• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Vincent Verschoore



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 19 février 2016 10:39

    @Christian Labrune

    Merci de mettre ainsi en exergue ce point d’achoppement entre la vision classique, universaliste que vous défendez et celle que je propose. Il me semble qu’au nom du principe de réalité nous n’avons pas à tolérer ou porter jugement sur les manières de faire de civilisations dans des territoires où nous n’habitons pas. Ce qui est en opposition avec la vision universaliste qui estime que le « progrès social », cad l’égalité des sexes, la démocratie etc... ont vocation à exister partout. J’aimerai qu’il en soit ainsi, mais c’est loin d’être le cas et c’est même de moins en moins le cas chez nous. 
    Donc il me semble que l’universalisme du progrès social tel que nous le voyons est surtout une illusion, et que les questions de tolérances ne s’appliquent vraiment que là où nous avons le choix d’être tolérant ou pas : là où nous vivons et agissons, pas chez les autres. 


  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 16 février 2016 11:43

    @Hetadame Cette citation n’est pas de Voltaire mais d’un type de l’extrême-droite américaine, Kevin Alfred Strom https://en.wikipedia.org/wiki/Kevin_Alfred_Strom qui a dit ceci lors d’une interview en 1993 : « To learn who rules over you, simply find out who you are not allowed to criticize »
     D’où le fait que les bien-pensants qui connaissent l’origine de cette citation la considèrent comme antisémite vu le CV de Strom. Alors qu’effectivement elle est un fait de toute forme de dictature. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 15 février 2016 14:13

    @Le p’tit Charles Il y a aussi la Zika Manu : « Maréchal, nous voilà..ta ta ta.... »



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 15 février 2016 14:11

    @alberto Ah ouais bonne idée, faudrait suggérer ça à E. Cosse-les-ptits-pois-de-Hollande !



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 15 février 2016 14:09

    @Petit Lait Il me semble que les pesticides servent à contrôler, plutôt qu’a éradiquer les bestioles. Il y en a donc toujours et d’ailleurs, si les moustiques étaient éradiqués dans une partie du monde, ça se saurait...



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 29 janvier 2016 18:09

    @bouffon(s) du roi
    Pas de problème. Le terme « islamophobe » est à prendre dans le contexte de la discussion, mais ca marche aussi pour les autres « anti- ».



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 29 janvier 2016 18:07

    @bouffon(s) du roi

    Je ne suis pas toujours d’accord avec Taubira, et même parfois pas du tout mais elle est intégre, capable d’argumenter et de tenir une tribune sans avoir besoin de devenir vindicative comme l’autre con de MV, elle est cultivée et je la crois sincère dans ses paroles et ses actes, au-delà du calcul politicien. Il ne doit plus y en avoir beaucoup d’autres du même niveau dans ce gouvernement élu sur une plateforme de gauche - faut-il le rappeler. 


  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 29 janvier 2016 17:59

    Bonsoir JL
    Pour moi Fourest fait partie des « intégristes laïcards », ce qui ne veut pas dire qu’elle ait toujours tort sur tout. Mais ce côté « Charlie ou rien » m’irrite beaucoup, beaucoup de ceux haut placés qui se réclament de Charlie étant en fait des Charlots. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 25 novembre 2015 20:48

    @Depositaire C’est pas mal résumé, même si à titre personnel j’ai tendance à être moins catégorique - il y a la question de l’existence physique du vih, et de son effet s’il existe. Car il y a quand même une forme de transmission de quelque chose, ténue car faut lourdement insister pour que « ça passe ». Mais à part cela je partage votre avis que nous sommes là face à une erreur médicale monumentale, et pas perdue pour tout le monde.



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 13 novembre 2015 16:55

    @files_walQer
    Disons qu’ils partagent tous un même tropisme autocratique et le désir de la disparition de tout ce qui peut leur faire de l’ombre. A des degrés divers selon les cas, en fonction de leurs pouvoirs réels. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 7 octobre 2015 09:50

    @gwenmar
    Vous avez raison mais à titre personnel je n’adhère pas du tout à cette hypothèse. Pour ce qui est de la supposée localisation de l’Atlantide, j’en suis resté à Platon faut d’éléments scientifiques validant un mouvement rapide et important (de l’ordre de 40° à 50°) de la croûte terrestre.



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 26 septembre 2015 14:18

    Il me semble justifié de comparer Trump, Sarko et Poutine dans le sens où les deux premiers utilisent une posture nationaliste afin de se rallier les voix de gens pour qui Poutine est un exemple à suivre. Je ne dis pas qu’ils y arrivent, ni qu’ils sont similaires à Poutine. 

    Je ne dis pas non plus que Poutine est bon ou mauvais vu que cela n’aurait aucun sens. Je reconnais qu’il mène au Moyen-Orient une politique étrangère cohérente et lisible, ce qui n’est pas le cas de la France ni des USA. Mais je ne voudrais pas vivre sous un quasi dictateur xénophobe et homophobe non plus, même si je ne suis ni black ni gay. Là n’est pas la question. La question est de savoir dans quelle mesure la gesticulation « poutinesque » de Sarko et de Trump peut fonctionner, et dans quelle mesure ces deux gesticulateurs des campagnes aux primaires « républicaines », aux USA et ici, auraient des points communs. Mon propre avis étant que la réponse est « non » dans les deux cas.



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 21 septembre 2015 18:43

    Trop fort ! Un Saoudien à la tête du panel du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. De l’Homme hein, pas de la femme. Faut pas exagérer. En anglais ça marche encore mieux : Saudi Arabia to behead the Human Rights Council.

    “Selon les informations officielles de l’ONU, l’ambassadeur de l’Arabie saoudite à Genève Faisal Trad a été choisi pour présider le panel du Conseil des droits de l’Homme à partir de sa 30ème session qui ouvrira lundi 21 septembre…. Le but principal du panel du Conseil des droits de l’Homme est de nommer les cinq hauts fonctionnaires qui édictent les standards internationaux, de choisir les personnes qui vont occuper plus de 77 postes relatifs à la défense des droits de l’homme dans différentes régions du monde et d’informer sur les violations perpétrées en matière de droits de l’Homme.” (1)

    C’est très mal rédigé. Traduction.

    “Selon les informations officielle du Roi NU, le sabreur de l’Arabie Saoudite à Genève Faisal Trad-al-Coupcoup a été choisi pour présider le conseil des droits masculins à partir de sa 30ème succion qui débutera lundi 21 septembre… Le but principal dudit panel est de nommer haut et court les cinq fonctionnaires qui éructent les dommages collatéraux, de choisir les personnes qui vont occuper à l’arme blanche plus de 77 arrières-postes relatifs à la défense des droits masculins dans différentes régions du monde, et informer sur le bon usage du viol des droits masculins en général et des femmes en particulier.”

    C’est déjà plus clair.

    Avec les photos : http://rhubarbe.net/blog/2015/09/21/larabie-sabre-lonu-a-en-perdre-la-tete/



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 20 septembre 2015 22:10

    @Rascar-Capac
    La France, dans une rare démonstration d’intelligence, n’a pas participé à l’invasion en Irak et a longtemps eu d’excellentes relations avec Saddam Hussein. Sarkozy a détruit la Libye et flingué Kadhafi pour effacer les traces de financement suspect et d’un très probable chantage. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 20 septembre 2015 22:07

    @njama
    Pas d’accord. Le calife a toujours été la personnification du pouvoir spirituel ET du pouvoir temporel, c’est sa définition même. Et bien entendu Mahomet ,fondateur de l’islam, était un chef religieux, politique et militaire. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 20 septembre 2015 12:05

    @ddacoudre
    Si on veut chercher l’horreur il suffit de se baisser, même chez nous donc ne rien pointer au prétexte que c’est pareil partout ne mène pas à grand chose. Mon propos n’est pas de dire que tel ou tel pays doit changer ses méthodes, posture aussi arrogante qu’inutile et puis c’est à chaque peuple de décider pour lui-même comment il veut vivre et mourir. Ma critique vise l’hypocrisie de ces gens, ici les politiques français, qui cherchent constamment à se glorifier d’un discours humaniste tout en léchant les bottes de régimes aux antipodes de leurs supposées valeurs. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 20 septembre 2015 11:53

    @leypanou
    L’Angleterre, la Belgique, l’Espagne sont des royaumes, pas moins démocratiques que la France. L’Iran est une dictature théologique avec un élément de représentativité. Ces labels ne veulent en fait rien dire, ce sont des façades. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 20 septembre 2015 11:50

    @yoananda
    Je pense que « notre sort » est en fait étroitement lié à ce qui se passe là-bas. 



  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 18 septembre 2015 18:43

    Salut Doctorix


    C’est pas gagné :))


  • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 18 septembre 2015 18:33

    A Bernard Dugué,


    Je vous survole généralement plus que je ne vous lis. La densité, la longueur et la complexité de vos textes, la profusion - à mon sens abusive voir arrogante - de références littéraires ou scientifiques qu’il faudrait aller examiner pour vous suivre, dépassent le plus souvent mon seuil de tolérance pour une lecture sur écran informatique. Sous la forme d’un bon bouquin à lire le soir dans mon plumard, je ne dis pas... 

    Si votre souhait est d’être publié, je ne vois pas le problème : vous pouvez le faire en indépendant sur Amazon, sur papier à compte d’auteur, ou via la foultitude de sites de partage d’écrits. Vous pouvez créer un e-book et le distribuer par tous les moyens. La reconnaissance viendra, ou pas. Est-ce important ? 

    Le monde d’aujourd’hui est le même que celui d’hier, oscillant entre le feu de l’indifférence et le bûcher des hérétiques. 

    Cela dit, je vous ait lu en entier aujourd’hui, j’ai trouvé le texte très fort et je vous salue.