• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de moussars



  • moussars 27 avril 2012 11:52

    La lutte contre le chômage revient à inventer du travail car il ne se crée « naturellement » comme le prétend, avec l’opération du Saint-Esprit

    sa main invisible, le gars Smith...
    Sinon, c’est que c’est que le système économique en place -outre son injustice- ne fonctionne pas.
    Une troisième piste ?



  • moussars 25 avril 2012 17:03

    Comment faire confiance à une telle girouette démago !


    Ne pas oublier que c’est depuis le discours de Marseille que la cote de Mélenchon a reflué...
    C’est ce qui peut faire perdre Hollande... mais aussi Sarkozy si sont diffusées partout les déclarations contradictoires du psychopathe inculte de l’Élysées...

    1.) 24 nov. 1997 : non au vote des immigrés aux élections locales
    Nicolas SARKOZY donne sa position sur le droit de vote des immigrés aux élections locales : non, car cela va, selon lui à l’encontre d’une insertion pleine et entière
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/justice-et-faits-divers/video/I04072226/sarkozy-sur-le-droit-de-vote-aux-elections-locales-aux-immigres.fr.html
    Archives INA

    2.) 25 oct. 2005 : oui au vote des immigrés aux élections locales
    Faut-il accorder le droit de vote aux immigrés en situation légale  ? Un débat relancé, hier, par Nicolas Sarkozy qui, à la surprise générale, a répondu « oui »...Commentaire sur des images d’archives.Banc-titre : « Le Monde » : "M. SARKOZY : il ne serait pas anormal qu’un étranger puisse voter" / Article 80 "L’égalité des droits des travailleurs immigrés avec les nationaux sera assurée ...« Archives Noël MAMERE Député »Les Verts«  : »...à chaque fois, on nous répond c’est pas le moment...".Images Nicolas SARKOZY à Calais le 24 :
    http://www.ina.fr/video/2950781001014/sarkozy-vote-immigres-legaux.fr.html
    Archives INA

    3.) Élections présidentielles 2012 : Sarkozy dit à nouveau non au vote des immigrés aux élections locales
    6 déc. 2011
    http://www.dailymotion.com/video/xmk2g5_sarkozy-contre-le-droit-de-vote-des-immigres-2011-11-24_news

    4.) 2013 ou 2014 : quelle sera la (nouvelle) position de la girouette instable ?

    Et c’est ainsi sur de nombreux sujets...



  • moussars 24 avril 2012 12:39

    @ Symbiosis
    NPA ou LO ?
    Je ne suis pas totalement hostile à votre analyse.
    Je suis contre la personnalisation des élections, surtout la présidentielle, car ce n’est pas démocratique.
    Il faut le dire clairement ici : sans Marine Le Pen et sans Mélenchon, point de résultat « intéressant » pour leur parti.

    Par contre, remplacer Hollande et Sarkozy, à quelques % près, vous aurez les mêmes résultats, comme depuis plusieurs décennies.
    Moi qui ai voté Mélenchon au 1er tour, je ne sais pas encore si j’irai voter au second, et pour la raison suivante :
    Vaut-il mieux que ce soit la vraie droite qui supporte ce qui va arriver en matière de crise et notamment financière (dont elle est la première responsable tout de même !) ou la fausse gauche qui a trahi depuis 1983 par veulerie ?
    En effet, Hollande ne va pas s’attaquer aux criminels qui ont fait évader 600 milliards d’Euros (source : Peillon, grand reporter au journal non révolutionnaire « La Croix » et parfaitement corroboré par le jeune brillant économiste Zucman, récompensé par un prix international. Remarque : UBS ne porte pas plainte...). Montant qui suffirait à éteindre la dette (je ne parle donc pas de ses intérêts atteignant 200 %) artificiellement commencé à être créée en 1974 par la loi dont tout le monde parle, mais aussi le déficit de la Sécu, lui aussi bien organisé, tout comme celui des retraites. Si l’espérance de vie a augmenté, la production aussi (et d’ailleurs celle-ci n’est-elle pas -de manière absurde mais volontaire (NAIRU)- freinée par les 5 millions de chômeurs !) ?

    Pas plus Hollande ne s’attaquera aux niches fiscales qui ont en fait augmenté sous Sarkozy, ni aux exonérations d’impôts et de cotisations (je n’ai pas écrit charges) sociales des gros groupes. Il ne s’opposera pas plus à Bruxelles et à la mondialisation libérale, ce qui le privera de toute marge de manœuvre. La mondialisation et l’Europe de Monnet et de Schumann ont été inventées pour cela et pour maintenir l’hégémonie américaine...

    Avec Hollande, les labos pharmaceutiques continueront à se goinfrer sans créer de molécules réellement nouvelles (depuis plusieurs décennies) et en nous empoisonnant parfois, Les rentiers comme Bettencourt et les Hedges Funds continueront à prêter à l’État l’argent des intérêts du prêt précédent, des versements de trop perçus du gouvernement précédent, des dividendes de l’évasion fiscale... etc...
    Il échouera donc. Avec Sarkozy, ça devrait par contre aller plus vite et provoquer de vraies réactions chez les citoyens les plus conscients des crimes permanents du monde de la finance...
    Autant alors que ce soit la « vraie » droite dans ces conditions... pour garder un (très) vague espoir...
    Voila pourquoi j’irai sans doute voir les pêcheurs le 06 mai.



  • moussars 24 avril 2012 11:25

    "...Mitterrand c’était l’argent roi, la paranoïa des écoutes illégales, les intrigues, le flot de courtisans sans dignité, et une France qui n’a en rien amélioré sa situation industrielle et économique."
    Mais mon p’tit vieux, Mitterrand, on te le refile aussi. D’ailleurs, il venait bien de chez vous au départ non ?
    L’argent roi : comment alors qualifier l’hôte actuel de l’Élysées ?!
    Paranoîa : euh, vous savez ce qu’est un psychopathe ? Là vous en avez un Élysées !
    en rien amélioré sa situation industrielle et économique : c’est sans doute pour cela que l’actuel l’ a détruite lui...
    etc, etc...



  • moussars 24 avril 2012 11:19

    « Où sont les Jacques Delors... ? ».
    Aussi gonflé que son maître qui parle de Jaurès...
    Mais mon vieux, Delors, on te le laisse !!!
    On vous refile même nos maigres économies pour prendre celui qui a désindexé les salaires et retraites sur l’inflation (vous savez, ce truc qui emmerde les rentiers et spéculateurs !), promis une Europe sociale après l’autre traîtrise de Maastricht !



  • moussars 24 avril 2012 11:13

    Votre premier paragraphe (non engraissé) ne donne pas envie de vous lire puisque vous donnez vos conclusions avant de démontrer...
    En rédaction française vous ne deviez pas avoir la moyenne à l’école... comme votre mentor...
    En fait, en remplaçant les occurrences de « Mélenchon » par « Sarkozy » on obtiendra un remake (très minable certes) du célèbre sur le p’tit Napoléon de V. H....

    28% pour Le Pen à Requeil, dans la Sarthe : Claude Leblanc, le maire, a « pensé à démissionner » - "On est une commune rurale, des immigrés on n’en a pas" : Claude Leblanc, le maire socialiste de Requeil, à une trentaine de kilomètres au sud du Mans, est abasourdi.
    http://www.franceinfo.fr/politique/28-pour-le-pen-a-requeil-dans-la-sarthe-claude-leblanc-le-maire-a-pense-595447-2012-04-23
    Parallèlement :
    Résultat de la Seine Saint Denis :
    Marion Anne Perrine (Décidément, ils ont du mal à droite, à assurer leur identité !) Le PEN : 13,55 %

    Il n’y a pas grand monde pour s’interroger sur ces faits...






  • moussars 23 avril 2012 11:00

    « ...la succession est faite et apparemment avec succès. »

    Succession et non élection : c’est exactement ça... qui fait la différence entre un parti démocratique et un non démocratique...



  • moussars 22 avril 2012 15:49

    @ tf1Groupie

    Ah, parce que vous, vous savez exactement comment est construit le prix du pétrole ?
    Interrogez des économistes et vous serez édifié.
    Sachez dans ce cas que vous êtes le seul sur la planète... en dehors des voleurs qui le font, bien sûr...



  • moussars 22 avril 2012 15:46

    Décidément Joletaxix, vous faites exprès !

    L’indexation des salaires empêche la perte du pouvoir d’achat des particuliers (salariés). C’est du bon sens niveau maternelle grande section.
    Et vous, vous bifurquez en me parlant de la dette de l’État belge ! Quel rapport ?
    Et ma réponse, pour la dette des états, elle est au début de mon billet : l’évasion fiscale, les niches fiscales, les ristournes d’impôts et de diverses charges pour les plus gros... Près de 180 milliards de transfert entre les salaires et le capital, au profit de ce dernier, comme l’ont constaté les économistes indépendants et tout honnête homme capable de réfléchir par lui-même.
    Ce ne sont pas les dépenses des États qui ont augmenté, mais les recettes, de manière criminelles et criminelles, c’est tout !
    Ça aussi, c’est une évidence... maternelle, irréfragable !
    Répondez sur ces points clairement, sans tout mélanger.
    Sinon...




  • moussars 21 avril 2012 18:38

    C’est de la responsabilité de Juppé.
    Vous savez, celui que son ambassadeur de Syrie dénonce sans fioriture pour son comportement « inadéquat » envers ce pays...



  • moussars 21 avril 2012 18:32

    Exacte !
    En Russie, ce n’est pas mieux !
    Si on rajoute le « problème » scandaleux des machines à voter...
    Le mec de l’Élysée n’a plus que ça pour tenter de fausser les élections.
    A moins qu’i ne nous refasse le coup de la panne informatique et le traitement par une société nord américaine de la centralisation des voix (2007) ...



  • moussars 21 avril 2012 18:19

    "Pour le moment, Mélenchon est encore bien loin de ces propositions et malgré ses prises de positions qui semblent « de gauche » il ne vaut pas bien mieux à mes yeux que Sarkollande et tous les autres mafieux.« 
    Manifestement, vous n’avez pas étudié son programme et ses discours P-J P. !

     »Sa « 6ème République » n’est que de la poudre aux yeux qui ne changera rien.
    Elle ne sera qu’un simple « coup de plumeau » sur les institutions actuelles, mais le statut des « élus » restera inchangé."
    Alors là, c’est de la mauvaise foi ! Vous faîtes aussi fort que Sarkozy sur ce point !
    Ne dîtes pas d’avance ce qu’il sortira de la constituante. Constituante qui devra être représentative de la société française : soit une majorité de smicards, de gens aux revenus inférieurs au smic, de RMIstes, de gens gagnant moins de 2000 par foyers...
    Il faut que je vous fasse un dessin ? La cessation de l’immunité est par définition inclue dans une vrai constitution démocratique...
    C’est parce que toute les constitutions, en dehors de celles sous la révolution, ont été rédigé à l’avantage des privilégiés qu’elles permettent les scandales et injustices qu’on constate...



  • moussars 21 avril 2012 18:08

    Vous faîtes vraiment l’imbécile ou vous singez un UMPiste ?



  • moussars 21 avril 2012 18:05

    Encore raté Joletaxi !
    La dernière période non négligeable en matière d’inflation, ce sont les années 70 (suite à la crise artificiel du premier choc pétrolier), mais peut-être n’étiez-vous pas encore né...
    Et ce sont les rentiers, les spéculateurs, les parasites justement, qui dégustaient fort justement. C’est d’ailleurs à partir de cette époque que la réaction financière a commencé (Loi de 1973 notamment...) : les salariés et retraités bénéficiaient fort justement de la loi d’indexation sur l’inflation.
    A partir de 1983 et le virage libérale des lâches socialiste, en la personne du ministre de l’économie d’alors, un certain Delors(...), une des premières bassesse fut d’abroger cette loi d’indexation. On connaît la suite...
    Pour bien enfoncer le clou, on rétablit la loi sur l’indexation des salaires et retraites sur l’inflation et on laisse filer l’inflation pour entuber les rentiers qui vivent de la dette et de la spéculation qui y perde nettement alors et qui résorbe l’essentiel de la dette.
    Voyez ! Cette fois, je n’ai même pas cité l’évasion fiscale et les niches...
    CQFD
    Et il n’y a qu’un candidat qui propose cela...



  • moussars 21 avril 2012 16:35

    Zoup !
    Il fallait lire :
    « 600 milliards d’évasion fiscale » : c’est le montant rapporté par le grand reporter de La Croix, Peillon. "...

    ... Lorsqu’on sait que l’essentiel de la dette est constituée des intérêts versés à des rentiers parasites qui ne prennent aucun risque, à qui Sarkozy a donné de l’argent, et qui n’ont pas intérêts à ce que l’État arrête d’être endetté...



  • moussars 21 avril 2012 16:30

    600 milliards : c’est le montant rapporté par le grand reporter de La Croix, Peillon. Pas des révolutionnaires ! ce montant est en outre corroboré par Zucman, l’économiste doctorant primé internationale de l’École d’Économie de Paris (The Missing Wealth of Nations : Are Europe and the U.S. net Debtors or net Creditors ? FEEM Award at the 2011 EEA Congress).
    Je précise que ce montant ne tient pas compte du rendement financier qu’il rapporte...
    Pas besoin de faire un dessin avec ce montant ?

    Ajoutons-y les exonérations fiscales en France pour les grosses entreprises (imposition autour de 10 %) au désavantage des PME.

    Ajoutons-y les nombreuses et énormes niches fiscales scandaleuses.

    Elle est où alors la dette ? Le budget devient clairement excédentaire !
    Ce qui est tout à fait normal compte-tenu de la croissance du taux de production de ces dernières décennies... qui n’a profité qu’à certains...
    Le mot d’ordre est clair : reprendre notre argent à ceux qui l’on confisqué.
    Quant aux sanctions, je suis volontaire pour les appliquer...



  • moussars 21 avril 2012 16:19

    Cadre A ?!
    S’ils étaient tous de ce misérable niveau... Vous ne démontrez rien, vous affirmez seulement.
    Quant aux redites (j’ai renoncé à comptabiliser le nombre de « démagogie »)...
    Il faut dire qu’avec le psychopathe inculte de l’Élysée, vous êtes aux premières loges !

    Peillon, le grand reporter de La Croix n’est un révolutionnaire ?
    Donc les 600 milliards d’évasion fiscale qu’il dénonce et démontre, et corroborés par l’économiste Zucman (The Missing Wealth of Nations : Are Europe and the U.S. net Debtors or net Creditors ? FEEM Award at the 2011 EEA Congress) de l’École d’Économie de Paris, ajoutés à la suppression des niches fiscales criminelles, aux exceptions de charges scandaleuses et aux impôts de 90 % des grosses entreprises, dépassent très largement les dépenses supplémentaires et les déficits organisés.

    Le toquard, c’est vous et tous vos semblables qui ne bitez rien aux flash notes, aux darks pools et au trading haute fréquence et ne faites que répétez les politicards et leurs relais de journaleux qui n’y entendent rien... lorsqu’ils n’en croquent pas, d’une manière ou d’une autre !



  • moussars 16 avril 2012 15:39

    Exact ! Ceux qui, avec les dividendes et les remboursements d’impôts, prêtent à l’État en achetant la dette dont sont responsables les politiques avec leur copains financiers et industriels...

    Idem, lorsqu’il parle de violence : je tombe toujours dans le panneau.
    Je commence toujours par croire qu’il parle des crimes économiques des financiers, des industriels et de leur relais politicards et journaleux...



  • moussars 16 avril 2012 15:34

    En tant qu’ancien formateur, je peux dire que le milieu de la formation est un scandale de haut niveau et depuis plusieurs décennies : le MEDEF (et autres syndicats, patronaux et salariés) se sucrent sur le dos des... salariés justement.
    Beaucoup de formation sont mauvaises, inutiles, inadaptées ou seulement destinées à engraisser certains et fausser les chiffres de Pôle Emploi.
    Enfin, le problème n’est même plus là, pour l’essentiel : lorsqu’on leur propose, combien de coiffeuses sont reconverties en couturières ? De couturières en agents techniques... divers ; combien d’informaticiens (eh oui !) en menuisiers et de menuisiers en aides bibliothécaire ; ces derniers diplômés, en électriciens, lesquelles se voient proposer (parfois) par contre une formation en ... (saisissez ce qu’il vous chante !).
    Les stagiaires ne sont pas comptabilisés et on engraisse toutes sortes de boites parasites...

    Avec ces 30 milliards, on pourrait en faire des choses !



  • moussars 16 avril 2012 15:24

    + mariage illégal car usurpation de nom, non publication des bancs et adresse incorrecte.
    + modification d’un traité européen (dit de Strasbourg) uniquement dans le but de permettre la naturalisation française de sa femme sans perdre la nationalité italienne (ce pays voisin n’autorisant pas la double nationalité...).
    + utilisation d’un avion commercial (l’immatriculation est commerciale et non privée) d’une société de Boloré pour se rendre sur le yacht de ce dernier.
    + ... liste non exhaustive...

    Je pense, dans l’intérêt de ce qui reste des subsides des Français qu’il a mis à sac, de ressortir exceptionnellement la grande veuve... une dernière fois : il faut recourir au flagrant délit, abusivement utilisé dans les tribunaux, une dernière fois.
    Je suis volontaire pour dégager le col...