• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de Jérôme Royer



  • Jérôme Royer Jerome Royer 17 février 2010 22:11

    @ fwed

    Merci pour ces recommandations, je prends note, il reste encore quelques soirées d’hiver smiley



  • Jérôme Royer Jerome Royer 17 février 2010 22:08

    @ xa

    «   »quand une banque, centrale ou secondaire, achète une obligation, il a création de monnaie. (Modern Money Mechanics)."

    Je conteste. Vous auriez la page où il est dit que la banque crée des fonds propres pour pouvoir acheter des OAT ?Je ne trouve rien sur les Federal Bonds (les OAT américaines) dans ce document. « 

    page 6 :

     »Suppose the Federal Reserve System, through its trading desk at the Federal Reserve Bank of New York, buys $10,000 of Treasury bills from a dealer in U.S. government securities. [...] The Federal Reserve System has added $10,000 of securities to its assets, which it has paid for, in effect, by creating a liability on itself in the form of bank reserve balances. "



  • Jérôme Royer Jerome Royer 16 février 2010 16:47

    @ xa

    Il serait intéressant que vous indiquiez vos sources documentaires. Vous affirmez que les choses sont comme vous croyez qu’elles sont : Chacun peut en faire autant, cela ne fait guère avancer la question.
    Tant que vous n’apporterez pas de fondement documenté à vos dires, je considèrerais que vous cherchez à embrouiller le débat...

    ____

    Concernant l’achat d’obligations d’Etat  :
    * lorsque un établissement non financié achète une obligation à l’Etat, c’est effectivement un transfert de monnaie.
    * quand une banque, centrale ou secondaire, achète une obligation, il a création de monnaie. (Modern Money Mechanics).



  • Jérôme Royer Jerome Royer 15 février 2010 17:09

    @ xa

    "[...]monnaie/argent a été crée pour faciliter les échanges, et qu’elle n’existe que parce qu’elle représente sa contrepartie : les richesses disponibles."

    Non ! Je ne peux que recommander de lire le Modern Money Mechanics qui stipule clairement que la monnaie, qu’il s’agisse de monnaie centrale ou de monnaie secondaire (émise par les banques commerciales) a pour contrepartie la reconnaissance de dette. (sauf une infime minorité qui a pour contrepartie l’or et autres valeurs mobilières/immobilières)
    Ce point fondamental est également souligné -et dénoncé- par Maurice Allais dans La Crise mondiale d’aujourd’hui



  • Jérôme Royer Jerome Royer 14 février 2010 12:59

    Paul Jorion considère comme non fiables des sources telles que « L’Argent » de Galbraith ou « Modern Money Mechanics » (document émis par une antenne de la Fed dans les années 90 ).

    Sa médiatisation ultra-rapide et la parution expresse de son livre « L’argent, mode d’emploi » -qui embrouille les pistes à souhait- m’inspirent quelque méfiance !

    Je recommande plutôt : http://etienne.chouard.free.fr/forum/viewtopic.php?id=81



  • Jérôme Royer Jerome Royer 13 février 2010 10:46

    On peut effectivement s’interroger sur l’utilité de la monnaie. Mon propos est avant tout de présenter le système tel qu’il est, de faire en sorte qu’un plus grand nombre puisse le comprendre, y réfléchir, et pourquoi pas le remettre en question... Ensuite, time will tell...



  • Jérôme Royer Jerome Royer 12 février 2010 22:36

    Si cet axiome se révèle faux, cela ne remet en tout cas en question que la phrase dans laquelle il est mentionné, autrement dit le caractère bénéfique de la « trouvaille ». En quoi cela fout-il « tout en l’air » ?
    A vrai dire, je n’ai écrit ce petit paragraphe que pour souligner que la création ex-nihilo n’était pas un principe aberrant, comme un novice pourrait le croire.