• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Daniel Roux



  • Daniel Roux Daniel Roux 15 octobre 2017 18:47

    @Courtois Laurent

    Effectivement, vous avez eu droit à la soupe idéologique habituelle, à l’embuscade et aux tirs en rafales.

    Et encore, vous n’avez pas eu la totale, le plus gros de la patrouille est en week-end.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 20:01

    @Fergus

    Encore merci Fergus d’avoir hébergé ma protestation. Je ne recommencerai plus, c’est promis.

    Pour le drapeau, mon avis est qu’une enceinte réunissant les représentants du peuple français dont la mission démocratique serait de contrôler le gouvernement de la France, et non pas de l’UE, ne devrait arborer qu’un seul drapeau, celui de la République.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 14:52

    @Jeandesvilles

    J’ai voté à 14 h 32

    score : 20 oui contre 16 non.

    Fergus indique 19 oui contre 15 non.

    Il serait souhaitable qu’un rédacteur en chef décide en dernier ressort, sur des critères objectifs de qualités, pour éviter qu’Agoravox ne se transforme en forum du n’importe quoi et de propagande de quelques bords qu’elle provienne.

    Aujourd’hui, une clique gérant de nombreux comptes suffit à faire publier n’importe quel nanar.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 14:33

    @Jeandesvilles

    J’ai voté pour votre article. Fergus a raison, il faut ouvrir le débat.

    Vous êtes à +4.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 13:13

    Merci Fergus.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 12:32

    Bonjour Fergus

    La direction d’Agoravox m’interdit de commenter les articles de « Christelle Néant » :

    « En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article. »

    La direction d’Agoravox n’a pas répondu à ma demande d’explication.

    Je réfléchis sur l’intérêt de participer à un média « citoyen » pratiquant une censure sélective, en donnant de plus en plus de visibilité à la propagande.



  • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2017 10:57

    @Yvance77

    Merci pour votre soutien.



  • Daniel Roux Daniel Roux 13 octobre 2017 10:49

    Hélas, Agoravox n’est plus un média « citoyen ». Il est sous contrôle d’une clique propagandiste.

    La direction d’Agoravox m’interdit de commenter les articles de Christelle Néant :

    « En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article. »

    La direction d’Agoravox n’a pas répondu à ma demande d’explication.

    Je réfléchis sur l’intérêt de participer à la vie d’un site « citoyen » qui commence à pratiquer une censure sélective, en donnant de plus en plus de visibilité à la propagande.

    Il est probable, qu’un jour ou l’autre, mes articles et mes commentaires disparaîtrons.
     
    Ainsi va le monde orwellien.



  • Daniel Roux Daniel Roux 12 octobre 2017 12:15

    D’accord avec l’auteur. Todd s’exprime bien mieux à l’écrit qu’à l’oral. Il devrait faire comme Serge Halimi et refusé toute interview sur le terrain piégé de l’adversaire, la télévision. 

    Hélas, le politiquement correct s’installe même ici, sur Agoravox.

    Pour la première fois, hier, il m’a été interdit de répondre aux commentaires de la clique de propagandistes qui envahissent Agoravox et qui maintenant, impose sa loi.

    C’est d’autant plus choquant que les propagandistes, eux, pouvaient continuer leur propagande sans être critiqués.

    Un message lapidaire m’informait de la suspension de mon droit de réponse sous l’article de Christelle Néant sur la situation dans le Donbass en Ukraine, là où des Russes insurgés ont constitué une enclave.

    « En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article. »

    https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/loi-sur-l-education-et-loi-sur-la-197602#forum5024141

    La direction d’Agoravox n’a pas répondu à ma demande d’explication.

    Je réfléchis sur l’intérêt de participer à la vie d’un site « citoyen » qui commence à pratiquer une censure sélective, en donnant de plus en plus de visibilité à la propagande.



  • Daniel Roux Daniel Roux 11 octobre 2017 11:51

    L’homme est un animal culturel. Plus que l’or, c’est de la culture et des connaissances que les humains accumulent.

    Éduquer, c’est transmettre ce que l’on sait à la génération suivante.

    Le problème est que chaque génération transmet l’intégralité de ce qu’elle est, le bon et le mauvais, les normes, les patrimoines, les comportements.

    Cette transmission est faussée par l’idéologie et le faux-semblant.

    Ce n’est pas « Faites comme moi ! » Mais « Faites ce que je dis ! Ce que l’autorité vous ordonne de faire sous prétexte de sauvegarde de l’ordre public. »

    Des révolutions, il y en a eu, pour « changer le monde », mais en réalité, ce qui changeait, ce n’était pas la société, mais les têtes au pouvoir. La bourgeoisie, patrimoniale ou bureaucratique, succédait à l’aristocratie en se substituant à elle, avec les mêmes buts et les mêmes méthodes.

    La Société évolue au même rythme que l’homme, c’est à dire lentement, avec des ruptures, des retours en arrière, des pas en avant.

    Les sociétés utopiques, souvent anarchistes, ne s’y trompaient pas. Pour rompre avec l’égoïsme, l’avidité, la cupidité, elles séparaient les enfants de leurs parents pour leur inculquer de nouveaux préceptes.

    Elles ont échoué parce que cette séparation enfants/parents, était vécue comme un arrachement, un abus d’autorité antinomique de l’anarchie, avant même d’être détruite par le pouvoir central.



  • Daniel Roux Daniel Roux 11 octobre 2017 11:21

    Encore un article de propagande.

    Le conflit est entretenu par le séparatisme des insurgés russes au Donbass, province Ukrainienne.

    Dire que les Russes n’occupent pas le Donbass est donc un mensonge.



  • Daniel Roux Daniel Roux 10 octobre 2017 10:35

    Les peuples peuvent-ils disposer d’eux-mêmes ?

    La réponse faites aux Français en 2007 après le référendum de 2005, est : Non !

    Le résultat d’un référendum, expression la plus complète d’un peuple, n’oblige pas à son respect par la classe dominante. La Démocratie n’est qu’une façade Potemkine, un enduit superficiel, une illusion.

    Les Français ont-ils protesté ? Se sont-ils révoltés en masse contre la tyrannie qui se dévoilait à l’occasion ? Ont-ils provoqué une grève générale ? Non ! Ils ont admis leur défaite, courbé l’échine et regagné leur niche.

    Pour éviter toute risque de rechute, plus aucun référendum sur l’UE ne sera organisé. Sarkozy a fait ce qu’on lui a demandé. Il a doublé la dette publique, livrant la Nation et les « sujets » français pieds et poings liés à l’oligarchie.

    « Vous bougez une oreille, on augmente les taux et on vous ruine en 24 heure chrono ! »

    Quel rapport avec l’article et la Catalogne ? L’oligarchie n’a pas de frontières. Pour ces gens-là, l’indépendance, la reprise du pouvoir par le peuple, est inacceptable, anti-historique.

    Ce n’est pas négociable.

     



  • Daniel Roux Daniel Roux 10 octobre 2017 10:12

    Ce n’est pas l’élection présidentielle qui détermine le choix politique des Français, mais les élections législatives.

    La grande idée de l’oligarchie est d’avoir mis les élections présidentielles avant les élections législatives, privilégiant le choix d’un homme plutôt que le choix d’une politique.

    Refaire le match en posant l’hypothèse d’une inversion des élections, aurait plus de sens.



  • Daniel Roux Daniel Roux 9 octobre 2017 15:29

    @Hamed

    Vous l’avez sans doute deviné à travers nos échanges, je ne suis pas croyant.

    Mais je comprends qu’on le soit. L’homme tourmenté ne peut pas se contenter de la réalité. Il a besoin d’une explication ultime, définitive et sublime, pour s’apaiser, quitte à la déifier.

    Dans la recherche de Soi, la révélation quand elle a lieu, est une extase, d’après les témoignages. De l’extase à Dieu, il n’y a qu’un pas, surtout si l’on a été éduqué, c’est à dire orienté sur cette interprétation.

    Certains ne trouvent en eux que le pire de l’homme, une justification de leurs crimes. Ceux-là, disent-ils qu’ils ont trouvé Satan ? Certains, mais ils sont rares et confidentiels, la plupart, c’est en utilisant Dieux qu’ils justifient leurs crimes odieux.



  • Daniel Roux Daniel Roux 9 octobre 2017 12:09

    @McGurk

    Qui vous le demande ?

    Mon commentaire n’est pas si difficile pour qu’il soit nécessaire de l’interpréter en le pervertissant.



  • Daniel Roux Daniel Roux 9 octobre 2017 11:01

    L’auteur, comme beaucoup d’intellectuels dévoyés, coupe les cheveux en quatre. Il fait semblant d’ignorer ce qui fonde l’extrémiste religieux : le Livre.

    Le radical exige une application stricte, au premier degré, des écrits religieux tels qu’ils apparaissent dans le Coran, la Bible, le Nouveau Testament ou même, Le Droit du Plus Fort, pour les autres.

    La seule justification est que c’est la Volonté de Dieu lui-même.

    Volonté pas si claire que ça, parfois même, contradictoire, au point que des hommes se sont donnés pour tache de l’interpréter puis d’autres, parfois les mêmes, d’exiger que leurs interprétations soient considérés comme étant l’intention profonde de Dieu !

    Interprétations dont les divergences entrainent des schismes ce qui ne serait pas si grave, s’ils n’entraînaient des meurtres, des guerres fratricides sans fin, au nom, non pas de Dieu, mais de l’interprétation de sa parole sacrée.

    Quelle insolence ! Quelle vanité ! Quel orgueil !

    L’extrémiste, ne va pas à l’extrême comme l’écrit l’auteur, il exige l’extrême, l’extrême adhésion à telle ou telle interprétation, l’extrême participation, l’extrême engagement : C’est le bras armé du radical.



  • Daniel Roux Daniel Roux 9 octobre 2017 10:45

    L’auteur continue son travail de sape contre tout ce qui symbolise la résistance aux exploiteurs et profiteurs.

    Son message : Il est vain de résister à l’ordre que l’on vous impose. Acceptez votre sort !



  • Daniel Roux Daniel Roux 9 octobre 2017 10:34

    L’auteur est un chercheur. Un chercheur de Soi.

    Ce qui frappe dans cette recherche de Soi, c’est son éternel recommencement. L’auteur n’est ni le premier, ni le dernier à chercher un sens à la vie.

    « Pourquoi tout ça ? »

    Quelques révélations historiques, c’est-à-dire historiquement connues, sont là pour nous révéler, à nous, les hommes qui ne cherchons pas, qui ne savons pas, qu’il y a quelque chose à chercher et à trouver sur nous-même que nous ignorons.

    Certains cherchent, éperdument, et trouvent ou pas. D’autres semblent trouver sans chercher. Je n’y crois pas. S’ils trouvent, c’est qu’ils cherchaient, d’une façon ou d’une autre.

    Saul de Tarse, qui deviendra Paul, persécutait les Chrétiens. Il s’est certainement posé des questions sur ce qu’était cette croyance et le sens de sa vie. 

    Contrairement à ce qu’écrit l’auteur, le moyen-orient n’est pas le seul lieu où l’homme s’est trouvé. Le judaïsme, le christianisme et l’islamisme sont issus de la même source.

    Bouddha qui n’a rien écrit, comme Jésus, Lao Tseu, Confucius même, ont cherché et trouvé, ce qui était à la fois en eux et tout autour d’eux.

    Ma conviction est que des milliers d’êtres humains à travers les âges et partout sur terre, ont trouvé Dieu ou le Nirvana ou autre chose, qu’importe le nom qu’ils ont donné. Beaucoup ont été persécutés tant ce qu’ils révélaient, quand ils enseignaient ou écrivaient, étaient perçus comme une remise en cause de l’ordre établi, je veux dire, le pouvoir illégitime des exploiteurs et profiteurs.

    Jean Jacques Rousseau et Léon Tolstoï sont à compter parmi ceux qui ont trouvé. Deux écrivains qui, tout en étant croyant, n’étaient pas des cléricaux, des religieux, des dogmatiques.

    « Ce que je crois » 
    Un texte de Tolstoï qui devrait ravir l’auteur, s’il trouve le temps de lire cet ouvrage.

    Tolstoï est un des précurseurs de la Révolution Russe comme JJ Rousseau l’est de la Révolution française, dans les sens de la Résistance des exploités face aux exploiteurs, et non pas dans le résultat, le remplacement de l’aristocratie par la bourgeoisie.

    Son idée de Dieu en vaut bien d’autres. Je résume de mémoire :

    « Je n’appartiens pas à Dieu comme le serf appartient à son seigneur, mais parce que mon âme fait partie de Dieu, comme l’homme fait partie de la nature. »




  • Daniel Roux Daniel Roux 8 octobre 2017 07:43

    - Je suis venu vous dire que je m’en vais.
    - Ce n’est pas le moment, mon cher !
    - C’est toujours le moment.
    - Mais pourquoi ?
    - J’ai trouvé mieux ailleurs.
    - Si c’est le salaire, on peut en discuter.
    - Trop tard !
    - Salaud !



  • Daniel Roux Daniel Roux 6 octobre 2017 08:58

    Les arguties juridiques ne servent à rien en l’occurrence. L’indépendance se prend, elle ne se demande pas.

    Quoique disent les experts autoproclamés et les habituels porte-paroles de l’oligarchie européenne, l’Espagne est une « démocratie » récente, à la mode oligarchique, comme en France.

    Dans la culture espagnole, la mort n’est jamais très loin. « Viva la Muerte ! » Le cri de raliement franquiste n’est pas venu du néant.

    Si l’Etat Espagnol a refusé la tenue d’un référendum, c’est qu’il refuse l’idée même de l’indépendance.
    et qu’il fera tout, peut-être même le pire, pour l’empêcher.

    Ce qui est tragique est qu’il n’est même pas prouvé que les Catalans soient majoritairement pour l’indépendance.