ce livre c’est le récit, presque heure par heure, jour par jour en tous cas, de ce qui s’est passé entre 1982 et janvier 2008. C’est à dire tous les efforts, passionnés, passionnels, obsessionnels, conduits par Jean-Michel BEAU pour rétablir la Vérité.

     C’est en fait comme si à travers ce microcosme d’une petite affaire on découvrait ce que peut-être aussi l’état, la cinquième République sous le gouvernement de François MITTERAND.

     



  • cti41 cti41 22 mars 2008 19:32

    Bonsoir Jean Pitoiset, on ne se connaît pas mais on a quand même un point commun, celui d’avoir servi sous les ordres de BEAU (moi j’ai même eu l’honneur de servir sous les ordres de son père au 18 ème transmissions à EPINAL). On ne doit pas connaître le même bonhomme, moi j’ai connu un officier exigeant pour lui même ce qui l’autorisait à être exigeant avec son personnel. Evidemment c’était dur pour ceux qui avaient tendance à souffrir "d’hyper-pilosité-palmaire-aigüe" (traduire : poils dans la main).

     



  • cti41 cti41 22 mars 2008 18:12

    Pour hihanhihan , je vais essayer de rester correct et de ne pas avoir un langage de charretier.

     Quand je parle de divagations contradictoires c’est que je remarque que les copiés-collés de coupures de presse et en particulier de l’enquête de E.PLENEL vont à l’encontre des affirmations injurieuses que tu balances sur BEAU. Deux choses : 1°) E. PLENEL n’a rien à voir avec les deux journalistes qui ont écrit l’article au sujet du livre de BEAU c’était une autre époque et certainement un autre "bonhomme". 2°) On ne se permet pas de juger un bouquin sans l’avoir lu.

     

     



  • cti41 cti41 22 mars 2008 13:04

    Impressionnant quand on voit que les journalistes du MONDE laissent entendre que BEAU a un problème psychiatrique ..............que diraient ils s’ils devaient juger les comportements et les divagations souvent contradictoires de hianhian (dont le logo est passé de l’âne hilare à la truie souriante) 



  • cti41 cti41 22 mars 2008 12:54

    Sympa le nouveau logo de hianhian en truie souriante !!!!!

     



  • cti41 cti41 21 mars 2008 16:44

    BRAVO M. VILLACH !!!!!! Votre article doit donner chaud au coeur du Lieuteant Colonel BEAU. Pas de doute qu’avec l’article du MONDE il avait l’impression d’être rangé dans la catégorie des grands malades. Heureusement que des gens comme vous, qui ne supportent pas ce genre de dérive, sont là pour lui redonner le moral.



  • cti41 cti41 19 mars 2008 15:24

    hianhian, les copiés-collés de l’enquête d’EDWY PLENEL c’est une bonne façon de faire preuve de sa connaissance du dossier. Ce qui est intéressant c’est de voir arriver dans le débat le Général Esquivié. Barril est parti dans le civil avec le grade de Capitaine. PROUTEAU est passé Préfet hors cadre. BEAU s’en est pris plein la tête et M.ESQUIVIE commandant a son arrivée à la cellule antiterroriste est nommé général de division en 1997 quelle rapidité dans les promotions, il a su éviter les risques du métier dont il parle ( même s’il a été condamné en appel pour les écoutes).



  • cti41 cti41 19 mars 2008 11:13

    Qu’un officier Gendarmerie soit aveuglé par la personnalité d’un Président de la République c’est une chose, qu’ensuite on monte, avec un collègue proche, un "chantier" pour se faire valloir, c’ est une autre chose. Qu’ après cela on utilise un collègue officier pour qu’il prenne la responsabilité des erreurs commises afin de cacher le montage ce n’est pas joli mais que,pour terminer, quand ça tourne mal, on appuie sur la tête du collègue en question au lieu de venir à son aide c’est de la lâcheté.



  • cti41 cti41 18 mars 2008 23:09

    Tout simplement il faut savoir par qui et comment ont été sucrés les texstes sur wikipédia qui se veut une "encylopédie" libre (de dire tout et n’importe quoi).

    Tu as lu les livres de BEAU, de PROUTEAU, de BARRIL ou tu es seulement limité à Wikipédia. Il vaut arrêter de se la jouer "intelo" parceque pour ce qui est de s’écouter parler tu te poses là  !!!!!!!!!!! Tu t’écoutes même "écrire" !!!!!!!! Tu sais lire ???????????

     



  • cti41 cti41 18 mars 2008 22:31

    M. Paul VILLACH je ense qu’il est inutile de polèmiquer avec HIHAN, il est apparemment très limité dans ses lectures et, de toute façon, un âne, même si vous lui coupez les oreilles, vous n’en ferez jamais un cheval de course......



  • cti41 cti41 18 mars 2008 12:23

    A l’intention de Cambronne

    je ne suis qu’un sous-officier , j’aurais aimé servir sous les ordres de PROUTEAU et même de BARRIL à l’époque de leurs exploits qu GIGN, comme la majorité des gendarmes (y compris BEAU) je les ai admirés. Ceci n’émpêche pas qu’ils ont eu un comportement de lâches lorsque non contents d’abandonner BEAU (qui leur a servi de fusible) ils n’ont pas hésité à lui appuyer sur la tête. M. le Préfet PROUTEAU grand protègé de MITTERAND a participé au montage du "chantier" des irlandais de Vincennes avec BARRIL et s’il est peut-être moins retord que son camarade il n’en reste pas moins qu’il est loin d’avoir les mains propres.



  • cti41 cti41 18 mars 2008 11:43

    Il est évident que, dans ce scandale, les responsables ont utilisé la "raison d’état" pour se dissimuler et qu’ils n’ont pas hésité à trahir un homme qui leur faisait une confiance aveugle dans le seul but de protéger leurs carrières et leurs interêts personnels. A noter le comportement de certains magistrats (aux ordres) qui ont entravé la justice. Le montage des irlandais de Vincennes qui a été le moteur des écoutes de l’Elysée est une véritable histoire à épisodes.En lisant le livre on voit que les jugements des affaires qui se sont succèdées ont apporté à chaque fois des éléments de preuves sur les autres affaires qui avaient fait l’objet des jugements précédents.



  • cti41 cti41 9 juin 2007 13:19

    Suite à l’agression de METZ le principal syndicat de magistrats maintient l’arrêt de travail prévu lundi malgré les 20 millions d’euros débloqués par le ministre de la justice. Serait-ce politique ????? Pour avoir eu l’occasion de présenter de nombreuses personnes soupçonnées à des magistrats je peux affirmer que certains n’avaient pas peur puisqu’ils demandaient de détacher les personnes qui allaient être entendues et invitaient l’escorte à rester dans le couloir, ceci à d’ailleurs permis de belles évasions.



  • cti41 cti41 8 juin 2007 19:57

    Il serait intéressant de savoir ce que pense de toutes ces réactions M. Philippe BILGER avocat général habitué des médias.



  • cti41 cti41 8 juin 2007 16:09

    A la lecture de l’article et des réactions qu’il entraîne il paraît évident que la justice (comme le dit l’auteur) devrait être la seule voie ouverte à un citoyen pour obtenir réparation. Malheureusement que dire de cette justice quand les plaignants doivent régler des frais ruineux pour assurer leur défense alors que les mis en cause n’hésitent pas à s’offrir les services de ténors du barreau qui ne leur coûtent rien du fait que leurs fautes sont considérées comme personnelles mais ayant été commises à l’occasion du service. Messieurs vous avez le bonjour du contribuable qui est heureux d’apprendre où passe une partie de ses impôts.



  • cti41 cti41 6 mai 2007 15:57

    L’article du Lieutenant-Colonel BEAU est très édifiant. Il résume en quelques paragraphes comment une affaire, pas plus compliquée qu’une autre au demeurant, arrive à traîner pendant quinze ans avec, entre chaque acte, des périodes plus ou moins longues en fonction de l’humeur et des interêts de certains, quelles magouilles !!. Si LA FONTAINE était encore de ce monde je pense qu’il nous aurait concocté une nouvelle fable sur le sujet bien que le pot de terre et le pot de fer s’applique plutôt bien au cas qui nous intéresse aujourd’hui. Il serait intéressant que M. l’avocat général Philippe BILGER nous donne son avis sur le sujet.