• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de ddacoudre



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 09:08

    bonjour rita

    va pour barratineur non pour girouette,j’espére que tuas aumoins lu son programme politique.

    cordialement https://admin.over-blog.com/1463119



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 09:06

    @montag
    bonjour
    j’ai bien apprécié la remarque de ton père.
    cordialement https://admin.over-blog.com/1463119



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 09:03

    @Fergus
    bonjour

    merci de ton commentaire j’avais lu ton article
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 18 avril 08:57

    bonjour

    rien n’est jamais parfait, toutes décision emporte de disposer des moyens de la prendre. le président l’avait en l’expérience chinoise. il ne faut pas être de mauvaise fois prendre la décision de confiner les citoyens n’est pas aisé ; il y a eu une valse d’ésitation et naturellement s’en suit inévitablement des couacs,car la vie continuent pour chacun avec son état de santé et ses déviances que vient compliquer le confinement. l’infentilisation de la société depuis trente ans n’a pas arranger les choses pour agir en tant qu’adulte responsable.

    j’ai regretté l’appel à la répression qui est la marque de l’irresponsabilité civique citoyenne. perso avec une maladie chronique des poumon je sors tous les jours matin et apres midi pour aller au jardin sans masque et sans gand. je veille seulement à respecter le fond ne pas m’approcher des gens leurs parler à distance ne pas porter mes mains au visage et les laver dés que je rentre. je n’aurais pas accepté de recevoir une contravention pour cela,j’ai respecté le fond, ne pas contaminé et être contaminé. nous avons les moyens de nous protéger individuellement c’et de mettre un sac plastique sur la tête, c’et à dire un casque intégral, ce serait plus intéligent que de destituer un président.

    cordialement.https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=223281

    https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=223319



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 12:39

    bonjour fergus

    pas facile le covid-19 n’est pas républicain et encore moins libéral.

    tous les jours nous risquons notre vie au regard des multiples risques que comporte l’existence. bien d’entre eux ont été vaincu par la science et il y a des maladies infectieuses qui tuent encore souvent par des affections collatérales, en ce sens le toubib a raison. et je ne comprende pas qu’au nom de l’égalité républicaine nous en arrivions à faire prendre des risques aux personnes fragiles.

    personnellement ayant plus de 70 et une affection chrnique, je suis sortie tous les jours pour me rendre a mon jardin. comme je suis comme tout le monde je ne tient pas à mourrir encore je me suis protéger en ne croisant personne pour ne pas être contaminer et les quelques personnes que j’ai du croiseraux courses je me suis tenu à distence pour échanger et laver les mains au retour.

    je pense avoir respecté le fond du problème ne pas contaminer et ne pas être contaminé. si je le fais depuis 5 semaines c’est possible. il est bien évident que les villes posent un problème de conscentration humaine. si l’on veut pouv oir sortir ce n’est pas un masque mais un casque intégral qui protége les yeux également.

    car tant que nous n’aurons pas un médicament le covid-19 ne deviendra pas une maladie infectieuse comme les autres.

    j’espère que le déconfinement n’est pas lié à des raisons économiques pour ne pas faire perdre du pognon aux riches.

    cordialement https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=223281

    https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=223319



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 12:14

    @Mervis Nocteau
    BONJOUR
    d’accord pour l’erreur j’ai voulu faire court mal m’en à pris.
    par ailleurs je ne suis ni scientiste ni crédule et je n’ai pas peur d’être un hérétique. je ne sais qu’une chose avec certitude q<ue je quitterai se monde vers un inconnu indéfinissable et cela n’empèche pas nos émotions de construire des dominants sytèmique à partir de ce qui satisfait notre esprits la où il vie. nous ne disposons d’aucune vérité, seulement ce que nous pouvons aligné de compréhensible dans la recherche d’une logiqueraisonable qui elle est castratrice comme le vocabulaire.
    cordialement.
    tout ce qui existe a une raison d’être sinon nous ne pourrions pas trouver sur la planète les moyen de sa réalisation, également tout ce que nous pensons est en potentialité d’être puisque nous l’avons ressenti puis défini, sauf que leur définition se font avec des mots arbitraires qui sont insuffisants pour afiner ce qui nous traverse l’esprit. si bien que quand sa réalisation intervient elle ne ressemble pas toujours à ce que nous avions expliqué, et heureuselment, sau que cela prend parfois des siécles ; icare voulais voler, nous l’avons réalisé quelque siécle plus tard, mais pas sous la forme où la légende l’avait envisagé.
    c’est l’environnement qui dicte nos pensées et il est fonction de la biologie des sens.
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 09:17

    u’i

    bonjour

    un article que je partage à une exception prés.

    ce n’est pas la mondialisation qu’il faut blamer, elle a toujour existé suelement a un rithme plus lent, des hommes ont toujours circulé de part le monde, généralement pour le commerce ou les conquêtes, emportant avec eux leurs microbes et leur culture.

    aujourd’hui la circulation est facilité par les moyens technologiques, elle est rapide et véhicule toujours nos microbe et nos cultures.

    la globalisation, n’est qu’une forme de syncrétisme par le mélange des cultures qui s’opérent. c’est une illusion de penser que les frontières constituent un filtre tant nos économies sont interdépendantes, sauf à retourner au moyen âge.

    cordialement https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=223281



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 09:01

    @pallas
    bonjour
    dieu n’est que la réponse des hommes aux angoisses de l’incertitude face au magasin de la méconnaissance.
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 00:56

    bonjour

    il est juste que les chrétiens se comporte comme si jésus était dieu/ il n’est qu’un intercesseur par lequel l’on arrive à Dieu, il est celui qui dudoigt montre la lune sauf pour le sot qui ne regarde que le doigt. il est fils de dieu au même titre que tous les humains qui sont sa création, quand ils ont laché le doigt pour s’ispirer de dieu.

    est-ce que ce vurus va changer la vie de demain, ce n’est pas si sur.

    https://admin.over-blog.com/1463119/write/130368008

    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 17 avril 00:38

    bonjour

    et bien il y avait un morceau à lire sans compter tout ce qu’il fallait savoir entre les lignes.

    il y a longtemps que j’ai abandonné toutes ces discutions.

    l’humain en s’ouvrant à la conscience c’est distingué de l’animal par ses aptitudes culturelles et ses interrogations. il est entré sur une terre d’incertitude dans laquelle il a besoin d’être assurer pour vivre dans l’imensité de la méconnaissance dont il ignore les limites ; pour cela il c’est rassuré avec tous les déterminismes qui lui apporté une réponse pour comprendre l’indéfinissable,

    tous s’écroulent les uns aprés les autres que seule l’histoire de nos origines permet de mesurer. pour rester dans le monde occidental, nous sommes passé de l’edem à noé de noé à moïse de moïse au christ, chaque période réorganise celle précédent par les savoirs qu’elle a pu compiler pour dénommer toutes les émotions que son environnement lui suscite, construisant ainsi une vie géohistorique, ou le ressenti non défini constitue ce lien avec la part du monde que nous percevons sans pouvoir le définir par le déterminisme biologique qui nous constitue et le langage disponible.

    le nomothéisme tient plus aux facilités de circulation des hommes qui véhiculent avec eux leurs cultures dans lesquelles y y trouvent des points communs liés à l’espèce qu’ils sont. si toutes les populations étaientt restées endémiques de leur terrotoire nous n’aurions jamais eu d’universalité ni d’humanisme.

    pour être plus prosaïque, l’Edem est la période ou l’humai passe de la cuiellette dont il peut vivre sans s’interroger à la rareté ou il doit produire ce dont il a besoin et s’incline devant ce à quoi il doit sa survie.

    ce n’est qu’une affaire économique car pour procréer ça commence par se nourrir.

    cordialement ddacoudre overblog



  • ddacoudre ddacoudre 16 avril 19:06

    @Un des P’tite Goutte
    bonjour

    si tu avais l’habitude de lire les articles tu saurais que je considère que la seule terre à conquérir est l’incertitude, que le magasin de la méconnaissance est sans limite et que dieu existe parce que nous essayons de le nier. s’il n’esistait pas nous aurions aucune raison de vouloir démontrer sa non existence.
    sauf pas comme la définie notre conscience pour se rassurer. j’ai souvent débattu ded ce sujet, pour moi dieu EST, il est ni bon ni mauvais, il est la création et indéfinissable. vouloir s’attacher qu’à un dieu BON et le reste le renvoyer à un diable est un moyen de se rassurer dans une espérence salvatrice, et je n’ai rien contre, sauf quand en son nom l’on s’entretue.
    merci pour ton commentaire cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 15 avril 17:43

    bonjour

    bel article bien documenté, il n’y a que chez ceux entre en « transe » qui entendent des révélations. abraham étéit un pasteur il devait ’fumer’ pour entendre le seigneur. je ne dit pas cela pour être irrévérencieux. seulement qu’un dieux qui parle aux hommes cela n’existe pas. même si nous connaissons peut de chose de l’univers il exclu cette possibilité.

    l’ouverture à la conscience a permis à l’humain de s’interroger sur son environement et d’apporter une réponse rassurant à ses interrogations chacun à sa manière suivant l’environement dans lequel il naissait.

    en fait dieu été la réponse à l’interrogation de l’homme conscient d’événements pour le ou lesquels il n’avait pas de réponse, mais donc il nourrissait des espérances.

    cela à débouché sur la divination, le polythéisme et au fil dess siécle par le cumul des connaissances, sur la vison d’un seul « être » créateur". 

    nous en sommes toujours là, l’oecuménisme n’est pas pour demain.

    Nous avons fabriqué la laïcité en france pour exclure le pouvoir clérical qui n’est rien d’autre qu’un pouvoir politique fait pour relier les hommes entre eux.

    la bible et les autres ne sont que des programmes politiques pour organiser la vie des hommes, indépendenment de la foi que chacun y trouve en attribuant les mérites à un être supérieur pour que cela ne soit pas remis en cause par un simple mortel.minisme est encore aujiourd hui source de lutte

    ce déterminisme est encore aujiourd’hui source de lutte et d’extrémisme, de refus de se réformer là où le savoir a rendu caduque certains extraits..

    de la même maniére que les laïques avec le pouvoir de la loi positive.

    la bible est un prodigieux recueil de textes isssus de l’histoire des hommes au moyen orient où lentement des hommes ont circulé de l’indus à l’égipte emportant avec eux leurs cultures.

    la religions n’est rien d’autre que de la politique soutenu par la foi en un idéal.

    cordialement.

    ce sc





  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 22:06

    @julius 1ER
    bonjour

    merci pour ton commentaire.
    je crois que nous avons tous péchés par suffisance la chine d’abord comme tu l’écris, juste pour des représentations politiques et montrer qu’elle maitriser sinon les autres pays l’auraient tancé.
    sauf que le virus ne fait pas de politique.

    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 22:00

    @BA
    bonjour

    merci pour ton commentaire et le lien.

    cordialement



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 21:56

    @troletbuse
    bonjour

    oui mais ce seront essentiellement les salariés tandis que ceux qui investirons dans des prêts à l’état pour disposer de fonds s’enrichirons sur le dos sde l’épidémie.
    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 21:53

    @Le421
    bonjour camarade

    il faut du temps pour qu’une société change. la notre changera également.
    nous vivons les dernieres décénis du consummérismes. l’écologie lui en a mis un coup dans les dents, sauf que le capitalisme s’y investi pour gagner dans ce champ ce qu’il vont perdre dans l’autre.
    je ne crois pas que cette épidémie soit de nature à remplir des cerveaux que depuis trente ans le pouvoir s’évertue à vider, trouver un idéal pour sortir du capitalisme alors que le monde entier y est entré n’est pas chose aisé et ce ne peut être que l’oeuvre de quelques peronnes, ensuite seulement la masse suit.

    cordialement 



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 21:41

    @André Martin
    bonjour

    sortir la santé de l’économie de marché serait déja une bonne chose.

    déjà je râle en sachant que le plan financier d’urgence que le pouvoir finance par la dette sera réglé par les salariés alors que ceux qui achéteron des obligations d’état ou lui consentirons des prêts s’enrichirons avec les conséquences de cette épidémie.

    cordialement ddacoudre, overblog.



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 21:34

    @A_R_T
    bonjour

    tu aurais préférer que l’on tue tous les chinois par précaution pour que le virus ne se propage ??????

    cordialement.



  • ddacoudre ddacoudre 6 avril 21:26

    @ZXSpect
    bonjour

    il faut espérer que le pouvoir sache en tirer la leçon ce dont je doute.

    cordialement, ddacoudre overblog