• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de cti41



  • cti41 cti41 18 février 2010 13:02

    Après tout, que risquait il à démissionner pour marquer son désaccord ?. On voit bien dans cet article que CHEVENEMENT à démissionné à plusieurs reprises ce qui ne l’a pas empêché de revenir aux affaires. Tout le monde ne s’appelle pas GEORGINA DUFOIX qui s’est retirée de la politique suite à l’affaire du sang contaminé.
    Quant à l’opposition à la nomination du Préfet PROUTEAU il aurait mieux fait d’agir et de faire le « ménage » dès qu’il a eu connaissance de la magouille qui avait été organisée à VINCENNES.
    Christian CONTINI.



  • cti41 cti41 13 février 2010 10:56

    Devant tant d’angélisme qui donne les résultats catastrophiques que l’on peut voir dans les quelques exemples cités dans l’article, comment espérer voir disparaître les violences rencontrées au quotidien aux abords ou en dehors des établissements scolaires. De plus, les médias n’hésitent pas à monter de véritables campagnes de dénigrements à l’égard des forces de l’ordre dont les missions, pourtant très encadrées, deviennent de plus en plus compliquées à exécuter.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 1er février 2010 11:56

    Moi qui ne suis qu’un « con » d’électeur je me dis que toute cette bataille autour des phrases, des injures, des magouilles politiciennes, des procès etc. est bien loin de mes réelles préoccupations et je comprends mieux qu’il y ait de moins en moins de « cons » qui se rendent aux urnes.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 22 janvier 2010 18:00

    J’ai du mal à imaginer que des gens puissent trouver de l’intérêt à cette « oeuvre ». A se demander si le résultat des grèves d’éboueurs de Marseille avec les tonnes de déchets entassés dans les rues n’est pas une « installation » artistique destinée à montrer les méfaits de la consommation.
    Christian Contini



  • cti41 cti41 22 janvier 2010 16:25

    En lisant la présentation de cette exposition, pardon installation, il est vrai que je n’ai pas envie de visiter cette oeuvre. Je pense que je suis un peu « arriéré » pour ne pas savoir apprécier certaines formes de l’art moderne Si cette installation a pour seul but de faire réfléchir sur les génocides nazis ou les grandes catastrophes j’ai du mal à imaginer que tous les visiteurs qui se rendent au grand palais arrivent à décrypter le « message » de l’artiste.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 8 janvier 2010 11:25

    Electoralisme, manque de volonté, langue de bois, je crois que tous les partis politiques sont à mettre dans le même sac. A vouloir ménager la chêvre et le chou, comme le dit Frère Voiture, on prend les électeurs pour des ânes.
    Aucun doute que ce n’est pas de cette manière qu’on va réduire l’abstention à l’occasion des élections.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 4 janvier 2010 20:57

    L’auteur nous dit, je cite « Je n’en reviens pas, du respect qu’Alain Maillard et Martine Galland témoignent à leurs invités.J’attends toujours pareil accueil dans une radio publique française... »
    Patience peut-être qu’un jour.........................mais c’est bien mal engagé.
    En attendant bravo pour la clarté des explications, personnellement depuis que je vous lis et vous écoute j’ai un regard totalement différent sur les médias même si je n’étais pas totalement dupe des manipulations dont nous sommes victimes.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 1er janvier 2010 18:36

    J’ai écouté toutes vos interventions aussi intéressantes les unes que les autres. Je voudrais juste revenir sur celle du 31.12 avec la mise en cause de Paris Match et son pseudo « choc des photos ». Vous ave fait référence à la publication de la photo « choquante » du corps du Préfet Erignac assassiné. Personnellement en tant qu’ancien militaire j’ai été très choqué quand cette publication s’est permise d’afficher les images des équipements militaires et même des effets personnels dont une montre de nos jeunes soldats tués en Afghanistan. J’imagine sans peine et j’ai pu connaître l’écoeurement des familles et camarades de ces militaires assassinés. Pour moi Paris Match ne devrait pas mériter le titre de journal quand on paye des talibans pour pouvoir faire des photos uniquement destinées à vendre du papier. J’ai du mal à admettre que certains puissent considérer ça comme du journalisme.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 31 décembre 2009 15:59

    bonjour Paul (Pierre-Yves pour parler de ceux qui raillaient le fait que vous utilisiez un pseudo). Aujourd’hui grosse impression de vide...........les trolls seraient ils en vacances, peut-être n’ont-ils pas envie d’écouter ces entretiens.
    Il est vrai que les journalistes de cette radio Suisse Romande ont la politesse de laisser parler les intervenants et même de les écouter ce qui change totalement de ce qu’on peut trouver dans une majorité d’emissions françaises où le jeu est d’interrompre l’invité pour l’empêcher de pouvoir exposer son avis.
    Très intéressante démonstration, merci.
    Christian Contini



  • cti41 cti41 29 décembre 2009 20:13

    cher Paul Villach, merci et continuez à nous faire des articles qui décortiquent l’actualité et surtout la façon dont le citoyen peut se faire berner par les journalistes. Que 2010 vous apporte toutes les satisfactions que vous pouvez espérer et pour nous de nouveaux articles. Je les aime particulièrment mais je m’amuse aussi beaucoup de ces trolls pathétiques qui essaient de gâcher les débats que vous ouvrez, c’est tellement beau le vitriole craché par des courageux caché derrière leurs pseudos. Bravo également pour vos interventions sur cette radio Suisse où les journalistes ont la correction, très rare en France, de laisser leurs interlocuteursd développer leurs arguments.
    Christian Contini.



  • cti41 cti41 24 décembre 2009 12:58

    Cet article démontre une fois de plus que la justice est à multiples facettes. Au moins les enseignants ont une possibilité de s’exprimer sans être taxés de manquement au devoir de réserve comme les militaires.
    Dire que leur carrière ne risque pas d’en souffrir c’est autre chose.
    Christian Contini



  • cti41 cti41 22 décembre 2009 12:48

    Il est navrant de constater combien la Loi peut faire l’objet de multitudes d’interprétations et qu’en définitive des faits que tout le monde considérait comme répréhensibles fassent l’objet d’une « absolution » incompréhensible pour beaucoup. Il est vrai qu’on a l’habitude de trouver sur le net des documents « fuités » de tel ou tel ministère sans que personne n’y trouve à redire.



  • cti41 cti41 10 décembre 2009 16:59

    Bonjour
    l’exemple donné dans cet article de Paul Villach est particulièrement navrant. Au delà des jeunes voyoux que nous trouvons de plus en plus c’est ce manque de cohésion de la profession, le manque de soutien de l’encadrement qui sont navrants, peut être aussi un manque de formation..... Bien sûr on voit dans les réactions des intervenants qui se retournent directement contre les parents qui n’éduquent pas leurs enfants. Un peu facile, pour beaucoup de parents il faut bien dire qu’ils passent moins de temps avec leurs enfants que les enseignants. Un jour où je faisais remarquer à un proviseur adjoint que les enseignants étaient en partie responsables de ce qui se passait dans les établisssements scolaires et qu’il ne fallait pas tout mettre sur le dos des parents, il m’avait répondu, « nous on est pas chargés de l’éducation c’est le boulot des parents nous on est chargés d’apporter le savoir, la culture aux élèves ». Comme j’avais répondu à cette personne, mesdames et messieurs les enseignants qui pensez cela changez vite « l’enseigne » de votre administration et retirez le mot EDUCATION il vous restera NATIONALE devant lequel vous pourrez mettre le mot que vous voulez, « CHIENLIT » par exemple.
    Christian CONTINI



  • cti41 cti41 27 novembre 2009 21:01

    que penser de l’éducation aujourd’hui. Il y a quelques jours jai été menacé par des jeunes d« une quinzaine d’années, sans motif ; Je ne connais pas bien le milieu enseignement bien que j’ai trois enfants aujourd’hui adultes. Je ne pense pas qu’aujourd’hui ce soit les mêmes conditions d’enseignement et je ne parle pas de mon enfance quand les instituteurs étaient des »autorités" dans les villages autant que le Maire et le curé.
    J’ai plus de 60 ans j’ai fait une carrière en gendarmerie et les gendarmes étaient respectés et appuyés par leur hiérarchie et les magistrats. Très récemment des gendarmes ont bousculé menacé et donné une gifle à un jeune qui n’avait pas quinze ans.Ce jeune leur avait donné une fausse identité, il s’agissait juste d’un de ces braves petits connu comme multi-récidiviste. En première instance (je précise) après avoir été suspendus les gendarmes ont été lourdement sanctionnés l’un d’eux ayant été condamné à 2 années de prison dont 1 an ferme. Qu’aurait reçu comme condamnation ce mineur s’il avait frappé des gendarmes.
     Pour plus de précisions : http://gendarmesetcitoyens.leforum.eu/t62-soutien-aux-gendarmes-d-Aurillac.htm
    Tout ça pour me dire qu’on retrouve dans l’enseignement des similitudes avec les forces de l’ordre surtout en ce qui concerne le soutien de la hiérarchie.
    Christian Contini 



  • cti41 cti41 25 novembre 2009 20:33

    Amusant de voir qu’il y a, sur ce sujet, de grands défenseurs de Carlier ( à moins que je me trompe et qu’il s’agisse seulement de gens à qui l’auteur de l’article donne des aigreurs d’estomac,quoi qu’il puisse dire).
    En ce qui concerne CARLIER, je vais me faire taxer d’anti-obèse mais bon, franchement, quand on voit ce type, dans des émissions traitant de sport, se permettre de baver sur tel ou tel athlète sportif, ça laisse rêveur. Monsieur Carlier doit avoir de gros prpoblèmes au niveau du foie pour arriver à déverser autant de fiel.
    Christian CONTINI



  • cti41 cti41 23 novembre 2009 19:09

    Bravo à vous cher Paul pour avoir su conserver votre calme devant cette petite peste trépignante de FOGIEL et ses deux acolytes certainement plus adeptes de la fourchette que de la plume. On remarque quand même l’honnêteté de ces personnages qui s’y mettent à 3 pour prendre en embuscade un personnage qui n’est pas de leur caste. De vrais talibans.
    Vos réponses placées dans les quelques « blancs » qu’ils ont accepté de vous ménager montre bien qu’il n’est pas nécessaire de faire de longs discours pour mettre en avant les idées qui doivent être défendues. 



  • cti41 cti41 20 novembre 2009 00:15

    Au delà de ce qu’ont pu cracher les trolls habituels, je trouve que des journalistes qui se prétendent professionnels qui prennent en embuscade un « pseudo amateur » en s’y mettant à trois contre un, il n’y a vraiment pas de quoi mettre la profession en avant. Je trouve que Pierre- Yves Chereul s’en est très bien tiré. Il a trouvé la technique idéale, laisser parler ces prétencieux qui arrivent à se couper la parole entre eux et se ridiculisent les uns les autres. Il suffisait ensuite de placer quelques arguments pendant qu’ils reprenaient leur respiration. Bravo M. Chereul.
    Christian Contini



  • cti41 cti41 11 novembre 2009 11:58

    En lisant cet article on voit que les journalistes ne manquent pas. Ceci expliquerait peut-être la guerre qu’ils se livrent parfois pour être à la tête des sondages.
    Personnellement je n’ai pas été sondé mais au delà de tout ce qu’on pourrait dire sur tous les journalistes je voudrais citer deux d’entre eux que j’ai remarqués (parmis beaucoup d’autres).
    Melissa THEURIAU, joli minois mais qui semble avoir les dents particulièrement longue. Pour se mettre en avant elle a montré une agressivité toute particulière à l’égard de Brice Hortefeux ministre de l’intérieur et des forcers de l’ordre dont il à la charge. Pour elle je délivrerais un carton jaune puisque je n’ai pas la possibilité de mettre un carton rouge qui l’expulserait du terrain « médiatique ».
    Je décerne un prix d’excellence à Yves CALVI, pour la qualité des débats qu’il dirige. Il arrive (dans la majorité de ses émissions) à éviter la cacophonie qui caractérise d’autres émissions d’information du même genre.
    Bien évidemment il ne s’agit que de deux exemples et cet avis n’engage que moi.
    christian Contini.



  • cti41 cti41 9 novembre 2009 10:37

    Comme dit dans l’article, le voleur de LYON risque sa liberté et se retrouvera certainement en prison pour plusieurs années car je ne doute pas qu’il soit interpellé. Le trader ne risque rien ou si peu. Il y a donc d’un côté un délit et de l’autre une manoeuvre légale mais dans les deux cas un « jeu » immoral et c’est toujours la collectivité qui paie.



  • cti41 cti41 6 novembre 2009 11:24

    Analyse très pertinente.
    Ca va faire encore jaser dans les chaumières et surtout au bistrot du coin.
    Pendant ce temps on envoie des pandores au « casse pipes » en Afghanistan, les parachutes dorés sont de retour, ça se suicide dans les administrations, on annonce des recrutements dans la sécurité en oubliant de préciser que c’est un peu moins que ce qui était nécessaire donc baisse d’effectifs etc....
    Heureusement pour faire oublier tout ça on a droit au feuilleton SARKOSY junior.