• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Didier Durand



  • Didier Durand Didier Durand 30 mai 2006 05:28

    Bonjour Normand

    merci de l’anecdote qui montre des utilisations imprévues de Youtube

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 9 mai 2006 13:19

    Bonjour Hedanton,

    Vous avez raison de faire cette précision (je l’avais omis par souci de brièveté).

    ... et merci du pointeur vers internetworldstats.com

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 8 mai 2006 07:04

    D’accord avec vous Quetzal qu’il existe des solutions VoIP OpenSource.

    L’avantage actuel de Skype est qu’il prend dans le marché beaucoup plus vite que toutes les autres solutions...

    Skype est peut-être le Windows de la téléphonie VoIP qui va devenir hégémonique avant de se voir ensuite attaqué de toute part par les solutions VoIP ouvertes.

    Il ne faut peut-être pas brûler les étapes : la VoIP en elle-même est déjà un grand saut vers l’inconnu et « le risque » pour ses nouveaux utilisateurs est perçu comme important.

    Le fait de se raccrocher à une marque comme Skype est peut-être alors un « réconfort psychologique » pour les nouveaux adeptes VoIP qui pourront ensuite se séparer d’une marque pour aller vers qch de totalement ouvert quand ils auront adopté le fait que la téléphonie peut se faire au-dessus d’Internet.

    Bonne journée

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 30 mars 2006 08:27

    Bonjour Ludovic,

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que Skype n’est pas le moins cher pour une utilisation vers les fixes.

    Mais, ce n’est pour moi qu’une fonction parmi toutes les autres (audioconférence, vidéo, etc...) qui font que Skype est pour moi la meilleure solution globale.

    Si comme vous j’avais un besoin spécifique et massif vers les fixes, je choisirais l’opérateur le plus avantageux pour ce but.

    Cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 29 mars 2006 06:36

    Bonjour Hello,

    Aucun rapport avec ce que vous évoquez : j’écris sur Skype parce que je suis cette société de très près. Le tremblement de terre qu’elle va générer dans le monde des télécoms m’intéresse beaucoup.

    Agovarox n’y est donc pour rien sinon d’avoir décidé de publier. Pour preuve : j’ai publié avant sur mon blog Media & Tech.

    Voir http://media-tech.blogspot.com/2006/03/skype-procs-autour-de-sa-technologie.html

    Cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 27 mars 2006 16:58

    Bonjour Nico,

    Nous avons les mêmes lectures.

    Je sais que Skype utilise bande passante et puissance de calcul des ordinateurs qu’il « habite ». C’est la contrepartie normale (à mon avis) au service téléphonique qu’il offre. « No free lunch » comme disent les anglophones.

    PS : on donne son consentement en acceptant les conditions Skype lors de l’installation (les lire en détails). Maintenant quand on le fait, on n’a pas peut-être effectivement pas celui de l’organisation à laquelle elle appartient surtout si ces ressources abondantes vont être massivement phagocytées par Skype...

    Je pense de toute façon que cela va se normaliser. Mais, je ne crois pas au prétexte de confidentialité mis en avant pour cette éjection

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 27 mars 2006 06:13

    Bonjour Alain,

    Je pense que c’est p2p dans la philosophie (comme dit, plus que dans la technologie) car cela permet de distribuer de la vidéo depuis les bords (« edges ») du réseau, depuis des blogs.

    Au lieu de devoir repasser (même si c’est le cas techniquement) par un site central des individus (le 1er P) peuvent obtenir du contenu directement à partir du site d’autres individus (le 2 ème P) sans aller vers les grands sites de médias. On ressemble ainsi (dans la philosophie) au protocole Bittorrent.

    Voilà, c’est l’analogie au P2P que je vois toujours dans YouTube.

    Cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 25 mars 2006 11:53

    Bonjour iepienne,

    Je vous conseille encore :

    - mon blog Media & Tech : je viens juste d’y poster un nouveau billet sur ce sujet. Cherchez-y aussi Craigslist,Google Print, droits d’aueurs, etc... ce sont des sujets connexes

    - le livre de C Revelli et J de Rosnay « la révolte du pronetariat »

    - le blog www.pronetariat.com

    Si vous lisez l’anglais, il vous faut aller sur des blogs américains spécialisés sur le sujet.

    Pour plus d’infos, une adresse email est sur mon blog pour me contacter. n’hésitez pas !

    good luck pour la dissertation ! didier



  • Didier Durand Didier Durand 22 mars 2006 16:34

    Bob,

    Mon commentaire « grandir, grandir » s’appliquait seulement à Youtube.

    Google est profitable et a de toute façon comme vous le faites remarquer les moyens de monétiser : contenu payant, Adsense,etc...

    Pour Google, l’enjeu est différent : ce n’est pas se faire conquérir mais prendre toutes les parts possibles d’un marché naissant. Ensuite, il le monétisera au maximum : c’est qu’il a fait il y a 4-5 ans avec le search.

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 22 mars 2006 15:56

    Bonjour Bob,

    A mon humble avis, le modèle actuel c’est grossir, grossir pour se faire racheter par un grand qui lui cherchera ensuite le modèle de revenus / profitablité.

    Contradiction bienvenue !

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 21 mars 2006 13:36

    Bonjour Gil,

    Je suis 100% d’accord avec vous : je dirais même que ce doit être une volonté entrepreneuriale avant d’être une volonté politique.

    Cette dernière doit aider quand le bateau est lancé mais le capitaine doit être industriel !

    PS : j’ai qq craintes justement quant à la viabilité du projet de bibliothèque européenne en ligne : là, c’est la politique qui s’est érigée en capitaine... Enfin, good luck quand même

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 11:09

    Bonjour,

    Onesque a déjà souligné les problèmes juridiques dans les tous premiers commentaires à cet article.

    Il faudra leur porter effectivement la plus grande attention.

    Portée des émetteurs : elle est faible aujourd’hui mais faisons confiance à la loi de Moore et à ses parallèles. Le progrès technologique devrait régler à terme ces soucis actuels.

    Ce qui m’intéresse dans FON, c’est le côté collaboratif des individus pour bâtir ensemble une architecture et un système hyper-puissant. Même si il reste qq embûches (y.c technologiques et juridiques) à surmonter pour y arriver !

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 11:04

    Bonjour Chris,

    Jabber ne fait-il pas que de ’l’Instant Messaging textuel ?

    J’aime Jabber par son côté ouvert et sa base sur le standard IETF.

    Mais, pour moi, le point fort de Skype c’est la téléphonie sur Internet (gratuite). Il y a une révolution qui pointe ! Nos opérateurs historiques doivent faire attention...

    Ai-je loupé qch : Jabber fait-il maintenant de la voix ?

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 10:02

    Bonjour Méric,

    Content de voir qu’il y a d’autres fans de Skype que moi !

    Je l’utilise depuis longtemps avec une immense satisfaction : j’en fais pour l’instant une utilisation personnelle ainsi qu’une utilisation professionnelle « non-institutionnelle ».

    Elle n’est pas institutionnelle à ce moment à cause des fonctions « business » qui manquent un peu à ce moment. Mais , elles arrivent (cf mon article)

    PS : ravi de voir que la communauté Mac est également bien servie par Skype !



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 06:27

    Bonjour Thucydide,

    Je partage votre vision des avantages et inconvénients respectifs de client lourd vs client léger.

    Mais, il me semble que l’on va un peut au-delà de cette idée avec le concept Web2.0 : la spécialisation des sites distribuées offre des services de meilleure qualité par rapport aux points spécifiques qu’il traite mais au prix d’une complexité et d’une fragilité architecturale plus importante.

    A contrario, le client lourd est une sorte de dénominateur commum plus simple donc plus disponible.

    Mais je pense que cette différence va se gommer dans les 2 sens au fil du temps et que le technologies vont se mixer : il semble que MS-Office 12 s’annonce comme un mix intense des 2 architectures.

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 06:19

    Bonjour Romain,

    (un premier "Envoyer un peu rapide)

    Je suis aussi un grand fan d’Einstein.

    Mais, on ne se connait pas : accordez-moi donc le bénéfice du doute sur le fait que je comprends (un petit peu... smiley ce que j’écris re- smiley

    Venez donc sur mon blog Media & Tech pour vous en convaincre un peu plus...

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 20 mars 2006 06:14

    Bonjour Imaginus

    J’ai écrit dans mon blog que le bras de fer Skype face aux IM est en cours : d’où tous ces logiciels propriétaires sans interconnexion possible.

    Mais, il y a déjà des signes d’ouverture : interconnexion Gtalk <->, Yahoo <-> MSN, etc.... Encore qq mois (années ?) et tous ces nouveaux réseaux vocaux ne feront qu’un.

    En attendant Skype profite de sa puissance de n°1 en surfacturant ses prestations payantes. Laissons la concurrence (type Wengo) faire son oeuvre et les prix vont se niveler par le bas.

    PS : je suis utilisateur de Windows mais je pense que Skype fera ce qu’il faut pour le Mac (d’autant plus facile que les nouveaux Macs fonctionnent aussi avec processeur Intel)

    cordialement

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 19 mars 2006 18:31

    Bonjour Romain,

    Je suis aussi un grand fan d’Einstein.

    Mais, on ne se connait pas : accroder-moi donc le dénéfice du doute sur le fait que je comprends (un petit peu... smiley ce que j’écris smiley

    Venez donc sur mon blog Media & Tech pour vous en convaincre un peu plus...

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 18 mars 2006 06:25

    Bonjour Corine,

    Effectivement, c’est le but : plus de travail sur le réseau dans des endroits spécialisés et moins sur le pc qui se simplifie et peut donc coûter moins cher.

    PS : pourquoi ne vous lanceriez-vous pas dans la synthèse que vous suggérez ? Elle alimenterait ainsi la discussion par un 2ème point de vue.

    didier



  • Didier Durand Didier Durand 18 mars 2006 06:16

    Bonjour Hokkos,

    D’accord avec vous sur ces 2 points.

    Mais, si on accepte le risque de cryptage (beaucoup de conversations ne sont finalement pas secrètes....), la caractéristique architecturale du P2P est plus gênante car elle coûte directement.

    Mais, bon, c’est le mode de fonctionnement du P2P : donner pour recevoir...

    cordiaiement

    didier