• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Kamal GUERROUA.



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 23 juin 15:35

    @Jonas
    L’un de mes grands rêves, c’est de croiser la route de Jonas et de prendre un verre avec lui. Le but, connaître mieux mon pays à travers lui...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 1er juin 11:19

    @Pierre Régnier Merci de votre lecture et de votre intérêt pour mes écrits. Effectivement, le socialisme a perdu son sens symbolique en France. Quand on regarde le parti socialiste aujourd’hui, il n’est qu’un cadavre ambulant dans la cour du capitalisme sauvage. Cela dit, le recul de ce part a laissé un grand vide, occupé aujourd’hui soit par l’extrême droite, soit par l’islamisme radical qui exploite la paupérisation visible des banlieues, pour déclencher un conflit civilisationnel contre le pays d’accueil. On est dans l’amalgame et la confusion les plus totales face des populations immigrées, moins insérées et culturellement en retard sur les défis de l’époque. Ce qui a créé un fossé entre deux France : la super-France et le sous-France (le jeu de mot dans cette dernière expression n’est pas innocent de ma part). En conséquence, pour recoudre le tissu déchiré de la République, on a besoin non seulement de points de suture, mais de vrais cordons, de vrais liens, et de vrais ancrages émotionnels, psychologiques, sociologiques, politiques, économiques dans ces « banlieues perdues » du territoire. Merci. 



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 1er juin 11:11

    @Areole
    Merci de votre intérêt à l’article. Oui, je suis rêveur et je continue à l’être ma vie durant parce que ce que si je suis ce qui se passe sur le terrain, cela me rend amer et je n’ai plus envie de végéter dans cette mélancolie destructrice. I wish that one day my dreams will turn true...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 1er juin 11:07

    @Jean de Beauce
    Merci de votre lecture. En effet, la politique française de ces dernières années est tombée dans un piège langagier : « l’intégration ». Cet mot, bien qu’utile socialement, démontre à la base un certain « racisme primaire » de la part de ses promoteurs. Je m’explique : lorsqu’on parle d’intégration à une société, cela veut dire qu’il y a une supériorité d’une société par rapport à une autre. Ce qui tue dans l’œuf toute volonté d« insertion » (c’est le mot que je préfère), des nouveaux débarqués à la société d’accueil. Avant que je vienne en France poursuivre mes études, feu mon père me disait : « je te donne un conseil : garde toujours dans ton esprit une chose, lorsque tu arrives en Hexagone, c’est la loi française qui prime sur tous les dogmes auxquels tu crois ». Pour mon père, un vieil immigré revenu en Algérie dans les années 80, toute « insertion » dans la société d’accueil implique du respect pour celle-ci. Mais le problème, comme je l’ai évoqué en haut, ce mot intégration a laissé dans l’esprit de ces « nouveaux débarqués » et même dans celui de vieilles générations d’immigrés l’arrière-goût amer de frustration, d’abandon, de clochardisation émotionnelle. Et c’est la cause de ce conflit psychologique latent entre la France et une grande partie de ses « enfants ». 

    Merci. 



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:58

    @Pierre Régnier Merci de votre lecture. Ce que vous dites est flou, dans la mesure où vous attribuez le qualificatif de « bonne criminalité » à l’islam (terme déjà ambigu), et vous le déniez au Christianisme et au Judaïsme, que vous considérez « religions de l’amour ». Je ne défends ni votre vision ni l’autre qui défend le contraire, mais je dis tout simplement que toutes les religions monothéistes portent en elles mêmes des germes de violence. Donc, pour moi, aucune religion de ces trois-là n’est à même de prétendre qu’elle est « totalement » pacifique et visant l’amour et l’espérance. 



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:51

    @Jean J. MOUROT Merci de votre lecture. Vous m’avez fait rire, quand vous avez parlé de l’arabo-islamisme, oui effectivement, on en souffre tous ! un cancer...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:48

    @Réflexions du Miroir
     Merci de votre lecture. Je pense que vous avez raison dans l’ensemble. La laïcité ne devrait pas être, de mon point de vue, un prétexte pour saboter la religion, mais une citadelle pour la protéger, dans sa sphère privée, des manipulations qui la brouillent et la polluent. Si l’on démarre de ce point, on convergera automatiquement vers le véritable sens d’être laïc, c’est-à-dire être dans la neutralité, en dehors des interférences pathogènes du religionisme, si j’ose ici l’expression.



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:08

    @Esprit Critique Hors-sujet !



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:07

    @eddofr
    Merci de votre lecture.
    J’admets votre constat sur le fond, mais pas dans le détail, dans la mesure où, dans mon billet en haut, la religion focalisée n’est pas celle des dogmes, des lois, des versets, des psaumes, des pratiques, mais celle de l’Esprit, avec majuscule. Et si l’on se met d’accord sur ce point-là, il me semble que votre assertion en sera radicalement altérée, bien qu’elle porte en elle-même un brin d’objectivité.



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 30 mai 20:02

    @facta non verba
     Merci de votre lecture et de cette remarque pertinente sur cette coquille malencontreuse. Pour votre autre remarque la religion émane aussi de la famille, mais quel type de religion ? Me concernant, je parle de religion-spiritualité et non pas de religion-dogme. D’où mon assertion. 



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 27 mai 18:48

    @ZenZoe Merci beaucoup de votre fidélité et de vos encouragements aussi. La vie ne serait « laide » que si l’on continue à la voir comme telle. Et dans mon cas, je ne veux la voir que selon ma vision intérieure, celle de l’espoir et de l’optimisme. Relativisons alors les choses...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 21 mai 19:40

    @Réflexions du Miroir
    J’essaierai et vous tiendrai au courant as soon as possible !



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 21 mai 19:38

    @Old Dan Merci quand même !!!



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 21 mai 19:37

    @popov, Je vois bien que mes démonstrations littéraires se sont transformées en équations mathématiques. La réalité est que, historiquement, les mathématiques sont issues de la philosophie. Cela veut dire que je n’ai pas dérogé à la règle...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 10 mai 03:09

    @Réflexions du Miroir Merci de m’avoir lu. Sûrement à 39 ans, on commence à se poser des questions, comme vous le dites. Mais, je crois aussi qu’à cet âge-là certains, comme notre cher M. Emmanuel Macron, a commencé à présider aux destinées de la cinquième puissance mondiale ! Je me demande bien s’il s’est posé de telles questions pour devenir ce qu’il est, ou est-ce un miracle divin qui l’a mis, à son corps défendant, sur le trône d’un pays laïc comme la France ??? Retraite vous dites ! Laquelle celle des bobos de Saint-Germain des près ou celle des « minables » prolétaires auxquels appartient « forcément » un journaliste de Tiers-Monde ? Voilà les questions que je me poserai encore cher lecteur, pour « ne pas mourir idiot » comme on dit ! Merci à vous.



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 28 janvier 18:05

    @HELIOS

    Merci Helios pour cet éclaircissement et toutes ces informations utiles !



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 28 janvier 14:36

    @ZenZoe

    Vous savez pourquoi je fais cela. Tout simplement parce que, pour moi, la langue française est universelle et n’est pas seulement la propriété de la France ! Voilà tout ! Et enfin, Agoravox est un média est citoyen n’est-ce pas ZenZoe !



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 26 janvier 16:30

    @Spartacus Lequidam Merci de votre lecture.

    D’accord avec vous sur le principe de la traduction. C’est la base de tout développement. Rappelons à ce titre, les traductions faites en Arabe dans l’Orient musulman de l’héritage greco-romain au VIII siècle et ce qu’elles ont créé comme plus-value civilisationnelle pour la civilisation arabo-musulmane (développement de sciences, de médecine, d’Algèbre, de mathématiques, astrologie, etc). 



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 26 janvier 16:25

    @Jean J. MOUROT Merci de votre lecture ! Effectivement, cette tâche aurait dû être accomplie par l’Algérie post-indépendance. Mais, comme vous le savez sans doute, la logique du FLN est calquée sur le modèle arabo-baâthiste (un modèle importé de l’Orient et ayant pour but principal d’ehniciser les cultures locales, considérées comme périphériques au Nationalisme Arabe triomphant). S’ajoute à cela l’esprit revanchard contre l’héritage linguistique et culturel français entretenu sciemment par les élites, pour couper l’Algérie de sa multiplicité culturelle millénaire. Toutes ces raisons-là n’ont pas aidé à constituer « cet Arabe dialectal unique », face au Berbère déjà existant ! Le rejet de la diversité a nourri la logique de toute une génération, hélas ! Et le drame continue...



  • Kamal GUERROUA. Kamal GUERROUA. 26 janvier 00:24

    @Julien30

    Ici, le général n’a parlé que de la torture, et il a osé une comparaison avec le nazisme. Et si je lui parle des enfumades, que va-t-il dire ? J’espère que vous savez ce que « enfumades » veut dire ????
    Pour la seconde question, donc, dans votre esprit, l’histoire s’arrête à 1830 et c’étaient les Français qui étaient les sauveurs et les bâtisseurs de l’Algérie ! Foutaise ! Imaginez un peu que les Français n’étaient pas venus en 1830, peut-être on aurait mieux fait, et les 8 millions d’Algériens morts entre 1830 et 1962, à cause de famines, peste, typhus, extermination, auraient été pour nous une force supplémentaire et que peut-être auraient profité à notre décollage. C’est vous Monsieur qui déformez le sens des choses. Je suis avec le métissage, l’intercultralité, l’intercivilisation, de manière pacifique, pas avec la guerre et la Torture ! Non désolé, cela n’est pas une oeuvre civilisatrice ! Votre raisonnement pêche par défaut !