• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Jurassix



  • Jurassix Jurassix 25 mars 2010 11:38

    C’est pas encore fait, les républicains font valoir un vice de procédure.

    Courage Mister president.



  • Jurassix Jurassix 24 mars 2010 15:54

    Ce retour est je pense loin d’être à minimiser.

    La disparition médiatique du FN n’est due qu’à un seul homme, Nabléon, qui a fait croire à l’electorat de l’extreme droite qu’il les avait entendu, et qu’il allait prendre les mesures qui s’imposent. Et comme sur les autres sujets, il s’est vautré :
    - le problème de l’immigration ne se limite pas à des chiffres annuels d’expulsion
    - l’intégrisme religieux se développe
    - l’économie va mal, et c’est un vivier pour les extremes, qu’ils soient de gauche ou de droite
    - la sécurité va mal, les atteintes aux personnes augmentent
    - le débat sur l’identité nationale n’a rien donné, il a soulevé plus de problème qu’il en a résolu (ou du moins, il en a résolu aucun)
    - la burqua, le voile, rien n’a changé
    - le communautarisme se développe de plus en plus

    Voilà, Sarkozy s’est planté sur tout, les electeurs FN sont donc retournés au bercail, et le FN doit en plus avoir récupéré des voix de l’UMP (aucune certitude la dessus, mais je vois mal des gens de droite déçus par le nain aller voter au centre ou a gauche).

    Enfin, l’abstention : de toute évidence, ceux qui ne votent pas son dégoutés de la politique, de ce qui s’est fait pendant ces 3 années. Ils ne sont pas une réserve de voix pour l’UMPS. l’enervement ferra peut etre voter certains pour le FN.



  • Jurassix Jurassix 17 mars 2010 17:58

    Le problème de votre texte, c’est qu’il tourne autour de notion trop vague pour être une base de travail et/ou de reflexion. Certaines notions sont définies de votre propre chef (la famille), certainement provenant de votre éducation/culture/religion/expérience, mais sans tenir compte de l’évolution de la société.

    Et rien que ça fait que ce ne peut pas être universel. Mais bonne tentative en tous cas.



  • Jurassix Jurassix 17 mars 2010 17:54

    +1. L’article 19 est tout simplement une régression pure et simple de la liberté de la presse. Et la notion de « morale » est bien vague, car de la culture elle dépend (je parle comme Yoda,faut que j’aille me faire réviser).



  • Jurassix Jurassix 17 mars 2010 17:44

    Les rois français s’adonnaient à des plaisir de la chair avec de jeunes garçons. Et dans la nature, il me semble qu’il y a un exemple.

    La mariage religieux, oui, c’est entre une femme et un homme. Mais la religion n’a rien à faire dans un tel texte. Donc on parle de mariage civil, et celui-représente uniquement un cadre familial officiel. Et une famille, ne vous en déplaise, ce n’est pas papa+maman+enfants, mais parent(s) + enfants.

    Votre extrémisme à ce sujet est ma fois en contradiction avec ce que vous souhaitez nous présenter ici.



  • Jurassix Jurassix 17 mars 2010 13:40

    Ce serait sympa de répondre directement sous le message cité au lieu d’envoyer la réponse quelques pages plus bas.
    Niveau lisibilité, ce serait un plus...



  • Jurassix Jurassix 17 mars 2010 10:01

    Le mariage entre un homme et une femme est l’acte fondamental qui crée la famille et les enfants

    Pas la peine d’être marié pour fonder une famille. La conception se fait entre un homme et une femme, ça on est d’accord, mais une famille, ca peut être mono-parental, homosexuelle ou que sais-je encore.

    Le mariage est donc l’officialisation devant l’état et/ou un quelconque dieu du cadre familial, quel qu’il soit. Donc le Mariage n’est pas forcément entre 2 personnes de sexe différent.



  • Jurassix Jurassix 16 mars 2010 14:08

    Parlons en de Google Earth. Au départ, gadget sympa, « Tiens, regarde la maison ! », ou « Tiens, regarde comme la cirque de sixt est belle vu de dessus », qui est tout aussi bien fait sur le geoportail (mais pas d’installation de logiciel sur le DD).

    Après, Google StreetView. « Ahh, tiens, regarde comme Lyon est bien fait », « Bah, tiens, regarde ou il habite, mais c’est naze ! ». Sous couvert d’offrir de « l’information » (notez bien les guillemets) à tous, on créé des problèmes qui n’existaient pas.
    Avec toujours cette pub quand on fait une recherche d’itinéraire, pour un resto, un hotel etc...

    Information payante ET libre sont indissociables. Fichage et publicité doivent être limités.



  • Jurassix Jurassix 16 mars 2010 13:02

    Faux Deneb. Sous une couverture liberticide se cache une société bien plus dangereuse que Microsoft qui a été la cible pendant tant d’années d’attaques.

    Moteur de recherche gratuit, mail gratuit, OS gratuit, OS mobile gratuit, « suite office » gratuite, CAO gratuite, gestion des images gratuite, GPS gratuit, aujourd’hui, on peut être équipé de tous les programmes dont on a besoin, ou presque, et cela pour zéro.

    La dernière ce cache BigBrother :
    - Savoir quels sites vous visitez,
    - quels restaurants et cinémas vous fréquentez (merci le mobile),
    - connaitre vos centres d’intérêt pour mieux cibler les publicités que l’on va vous balancer soit de manière évidente (spam), soit de manière plus futée (liens commerciaux)

    Google, c’est pas du logiciel libre. Google, c’est du fichage libre, et on en est tous content ! Google, c’est l’avènement de la société de consommation et de brutalité publicitaire.

    Vous voulez du libre : Thunderbird, Firefox, Ubuntu, les solutions existent sans un fichage permanent.

    La différence entre Google et Microsoft, c’est que le premier est gratuit, donc on accepte plus facilement des écarts quand on ne paye rien.



  • Jurassix Jurassix 16 mars 2010 11:56

    +1. Sarkozy va laisser le pays dans un gouffre dont on ne ressortira que par une politique de restrictions, un peu ce que la Grèce est en train de subir.

    Mais, comme pour cette dernière, ce ne sont pas les fautifs qui paieront, mais les contribuables « moyens », ceux qui ne gagnent pas des fortunes, mais ceux qui gagnent plus qu’un SMIC. La dette, c’est le français « moyen », la middle-class qui va se la farcir :
    - taxer les moins aisés, ce n’est pas possible.
    - taxer les riches, ça ne récupèrera jamais ce dont on a besoin.

    Cette middle class, c’est celle qui consomme le plus ; son pouvoir d’achat fait la pluie et le beau temps dans le commerce. C’est eux qui empreintes pendant 25 ans pour une maison, un appartement, une voiture, une TV etc...
    Le jour ou l’on mettra une vraie politique budgétaire (inexistante depuis des décennies, même, est ce que ça a existé ?), il ne faudra pas se tromper de cible.

    Autre chose : depuis 15-20 ans, l’industrie française est décapitée. Les gouvernements enorgueillissent de TGV, d’A380, d’Ariane, mais laissent l’industrie, la vraie, celle qui fabrique du bien de consommation crever : on est dirigés par des Avocats, qui ne voient en la France qu’un potentiel pays de services, avec 2 ou 3 industries lourdes fortes et des médias forts. Mais c’est aps du bureau qui donne du travail à une personne sans qualification, le tertiaire ne peut rien y faire, c’est uniquement l’agriculture et l’industrie qui le peuvent.

    Regardons la cire couler en espérant que la flamme s’éteigne le plus tard possible.



  • Jurassix Jurassix 14 mars 2010 18:11

    Et pourquoi est ce que l’on ne repartirai pas « de zéro » : l’ensemble des pays, des entreprises, des privés se déclarent en cessation de paiement, ce qui fait fermer toutes les banquyes, et l’on créé soit des banques nationales, soit des banques privées « pensées anti-spéculation » ?

    J’y connais rien, que se passerait il en fait ?



  • Jurassix Jurassix 12 mars 2010 15:06

    Lorsque j’ai eu mon premier cours d’electronique/robotique, le premier 1/4 d’heure à été consacré à cette question.

    Le professeur nous avait donné les 3 lois d’Isaac Asimov :

    • Première Loi : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. » ;
    • Deuxième Loi : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. » ;
    • Troisième Loi : « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »
    La loi zéro n’avait pas été enseignée à l’époque :

    Un robot ne peut ni nuire à l’humanité ni, restant passif, permettre que l’humanité souffre d’un mal.

    Avec le recul, je me dit que l’on devrait tous connaitre ces lois...



  • Jurassix Jurassix 12 mars 2010 10:00

    Faudrait comprendre pour quoi en effet. Pour en connaitre quelque uns, ils sont très méfiants envers les gens de couleur (pour les causes sus-citées). Pourquoi faire la même chose en interne ?
    Je me souviens d’un marocains dans une caserne du 93, les blagues fusaient sur lui, mais il faisait partie du « groupe ». Question d’interprétation, ou capacité à encaisser les blagues ?

    Allez savoir.



  • Jurassix Jurassix 11 mars 2010 16:54

    "En somme, dommage qu’il n’y ait pas plus d’incendies pour que les pompiers s’enraînent vraiment !"

    Mais, mon cher srobyl, c’est bien pour ça qu’a l’époque, on a eu les émeutes. Les statistiques sur le poids moyen des pompier montait en flèche, il leur fallait bien un peu d’entrainement non ?

    Sarkozy, coach sportif smiley



  • Jurassix Jurassix 11 mars 2010 16:53

    +1, ou comment se mettre à dos la population.

    Dans un sens, mettre en avant l’augmentation considérable du budget des pompiers est tout à fait normal. Mais traiter de tire au flanc ces héros ordinaires, dont le métier n’est meme pas considéré comme a risques, il faut le faire....



  • Jurassix Jurassix 11 mars 2010 16:50

    Racistes les pompiers ? Plus que les autres Français ?

    - Quand on tombe en banlieue à éteindre un feu de poubelles dans une impasse, et qu’on se fait caillasser, comment réagir ? Des guet-appen comme ça, ça existe, il faut le savoir.
    - Quand, pendant les émeutes, un membre de ma famille éteignait un feu de voiture en tenant la lance, accroupi, alors que les CRS le protégeait avec des boucliers, et le son du « pong, pong » des projectiles jetés sur lui, il va en penser quoi ?
    - Quand pendant les émeutes le toit du camion s’est vu déformé sur une dizaine de centimètres par une boule de pétanque, s’il avait été dessous, il en serait ou ?
    - Quand il se fait insulter parce qu’il a mis trop temps à arriver sur les lieux d’un accident, il va en penser quoi ?

    C’est ça le quotidien d’un pompier du 93....



  • Jurassix Jurassix 10 mars 2010 15:34

    Le protectionnisme n’est pas une solution en soit, le monde est trop déréglé pour que seule, cette solution résolve tous les problèmes.

    Fermer nos frontières pour pouvoir protéger notre production locale est tout à fait louable, voir même normale au niveau de l’industrie agro alimentaire.

    Mais plusieurs choses font qu’il va être difficile d’appliquer une telle mesure :

    - si l’europe se protège, les autres pays se protègerons envers l’europe. Celà aura bien sur une grande conséquence sur la balance commerciale, mais dans quel sens ? Si ’lon enlève le domaine de l’énergie, donc que l’on enlève le baril importé, quel est l’état de notre balance commerciale ? Si elle est positive, ne risque t’elle pas de passer dans le rouge, malgré l’augmentation de la consommation européenne de produits européens ?

    - a délocaliser autant, l’Europe à perdu de son savoir faire, surtout dans le marché du numérique.
    Quand je vois les gugusses que j’ai dans l’industrie, est ce que les européens non diplômés sont prêts à récupérer le travail de chinois ou autres ? Ou, si l’on automatise, quelle serait la conséquence de l’inflation induite par l’augmentation des coûts de production ?
    Somme nous suffisamment forts pour produire pour notre marché ce que les asiatiques produisent pour la planète ?

    - est ce que l’Europe a les ressources naturelles suffisantes pour etre auto-suffisante ? Certainement pas. Certaines matière premières sont absentes, et on peu être sur que les autres pays ferront tout pour que l’Europe ne touche pas un gramme de cuivre, ou d’or par exemple.

    Au final, ce qui me chagrine le plus, voir m’énerve, c’est ce que l’auteur dit très bien : le transfert technologique. Sous couvert de faire, à un moment donné, un coups commercial, ou avec le prétexte de dire « Si nous ne le faisons pas, d’autres le ferrons et empocherons la mise », on perd des décennies d’expérience et de savoir faire sur l’autel d’une commande ponctuelle.
    « Tiens, regarde comme je scie la branche sur laquelle je suis assis. T’as compris ? Aller, aide moi ! ».



  • Jurassix Jurassix 8 mars 2010 20:07

    81% oui. Mais attendez de voir si derrière, le public poussait.... Celà donne une pression de plus !



  • Jurassix Jurassix 8 mars 2010 16:04

    Sujet intéressant, mais article mal construit, l’architecture n’est pas très lisible, on se perd un peu. Allons au fond des choses, mais mettons y en forme aussi !

    Pour la remarque de Manfred, sur les pages courtes, j’ai pas d’idée la dessus, mais par contre, les « nouveaux nouveaux médias » (Twitter etc...) eux se limitent à l’essentiel, voir plus, ce qui va dans le sens de l’auteur.



  • Jurassix Jurassix 8 mars 2010 15:51

    Franchement, j’en sais rien. Ni l’un, ni l’autre n’était mon choix de Président, mais je pense que Royale n’aurait pas supprimé la taxe professionelle, n’aurai pas dissous lentement hopitaux et éducation etc....

    Il y aurai d’autres bourde, c’est sur, mais sincèrement, je pense qu’il est difficile de faire pire que Naboléon...