• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Bodhi



  • Bodhi 25 juillet 2010 15:26

    Le socialisme purement scientifique a été le premier à montrer ses défauts et maintenant voilà que la sociale démocratie en fait de même.

    Il ne reste plus qu’une solution. L’histoire nous a montrée que le socialisme se meurt dans le centralisme.

    Moraliser le socialisme c’est le rendre plus libertaire et plus fédéraliste.



  • Bodhi 17 juin 2010 21:01


    Ce que vous avez écris est faux et vrai à la fois.
    L’ Anarchisme, à part quelques groupes minoritaires, n’est pas une idéologie se voulant écologique. D’ailleurs aujourd’hui une partie des anarchistes ne s’avancent pas comme étant écologistes. Ce qui fait que les anarchistes sont opposés à l’économie Capitalisme , tout comme au communisme dit « autoritaire » , vient surtout des rapports de domination qui leur sont intrinsèque.

    Nous sommes donc d’accord sur le fait que certains anarchistes ne sont pas épargnés par une consommation excessive. Après tout nous sommes tous influencés par notre environnement.

    Cependant il semblerait que les choses commencent un peu à bouger de ce côté là. A ce que j’ai compris il commence à y avoir des débats sur le thème de la décroissance et plus particulièrement sur la manière dont on pourrait envisager une décroissance libertaire.
    Reste à voir la synthèse qui en sortira.



  • Bodhi 16 juin 2010 23:18

    Vous avez écrit le mot Anarchistes mais je n’arrive pas à trouvé la critique les concernant. Pouvez-vous apporter votre point de vue à ce sujet ?
    Merci.



  • Bodhi 22 mai 2010 13:22

    Il n’y a pas de révolte quand on passe par les urnes ! 

    La photo n’a rien à voir avec l’article.... Une image anarchiste révolutionnaire avec un texte réformiste.

    Le Réformisme c’est changer de manière insignifiante les règles du Jeu alors que l’Anarchie c’est carrément changer de jeu.

    • Il faut renouveler et nos dirigeants politiques et changer les règles du jeu,

    • il faut étendre les contrôles parlementaires, notamment des parlementaires européens qui doivent s’emparer de ces questions au niveau européen où ces pratiques sont autorisées ou non,

    • mais encore faut-il des parlementaires indépendants et élus de façon la plus indépendante possible, d’où l’intérêt d’une loi électorale européenne unique équitable qui permette à de nouvelles forces d’accéder au parlement. C’est tout l’intérêt du projet de loi électorale unique développé par Newropeans3

    Mettre en place le fédéralisme par en bas et la démocratie directe pour que le peuple décide de ce qu’il faut faire. Ce n’est pas la volonté d’un seul ou d’un groupe qui doit être appliquée à la vie politique mais celle de tous. Les élus seront révocables à tout moment et exécuteront des fonctions de manière provisoire.

    • il faut une réglementation beaucoup plus sévère de la finance, une

      taxation beaucoup plus dirigistes des grands conglomérats économiques, notamment par une interdiction des paradis fiscaux ou la plupart de ces grosses entreprises sont basées, et une taxation des produits made in ’en dehors de l’Europe’ qui permettent de recréer du travail en Europe notamment,

    • il faut interdire les grandes sociétés monopolistiques ou oligopolistiques, qui n’ont d’intérêt que d’enrichir les plus riches, en détruisant et les emplois et le pouvoir d’achat des consommateurs (et oui la concurrence poussée à l’extrême entraine des monopoles à force de fusions et acquisitions et donc des hausses de prix quand il n’en reste plus qu’une.. ou quelques-unes qui s’entendent...cqfd),

    • il faut interdire que les mass médias soient détenus par des capitaux économiques ou financiers et y installer des comités de rédaction indépendants composés de citoyens indépendants représentants des intérêts différents et non pas seulement économiques,

    Détruire la notion de propriété privée donc par extension le système financier et le Capital. Le remplacer par la propriété collective donc non étatisée.

    • il faut une taxation juste et équitable de chaque ’classe sociale’ et des mesures fortes contre les exilés fiscaux et nos vieilles générations. Ce n’est pas normal que les retraités et nos sociétés vieillissantes jouissent de retraites dorées quand les jeunes supposés les financer galèrent pour joindre les deux bouts,

    Détruire les classes sociales et donc les inégalités sociales qui vont avec. Que chacun ait ce dont il a besoin à condition qu’il ait fourni le travail minimum requis en fonction de l’effort qu’il peut fournir.

    Après seulement on parlera d’Egalité (sociale) et de Liberté (pour  tous).



  • Bodhi 21 mai 2010 19:18

    Alors j’ai pas lu les 250 messages d’avant. Fainéantise quand tu nous tiens...

    Euh.. on touche pas le plafond de la naïveté dans cet article ?

    Alors oui il y a 35 heures de travail hebdomadaire en France... mais ça c’est officiel !
    La moyenne est de 38 heures par semaine.
    En plus l’auteur, ne regarde pas du côté de la production horaire... La France a, je crois, la plus élevé d’Europe et même supérieure à celle des Etats-Unis !!
    Il suffit de voir la courbe de vente des antidépresseurs pour le confirmer.

    Comparer le temps de travail d’il y a un siècle avec celui d’aujourd’hui... c’est d’une bêtise !
    Je vous renvois à l’idée de la production horaire qui a fortement augmenté depuis un siècle.
    Sinon comment expliquer la croissance ?
    Donc qui dit une production horaires plus importante (notamment dû à la technologie) dit logiquement moins de travail. Aujourd’hui certaines études anglaises avance que la semaine à 21h serait possible à appliquer dès aujourd’hui.

    - Qui bosse dans ce pays ?-
    Tout le monde sauf les associas du Medef, les gros actionnaires et les politiques.
    Eux ils profitent de ceux qui travaillent.



  • Bodhi 19 mai 2010 21:16

    Ouais mais non !
    Les personnes qui font des saluts nazi semble être des nationalistes autonomes.
    Des ordures qui reprennent certains signes Anars...
    En plus regardez bien dans les vidéos j’ai cru voir une croix de lorraine. Les nationalistes autonomes lorrains ont manifestés, lors d’une marche fasciste, le 9 mai à Paris et ils étaient habillé pareil. Lunettes noires, habits noirs et casquettes noires.
    Ils prônent la social de droite avec des valeurs chrétiennes... c’est quand même proche du nazisme.



  • Bodhi 15 mai 2010 14:39

    A Musina,

    D’accord, mais on débat en vrai... (c’est ce qui se passe quand on se lève du fauteuil)
    On se prend une journée pendant laquelle on débat sur tous les sujets et pendant lequel chacun pourra expliquer ses choix,t son idéologie...
    Agoravox mais en vrai.



  • Bodhi 15 mai 2010 12:23

    Un nationaliste de gauche autoritaire (raciste ?), un réformiste républicain, un nostalgique de la bonne vieille république colonialiste, un autre réformiste bisounours.
    Je ne jugerai pas Zeitgeist car je ne connais pas.

    Tout ça pour dire qu’elle est magnifique votre « résistance » au système. Ils sont tellement dedans que rien ne va changer en se qui concerne les rapports entre les classes sociales puis qu’ils n’ont pas vocation à les détruire.



  • Bodhi 12 mai 2010 21:39

    A ZenZoe.

    Je vois pas en quoi songer à l’anarchie veut dire ne pas avoir les pieds sur terre. Il n’y a pas plus terre à terre que le fédéralisme libertaire.

    Le peuple veut avoir droit de décision sur la politique...
    Il veut gérer l’économie...
    Il veut s’épanouir socialement et culturellement...
    Il veut l’égalité sociale et la destruction des classes sociales...
    Il veut participer à la bonne santé économique son « pays »et de sa famille mais ne veut pas donner sa vie ni même s’aliéner à son travail.

    Le peuple veut se gérer lui même... fédéralisons. Mais pas un fédéralisme à l’américaine. Un fédéralisme anti-autoritaire.

    Au moins dans ce cas personne ne pourra se plaindre de sa condition parce qu’il aura toujours la possibilité de rejoindre des personnes plus en accord avec lui et sans contrainte ( monétaire, étatique, professionnelle ... )

    D’ailleurs faut pas oublier qu’avant la république française il y a eu de plusieurs fédérations de 1789 à 1793, en France. Bien sûr elle était en partie libérale mais au moins c’est le peuple qui décidait.

    A pluche.

    « Marcher au gouvernement par l’association, non à l’association par le gouvernement. » P-J.Proudhon.



  • Bodhi 7 avril 2010 10:50

    J’ai jamais prétendu être un expert, cela serait trop facile de dire ça.

    Je dis juste qu’ayant un schizophrène dans ma famille j’ai pu voir que les patients était bien pris en charge et traités au mieux.
    Quant on voit un membre de sa famille passer d’un état de paranoïa permanent à une état mental plus stable on ne peut pas dire que ça marche pas.



  • Bodhi 6 avril 2010 18:35

    Trop de malades pour peu de places...



  • Bodhi 6 avril 2010 18:34

    C’est étrange. Il y a nombre non négligeable de patients qui meurt dans les hôpitaux français tous les jours. On a également remarqué qu’il y avait beaucoup de médecins dans ces hôpitaux.
    La question est : Les médecins ne seraient-ils responsables de la mort des patients ?

    L’article ressemble à une truc du genre.

    @ l’auteur,

    Ayant pu visiter des hôpitaux psychiatriques, je peux vous garantir que les traitements qui y sont prodigués sont très efficaces. C’est le jour et la nuit quant un schizophrène est traité.
    Le seul problème avec ce genre d’établissement c’est qu’il n’ont pas assez de moyens financiers et humains pour accueillir plus de patients.

    A défaut de place, les autorités envoient ces personnes en prison. Il est là le vrai danger. Les détenus normaux psychiquement se retrouvent avec des malades très peu suivis ce qui a tendance à les détruire psychologiquement mais aussi physiquement ( je me souvient d’un cas de cannibalisme).



  • Bodhi 5 avril 2010 14:06

    Nous sommes d’accord.
    Cela s’appelle le fédéralisme libertaire. ( ouais je sais que ça fait écho mais bon... ).
    Je crois que je vais faire un article sur ça.



  • Bodhi 5 avril 2010 11:48

    C’est ni plus ni moins que ce que l’on appelle l’autogestion.
    Les fédéralistes libertaires demande une société basée sur ce principe depuis plus d’un siècle... Peut être qu’un jour le peuple se décide à passer à l’Anarchisme... à une vraie démocratie, celle dite directe.  smiley



  • Bodhi 30 mars 2010 18:16

    Pour moi sont tous des pourris donc Mélenchon vaut pas plus que les autres.

    Mais je pense que cette vidéo est arrangée comme il faut.
    L’interview a commencée sans doute bien avant que Mélenchon ne parle du Parisien.

    On ne sait donc pas ce qui a été dit avant et par conséquent on ne sait pas si Félix n’a pas créer sa propre vérité en cachant ses propos.
    Ne sous estimez pas les petits pourris de science-po...
    Tant que je n’ aurai pas vu l’interview au complet, je ne me prononcerai pas sur l’attitude de Mélechon.



  • Bodhi 20 mars 2010 18:15
    • Apres un texte ou il se faisait le porte-parole de la justice, de l’égalité et des p’tits oiseaux qui chantent, après nous avoir bien enfumés en nous faisant croire que : si ! si ! il est libertaire, le voici qui embraie de plus belle dans ses délires ultra-liberalistes.
    Attention de pas confondre libertaire et libertarien.
    Libertaire est un autre mot pour désigner un anarchiste.


  • Bodhi 20 mars 2010 18:07

    Et ce message violait la charte ?

    Incroyable... et ça se présente comme étant défenseur de la liberté de l’individu.



  • Bodhi 19 mars 2010 18:45

    Morice à raison. Tous ceux qui ont voté contre lui ont oubliés leurs cours de maths.

    Je ne pense pas que le front national est fait une aussi grande percée que cela.
    Si on regarde bien le FN a eu 14.7% au niveau national de vote pendant les élections de 2004 alors que le taux de participation était de 58%.
    Il est au premier tour des élections régionales de 2010 à 11.2% au niveau national pour 44.6 votes exprimés.

    Il faut aussi remarquer qu’en 2004 le FN n’était pas représenté dans toutes les régions.

    Donc on se retrouve a 8.5% de français ayant voté FN en 2004 contre presque 5% en 2010.

    Donc voilà c’est de la connerie et pis c’est tout.

    Après ce qui m’inquiète le plus c’est le retour des organisations, groupuscules fascistes et autres intégristes qui se fait de plus en plus ressentir dans toute l’Europe.
    Ces organisations profitent des partis dits non nationalistes pour entrer dans les institutions des Etats.
    Bon, je ne veux pas non plus tomber dans la paranoïa mais quand on voit ce qui se passe avec le parti de Berlusconi on ne peut pas rester insensible.
    Cela m’étonnerai pas si on me disait que c’est déjà un peu le cas en France.



  • Bodhi 17 mars 2010 22:05

    Il y a de quoi vouloir prôner l’Anarchie quand on voit ce genre de chose.
    Quoi vous ne voulez toujours pas ?
    Pourtant il y est bien dit que l’asservissement à tout sortes d’autorités rendent les esprits plus réceptifs aux ordres les plus horribles.
    Ni Dieu, ni maître, ni patron. Quoi toujours pas intéressé ?

    Si vous ne l’êtes toujours pas, allez voter !

    C’est bon pour la démocratie... vous pouvez continuer... Si vous ne votez pas vous êtes contre la démocratie... veuillez procéder à la perpétuation du système... Allez à l’encontre de son parti politique c’est mal ... Tout va bien, vous pouvez poursuivre... Il y a forcément un parti qui vous correspond...

    Nos oligarques vous remercierons.



  • Bodhi 15 mars 2010 21:28

    Les abstentionnistes, qui ne votent pas par conviction, sont pour la majorité d’entre eux plus informés que la plupart des électeurs. Donc vos prémisses sont faux et invalident le fait que la culture politique sert à lutter contre l’abstention.