• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Carlo Revelli





  • Carlo Revelli Carlo Revelli 18 avril 2012 12:18

    Techniquement un peu compliqué hélas...



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 18 avril 2012 11:40

    Si si, contrairement aux apparences, la mort est le plus grand leurre qui existe... Et en ce moment même, Paul Villach est probablement en train d’écrire quelque part un article sur « le leurre du décès »...  smiley



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 18 avril 2012 11:07

    Je viens de recevoir un mail touchant de sa fille Anne qui m’apprend qu’après s’être battu pendant trois mois contre un cancer très agressif, son papa est parti le 16 avril vers 15h30, dans son sommeil, sans souffrance, comme il le voulait. Il sera enterré dans sa ville natale, à Quintin. La cérémonie aura lieu le lundi 23 avril à 10h30 à la basilique de Quintin (Côtes d’Armor). 


    Anne me confirme également ce que je pressentais : « La collaboration de mon père avec Agoravox a été source de grand bonheur pour lui toutes ces années. » smiley

    Ceux qui souhaitent adresser un message à la famille, ils peuvent le faire également en envoyant un mail à chereul@gmail.com

    Enfin, je viens de mettre à jour l’article car l’ouvrage de La Fontaine est déjà épuisé sur Amazon ! smiley


  • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 novembre 2009 12:52

    Merci pour votre article et merci beaucoup pour votre soutien. Certaines idées que vous évoquez rejoigne les notres. On en parlera très prochainement.

    Et prochainement, je compte faire un article pour répondre à certaines remarques de mon propre article. J’ai commencé à le faire directement dans les commentaires mais là on atteint les 1.000 commentaires et je pense que c’est plus efficace de répondre via un nouvel article à venir, entre autres pour détailler les coûts que nous avons et surtout pour expliquer comment nous allons dépenser les fonds collectés.

    A ce sujet, je suis sincèrement touché par les nombreux dons que nous avons reçu. Sur 3 jours, nous avons eu plus de 200 donateurs différents et ce qui est intéressant c’est que les dons continuent encore en ce moment. Là aussi ce sera intéressant d’en faire un bilan pour voir ce qu’on a pu collecter avec cette première campagne.

    Pour le siège à Strasbourg, on va attendre un peu... On galère déjà pas mal en jonglant entre Paris, Bruxelles et AgoraVox Italie qui veut ouvrir un bureau à Naples prochainement....  smiley



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:52

    Merci pour ce long mail. Vu l’heure je vais être un peu rapide car on a beaucoup discuté de ces points par le passé. Au sujet du 1 on est d’accord. C’est pas 1/4 d’heure car il faut l’interfacer avec Spip mais ça viendra. Pour le 2 je vois pas franchement comment faire... Pour le 3 on va essayer mais ça dépend pas de nous...



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:36

    Côté serveur ce sont 3 machines dédiés. Désolé si je me répète mais ce qui coûte sur AgoraVox ce sont les salariés pour la modération et la maintenance du site, la correction d’orthographe des articles, l’hébergement des serveurs, le loyer, les frais juridiques...etc De toute façon, nous allons prochainement détailler ces coûts et expliquer comment nous allons investir les fonds recueillis. Côté entrés il n’y a que la pub et les dons pour l’instant.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:22

    Bonjour Enfoiré Jedi...  smiley

    Merci pour le mail et les commentaires ici mais je ne vois pas ce que tu proposes. Passer à un modèle payant pour le site ? Ca marchera jamais sur AgoraVox et c’est contre l’esprit libertaire du net. J’ai mal compris ?

    Carlo



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:18

    Comme je l’ai précisé plus haut, ce qui coûte sur AgoraVox ce sont les salariés pour la modération et la maintenance du site, la correction d’orthographe des articles, l’hébergement des serveurs, le loyer, les frais juridiques...etc. De toute façon, nous allons prochainement détailler ces coûts et expliquer comment nous allons investir les fonds recueillis.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:09

    Le statut de fondation ne coûte pas grand chose en Belgique. Ce qui coûte sur AgoraVox ce sont les salariés pour la modération et la maintenance du site, la correction d’orthographe des articles, l’hébergement des serveurs, le loyer, les frais juridiques...etc De toute façon, nous allons prochainement détailler ces coûts et expliquer comment nous allons investir les fonds recueillis.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 22:58

    Merci beaucoup Antoine.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 22:57

    Merci pour vos conseils Barbouse. Je contrôle pour le club s’il y a pas un bug sur votre adresse. La syndication n’est pas une mauvaise idée mais elle a plusieurs contraintes. C’est quelque chose qu’on étudie également. Bien à vous



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 22:50

    Léon l’article est toujours là. Le serveur aujourd’hui a été très sollicité par les visites (plus de 70.000 je crois) et a planté à plusieurs reprises dans la journée. Je pense que l’erreur que vous avez venait de là. Je ne rentre pas dans le mérite de cet article que je n’ai pas lu. S’il est passé c"est qu’une majorité de rédacteurs l’ont fait passer (je viens de voir 7 votes positifs). Si la tribune est mauvaise comme vous dites, ceci normalement devrait se voir dans les commentaires. L’article, une tribune libre en réalité, ne peut être supprimé que s’il contrevient à la loi. Dans ce cas, signalez-le via le formulaire et cela sera étudié.

    Pour le reste, je ne comptais absolument pas sur votre générosité. Heureusement pour AgoraVox tous ne raisonnent pas comme vous et je remercie dés maintenant les nombreux généreux donateurs. La plupart d’entre eux je ne les connais même pas car il s’agit de simples lecteurs sur le site qui interviennent rarement. Je le remercie sincèrement.

    Ce que vous appelez de tous vos voeux, c’est un site bien rangé avec une politique éditoriale bien définie avec son petit comité de rédaction. C’est aux antipodes de ce que je veux pour AgoraVox qui pour moi n’est rien d’autre qu’un baromètre de la société.

    Ce que vous voudrez faire on le retrouve dans tous les autres médias mais ici c’est impossible. Totalement impossible.

    J’ai du mal à vous comprendre au final tant vous que Le Furtif ou d’autres dans le même cas de figure. Depuis des années vous ralez, vous trouvez que ça va de pire en pire, que le site est abominable, qu’il court à la catastrophe...etc. Et pourtant vous êtes toujours ici. Pourquoi vous aimez tant souffrir ? Pourquoi vous ne vous créez pas votre propre site avec votre politique éditoriale bien définie et vos propres modérateurs ? La technologie est à la disposition de tous et le temps ne semble pas vous manquer. Je suis sûr que vous seriez plus épanouis comme acteur d’une telle expérience plutôt que comme specteur aigri de quelque chose que vous détestez. Ne le prenez pas mal, mais si je me permets de vous écrire c’est après plusieurs années que j’observe vos critiques. 

    AgoraVox a de nombreux défauts bien entendu. Certains peuvent être résolus facilement. Pour d’autres c’est plus compliqué. Mais pourquoi continuer à rester dans quelque chose de si mauvais ?



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 19:45

    Le premier exercice va se terminer le 31/12. Oui les comptes seront publiés. La Fondation s’occupe uniquement des sites AgoraVox (.fr, .com, .it et .tv).



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 19:39

    @Florilege : avez-vous bien indiqué l’adresse mail dans le formulaire de don ? Et surtout avez-vous indiqué la même adresse que celle de votre compte agoravox ? Sinon impossible de faire le lien.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 14:31

    Bonjour, ça veut dire quoi que votre adresse mail a été rejetée ?? Par quel mode de don ? Le 1 ou le 2 ? A quel moment ?

    Sinon, pour le chèque l’adresse de la Fondation est indiquée ici http://www.agoravox.fr/qui-sommes-nous/la-fondation-agoravox/article/la-fondation-agoravox-156#don



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 12:02

    On va s’en sortir  smiley
    Comme je dis plus haut, les chèques c’est à l’ordre de la Fondation AgoraVox. L’adresse est indiqué dans le lien de l’article. Soit en Belgique ou en France.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 12:01

    merci beaucoup. Les chèques c’est à l’ordre de la Fondation AgoraVox. L’adresse est indiqué dans le lien de l’article. Soit en Belgique ou en France. Si vous êtes en France ce sera plus rapide à l’adresse suivante : Fondation AgoraVox, 8 rue Lamartine 75009 Paris.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 8 octobre 2009 14:48

    Comme j’ai eu occasion de le préciser à un autre endroit, Cybion et AgoraVox sont 2 structures juridiques indépendantes et la liberté d’expression a toujours été de mise chez nous. Samuel Morillon exprime sa vision du web. Je ne partage pas forcément tout dans son analyse, notamment dans la forme, mais je suis aussi d’accord avec certains points notamment sur le fait qu’une minorité active peut être bien plus efficace (ou dangereuse selon les cas) qu’une majorité silencieuse. Le point central de sa tribune est celui-là.

    Ce n’est pas du tout un jugement de sa part mais un constat.

    Personellement j’aurais formulé ce concept différemment mais sur le fond je partage cet avis. Probablement il aurait fallu détailler davantage et donner quelques exemples pour illustrer le côté positif et négatif de ce phénomène.

    D’une part, il aurait pu insister sur le côté positif du phénomène à savoir qu’Internet permet à des individus jadis isolés de s’exprimer et parfois de mener des actions communes constructives (qu’on voit souvent ici).

    Et d’autre part, il aurait pu également faire référence au phénomène des trolls que nous connaissons tous (et que connaît fort bien aussi Rue89) dans lequel une petite minorité arrive parfois à polluer le débat au détriment de l’intérêt général.



  • Carlo Revelli Carlo Revelli 8 octobre 2009 13:39

    Cybion et AgoraVox sont 2 structures juridiques indépendantes et la liberté d’expression a toujours été de mise chez nous. Samuel Morillon exprime sa vision du web. Je ne partage pas forcément tout dans son analyse, notamment dans la forme, mais je suis aussi d’accord avec certains points notamment sur le fait qu’une minorité active peut être bien plus efficace (ou dangereuse selon les cas) qu’une majorité silencieuse. Le point central de sa tribune est celui-là.

    Ce n’est pas du tout un jugement de sa part mais un constat.

    Personellement j’aurais formulé ce concept différemment mais sur le fond je partage cet avis. Probablement il aurait fallu détailler davantage et donner quelques exemples pour illustrer le côté positif et négatif de ce phénomène.

    D’une part, il aurait pu insister sur le côté positif du phénomène à savoir qu’Internet permet à des individus jadis isolés de s’exprimer et parfois de mener des actions communes constructives (qu’on voit souvent ici).

    Et d’autre part, il aurait pu également faire référence au phénomène des trolls que nous connaissons tous (et que connaît fort bien aussi Rue89) dans lequel une petite minorité arrive parfois à polluer le débat au détriment de l’intérêt général.

    - PS1 L’article était en modération depuis hier et a été refusé ce matin car il avait une majorité de votes négatifs

    - PS 2 François Morillon et Samuel Morillon sont deux personnes différentes