• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les commentaires de IGOR SINCLAIR



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 22 décembre 2014 23:00

    On peut dire que ça vole décidément de plus en plus haut les commentaires sur Agoravox...



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 22 décembre 2014 22:35

    Celui qui se torche avec mon article ( et qui confond les gens ayant fui le nazisme et ceux qui l’ont subi directement ) a dû confondre avec Zeitoun. C’est le nom qu’Arcady a donné à la famille dont l’histoire a été inspirée par celle du clan Zemmour,( en plus du « Parrain » de Coppola ) dans le « Grand Pardon ». 

    Une confusion ou un amalgame qui en disent d’ailleurs long sur les prédispositions intellectuelles du « torcheur » pré-cité...


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 22 décembre 2014 21:32

    Torchon ? On en discute de vive-voix quand vous voulez. Ou bien en face-à-face si on habite pas loin. :)



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 1er février 2014 02:48

    Publier un article pareil ici, il fallait le faire !
    Autant dire qu’Agoravox ne sert à rien, que Carlos Revelli ( son fondateur ) est un psychopathe, et que le Plus du Nouvel Obs suffirait largement à exprimer les opinions dissidentes.
    Hubert Fauré, « cerveau malade » ?



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 11 décembre 2013 12:41

    Article complètement à coté de la plaque. Soit l’auteur est idiot, soit il est payé pour écrire ces inepties.



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 14 novembre 2013 00:00

    Superbe synthèse ! Merci ! :)



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 24 novembre 2012 21:38

    Merci pour cet article, Omar.


    On y voit trés clairement ce que je tente de démonter. Sauf que Monsieur Guénolé (Politilogue et enseignant à sciences Po, ce qui en dit long sur le niveau actuel de cette institution...) pousse le délire encore plus loin. Pour lui, les opposants au mariage gay sont aussi des racistes...

    Comme ça la boucle est bouclée !

    CQFD


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 24 novembre 2012 21:25

    Et si vous nous pondiez un texte plutôt que d’insulter ceux qui se risquent à le faire, cher trublion ?


    Effectivement, avec des gens comme vous, on voit mal l’intérêt d’un débat citoyen... :(



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 24 novembre 2012 00:12

    Certains commentaires ont plus la forme d’un défoulement que d’une réelle contribution, je ne vous le fais pas dire. 

    Mais si l’expression de la haine sur un média participatif peut éviter que cette même haine prenne la forme de la violence, alors nous sommes bien dans le cadre du débat que j’appelle de mes voeux. 
    Car : Ira Furor brevis Est


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 23:34

    A peu prés le même que celui de BHL, pour faire court... ;)



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 22:47

    Pardon pour le style, j’ai fait ce que j’ai pu (parents pieds-noirs, grands-parents espagnols, scolarité écourtée...).

    Mais une bonne maîtrise de la langue française (qui est par ailleurs le vecteur principal de la cohésion nationale) aurait dû vous permettre de décrypter ma prose... parfois alambiquée.

    L’immigration massive a toujours été en premier lieu un problème pour les pays d’accueil.
    Mais une fois que c’est fait, il faut bien faire avec. 
    A moins que vous n’ayez un penchant pour l’extermination de masse, les camps de concentration ou la guerre civile ? 
    Dans ce cas-là évidemment, le débat citoyen est sans objet...



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 22:14

    « Dingue », c’est le mot, cher Grandgil !


    D’abord il ne s’agit pas de racisme,comme tente de le démontrer ce texte.

    Et ensuite, bien si rien n’a été mis en place, c’est peut-être parce que cet état de fait est celui qui profite le plus :

    1- à l’enrichissement de ceux que Marx appelait les propriètaires des moyens de production (avant Bilderberg et les clubs du même genre réunissant les « décideurs » du monde entier).

    2 - à l’établissement d’une gouvernance mondiale qui renforcera encore cette concentration des richesses, et poussera les peuples à s’entretuer pour survivre.

    D’où l’intérêt d’initiatives citoyennes qui pourraient contrecarrer ce plan totalitaire dont le terme est en bonne voie.
    C’est pas dingue d’imaginer des trucs pareils, cher Grandgil !!!!  ;)


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 22:04

    Bonsoir Fergus,

    pour diminuer les tensions inter-communautaires, dont l’origine n’est pas le racisme mais le catapultage de peuples et de cultures - pas toujours compatibles - dans un contexte de paupérisation et de chômage de masse (dû à la course effrénée à la compétitivité qui est le fondement même de la mondialisation), ces deux pistes sont celles supposément suivies par les gouvernements depuis un bail.
    Mais en ne remettant pas en cause ce qui est à l’origine de cet état de fait (Europe, capitalisme financier et argent-dette), la situation n’a fait que s’aggraver.
    D’où la nécessité de trouver d’autres moyens pour éviter la balkanisation de l’Europe de l’Ouest, selon moi...


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 21:29

    Merci mille fois, cher Gonehilare, pour cette si pertinente et constructive contribution. 

    Vous devez être quelqu’un de trés attachant, dont on recherche la compagnie et apprécie la conversation.
    Merci de vous être abaissé à perdre un peu de votre précieux temps pour éclairer de vos lumières la masse stupide que forment les contributeurs d’Agoravox...


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 23 novembre 2012 14:38

    Mon propos principal était le suivant : pour lutter contre l’incitation aux tensions inter-communautaires que politiques et médias dispensent (dans on ne sait quel but) et élever le débat au delà du reproche systématique de racisme, créer des comités citoyens locaux inter-communautaires et inter-cultuels.


    Plus personne en France ne souhaite voir se développer l’immigration, sauf les patrons exploitant cette main d’oeuvre au rabais. Inutile de revenir là-dessus, il me semble.

    Mais pour que tout ça ne dégénère pas, voyez-vous un autre moyen de raviver le lien social que de faire en sorte de responsabiliser les gens en participant à la vie citoyenne ?

    Que faire, sinon ? S’armer ? S’exiler à la campagne ?

    Personne n’a commenté la conclusion de l’article, qui est pourtant son contenu principal.



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 22 novembre 2012 22:51

    Tous ces points de vue sont pertinents et reflètent la réalité vécue.


    Mais ne suffirait-il pas que cette mesure soit incitative plutôt que répressive, pour être efficace et aller dans l’intérêt de chacun (employeur/ salarié) ?
    Aux Etats-Unis, si les serveurs de restaurants sont souvent plus aimables et préoccupés que « tout se passe bien » (quite à mettre leur grain de sel dans l’organisation en cuisine), c’est aussi que leur niveau de rémunération peut avoisiner 3 à 4000 €/ mois dans les établissements qui tournent bien.

    Bien entendu ces revenus sont trés élevés notamment parce qu’ exonérés de charges sociales ( ce sont des « tips » c-a-d des pourboires), et cela est possible du fait du système libéral anglo-saxon, à l’opposé du nôtre (et qui, d’ailleurs, prend le bouillon autant que le nôtre depuis 2008...). 

    Mais ne serait-il pas judicieux d’instaurer un principe comparable, à titre d’exception (finançable par une hausse des prélèvements fiscaux- aux plus riches cette fois, si possible !) pour stimuler un secteur économique stratégique ( identité, lien social, poids dans le PIB, utilité socio-économique) ?

    Cela allègerait l’enveloppe salariale de ces PME où les dirigeants sont parfois eux-mêmes trés mal rémunérés ( surtout en province), et rendrait la profession de serveur à nouveau attrayante, en débit de sa sévère pénibilité...


  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 7 avril 2011 10:40

    On peut douter de la sincérité et de l’efficacité du FN.
    Effectivement, le pire peut aussi arriver s’il gouverne : effondrement économique, mesures xénophobes, blocage institutionnel du pays tout entier, j’en passe et des meilleures...
    La révolution en somme, ou le chaos qui la précède.

    Je ne suis en rien un partisan viscéral et convaincu du Front National.
    Ce qui me surprend, c’est que des gens doués de raison accordent encore le moindre crédit à l’alternance UMP/ PS pour résoudre les problèmes de la population de notre pays.
    Toute leur politique est fondée sur la toute-puissance du capital et le principe de rentabilité.
    C’est justement ce système qui génère TOUTES les difficultés que nous connaissons qui sont comparables à celles qu’auraient des guerres ou des catastrophes naturelles (qui viendront d’ailleurs peut-être s’y ajouter...).
    Vous voulez leur donner encore une chance, aprés 40 ans de « ça ira mieux demain, faites-nous confiance... » ?

    Alors faites-le, mais arrêtez de vous plaindre des dégâts (casse sociale, délocalisations, privatisation, chômage, immigration ghettoïsée, baisse du pouvoir d’achat..) qu’ils causent.
    Car ce sont les « effets indésirables » de notre système actuel, que ni UMP ni PS ne peuvent remettre en question, puisqu’ ils en sont les piliers...



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 6 avril 2011 15:26

    Cher Peachy,
    votre blog et vos articles sont généralement pleins d’humour et de pertinence.
    Mais en l’espèce, en révélant la faiblesse ou le droitisme (jusqu’à l’ultra-libéralisme) de l’ancien programme du FN, vous enfoncez une porte ouverte. Peu d’intellectuels participaient à la réflexion de fond (pour cause évidente de diabolisation) sur le positionnement de ce parti, jusqu’à récemment.
    Avec l’ouverture à la diversité ( ou le refus de l’ethno-racialisme, si vous préférez) qu’a initié A. Soral lors de son passage au comité central, le niveau général a fait un bond.
    Maintenant, c’est E. Todd ou A. De Benoist qui influencent la ligne politique du parti, et l’ancien FN a largué ses attaches d’extrême-droite pour rejoindre le souverainisme anti-mondialiste.
    Si la situation du pays n’était pas si grave, et si le bi-partisme n’était pas gangrèné par les lobbys, la spéculation financière apatride, et l’oligarchie atlantiste, on pourrait ricaner des balbutiements de ce parti familial et « amateur ».
    Mais ça fait bien longtemps qu’on est plus là, il me semble...
    Ou alors vous disposez d’une botte secrète, un plan à la « V pour Vendetta », style « Anonymous ».
    Mais si ce n’est pas le cas, quittez le camp des ricaneurs pour rejoindre celui de ceux qui espèrent encore qu’une alternative au modèle démocratique US puisse renaître de l’esprit français. Y compris (ou peut-être même surtout) des décombres du camp réactionnaire.
    Les communistes auraient aussi pu se poiler en écoutant les monarchistes au lieu de rejoindre le CNR.
    A bon entendeur...



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 3 avril 2011 11:34

    Très bon article, qui gagnerait simplement à être étayé de quelques liens tels que celui-ci :

    http://www.moneyweek.fr/20110350839/actualites/actu-economie/crise-japon-hyperinflation-fed/



  • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 18 mars 2011 19:28

    Chère Ariane,
    au risque de froisser votre jolie plume, je crains que votre bien-aimé Mélenchon n’appelle au deuxième tour à voter DSK. Auquel cas vous seriez dans l’obligation de constater que le camp du tout-profit et des dévots de Moloch a déjà gagné la partie.

    Il ne nous resterait plus alors qu’à changer la règle du jeu. Comme s’y en emploie le peuple dans le monde arabe.