• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de ddacoudre



  • ddacoudre ddacoudre 7 juillet 11:38

    bonjour merci pour ton commentaire.

    j’ai lu que l’on été du même bois, j’ai aussi connu ces déconvenues.

    il y a quelque chose de simple à comprendre pour parvenir à la suppression du salariat comme l’on tenté les LIP. c’est savoir comment se forme le capital et qui le finance. je te mets un lien à lire.

    cordialement.http://ddacoudre.over-blog.com/2020/01/supprimer-l-impot-sur-les-societes-que-paient-les-salaries.html



  • ddacoudre ddacoudre 6 juillet 11:10

    bonjour

    il y aurais beaucoup à débattre. le rêve de la société serait parfaite serai une « prison » dorée.. suivant un principe de la thermodynamique tout système qui parvient à un équilibre est de valeur nulle est n’est plus en mouvement.

    supprimer les partis pour les recréer sous un autre paradigme de change pas le fond du problème, voila plus de trente ans que nous faisons cela chaque gouvernant même depuis la même politique sous une nouvelle présentation et à la sortie le résultat est toujours le même.

    il convient donc dans trouver la raison. cela nous revoie à des fondamentaux donc l’un est produire ce dont l’on a besoin pour survivre.

    or la production demande d’exercer une contrainte volontaire pour réaliser la rareté. celle-ci étant à deux niveau 1/ la production qu’il faut réaliser puisqu’elle n’existe pas en l’état produite par la nature,2/ la quantité produite pour se la répartir. nos sociétés se structure autour de cela sur la base de comportement innées qui sont la recherche de la facilité pour réaliser cette production d’où l’activité initiale de pillage devenu au fil des siècles une organisation systémique que nous appelons le libéralisme capitalistique qui repose encore sur l’exploitation de l’homme par l’homme en deux classes sociales les employeurs et les salariés.

    ensuite cela demande d’avoir la vision de ceux qui favorise notre évolution qui repose sur la distribution des savoirs, avoir conscience que nos moyens d’échanges par l’usage de la monnaie sont un frein à l’évolution de la demande quand l’on raréfie celle-ci pour se distribuer la rareté, que toutes nos activité sociale s’organisent autour de la recherche d’une autonomie économique.

    nous sommes toujours sous l’égide du rapport dominants dominés, soit une organisation archaïque quelque soit les épanouissement sociaux économique que nous y trouvons. une société de différenciation qui collabore comme tu le souhaites suppose d’abolir le capitalisme qui est la poursuite de l’ancienne économie de pillage structuré par les dominants successifs si aujourd’hui le dominant est coopté démocratiquement pour la gestion politique, l’organisation économique pour produire reste une organisation totalitaire autour d’un « patron, actionnaire et autres »

    les hommes prennent la couleur de l’endroit où ils naissent, c’est dont l’environnement qui façonne notre destin et non seulement la génétique, tenter de normaliser cela est folie, tenir compte de ces différenciations est raisons.

    sauf que la raison ne l’emporte pas sur notre système émotionnel donc rien de facile pour faire un monde apaisé.

    cordialement ddacoudre overblog http://ddacoudre.over-blog.com/article-remunerer-les-hommes-pour-apprendre-104107457.html



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 11:12

    @zygzornifle
    bonjour
    mais non tu sais bien qu’ils ne sont pas tous des gros nazes. l’on ne peut généraliser comme cela. la vie nous oblige en permanence à faire des analyses pour différencier les choses et les comportements, ce qu’il me semble que tu renonces à faire.
    cordialement ddacoudre overblog



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 11:09

    @Kapimo
    bonjour
    non je ne crois pas que les français aient lu cela. cela relève d’une conscience politique d’élites de scrutateurs qualifiés de la société.
    Le contrôle des peuples à toujours été le souci des dirigeants sans distinction de couleur. nous sommes toujours des population archaïques fondé sur le principe de dominants dominés (les dominants systémiques) et non pas sur un principe de collaboration structurée dans un principe républicain d’égalité fraternité liberté.
    l’opposé de ce que donne à lire ce document.
    cordialement ddacoudre overblog



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:25

    @Attilax
    bonjour

    la démocratie directe est impossible compte tenue des milliers de décision qui se prennent tous les jours.
    les partis son les seuls lieu où les citoyens peuvent dire ce qu’ils pense et s’organiser pour en faire un programme. sauf que ceux-ci ont été phagocyte par des arrivistes pour devenir des machine électorale du moins chez les grands partis, essentiellement à cause du système électoral.
    cordialement



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:21

    @Gabriel
    bonjour
    j’ai bien compris ton point de vue. la difficulté c’est qu’il n’y a pas d’alternative au système capitaliste pour l’instant. comme il est à bâtir il y a fort à craindre qu’une révolution réinstalle un autre paradigme du capitalisme.

    cordialement ddacoudre overblog



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:17

    @Octave Lebel
    bonjour

    d’accord avec ton commentaire
    cordialement
    ddacoudre overblog



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:15

    @Traroth
    bonjour
    c’est cela
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:14

    @dscheffes
    bonjour
    le parfait n’existe pas, il y a un seuil d’acceptabilité, or celui-ci est pollué par des médias dont l’effet loupe cristallise les opinions sur des cas qui font le buzz.
    il ne faut pas confondre la malveillance et le cousinage.
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:10

    @Loatse
    bonjour merci pour ton commentaire.
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:08

    @infraçon
    bonjour
    merci pour le lien
    cordialement



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 08:04

    @rita
    je ne pense pas que nous soyons dirigés par des incompétents. nos hommes politiques sortent de nos écoles et nos grandes écoles et notre système éducatif n’est pas obsolète.
    nous sommes dans une financiarisation de l’existence forcément il n’y a pas d’autres voies quand l’on soutien se type d’organisation que de recommencer les mêmes choses sous des angles seulement différents.
    ex : le gouvernement dit débloquer 6 milliards pour les services de santé.
    en fait l’on devrait dire les 21 millions de salariés vont payer l’augmentation de 6 milliards des services de santé. et c’est toujours comme cela, tout ce que l’état engage comme fond ce sont les salariés qui le finance et 2 millions d’employeurs.
    cordialement ddacoudre overblog.....



  • ddacoudre ddacoudre 3 juillet 07:47

    @Le Panda
    bonjour
    sans problème, je ne sais pas si tu peux copier l’avatar de mon blog ddacoudre.overblog. mon adresse courriel, ddacoudre@hotmail.fr
    cordialement.





  • ddacoudre ddacoudre 10 juin 10:39

    bonjour

    si je souscrit sur le fond, il manque pour moi l’essentiel la raison pour laquelle l’organisation capitaliste du travail perdure et perdurera malgré ton programme réaliste.

    le facteur humain est essentiel à appréhender.

    l’humain court après la facilité, ce que nous appelons être fainéant, même si pour avoir accès à cette facilité nous sommes capable de faire de gros efforts.

    Notre nature est d’être des cueilleurs comme tous les animaux. notre particularité est d’être capable de produire ce dont nous avons besoin. pour les besoins de base certes mais aussi pour en retirer un avantage qui nous porte au rang des 1%, si ce n’est de toutes les positions subalternes que nous retirons de notre activité travail voire en se soumettant aux dominants.

    il est important de comprendre que ces dominants qui composent le 1% sont des dominants de deuxième rang, le dominants réel est le dominant systémique c’est à dire le libéralisme capitalistique. car tu pourrais éliminer tous ces gens qui composent le 1%, les 99% d’autres fourniraient un autre 1% de sa population pour les remplacer en les cooptant. il en est ainsi depuis des lustres, depuis plus de 8000 ans sous différents paradigmes. ce sont seulement eux que nous réorganisons. ton projet en est une forme, il revêt un caractère plus équitable plus social, plus citoyen, mais il reste de la gestion du capitalisme adapté aux réalités des conséquences du paradigme capitaliste en vigueur dont tu as donné les caractéristiques.

    le socle du capitalisme est le Plan Comptable. l’activité travail y est ventilée pour assurer la richesse de celui qui entreprend. c’est « simplistement » comme cela :

    un entrepreneur décide de produire ce que les hommes désirent. il investi un capital d’origine dont il a hérité historiquement ou acquis, avec il rémunère le salarié qu’il emploi pour produire ce que ce Salarié Achètera.

    l’on comprend alors qu’il devra le lui vendre plus Cher pour couvrir son investissement et assurer ses ressources ou profits.

    c’est ainsi qu’avec son salaire le salarié qui a produit le travail ne pourra pas l’acheter. Il devra emprunter la différence, est c’est encore le capital qui lui prêtera l’argent contre remboursement.

    Comment changer cela, comment supprimer le salaria qui n’est qu’une étape dans la vie. faire en sorte que la valeur du travail devienne un capital travail, et pour le mesurer nous ne pouvons utiliser le système en vigueur qui n’est que suggestif du rapport des forces.

    par contre nous sommes capables d’évaluer le travail de chacun en énergie, car le travail ce n’est que cela de l’énergie dépensé pour obtenir ce qui n’est pas à disposition par la seule cueillette. cette mesure existe c’est le joule. ainsi au quatre coin du monde nous pourrons avoir une valeur commune stable et réfutable et mesurer nos activités en énergie. nous faisons cela pour le sport.

    Le prix des produits se calculerait en fonction de l’énergie réelle qu’il a été nécessaire de fournir pour le faire, auquel s’ajouterait tous les facteurs humains que nous développons pour marquer nos places sociale.

    dernier aspect ’l’homme cherche depuis des lustre à se faire remplacer au travail, il est toujours inventif du moindre effort. aucun homme n’ira cueillir la pomme sur la dernière branche si la première en porte une, mais pour cueillir la dernière il construira une échelle pour s’éviter l’effort d’une grimpette.

    c’est ainsi que nous fonctions, il ne faut dont pas craindre la suppression du travail, mais s’interroger sur la source de revenue et l’activité de compensation pour l’obtenir.

    tu as en cité quantité et mis l’accent sur le besoin d’apprendre pour appréhender notre monde il y a là une possibilité en rémunérant les hommes pour apprendre sans faire appel au capital privé mais en utilisant le pouvoir régalien d’émettre de la monnaie avec toutes les complications que cela emportes.

    http://ddacoudre.over-blog.com/2020/01/supprimer-l-impot-sur-les-societes-que-paient-les-salaries.html

    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 13 mai 12:33

    @Le421
    bonjour
    a qui le dis-tu j’en ai ajeté 3 pack ce matin.
    cordialement



  • ddacoudre ddacoudre 13 mai 07:51

    @Mohammed MADJOUR
    bonjour

    tout à fait et ce qui ne veulent pas savoir son assez nombreux.
    heureusement que le monde change malgré nous ,mais il y a aussi de constante tel le plan comptable qui fait que l’aprés covinavirus sera pire qu’avant.
    je tacherais de faire un article pour expliqure cela.
    cordialemenr 



  • ddacoudre ddacoudre 12 mai 18:38

    @olivier cabanel
    bonjour dans notre organisation capitaliste tout ce que l’on prend au riche est une illusion car via le plan comptable ils le font payer au client et il y a 29 millions de clients dont 2 millions sont des patrons dont les ressource ont été gagnées par les 21 qui sont salariés. c’est dire qu’ils ne sont pas prêt de s’appauvrir.
    cordialement Overblog ddacoudre



  • ddacoudre ddacoudre 12 mai 15:05

    bonjour

    comme tous tes articles une analyse sévére. et je pense que nous n’en avons pas fini. viendra le temps où nous dirons que le confinement fut une erreur prise dans un état de panique. comme tous les virus c’est son mode de transmission qui doit être stoppé. c’était donc les masques qui étaient le moyen le plus approprié pour éviter le postillonnement autour de soi, un masque ou tout ce qui pouvait servir à protéger la bouche et le nez, foulards cache nezs etc.

    une fois protégé l’on peut se faire du nez à nez sans risque sinon les personnels soignants qui sont au contact des malades infectés l’auraient tous été.. 

    par rapport au statistique il est difficile d’en retirer un enseignement compararatif d’efficacité, les comportements citoyens de pays comme la suéde la hollande , les pays du nord n’ont pas grand chose à voir avec l’indiscipline des pays du sud.

    mais cela donne une photos non pas d’efficacité mais des comportements sociaux.

    il est reproché au pouvoir de ne pas avoir réagit dés que son ambassadeur en chine l’a prévenu du risque d’épidémi en décembre, il a fallu 2 mois avant de réagir, et en l’état je ne vois pas comment le pouvoir aurait pu imposer ne serai-ce que des masques de prévention en décembre auprés d’une population qui ne se sentait pas concernée.

    cordialement https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=224287



  • ddacoudre ddacoudre 12 mai 14:32

    salut olivier

    pas mal du tout. je crois que quand cela sera fini, car une épidémie prend toujours fin l’on s’interrogera pour savoir si l’on a bien fait de confiner la population plutôt que de distribuer des masque ou de demander à la population de s’en faire de porter ce qu’ils veulent pour ne pas avoir à postilloner autour de soi.

    je ne serais pas aussi sévére que toi pour le gouvernement qui a tardé en minimisant le risque de contagion vers l’europe. en décembre s’il avait annoncé le confinement ou le port du masque obligatoire dans une population qui ne se sentait pas concernée je ne sais pas ce que cela aurait donné.

    cordialement à + https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=224287