• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Emmanuel Aguéra



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 octobre 2020 12:21

    @saint louis
    Les ponts romains qui ont été emportés (Airole, Fanghetto...) étaient-ils, selon votre raisonnement, aussi construits en zone inondables ?



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 13 octobre 2020 12:19

    L’aigat s’est déroulé sur plusieurs jours. Rien à voir.
    Dans les AM, c’est tombé en quelques heures, et je vous invite aussi à comparer les reliefs.
    Lisez ça, vous comprendrez.
    https://www.linkedin.com/pulse/premiers-%C3%A9l%C3%A9ments-danalyse-de-la-crue-du-02102020-roya-johan-berthet



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 juin 2017 13:12

    @Massada
    Merci, en effet, ça change d’Obama. Trump s’avère un analyste pointu et un individu plein de ressources, il le prouve tous les jours. Quoiqu’il en soit, on sait du coup qui sont les méchants, qui sont les gentils, et qui est avec qui. Un bond en avant... que dis-je, un tournant de l’histoire. Merci de vos informations précieuses.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 2017 20:19

    @Massada
    source svp.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 2017 20:16

    Bonjour Bruno,

    Eh oui quelle tristesse, et si vous saviez, Bruno, combien j’ai rencontré de Palestiniens qui soutenaient la rébellion « modérée »...
    Les organisations du genre HRW ou Amnesty ont fait, je crois, beaucoup de mal, en accréditant inconditionnellement le triste OSDH ou les Casques (soit-disant) Blancs. De plus le Hezbollah n’a pas bonne presse partout en Palestine, ça n’aide pas, et Al Jazeera est encore beaucoup écoutée. Les rapports d’influences, à l’évidence, sont compliqués, sur place, et je n’ai pas vu, par exemple, beaucoup de média palestiniens remettre en cause les accusations d’attaques chimiques...
    Mes amis palestiniens les plus engagés, pour ainsi dire, évitent la question, à l’évidence dérangeante. L’ONU est encore leur Graal et la prudence prévaut...

    Après, votre ami, j’espère qu’il aura compris, il y a la matière pour... smiley



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 24 avril 2017 14:07

    @Fifi Brind_acier
    « Encore une fois l’UPR avait raison » : Ah ? bon.
    Mais, s’il vous plaît, de qui Marine Le Pen est-elle la marionnette, comme vous le suggérez ? (de grâce, répondez autre chose que « le système », mais plutôt : quels lobbies concernés ? à qui rend-elle des compte ? qui la finance ? etc, la vie normale, quoi).
    Juste pour assaisonner un peu, quoi.

    Avant une semaine d’Emmanuel Clinton contre Marine Trump.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 mars 2017 14:35

    @Ar zen
    Bonjour,
    C’est pas totalement idiot, faites un effort de projection. C’est même assez cohérent de mon point de vue. D’ailleurs c’est la vraie question (je l’avais posée plus bas) ; Pour qui au second tour ? ... Il y a un président à élire, à côté des occupations prosélytes, et ce serait bien de le garder à l’esprit. Lepeniste ou pas, souverainiste ou pas, etc, tout parti-pris mis de côté, pour qui au second tour ? C’est tout.
    Car un contenu politique ne se suffit pas, loin de là, à lui-même. il faut lui adjoindre le message : On dirige ? On dirige ! Alors, pour qui ? Question d’honnêteté intellectuelle.
    On n’est pas des bêtes.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 mars 2017 14:24

    Je me disais, il faut que j’aille faire un tour sur Avox, il paraît qu’il y a eu Asselineau à la télé, ils doivent être comme des fous. Je n’ai pas la télé mais je vous connais, vous n’alliez pas rater ça.
    Au-delà des espérances : « séisme politique »... smiley rien que ça, je ne regrette pas les 5mn perdues.
    Bref,
    N’oubliez pas ma question, je la pose régulièrement, tous les 5 ans, en fait, mais c’est bizarre, je n’ai jamais de réponse :
    Pour qui se désister au second tour ?



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 4 novembre 2016 10:00

    Bonjour BG, encore moi, dsl... smiley
    Un papier bien didactique ; je vous admire à pouvoir les écrire avec cette fluidité.
    Petit codicille :
    Il serait intéressant, dans la considération de cette collusion, de s’exercer à situer la position de la Jordanie, intermédiaire géographique sur cet axe, et par là-même, pion ou pas, « tampon » obligé dans les connexions wahabo-sionistes. On pourrait attendre d’un tampon qu’il soit stable, dans un status-quo aussi sensible. Or... il s’en passe, vous devez le savoir...
    http://www.nytimes.com/2016/09/23/world/middleeast/jordan-elections-parliament-muslim-brotherhood.html?_r=0



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 juillet 2016 02:19

    Cher Monsieur, il n’y a pas comme chez les catholiques, « d’autorité » dans l’islam. Ouvrez demain un lieu de prière et faites-vous imam. Vous avez quand-même intérêt à en savoir un peu plus que vos fidèles, mais pas de registre, pas de chef.
    Mais le plus important, c’est que ce n’est pas un problème ni d’islam, ni religieux. Daesh récupère nos paumés au même titre que n’importe quelle secte de tarés le ferait. Les vrais Musulmans sont aussi et même 2 fois plus touchés que les autres, puisqu’à Nice, ils étaient la majorité de victimes, et qu’en plus, on leur tombe dessus comme vous le faites, sur le pt de vue religieux, dit-on. Tout faux.
    Cela ne les exonère pas de réagir, ce qu’ils font. Peut-être pas assez. Ils pourraient déjà commencer par voter et virer les pompiers pyromanes qui leur refusent des mosquées, au hasard, cher M.Estrosi.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er juillet 2016 19:04

    (je viens néanmoins de plusser cet article qui vaut mieux que ce qui le suit.)



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er juillet 2016 19:03

    @Tythan
    « ... les leaders souverainistes qui ont pour seul tort d’avoir eu raison avant François Asselineau »
    Ah ben, à lire votre papier, j’aurais attendu plus de rigueur dans le commentaire.
    J’assiste donc à une lutte fratricide entre nationalistes.
    Moi aussi voyez-vous, je suis souverainiste ; mais pas au niveau national ; le continent, passerait encore, mais comme on préfère le nier que le changer, on essaiera de faire sans cette étape pourtant utile vers pour une cohérence globale...
    Par ailleurs, le souverainisme de gauche est un oxymore. Ce sera mon clin d’œil à Paul Villach
    A+



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 29 mars 2016 08:37

    @mmbbb
    Vous avez bien situé le niveau du débat, c’était utile, merci.
    « donne moi ton adresse je viendrai te voir si tu en as le courage ».
    A propos de courage, si vous aviez celui de signer, ce genre de propos pourrait vous mener devant les tribunaux. Menaces anonymes... tiens, un corbeau. Ah le bon temps des milices...
    D’autant qu’en effet, hormis vos menaces très claires, votre indigent verbiage m’est aussi, parfaitement incompréhensible, mais c’est surement une coïncidence. Il vous reste à tomber sur les poètes.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 8 décembre 2015 23:53

    @symbiosis

    Bonjour,
    Comme vous je suppose, j’habite loin de tout, et sans aller chercher l’intégrisme là où il est pratique de le trouver, je sais qu’oublier le sel se paiera en particules fines. L’important n’est pas votre résultat, mais le résultat collectif in fine. ce résultat s’obtiendra en additionnant les efforts possibles aux uns et aux autres. Marc bazarde sa voiture et vous vous produisez des légumes, disons. Vous achetez par congelos entiers, compostez un max, et mettez des panneaux solaires sur le toit. Marc utilise les transports en commun et recyclec tout ce qu’il peut trouver de réutilisable le soir des encombrants. Et tous les deux vous avez minimum 4 options de tri selectif de vos déchets et vous économisez l’eau un max. Bravo aux 2.
    Tout ça pour dire que c’est la même démarche. pas de faux procès. Pas d’intégrisme. C’est une démarche.

    Pour revenir au sujet.
    Marc a raison : quiconque achète du pétrole finance Daesh. Point à la ligne.
    Pour le reste ; Bravo à l’auteur ! probablement polyglotte, de cette compil très bien documentée.
    Mon avis rejoignant le sien, inutile d’en rajouter.
    Par contre au sujet de la Turquie et de l’Europe et des commentaires inutiles, cons et pathétiques, deci-delà. La rigolade. Si la Turquie en est là, féodale et inféodée (à l’otan, quoique), c’est bien parce que l’Europe*, sous pression de lobby arménien à l’époque n’en a pas voulu comme partenaire, et ce pendant des décennies. Depuis le temps a passé, des tours se sont effondrées et c’est, des années plus tard, la France qui a emboité le pas à la Turquie pour se vendre à l’Otan**.
    Il est certainement impensable aujourd’hui d’intégrer Erdogan à l’Europe, comme je l’ai lu ici ou là, mais il faudrait enfin apprendre à faire la différence entre un dictateur et son peuple.
    C’est d’ailleurs le sujet de l’article : un dictateur qui assassine son peuple.
    Et je pense que le peuple turc a besoin d’aide.
    Il faut en parler à Fabius : Il s’est trompé de pays, peut-être ?

    Bonne fin de soirée (ce qui est con, va savoir quand vous lirez ça)
    .
    * à l’exception de l’Allemagne bien sur, inexistante diplomatiquement à l’époque.
    ** Où reste-t-il des bases US en Méditerranée à part en Turquie ? qqun peut répondre ?



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 décembre 2015 18:49

    @kader
    sources, concernant cette embauche ?
    merci



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 novembre 2015 21:43

    @Fifi Brind_acier
    Excellente analyse, comme d’hab.
    2017 : On vote pour qui au second tour ?

    @l’auteur
    Je me suis bien marré avec votre titre, merci !
    Cette pantoufle lui va comme un gant.
    Quant au lapinou... bisou bisou, parfait.

    @ Fergus.
    Bònjorn de Nissa, mieu amic.
    As ben resuma la fachenda.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 5 octobre 2015 14:09

     « petit »



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 5 octobre 2015 14:06

    @Fifi Brind_acier
    - Pour une fois, vous me surprenez, vous avancez quelque chose de vérifiable, petit. Je confirme,Vous avez raison, je ne regarde jamais les programmes télé, n’ayant pas la télévision.
    - Au cinéma, petit, passe ce qui marche, soyez moins cons vous aurez de meilleurs films, mais à mon avis, c’est mal parti. Continuons...
    Non, ne continuons pas, je viens de lire la suite, c’est vraiment trop de la merde.
    Démerdez-vous donc tout seul... avec votre « culture ».
    Au nom de laquelle, je la « ramène », comme vous dites et comme je l’ai certainement déjà dit.
    Vous êtes un produit-type de la starac, vous, c’est pas croyable. Et spécialiste de ce que vous critiquez au point de l’idéaliser, de le forger à la mesure de votre critique au lieu du contraire. Ca vous regarde, mais je crois que ça se soigne.
    A propos de santé mentale, comment va le Guru ? Vous lui transmettrez mes amitiés.

    Mdr, merci, je me demande si vous existez vraiment ou si vous êtes un algorythme... Même pas vous nous donnez votre nom, le début de l’honnêteté, de l’engagement et de la civilité. Vous n’existez pas, restez dans votre impasse, je dis ça sans aucune agressivité, mais avec une vraie désolation, car vous êtes loin d’être seul, un naufrage, c’est bien souvent collectif, voyez-vous ?
    A bientôt.



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 5 octobre 2015 11:29

    Ceci-dit, cher Auteur,

    (et tout en n’ayant aucun intérêt ni avis, vraiment, sur les heures dues, pas dues, payées, pas payées, travaillées, pas travaillées, de gens pour lesquels au bout du compte le seul capital est leur salariat... Pas d’avis non plus sur la dichotomie emploi public/ emploi privé, ou celle de vie à la ville / vie à la campagne..., il faut de tout n’est-ce pas ?)

    Par contre.
    ... Cette « solidarité » entre Ciotti et Estrosi, vous avez réussi à la trouver, vous avez l’œil du faucon. L’emploi de ce mot concernant les relations entre ces 2 potentats niçois est incongru. Cette solidarité n’existe pas. Bien au contraire.
    Vous devez le savoir, vous ne pouvez que le savoir... je l’écris,car tout-le-monde ne sait pas forcément.

    Nous passons en effet, localement, notre temps à compter les points entre les crocs en jambes de l’un à l’autre. C’est un sport local, comme le pilou, la morra ou la cueillette des sanguins (c’est le moment !).
    Ciotti s’est emparé de la montagne où Estrosi, qui pensait avoir trouvé un lieutenant fidèle, l’avait tactiquement parachuté (au prix d’une autre trahison)*.
    Qu’est allé raconté Ciotti à Sarkozy pour gagner sa confiance au point de devenir son M. Sécurité au moment même où Estrosi était occupé à ruiner sa ville et à jouer au ministre de l« ’industrie », un comble pour lui qui n’a jamais travaillé ?
    Contrairement à ce que j’ai lu plus haut, Ciotti n’est pas Estrosi. Ciotti n’est pas complêtement con. Ciotti a un cerveau, et il est vicieux, intrigant, faux, quand Estrosi ment, tout simplement, avec l’aplomb déconcertant de l’idiot qui feint de ne pas s’en rendre compte. Il est un foutage de gueule surréaliste avec un regard d’angelot, les gens le savent, lui aussi, mais clientélisme aidant, il s’en fout : il est indéboulonnable. Ciotti c’est le contraire, tactique, il a su contourner Estrosi par là où celui ci l’attendait le moins : il avait bien bardé ses arrières et ses flancs, mais Ciotti est arrivé par un souterrain jusque dans le bureau présidentiel et c’est par le haut que son boss a retoqué son ministre mégalo.
    Nice matin, est bien l’illustration de ce rivalité appliquée, et pour le coup, joue l’indépendance crasse (ça pourrait changer, il ont viré Tapie), c’est à dire qu’un arbitrage serré a lieu dans la distribution des espaces de lecture. Une photo de l’un annonce celle de l’autre la page suivante. Un article sur le stade, sur le tram, ou sur le mégalo-délire de l’OIN** de la plaine de Var, sera systématiquement suivi d’un filet sur une intervention de l’autre à l’assemblée, etc etc...

    Bref, « solidarité », merde, vous m’avez fait sursauter !
    par chance, j’ai de la hauteur sous-plafond disponible, rassurez-vous, pas de bosse.

    A vous relire un de ces quatre,

    EA

    *(au prix d’une autre trahison) : celle du prédécesseur de Ciotti là où il est actuellement élu, et auquel on avait tant promis, avant de le placardiser, qu’écœuré, il s’est rangé des voitures ; hommage quand-même au travail de Gaston Franco à l’Europe où il aura fini, en beauté à mon avis ; il aura fini sa carrière plus honorablement que ses sombres congénères locaux ;et pourtant, je n’ai pas ses idées, c’est le moins qu’on puisse dire).
    ** OIN : Opération d’Intérêt National, la bétonisation de ce qui reste du fleuron du maraîchage local, l’un des (sinon le) limons les plus fertiles du continent : la Plaine du Var, le dernier délire urbanistique d’Estronzo qui n’a pas encore compris le cycle de l’eau, la pluie, les fleuves, les plantes, tout ça, bien qu’après ce WE, nous nous sentions les uns un peu plus forts (Capre-AM)
    et l’autre un peu plus merdeux : il semble que l’imperméabilisation des sols et la gabegie immobilière soit devenue depuis ce WE une conséquence du dérèglement climatique, à écouter Cricri. .



  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 5 octobre 2015 02:42

    @Fifi Brind_acier,
    C’est tellement creux qu’on ne sait comment vous contredire.
    On dirait moi quand j’avais 8 ans, vos propos... Ah, France, pays de Lumières... Quand je pense, non mais pincez-moi, que c’est vous qui redoutez la « destruction des cultures européennes »... Allez vous acheter un miroir (ou le dernier Onfray).