• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Alexandre Latsa



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 6 décembre 2008 18:11


     s’allier aux Ottomans c’était de bonne guerre.

    Tout est dit !!!

    Et si je rapproche cela de ce que vous me dîtes à propos de mon "hexagonalité", je commence à y voir plus clair.

    Il etait temps :)

    En somme, il faudrait que la France accepte, via l’Europe, de se placer sous l’aile protectrice d’un Empire. En somme, que si elle ne veut pas s’allier à la Russie, elle tomberait sous la férule des horribles cowboys d’outre-Atlantique..

    Elle l’est déjà, forcee de suivre l’OTAN comme un caniche

    Mais si je suis fondamentalement souverainiste, quoique avec raison, je crois tout de même que l’Europe peut fonctionner sans prendre ses ordres - ou son inspiration - ni à l’ouest, ni à l’est. Il lui manque, je vous l’accorde, le liant spirituel, religieux, que l’Orthodoxie a redonné aux Russes - c’est bien là d’ailleurs son problème principal. Mais il va falloir qu’elle le trouve toute seule, à moins d’être condamnée à n’être qu’une vague fédération administrative.


    Et moi je vous dit par cet article qu’elle n’en a ni les moyens, ni la force, ni la capacité !



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 6 décembre 2008 16:00

    Armand nous disait ceci : Apparemment vous n’avez jamais séjourné aux USA -

    Première contre vérité : Et si. En Floride, en Californie et à New York ..


    peuplé en grande partie de descendants d’Européens, d’ailleurs. Si le pays profond fait aussi peu européen que... la Sibérie, les grandes villes, dont New York, sont aussi européens que... Pétersbourg. Et je dirais même qu’un Parisien se sent plus chez lui à NY qu’à Londres.


    Deuxième contre vérité : ce n’est pas parce que le pays est peuplé de descendants d’européens que cela en fait un pays Européen (pas plus que l’australie ou le canada).

    Mais vous conviendrez avec moi que tout cela est bien subjectif. Vous êtes russe, moi j’ai vécu toute mon enfance en Amérique, nous ne risquons pas de tomber d’accord sur ce point... Sur la "nuit ottomane" je suis d’autant plus enclin à vous contredire que j’ai partagé votre analyse autrefois. La conquête turque a laissé de très grandes blessures dans tout le monde orthodoxe, au risque de provoquer un enfermement dans un dolorisme chargé de rancoeurs, de méfiance, de désir de revanche. Il n’empêche que les élites balkaniques ont été non seulement partie prenante dans l’Empire ottoman mais, à certaines époques, elles étaient l’Empire, car le dirigeant à tous les échelons. Et c’était bien cela une des raisons de la sauvagerie des réactions turques au début du XXe siècle - lui arracher les Balkans c’était priver l’Empire de ses forces vives. Mais apparemment vous n’arrivez pas à dépasser le symbole (très fort, de vous l’accorde) de l’islamisation forcée de "Tsargrad" (Constantinople) en 1453...

    Vous etes dans la digne ligne de Francois 1ier .... ce n’est pas la mienne.
    Contrairement à vous : je ne partage pas la tentation collaborationiste francaise (des turcs sous francois 1ier aux Allemands sous pétain ....)

    Qu’il y ait un besoin spirituel en Europe de nos jours, je vous l’accorde. Très bien si vous trouvez votre compte dans le retour en force de l’Orthodoxie. Mais je ne vois pas ce que la France peu avoir là-dedans. Elle a sa propre voie - les Lumières, certes, mais la France est aussi Fille aînée de l’Eglise, et Saint-Louis a consacré Paris à Notre Dame. Elle n’a besoin de personne - à condition qu’elle fasse preuve de volonté. Si elle doit se ressourcer, c’est par là qu’elle doit regarder, et non vers la Moscovie, qui a sa propre voix

    Je vous parle de l’Europe et non de la France, pouvez vous sortir une seconde votre esprit de l’Hexagone ?



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 6 décembre 2008 10:13

    @ julius qui dit ceci le 5 décembre 2008 à 23h26
    							
    							
    							

     
    								Votre réaction prouve que mon observation est correcte.

    Je me souviens très bien de 20 ans de la colonization par la Russie. Croyez-moi, l’Europe Centrale comprend "civilization" de Russie. Nous l’avons appris de troupes russes. Ils n’ont pas l’air très civilisé, je dirais qu’ils ressemblent plus à barbars


    Je ne vois pas en quoi ma réaction donnerait du poids a votre précédente affirmation.

    La grande diffférence est que l’Amérique d’aujourd’hui est la même que celle des années 45, en plus gourmande alors que la Russie d’aujourd’hui n’a PLUS RIEN a voir avec l’URSS ..

    Donc ce que vous dites est une contre vérité ...



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 22:57

    Et qui a formé et entrainé, armé et conseillé les Ben Laden du coin ? faites nous rire ...



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 22:52

    La Russie n’est pas plus l’Europe que l’Amérique.

    Celle la je la garde pour le betisier agoravox de l’année ;)

    Cet empire asiatique, autoproclamé troisième Rome, était pendant la plus grande période de son histoire bien moins civilisé que son ennemi mortel islamique, que le sieur Alexandre a le culot d’appeler ’nuit ottomane’.

    Je n’oserais dire que la Russie = asiatique mais eurasiatique ... Et moins civilisé ou pas, les Russes faisaient ce qu’ils voulaient chez eux.
    Quand à la "nuit ottomane" (miléna jokovitch ?) j’ose espérer que par descence et intelligence vous ne remettez pas en cause le calvaire lent de plusieures centaines d"années que les états des balkans ont subis .. Mais peut etre etes vous révisionniste après tout ....

    Quant aux racines de nos cultures, il existe une césure entre le monde orthodoxe et le monde catholique romain pratiquement aussi grande que celle qui sépare Christianisme et Islam.

    Je vous lis, je pense a alexis II et ke me dis : pensez vous ce que vous écrivez ?

    Je suis le premier à reconnaître que les Latins en sont la cause, mais le développement séparé et surtout les grandes rancoeurs qui en sont issues ne sont pas près de s’absorber. Une Russie qui retrouve ses racines religieuses en ce moment (et là pour le coup j’estime qu’il s’agit d’un fait positif, mettant fin à des décennies de cécité spirituelle) ne va certainement pas se rapprocher d’une Europe, structure laïque malgré quelques courants démocrates-chrétiens.

    C’est bien le probleme, l’europe s’est sans doute égarée pendant que la Russie renait ... ne voyez vous pas la le ’sens’ de l’article ?

    Surtout, je ne vois pas l’utilité d’en appeler à des rapprochements illusoires, essentiellement mus par des considérations, disons-le carrément, anti-américaines. Dans le monde multipolaire qui s’est mis en place, il y a comme puissances principales la Russie, l’Europe, les USA, la Chine, peut-être bientôt l’Inde. Entre eux il peut y avoir amitié, échanges et échanges fructueux. Mais aussi une bonne dose de rivalité : les intérêts des uns ne sont pas ceux des autres. Comme au XIXe siècle.

    Oui mais les interets des européens sont proches de ceux des Russes ...



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 20:37

    ps : novopress a repris mon article !!!

    Mes articles sont libres de droit ... Donc renseignez vous avant d’accuser la prochaine fois ;)



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 20:35
    					C’est un bel exemple de messianisme russe. Moscou essaie toujours d’imposer lui-même comme un leader et le protecteur de l’Europe, alors qu’elle n’a pas été en mesure d’absorber la culture européenne. Tous les projets visent à rapprocher la Russie vers l’Europe a fini avec une catastrophe. Parfois, pour la Russie (1917, 1990), parfois pour l’Europe (1948). Les traces Mongol sont tout simplement trop lourde.
    Dans la période actuelle, la Russie va quitter l’Europe et revient dans ses racines - le tsar Poutine, de l’idéologie orthodoxe, ...

    C’est l’union de Bruxelles qui a quitté l’Europe cher ami, ne vous en déplaise Poutine a été élu et l’orthodoxie est l’essence même de l’Europe (la Grece)

    Dans le même temps, la Russie partage le même patrimoine de l’espace atlantique.


    Le patrimoine de l’espace atlantique .... Faut arreter de lire Dantec coco ;)))
    Je te parle d’un patrimoine continental de 2.000 ans d’histoire commune et non de 50 ans de colonisation américaine qui d’ailleurs ne durera pas 50 ans de plus ...

    La Russie n’a aucune vocation ’"atlantique" mais à l’inverse pacifique et continentale.
    L’Atlantisme est un mythe crée lar l’OTAN, pour l’OTAN pour les petits enfants : ’" l’atlantique c’est par la d’ou viennent les gentils avions de l’OTAN" .. etc etc
    Allez racontez cela aux enfants serbes et irakiens ca leur plaiera beaucoup vous verrez ..




  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 20:24

    a Cug

    je n’oublie pas les capitales européennes classiques (paris, rome, berlin ..)

    je dis que celles ci ne sont que des "filiales" de Washington au sein du maillage occidental .. Enfin soyons sérieux, quelle est leur marge réelle d’autonomie et de souveraineté, écrasée par échelon et intégré au coeur de lOTAN ... ?



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 20:21

    a geo63

    a tout empire il faut une capitale

    aujourd’hui en russie la capitale c’est moscou et non saint pét :)

    Quand a l’américanisation de la Russie : bah moins qu’ailleurs, ce n’est pas parceque l’on porte des jeans que l’on est un suppot yankee !!!!



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 5 décembre 2008 20:19

    a zalka et hihoha

    ne me faites pas croire que vous ne savez pas que les américains ont tres tot joué la carte "pachtoune" ou plutot " moujahidine" contre l’URSS .. Et que les relations se sont prolongées jusqu’au 11 septembre 2001 ..

    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1010



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 août 2008 11:18

    bonjour

    juste pour info :

    « fact-checking » => http://www.rue89.com/2008/08/22/bhl-na-pas-vu-toutes-ses-choses-vues-en-georgie

    Le témoignage de BHL est un faux ...



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 20 août 2008 23:01

    Tsinvali en août 2008, c’est un mélange de Sarajevo, de Grozny avec aussi un peu de Auchwitz.

    La suite ici !



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 20 août 2008 18:02

    non la nouvelle ne concernait que la californie et le kosovo

    et via un miroir CHINE-OCS / AMERIQUE-OTAN



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 20 août 2008 18:01

    Votre nouvelle est au final assez insipide car elle se focalise que sur deux pays : les USA et la Chine en oubliant le reste

    son but n’était qu’une légère fiction-miroir du Kosovo



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 19 août 2008 18:28

    vous avez mal lu je pense, relisez :

    " la californie était un coeur, plus économique que spirituel"
    californie = coeur économique
    kosovo = coeur spirituel

    dans les deux cas : un coeur = quelque chose de vital



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 19 août 2008 18:26

    bonjour

    la nouvelle n’avait que pour BUT d’imaginer ce que cela donnerait si la Chine dans le futur se comportait comme l’Amérique et que les habitants de californie soient traités comme des Serbes ..

    Voila ou mène, mènera et mènerait l’unilatéralisme.

    Voila aussi pourquoi je suis multilatéraliste.



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 19 août 2008 18:23

    L’auteur a-t-il voulu mettre en evidence le fait qu’une Russie forte pourrait empêcher cet avenir cauchemardesque  ? M

    Absolument pas, la RUSSIE n’apparait pas dans cette nouvelle et cela est volontaire, etes vous parano ... ??

    Manipulateurs, ces moscovites  ! 

    Vous voyez des agents du KGB partout .. !!! :)

    La parallèle Californie - Kossovo souffre d’un défaut majeur. La Californie est en effet parmi les êtats les plus riches des USA, tandis que le Kossovo fut le coin le plus pauvre de la Sérbie.


    Oui et personne n’a dit le contraire ! Mais peu importe, j’ai pris l’exemple du Kosovo car coeur de la Serbie, et celui miroir de la Californie car coeur de l’Amérique ...

    Restez raisonnables



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 18 août 2008 18:11

    Non, Latsa, l’Europe ne se couche pas - elle montre enfın une attitude honorable.

    pour le bétisier Agoravox 2008 je mets de coté !!




  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 18 août 2008 18:09

    bonjour

    je prends note de vos conseils

    cordialement



  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 18 août 2008 07:07

    Angela Merkel vient de rappeler que la Géorgie sera bientôt membre de l’OTAN. Les Polonais viennent de signer l’accord autorisant l’installation des radars de surveillance anti-missile sur son territoire.

    l’Europe se couche, ce n’est pas la première fois ... Nato oblige :)


    La Russie n’a plus qu’à s’incliner ou à envahir la Pologne et la Géorgie.

    La Russie ne se couchera pas (ce n’est pas l’Europe) et je doute que la Georgie intègre l’OTAN

    Nous sommes en attente de sa décision, qui ne fait aucun doute : Elle s’inclinera.

    Vous allez sans doute pouvoir attendre longtemps ...


    La Russie est faible : Elle a perdu ses colonies Est-Européennes. De plus les Etats Baltes, l’Ukraine et les pays Turcs d’Asie Centrale, qui faisaient tous partie de l’ex-Empire Soviétique, se sont tous fait la malle.
    La Russie n’a pas d’autre choix que d’intégrer l’Europe, "notre maison commune" , comme l’appelait le Président Poutine lui-même, qui a donc déja compris depuis longtemps ce qu’Alexandre Latsa ne parvient pas à comprendre

    Qui vivra verra ...
    Je lis la presse ce matin
    http://www.liberation.fr/actualite/monde/345764.FR.php
    Zont vachement l’air de s’incliner en effet ...