• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Nangala



  • Nangala 11 février 15:42

    « Cette tentative d’incendie est totalement inadmissible, et je pense que la quasi-totalité des citoyens de notre pays condamne fermement cet acte nuisible. »


    Non non.

    Je pense que beaucoup de français sont tout à fait contents que sa maison ait été cramée. La raison ? Ce type par deux fois nous a assené que les mesures du gouvernement étaient trop intelligentes (sous-entendu : trop intelligentes pour nous, pauvres crétins que nous sommes).

    Non seulement ce gouvernement vole le peuple à l’aune de ce qu’ont fait tous les autres avant lui, mais il ajoute au vol L’INSULTE, ce qui rend la situation INSUPPORTABLE. 

    Ferrand a peut-être perdu une partie de sa résidence secondaire. C’est peut-être déplorable. Ou pas.

    Ce qui est certain, c’est que des milliers de français perdent leur maison chaque année, raflées par les banques voraces et les patrons voyous, contre lesquels n’existe aucune protection quand on est issu du petit peuple. Personne s’en inquiète, tout le monde s’en fout. 

    C’est à peu près le sentiment que j’éprouve quand je vois les trois petits charbons posés dans le salon de Ferrand : je m’en fous. Total.





     



  • Nangala 29 décembre 2014 01:29

    EST-IL POSSIBLE DE TROUVER LE NOM DU BEAU SALOP DE FILS DE PUTE DE JUGE DE MERDE QUI A EMIS UN JUGEMENT PAREIL ET TUé DU MEME COUP CETTE PAUVRE FEMME ????

    PLUTOT QUE DE PROCRASTINER devant nos écrans, IL SERAIT JUDICIEUX d’employer notre temps à exprimer aux REPRESENTANTS DE LA JUSTICE (et autres), grassement rémunérés par nos contributions, TOUT LE BIEN que nous pensons d’eux.

    NOS REPRESENTANTS DOIVENT AVOIR PEUR DE NOUS ! 
    (sinon ils nous chieront sur la tête jusqu’à la fin des temps)


  • Nangala 8 octobre 2014 21:53

    @ Labrune :

    L’OTAN n’a peut être pas dit « tuez tous les sales arabes, à coups de fusil, pierres ou à coups de dents », mais ce qui est sûr, c’est que dans toutes les académies militaires de l’alliance, les cibles représentent de vilains méchants arabes à abattre, crépus et basanés, avec des keffiehs autour du cou. Aussi votre argument de l’incitation à la haine est franchement, franchement faiblard.

    D’ailleurs, pour dangereux qu’il soit, DAESH n’est pas prêt de faire autant de morts en Irak qu’en ont fait les américains et leurs alliés.



  • Nangala 8 octobre 2014 21:40

    Quant au DAESH / IS/ EI, quel que soit son nom, il est aussi con, borné et dangereux que le sont les chrétiens intégristes, les juifs intégristes, les bouddhistes intégristes (si si, il y en a).


    Parce qu’elle ne connaît pas de limite, la connerie humaine est la chose la mieux partagée. 


  • Nangala 8 octobre 2014 21:37

    Quant au DAESH / IS/ EI, quel que soit son nom, il est aussi con, borné et dangereux que le sont les chrétiens intégristes, les juifs intégristes, les bouddhistes intégristes (si si, il y en a).


    Parce qu’elle ne connaît pas de limite, la connerie humaine est la chose la mieux partagée. 


  • Nangala 30 août 2014 03:39

    Quant à vouloir se servir de l’Union Européenne pour lutter contre les USA, c’est un argument aussi débile que l’aurait été celui de polonais ou de tchécoslovaques disant en 1951 que les pays de l’Union des Républiques Socialistes devaient se servir du parlement de l’URSS pour lutter contre la Russie................................................................ ..................................


    S’il y a le moindre doute à ce sujet, on en reparlera dans 3 ans, quand les lavettes corrompues censées défendre nos intérêts à Bruxelles nous aurons abandonnés aux cow-boys dégénérés assoiffés de fric et dépourvus de la moindre parcelle de moralité qui servent de gendarmes au monde, à ce qu’il paraît.



  • Nangala 30 août 2014 03:28

    Ben dites donc Morice, attaquer quelqu’un sur ses origines est une démarche super facho en soi, non ? 

    N’avez-vous pas d’autres arguments pour déboulonner Farage ?
    De plus le qualificatif qu’emploi Farage pour se qualifier est « libertarian », not « right wing ».
    Je sais bien qu’en ces temps troublés on ne reconnait pas une gauche d’une droite, et encore moins ce qui traine sur les côtés, mais tout de même.

    Même si on n’aime pas Farage ( ses idées politiques sont effectivement pourraves), on peut au moins lui reconnaître un sens salutaire de la formule et d’avoir continuellement rappelé au parlement européen et son« président » foireux que l’UE était fondée sur un déni de démocratie.

    Pour ce qui est de Jojo, le fait qu’il ait écrit un livre sur les anges et qu’il soit Serbe n’est pas non plus un argument pour le déboulonner. 

    C’est rustique, comme critique.


  • Nangala 7 mai 2014 21:06

    Gimme hope, Johanna, Gimme hope... C’était une chanson des townships sud africains du temps de l’apartheid. Johnny Clegg à l’époque avait accusé Prétoria de financer cette chanson pour atténuer la contestation. Info jamais vérifiée. 



  • Nangala 7 mai 2014 20:51

    C’est débile. On a jamais vu un dealer poignarder une personne pas intéressée par sa marchandise. Je dirais plutôt que les deux hommes ne se sont pas entendus sur le prix de la transaction ou sur la qualité du produit, ce qui est une raison légitime de se foutre sur la gueule, en l’occurence.



  • Nangala 3 avril 2014 12:23

    Au pire, Gayet peut toujours faire un don de sperme présidentiel. 



  • Nangala 3 avril 2014 12:14

    Exact. C’est exactement le but de la manoeuvre : ceux qui ne croient pas en la vérité officielle sont des négationnistes. Raison suffisante pour les ficher et les surveiller, en attendant l’ouverture des camps de rééducation.




  • Nangala 25 février 2014 01:38

    Ah naaaan c’est abusé un article pareil !!!

    Même pas eu besoin de lire le nom de l’auteur pour savoir qui l’avait écrit !! C’est une farce, comme d’habitude.

    Spartacus, si un tiers des travailleurs ne paient pas l’assurance chômage, c’est probablement qu’ils ne gagnent pas assez pour qu’on puisse leur prendre quoi que ce soit de plus. Au delà, ils risqueraient de tomber dans l’insécurité alimentaire. 1/4 des français vivent avec un smic, et je peux ici témoigner du fait que ce n’est pas ni salaire décent, ni un salaire tout court car pas suffisant pour avoir une vie normale ( des fins de mois qui commencent entre le 05 et le 10, ce n’est pas un problème de gestion personnelle, c’est une catastrophe sociale ).

    Spartacus, c’est pourtant un nom d’esclave, mais je suis bien certaine qu’avec des propos pareils, c’est une réalité qui vous échappe complètement.



  • Nangala 22 septembre 2013 22:20

    Eric, pour écrire des âneries pareilles, il est clair que vous n’avez jamais été obligé de porter un uniforme.

    J’ai été scolarisée dans plusieurs lycées australiens, où l’uniforme est obligatoire. Je peux affirmer que tout ce que vous dites est débile et complètement ERRONE :

    - les uniformes ne masquent pas les différences sociales : il y a simplement des uniformes de riches et des uniformes de pauvres (seconde main, mauvaise qualité etc).

    - il n’y a pas moins de racket : les étudiants portent tous des montres, bracelets colliers, portables, sur lesquels ils se font racketter.

    - ça ne diminue pas la violence. Concrètement, la violence était, dans les villes où je me trouvais, largement plus développée et sournoise qu’en France (viol en réunion, torture, meurtre, satanisme, ce genre de chose).

    - ça n’assure en rien la décence, vu que pour se démarquer des autres, les filles n’ont pour seul recourt que de raccourcir sans cesse leurs jupes (oui, la longueur réglementaire n’est JAMAIS respectée, par PERSONNNE = principe de base).

    - ça ne crée en rien un sentiment d’appartenance ou d’équipe. Au contraire, j’avais perso une sensation diffuse et permanente de dislocation. Ne pas pouvoir se distinguer des autres n’incite pas vraiment à se rapprocher d’eux...

    - Pour info, il fallait chanter aussi une fois par semaine l’hymne national la main sur le cœur dans la cour au garde à vous devant le drapeau, et la messe de pâques était obligatoire pour tout le monde, laïcs agnostiques sikhs musukmans juifs compris. ça ne fait évidement pas de bons patriotes, ça incite seulement à mettre en œuvre de violentes stratégies d’évitement : applaudissements bruyants pendant la messe, réécriture de l’hymne sur le mode bruant osbcène salace et parfaitement irrévérencieux, absence d’intérêt pour l’identité de l’établissement, ultra-individualisme, violence, irrespect, etc.

    Bref, si vous voulez obtenir les dix points de votre proposition, réduisez l’effectif des gamins par classe et donnez leur de bons profs.... pas des uniformes...

     

    (votre proposition, pardon, confond une fois de plus être et paraître).

     

    PS ; pour moi l’uniforme a été particulièrement traumatisant car c’était la première fois que je portais une jupe... c’était une sensation parfaitement ignoble.



  • Nangala 5 septembre 2013 10:51

    Cher Morice, 


    Les soucoupes volantes, on n’y croit pas tant qu’on en a pas vu une...

    Mais il est vrai que peu de gens scrutent le ciel.



  • Nangala 19 août 2013 21:15

    Hahahahah !

    ça c’est le message le plus drôle de tout ce fil !!!


  • Nangala 18 août 2013 23:26

    C’est bien ce que je dis ! Cantat n’est pas un pervers, et encore moins un pervers narcissique ! Il n’a pas du tout ce profil, pas à ma connaissance. Il ne se sert pas des autres, n’a pas besoin de reconnaissance, n’a certainement pas besoin de manipuler autrui ni être au centre de l’attention (il l’est déjà, il l’a toujours été). Son problème origine plutôt à l’inverse : la façon dont les gens, depuis toujours, le traite, le regarde, le considère. Il a toujours suscité la fascination, bien avant de devenir une rock star. C’est qqu’un hors norme, brillant et intelligent, et comme toutes les personnes qui sortent de la norme, un écorché. Gros problème de gestion de la violence, mauvaise évaluation de l’entourage, mauvais étayage, incompréhension de ses compagnes. Comme Cantat est une personne particulièrement vive et intelligente, personne n’a réalisé qu’il ne contrôlait pas cette violence. Il aurait dû se faire soigner, et son entourage ne l’y a pas obligé parce qu’il avait les moyens intellectuels de le comprendre tout seul. Son histoire est une succession de malchance, de mauvaises évaluations et de dénis. ça ne fait pas de lui un pervers, comme on le lit tout au long de ces posts. La réalité est infiniment plus complexe. 




  • Nangala 18 août 2013 21:30

    Rhôô j’ai posé des boîtiers électriques dans mon salon, fait l’amour avec mon ami et essayé d’empêcher les idiots patentés de dire n’importe quoi. Cantat n’était pas mon ami, juste un copain que je fréquentais parfois. 


    Ici on lit que Cantat est mysogyne, cela est faux. Qu’il est pervers, cela est faux. La perversion c’est je le rappelle la négation d’autrui, sa réification afin de pouvoir assouvir des fantasmes sexuels. Le pervers méprise autrui, ce que Cantat est incapable de faire. Oui, il a un trouble important de la personnalité, mais il n’est pas pervers. Qu’il souffre, cela ne fait aucun doute, qu’il soit violent, c’est une évidence, mais il est surtout marqué au coin du destin, fracassé dans tous les sens, mis sous pression par son statut d’icône, oui, ce qui n’a rien arrangé. Il est fou, a dit Kristina. Elle a dit cela, qu’il était fou. Pas pervers. 

    Je déteste voir ces gens se vautrer dans des explications stupides au sujet d’une personne qu’ils ne connaissent pas. 

    Que l’on m’accorde que j’ai eu dix milles vies avant ce jour. J’ai rencontré des dizaines d’artistes, des chanteurs, des musiciens, des plasticiens, des écrivains, des photographes. J’ai mangé à la table de princes et de trafficants d’armes. Une liste de personnalités incroyables où Cantat reste l’une des plus complexes et des plus charismatiques. Le problème qu’il pose, qu’il nous pose tous, à ceux qui l’ont rencontré, et à ceux qui ne le connaissent pas, est insoluble. Alors de grâce évitons les racourcis merdiques et les jugements à l’emporte-pièce. 



  • Nangala 18 août 2013 17:49

    J’ai connu Cantat dans une vie antérieure. Il n’est en RIEN la personne décrite dans les posts ici : pervers dedans, charmeur dehors, pseudo artiste pseudo engagé. Rien de tout cela, RIEN de tout ce que vous avez écrit n’approche ce qu’est Cantat.


    Cantat est une personne hors-norme. Charismatique au delà de ce qu’il est possible d’imaginer, solaire, généreux. Passionnant. Fascinant. Véritablement engagé oui, pas un BHL rock’n roll en goguette. Un grand voyageur, fou de littérature et de poésie. Passionné de géopolitique. Plutôt timide. Marrant. Pas pervers, même si je n’étais pas dans l’intimité de sa chambre conjugale.

    Mais Bertrand a toujours eu un problème avec la violence. Elevé à grands coups de ceinturon par un père militaire qui défendait, grosso modo, les bonnes vieilles valeurs que tous ses contempteurs défendent ici. Quelqu’un au narcissisme fracturé. Fragile, mal étayé par l’entourage qui aurait dû le forcer à se faire soigner et qui, je le sais, aujourd’hui le regrette bien amèrement.

    L’auteur de l’article a écrit que Bertrand fait du chantage au suicide mais se garde bien lui-même de passer à l’acte. C’est faux : je lui connais au moins deux tentatives. Une a fini en réanimation, si je me souviens bien. Je n’ai AUCUN doute quant au fait qu’il finira par se tirer une balle dans la tête, lorsque la horde de chiens que vous êtes sera repue de s’acharner sur ce nouvel os.

    Des pervers narcissiques, il y en a plein les rues. Tous nos hommes politiques le sont : menteurs, manipulateurs, mythomanes, maniaques, pervers. Sarko et sa clique de pédocriminels cocaïnomanes, ça ne vous a pas trop dérangé pendant 5 ans, je crois bien me souvenir. Mais la horde préfère s’acharner sur Cantat parce qu’il n’a pas les bonnes idées au bon endroit, et parce que la horde aime détruire ce qu’elle a vénéré. C’est nul. A chier complet. 

    Il y a plein de marioles, de branques et de guignols ici qui font les forts-à-bras, bien planqués derrière leurs écrans, mais qui n’iront jamais dire à leur voisin d’arrêter de battre son chien, sa femme ou ses gosses. Qu’ils se regardent dans le miroir et qu’ils se demandent ce qu’ils ont fait aujourd’hui pour améliorer l’état du monde dans lequel ils vivent. Parce que j’ai un gros scoop à leur annoncer : les chansons de Cantat leur survivront.



  • Nangala 10 juillet 2013 23:59

    C’est pour ça que dans le paradis libéral que sont les Etats-Unis pour Spartacus, les gens vont se faire soigner ... à Cuba...



  • Nangala 6 juillet 2013 22:17

    @ Spartacus

    Le trafic d’héroïne en Afghanistan a été multiplié par plus de 1000 depuis la chute des Talibans, c’est-à-dire depuis que les Américains ont envahi le pays. A ce petit jeu de con, Spartacus, vous trouverez toujours des chiffres pour aller contre vos opinions ;

    Le trafic de coke en Bolivie n’a pas commencé sous le gouvernement de Morales, il a été mis en place par de grandes mafias agraires dans les années 60, soutenu et entraîné par des réseaux para-militaires formés à la SOA. L’argent de la drogue sert traditionnellement à l’achat d’armes pour entretenir les milices, vous savez tout cela n’est-ce pas ?

    Quant à savoir qui tue qui en Bolivie, c’est un peu une blague, votre histoire de radios dynamitées, non ? Morales lui-même, quand il était syndicaliste, a été attrapé lors d’un congrès par des milices para-militaires d’extrême-droite, battu à mort à coups de barre de fer et laissé sans vie pendant plusieurs heures avant de recevoir assistance : le sort banal d’un syndicaliste en Amérique du Sud ...

    Morales n’est pas la réponse du berger à la bergère : les gens qu’il a en face de lui sont des loups.