• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Jurassix



  • Jurassix Jurassix 4 décembre 2009 09:23

    Et si le Modem se prend claque sur claque à chaque élection, c’est bien parce que Bayrou a tourné le dos à l’électorat de l’UDF, pour courir après la gauche en espérant que le PS éclate en morceaux.

    Sachant que vous avez participé à l’éclatement en morceaux de toutes opposition sérieuse en vous assayant aux côtés de ministres UMP.
    Vous n’êtes qu’une prise de guerre sarkozienne, je pense qu’il doit bien rire en voyant ce qu’il a réussi à faire. Sauf que la politique, c’est pas de la stratégie, la politique, c’est de valeurs. C’est la différence qu’il y a entre un politicien-politicard et un Homme Politique.

    Il est honteux que vous appeliez cela l’UDF, en laissant faire l’actuel gouvernement. Vous dites que vous êtes dans le gouvernement pour défendre vos projet au sein de celui-ci. Vous pourriez aussi bien les défendre à l’assemblée nationale, ce qui par ailleurs permettrait que vous ne soyez pas associé a ce que le gouvernement fait.

    Un exemple de votre hypocrisie ? Sarko junior à l’EPAD. Comme tous les autres, vous n’avez même pas protesté.

    Honte à vous.



  • Jurassix Jurassix 3 décembre 2009 18:57

    J’ai longtemps voté UDF, puis Modem. Au prochaines élections, je voterai blanc. Ou pas. Je dois faire partie des nombreux déçus de la politique française.

    Au dernières élection présidentielles, François Bayrou était certainement le candidat avec le projet le plus aboutit à mes yeux. Cela n’aura pas suffit face aux stratèges de la communication qu’étaient les 2 autres finalistes.

    La position de François Bayrou est par trop personnelle comme vous le dites. Du Modem, il est le seul réellement médiatisé, et concentre l’ensemble des réactions. Le peu de médiatisation de ce groupe, le refus de produire la même politique communicative que Nicolas Sarkozy le tire inéxorablement vers un pourcentage inférieur à 10%.

    En quittant l’UDF-Modem, en rejoignant l’actuel gouvernement, vous faites le jeu d’une droite que les Français commencent à refuser. De part votre présence, d’une part ; vous acquiescez implicitement les lois votées ou passées en force par l’UMP, mais d’autre part, avec votre entrée au gouvernement et votre fronde, vous avez participé activement à la destruction de l’opposition française. Cela faisait 10 ans que l’on ne pouvait plus compter sur le PS. Depuis vous, on ne peut plus compter sur le centre.
    Chaque Jour, vous marchez sur les valeurs que nous vous pensions défendre, des valeurs républicaines, humaines.
    A chacune de vos respirations, vous me foutez la nausée.



  • Jurassix Jurassix 27 novembre 2009 13:01

    +1 Morice.

    J’ai quand même un truc qui me choque : comment un gamin de 13 ans peut sortir une telle chose ? Comment un gamin de 13 ans peut trouver cela normal que l’on exécute des civils pour quelque raison que ce soit ?

    Que l’état ait légiféré sur ce sujet n’est pas le problème. Même sans loi, la réaction du professeur est plus que justifiée.

    Pour avoir une réponse comme ça, il est fort possible que l’environnement familial y soit pour quelque chose. C’est comme le gamin des campagne qui répondait non à la question « aime tu les maghrébins ? » (vécu), alors qu’il n’en avait pour ainsi dire jamais vu...



  • Jurassix Jurassix 20 novembre 2009 11:51

    Merci pour votre réponse calme et posée.

    Il est en partie social,je ne joue pas les pleureuses je vous expose des faits,il y a bien longtemps que j’ai passé le stade des lamentations,ce qui vous gêne en priorité c’est ce discours radical que vous n’avez pas l’habitude d’entendre et qui dérange vos certitudes,

    Un discours peut etre radical, celà ne me choque pas, bien au contraire, c’est surtout la forme que vous avez employé que je trouve agressive et non constructive.

    moi je vis dans ce pays j’ai un double regard sur la république et de ce double handicap social et « ethnique »,je perçois des choses qui peuvent certainement vous échappez.il ne faut idéaliser ni son milieu d’origine ni son terroir,la république à de nombreux travers masqués sont un torrent d’hypocrisie.Je n’aboie pas je ne suis un animal,je vous écoute je prend même la peine de vous répondre,parce que à chaque fois ramener les individus à leur condition ethnique ou religieuse ça s’appelle comment pour vous ?

    Je n’idéalise pas mon milieu, ni mon pays, et suis très critique envers ses institutions, son comportement envers les mlieux défavorisés. Je fustige les gouvernements depuis que j’y comprend qlq chose en politique, et serait surrement bien plus heureux à ce niveau là dans d’autres pays.
    L’hypocrisie est la gangrène de nos politiciens après la communication.

    Je n’aboie pas je ne suis un animal,je vous écoute je prend même la peine de vous répondre,parce que à chaque fois ramener les individus à leur condition ethnique ou religieuse ça s’appelle comment pour vous ?

    Ce que je n’ai pas fait. Un banlieusard bien gaulois et tout aussi con qu’un maghrébin banlieusard. Par contre, un maghrébin qui à reussi aura bien plus de respect de ma part qu’un gaulois. Il est question, comme je le disais, de classes sociales et d’origine -franco-géographique (une famille d’ouvriers dans le cantal n’a rien a voir avec une famille d’ouvriers d’IDF).



  • Jurassix Jurassix 20 novembre 2009 11:42

    Bien vu l’auteur. J’ai vu les images hier soir ; alors que le camps Français exultait, le sourire de Domenech me faisant honte (de même que son interview donnée par la suite), le fautif, Henri à eu une réaction bien plus honnête et humble, même s’il aurait du l’avoir à cette fameuse 103eme minute.

    Il est évident que les enjeux financier d’une telle rencontre dépassent l’entendement.



  • Jurassix Jurassix 20 novembre 2009 09:00

    Je n’avais aucun à priori dans ma jeunesse, mes potes n’étaient pas fonction de leur couleur de peau ,c’était des prolos ,des gens du peuple et on avait tant en commun.La société Française m’a fait comprendre ma différence,les contrôles d’identité répétitifs,l’exclusion des loisirs(boites de nuit)la difficulté à se construire un avenir la ségrégation à l’emploi et au logement,tout ça vous ne le voyez pas parce que vous ne le vivez pas et ne voulez surtout pas le croire,aujourd’hui les modes intellectuelles cédant aux caprices des temps présents évacuent la question sociale pour la traduire uniquement sous le prisme pervers de question ethnique ou religieuse,la politique instrumentalise ces questions à merveille, pour masquer les questions de fond celles de la place du capital et des salaires.

    Voilà le retour de caliméro dit donc.
    Si pour vous le problème est social (à vous lire), je suis (enfin) d’accord, mais attendre 2O posts pour le dire, c’est vraiment honteux, mais ça aura permis de vous défouler.

    Je m’en tape de vos remarques m’accusant soit de riche, soit de raciste. Votre manque de respect envers les autres intervenants vous fait à force passer pour le chien qui aboie trop, enerve maitres et voisins, et fini au mieux à la SPA, au pire dans un champs une balle dans la tête.
    Vous faites partie de cette « race » (à ne pas prendre au sens ethnique, ne vous en déplaise) qui sous couvert de tout de même un peu de culture et de croyance fortes, n’écoute pas, n’argumente pas, n’attaque que la personne en les rangeant dans les fameux tiroirs, ce qui permet de vous éviter de rentrer dans un réel argumentaire.

    Vous êtes le Zemmour d’Agoravox.

    Pour reprendre le cours du sujet, oui, d’accord, il y a sans aucun doute une différence de classes sociales et d’origine franco-géographique entre le rugby et le foot.
    Les stars françaises du foot viennent souvent de banlieues oubliées à la grâce des médias, et représente souvent un idéal à leurs yeux. Il est alors d’autant plus grave que des idoles se comporte de manière anti-sportive.
    Réussir en trichant, ce n’est pas comme ça que je concoit le mot réussite.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 22:40

    @Jurassix
    vous avez beau avoir un père algérien, une mère du Groenland ,d’ailleurs on s’en fout totalement,vous semblez totalement partager les thèses étroites de nos nationalistes de circonstance.

    Nationaliste ? De votre écrit, je prend celà comme un compliment. Oui, mon père et moi aimons voir la marseillaise chantée, et ne crachons pas dessus, n’allons pas dans la rue quand son pays natal perds ou gagne.

    Tiens, vu que la question est d’actualité, c’est quoi pour vosu être français ? Casser des vitrines que l’on gagne ou perde ?

    Aux autres lecteurs, lisez patriote en lieu et place de nationaliste.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 19:33

    +1 pour la surgénération, mais après avoir pris 10 ans d’avance, on en prends 20 de retard face aux russes.
    Phoenix et Superphenix arrêtée, le deuxième pour des raisons honteusement politiques, auraient pu permettre à la France, à termes, d’avoir une quasi indépendance énergétique.

    40 milliards de francs de l’époque qu’il avait couté, et pour rien malheureusement.

    Niveau sécurité, c’est un fait, avec le sodium liquide, il fallait un énorme niveau de protection.
    Niveau efficacité, rentable avec une charge supérieure à 60% si mes souvenirs sont bons.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 19:22

    Oui, il doit être rejoué. Mais mieux, la FFF doit faire la demande.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 19:21

    Ayant un père Algérien, vous m’excuserez de ne pas prêter attention à vos accusations.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 19:00

    @Ungeko
    il y a au moins 15 mecs ici qui disent à peu prêt la même chose que moi le seul à qui vous le reprochez c’est moi,vous avez un problème non ?
    Je ne suis pas plus raciste que vous seulement moins hypocrite là est toute la différence.
    AbdelkaderZ ! ça signifie quoi ça ?

    Un problème avec vous, surrement vu que vous concentrez la majorité des réactions (peut etre voulu d’ailleurs). C’est sur qu’en se faisant traiter de raciste rugbyman friqué de droite chantant la marseillaise dès que l’on critique le foot, ça agace....



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 18:56

    +1

    Merci Zvalief.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 16:51

    @Abdelkader : je ne pense pas que son propos était anti-noir, anti-beur ou anti-socialistes. A trop jouer sur la corde racisme-caliméro, on ne peut plus rien dire.
    Mais force est de constater que le rugby comporte un respect envers les autres joueurs et les nations autrement plus important que le cirque footballistique.
    Que les règles n’y sont pas bafouées.
    Que les décisions des arbitres, secondés par la vidéo n’y sont pas décriées.
    Que les joueurs y chantent plus l’hymne national.
    Que l’esprit d’équipe n’y est pas un mot vain.
    Que les spectateurs ne vont pas casser des voitures quand ils perdent... ou gagnent.

    Et tous ça sur un sport de contact, ou se prendre un sale coups est monnaie courante...



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 13:37

    Extrait :

    Ce qui m’a beaucoup marqué, c’est le manque global de sportivité de ces 22 footbaleux, dénigrant les décisions de l’arbitre, qui pourtant semble être celui qui représente les règles, et les gestes antisportifs par dizaines. Ou peut etre que celà fait partie des règles, tellement les spectateurs ne semblent pas être choqués, laissant même aux enfants le loisir d’assister à ces scènes pitoyables, apprenant même à leur progéniture les doux mots qui semblent être de mise lorsque l’on parle de l’arbitre, voir des joueurs de l’équipe adverse.



  • Jurassix Jurassix 19 novembre 2009 13:22

    Ca reste du foot quoi. Il y a quelques années, j’étais tombé sur un forum ou un des membres était allé voir son premier match de foot.

    Voilà le lien.

    Je vous conseille de vous balader sur le site, ces gars là ont une sacré gouaille, et certains sujets valent le détour.



  • Jurassix Jurassix 18 novembre 2009 13:58

    +1 à cette réaction, et +1 à l’article.

    Il a des choses qui sont a réhabiliter à l’école, surtout dans l’évolution actuelle que l’on constate au sein de notre société.

    - réhabiliter la lecture : la notion des 500 mots de l’article est capitale. Le français à son avantage et inconvénient d’être une langue riche et pleine de nuances. Aujourd’hui, les présentateurs des JT ne sont plus des journalistes, mais bel et bien des présentateurs, avec une maîtrise du verbe et un champs lexical forcément moins riche. La culture du tout information tout de suite néglige ces notions pour aller à l’essentiel, peu importe l’orthographe, mais aussi les mots utilisés.

    - réhabiliter la curiosité. C’est elle qui donne envie d’apprendre. Quand un prof de physique débale son cours sans prendre la peine de susciter la curiosité des élève sur les phénomènes qui les entours, pour ensuite leur expliquer les causes vaut un zéro pointé. Et les élève n’en retiendrons rien. Cette curiosité est plus difficile à instaurer avec les sciences molles, et c’est là que sont les plus grandes différences dues aux pré-acquis des différentes catégories sociaux professionnelles.

    J’ai fait des études scientifiques, et aujourd’hui, j’aurai apprécier pouvoir étoffer mon champs lexical propre, ce que l’école à fait jusqu’à ma seconde.

    Il y a un autre problème, peut être traité par l’auteur dans un autre article, mais j’en parle ici. Les matières.

    Il y a 20 ou 30 ans, Français, Math, Histoire, Géo, un peu de bio et de physique. Aujourd’hui, informatique, beaucoup plus de physique (la technologie ayant franchement beaucoup évolué), les langues vivantes etc. Le tout dans le même nombre d’heures.
    Comment faire les bons choix, quelles matières privilégier, supprimer, diminuer, augmenter ? Comment font les autres pays ?

    Question ouverte...



  • Jurassix Jurassix 13 novembre 2009 11:10

    +1. Rien à rajouter.



  • Jurassix Jurassix 13 novembre 2009 09:26

    Le fond de l’article est juste, mais je tiens quand même à apporter une pierre à l’édifice.

    « tu n’es pas assez bon pour poursuivre des études longues, alors tu dois maintenant apprendre un métier »

    Cette orientation est une nécessité, on ne peut le nier. Les filières techniques ne sont pas très sexy, peu valorisée tant aux enfants qu’aux parents. Les jeunes veulent faire quoi comme travail aujorud’hui ? Medecin, Avocat, mais quand vous parlez de l’industrie aux collégiens (vécu recemment lors d’une intervention en classe de 3ème), l’intérêt disparait.

    Il ne sert à rien de tirer ou pousser les élèves vers un bac qui :
    - ne sert à rien
    - est complètement dévalorisé
    - n’est pas une fin en soit
    - rempli les universités dans des filières inadaptées.

    Je me souviens d’un dossier lors d’un JT ou les élèves se plaignaient du peu de places disponibles dans la filière « cinéma » : excusez du terme, mais ces crétins croient qu’il vont ou avec ça ? Dans le mur, et plus ça va vite, plus ils seront heureux !

    Il faut que l’éducation nationale, et surtout les fillères d’apprentissage technique évoluent. Le nombre de place doit être fonction de l’évolution des filières industrielles et des besoins. Garder toujours depuis 10 ans le même nombre d’élèves dans une filière alors que les besoins évoluent est une abération.
    Les élèves sont en difficulté en fin de 3ème. On les arrête là, et pendant les 2 dernières semaines de cours, on les fait travailler dans différentes entreprises et/ou avec des artisans afin qu’ils découvrent différents métiers afin de choisir ce qui leur plait le plus... par défaut.

    Il y en aura toujours qui iront là ou ils ne souhaitent pas, c’est un fait, mais c’est nécessaire. Et avec le temps, certains irotn plus loin, se retrouvant dans des filières moins générales, et pourront passer un bac pro et terminer par un BTS pour les meilleurs d’entre eux. Pour les autres, le travail les attends, c’est un fait.



  • Jurassix Jurassix 12 novembre 2009 12:02

    Les seuls chasseurs que respectable en l’etat ce sont les (vrais) inuits, pygmés et autres humains qui n’ont d’autres alternatives que de chasser avec des moyens rudimentaires.

    Parlez en à ceux qui ont un jardin qu’ils cultivent, et qui voient leurs effort réduits à néant par une surpopulation de sanglier.
    Parlez en à ceux qui tapent des sanglier de nuit.
    Les chasseurs sont utiles, n’en déplaisent aux écolos-bobo des villes qui n’y connaissent rien.

    Au final, courrir dans une foret est un acte au moins aussi naturel, sinon plus, que de s’y promener à quarante avec des armes à feux pour degommer des animaux d’elevage intensif .
    Quelle vision réductrice du chasseur !! Non, la plus part des chasseurs ne font des lâchés de galinettes cendrées pour assouvir un besoin grégaire de faire voler de la plume.
    Ce genre de discours en devient pitoyable...



  • Jurassix Jurassix 12 novembre 2009 09:05

    La chasse est une forme collatérale de la folie humaine.

    On croirait lire du Voynet dit donc. Non, la folie humaine, c’est pas tuer 1 sanglier pendant le weekend afin de contrôler la population des animaux. La folie humaine, c’est les centaines de kg de déchets par an, c’est les gens sur les trottoirs etc.
    Si vous voulez contrer la folie humaine, il y a d’autres pistes à explorer avant celle là.

    Je vis à la campagne, je ne chasse pas, mais le travail de régulation que font les sociétés de chasse est essentiel, que celà plaise ou non.
    Pour avoir suivi une fois un groupe de chasseur, le « plaisir » de la chasse est plus dans le travail de recherche, la tactique, voir les chiens travailler et le fait de se retrouver entre amis plutot que dans l’acte final du tir.

    Vous voulez ne pas être pris pour cible :
    - habillez vous en fluo, orange si possible.
    - renseignez vous sur les zones de chasse en cours, et choisissez votre circuit d randonnée en fonction de ça. Non, les chasseurs n’occupent pas TOUTE la forêt....