• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de ecocool



  • ecocool 13 mai 2016 11:06

    [Wikipedia] : « Selon l’OMS les accidents de la route dans le monde tuent chaque année environ 1,3 million de personnes et font de 25 à 50 millions de blessés. »

    Les merdias de masse occultent ce ratio entre tués et blessés (20 fois plus), tout aussi effrayant quand on devine qu’une bonne moitié de ces blessés ont des séquelles à vie, souvent une amputation et le fauteuil roulant. Combien sont-ils ? Si quelqu’un peut trouver des statistiques la-dessus, je pense que cela interessera les lecteurs !

    Au bas mot, 20.000 francais voient leur vie basculer en fauteuil roulant chaque annee du fait de ces chauffards alcolises, drogues, roulant parfois sans permis. La plus belle hypocrisie, ce sont ces radars qui sont utilises pour avertir et non sanctionner (et payes par le contribuable), l’autorisation de publier la position des radars, le refus d’imposer aux vendeurs de bagnoles une limitation de fait, physique, de leur vitesse. Le lobby des « clubs auto » (20 millions de chauffards ;), le lobbys des vendeurs de bagnoles ...



  • ecocool 10 juin 2013 13:19

    > Quant à Apple, il dit n’avoir jamais entendu parler de Prism. « S’ils font cela, ils le font à notre insu. »

    Sans doute un gros mensonge.

    Il faut dire qu’Apple allait beaucoup plus loin, puisque des 2010, on avait decouvert que leur sa**ie de telephone tracait l’usager dans ses moindres deplacements (source : http://www.numerama.com/magazine/18611-apple-et-le-fichier-qui-trace-les-deplacements-d-un-iphone.html).

    Le nom et l’emplacement caché du fichier ont sans doute changé depuis, mais nul doute qu’on voit mal les opérateurs renoncer à ce magnifique mouchard embarqué sur téléphones.

    Il me semble que ce tracage est encore beaucoup plus dérangeant que les renseignements ur les amis et activités (encore que - c’est complémentaire en tout cas).



  • ecocool 16 mai 2013 14:20

    Formidable : cet article est tout simplement un momument !

    Avec une justesse de ton admirable et une belle profondeur de reflexion, l’auteur relie les thematiques qui sous-tendent ce systeme qui s’avere n’etre plus fonde que sur des theories economiques chimeriques (deja sources de tant de mal) en meprisant tout aspect humain.

    A tous les etages, les bureaucrates de Bruxelles semblent agir aussi implacablement que les fontionnaires ayant contribue aux pires moments de l’histoire contemporaine.

    Comme l’écrit le grand W.Shakespeare dans « King Lear » : « C’est le malheur du temps que les fous guident les aveugles ».



  • ecocool 9 mai 2013 09:39

    L’abus principal est dans le prix des montures.

    Quelques dizaines de grammes, fabriquees pour 15 euros piece et revendues dix fois ce prix smiley

    Et il n’est pas question, Monsieur, de re-utiliser pour de nouveaux verres l’an prochain,
    la coupe des futures verres pourrait poser problème, vous savez ... smiley

    Par contre, vous pouvez nous les rendre, nous les enverrons en Afrique (a verifier ce point !)
    - apparemment tous font ca, de la collecte, mais est-ce que ca arrive bien a destination
    et pas dans des boutiques (un temoignange de lecteur travaillant dans le milieu serait bienvenu).



  • ecocool 5 avril 2013 16:35

    Espérons qu’à défaut d’audit, il y ait des taupes et des micros à la BCE ... mais si meme tel est le cas, quels etats sont informés et qui dans chaque état ?

    Cela dépasse l’entendement et viole certainement quantité de lois.

    Cette entrprise privée supra-nationale a-t-elle d’ailleurs jamais été auditée ?

    Quels sont les garde-fous contre une BCE qui serait livrée à des mafias, des grandes entreprises, certains état exigeant non plus des prets, mais des dons consentis à des amis ?

    Quelles procédures sont appliquées lorsque la BCE émet des euros ? Quels logiciels sont utilisés,, qui les a concus, qui vérifie l’intégrité des bases de données ?

    Rappelons déjà que chez Clearstream (la véritable affaire !), le no 2, directeur du système d’information, E. Backes, a détaillé dans « la boite noire », de Denis Robert, comment le système s’était perverti, multipliant les adhérents de tout poil, et surtout, évoluant vers un système très spécial où certaines transactions étaient effacées du système, moyennant une commission plus élevée.

    Ici, c’est encore mieux, la BCE peut techniquement faire des dons sans que personne n’en sache rien.

    C’est un peu comme pour la sureté nucléraire, on peut imaginer qu’il s’en passe des choses, sauf qu’ici les malveillances peuvent parfaitement rester camouflées, avec pour effet une augmentation insidieuse et monstrueuse de la masse d’argent en circulation, ici créé ex-nihilo, tout aussi dévastatrice : famines, destruction d’emplois, appauvrissement généralisé ...



  • ecocool 5 avril 2013 12:35

    > Alors il ne reste sans doute plus grand’chose de la fortune initiale ...

    Ah ben, le reponse vient de tomber dans un article bien sourcé :

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/pierre-moscovici-doit-il-133705

    Selon M.Favre, du célèbre journal suisse « Le Temps », UBS n’aurait qu’une fausse piste exploitée par Moscovici pour atténuer la somme astronomique planquée par l’ancien médiateur de l’industrie pharma.

    Citation :

    « Pourquoi la demande du ministre de l’Economie et des finances, Pierre Moscovici, ne visait-elle que la détention d’un compte à UBS, alors que le nom de la banque Reyl était dans l’air depuis un mois et demi ? On sait désormais que, si la demande d’entraide avait aussi visé un compte chez Reyl, la réponse aurait été positive et aurait précipité la chute de Jérôme Cahuzac : son compte, ouvert en 1992 à UBS, a été transféré en 1998 chez Reyl, où il est resté ouvert pendant onze ans ».



  • ecocool 5 avril 2013 12:04

    600.000 euros smiley ?

    Alors il ne reste sans doute plus grand’chose de la fortune initiale smiley ...

    C’est déjà beaucoup moins que le salaire annuel moyen d’un chirurgien. Et encore moins que le rétribution d’un laboratoire pharmaceutique ayant obtenu la fameuse « autorisation de mise sur le marché » pour un médicament qui va lui permettre d’engranger des milliards.

    Comment savoir quels (ex-)ministres et (ex-)grands patrons sont dans la même situation que l’ex-ministre du Budget ?

    A, si un robin des bois bien inspiré, oeuvrant dans ces banques, s’amusait à vider les comptes de quelques-uns de ces corrompus pour les verser aux démunis ... Ou, pourquoi ne pas introduire des agents des services secrets dans la place pour faire ce travail ?

    Ce serait marrant de voir les intéressés porter plainte smiley

     



  • ecocool 7 février 2013 09:58

    Statistiques on ne peut plus sous-estimées, a doubler au minimum, meme en ne tenant compte que de ce qui est connu du fisc :

    Environnement 3 millions de logements (dont la moitié en région parisienne), valent plus de 800.000 euros selon la chambre des notaires.

    La France compte donc environ 5 millions de foyers millionnaires en euros.

    La part du revenu, devenue congrue et ridicule, dévalorise complètement le travail dans ce pays. Pour en rajouter encore, les accords socio-professionnels achèvent de mettre a sac le peu de motivation et de moralité qui restait.

    Responsables : les parlementaires, incapables de taxer convenablement les successions et qui ont autorisé les trusts, et leurs copains banquiers, soutenant continuellement les prix indécent de l’immobilier en prêtant à tour de bras aux investisseurs et aux bobos.



  • ecocool 26 octobre 2012 10:58

    Un article a vomir.
    @l’auteur : vous etes un homme libre, mais déficient moralement.

    Le seul fait d’employer le terme « tournantes », qui renvoie a un jeu (a l’origine, il s’agit de parties de ping-pong a plusieurs), est une insulte à l’humanité.

    Les crimes extrêmes (viols, pédophilie, torture) laissent une empreinte a vie dans la mémoire des victimes, et on pourrait imaginer infliger à leurs auteurs un juste chatiment, comme écouter toute leur vie durant, une fois par semaine, des hurlements enregistrés, à les rendre également fous. Ou du moins pointer toute leur vie durant, afin qu’eux non plus n’oublient jamais.



  • ecocool 11 juillet 2012 21:01

    Comparaison insensée entre 2 hommes qui ont traversé des contextes complètements différents.
    Et surtout, l’article apporte très peu de matière, en revanche wikipedia est prolixe :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mustafa_Kemal_Atat%C3%BCrk

    Le reel danger turc est constitué par les fanatiques qui ont revendiqué et détourné l’heritage d’Ataturk, et trahit ses ideaux républicains : les fameux « Loups Gris », une milice de tueurs racistes recrutant essentiellement militaires et mafieux (que du beau monde) qui a commis quantité d’assassinats (kurdes, intellectuels, republicains, syndicalistes, Jean-Paul 2 (raté celui-la !)) ... qui elimine tout ce qui peut deranger l’etat « profond » mafieux (cf le dossier Ernegekon).
    Et surtout, cette milice est toujours active.
    Dans ces conditions comment la Turquie peut-elle oser pretendre entrer dans l’Europe de Bruxelles ?



  • ecocool 1er juillet 2012 00:47

    Allez, si tu possèdes bien un compteur Geiger (avec un peu de chance, ton employeur ou ton lobby pourra le fournir) et que tu veux bien jouer le jeu (sans scaphandre), on se cotise pour t’offrir un billet pour Fukushima.
    Et tu en a de la chance : il parait que ce n’est pas encore tout à fait décontaminé et que le sarcophage est très loin de valoir celui de Tchernobyl :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cons%C3%A9quences_sanitaires_de_la_catastrophe_de_Tchernobyl



  • ecocool 1er juin 2012 09:24

    La BCE échappe à tout contrôle, et personne ne saura jamais si elle a commis des malversations (du genre : donner (et non preter !) quelques milliards a un etat, une entreprise, un parti, une secte, un groupe mafieux ...) ou a été victime de chantages, etc.
    Derriere, ce sont que jamais que des ecritures informatiques, faciles a truquer - et ca peut meme etre prevu dans le cahier des charges du logiciel (cf « la boite noire » de Denis Robert, ou les systemes de Clearstream n’enregistraient pas certaines transactions ...)

    La BCE ne peut etre auditée par les états qui la financent, un tour de force réalisé par le l’article 108 du Traité de Rome :
    Dans l’exercice des pouvoirs et dans l’accomplissement des missions et des devoirs qui leur ont été conférés par le présent traité et les statuts du SEBC, ni la BCE, ni une banque centrale nationale, ni un membre quelconque de leurs organes de décision ne peuvent solliciter ni accepter des instructions des institutions ou organes communautaires, des gouvernements des États membres ou de tout autre organisme.



  • ecocool 1er juin 2012 09:15

    Je viens de tomber sur un truc énorme :
    L’Agence France Tresor - l’organe en charge de le gestion de la dette de notre pays, est administrée par 10 membres dont la moitié sont membres de banques privées ou fonds d’investissement étrangers :

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_France_Tr%C3%A9sor
    section « comité stratégique »

    De quel droit « Singapore Investment Corp », l’americain « BlackRock », « International Capital Market Association », les suisses et Rothchild se melent-ils de l’interet general de la France ?
    D’oeuvrer a nous enfoncer a peu plus en permettant a ces requins gerant des hedge funds de capter un pourcentage permanent sur les interets de notre dette (merci Pompidou !).



  • ecocool 9 mars 2012 14:07

    L’establishment se démène pour que les gros medias réduisent le champ à un débat bipolaire - gauche molle-droite dure, l’échiquier politique ayant bien glissé à droite (le PS d’aujourd’hui dans ses idées se confond avec le RPR d’hier, vassal de l’économie libérale).

    C’est bien commode : ca élimine les idées alternatives, notamment toute contestation de la construction européenne et de cette boite noire qu’est la BCE (dont on aimerait savoir par qui et comment elle est auditée, lorsqu’il y a des fraudes).

    Si nous étions en démocratie, chaque candidat disposerait déjà, à l’instar des barons de ces 2 partis, de quelques heures à l’antenne, en présence de journalistes taciturnes et entre 20 et 22 s’il vous plait.



  • ecocool 26 janvier 2012 17:22

    La mémoire du peuple est courte : grace a une certaine mainmise sur les medias, les banques sont parvenues a lui faire oublier qu’elles etaient les grandes responsables de la crise de la dette, encourageant et captant les flux et jouant au casino avec les produits derives. Pour asseoir une certaine assurance, elles ont coutume de recruter des ingenieurs/mathematicien de haut vol qui construisent des modeles, de simples modeles ...

    En sus de cela, s’est-on jamais intéressé au controle des banques centrales. Dans quelles conditions les prets de plusieurs milliards sont-ils saisis, vérifiés, de quelle(s) nationalité(s) sont les acteurs qui réalisent ces opérations ?

    Quels sont les logiciels utilisés ? Sont-ils audités et dans quelles conditions ? Comportent-ils des failles ou simplement des fonctionnalités cachées ? Est-il par exemple possible de donner secrètement des euros à un état, à une entreprise sans laisser de traces ?

    Car la banques des banques, la BCE, a comme adhérents aussi de simples enteprises (privées) !!! De quel droit ?

    Il ne s’agit pas de paranoia, mais de controler de l’organe qui régule nos vies, paye, allocations, retraites ...

    Rappelons que la FED, le pendant americain de la BCE, a été épinglée par la chambre des représentants pour avoir égaré la bagatelle de 9000 milliards de $. Et ils ne se sont surement pas évaporés :
    http://www.fluctuat.net/6873-Ou-sont-les-9000-milliards-perdus-de-la-FED-



  • ecocool 27 décembre 2011 10:32

    Un triste tableau des génocides du XXe siècle, témoin de la folie de ses dirigeants politiques (ils seraient réformés P4 s’ils étaient soumis aux mêmes tests psy que leurs citoyens) et de leurs « expérimentations ».

    http://www.scaruffi.com/politics/dictat.html

    Avec l’appui systématique des medias et des industriels, voie moderne introduite par le montrueux Napoléon (les colons et conquistadors n’en ont tout de fois pas eu besoin pour venir a bout des indiens d’amérique).

    Mais, au-delà des organisateurs, cela ne doit pas occulter les responsabilités individuelles : chaque homme qui a porté un coup, largué une bombe, dénoncé ou recensé les ennemis intérieurs ... est pleinement responsable de ses actes et devra sans doute en rendre compte un jour. Car il était libre de ses actes. Certains ont eu le courage de déserter, protéger, résister.

    On pourra prier en mémoire des victimes et des proches survivants à toutes ces atrocités. A coté de cela, on pourra aussi évoquer l’esclavage, qui predure aujourd’hui - comme le dit la chanson « Esclave 2000 » - sans être reconnu par l’UNICEF ou l’UNESCO afin de de pas s’attirer la foudre d’une cinquantaine(!) d’Etats.



  • ecocool 27 décembre 2011 10:13

    Un seul probleme ici : la corruption politique, qui aborbe toutes les richesses nationales,
    helas bien peu nombreuses dans le pays.

    Et la corruption en Afrique est le fruit d’un arrangement qui implique systematiquement une multinationale (logistique, énergie, armes) et l’état occidental où il siège (cac40 pour la francafrique).

    Mais c’est partout dans le monde que l’amoralité est devenue la norme dans l’exercice
    du pouvoir - tout homme politique cherchant a s’y accrocher a tout prix - ou presque.



  • ecocool 19 septembre 2011 17:09

    Pas d’accord : les citoyens americains sont mieux informés et surtout
    beaucoup plus solidaires que ceux de la vieille Europe :

    Ici, on fait de grosses manifs pour défendre son pré carré, ses privilèges
    du moment (régimes spéciaux, corporatismes, panneaux radars et autres conneries ...)
    mais jamais pour de grandes causes, sans étiquette politique.

    Le vent tournera quand de grandes manifs thématiques seront organisées :
    contre la corruption, typiquement, car c’est là la racine de beaucoup de maux sociaux
    et d’injustices (les sociétés du CAC qui paient 8% d’impot en moyenne, les caisses
    noires dans lesquels se servent les hommes (oups pardon, partis) politiques,
    les heritages de plusieurs millions ...)



  • ecocool 9 septembre 2011 14:38

    Un lourd héritage :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Gu%C3%A9rini

    Mais la complaisance du parquet à l’encontre des alliances omniprésentes
    entre élus et mafieux remonte aux années 50.
    Il serait meme plus juste de dire qu’il y a maintenant fusion, entre partis politiques
    et mafias, symbiose qui s’exerce sur fond de capitalisme débridé
    (pillage des entreprises et des fonds publics, du littoral, vente d’armes ...).



  • ecocool 1er août 2011 18:24

    La transparence fiscale : c’est une étape ... mais il serait bien naif de croire
    que l’essentiel des revenus et du patrimoine y sont declarés ... 5 a 10% peut-etre.
    Le reste (et le gros des sous) arrive et demeure dans les paradis fiscaux !

    Quant à vendre des armes de contre-mesure (conter les services francais), cela
    tombe sans aucun doute sous le coup du code pénal, article 411-5 :
    il s’agit d’une trahison infamante de notre pays.

    Code pénal - Article 411-5
    Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, lorsqu’il est de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, est puni de dix ans d’emprisonnement et de 150000 euros d’amende.