• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Markoff



  • Markoff 18 mars 2010 21:18


    Moi j’attends 2012 avec impatience : ce sera la fin de mon crédit. Ouf  !



  • Markoff 17 mars 2010 10:17

    bonjour srobyl,

     « 2) Les religions de tous poils, même »laïques« le culte d’un tyran par exemple, ne sont qu’un prétexte à la violence humaine.  »

    C’est bien ce que je dis. Un tyran est un tyran, qu’il ait une religion ou qu’il n’en ait pas. Par exemple, Yvan le Terrible était un fervent orthodoxe et le SS Klaus Barbie un catholique pratiquant. Par contre, il ne faut pas mettre sur le même plan religion et laïcité. Si Staline avait été laïque ( laïcité = tolérance ), il n’aurait pas fait des millions de morts.

    Beaucoup trop de gens font cet amalgame facile : laïcité = communisme, ou encore : athéisme = communisme. Comme vous le dites,( et comme je le dis dans l’article ) ces références ( athées ou religieuses ) ne sont qu’un prétexte et une récupération au profit d’une politique tyrannique.
    Ce qui ne veut pas dire que les athées ou les religieux sont des tyrans en puissance.

    Cdlt



  • Markoff 16 mars 2010 09:51

    Cher ami, nous n’avons pas la même conception de bonheur et des priorités utiles dans ce monde, mais c’est un autre débat qui n’entre pas dans le cadre de l’article.

    Cdlt



  • Markoff 14 mars 2010 18:15

    .
    Il n’est nul besoin de temples
    nul besoin d’une philosophie compliquée
     notre cerveau, notre coeur sont notre temple
    ma philosophie, c’est la bonté.
    Dalaï Lama



  • Markoff 14 mars 2010 14:34

    .....«  une étincelle d’origine divine, » 

     franchement, je ne sais pas de quoi vous parlez...

    bonne journée !



  • Markoff 14 mars 2010 14:27

    Deneb, je vois que vous êtes un fervent admirateur de E=Mc2, donc de Einstein qui, je vous le rappelle, était un pacifiste et un humaniste ( sciences de l’humain ) mais aussi qui n’a pas eu besoin de milliards pour faire ses recherches et sa découverte.
    C’est surtout son cerveau qui lui a servi.

    Oui, je condamne les sauts de puce dans notre environnement trés proche qui coûte des milliards et qui ne nous apportera pas le bonheur.
    Est-ce que cela veut dire que je condamne toutes les sciences ? Ca, c’est vous qui extrapolez sur une petite phrase. Ca s’appelle du procès d’intention....



  • Markoff 14 mars 2010 14:08

    bonjour DDacoudre,

     «  Chacun dispose d’une vision du monde à partir de ce qu’il a appris, retenu, oublié, mal compris, ignoré, imaginé et vécu. »

    Je suis d’accord, et j’ajouterai : « de ce qu’il a réfléchi... »

    D’accord aussi avec votre dernier paragraphe.

    Entre les deux, j’avoue que j’ai un peu de mal à suivre... Il me semble que vous vous rapprochez un peu de la position de C Barratier ( voir ci-dessus ).

    cordialement



  • Markoff 14 mars 2010 01:19

    Salut Deneb,

    Ce n’est pas d’élargir nos connaissances dans cette direction dont nous avons besoin, c’est de trouver un peu plus de sagesse dans la connaissance de nous-même.
    Voir ou revoir mon article sur les trois cerveaux.



  • Markoff 14 mars 2010 01:01

    Louise, j’espère que vous reconnaîtrez qu’il n’y a aucun mépris dans mes écrits, je donne simplement des explications sur le phénomème croyance, d’un point de vue extérieur qui est celui d’un incroyant. ( c’est pas fréquent...)
    Ne croyez pas non plus que parce qu’on est athée, on s’affranchirait de toute morale. Il existe plusieurs sources de morales. La morale chrétienne est trés respectable, mais, à mon avis, elle est excessive et c’est d’ailleurs pour ça qu’elle est rarement pratiquée.



  • Markoff 14 mars 2010 00:32

    Pourquoi, zelectron, mettez-vous le mot conviction avec des guillemets ? N’ai-je pas le droit d’en avoir et de les affirmer ? C’est une conception bizarre de la discussion si on ne peut affirmer sa pensée. Ca ne veut pas dire qu’on détient la vérité, mais à chacun la sienne.
    Dans cet article, je joue cartes sur table, je donne mon point de vue d’athée. C’est peut-être dérangeant pour beaucoup, mais j’attends des arguments sur le fond et pas sur la forme.

    Quand je dis que, pour moi, les religions sont des impostures, c’est parce que elles sont des inventions humaines ( ce que tous les gens sérieux admettent aujourd’hui ), et qu’elles racontent des histoires auxquelles je ne peux croire. Mais je ne dis pas que toutes les inventions humaines sont des impostures !!! Vous avez le droit de penser ( pour vous venger ) que l’athéisme est une imposture, mais, au moins, l’athéisme n’a pas d’histoires à raconter...donc, pas grand’chose à se mettre sous la dent...

    Mais revoyez ma dernière phrase : Mais ce n’est là QUE ma vérité ! vous pouvez dormir en paix !



  • Markoff 13 mars 2010 23:48

    bonsoir srobyl, vous dites :

    « Mais pensez-vous que les promoteurs de ces recherches soient tous animés par l’unique but d’éclaircir ce »mystère suprême ?

    Oui, inconsciemment. Mais comme c’est inconscient, on trouve des motifs... pas trés convaincants.

    Des conflits chez les peuples polythéistes ? sans doute, mais c’est sans commune mesure, et le motif des conflits est autre que la croyance.



  • Markoff 13 mars 2010 23:32

    Bonsoir,
     Vous avez une vision de la vie qui va bien au delà de la vie et votre sentiment d’appartenance au cosmos ( qui est une évidence que personne ne peut nier ) vous apporte, semble t-il, une sérénité fort enviable. Vous trouvez par ce biais,un sens à la vie et cela vous exonère de l’angoisse métaphysique qui est le lot de 99 % des pauvres humains que nous sommes. Bravo. Votre pensée me fait penser un peu au Bouddhisme....
     Mais, excusez-moi, cette pensée atomiste et éthérée n’empêche pas de se poser des questions légitimes. La vie biologique, qui n’est qu’un instant minuscule dans le temps et l’espace, parce que nous avons la faculté de penser, pose des questions.
    Pour moi, la vie n’a pas de sens ( au sens philosophique du mot ), et c’est à nous de lui en donner un dans le cadre de notre vie terrestre, la seule dont nous sommes conscients et dépendants.
    Là où je ne vous suis pas, c’est quand vous dites qu’il n’y a pas de mystère... L’Univers est un mystère, la vie consciente en est un autre, et il y en a bien d’autres sans doute.
    Vous vous contentez du constat de ce qui existe, d’autre cherches des explications.... Mais, comme je le dis, il n’y a pas de réponse, c’est finalement votre sagesse qui l’emporte.



  • Markoff 13 mars 2010 22:27

    «  Vous mélangez croyance, religion .... »
    « ...vous n’avez pas l’air de savoir que chez les humains il n’y a jamais de certitudes absolues, ... »

    Cher zelectron, je me demande simplement si vous savez lire...autrement qu’entre les lignes !



  • Markoff 13 mars 2010 22:16

    « hommes et femmes qui ont besoin de l’imaginaire du merveilleux ... » 

    C’est ce que je dis, anty, c’est un besoin, mais pas pour tout le monde, « dieu merci ! » (sic).
    L’imaginaire et le merveilleux, c’est surtout de croire à la vie éternelle dans un monde meilleur...pour supporter celui d’ici-bas.

    «  .... alors que les croyances athéistes sont moribondes et sont pratiqués par quelques originaux hors du temps... »

    Ca, c’est ce que vous croyez, et j’ai l’impression que ça vous fait plaisir..., moi je pense que c’est plutôt le contraire qui se passe. Regardez autour de vous !
    Sachez aussi que l’athéisme n’est pas une croyance, donc pas de « pratique » non plus ! 



  • Markoff 13 mars 2010 21:01

    La gnose étant une doctrine religieuse, quand on se prétend athée, on est forcément agnostique. Elémentaire !



  • Markoff 3 mars 2010 11:24

    Je suis F.M. ( j’avoue ) et si ça peut vous rendre service, je peux vous trouver un taf
    dans la .... maçonnerie. Un secteur où on embauche.



  • Markoff 23 février 2010 17:59

    Voilà un article qui me fait un grand plaisir. Merci à l’auteur.

    Déjà longtemps que je m’interroge sur la politique budgétaire des élus locaux qui n’arrêtent pas, pour des questions électoralistes évidentes, de faire des emprunts pour des investissements pas toujours judicieux... Vivre à crédit, c’est leur idéal, les communes sont endettées sur 10, 15, 20 ans, et la fuite en avant continue chaque année, bon prétexte pour augmenter régulièrement les impôts. L’intercommunalité qui, théoriquement, aurait dû voir des mises de moyens en commun et générer des économies, n’a fait qu’augmenter les dépenses de fonctionnement.
    Il faudrait aussi revoir les conditions de passages de marchés, beaucoup d’entreprises se sucrent sur les communes avec des devis scandaleux. ( pots de vin ?...)

    Pour quand une gestion saine, c’est à dire économiser avant de dépenser et ne plus être en dette perpétuelle ? Adapter exactement les dépenses aux recettes. Et revenir à un peu de sobriété. On peut se passer de certains éclairages inutiles et du feu d’artifice du 14 juillet sans que celà nuise à notre bien-être...




  • Markoff 20 février 2010 00:07

    @ Bardamu
     
    J’ai retrouvé votre article non publié. C’est du roman. Vous n’avez aucune chance, car le roman, c’est pas le style d’Agoravox qui reçoit déjà trop d’articles, victime de son succès.
    Désolé pour vous ! A moins d’un miracle...

    Mais sur le net, vous devez trouver des blogs qui prennent les romanciers. Bonne chance.



  • Markoff 19 février 2010 23:16

    Moi aussi j’ai buté sur le sens à donner à « mésusage » et pour moi, il ne peut que signifier « mauvais usage ». Mais « mauvais usage » veut dire qu’on se sert mal d’une chose qui par ailleurs, peut être trés utile.... Or je pense que dans l’article, ce mot vise plutôt des biens dont on pourrait facilement se passer.
    D’où l’importance de bien définir un mot qu’on emploie quand il est nouveau ou pas connu.

    Ceci dit, curieusement, en lisant l’article, je pensais à la piscine de mon voisin et j’ai vu ensuite que l’exemple de la piscine était donné dans les commentaires !!!

    En effet, cette piscine m’a souvent fait réfléchir quand j’ai vu son taux d’occupation annuel : une douzaine d’heures ! Vu son prix d’achat et d’installation, l’eau nécessaire et le moteur de filtrage qui ronfle 9 mois en continu, je me dis que c’est l’exemple caricatural du gaspillage et de la bêtise humaine. Et les piscines fleurissent dans mon quartier, tout ça pour faire preuve d’un ridicule « standing ».

    Mais c’est tout le problème d’une société basée sur la consommation à outrance, sous prétexte que ça fait des emplois et que ça fait marcher le commerce.
    C’est vrai, mais alors, comment en sortir sans tout foutre en l’air ?



  • Markoff 19 février 2010 09:32

    Malheureusement, la solution se trouve chez Hortefeux et Alliot Marie, responsables de la politique du chiffre ( malgré leurs dénégations ) et les commissaires sont complices de cette politique. Les poiciers ne font qu’appliquer les consignes et sont sûrs de l’impunité, ce qui permet tous les abus.

    Tout ça pour faire plaisir à Sarkozy qui exige des ’résultats’ pour prouver l’efficacité de sa politique. C’est pourquoi le petit délinquant est traité comme un vrai truant, alors qu’il n’y a aucune enquête à faire et aucun danger à craindre pour la « sécurité publique ».
    Et ne parlons pas des ignobles « fouilles à corps » faites uniquement pour humilier et injustifiées 9 fois sur 10.

    Ces méthodes ne sont pas à l’honneur de la France !