• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de chourave



  • chourave 11 avril 2013 09:21

    La publication du patrimoine devrait avoir lieu avant l’élection. Ce serait un élément de plus pour connaitre les candidats.



  • chourave 17 décembre 2012 16:42

    C’est bien simple, un salarié, même à 10 000 Euros aura toujours un garde chiourme au dessus de lui pour le ramener à la raison alors qu’un patron peut tout se permettre. Alors mieux vaut le payer grassement un peu comme la matrone au restau qui tient la caisse. On appelle ca un personne de confiance mais la confiance à ses limites.



  • chourave 14 décembre 2012 15:03

    Si les patrons sont aussi bien payés, c’est tout simplement pour qu’ils ne piquent pas dans la caisse.



  • chourave 10 décembre 2012 10:07

    Le 21/12 est un Samedi : jour des éboueurs. Dois-je quand même sortir mes poubelles le vendredi soir  ?



  • chourave 23 février 2012 12:33

    Ces chiffres ne sont pas mis en avant et on comprend pourquoi. Ils risquent de déclencher un vote utile qui peut être fatal aux deux favoris. Il suffirait que, ayant pris conscience de cet aspect des choses, quelques % des électeurs se déplacent de NS vers FB et de MLP¨vers FB pour que l’on se retrouve avec un second tour FH FB. Comment une petite minorité est capable de faire basculer les choses, c’est assez inédit.
    Je serais FB, j’en ferais mon cheval de bataille : FB le seul candidat capable de faire échec à la gauche.



  • chourave 25 mars 2010 09:34

    Mieux vaut s’abstenir que de voter au hasard !!!!!



  • chourave 1er mars 2010 15:12

    Il en va des économistes comme des astrologues, voyantes ,ou autres futurologues, leur seul talent est de savoir mettre en valeur leurs prophéties qui s’avèrent exactes tout en faisant oublier celle qui ne le sont pas. Ah vous voyez je l’avais prévu disait Tazieff lorsque survenait une éruption ou un tremblement de terre, tout le monde applaudissait sans se rendre compte que pour une prévision valable, des centaines d’autres ne l’étaient pas.

    Si je connaissais l’avenir, je serais riche, même très riche et sans jouer au loto. On peut en déduire que les seuls économistes compétents sont ceux qui sont riches comme Crésus ou bien philanthropes. C’est ce que je disais il y a quelques temps en voyant la fortune de M Madoff. C’est ce que l’on peut penser de Paulson a moins que celui-ci ai su manipuler ses semblables pour lui donner raison.

    On ne cesse d’admirer ces entrepreneurs visionnaires qui ont saisis leur chance et sont aujourd’hui à la tête de fortunes colossales mais on oublie vite ceux qui ceux se sont ruinés dans des entreprises hazardeuses. Pourtant, les uns ne sont pas plus visionnaires que les autres, simplement y en a qui ont eut du pot. Alors cessons de nous laisser aveugler par la réussite et essayons raisonner le plus simplement du monde.



  • chourave 7 janvier 2010 17:03

    Un exemple n’a de valeur que pour lui même, et le mien ne prouve rien rien du tout.



  • chourave 7 janvier 2010 16:49

    70 frs en cite ! en quelle année ?
    Aujourdh’hui c’est 150 Euros, avec 300 Euro de bourse, reste pas grand chose pour manger et le reste.

    On choisit pas ses parents, si il faut plus de boursier en etude supérieure faudrait au moins mettre ce qu’il faut pour que ce soit possible.



  • chourave 7 janvier 2010 15:48

    Publique et « gratuite » n’implique pas que la scolarité ne coute rien. Quand vous n’avez qu’un parent Smicard et habitez au milieu de la corrèze, expliquez moi comment on peut allez dans une école d’ingénieur à Paris ou Toulouse ; la bourse n’y suffit pas et de loin.

    Bonjour l’égalité du systeme éducatif.



  • chourave 7 janvier 2010 12:07

    C’est histoire de quota de boursiers dans les grandes écoles est absurde. La sous représentation des classes modestes dans ces établissements est bien évidement due au fait que le cout des études est hors de leur portée, même en tenant compte des aides (bourses entre autres).
    Avoir des bourses adaptées aux frais induits par la scolarité (logement, transport restauration...) serait déjà un premier pas vers plus d’égalité et tout de suite la proportion de boursier changerait, si bien sur le recrutement se fait sur niveau et pas sur le pédigré.



  • chourave 5 janvier 2010 10:19

    Gloire aux labos pharmacieutique

    Qui vont mettre dans leur poubelle virtuelle des vaccins qu’ils n‘ont pas fabriqués et qu’on leur a acheté. Cerise sur le gateau ils auront peut-être un défraiement pour la destruction.



  • chourave 3 décembre 2009 21:22

    Refermez la boite du monopoly les enfants, la récréation est terminée.



  • chourave 13 novembre 2009 10:46

    Ou encore :

    Un parigot nauséeux !



  • chourave 25 septembre 2009 16:00

    Pour une fois, le Président ne raconte pas de conneries. Toute taxe versée est redistribuée d’une manière ou d’une autre, salaire des fonctionnaires, investissements publics etc....pour ce qui est de gaspiller heu non dépenser, l’état n’est pas a court d’idée. Tant qu’il ne dit pas comment et à qui, il ne se mouille pas beaucoup.



  • chourave 26 août 2009 15:29


    A mon avis il a réclamé sa part.

    Car si les banques, il y a peu à l’agonie, sont aujourd’hui pimpantes c’est quand même bien grace à notre président qui, comme tout le monde, doit être gratifié au résultat.

    Il a donc droit lui aussi à un petit bonus. Ne serait ce que quelques miettes, cela devrait arrondir ses fin de mois



  • chourave 26 août 2009 15:05

    Le quartz laisse passer les UV alors que le verre ordinaire les arrêtent, c’est pourquoi dés que l’on parle UV on parle quartz.



  • chourave 26 août 2009 14:59


    UV, ozone et chlore sont tous les 3 utilisés pour désinfecter l’eau. C’est à dire tuer les bactéries mais ils ne constituent pas, loin s’en faut, le processus de traitement complet qui part de la riviere ou de la source et se termine au robinet. Les 2 premiers ont l’avantage de ne pas générer de mauvaises saveurs mais leur action ne perdure pas dans les canalisations de distribution. A ma connaissance, seul un agent chimique comme le chlore est capable de garantir pendant le transport jusqu’au robinet l’absence de germes. S’en passer impliquerait d’avoir une stérilisation dans les habitations ce qui n’est pas idiot car pour beaucoup d’usage, l’absence de germes n’est pas utile voire néfaste.

    Dans le cas des stations d’épuration, ce problème ne se pose pas, l’eau rejetée n’est pas directement consommé sauf par les poissons, une désinfection peut toutefois être nécessaire et dans ce cas se sont les UV qui sont utilisés.



  • chourave 25 août 2009 16:34

    ce peuple est loin d’être aussi stupide que l’on veut bien lui faire croire

    En êtes vous sur ???



  • chourave 21 août 2009 11:01

    On peut regretter que les disciplines que vous citez ne soient pas présente dans tous les cursus d’enseignement générale. J’ajouterais qu’il en va tout autant de beaucoup d’autres sujets comme la médecine, l’écologie, la sociologie, la psychologie etc....
    Toutes ont leur importance que ce soit pour la vie privée ou la vie professionnelle.Même si on ne leur accorde, a chacune, que quelques heures au cours de toutes sa scolarité, les bienfaits seraient notables.

    Cependant, il ne faut pas croire que ces lacunes soient rédhibitoires, car bien peu se lancent au sortir de leurs études dans une sart-up innovante (c’est suicidiaire sauf si on a des appuis et une idée géniale). En général, quelques années dans une grande ou moyenne entreprise suffisent à appréhender la comptabilité et tous les acranes de l’entreprises, DRH commerciale etc....

    Par ailleur il faut dire que la majeur partie de ce que l’on appelle l’innovation est d’issue d’entreprises déjà bien établies. Soit au sein de l’entreprise elle même qui en profite par de la croissance interne, soit par essaimage si le projet n’est pas dans son axe de développement . Il est bien plus facile d’ébaucher son « business plan » quand on est en enterprise car on a des contacts sur le plan commerciale et sur le plan humain (le reseau de futurs partenaires) pour voler de ses propres ailes quand le projet est mur.
    Quand a l’esprit d’innovation, il vient tout seul, parceque l’on a des idées que l’on voit comment les mettre en valeur. Là c’est vraiment une question de tempérament, on aura beau vous enseigner qu’il faut innover, si le désir n’est pas là cela ne marchera pas.