• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de cti41



  • cti41 cti41 26 juin 2011 22:15

    Bonsoir. Depuis la création de l’association il y a toujours eu des contacts avec la police car comme les gendarmes ils appartiennent aux forces de sécurité et aussi bien chez les policiers que chez les gendarmes tout le monde travaille à flux tendu.



  • cti41 cti41 26 juin 2011 22:12

    BOBW bonsoir et merci de soutenir notre asssociation.



  • cti41 cti41 26 juin 2011 21:30

    Bonsoir Leo le Sage,
    Si j’ai intégré l’association c’est pour essayer de faire bouger les lignes, la persévérance est une de mes qualités et j’essaie de vivre à côté des gendarmes d’active pas avec des souvenirs. Au moins si la Gendarmerie est absorbée par la police (ce qui me semble impossible) le pourrai dire qu’avec mes amis nous aurons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour nous y opposer.



  • cti41 cti41 26 juin 2011 16:07

    Une petite pub pour le bouquin du major Durand, c’est de bonne guerre. Moi je préfère de beaucoup la version du Lieutenant-colonel Jean-Michel BEAU, l’affaire des Irlandais de Vincennes, l’honneur d’un gendarme (j’ai lu les deux).
    Je n’interviendrai plus sur ce « hors sujet » destiné à caser des invendus..



  • cti41 cti41 25 juin 2011 18:49

    Bonsoir Wesson, vous avez quelques raccourcis dans votre réaction. Vous ne risquez pas d’être sanctionné pour ce que vous dites mais vous faites des généralités de cas particuliers. Ce serait trop long de tout décortiquer et vous le savez. Où je vous rejoint c’est sur la RGPP qui a fait énormément de dégâts dans les forces de sécurité. Quant aux statistiques arrangées je ne vous contredirai pas, c’est un sport national mais il arrivera bien un moment où on ne pourra plus « bidouiller » les chiffres de la délinquance pour cacher la réalité.



  • cti41 cti41 20 juin 2011 10:11

    Un attentat qui a entraîné la mort de nombreux parachutistes français. Il y a peu de temps un monument à leur mémoire a été créé (sur un rond-point).



  • cti41 cti41 19 juin 2011 12:06

    Il avait 20 ans ce « vilain colonialiste raciste etc... » si j’en crois certaines réactions sur ce sujet. Je constate plus simplement que 7 militaires français sont tombés sur le sol Afghan depuis le mois d’avril alors que 62 ont perdu la vie en un peu plus de 9 années, il ne faut pas être un as en mathématiques pour se rendre compte qu’en deux mois le chiffre de nos morts correspond aux pertes que nous avons subies (en moyenne) chaque année. Il est clair que les talibans sont loin de baisser les bras. Je constate aussi que nos gouvernants ne font pas beaucoup d’effort en matière de communication. Les réactions sont toujours les mêmes, condoléances aux familles, soutien au peuple Afghan et à son président etc.. Ils pourraient un peu varier le contenu des communiqués.

     



  • cti41 cti41 13 juin 2011 20:59

    Bonsoir Omar. Je suis un peu surpris par certains commentaires. Pour moi des jeunes et moins jeunes meurent en notre nom au nom de la France que ce soit sur les théatres d’opérations étrangers ou même dans notre pays. C’est aussi le cas des policiers, gendarmes pompiers. Bien évidemment ce métier est un choix mais ils ne choisissent pas de se faire tuer et ils ne choisissent ni le lieu ni le moment. Ils meurent quelle que soit la couleur de leur peau. Ils sont aux ordres des gouvernants que nous avons élus, ceux qui prennent les décisions. Il ne faut pas les considérer comme des personnages assoiffés de sang souvent ils portent secours. Et en Lybie il ne faut pas inverser les responsabilités des milliers de morts ne sont pas le fait des militaires de la cohalition mais bien d’un fou sanguinaire qui est au pouvoir.



  • cti41 cti41 4 mai 2011 12:55

    PLENEL et Médiapart, c’est tout sauf la clarté, c’est tellement orienté qu’on ne peut avoir confiance dans de la pseudo information diffusée par ce site. L’exemple de JM BEAU est particulièrement parlant lorsqu’il s’agit de ne pas déranger les amis de l’occupant du « Château » dans les années 80.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 2 février 2011 12:44

    Bonjour, je voudrais apporter des précisions. Tout d’abord il faut savoir que les gendarmes dans leur grande majorité réprouvent ce qui s’est passé. Rendez vous sur ce site : http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/t22403p120-si-c-est-vrai-j-aurais-honte-d-etre-ce-gendarme#462991
    Il est clair qu’un enchaînement s’est produit avec ce commandant, chef du dispositif, qui a se geste idiot de gazer les manifestants ce qui entraîne ensuite les réactions plus violentes encore. Le Sous-préfet était dans le train était-ce lui qui a donné cet ordre imbécile de karchèriser les voies occupées par des manifestants pacifiques.
    L’auteur Paul Villach, fait une erreur importante en parlant de « l’escadron de gendarmerie ». Ce n’est pas un escadron mais juste un groupe de gendarmes départementaux qui ne sont pas habitués au maintien de l’ordre. Avec un escadron de gendarmerie mobile, professionnels de ce type de manifestation, tout se serait produit sans violence, sans gazage, simplement avec fermeté. Je vous faits remarquer au passage qu’on ferme de nombreux escadrons ce qui va provoquer rapidement du maintien de l’ordre par des gendarmes départementaux non formés à ces situations et on verra de nouveau ce genre de bavure. Christian Contini. http://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/



  • cti41 cti41 30 décembre 2010 10:59

    Bonjour Paul (et tous mes voeux pour 2011)
    Pour moi il est clair que le cas des deux journalistes de télévision otages se résume par « on est jamais mieux servi que par soi-même ». Ce n’est pas de l’information si non on aurait également les photos des autres otages français. Ce matraquage à chaque journal télévisé existe car ce sont des journalistes de télévision. Je pense aux familles de nos militaires tués en Afghanistan dont l’information sur leur mort ne fait que quelques secondes en dixième minute des journaux télévisés après les résultats de natation, la situation en côte d’Ivoire ou la neige. Pour moi c’est scandaleux. Ceci-dit, comme tous, je souhaite que ces deux journalistes retrouvent leurs familles le plus rapidement possible. Christian Contini. http://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/



  • cti41 cti41 13 décembre 2010 12:17

    Je pense qu’à Bobigny le problème est beaucoup plus complexe. Il n’y a pas revendication d’impunité mais incompréhension sur le fait que des juges vont bien au delà des réquisitions du Procureur qui pourtant, lors de son réquisitoire, avait eu des mots très durs faisant un parrallèle entre police et gestapo. N’ayant pas les détails de l’affaire initiale je ne veux porter aucu jugement mais je constate que les policiers ont « mobilisé » grâce à leurs syndicats, dans un cas identique les gendarmes n’auraient pu s’exprimer que sur des forums ou par la voix d’association en se retranchant derrière l’anonymat. 



  • cti41 cti41 13 décembre 2010 10:45

    La liberté d’expression dans les prisons..........Ce sujet est bien complexe pour savoir jusqu’où peut aller cette liberté sans nuire à la sécurité des établissements pénitenciaires. Vous évoquez une manifestation de policier qui sont syndiqués mais il ne faut pas oublier cette liberté d’expression qui n’existe pas ou si peu chez les militaires en général et les gendarmes en particluier. Voyez le cas Matelly, rayé des cadres, viré, pour avoir osé donner un avis négatif sur le rapprochement police gendarmerie au minsitère de l’intérieur. Est il normal que ce soit des retraités ou des civils qui doivent faire passer le ressenti des gendarmes. Christian Contini. http://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/archives-des-bulletins-d-information



  • cti41 cti41 22 novembre 2010 11:14

    ce qui me gêne dans tout ça c’est qu’après Clearstream, Bettencourt voilà d’autres révélations vaseuses qui se présentent. Plutôt que des engagements c’est à qui trouvera le plus de faits répréhensibles à reprocher à l’autre. Pour moi ce n’est plus de la politique mais de la quincaillerie, à qui accrochera le plus de gamelles aux basques de l’adversaire. Pas joli joli et encore moins constructif car il semble plus simple de dénigrer l’autre que de lui opposer un programme politique qui tienne la route.



  • cti41 cti41 9 septembre 2010 12:19

    Deux poids deux mesures. Une justice des tas d’applications différentes (quand elle est appliquée). On est revenu au temps du moyen âge avec des seigneurs (ou saigneurs) et des serfs.



  • cti41 cti41 11 août 2010 12:20

    Je ne suis pas d’accord avec ce tout et n’importe quoi. La fonction de Président de la République doit être respectée même si l’homme n’est pas parfait et critiquable, l’injure n’apporte rien. Quand on voit ce qui circule sur le net sous couvert de l’anonymat ça n’a rien de flatteur pour les auteurs de certains écrits. Ce qu’on peut reconnaître à Marianne c’est qu’il agit à visage découvert. Mais Insulter le Président de la République c’est s’insulter soi même.
    Christian CONTINI. 



  • cti41 cti41 8 avril 2010 19:02

    Pffffffffffffff, pour la chasse au trolls ici il y a un belle bande de pièces de choix.
    Bon courage à Paul Villach.
    C. Contini



  • cti41 cti41 29 mars 2010 16:24

    On a du mal à imaginer que le délit d’opinion puisse encore exister en ce 21 ème siècle. Qu’a fait de si grave le commandant MATELLY, il a osé démontrer que les statistiques étaient manipulées. On l’a bien vu récemment quand ces statistiques annonçaient une augmentation de la délinquance début septembre 2009 et que quelques mois plus tard la tendance était totalement inversée malgré les restrictions d’effectifs dans les forces de sécurité. Il a osé apporter un regard critique de chercheur sur l’intégration-absorption de la gendarmerie au ministère de l’Intérieur. Plus grave il a participé à la vie d’un forum de libre expression dédié aux gendarmes et aux citoyens, il a même eu l’outrecuidance de figurer dans le conseil d’administration d’une association Loi 1901 aussitôt qualifiée à caractère « professionnelle ». Pour tout ça on lui applique la sanction la plus lourde qui soit, le licenciement, la même sanction qu’aurait encouru un pédophile (c’est à la mode) ou un meurtrier. Tout ça pour quoi ? parceque la Gendarmerie est muette et qu’il faut qu’elle le reste. C.Contini http://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens



  • cti41 cti41 25 mars 2010 12:21

    Personnellement je trouve que les commentaires entendus des gens proches du pouvoir en place s’apparentent plus à la « méthode Coué » qu’à une véritbale prise en compte de la réalité du résultat de ces élections.
    C Contini



  • cti41 cti41 11 mars 2010 15:31

    Merci à l’auteur pour cet article et le document joint qui montre combien le crime avait été bien préparé, planifié. Les forces de police et de gendarmerie vont être très largement visées dans le film sur l’exécution de cette rafle et nous avons déjà des courageux qui nous annoncent que « eux » auraient refusé et se seraient rebellés. Toujours facile après coup de se donner le beau rôle. J’ai été gendarme, je me suis toujours demandé comment j’aurais réagi et aujourd’hui je me rends compte combien tout avait été bien planifié pour éviter une « rebellion » des policiers. Il est facile de stigmatiser les forces de l’ordre mais il ne faut pas oublier que bon nombre de civils sont restés silencieux ou on même applaudi devant cette horreur. Il ne faut pas oublier que des policiers et gendarmes ont aussi donné leur vie à la résistance. J’espère que j’aurais fait partie des « justes » plutôt que des exécutants passifs mais n’ayant pas subi toute la propagande des « collaborateurs » de l’époque je pense que je me poserai toujours la question sans trouver de réponse.
    Christian Contini.