• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ



  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ 1er avril 2012 02:20

     Bahhh…Zafezé lontân que Son Ôgustérie zété pas descendu down sur The Ard (la Zearth pour les pâ-rebeuphones)…Zé ti pâ zoli zette réu-gnon-gnon de neuneus. Zilya (OHH, zé écrit « zilya » pas « aliyah » oké ? Môaah-Je voodré pâ pachié pour un zionisteuh !) …

    Zo, replay : ZILYA dé zislamogogologues zé zôtres zenturbannateurs… bref ke du zob monde ! Zoli komm too ! So zweet zé kute mé darleengues !

     Bon fezon ze al’bilan de ze keuhhh lé zéminentriques hypo-QI-tés agoravocides nous zont pondu alyoum de today !

     

     De zun : le nazislam zé une relichion démoniacomaniacopsychopatholochik ! Tous les islamogogologues de sortie nous l’on proofé de Alif à Zamzam. 

    De deuzio : zilya (zenkor une fôa pas « aliyah », oké ???) deux espèches de muzz :

    zilya a) les pâ-bon muzz qui suivent le Trôo-vré2vré Nazislam

    et zilya du zôtre side oppochié

    b) les bon-touplein-zentil-neuneu muzz qui zeux, zont rien compris, complètement lost in al’tranZlation, et kidonk zuivent le Fô Nazislam.

     

    Par contre, TROIS :

    HALAL-LALALA…BIG BUG ! (ou bug al kébir en nazislameux) les bon-touplein-zentil-neuneu muzz - meuhh-me zi les good zislamofôbeux (ki zeux ont all compris au nazislam bad very bad) leur ont ALL zexpliqué sur leur relichion pâ-good-dutrou- perchistent et chignent à ne pas dénonchier le nazislam et pas à se con-vertir au christoslamisme, ou ziononisme, au raelomamisme et zôtres relichions elles very-good-pluzke-bezef-zappy comme toutou…

     ZO, les bon-touplein-zentil-neuneu muzz zé ALL des mytho-crypto-proto-nazi-terroristes, ki doâvent no-doubt walou aucun pratiKKKé la takkiyaya (rien zavoir zavec la taGiyaya ke les rebeugnoules zé les négroslameux portent sur la te-té : pas zelle du zob, zelle kizont zen ô du crâne, zobou de leur ras’)

     

    DONK POINT CUATTRO :

     Les bon-touplein-zentil-neuneu muzz ZA NEXISTE P ! Tou lé muzz zé des pâ-bon muzz naziterroreux !

     

    (POINT FIVE) Ezi zela ne suffizé pâ, izont des collabodhimmi-bobogochos bizounourseux comme zalliés zobjectifs ! Oui-oui-halal-lalala ! 

    Ki zont ô chôa : zoit des neuneu-débileux, zoit même des muzz-euhh-mêmes ! Oui-oui-oui ! Des takiyayaïstes kon dit ! Parke fôdré vrément zêtre KON KOMM UN LOUKOUM POUR PÂ CON-PRENDRE KE LES GOOD-ZENTIL-MUZZ za zexiste pâ !

     Zon la proofé dans les blablagraphes 1-2-3 zé cuattro !

     

    Zéla TERRIBLE CONCLUCHION : kommen kon zé kizémuzz et kizépâmuzz zentre les muzz-de-gueule-de-rebeugnoule zé leurs con-plices dhimmigochonounours ? LES MUZZ : ILS ZONT PARTOUT !!!  (zun peu comme dôtre né-crocheux, kon za dû calmé zilya kelkes décades !)

     MAIS ZE né patôo : la zeule conclucion aristotélogique : zé ke nous venons de faire la proof ke TOO LE MONDE ZILé potenchiellement MUZZ tan ke le zusual zuspekt zila pâ vomi zur le nazislam, zila pâdi ke Momo zété pédoterropsyko, zila pâdi ke les muzz zédénazi ki fô napalmisé !

     Mé même là, on zé touzour pâ : ben yeah : é la takiyayaya za sert zakoi tra-halal-lalala ??? Kidi ke Marine zellé pâ muzz en mode takiyayaya zuste pour nous minaré le fion ? (yeah, pâ le front, dukon !)

     Zapré too, en kinze siècles, le nazislam zila empoichionné des milliards de rebeugnoules, de negroniak, de mongolourdou zé un paké de zôtres métèKKK ! 

     Zil mankeré plu ke lé pâmuzz préservés zuskelâ lisent le Zolly Book des nazimuzz, é ke zune zépidémie de nazislamite recon-mence ! On zeré dans une belle shit !

     DONC ZE END : ON Zé peuhh-têtre TOUS DES MUZZ-LINER !

     Votre voisin zé maybe zun muzz, votre mère, votre père, votre brother et sa sister, votre cousin, la maitresse de votre cousin, le beau-frère de votre cousine, la belle-sœur du beau-frère de l’oncle à votre belle-mère…même MOI-JE peuhh-têtre ich bin ein muzzliner ???

     Kizé ! ON PEUT PÂ CHAVOIR ! Zil nous fô trouvé zune final soluchion zallah kestion muzz pronto-zobito ! 

    Zinon, on zen sortira pâpa !

    Finirrraaaa touzzz sododhimmisés….ahhhhhhhhhhhhhhhh…. 

     

     

     

     



  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ 17 novembre 2011 23:36

    ...il lui faudrait 260 000 ans...


    Et la réincarnachion, zamais entendu parler ? ommmmm...bad, bad karma...Moi-JE en koné zun ki va finir en caniche pour mémé....

    Ainsi a parlé, Shri BaBâd Guru ! 




  • Pour être lu avec précision, encore faudrait-il que vous vous exprimiez dans un langage clairement compréhensible, et non pas dans ce sabir que vous devez trouver drôle mais qui est peu lisible et peu compréhensible. Ce qui se conçoit bien s’exprime clairement et intelligiblement.

     Je me dois de constater, cher Doc, que bien que cela vous soit (apparemment) peu lisible et peu compréhensible, cela ne vous a en rien empêché d’en tirer un jugement définitif sur ma sheikhique personne…à savoir mes affinités avec mes « copains islamistes », autant que mon suivi des actualités de par notre vaste monde…comment expliquez-vous cette contradiction ? Moi, pas de souci : je l’explique d’une manière aussi simple qu’efficace et maintes fois démontrée ici même sur AV : la pratique rigoriste du binarisme radical…

     Vous me critiquez de ne pas faire de distinction entre islam et islamisme. Il ne sert à rien de multiplier inutilement les catégories.

     Très intéressant jugement : en effet, je n’ai aucun doute que dés lors qu’on adopte une position (à moins que ce ne soit là qu’une posture) extrémiste la multiplication des catégories s’avèrera bien inutile : l’amalgame et les jugements-décrets définitifs étant bien ce que vous partagez autant avec les nazis qu’avec les dits islamistes et nombre d’autres …or voilà une belle contradiction pour ceux qui se prétendent les défenseurs des Lumières, du règne de la Raison, etc…cette inutile multiplication, selon vous, des catégories mon cher Doc, est ce qu’il y a de plus raisonnable mais aussi juste à faire : enfermer des individus dans une catégorie, ignorer nuances, tendances, courants et surtout différences et proposer une vision manichéenne du monde (ainsi que puérile du monde) avec les « bons » d’un côté et les « méchants vilains » de l’autre me semblent peu conformes avec votre pseudo-défense perpétuelle aux valeurs occidentales…mais bon, vous n’en êtes pas à une contradiction prés…je vous concède que cela est un jugement peu nuancé de ma part, mais vous-même m’avez conseillé d’éviter la multiplication inutile des catégories..

     Il n’y a pas la moindre différence entre l’analyse que je fais de l’islam et celle que fait Taslima Nasreen ou d’autres apostats de l’islam.

     Hmmm…que ce soit votre jugement ou celui de Taslima Nasreen, nous sommes dans le domaine du subjectif : lié pour cette dernière à son expérience personnelle, quant à vous à moins que vous n’ayez été et musulman, et bangladais puis apostat mais toujours bangladais : j’aurai peine à considérer votre dite « analyse » comme objectivement valide et relevant d’autre chose que la pure opinion ; et ainsi donc qu’il n’y ait aucune différence entre l’analyse que vous faites et celle de Taslima Nasreen ne changera rien à l’affaire : vous prenez l’avis d’une personne : j’ai de mon côté le droit non seulement de considérer mon expérience personnelle autant que l’avis que ce soit de musulmans ou non-musulmans qui se livrent à une « inutile » multiplication des catégories… 

     Geert Wilders, que vous dénigrez injustement, partage exactement la même opinion sur l’islam que celle exprimée par Ayaan Hirsi Ali, Taslima Nasreen, Wafa Sultan et autres transfuges de l’islam.

    Je ne dénigre pas injustement Geert Wilders, je dis ce qu’il en est : je dis qu’un politicien européen démocratiquement élu n’a aucun problème à envisager la déportation « future » (mais nécessaire selon lui) d’individus (dont j’imagine nombreux sont/seront ressortissants européens) sur la base de leur confession religieuse ; je ne dénigre pas injustement Geert Wilders quand j’évoque ses speech (très apocalyptiques : if Jerusalem falls…ça, ça parle direct à une audience millénariste) dans des méga-churches US tenues par des courants évangéliques intégristes (à qui il a oublié semble-t-il de faire part de sa défense des gays, autant que de son côté « liberal » : est-ce selon vous de la taqiyya ? Considérant que les yankeegélistes ne connaissent que le Lévitique en matière de "cause gay« et qu’ils vomissent les »liberals" encore plus que les musulmans) : je me montre simplement cohérent par contre, vous, je ne sais pas trop comment vous arriver à conjuguer défense de la Laïcité, vénération de Wilders et les étranges amours de la grande famille islamophobe avec des obscurantistes d’un autre poil certes, mais tout aussi fanatiques…

     Mais évidemment, je suppose qu’avec votre grille de lecture ultra-primaire, pour vous, Taslima Nasreen est une nazie...

     Non désolé, mon cher Doc, le seul ici qui ait une grille de lecture « ultra-primaire » est vous : les « bons » et les « méchants »…que vous ne vous en rendiez pas compte : à nouveau est votre problème…quant à Taslima Nasreen, je ne la considère ni comme une nazie, ni comme une « traitre » ou quoique ce soit d’approchant : je prend acte de son discours, et du récit de son expérience personnelle, et de ce qu’elle en a déduit, par contre je ne peux que me désoler qu’il soit repris, récupéré par des haineux…mais j’estime que si j’entends le discours d’une « transfuge » (pour reprendre vos mots) : je peux aussi considérer les x discours de non-transfuges qui me permettent objectivement de faire le distingo entre islam et islamisme…

     Sur ce, continuez à « prosélyter » pour votre cause, je continuerai à vous nazifier quand je le jugerai nécessaire, vous dénoncerai quand je le jugerai nécessaire, ou débattrai quand je le jugerai possible…de votre côté, rassurez-vous, collabodhimmisez moi, autant que vous le voudrez, je n’en ai absolument rien à faire…

     

     p.s. : quant à mon « style » particulier et son potentiel « humoristique », d’un c’est un choix certes particulier mais réfléchi : de deux, il me semble qu’avec l’affaire CH, on peut constater que niveau humour ou provoc : tous les goûts sont dans la nature... 

     



  •  Sheikh Babad, sera toujours imprechioné par les « lumières » qui blablatent sur AV (bon, ok pas des lumières, disons de spotlightiques intellichiences : mais crise oblige : ok pour les ampouleux à économie d’énergie)…

     So avant de répondre au riposteux spotlight Doc : posons A+B= C (C = Sheikh Babad)

     Proposition A (émise par l’émineux judenovigilant desperadoprim) : Sheikh Babad est un citoyen zionien, et accessoirement agent hasbourique

    Proposition B (émise par l’émineux bédouenvigilant docdory) : Sheikh Babad est un nazislamolâtre collabodhimmi

    Nous avons donc ici avec (et par) A+B la démonstrachion de ce à quoi conduit le binarisme monobsessionnel de mes très cons-temporains :

     Ayant posé : A+B= C : nous avons donc Sheikh Babad (donc MOI) qui serait un zioniste slamolucide nazislamolâtre collabodhimmi : bref aussi épris de Zion , de Geert Wilders, du Likud que du Hamas, Hezbollah, Frère Tarik, etc…une sorte de mutant, quoi...

     BRAVO aux lumineux agoravocides…votre intellichience m’imprechionera toujours !

     Soit…

     Docdory écrit :

     Alors, qui se comporte comme des nazis : les membres de la " religion de paix " ou bien ceux qui s’en méfient de la même façon que les démocrates allemands se méfiaient de l’ascension de Hitler dans les années 30 ?

      Ai-je écrit « Doc-et-ses copines- ont FAIT » ou « Doc-et-ses-copines-ont DIT » ? ai-je renvoyé à Goebbels ou à Streicher (pas choisi au hasard car il ne fut jamais convaincu d’aucune participation active à l’Holocauste mais d’incitation permanente pendant 20 ans (bon, il a détruit la grande synagogue de Nuremberg, mais pas par haine anti-religieuse (a-t-il juré ce bon Julius), juste parce qu’il aimait pas le design...un peu comme les islamovigilants qui zaiment pas le style mauresque...)) ? Depuis quand dire et faire sont-ils synonymes, Doc ? Par contre généralement, quand on est aussi convaincu que vous, on aspire à faire ce que l’on dit…well, si on est cohérent avec soi-même…

     Vous auriez du me lire avec plus de précision : le propos était le fait que votre rhétorique/discours était du copy&pasté d’un discours trop bien connu ! De la même façon, ai-je précisé que cela était aussi valable pour les « nazislamistes » que vous, ô noblissime islamovigile, dénonchiait chaque jour que la Laïcité fait ! N’ai-je pas aussi préciser que oui, les shariaddictés étaient bien ACTIFS (ici, vous noterez que « actifs » renvoie à « agir », « acte » et pas simplement à « dire ») ! MAIS ai-je aussi précisé que Streicher a débuté bien avant l’ascension de Hitler au pouvoir…

     Quant à …les démocrates allemands se méfiaient de l’ascension de Hitler dans les années 30 ? certes, certes…mais il y aurait-il présentement un Halal-NASPD pouvant objectivement accéder au pouvoir en Zoorope, ou en Hexagone ? NON…par contre, il existe bien un de vos prophètes (Wilders) qui n’hésite pas à évoquer la déportation des euromusulmans (70% selon lui, au moins…) et cela ne vous choque point…pas plus que votre « héros », défenseur de la Light vs le Zobscurantisme n’a aucun problème à s’associer avec des yankeegélistes (qui on le sait très bien sont aussi gayophiles et « liberals » que Wilders…qui parlait de taqiyyaisme bilangagier selon le côté de l’Atlantique ?) …si vous ne vous rendez pas compte de la réelle teneur de votre discours (ou de ses possibles voir probables implications/conséquences à court/moyen terme) : cela est votre problème : quant à moi, j’ai le DROIT inaliénable de vous mettre face à vos responsabilités…à moins que la liberté d’expression soit pour vous à géométrie variable : je dois avaler vos saloperies nazi-oïdes et fermer ma gueule ? Alors que vous agitez la menace de « dhimmisation des Européens » (Streicher ne tenait pas un autre discours : « nous serons les esclaves du Juif »), vous annoncez le règne de l’Obscurantisme et la menace « existentielle » représenté par l’islam/musulmans (et non l’islamisme, les islamistes : vous usez indifféremment de islamistes ou musulmans (synonymes ? N’est-ce pas Doc ?) : ce qu’un Streicher ou un autre disait…

     "Nous connaissons aussi notre responsabilité historique. 2000 ans de civilisation occidentale sont en danger. Personne ne peut surestimer le danger… Les choses sont allées si loin en Europe que plus personne ne peut appeler un danger, un danger, quand il est causé par les musulmans" ça sonne comme de l’islamovigilant speech ? well pas de bol, c’est un extrait du Discours du Sportpalaste de Goebbels en 1943 : le seul mot qui a été changé est « musulmans » : dans la V.O : c’était « juifs »

     Donc mon cher Doc, je vous nazifierai aussi souvent que je vous le voudrai, tant que UN : votre discours sera du copy&paste de celui des antisémites d’hier (et d’aujourd’hui d’ailleurs aussi…) et que DEUX vous collabodhimmiserai à gogo ceux qui n’ont pas les mêmes fantasmes morbides que vous...

     

     Ainsi a parlé Sheikh Babad…Lumière de la Bovitude, Puits de Chience, Ampoule de Sachiesse !

     



  •  Walalakoum !

     le Conseil Hyperfatwique de la Jamaa’t al Babadiyya®, après mûre réflechion, a walidé votre requête…le con-muniqué précisant que : toute penchiée de Sheikh Babad appartenait au Patrimoine de la Bovitude et ne sôrait être limitée par l’al copyrightisme radiKal ! (mais zun ’ti versement zakatoire sur le compte de Sheikh Babad zé pâ interdit)…

     allé zalamoloukoum !

     p.s. : Sheikh Babad, dans sa toute sublimique sachiesse, vous con-seille d’éviter les lapchius du type « on s’est roué par terre avec les potes » : les fôbeux pourraient y voir là une incitachion nazislamiste au rouage groupal !

     

     

     



  •  Le Doc a dit : …Effectivement, l’histoire se répète !

     Okay Doc, Sheikh Babad est on-ne-peut-plus very much d’accord !

     Et si on jouait à Doc-et-ses-copines-ont-dit et les Nazis-ont-dit ? Ohhhh…ça va être supermégaFUN, on va godwiniser à gogo !!!….Allez hop, put replay sur la Zistoire avec un grand Z...

     1. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     L’islamophobie n’est pas de l’incitation à la haine ni raciale, ni religieuse, ni walou…C’est la critique légitime d’une idéoloblablalogie théoglobopoliticofachonazinaliste (ou zun truc du genre)…on a la haine contre le nazislam pas contre les « muzz »… (question : comment qu’on zéradique le nazislam sans zéradiquer les dits « muzz » ?...hmmmm…en voilà une bonne « questionmusulmane » qui mériterait bien une solution …) 

     1. les-Nazis-ont-dit :

     Julius Streicher , fuhrer-éditeur-en-chef de Der Stürmer (soit l’Attaqueur plutôt que le « riposteur » niak niak...)-paru entre 1923/1945- ( une sorte de Riposte Nazique juste-un-peu judenophobe mais qui zavait rien contre les « croyants » : Julius il-a-juré !), leader local du NASPD  Nuremberg (et occasionnellement destructeur de synagogues….il devait pas aimer leur archi, ou leurs minarets…à moins que ce soit la vue des kippas…qui sait ?) : jugé et exécuté en 1946…pourtant Julius il se sentait bien innozent, même qu’il-a-dit :

      “Permettez-moi d’ajouter que c’est là ma profonde conviction que le contenu de Der Sturmer n’en était pas en soi (de l’incitation à la zéluphobie). Pendant toutes ces 20 années, Je n’ai jamais écrit « brûlez les maisons des juifs », « frappez les à mort ». Jamais, une telle incitation n’est apparue dans Der Sturmer

    éke pourkoi on l’a buté le zentil Julius ? Ben, on continue et on va comprendre…

     2. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     L’islam a pour projet de soumettre l’ensemble du monde (de gré, ou de force) à la loi d’Allah, c’est là la mission des croyants.

     2. les-Nazis-ont-dit :

     Julius Streicher dans son ’ti nazimag “Savez-vous que le Dieu de l’Ancien Testament ordonne aux Juifs de subjuguer et d’asservir les nations du monde ?

     3. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Les gôchos, les bobos, et tous les autres qui-pensent-pas-comme-nous : tous des collabo-dhimmis, alliés aux shariaddictés, dans leur grand projet eurabien d’instaurer le Global Kalifat et de lapider Lady Gaga…

     3. les-Nazis-ont-dit :

     Julius Streicher  : "les communistes pavent le chemin pour lui (c.à.d : le Juif)"

     4. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Les politiques (c.à.d les « tradis » genre UMPS selon la terminolochie con-venue) ne font rien pour lutter contre la nazislamisation shariaxponentielle de notre doux Frankreich, alors que les Français (well, les vré of souche™ : pas les multicultés ou métèques) attendent que la question « muzz » soit traitée…

     4. les-Nazis-ont-dit :

      Toujours et encore Julius “le Gouvernement laisse le Juif faire comme il l’entend. Le Peuple lui attend que des mesures soient prises."

     5. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Le « muzz » pratique le double-langage, tout « muzz » même « modéré » est un taqqiya-iste en puissance : concluchion lozik : on ne peut croire le « muzz » : il est fourbe, déloyal (c’est même sa religion qui lui autorise cela !), et ce qu’il dit aux vré of souche™ est à l’opposé de ce qu’il blablate avec ses potes « muzz » allogèneux.

     5. les-Nazis-ont-dit :

     Julius Streicher, en plus d’éditer Der Stürmer  écrivait aussi des livres pour enfants (ben ouais, fallé bien penchier aux ’ti nazillons à venir !) et donc dans Der Giftpilz (soit le champignon vénéneuneu ou amanita muscaria : charmant titre pour un livre pour bambins) écrit :

     "Nous pouvons mentir (aux) et tromper les Gentils. Dans le Talmud, il est écrit : il est permis de tromper les Gentils."

     6.Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Il n’y a pas de différence entre « islam » et « islamisme » , pas plus qu’il n’y a d’islam « modéré » : un « bon » musulman pour la RF est un « mauvais » musulman selon la sharia-doxa nazislamiyya et blablablabla…déloukoumement pragmaticologique : de facto, comme on ne peut pas faire le distingo entre un alqaïdaïste et un « muzz » réglo genre « métro-boulot-dodo-mé-pas-de- bistro » : ben les « muzz » sont tous potentiellement al’kamikacidaires ou halalofachos…

     6. les-Nazis-ont-dit :

     Encore dans son mignon-touplein book pour gamins, le pédagogue Julius écrivait : "tout comme il est souvent difficile de faire la différence entre un champignon vénéneux et un champignon comestible, aussi souvent il est très difficile de reconnaître le Juif (implicitement : pour-ce-qu’il-est) comme un escroc et un criminel."

     7.Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     La source du MA(-hala-)L est le livre saint des « muzz » OU il n’y a aucune incitation à-la-zaine à toujours citer les mêmes et mêmes versets (décontextualisés) et autres hadiths (occultant les versets appelant à la paix, tolérance, etc… ET en faisant fi de toutes les explications, lectures, etc… que les « muzz » –premiers concernés- pourraient en faire, autant que de toutes les différentes tendances de l’islam : ben ouais, y’a que le nazislam qui existe) et en user pour fournir là l’explication à/de tout acte, partout over-the-big-world, commis par un « muzz »…

     7. les-Nazis-ont-dit :

     Allez, encore Julius (qu’est-ce qu’il pouvait parler !) "Dans Der Sturmer, aucun édito n’est apparu, écrit par moi ou écrit par un de mes collaborateurs, où je n’ai pas inclus des références (c.à.d : extraits, passages, etc…) de l’histoire juive, de l’Ancien Testament, ou d’écrits juifs historiques ou récents."

     Bref, il était aussi honnête qu’un riposteux post-moderne, le Julius…il « sourçait » toujours le Julius…

     8. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Les « muzz » n’ont d’autre choix, niveau relations avec les kafirs, que de les buter, les sododhimmiser ou les convertir : no over way : c’est le nazislam qui le veut. (pas la peine de poster à nouveau les habituels hadiths ou versets pour supporter cette perception « monolithique » de l’islam ET de l’Islam (c.à.d x « islams » ; y cultures « islamiques », z siècles d’Histoire, quelques centaines de millions de « muzz », etc…)

     8. les-Nazis-ont-dit :

     Ce bon Julius qui avait la même perception non-hainincitatoire envers les Juifs aimait rappeler –sans arrière-penchiée aucune- dans son ’ti mag dédié au « vivre-ensemble dans le Reich » : le Deutéronome 7:2 : sous cette version "…et quand Dieu te les auras livrés et que tu les auras battus, alors tu devras les détruire complètement : ne pactises pas avec eux, ne leur témoigne aucune merci…"  genre que les zélus, ben, c’était un peu comme des « muzz » mais avec la Torah…quoi, j’ai pas con-pris ?

     9. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     L’islam ne connaît aucune version de « aime tes ennemis » ou « tend l’autre joue… » so tous les « muzz » sont tous des pzykos associaux (zo, on les parque ?on les envoie sur la Lune ? Ou on les interne tous en HP ? Bahhh…ça côute trop cher…j’ai bien une idée…mais ça risque de shoahquer du monde…) : à la différence par exemple des gentils yankeegélistes avec qui nombre de prophètes de nos islamofôbeux zooropéens aiment à fricoter…(bon il y a ôssi des talmudaddictés hardcore dans le zoocial network de nos « croisés de la Laïcité » : bizarrement pas de zimams, ni de zoulémas…)

     9. les-Nazis-ont-dit :

     Tiens, c’est marrant Julius pensait exactement la même chose des Juifs : "le Juif n’est pas éduqué, comme nous le sommes, avec des paroles comme « aime ton prochain… », ou "tend l’autre joue« … »

     hmmm…décidémment, je sais plus si c’est les zuifs à Julius y ressemblaient pâ mal aux muzz des fôbeux, ou si c’est Julius qui ressemblait aux fôbiques riposteux et inversement vize-versa…

     10. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

     Le nazislam a le monopole de la violence : tous les autres sont des mignon-tout-plein, qui zont fait leur nanajourmento : OU à la différence des autres relichions, le nazislam est la seule idéo-théo-totalitanazi-ligion « hégémonique » ayant développé toute une doctrine de la "guerre sainte" perpétuelle à l’égard des pas-muzz, jusqu’à Allah règne sur tout ce bô monde…

     10. les-Nazis-ont-dit :

     Quoi encore Julius ? Ok, on t’écoute : "aucun autre peuple au monde n’a de telles prophéties. Aucun autre peuple n’oserait dire qu’il a été choisi pour tuer et détruire les autres peuples et voler leurs biens." ..ouais, Julius, un peu comme les muzz qui trafiquent avec la CAF…

     Allez pour finir, rappelons le motto du ’ti nazimag à Julius : « Die Juden sind unser Unglück ! » soit « les Juifs sont notre malheur (malchance) » : c’est marrant ça me fait penchier au motto des fôbeux : les « CPF » responsables ET de la WAR dans le McWorld, ET du chômage massif, ET du trou de la Sé-Q et de celui de la couche de zozone, ET des zimpôts tro-hô, ET de la perte-de-zidentité hexagonale ET des coupures EDF (ben ouais, avec le zobscurantisme, y’a plus de light…je sais, je sais léger..ok !) ET de la défaite du XV de France, ET de l’infarctus à Papi ET …ET…ET…ET…ETCCC…bref Die Muzz sind unser Unglück ! 

     Mais aléluiareusement, comme le ’ti nazimag à Julius "Deutsches Wochenblatt zum Kampfe um die Wahrheit" (soit Hebdomadaire Allemand pour le Combat pour la Vérité), aujourd’hui on za touplein d’assocs, de sites, de blogs, de zexperts, de blablateurs, de fôbeux etc… tout dévotés au CON-bat (ou zà la riposte za dépend) pour la Véritude contre la Pa-véritude (ou le manque de rayonnement UV..well, un truc du genre)…zo, un peu comme les shariaddictés, sôf que c’est une ôtre vérité selon les zuns ou les zôtres : mé tous sont d’accord pour l’opzion « global fight club »… 

     ZINON, Sheikh Babad va pas être inzuste : car comme l’a si bien dit Julius pour sa défense, en effet, il n’a jamais inciter à la Zaine : ni relichieuse, ni raziale, ni walou …il a juste aiguillé pendant des années, jour après jour, les « bons » Allemands (patriotes, défenseurs des valeurs eurochrétiennes, blablabla…) avec des ’ti extraits -nazi-ici, nazi-par-là- sur la bonne voie…hmmmm…

     so, le Doc il a raison, on dirait bien que : "…Effectivement, l’histoire se répète !"

     ZO : on peut et on DOIT défendre ET la Laïcité ET la Démocratie ET les Droits de l’Homme ET la Liberté etc… sans pour autant se mettre à ressembler à ceux qui la vomissent ou vomiraient…

     un fuhrer latinofasciste antique, connu sous le nom de Marc-Aurèle, écrivit : "Veille à ne jamais traiter les ennemis de l’Humanité comme les ennemis de l’Humanité traitent les hommes." (et c’était pas un tendre le Marco !)…

     quand on invoque la Grèce, Rome, les Lumières, l’Humanisme, etc…le minimum est de tenir un discours conforme à ces invocations (question de standing)…sinon ce n’est que de la poudre aux yeux qui ne cache rien du véritable message des autoproclamés défenseurs –en vrac- de la Laïcité, de la Liberté, de la Démocratie, etc…, qui se font juges des autres (collabos, dhimmis, traitres et autres joyeusetés…) : well, pour le coup, pas de grosse dif entre les riposteux laïzistes et les shariaddictés qui chacun de leur côté décrètent qui sont les « bons » et qui sont les « kafirs » de leur camp supposé, suivant chacun leur sharia-à-eux…

     Ainsi a parlé Sheikh Babad…Lumière de la Bovitude, Puits de Chience, Ampoule de Sachiesse !

     

    p.z (1) : pour ceux qui seraient tenté de la jouer à « ouais mais on peut pâaa comparer… » SI on peut : ici, on parle de la rhétorique employée, du discours tenu, etc… et zavant les actes, y a le Verbêuhhhh…demandez à ABB…et pour pas faire de jalouses : oh, il est pas con le Sheikh, je sais très bien que les shariaddictés jihadocideurs donnent dans la même rhétorique : c’est d’ailleurs là le problème : l’idée au début, c’était pas que eux zé les barbares et les zôtres les zivilisés ? Hmmm…

    p.z (2) : pour ceux qui seraient tenté de la jouer à « ouais mais pour l’instant, y’ a que les shariaddictés qui sont  »actifs« … » ben non pas de mais (et le principe de précau(na)zion ?), les nazis faisaient que papoter au début, pi’ en plus, c’est pas comme si il n’y avait pas jurisprudence en Zoorope, niveau ré-solution finale de telle ou telle question de pâ-zooropéens : et ça avant et après les Lumières…car encore, avant les zactes, il y a le Verbeûhhh…connaissez-pas : « Au commencement était le Verbe… »  ?

    p.z (3) : zistoire d’être clair comme de l’eau de souche© : ze chie ET sur les nazis, ET sur les fôbeux, ET sur les zlamistes ET sur un paquet d’ôtres d’ailleurs…zo, zaime pâ grand monde… 

    allé, zalâm ô lokoum !



  •   !!! WELKOMALEIKUM ON A$K ZE SHEIKH !!! 

     - Sheikh…sheikh…

     -naa’m…wesh again ???...zon peut plus s’enkhamré en peace ?

     -zé juste qu’on zé online ô vertueudin’eux sheikh…

    -wesh-wHatt ? On me zentend ?

    -je crôa que yes, ô zoblimique sheikh…

    -ô al’shit…

     Zo..hmmm…Hmmm… and ZE Sheikh iz baK again…Wa salamagain zô loukoum ! chiantils zôditeurs de cette glaouiclastique jamaa…Sheikh Babad, Nur de la Bovitude, Oasis de Chience VOUS LISTEN 2U !

      …well…un appel dézà encore…Welkomaloukoum ôditeur…A$K ZE SHEIKH ! Il te listen 2U !

     -Salam vroom vroom, ô adabaïque zé omnhikméen Sheikh…

      -ahhhh…zé encore et alwaz tôaaa…kéke tu veux enkor ?

      -…ok murshidifique zé zoblime Sheikh Babad…zo, ma question zé " ya des babadofôbes qui disent que Sidi Babad (que paypal assure pour lui) il overshorbait et zinaïtait à gogo, ézke zé vré ô noorique zé vénératissime Sheikh ?"

      -hmmm…de wahad, kéke je t’avé dî sur le soukçage de babouches ? Hmmm ??? Mébon, ça passe…vu ze ke tu ôzes dire juste après !!!! Vil mécréeux ! N’as-tu pas honte-chouma de propachier ces zindiquéeuses badloperies sur Sidi Babad(que paypal assure pour lui) ?

     -zorry bezef, ô haqiqatique Sheikh, ze savé pâ…

     -ouais…ouais…t’es limite bon pour le Kosmik Mechoui…zo…pour return-backé à ta quechtion : cé de l’al prop-à-gland de la zecte kafireuse des A’A’bnounimiyyin, fondée par Abd Laâbel Khamssa, le shaytanique zenemy de notre noblisismique Sidi Babad (que paypal assure pour lui)…CAR comme l’a rapporté le prolifiqh Aboo Weefy Al Noom’rik, un sahabuddy de Sidi Babad (que paypal assure pour lui), dans un il-a-dith validaté par le Conseil Hyperfatwique de la Jamaa’t al Babadiyya® après isnadotraçage ensahihé de rigueur :

     "un jour que notre habib-lové Sidi Babad (que paypal assure pour lui) faisait le bilan polystruel de la Hikma House dont il était l’al’CEO (note-du-sheikh : la Hikma House était un théo-bistrô proposant des pzykococktails emplis de la toute-chiance de notre overzint Sidi Babad (que paypal assure pour lui)…et certes une option (pas-tré-lal) lapdance était offerte aux fidéleux d’entre les fidéleux afin de parfaire leur batinique conne-naissance du Zint Gurument©), il découvrit donc d’étranges virements vers les kafiriques zé lointaines îles Al-Kayman…bien ke notre zoblime zé misantropical Sidi Babad (que paypal assure pour lui) était empli de superlove pour ses sahabuddies&associates, il n’était pas con, il calla donc subito l’al manager de l’Al Bizness Dpt …qui n’était tôtre que Abd Laâbel Khamsa…"

    …bon comme le il-a-dith de Aboo Weefy Al Noom’rik est plutôt very long (et pâmal chiant), nous irons chimplement à la concluchion de cette ztory…. " …Abd Laâbel confechia et notre bien-lové Sidi Babad (que paypal assure pour lui) fût contraint dans une grande saditude de le virer…de ce day, Abd Laâbel plutôt que de reconne-naitre son zuste zé miséricordial licenchiement, zé chercher un zôtre job, voua son hayatique time à propachier les pires menchionges sur notre zoblimique zé célestoïdal Sidi Babad (que paypal assure pour lui)…qui never jamais n’(ab)usa de ses gazal-teaseuses ou de ses pzykococktails pour ôtre chose que l’intérêt de la Révélachion de la Zinte zé Guruïque Véritude et la libérachion des bovideux ! donc pour NOUS !"

     -…ohhhh...ze savé pâ...choukran very bezef much ô kalaméen sheikh…

      -…hmmmm…que ze t’y reprenne pâ ! Sinon c’est 4-Ever Shawarma qui t’est promis dans l’Al After !…allez, now, une ’tite coupure pub…et again and again n’oublie pas qu’un zakatique ver$ement à la Jamaa’t al Babadiyya® c’est helper la diffuchion de la Zinte Véritude de notre overlové Sidi Babad (que paypal assure pour lui) et un step de plus vers le Paradis de Big Daddy...Alé loukoum salam ! 

     

    A$K ZE SHEIKH back zoon… 

     

     



  •  !!! WELKOMALEIKUM ON A$K ZE SHEIKH !!! 

     - Sheikh…sheikh…

     -naa’m…wesh enkor ???...kasskouyyy !

     -on zé online…

    -ahhhhhh…ok….

     1..2…1…2…ok le mike iz ON…

     "…Wa salami ô loukoum ô ikhwaneux zé ikhwanettes mé zôssi ô zinfidèles kafireux de cette mécréantique jamaa…Sheikh Babad, Nur de la Bovitude, Oasis de Chience VOUS LISTEN 2U !

     …hmmm…un appel visiblement…Welkomaloukoum ôditeur…A$K ZE SHEIKH !

     

    -Salam boom boom, ô vertueugineux zé zoblimental zé shariacinatoire Sheikh…

      -ahhhh…encore tôaaa…kéke je tavé dis ? Pas de soukçage de babouches ! pose ta queztion et cétou !…

     -…ok noblissime Sheikh Babad…zo, ma question zé " ô magnifiqh zé madhabineux sheikh, est-ce que l’al-iberté d’exprechion c’est pas-lal ?"

     -hmmm…wala one bonne quechtion !...Aboo Dolby Al Soorawnd rapporte dans un il-a-dith de notre Sidi Babad (que paypal assure pour lui) cet épisode : "un jour, Aboo Zetla Bin Shisha , certes un créeux mé overporté sur les psykotropes pas-lal, vint al’postropher le noble&zoblime Sidi Babad (que paypal assure pour lui) : "- Sidi, Sidi Babad, que paypal assure pour toi ! Un Mckafir m’a traité de gros con, est-ce que je peux le buter ?

     Notre noblatoire&zoblime Sidi Babad (que paypal assure pour lui) lui répondit ainsi...."salut à toi ô Aboo Zetla Bin Shisha que Big Daddy te permette d’aller en rehab ! Ce mckafir s’est-il montré injuste envers toi en te traitant de gros con ? Car il est con-nu que tu en es un (et Big Daddy le sait très bien !), toute la oumma est d’ijmaccord sur ce fait : tu fais chier !…ainsi, non, tu ne peux le buter quand bien même aurait-il pour idoles Al BigMac et Al Ka$h ! car il ne fut point injuste envers toi : TU ES UN GROS CON !

     Ainsi donc le Conseil Hyperfatwique de la Jamaa’t al Babadiyya®, après s’être madhabisé en groupe, a clairement fatwisé que d’wahad : les il-a-dith de Aboo Dolby Al Soorawnd étaient validitoires en raison de la haute-fidélité incontestable de Aboo Dolby Al Soorawnd et que de’jouj : rien dans le Zint Gurument® n’interdit de traiter un gros con de gros con ! Donc très cher ôditeur, l’al-iberté d’exprechion n’est pas pas-lal ! Et je renvoie à nouveau à notre Zint&Noble Gurument® et à la zoorate 629 « Al Kasskouyyoun »

    "ô petit créant, si le zôtre te casse les glaouis, fé pas comme lui, monte juste le son de ta hifi"

      -…choukran very bezef much ô ilm’inatoire sheikh…

     -…hmmmm…c’est  Big Daddy qu’Il l’a dit…allez, now, une coupure pub…et again and again n’oublie pas un petit ver$ement pour Sidi Babad (que paypal assure pour lui)  t’approcheras encore plus du Paradis de Big Daddy...allez loukoum salam ! 

     A$K ZE SHEIKH back zoon… 

     



  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I Râbbi BAbÂD GuRuztein 2 novembre 2011 22:01

     

     !!! WELKOMALEIKUM ON A$K ZE SHEIKH !!! 

     

    - Sheikh…sheikh…

     -na’am…wesh ???...wHatz ze fuK ?

     -on zé online…


    1..2…1…2…ok le mike iz ON…

    "…Wa salami ô loukoum ô ikhwaneux zé ikhwanettes mé zôssi  ô zinfidèles kafireux de cette mécréantique jamaa…Sheikh Babad Lumière de la Bovitude, Oasis de Chience VOUS LISTEN 2U !

      …hmmm…un premier appel visiblement…Welkomaleikum ôditeur…A$K ZE SHEIKH !

     

    -Salam boom boom, ô zé hyperoulémique zé vertueugineux zé sapiental Sheikh…

     -za va, on a con-pris, arrête le soukçage de babouches et pose ta queztion…

     -…ok Sheikh Babad…zo, ma question zé " ô superijtihadé zé imamatoire sheikh, si un mécréeux me fait bezef yesh est-ce que je peux le molotoviser ?"

     -…hmmm…zé koi cette question al’akon mon bien cher ikhwan ? N’as-tu pas lu -sinistre larveux- la zoorate « 312 : Shawarma wa Kefta » du Saint&Noble Gurument® où est-écrit noir-sur-blanc (ok, on a sorti une version polychromatique avec lettres mobiles, mébon…)

     " Ö petit créant, les flammes du zippo, zécelles du châlumeau sont à Big Daddy et rien qu’à LUI®, car IL te réserve un Big Mechoui , si tu mécréantes, décréantes, malcréantes, pascréantes, quand tu seras walou fini"… tu m’as l’air good pour le shawarmage post-mortem ’ti larveux…

     …et pour répondre encore mieux et plus encore à ta conne question ; le Conseil Hyperfatwique de la Jamaa’t al Babadiyya®, a clairement fatwisé en mode hyperfiqh que l’usage de cocktail molotov était du shirkisme manifeste : car n’est-il pas encore écrit dans le Saint&Noble Gurument® dans la zoorate 457 « Sahbi u pa-sahbi » :

      "Ô petit créant, Bid Daddy n’a pas d’amis, tu ne shirkeras pas LUI" après avoir longuement polytafsiré en mode madhabatoire shariaccéléré, le Conseil Hyperfatwique a con-sidéré que l’association de Molotov (et donc cela inclus toute la clique de bolchos qui va avec) à toute forme de babadjihad était une bid’ahvation, shirkant la Truth de Bid Daddy, révélée par notre habibi Sidi Babad (que paypal assure pour lui) dans son Noble&Saint Gurument® avec les délires athéeux et kafiratoires de Marx&Co…

     -…kéke je dois faire alors ô sapiental zé oulématoire Sheikh ?

     -…hmmm…ben walou…tu fé ce que tu fé d’hab…car n’est-il pas écrit encore dans le Saint&Noble Gurument® dans la zoorate 629 "Al Kasskouyyoun "

    "ô petit créant, si le zôtre te casse les glaouis, fé pas comme lui, monte juste le son de ta hifi"

     -…choukran very much ô savantesque sheikh…

     -…hmmmm…c’est Bid Daddy qu’Il l’a dit…allez, now, barre-toi, y’a du monde qui attend…et n’oublie pas un petit ver$ement pour Sidi Babad t’approcheras encore plus du Paradis de Big Daddy...allez loukoum salam ! 

     

    A$K ZE SHEIKH back zoon…  




  • Bahhh….

    Môaaa-JE, IL trouve pas si top que ça ni le casting, ni le scénar…quant à cette story d’arsch et de calibre : pas vu les pics du gun à DSK, ni les courbes de la soubrette : donc aucun idée du calibrage…ni de l’architeQture  des dits persos…

     Bon sinon, sur le casting impeccable : alors Môaa-JE, IL est pas ok, ok du tout at all !

     On zôré pu faire beaucoup plus tra$h-hardKore-TOTAL-Xtrêm nivô casting ! yesss we can !

     genre Zob-Kahn il déshonore à la française une soubrette born-again, ex A.A, membre d’une church apocalyptovangéliK.K.K…ou mieux encore une soubrette affiliée à l’Aryan Brotherhood avec le drapeau de l’Arkansas tatoué sur la fesse left et une swastiska sur la cheek droite…ça, pour sure, ça would have been X-trêm TOTAL GLOCK…genre le globozioniste attirée par la blonde prolo Heidi, souvenir inconscient du shetl carpatique…hmmm…miam miam…

     Zinon, ben pourquoi pas une soubrette en burka ? ok, ok…on aurait reniflé Zarkose chronique à des miles à la round…bon, on zôré pu aussi opter pour le/la trans chiitoperse…victime des mollahcrates, qui se réfugie chez Uncle $am - country of Zeternal Freedom - et se fait séduQter à la française par Zob Kahn…ok, avec un coup pareil, for sure, ça oré fini avec The Bomb sur Mamoud…

     

    SO, sorry : ni le casting, ni le scénar sont top…PEUT BEAUCOUP MIEUX FAIRE ! N’est pas Polanski qui veut !!!

    (pour le « peut-beaucoup-mieux-faire » là, j’adresse mon avis d’expert en scénarotologie et castingologie appliquée - au hasard and en attendant plus amplesques news- à l’hypothétique executive producer&director so : à la C.I.A, au FSB, à l’UMP, au syndicat anarchorustique des pêcheurs de sardines du Pirée, au football club de São Brás de Alportel do Faro, à Al Qaïda branche Manhattan, aux Illuminatis, etc…etc…et bien entendu n’oublions pas nos amis Anunaki et autres clandos de Nibiru…)




  • bahhhh...Môaaa-JE, IL savait bien qu’un jour ou another day, TOUS ils se CONvertiraient au conploninisme !!!

    so, article plus que passablement passable...

    alors c’est quoi l’intérêt du complot ? ben généralement intérêt d« ordre tactique/stratégique : bon, il y a aussi des complots à motivation/mobile purement personnel...

    maintenant : c’est quoi qu’on cherche généralement ? hmmmm...ben, on cherche à ce que le complot réussisse ! disons que le but est rarement que le complot foire...ce qui serait un peu con...non ?

    DONC on s’arrange TOUJOURS pour que UN il n’y ait pas de faille, maillon faible et SURTOUT PAS que le dit MAILLON FAIBLE soit l’OUTIL même du complot !

    vous me suivez ? or ici c’est qui/quoi l’OUTIL ? ben, une récente immigrée africaine, à la carte verte douteuse semble-t-il, et possiblement séropositive : bref un OUTIL véritable cadeau pour la défense (dans la logique du complot) : attaquable sur x points : d’un son statut aux US, et de deux AUSSI et SURTOUT : si il est avéré qu’elle est bien séropositive et prise en charge : on peut aussi considérer qu’elle est sous traitement : un traitement chimio plutôt lourd : et donc pas l’outil le plus fiable dés lors qu’il faut avoir les nerfs suffisament solide pour tenir le rythme sur une affaire au long cours à l’évidence.

    DONC qui serait assez CON pour utiliser un tel »outil" dans le cadre d’un complot visant à éliminer DSK ? cette femme serait à l’évidence le maillon le plus faible du dit complot : facilement attaquable et donc pressions de la part de la Défense facilitées autant par son statut de récente immigrée (avec doutes sur sa carte verte : déjà évoqués) mais aussi et surtout malade : et donc psychologiquement fragile : bref possibilité de craquer trés facilement sous la pression...

    enfin, comme dit plus haut : un complot hypothétique à l’encontre de DSK aurait avant tout une finalité stratégique/tactique pour ses ennemis supposés : rien de personnel : on peut alors s’interroger (dans le cadre d’un hypothétique complot) sur le choix d’une femme possiblement séropositive : dans le cadre des x variantes de l’hypothétique complot à l’encontre de DSK (genre en relation avec le FMI, élections françaises, etc...) : le but serait de l’éliminer virtuellement mais définitivement de la scène internationale, politique française, etc... mais pas physiquement en lui refilant HIV : là on serait (si l’on s’en tient encore au complot) dans un complot à motivation personnel.

    bref, à l’évidence, ce qu’il s’est passé dans cette chambre Sofitel n’ait vraisemblablement pas un complot et la décision de Grand Jury de valider les SEPT chefs d’inculpation à l’encontre de DSK montre qu’il s’est bien passé quelque chose : maintenant non seulement tout va dépendre du travail et du procureur et de la défense mais AUSSI et SURTOUT de la sélection du jury pour le procés DSK : et là, cela risque d’être amusant vu le caractère ethnique que cette histoire pourrait prendr.e




  • Exacteûhhhment Zagent Naranja !

    Zé Bibine, zila pâ été mis ô pilôri zossi ? ézke le plancton zila respecté la présomp-chion de l’innocence à Bibine zavant de le krillizer pronto ??? !!!

    NON Mé !

    Zinon, bon Môaa-JE, IL a des !!! hôtt news !!! depuis Rikers Island : yezz, zé des pôtes dans la secSSion loKKKale des Black Taliban Panthers ki mont zinformé ke Domi Zob-Kahn (zé zon nique-name que lui ont donné ses new collègues au RMI (Rikers Mob Institute)) zilé traité avec all ze respeKt qu’on lui doit et pris en charge avec bôkou de LUV par la RAB (Rikers Aryan Brotherhood) : zapparemment les membres de la RAB en zont fé leur nouvelle mazkotte…

    -Domi, get me that fuckin’ soap...yeah...bend a little bit more...gutt ! gutt !!...fuckin’ gutt...

     Bahhhh…mé ke Môaaa-JE, IL est Kôn !!!

     

     

     




  • Malheureusement, non, je ne pense pas que le croyant lambda est un intégriste fondamentaliste qui pense que tout le monde a tort pendant que lui a tout simplement raison et que lui seul vivra. Oh il y en a bien des comme ça, mais vraiment, je ne pense pas que ce soit le premier croyant venu.

    Mon cher Tikhomir : je pense que votre vision du croyant lambda se limite à une perspective très franco-française : où et le passif Eglise/Etat (>laïcité) et la déchristianisation contemporaine ont eu un impact certain sur l’expression religieuse (principalement et à l’évidence chez les Catholiques/ autre situation avec l’islam) et oui disons que le français catholique lambda ressemble bien peu à un intégriste fondamentaliste (quoique les Cathos intégristes existent aussi et ont semble-t-il quelque mal depuis Vatican II à être aussi ouvert que vous semblez l’être).

     

    Bref : la situation est toute autre que ce soit dans d’autres pays d’Europe (Est, Russie), dans le monde musulman, en Inde et bien entendu aux Amériques (USA principalement mais aussi dans le domaine latino) : et à l’évidence nombre de croyants, assez souvent ont bien ce profil manichéen.

     

    (ici j’ai repris des formulations utilisées précédemment ( nombre de.. n’égale pas tous les croyants ; assez souvent… à nouveau pas tous les croyants) : semble-t-il à tort puisque votre conclusion a été que je mettais TOUS les croyants lambda dans le même sac fondamentalo-intégriste.

     

    Bref, il me semble ici que vous considérez que les dits croyants lambda auraient généralement le même entendement que vous : cela serait certainement intéressant et sans nul doute réjouissant si vrai : or et histoire et contemporanéité nous prouvent le contraire : et cela au sein même de groupes partageant une même foi vraie pour eux et certainement fausse pour les autres.      

     

    Autant, je concède que tout le monde n’arrive pas à l’expliquer, à expliquer la foi et le fond et que beaucoup ont une foi simple, autant, je ne pense pas que les gens soient si manichéens.

     

    Vous êtes libre de considérer que les gens ne sont pas si manichéens mais sans doute n’auriez-vous pas réagi en sur-interprétant mes propos (genre ma supposée volonté de présenter un faux christianisme fanatique, obscurantiste, etc..)  si par exemple un simple forum comme AV ne faisait pas la démonstration quotidienne de ce binarisme on-ne-peut-plus humain et où nuances, modération et opinions non tranchées (voir non opinions) étaient la règle…



  • Bon, commençons par la fin : so œcuménisme : ok, j’ai été un peu vite (mais c’est une erreur assez commune et habituelle) : j’aurai du en effet dire dialogue inter-religieux mais bon, même en restant dans le domaine interchrétien : je ne suis pas sûr que d’autres courants chrétiens partageraient les mêmes vues que vous (un simple exemple : l’inerrance biblique telle qu’entendue par l’Eglise Catholique et telle qu’entendue dans x courants protestants) : donc je ne peux que constater que vous invalidez tout mon propos pour l’usage rapide&malheureux du terme œcuménisme : méthode assez facile.

    Pour le reste : avant de supposer quelles seraient mes intentions (et ici, supposer que je prêcherai un faux christianisme ou quoique ce soit d’autre : j’ai réagi à vos propos : vous Tikhomir, intervenant d’AV et à rien d’autre : je n’ai nulle part évoquer intolérance supposée des uns ou des autres : vous devez confondre) : donc je vais la faire simple : mon idée est que vous semblez ne pas distinguer le croyant lambda qui effectivement considère assez souvent sa religion comme la seule vraie (message de MusulmanFrançais) et un théologien comme le pape Benoit XVI qui entend tout autre chose lorsqu’il dit que nul ne détient la Vérité (vos messages). Voilà tout.

    Ensuite très gentiment vous m’expliquez qu’on ne peut parler de religion vraie mais qu’on peut parler de foi vraie (quand la foi ne se fonde sur rien d’autre que la volonté de croire :on décide donc bien du Vrai et du Faux ici : mais bien entendu cela n’a rien à voir avec la Vérité ), ou de religion bonne-juste-pure-etc… mais surtout pas de religion vraie tel que l’entend le croyant lambda qui n’a pas forcément lu l’intégralité de la Bible, le Coran, la Torah, etc… et qui n’a généralement pas la même formation théologique qu’un pape, ouléma, rabbin, brahman, etc… et bien entendu vous me dites tout cela en vous référant à des sources chrétiennes pour définir « vérité » (ici Jesus, Dieu, etc…) ou quelle serait une bonne religion : pure et juste mais surtout pas vraie.

    Visiblement, celui qui ici ne veut pas entendre c’est bel et bien vous : mon propos a été simple : nombre de croyants considèrent bel et bien, (et cela se perçoit facilement dans les faits, la pratique, etc…)  que leur religion est la seule vraie (vous pouvez théo-réthoriser à outrance encore et encore sur le distingo entre ces positions/opinions bien réelles et « détenir la vérité » cela n’y changera rien) : au final, je vous invite donc à aller vers ces personnes et leur expliquer qu’en disant cela : ils ont tort et n’entendent rien à leur religion.

     

     



  • Vous êtes vraiment amusant Tikhomir : notamment avec « Reprenons donc votre propos qui, on le voit ici, est tout autre » marrant puisque là je ne faisais que reprendre mon propre propos précédent afin de vous montrer qu’à l’évidence vous aviez ou volontairement ou involontairement ignoré cette précision, ou tout simplement pas compris. Bref.

    « 
    Une religion n’est pas « vraie », la foi peut-être tenue pour vraie et ceci est aussi un élément de foi. La religion découle de la foi. » oui, à nouveau, vous voulez jouer sur les mots quand bien même vous avez saisi le message : que l’on tienne sa foi pour vraie découle automatiquement que la religion qui en découle soit considérée comme vraie : vous le dites vous-même la religion découle de la foi : j’imagine qu’on ne peut partir d’une foi vraie et aboutir à une religion fausse ? que la formulation vous semble impropre : ok mais ne faites pas semblant de ne pas saisir le message. Vous dites que attribuer le qualificatif « vrai » au terme de religion n’a aucun sens : mais si telle religion découle de telle foi et que vous acceptez d’attribuer le qualificatif de « vraie » au concept de foi : il n’y a alors aucune raison de ne pas l’attribuer à la religion qui découlerait de cette foi dite « vraie » , sinon selon vous, donc si je vais au hasard chercher quelques textes religieux de telle ou telle religion : je ne trouverais jamais chez des théologiens de telle ou telle religion l’accusation de croyances fausses, de religion fausse, diabolique, etc…bref d’être dans l’erreur et donc pas dans le vrai ?    

    Continuons, et à nouveau constatons votre manière de digresser et disserter (pour je ne sais quel motif) : vous écrivez :

    « Un musulman qui ferait ça aurait donc aux yeux du chrétien (et même du juif ou de n’importe qui de toute façon), une religion « pure » ou « juste » (dans le sens de la justice) mais pas forcément une foi tenue pour « vraie » aux yeux d’un autre. »

    Oui cela est bien gentil, mignon tout plein ce que vous dites mais peu importe qu’un musulman, juif, etc… aurait aux yeux d’un chrétien une religion pure ou juste ou des pratiques similaires puisque si je me rappelle bien la reconnaissance du Christ comme Sauveur est un pré-requis si l’on veut être sur le chemin de la dite Vérité (telle qu’entendue chrétiennement parlant) : au final : pour le dit musulman, juif, etc… peu importe la pureté ou justesse de sa religion ou foi : il est et demeure dans l’erreur ou autre, ou pire…donc loin de tout accès à la dite Vérité selon l’acception chrétienne.   

    « Une religion n’est donc pas »vraie" non, sa pratique s’inscrit dans la vérité et ici, une vérité qui peut être partagée par des gens qui ont une foi toute autre ! »

    N’importe quoi ! si je salue votre œcuménique tolérance : vous sembliez oublier que toute pratique religieuse a pour prémisses les principes définissant telle ou telle foi : si le croyant de la religion X considère que les principes de sa foi sont vrais : il ne peut à la manière dont vous le faites aboutir à l’idée que la dite vérité serait partagée/accessible par les membres des religions Y, Z, etc… peu importe les similarités dans les pratiques : le fait est que les prémisses seront considérées comme fausses par le croyant X : la pratique en découlant : on peut alors simplement dire que le comportement des croyants Y, Z, etc… ressemblent à ceux de X mais rien de plus : en aucun cas, cela signifie l’équivalence ni que la dite vérité tel que conçue par  X, Y, Z serait accessible au travers d’une autre foi X, Y, Z.

    Vous m’avez l’air limite hérétique pour le coup : et en contradiction avec vous-même puisque vous citez bien les passages des Evangiles où (notamment) il est écrit : «  Je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi." Il me semble que la partie que je mets en évidence entre en contradiction directe avec votre idée de « …une vérité qui peut être partagée par des gens qui ont une foi toute autre »  : de même que votre citation de Benoit XVI évoque bien communion et injonction et j’imagine que ici communion/injonction ne sont pas utilisés au sens large ou commun mais selon l’acception chrétienne.

    « Ces divers degrés de communion à la vérité s’expriment très bien dans ce que nous avons dit précédemment avec cet exemple :

    - les chrétiens pensent que Dieu est la vérité

    - les musulmans pensent que Dieu est la vérité
     

    Ainsi, les uns aux yeux des autres pensent la même chose avec des éléments de foi différents et doivent admettre que l’autre est aussi, au moins en partie, dans cette vérité.  »

    Oui sauf que les uns et les autres n’entendent pas Dieu de la même manière : donc à moins que vous considériez que les Chrétiens entendent par Dieu la même chose que les Musulmans entendent par Allah : cela est faux : et il me semble que sans aller trop loin : les trois personnes distinctes mais non séparées de la Trinité telle que conçue par les Catholiques n’a que peu à voir avec Allah (pure transcendance) chez les Musulmans : donc à nouveau : ici vous réthorisez et essayez d’embrouiller votre interlocuteur : si les Chrétiens et Musulmans sont d’accord pour dire que Dieu est la vérité : ils ne sont vraisemblablement pas d’accord sur Dieu : ce qui me semble tout de même pertinent ici : et donc si Dieu est vérité mais que chacun entend Dieu différemment : à l’évidence ils ne parlent pas de la même vérité ou ne la conçoivent pas pareillement au final.

    « Effectivement, cela ne veut rien dire, mais après tout, chacun est libre de penser ce qu’il veut, de faire et de croire ce qu’il veut et vous avez le droit d’avoir un avis différent. Le but n’étant pas forcément de vous convaincre, mais de simplement discuter sans se soupçonner l’un l’autre de prosélytisme pour sa chapelle ou de « bataille de rhétorique ». »

    Désolé, ici pas de chapelle pour moi ou de bataille rhétorique : je vous laisse cela et vous n’avez aucune peine à en faire la démonstration encore et encore : mon propos était somme toute simple : vous jouez sur l’ambigüité de la formulation de MusulmanFrançais : à savoir faire un distingo en coupant les cheveux en quatre entre dire : « être certain d’être dans le vrai par sa foi, sa religion » et « croire détenir la vérité  » : ici, vous jouez non seulement sur les mots mais sur les plans : d’une expression au figuré : vous passez à la vérité comme concept théologique : désolé : si je dis que j’ai le cafard : vous entendrez très bien ce que cela entend sans avoir besoin de passer par l’entomologie.

    bref : niveau application pratique : pour n’importe quel fanatique de n’importe quelle religion : le distingo que vous faites entre « être certain d’être dans le vrai » et « détenir la vérité  » n’aura que peu d’importance : il me semble que nous avons maints exemples où la certitude d’être la « religion vraie » a eu quelques fâcheuses conséquences pour ceux qui disaient le contraire.

     

    Alors ici reste deux options : soit chaque commentateur avant de poster son com : précise dans quel champ il opère : langage courant, commun ; champ théologique ; champ philosophique etc… et définisse donc ce qu’il entend par vrai, vérité, foi, religion, etc… parce le concept théologique « vérité » déjà diffère selon les religions mais n’a pas forcément la même acception dans le champ philosophique où là aussi il pourra différer selon les écoles, ni forcément la même acception dans le langage courant : si je dis : « il est vrai que les arbres ont des feuilles  » : chacun notera ici qu’il y aura vraisemblablement un petit distingo à faire pour « vrai » si je dis « il est vrai que Jesus est pleinement homme, pleinement Dieu », « il est vrai que le Coran est incréé et intemporel », « il est vrai que  Moïse reçut les Tables de la Loi… » etc , etc…

     

    Or visiblement cela vous ne le comprenez pas et considérez qu’une expression assez habituelle « les croyants de telle ou telle religion sont persuadés de détenir la vérité (soit donc être dans le Vrai) » à avoir avec l’idée de Vrai/Vérité telle que théologiquement conçue.

     

     




  • « Tout ça pour dire ça : "les croyants de telle ou telle religion tiennent leur religion pour la seule vraie " »

    Amusant que vous ironisiez sur la longueur de mon commentaire alors que vous vous livrez à vos petites joutes rhétoriques à coup de théologie chrétienne depuis quelques commentaires : bref, peu importe.

    « Non, ce n’est pas ce qu’il a dit, vous arrangez ses propos à votre sauce là... Ou alors si c’est ce qu’il voulait dire, il s’est trompé dans les mots, cela peut arriver. »

    Certes plusieurs possibilités mais généralement lorsqu’on dit que les croyants de telle ou telle religion prétendent détenir la vérité : cela équivaut à mon « tout ça pour dire ça »…donc oui possible que j’arrange cela à ma sauce (bien que c’est ainsi que je l’ai compris à la lecture), tout comme possible que MusulmanFrançais ait été malheureux dans sa formulation, tout comme il est fort possible que vous arrangiez cela à votre sauce afin de rhétoriser encore et encore : tel que dans la suite de votre réponse : 

    « Vous confondez religion et foi. Qu’est-ce que ça veut dire  »tenir une religion pour vraie" ? Rien. »

    A nouveau, vous voulez juste jouer sur les mots : fort heureusement : j’avais préciser , expliciter en disant « le croyant de telle ou telle religion tient pour vrais les tenants de la foi qu’il professe et donc tient pour seule vraie sa religion » donc, j’imagine que vous pouviez comprendre (et avez certainement compris) ce que j’entendais par là (vous pouvez remplacer/englober tenants par principes, concepts, mythologie, cosmologie, croyances, etc…) : mais bien évidemment : votre supposée incompréhension vous permet d’en rajouter une couche avec ma supposée confusion religion et foi : mais religion et foi sont intimement liées : bref assez rare que quelqu’un qui professe telle ou telle foi ne s’en réfère pas à la religion dont la dite foi découle…bon, je ne vais pas pousser plus loin : j’ai une assez longue pratique d’AV pour saisir quelques profils-types : et les acrobates rhétoriciens dans votre genre me fatiguent rapidement dans leur manie à ne pas vouloir comprendre ou à chercher la petite bête là où il n’y en a pas.  

    « Tenir la religion pour »vraie" ne="ne" veut="veut" rien="rien">i> » ah oui ? donc si je tiens les musulmans tiennent pour vrai l’islam : cela ne veut rien dire ? si je dis les juifs tiennent pour vrai le judaïsme : cela ne veut rien dire aussi ? si je dis Benoit XVI tient pour vrai le Catholicisme : cela ne veut rien dire ? vous faites à l’évidence semblant de ne pas comprendre : si je dis qu’un croyant tient pour vraie la religion X : cela ne veut rien dire d’autres qu’il tient pour vrais : la mythologie proposée par la religion X, le modèle cosmologique impliqué, les principes moraux proposés, les textes « sacrés », etc…etc…bref comme vous voyez : cela est plutôt long mais généralement les individus de bonne foi comprennent aisément ce qu’on entend par là en résumant le tout par le mot « religion ».

    Sur ce, je n’ai jamais compris l’intérêt qu’ont certains à se faire passer pour des idiots ou des mal-comprenants alors qu’ils comprennent très bien ce que leur interlocuteur leur dit : pour rappel : nous sommes dans la section « commentaire » donc pas en pleine controverse théologique où il faudrait préciser chaque concept, mot, formule, etc…bref langage courant : pas difficile à comprendre et où parler au figuré n’a rien d’inopportun.

       

     



  • Tikhomir vous vous livrez là à de l’acrobatie rhétorique : des pirouettes quant à une formulation ambiguë de la part de MusulmanFrançais lorsqu’il dit que les croyants de telle ou telle religion prétendent/pensent « détenir la vérité » : à l’évidence il n’est pas difficile de saisir ce qu’il entend par là : à savoir que le croyant de telle ou telle religion tient pour vrais les tenants de la foi qu’il professe et donc tient pour seule vraie sa religion : sans cela, il serait difficile pour l’individu en question de se dire musulman, chrétien, juif, etc… et cela tient pour le Pape qui si il ne tenait pas pour vraies : Trinité, Incarnation, etc… ne serait certainement pas chrétien et encore moins pape. Or vous vous amusez ici à faire celui qui n’a pas compris une phrase dont le sens était assez claire.

     Reprenons donc votre citation (dont le contexte est inconnu) :

     « Être membre du Corps mystique du Christ exclut toute possession, y compris la possession d’une doctrine… »

     Alors je veux bien entendre le Pape sur ce point : notamment sur la fonction de Congrégation pour la doctrine de la foi dont il fût à la tête : est dont « la tâche propre de la Congrégation pour la doctrine de la foi est de promouvoir et de protéger la doctrine et les mœurs conformes à la foi dans tout le monde catholique… » 

     Alors oui, on ne peut pas dire qu’une doctrine appartienne à untel ou un autre mais à l’évidence ceux qui la professent la tiennent suffisamment pour vraie puisque de celle-ci découle leurs mœurs conformes à la dite doctrine : et pour ce que j’en sais : une doctrine n’a rien de révélée ou autre : elle est bien construite par les théologiens de telle ou telle religion : il me semble que l’on peut bien parler ici de propriété intellectuelle.

     J’imagine aussi que si l’on s’attache à promouvoir ou protéger telle ou telle doctrine : c’est qu’au minimum on la tient pour vraie : donc certes, cela ne veut pas dire qu’on détient la dite doctrine, ou la dite vérité mais on est néanmoins certain d’avoir le monopole quant à l’accès à cette dite vérité : monopole qui se manifeste autant dans la doctrine théologique que la foi professée. On peut certes jouer sur les mots mais cela ne veut rien dire d’autre qu’on est certain d’être dans le vrai : et même si vous jugez la formulation impropre ou ambiguë : dire qu’on pense détenir la vérité lorsqu’on parle de croyants certains d’être dans le vrai ou de professer la seule foi permettant l’accès à cette vérité supposée est parfaitement entendable.

      Ensuite plus lié à vos pirouettes rhétoriques ce passage :

     « Ce n’est pas nous qui la « détenons  », c’est elle qui nous détient, ou plutôt qui nous englobe dans sa communion. Et sa première injonction est de nous prier de ne plus prétendre posséder ou « détenir » quoi que ce soit. Surtout pas... la vérité.” 

     

    A l’évidence, ici, le théologien réputé qu’est Benoît XVI ne se place absolument pas sur le même plan que vous ( ou de la phrase malheureuse de MusulmanFrançais que vous faites semblant de ne pas comprendre, à moins que vous soyez un littéraliste pur et dur) et cela serait étonnant pour le chef suprême de l’Eglise Catholique : il part avec pour prémisses la croyance en Jesus, pleinement homme, pleinement Dieu, aux trois personnes de la Trinité, en la virginité de Marie, aux saints, etc… : donc lorsqu’il précise que nous ne détenons pas la vérité car c’est elle qui nous détient, ou englobe : il en réfère à une vérité supposément transcendante divine : ou pour faire simple : la Vérité est indépendante de l’Homme, elle appartient à un autre plan, elle appartient à Dieu, seul Dieu connaît/est Vérité, etc…(ce que vos extraits bibliques précisent bien)

     Pour faire simple : l’idée est que la Vérité est accessible par la Foi chrétienne (donc celui qui répond à telle ou telle injonction car il tient pour seule vraie cette/sa foi), la grâce, miséricorde divine, la communion mystique, par la foi en Jesus Christ, etc… choisissez la formulation que vous préférerez mais nous partons bien avec comme prémisses : le fait de considérer comme vrais (croire>avoir la foi) les principes de base de la foi chrétienne.

     En jouant aux même pirouettes rhétoriques : un musulman pourrait dire que non il ne détient pas la Vérité mais que l’islam est la seule voie à la dite vérité car elle est pour lui la religion naturelle des hommes tel que voulu par Dieu ; ou un juif qui dirait que non il ne détient pas la Vérité mais que sa religion est la seule voie à la dite vérité de par l’élection divine de son peuple et l’inspiration divine des prophètes bibliques : le passage de Benoit XVI ne dit pas autre chose : non les chrétiens ne détiennent pas la Vérité mais que la religion est la seule voie qui y mène car au travers de Jesus Christ elle permet l’accès à cette dite vérité.

     En réagissant à vos références bibliques : on pourrait faire la même chose avec les autres religions : pour les musulmans un des noms d’Allah est Al Haqq : Vérité (un certain  Al Hallaj qui prétendait au même titre le paya de sa vie) donc eux non plus ne prétendent pas détenir la vérité ce qui serait blasphématoire mais que leur foi musulmane leur permet d’être englobés par la dite vérité ; de mémoire il ne me semble pas que le judaïsme, bouddhisme, hindouisme, etc… prétendent quelque chose de différent : la Vérité ultime ou première ou ce que vous voulez est bien d’un autre plan ou domaine que celui de l’Homme : mais à nouveau, ici vous rhétorisez à outrance sur une phrase dont le sens à mon avis était assez clair à savoir que les croyants de telle ou telle religion tiennent leur religion pour la seule vraie .




  • Cela ne sert à rien de tortiller du neurone sur la mort de Ben Laden : le seul message à lire derrière le script officiel US est : les USA font ce qu’ils veulent, quand ils le veulent, comme ils le veulent et disent ce qu’ils veulent… point barre.

    Sur le reste, on est dans la twilight zone : so les règles et principes habituels n’ont aucune valeur : trou noir post-moderne : les lois morales ou autres partent en vrille.

     Le parallèle avec Hitler et Ben Laden ne tient pas : d’un Hitler s’est vraisemblablement suicidé : ce qui n’est pas le cas de Ben Laden qu’on tienne compte soit de la VO, soit des x versions officieuses soit des y versions conspis ; de deux pas mal de chefs nazis (et un paquet de sous-fifres)  ont bel et bien été jugés : les fameux procès de Nuremberg, ainsi que les x procès ultérieurs (voir récents) ainsi que la chasse aux nazis toujours active.

    on peut s’interroger ici alors sur la notion de justice et son évolution où de mêmes arguments moraux peuvent servir à justifier qu’on ait jugé les criminels de guerre nazis, et de l’autre qu’on n’ait pas jugé Ben Laden (et cela à la condition de maintenir les parallèles fait entre Ben Laden et les Nazis) : bref d’un côté la barbarie doit être jugée et donc n’est pas hors-champ de la Justice, de l’autre la barbarie ne peut être jugée et est par nature hors-champ de la Justice...


     De plus, lorsqu’on évoque « justice a été faite » : cela est faux : d’un, cela revient à ne retenir que les victimes du 11/09 : or il me semble bien que si je m’en tiens à nouveau au script officiel US : l’implication terroriste de Ben Laden, non seulement précède le 11/09 mais a aussi conduit (était la justification) à la guerre d’Afghanistan, et guerre d’Irak au minimum : ce qui donc ajoute au compte des victimes de Ben Laden : les milliers de soldats occidentaux et autres morts, blessés, etc… au cours de ces guerres, les dizaines, centaines de milliers de civils irakiens, afghans, tués, blessés, etc… et on pourrait ajouter, à nouveau en suivant le script officiel US : les victimes des x attentats de Al Qaïda (avec Ben Laden comme leader) dans y pays occidentaux et autres.

     Un autre point : aux US (comme dans la plupart des états démocratiques) : la Justice est conçue comme indépendante de l’Exécutif : or le corps judiciaire américain n’a pu monter de dossier à l’encontre de Ben Laden dans le cadre des attaques du 11/09 : ici, nous avons donc une décision du seul exécutif : ce qui est en violation avec les principes constitutionnels fondamentaux US : les on-dit ou ouï-dire n’ont aucune valeur dans une cour de justice US : la défense même la plus minable casserait n’importe quel procés fondé uniquement sur des on-dit ou ouï-dire si aucune preuve à charge n’est fournie (ce que le FBI a concédé quant à l’implication de Ben Laden pour le 11/09) et ferait lever toutes charges : ce qui texto serait revenu à blanchir définitivement Ben Laden (on ne peut juger deux fois un même individu pour un même crime)…

     Bref, on peut chercher x ou y raisons sur le script officiel de la mort-exécution de Ben Laden, sur le rapport avec Justice, Vengeance, lois spécifiques aux situations de guerre, etc… du côté de Washington, on s’en contrefout royalement : le message n’a jamais été celui-ci : le message est et restera : nous faisons ce que nous voulons comme nous le voulons, et ce qu’on dit, fait, décide, etc… doit et sera accepté par le Monde : point barre !

     pour finir, une petite réflexion : j’étais récemment à Nuremberg, ai visité le complexe (plutôt en mauvais état) où les Nazis se réunissaient pour leur congrès et spectacle son&lumières géant à l’intention des masses : bref, au niveau de la tribune depuis laquelle le Führer haranguait ces bons Aryens de compatriotes : on trouve des bornes explicatives : petits textes et photos : il y en a une qui me semble pertinente ici : la photo où l’on voit l’explosion de la swastika géante qui trônait au-dessus de la dite tribune furherique : la légende présentait cela comme le symbole de la victoire alliée face au nazisme : avec la mort supposée ou réelle de Ben Laden : nous sommes dans une toute autre histoire : pas de corps, pas de preuves, etc.. nada walou…on tue un symbole sans même « faire exploser » à la face du monde ce même symbole : on célèbre médiatiquement (et donc de la manière la plus ostentatoire qui soit via l’Ecran Géant Global) la mort invisible d’un individu : parce qu’on est incapable de célébrer une quelconque victoire ? si les Etats-Unis ici ont certainement marqué un point quant à leur capacité démiurgique à façonner tel ou tel cadre de réalité subjective et l’imposer un monde : ils ont perdu définitivement sur leur capacité objective à acter sur le Réel…ou y ont tout simplement renoncer.      




  • Oserais-je dire, malgré tout le respect que je vous dois, que je trouve votre vision à la fois ... compliquée ET simplificatrice ?

    Sur et certain : on est à la jonction du Simple et du Complexe : tout simplement parce que je tente de saisir globalement : « systématiquement » alors en effet cette perspective globalisante/totalisante apparaitra aux uns ou aux autres soit trop complexe soit trop simplesque…et encore plus, si vous personnalisez : alors que je donnais disons dans le « théorique » (avec illustration pratique ici : le script « mort de Ben Laden).

     (de plus, la section commentaire se prête fort peu aux longues dissertations qui permettent de détailler, expliciter, etc…mais bon, j’ai déjà donné dans le genre loghorrée soporifico-ctuelle…so ici, version light de x pavés produits antérieurement.)

     

    Je ne vais pas revenir sur tout votre com : juste sur un point précis : Il manque toujours selon moi une information non officielle ET crédible. Cela se met en place petit à petit mais le curseur Crédibilité reste trop souvent à zéro quand le curseur « Alternatif » s’envole vers les sommets. 

     Par définition, une information non officielle aura peine à être crédible : la crédibilité venant bien plus du statut de l’émetteur (et plus simplement du fait qu’il représente une forme d’autorité légitime, reconnue ou acceptée comme telle : qu’elle soit politique, médiatique, etc...) que de son contenu : so crédibilité, autorité sont ici intimement liées : quelle information non officielle pourrait être crédible dans la réalité M « consensuelle » où justement crédibilité et autorité sont essentiellement associées : si une source non officielle arrivait à être crédible : cela automatiquement délégitimerait les structures de pouvoir ou d’autorité qui supportent la réalité M : seriez-vous un conspirationiste refoulé mon cher Mister B. ?

     De plus, rappel d’un principe fondamental : la quantité d’information nécessaire à l’invalidation d’une hypothèse sera toujours significativement plus importante que la quantité d’information nécessaire à la constitution d’une interprétation initiale

     

    Quel « agent » non officiel potentiel disposerait donc de la capacité à fournir cette quantité d’information supplémentaire et nécessaire pour ou questionner ou remettre en cause la proposition initiale officielle  ? Cet hypothétique « agent » devrait disposer : d’un de l’accès aux informations nécessaires, de deux de la capacité à les traiter objectivement et de trois d’une couverture médiatique comparable à celle des agents officiels et enfin quatre d’une forme de légitimité/autorité acceptée : si une de ces conditions (et ici, je fais simple) n’est pas remplie : l’hypothétique crédibilité de cet « agent » sera automatiquement remise en cause. Nous en revenons donc au point initial : et d’ailleurs cela est conçu/voulu ainsi.

     

    Mon cher Mister B. : la question n’a et ne sera jamais celle de la crédibilité des uns ou des autres (à moins de considérer que nous soyons naturellement objectifs) mais ce que nous considérons/croyons crédible (crédible pourrait s’écrire « croyable » parenté étymologique et donc nous restons bien dans le champ subjectif de la Croyance) or si nous consommons de l’Information : nous la sélectionnons avant tout : en fonction de nos croyances (généralement « implantées ») et il est assez rare que le résultat ne soit pas de renforcer notre croyance initiale : cela étant valable pour les M, les C, les X, Y et Z...

     

     

     

     

     

     

     

     

     




  • J’ai beau ne pas être totalement d’accord sur le parallèle ou sur la symétrie parfaite que vous semblez instaurer entre les 2 visions qui s’affrontent régulièrement par ci, par là,

    Mon cher Mister B. ,

    C’est pas vraiment un parallèle mais un constat : disons que dans les deux cas chacun des groupes dispose d’un système cohérent conçue comme « réalité(s) » ou « vérité(s) ».

    Bref, dans le groupe M (M comme majoritaire ou moutons) on est disons dans la « réalité/vérité consensuelle » : on accepte les « vérités » du Politique, du Médiatique, etc…pas de jugement de valeur ici, simplement que cette « réalité consensuelle » présente suffisamment de cohérence pour être majoritairement validée (que ce soit consciemment, inconsciemment, par sélection « volontaire » ou conditionnement subtil) : de fait tout élément qui entrerait en conflit avec cette « réalité » est automatiquement éjecté (principe de survie mentale) comme incohérent.

    So, si les médias, les politiques, etc… valident tous un même scénario (ex le script US de la mort de Ben Laden) : il est quasiment impossible pour un membre du groupe M (disons un consensualiste) de douter (plus que de mesure voir pas du tout) quant au scénario fourni : pas parce que le scénario est réussi, parfait, convaincant, etc…mais tout simplement parce que la remise en cause de ce scénario reviendrait à faire voler en éclat une perception du monde construite, mais conçue comme cohérente, valable et en adéquation avec et les croyances et les expériences du « consensualiste lambda » et de l’ensemble du groupe M : bref on ne se suicide pas mentalement aussi facilement en basculant du jour au lendemain dans un nouveau modèle de pensée ou vision du monde.

    Par contre, pour le groupe C ( C comme conspirationnistes ou couillons) on est dans une (ou plutôt des) réalité(s)/vérité(s) « conflictuelles  » :

     le postulat de base étant de , là où le groupe M accepte les « vérités » politiques, médiatiques, etc… les refuser ou en douter sérieusement : et donc les incohérences supposées ou manifestes du scénario M fourni deviennent « cohérentes » dans leur propre modèle de pensée, dans leur réalité C : disons que toute incohérence (perçue, conçue, etc…) dans la « réalité consensuelle » devient « cohérence » dans la (les) réalité(s) « conflictuelles » et la (les) renforce(nt) : bien entendu l’inverse fonctionne aussi : d’où les qualificatifs généralement « psychiatriques » pour les membres du groupe C par le groupe M : ce qui apparaît incohérent aux uns est conçu comme cohérent par les autres : selon leur vision du monde ou de la « réalité » (consensuelle ou conflictuelle) dans laquelle ils évoluent.   

     De là, à penser que quelqu’un les nourrit, les manipule, les agite pour faire rire le bon peuple, y a pas très loin.

    Mais voilà-t-y pas que je me mets à comploter... 

     Ayant compris comment des incohérences dans la réalité M renforcent la cohérence de la réalité C : et prenant connaissance de ce principe de base en matière de management de la Perception : le moyen le plus simple pour obtenir une information qui semble véridique et équilibrée étant de toujours fournir un point de vue DOUBLE

    donc mass-médias, politiques, etc… supportant le scénario conforme à la réalité « consensuelle » et  d’un autre côté expression plus ou moins libre (stimulée, attisée ?) des dits conspirationistes… 

    comme déjà écrit : pour le récepteur non-critique, un message à angle double constituera une source plus crédible et pour le récepteur plus attentif : la combinaison d’une défense d’un côté et d’une attaque de l’autre le poussera à penser plus systématiquement et le conduira à problématiser la légitimité de l‘adversaire : à savoir celui qui s’oppose à la « vérité consensuelle » acceptée par le groupe M : au final donc plus le scénario « majoritaire » est attaqué : plus il est renforcé et les membres du groupe C : couillonnés…

    Donc pas besoin de comploter à outrance pour considérer que même si aucun aspirant C n’était trouvé pour fournir un autre angle à telle ou telle information : la simple nécessité de la présenter comme crédible, vraie, équilibrée, etc… afin que le groupe M continue de valider telle ou telle réalité consensuelle fera qu’au besoin on créera des adversaires…pas besoin de comploter : cela s’appelle du bon management…