• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Jurassix



  • Jurassix Jurassix 29 octobre 2009 11:59

    Le nucléaire, un moindre mal ?

    C’est la dessus que l’argumentation du « lobby » nucléaire tiens, et qui dans l’absolu n’est pas fausse.

    Le problème est vaste. Premier fait, les français consomment de plus en plus d’électricité. On peut le voir ici avec un échelle du temps plus grande.
    Deuxième fait, celà ne va pas aller en s’arrangeant : le roi pétrole étant sur le déclin, l’automobile électrique va ouvrir une nouvelle ère. La Nissan Leaf par exemple, possède des batteries de 24kWh, pour 160km d’autonomie. Les français parcourant 15.000km par an en moyenne, sur un parc de 30.000.000 de voitures, celà représente, si tout le monde roule à l’électrique, 67.5TWh, soit 15% de plus d’énergie électrique à produire.

    D’ou est ce que cette énergie va provenir. L’éolien ? Avec les rendements de cette technologie, et l’influence sur le paysage, cette techno ne va pas se créer que des amis. Des panneaux solaires ? Quid du retraitement en fin de vie, et surtout, investissements plus lourd que le nucléaire pour obtenir la même puissance ?

    La meilleure énergie, c’est celle que l’on ne consomme pas. Changer les normes de construction, rendre obligatoire la production d’énergie individuelle seraient déjà de grands pas.

    D’ici que l’on y arrive, on n’aura pas d’autre choix que de faire avec nos centrales.



  • Jurassix Jurassix 23 octobre 2009 08:51

    Je me souviens d’une discussion à ce sujet à l’école, avec le prof de mécanique.

    D’après ce que je me souviens, les essais avec des volants d’inertie avaient donnés des résultats assez faibles, mais surtout, étaient dangeureux (je crois qu’un pilote avait été décapité).
    Vais recherche ça.



  • Jurassix Jurassix 23 octobre 2009 08:45

    Oui, j’ai aussi fait tilt...
    1830 ???



  • Jurassix Jurassix 22 octobre 2009 12:59

    L’$US gardera son aura tant que les matières premières seront évaluées et négociées en USD. Et parmi toutes ces matières, la baril, qui est LA matière première qui peut faire plonger une économie aujourd’hui, reste évalué en USD.

    Et soyons réalistes : le dollar qui baisse, c’est une catastrophe pour l’industrie européenne, automobile et aviation notamment. Pour le peu de marchés qui sont traités, les marges fondent.

    Exemple : un américain dont le pouvoir d’achat baisse ne pourra pas acheter une auto allemande, de 40.000 €, qui coutait 50.000USD il y a un an, et qui « coute » aujorud’hui 60.000 USD. Du coup, si le constructeur maintient son prix de 50.000USD, cela fait 33.000€. Si la marge est de 25% à 40.000€ (soit 10.000€), à 33.000€, il ne gagne que 3000€ par vente...
    Raisonnement uniquement valable si le véhicule est importé.

    C’est une forme de protectorat, ne soyons pas dupes.



  • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:47

    De toute évidence, vous n’avez pas installé WIN.

    Non, je crois pas.

    Pour moi, comme pour beaucoup, l’informatique est un outil. On appui, ça marche. S’il faut, télécharger, installer, mettreàjourer (joli non ?) pour pouvoir installer, avec un passage ou 2 (je suis gentil hein) sur des forums d’entraide parce qu’on comprend pas pourquoi que ça marche pas, non merci.

    J’ai pas de temps, pas d’envie de faire des recherches sur internet pour avoir des réponses à mes questions. j’ai été formé, comme beaucoup, sur Windows, donc j’ai des automatismes sur cet OS. J’en ai acquis rapidement sur MAC. Pas envie de me retaper la même chose pour un autre OS qui :

    - ne me servira pas au boulot
    - me demandera du temps (au début, peut etre moisn après qu’un Windows, j’admet).

    Je clique, ça fait. Si ça fait pas, je prend pas.

    Quant à l’installation difficile des logiciels, je ne comprends pas : depuis quelques années, tout ce fait en quelques cliques via les logiciels de gestions des packages en ligne. Infiniment plus facile, pratique et rapide que sous windows ou MAC.

    Je ne me souviens plus. Ce que je sais, c’est que pour installer le driver de mon modem, j’avais vraiment galéré, alors que l’on annonçait les install aisées sur ubuntu. Faudrait retester ça. Ca existe Ubuntu en livekey ?



  • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:31

    C’est de la legende urbaine, ce que vous dites. Il existe des jeux natifs sous linux, et sinon vous pouvez utiliser playonlinux.

    Si ça marche, tant mieux, c’est uen bonne chose.

    Pour l’ocr les softs existent, ne dites pas que ça n’existe pas. En fait vous avez l’habitude des installs redmondiennes, et vous ne voulez pas sortir de votre monde, voila tout.

    Je me souviens que poru les install, c’était des « package » je crois. Un truc un peu barbare, alors que téléchoper et doublecliquer sur un .exe est tellement simple ! « Sortir de notre monde » ? Ne serait ce pas à Linux de s’adapter au notre ? S’ils veulent toucher un public large, c’est a Nux de faire l’effort.
    Et même Mac OS est aussi simple que Windows pour installer un logiciel...



  • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 16:13

    Linux, vouis, pourquoi pas, pour l’utilisateur qui utilise la bureautique et navigue sur internet.

    Mais les autres ?
    - amateurs de jeux vidéo : NEANT
    - Progiciels : Aucune Compatibilité à mon sens (faire tourner Pro-Eng, ou Catia sur Linux ?)

    J’ai installé Ubuntu il y a 3 ans sur ma bécane pour tester. Magnifique, super à utiliser, quelques logiciels plus que sympa que j’utilise au quotidien (Gimp p.e.)... mais voilà, installer mon modem m’a pris 3 jours, et ça m’a vraiment refroidit.
    Évidemment, impossible d’installer les logiciels que je possède déjà.

    Tant que Linux n’aura pas une vrai compatibilité avec les logiciels prévu pour Windows, et une installation aisée des lociels, celà restera pour moi un truc génial de Geek, point barre.
    Je suis peut etre plus très au fait de ce qui se passe, et des évolutions que ces OS ont subit, mais je suis vraiment refroidit.

    Pour info, même problème avec les MAC. A part la PAO, je vois pas quelle industrie peut être 100% Mac..



  • Jurassix Jurassix 19 octobre 2009 12:11

    Le pire, non, Windows Millenium reste à mon sens la pire monstruosité accouchée la firme de Redmonds.

    Par contre, quid de ceux qui ont acheté un PC recemment, équipé de Vista ? Microsoft n’avait pas proposé un « upgrade » gratos vers Seven passé un moment ?
    Sachant que Vista a été reconnu par Microsoft comme un échec technique (la preuve, les sociétés utilisent en majorité XP pro, toujours commercialisé par Microsoft et proposé sur les sites de vente en les pour les pro), ce serait un geste appréciable..



  • Jurassix Jurassix 15 octobre 2009 15:01

    On se mort réellement la queue avec ce genre de débat, chaque partie n’écoutant et n’accréditant que les études et témoignages qui corroborent leur version.

    Pour le WTC, certains n’arrivent pas à croire que les tours puissent s’effondrer.
    Pour le Pentagone, certains n’arrivent pas à croire que ce ne peut pas être un avion qui l’a percuté.

    Tant qu’une organisation internationale avec des représentants de tous le spays, avec des pro Vo et des sceptiques n’aura pas fait une étude complète et serieuse, aucun site d’argumentaire ne tiendra la route.

    Quant à la vidéo d’ici, je ne l’ai pas encore visionné. Mais sur le principe, considérer que parce que 13 personnes ont des versions qui sont identiques, presque 10 ans après, est loin d’être une preuve de quoi que ce soit, et ce quel que soit le sujet.

    Je regarde ça ce soir.



  • Jurassix Jurassix 9 octobre 2009 08:27

    Rien a dire, je pense que vous avez tout juste !



  • Jurassix Jurassix 8 octobre 2009 13:26

    J’ai toujours trouvé le concept de l’esperanto intéressant, malgré une réticence bien naturelle à son apprentissage et son utilisation.

    Maintenant, si on se fie à notre bon vieux français, les nouvelles générations gavées de twiteriseries, de sms et autres condensés d’information montrent les limites d’une langue somme toute géniale car riche et douce, mais dont les subtilités sont de moins en moins en phase avec l’évolution de la société.

    Pour preuve : plus ça va, plus les lettres de candidatures que je reçois sont parsemées d’horreurs lexicales, de maladresses d’écriture etc. Ayant pour habitude, dans une sélection de jeter :
    - les lettres de motivation imprimées dont le contenu est trop général
    - les lettres de motivation avec des erreurs à chaque ligne
    , je me demande, avec le peu qu’il me reste, s’il ne va pas falloir faire le premier tri autrement, car sur 15 lettres, 3 sont respectables, et ce quelques soit le niveau d’études (aller, j’y vais un peu fort, 50% de bonnes pour les cadres).

    La dernière en date, écrite par un lycéen en recherche de stage : je me suis demandé s’il n’était pas dyslexique (ça arrive). Mais non, aucun effort n’a été fait. Vu que le profil était intéressant, j’ai rappelé, en demandant une autre lettre de motiv’ soignée.. et manuscrite. Erreur, grave erreur, ce fut bien pire, car les même fautes étaient reproduites, mais avec une écriture digne d’un CP écrivant avec les pieds.

    Alors quid de l’esperanto ? Une grammaire simplifiée, et une possibilité d’internationalisation, c’est intéressant, mais j’ai bien peur que cela ne reste que du domaine du rêve...
    J’vais me renseigner quand même. Avons nous des stats sur le nombre de personnes qui parlent l’esperanto, par pays ?



  • Jurassix Jurassix 7 octobre 2009 17:28

    Aller, j’ai trouvé ça pour vous :

    "

    Utilisation [modifier]

    L’industrie de l’or se sépare en quatre grandes catégories. La bijouterie consomme environ un tiers de la production. Les banques achètent de l’or en compensation des émissions de monnaie (environ un tiers de la production mondiale). Les particuliers achètent un quart de la production mondiale sous forme de pièces et de lingots. Le restant (à peu près 10 %) est utilisé dans l’industrie, notamment dans la dorure."

    30% pour les banques.

    30% pour l’industrie.

    25% pour les particuliers.

    15% dans l’industrie.

    Essentiel l’or, essentiel...



  • Jurassix Jurassix 7 octobre 2009 17:22

    Son utilisation dans l’industrie est bien moins importante que le nickel, le platine ou autres. Il faudrait connaitre la proportion d’or exploité chaque année, et quelle partie part dans les coffres, à mon avis, on aurait des surprises.
    En tous cas, dans l’industrie conventionnelle (hors spatiale etc), j’ai du mal à trouver de l’or, faudra m’expliquer...

    Et pour cette « spécialiste », heuu, j’ai beau googleler, je trouve pas grand chose... Si vous avez des liens, je suis preneur, sinon...

    C’est comme ces scientifiques qui nous annoncent des comètes qu’on va se prendre sur la tronche, et au bout de qlq semaines, « Ah bah non, elle va passer trèèèèès près ».

    Du spectacle pour rats de laboratoire en mal de notoriété, guère plus.



  • Jurassix Jurassix 7 octobre 2009 11:12

    Chiffres très, voir trop alarmistes, notamment concernant le fer et l’alu. A croire que certains scientifiques, pour se faire un nom, sont obligé de jouer au sensationnalisme, et qu’en faisait peur aux pauvres gens du monde que nous sommes, on va les écouter et les respecter.

    Le recyclage des métaux n’en est qu’à ses début, et il y a fort à parier qu’une fois que certains métaux deviendront rares, les prix augmentant, le retraitement va devenir économiquement viable, et donc permettre de prolonger bien au delà de ces chiffres l’utilisation de ces matières.

    L’Or ? Ma fois, c’est loin d’être un matériau très usité dans l’industrie, et la production actuelle doit certainement filer directement dans des coffres pour la majeur partie.
    Y’a qu’à voir le diamant : la de beers contrôle la quasi totalité du marché et joue sur les prix, c’est un matériau rare à l’état naturel, mais on a réussi à en produire, et aujourd’hui, il y a du diamant dans quasi toutes les entreprises, sous quelques forme que ce soit.



  • Jurassix Jurassix 25 septembre 2009 08:37

    Ce qui me chagrine, c’est ce genre de message, tout à fait équivalent à « les fonctionnaires sont tous des feignasses ».

    • Non, un Manager, c’est pas un requin qui a son salaire indexé à l’inverse du moral des troupes.
    • Non, un Manager, c’est pas la belle vie, quand les choses vont bien, c’est grâce à son équipe, quand elles vont mal, c’est de sa faute.
    • Non, le cost-killing n’est pas synonyme d’employee-killing.
    La recherche du « max de profit », c’est pas comme celà que la plus part des entreprises fonctionnent. Du profit oui, mais pas à tout prix.

    Pour FT, c’est un changement de mentalité qui fait très très mal, quand on passe du public au privé... Et pour me mettre sur la même ligne que vous, de la glande au travail.
    Même si je n’en pense pas un mot.



  • Jurassix Jurassix 17 septembre 2009 17:39

    +1, « vanter » la femme objet d’un côté dans les magazines, la publicité, et interdire de ressembler à ces objets dans la vie courante, y’a tout de même un hic.
    Avant de s’attaquer à ça, il y a d’autres sujets bien plus importants (salaires, presence aux hautes fonction des entreprises et des états etc...).

    Maintenant, je pense que ce proviseur à raison. Je n’arrive pas à comprendre comment des parents peuvent laisser des gamines de 12 ans aller au collège, le string rose qui dépasse en dehors du short « ras-la-salle-de-jeux ».
    Au lycées, certaines tenues en deviennent tellement vulgaires qu’en la déshabillant, on trouve rien de nouveau.

    Je me souviens d’une conférence sur l’habillement en entreprise donné dans une grande école. La théorie pour les femmes était la suivante : il y a 3 zones « érogènes » chez la femme, les jambes+fesses, le nombril et la poitrine (si je me souviens bien)
    - N’en mettre en évidence aucune, c’est limite « frigide »
    - Une en évidence, c’est « classe »
    - 2 en évidence, c’est « sexy » (donc plus ou moins bien vu).
    - les 3, c’est vulgaire.

    Dans la dernière catégorie, en passant devant les arrêts de bus le matin, j’en met un sacré paquet...

    J’ai même pas 30 ans, et je suis déjà vieux jeu ?



  • Jurassix Jurassix 17 septembre 2009 10:02

    Au final, ce qui me dérange le plus, c’est l’absence de débat, comme le précise cet article.

    Je fais partie de ceux qui sont mi-figue, mi-raisin, l’éffondrement des tours étant pour moi plié par l’attaque des 2 avions, mais je ne me suis pas rensiegné sur WTC7, et surtout, l’attaque du pentagone me parait des plus étranges, et ce depuis les premières images diffusées.

    Je fustige autant les consipirationnistes, souvent très extrêmes dans leur analyse que les pro-VO extrême, qui ne veulent rien entendre (on l’a vu sur le débat d’avant hier sur la modélisation 3D).

    Après, dire que ceux qui ne sont pas d’accord avec la VO sont des conspirationistes, et donc les comparer directement avec ceux qui remette en cause le programme Apollo par exemple, c’est un peu fort. De même de me faire traiter de pro-bush quand je donne mon point de vue sur WTC1 et WTC2.

    L’important, c’est dans parler, mais ne nous faisons aucune illusion, nous ne sauront jamais si la VO est bonne ou mauvaise, ou du moins que partielle.



  • Jurassix Jurassix 16 septembre 2009 18:07

    ***Non,non. Les 767 sont de poids et d’envergure identiques aux 707 pris pour référence.***

    - 707 : envergure : 40m. Poids : 116t au décollage (http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_707)

    - 767 : envergure 47m (pas grosse différence quoi, 20% à peine), Poids : 179t à 200t fonction de la version (un peu plus conséquent du coup) (http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_767)

    ***Il apparait que les calculs ont été fait apparement pour un appareil évoluant à basse vitesse. Effectivement. Mais ca ne change pas le probleme de maniere évidente.***

    Quand même un peu non ?

    Energie cinétique (je prend 2 vitesses au pif hein, on est d’accord ;) ) :

    - 707 à 300km/h : 0.5*116000*(300*1000/3600)²=58000*83²=402x10^6 J

    - 767 à 500km/h : 0.5*179000*(500*1000/3600)²=89500*138²=1726x10^6 J

    soit un rapport de 4...


    ***La seule chose qui avait été mal prévue, c’est les systemes d’évacuation d’urgence, qui étaient insuffisants.***

    De toutes les façon, dans un tel édifice, je pense que ce serait une hérésie de penser pouvoir faire un système d’évacuation erfficace quand les ascenseurs sont HS.

    ***Quand on comprend comment le wtc a été construit, ca n’a rien d’étonnant. Des calculs et de l’ingénierie.
    Vous oubliez que dans ce genre de tour, tout est sur-dimensionné.***

    Autant je conçoit parfaitement que des calculs ait pu etre utilisés poru calculer la structure, autant annoncer qu’ils ont calculé la structeure pour faire face à un crash d’avion, y’a quand même un pas que je n’oserai franchir.



  • Jurassix Jurassix 16 septembre 2009 16:15

    Justement, j’arrive pas à retrouver ma source :D (vais me faire engueuler). Je post ici dès que je l’ai.

    Je sais bien que NY a plusieurs aéroport, dont JFK qui est pour ainsi dire en centre ville. Mais encore une fois, avec les capacité de calcul des années 60, je ne vois vraiment pas comment ils peuvent assurer ce genre de choses ! Sachant en plus que les avions qui se sont crashés sont quasi 2 fois plus lourds que le 707, et que la vitesse entre en jeux de manière considérable dans ce genre d’accident, soit ce mec est un dieu de la physique/RDM, soit c’est un discours pour « rassurer » !



  • Jurassix Jurassix 16 septembre 2009 15:26

    Intéressant tiens, on peut en faire ce que l’on veux de ce truc !!

    Les anti-VO

    Si vous leur présentez des explications sur les évenements du 9-11, ils exigent une preuve. Si vous leur présentez une preuve, ils la nient avec à peine un coup d’oeil. Si vous mentionnez les lois scientifiques pour expliquer le 9-11, ils prétendent que vous n’avez aucune autorité en la matière. Si vous citez une autorité, ils prétendent qu’elle n’est aucunement expert dans ce domaine particulier.

    Tiens, un autre :

    Les bunkers professionnels utilisent quatre tactique principales pour accomplir leurs exploits de propagande :

    1) Ils refusent de mentionner, encore moins de réfuter, l’évidence la plus irréfutable et éclatante.
    2) Ils prennent le plus grand plaisir dans le dévoilement des théories de conspiration qui sont les plus faibles ou répandues par d’autres sympathisants pour aider à discréditer les faits de ralliement à des études qui les discréditent les plus crédibles. C’est ce qui est défini comme l’argument « homme de paille » , où un argument faible ou faux est donné pour qu’il puisse facilement être mis en exergue.
    3) Ils choisissent « seulement les experts » qui sont d’accord avec la conclusion officielle.
    4) [...]Iils étiquettent les non-bunkers comme hypra-patriotiques, des aveugles ou mentalement atteints.

    Je crois en reconnaitre certains.

    Pas le peine de changer grand chose en fait :)